Partagez | 
 

 Musée de Kumo "L'éclair de génie"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Kuroro
Invité
avatar


MessageSujet: Musée de Kumo "L'éclair de génie"   Mar 20 Sep - 22:20

Rappel du premier message :

Voici l'endroit où est racontée l'histoire du village, à travers des objets, des textes ou bien encore des peintures et bien plus encore. Le musée de Kumo n'est certes pas l'endroit le plus amusant qui soit mais il n'en reste pas moins un des bâtiments les plus importants pour les habitants.

Ici, sont disposés d'anciens rouleaux racontant les guerres qu'a mené le village contre les autres pays, parfois même contre d'autres villages ninjas. Les origines des plus importantes familles de Kumo sont retracées ici même, avec leurs membres fondateurs, souvent des héros que les plus jeunes se plaisaient à reprendre le nom afin de jouer entre eux.

Les gérants de cet établissement ont décidé d'organiser leurs trésors de manière chronologique: ainsi, de l'entrée au musée jusqu'à sa sortie, on pouvait voir les évolutions qu'a subi Kumo au fil des guerres ou des saisons. Les portraits des différents Raikage sont également suspendus aux murs du bâtiment, afin que personne ne puisse oublier le visage de ceux qui ont durant une partie de leur vie, mis la leur de côté afin de faire perdurer celle du village et de tous ceux qui y vivaient.

Il y avait bien évidemment des armes jadis puissantes, aujourd'hui inutilisables. Celles dont s'étaient servis les plus illustres ninjas et kunoichis de Kumo, faisant ainsi briller le nom du village jusqu'aux plus hautes sphères célestes. La plupart d'entre eux, quasiment tous, sont morts durant une de leur mission. On a retrouvé le cadavre de certains, parfois seulement un membre ou il y avait des cas où le combat avait si violent qu'on n'avait retrouvé aucune trace des combattants, mis à part leurs armes.
Sous chaque arme, on pouvait lire la description de celle-ci ainsi que le nom de son dernier propriétaire. Etaient également visibles, les différentes batailles et victoires que l'arme et le ninja avait partagé. C'était un moyen comme un autre de faire perdurer la mémoire de ceux qui étaient morts pour le village.

Outre l'aspect historique du premier étage, le musée disposait également d'un second étage où étaient exposées différentes oeuvres... moins historiques et plus artistiques. A cet endroit, se mélangeaient peintures, sculptures, poteries et autres choses dans le genre. Le directeur du musée était apprécié de tous les artistes en herbe désireux de se faire un nom, car il exposait souvent les ouvrages de ces derniers. C'était sa façon de stimuler la fibre artistique de toute le monde. Le résultat est... spécial, car on pouvait trouver de tout à cet étage, du plus simple au plus inimaginable.


Dernière édition par le Sam 8 Oct - 19:01, édité 2 fois

AuteurMessage

MessageSujet: Re: Musée de Kumo "L'éclair de génie"   Sam 22 Juil - 0:33

Itori se dit que la meilleurd facon de savoir qui était les hommes qui le harcelaient était de revenir sur les lieux du "crime". Aussi, il revint peu après son séjour en prison devant le musé. Son sang se glaca, rien que de repenser à ce jour maudit ou ses parents était mort, et il eut la vive impression qu'on l'épiait, mais il ne pouvait dire d'ou venait ces regard. Aussi finit il par se décider à rentrer.

L'ambiance était semblable à la dernière fois : Il n'y avait pas âme qui vive et les salles n'était que parciellement éclairé, ce qui donait une allure mystique au lieu. On pouvait voir dans leur vitrine les armure qui, avec l'aide de la lumière ambiante, projetait leur ombre terrifiante sur les murs alentour.

Itori visitait chaque salle, cherchant un indice quelconque, lorsqu'il entra dans une salle extrèmement sombre. Il heurta quelque chose et piqua un bond en arrière, puis peu à peu, la salle sembla s'illuminer. Il vit alors qu'il était au même endroit que quelques moi au par avant... Dans la salle ou était mort ses parent, et la chose dans laquelle il avait heurter était l'un d'entre eux. Il était donc maintenant affaisser sur le côté, toujours dos à dos, main dans la main. Cependant, la scène avait quelque peu changer, plus sanglante sans doute. En effet, les murs autrefois taché de sang de facon... dison généreuse en était alors couverts. De plus, le simbole qui semblait être celui qu'arborait tout les persécuteurs d'Itori et qui lui aussi était fait de sang semblait rougeoiyant de flamme.

Malgré ces menus détails, la scène restait identique, et Itori sentait son sang se glacer. Cette image avait fait resortir en lui d'un coup tout les sentiment qu'il avait éprouver depuis ce meurtre. Il restait figé sur place, et déja des larme coulait le long de ses joue. Il sentit une vive douleur dans son ventre, et se mit à cracher du sang, puis, brusquement, l'illusion se dissipa.

Itori était debout, et devant lui un homme le tenait par l'épaule et lui avait planter une dague dans le ventre. Itori sentit son poul ralentir, et commenca à tomber sur le côté alors qu'un filet de sang et de salive s'échappait de sa bouche. L'homme devant lui était masqué au niveau du visage et avait un oeil caché sur lequel était peint le simbole des oppresseur d'Itori. Itori était tétaniser, et regardait son agresseur avec une pointe de peur. Il arracha avec peine le couteau, mais son agresseur avait disparut...

Une fois qu'il se fut remis de sa blessure, Itori se releva avec peine et se dirigea vers la sortie, mais une voix l'appela, résonnant dans sa tête...


Hum... cela fesait longtemps que je n'était pas sortit... *baillement* Alors, ca va Itori ?

Itori se trouvait encore une fois dans les dédales de sa pensé, et vu la voix qui lui parlait, il s'attendit à voir mister lion en peluche (ceux qui n'ont pas suivit depuis le début ne peuvent comprendre toute la profondeur de ce personnage, mais je m'efforcerais tout de même de leur faire un bref récapitulatif : Monsieur lion en peluche est en quelque sorte une partie de la personnalité d'Itori qu'il ne rencontre généralement que dans l'enfer tortueux de son esprit. Cette peluche mesure environs 50 centimètre et semble grossièrement manufacturé), mais il vit en réalité un énorme lion titanesque aux yeux rouge malsain. Par endroit, la peau du lion était couverte d'un voile noir semi transparent, et Itori eut la sensation désagréable d'être en mauvaise posture.

Alors, tu ne reconnait pas ton viel amis ?

En disant cela, le lion jeta un coup d'oeil sur lui même et sembla surpris par ce qu'il vit...

Mais... qu'est ce qui ? Muhaaaaaaaaa

Le lion se prenait maintenant la tête à deux mains... Ou pluto à deux pattes et hurlait. Itori se sentit éjecter de son propre subcontien et revint à la réalité...

Encore une fois, Itori se trouvait dans le musé, démunis et blesser. Il marcha jusqu'a l'entré de celui-ci et partit. Sa blessure le lancinait de manière étrange...


HP:138/138-Mp:72/72 Niveau 7
For:14-Agi:15-Vit:18-Dex:1-Int:1-Sag:1
Tai:15-Gen:1-Nin:1-Med:16
EXP:43/70-Pts de Stats:0
Armes:rien
Argent:100£

MessageSujet: Re: Musée de Kumo "L'éclair de génie"   Jeu 10 Aoû - 19:35

[ Itori : +3EXP RP non comptabilisés. ]
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Musée de Kumo "L'éclair de génie"   

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Opération "Sauvetage de Clair de Lune" (PV CHÏRA)
» "La vidéo qui réveille^^"
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» "Il ne faut jurer de rien"...
» Scénario Premier : " Le Parfum de la Veuve Amoureuse "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Les Autres Lieux-