Partagez | 
 

 Sources Chaudes de Konoha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Jiraiya
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Sources Chaudes de Konoha   Lun 26 Sep - 15:42

Les sources chaudes de Konoha


Bienvenue dans les sources chaudes de Konoha,
Les sources chaudes de Konoha sont réputées pour leurs bienfaits sur le corps. Il y a plusieurs bains dans lesquels vous pourrez vous revivifier. Certains de ceux-ci sont réservés aux hommes, d'autres aux femmes... vous ne pouvez pas vous tromper, il y a un panneau indicateur.

En été comme en hiver, l'eau des bains est à soixante degrés, c'est pour cela qu'il vous faudra prendre le temps de vous préparer avant d'aller vous baigner. Nous vous recommandons de ne pas rester plus de deux heures immergé dans un bain. Nous vous proposons toute une série de service dont vous pourrez bénéficier entre deux baignades. Par exemple, le massage à l'huile par les plus grands spécialistes du Pays du feu. Vous aurez aussi la possibilité d'acheter des boissons du thé au sake. La nourriture n'étant pas autorisée à l'intérieur des bains nous avons mis à la disposition de nos client un espace repas qui reste ouvert jusqu'à la fermeture des bains.
Nous vous prêtons nos serviettes de bains lavées après chaque utilisation. Nous avons récemment ajouté des casiers individuels dans la partie masculine des bains, et les casiers individuels présents dans la partie féminine des bains ont été restaurés.

Les bains sont ouverts de sept heures le matin à vingt-trois heures le soir, toutefois vous pourrez quand même vous rendre aux bains en dehors de ces horaires si vous le souhaitez. Cependant, cela sera à vos risques et périls, puisque les bains ne seront plus surveillés.
Pour des raison d'hygiène, les animaux sont interdits dans les bains, et il est également prohibé de se baigner habillé. Seuls les femmes sont acceptées dans la partie féminine des bains, et réciproquement pour les hommes.



Dernière édition par le Lun 26 Sep - 22:17, édité 8 fois
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Dim 16 Mar - 15:36

[Bibliothèque Hiromida Arrow]
12H45

Naoki était enfin arrivé aux sources chaudes du village de la feuille. Selon lui c’était le temple des pervers qui voulait mater les filles nues dans les bains thermaux. Une fille de touriste attendait pour pénétrer dans les bains. Le Genin prit un peu de hauteur en cherchant désespérément un pervers qui détenait peut-être une information cruciale sur le second évangile des pervers.

Sur le toit sur lequel il était, il pouvait observer les deux côtés du bain. D’un côté, les hommes ne semblaient pas chercher à mater de l’autre côté des bambous. De l’autre, un brouillard de vapeur couvrait quelques jeunes filles. Le brouillard se dissipa et Naoki rougit comme si on l’avait trempé dans de l’eau bouillante. Son oreillette grésilla :

[Oni]"Naoki? C'est Oni. J'ai trouvé le vendeur. Il faudrait que tu viennes au bar pour qu'on puisse l'immobiliser. Pour le moment il me prend pour un simple acheteur mais si je reste trop dans le coin il va commencer à avoir des doutes. Je vais t'attendre dans un bar à l'extérieur."

[Jeune fille] « Tu n’as pas entendu quelque chose ? J’ai l’impression qu’on nous observe. »

Naoki s’empressa de baisser sa tête pour ne pas se faire repérer. Son visage était rouge écrevisse lorsqu’il répondit à Oni.

[Naoki] « Ok, bien joué. J’arrive le plus vite possible. Les sources n’étaient pas une bonne piste. »

Le garçon se dépêcha de descendre du toit de l’immeuble rapidement et courut rejoindre Oni.

[Arrow Bar de Konoha]

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Lun 14 Avr - 0:16

Naoki: +4 XP RP.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Sam 19 Avr - 11:45

[Maison des Harrada Arrow]

Quelle douleur ! Une douleur diffuse semblant provenir de son dos, supportable mais épuisante, elle donnait l’envie à Naoki d’aller immédiatement se coucher dans son lit douillet. Et à chaque fois que la moindre vertèbre se déplaçait, elle laissait place à une autre douleur, pénétrante et vive comme la lame d’un couteau, une douleur bien plus percutante, celle qui vous donne envie de ne plus bouger du tout, rester comme une statue pour l’éternité.

Et des sillons rouges couraient partout sur sa peau, seul son visage avait été miraculeusement épargné. Les boursouflures cuisaient sa peau, il avait l’impression qu’on avait labouré sa peau de manière anarchique. Entre les petites branches cinglantes qu’il avait traversées et la grosse branche avec laquelle il était rentré en collision, il avait son compte de souffrance. Le travail qu’il avait partagé avec Shinji n’avait fait que réveiller les douleurs latentes mais il ne le regrettait pas, il s’était fait un ami à la sueur de son front.

Mais maintenant, il ne souhaitait qu’une chose, soulager sa douleur et il se dirigeait vers les sources chaudes pour bénéficier des vertus thermales de l’eau de Konoha. Il se rappelait de la première fois qu’il était venu ici.

***


Il recherchait Aoni, il avait déjà retrouvé la petite chatte dans la forêt mais quelques semaines plus tard, elle avait disparu à nouveau. Naoki pensait l’avoir vexé la veille et c’est pour cela qu’elle était partie. Ce jour là, il avait parcouru Konoha dans tout les sens et il se retrouvait finalement aux abords des sources chaudes, à la recherche d’un félin avec un ruban bleu décorant son collier.

Et, comme par miracle, la petite chatte était justement là, en train de faire une sieste sur un rocher qui faisait surface au beau milieu de l’eau bouillante. Le garçon n’avait absolument aucune idée de la méthode que l’esprit tordu des chats avait trouvée pour se rendre sur ce bout de caillou absolument inaccessible sans une cuisson préalable au bain-marie.

Il devait ramener la petite chatte coûte que coûte et, heureusement pour lui, il s’était déjà entraîné à marcher sur l’eau, même s’il n’avait jamais vraiment réussit. Il concentra son chakra dans ses pieds, d’une puissance constante et continu, là était le secret. L’étudiant posa un pied sur l’eau, et adapta sa concentration de chakra pour stabiliser son appui. Une fois que son pied cessa de s’enfoncer dans l’eau, il posa le deuxième sur l’eau et fit attention à ne pas rompre l’équilibre.

Naoki avança prudemment sur l’eau, pas après pas, très lentement, et il rejoignit au bous d’un certain temps la petite chatte tachetée qui se laissa faire et ils firent demi-tour. Le jeune étudiant progressa un peu plus rapidement, sûr de lui, et ils rejoignirent enfin la terre ferme. La petite chatte sauta au sol et ils rentrèrent tous les deux à l’appartement de Naoki.

***


Mais aujourd’hui il n’y avait aucune étendu d’eau bouillante à traverser, juste des douleurs à apaiser. Il rentra dans les bains côté homme, et il pensait être seul vu l’heure qu’il était, au moins il ne risquait pas de rencontrer Nana. Cependant, il avait tort, il n’était pas seul et il fit une rencontre encore pire que celle de Nana : Yoshi Hyuga de la Soke, Chunin de Konoha, cousin de Nana et par extension, cousin de Naoki.

Yoshi – Salut, Naoki. Il parait que tu t’entends bien avec ma cousine ? Elle ne cesse jamais de me parler de toi.

Naoki – Salut, Nana est quelqu’un de vraiment formidable.

Un silence gêné s’installa, Naoki ne pensait plus qu’à partir désormais, il n’aurait pas pu faire pire rencontre ici, le garçon de 13 ans alla se reposer à l’opposé de celui de 17 ans et ils se regardèrent. Le Chunin avait un air complice ce qui surprit Naoki. Yoshi se raprocha en chuchotant.

Yoshi – Tu veux mater les filles de l’autre côté de la palissade c’est ça ? Il y a un trou de ce côté mais attends ! Je vais vérifier que personne ne le surveille. Byakugan ! Ah dommage pour toi, il y en a une juste devant qui guette le trou… Eh eh, elles sont quatre et jeunes… Ouh, quelle poitrine elle a celle-là. Dommage que tu n’as pas le Byakugan comme moi.

Le Genin rougit aux paroles lubriques de son cousin. Bien sûr, il n’allait pas avouer qu’il avait également le Byakugan, en plus il n’avait eu aucune intention de mater malgré ce que Yoshi pensait. Son Byakugan était toujours latent, il ne c’était pas encore entraîné à le maîtriser complètement. Le plaisir pervers de Yoshi le gênait et il aurait aimé qu’il arrête pour pouvoir vraiment reposer ses blessures.

Naoki – En réalité, je suis venu pour apaiser ma douleur. Est-ce que tu veux bien arrêter de regarder les filles, c’est gênant…

Yoshi – Les filles sont un bon moyen d’apaiser nos douleurs. Tu es jaloux de ne pas pouvoir en profiter ? Bon, de toute manière, il faut que j’y aille. A une prochaine fois, peut-être qu’aucune fille ne surveillera le trou de la palissade et que tu pourras en profiter toi aussi.

Yoshi sortit du bain et Naoki se mit enfin à se reposer, c’était le silence complet, il n’y avait que le clapotis de l’eau qui coule et quelques voix de filles venaient parfois de la palissade de bambous. L’eau chaude le revigora, il n’avait presque plus mal au dos et il décida de s’en aller. Toute cette affaire lui avait prit une heure, et il était temps pour lui de remplir un de ces objectifs de la journée, s’armer.

[ Arrow Armurerie de Konoha]


Dernière édition par Heionkemono Naoki le Mar 10 Juin - 16:11, édité 2 fois

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Sam 19 Avr - 12:48

Naoki : +7 XP RP.

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Sam 19 Avr - 17:35

Après une journée bien crevante, Riku décida de s’accorder un peu de bon temps et d’aller se prélasser aux sources chaudes de Konoha. Il n’était pas trop tard et puis vu que les bains étaient accessibles en continu, que seule la surveillance s’arrêtait, il n’aurait aucun problèmes. Lorsqu’il arriva devant l’entrée, l’étudiant vérifia qu’il prenait bien le passage vers les bains des hommes, à gauche.
*Il manquerait plus que ça que je me plante…*
Il imaginait la déferlante de gifles qu’il ramasserait si par hasard il s’était trompé et ça faisait peur. Il passa la porte et se dirigea vers les casier individuels et choisit celui dans le coin tout en haut, il l’atteignait en se mettant sur la pointe des pieds.
*Dans quelques années j’aurais sans doute grandi.* Pensa t-il distraitement.
Il prit une des serviettes de bain déposées à l’attention des visiteurs, se déshabilla, s’enroula la serviette autour de la taille et posa ses affaire dans le casier repéré juste avant. Lorsqu’il franchit la porte côté bain, la chaleur l’accueillit, le mettant déjà dans l’ambiance.
*Le soleil sera couché d’une minute à l’autre.* Remarqua t’il pour lui même et à cet instant un homme de l’établissement arriva pour allumer les lanternes autour du bassin.

Riku regarda qui se trouvait dans l’eau, trois personne discutaient calmement tandis qu’un autre homme semblait dormir mi immergé le torse et la tête reposant hors de l’eau. Un gamin creva la surface éclaboussant les hommes en discussion d’une grande gerbe d’eau chaude. L’un s’énerva un peu et le sermonna.

-Holà gamin ! C’est pas une piscine ici et si tu ne sais pas te comporter comme un homme rentres chez toi !

Le gamin partit barboter proche de l’homme qui dormait avec un air boudeur. Riku qu’i s’était habitué à la vapeur d’eau voyait mieux, il posa sa serviette sur un rocher et entra dans l’eau en douceur. Il serra les dents à deux reprise pour étouffer un grognement de douleur, lorsque sa cuisse et son bras gauche entrèrent dans l’eau chaude ravivant les souvenirs de ses cours pour apprendre le Kaï. Une fois que ce moment fut passé, il se dirigea dans un coin, s’immergea entièrement et ressorti la tête. Il s’approcha du bord et adopta la même position que l’homme somnolent. La tête ainsi orientée vers le ciel qui ne tarderait pas à découvrir ses multiples étoiles dont les plus brillantes étaient déjà visible.

Un quart d’heure plus tard, les trois acolytes étaient partis et l’homme restant montrait à l’enfant comment on pouvait faire des dessins en rejoignant les étoiles. *Apparemment c’est son père…* Quelques gloussements se firent entendre derrière la palissade et Riku se souvint que c’était la partie des femmes. Pendant cinq minutes encore il resta à rien faire, laissant ses muscles raidis par l’entraînement se dénouer d’eux même. Ses blessures ne lui piquaient plus, paraissait-il même que c’était bon pour la cicatrisation de se baigner. L’atmosphère était agréable, la chaleur et les lanternes rougeoyantes étaient apaisantes. Riku s’endormit et dans son sommeil il entendit l’enfant rire en parlant de ses doigts fripés comme chez les vieux. Lorsqu’il entendit les clapotements de l’eau indiquant l’arrivée d’une nouvelle personne il ouvrit les yeux et se rassit correctement. Durant cette manœuvre son avant bras gauche effleura le bord et il gémit. L’homme se retourna et Riku s’excusa. Il vit cependant que cette la personne en face avait des cheveux et des yeux bruns, il avait l’air sympathique mais une certaine force émanait de lui.
*Ce doit être un ninja…*

- Euh… excusez moi on ne se serait pas déjà croisé à l’académie ?

Voilà, ainsi il indiquait à l’homme en face que lui était étudiant et qu’il pensait que c’était un genin ou chuunin, de cette manière il ne risquait pas de rabaisser son grade.

[HRP j’attends Yosuke ^^]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Jeu 24 Avr - 18:45

[Venant de L'académie ]

L'entrainement... il en avait marre.

Son après-midi à l'Académie n'avait pas porté ses fruits, il n'avait pas pu voir le professeur qu'il aurait voulu. Bon son cours n'avait pas servi à rien mais il en avait gardé un petit goût amer.

Craché du feu comme un dragon, l'idée lui plaisait ! Et puis ça paraissait si facile d'après elle. Mais l'entrainement en forêt ne fut pas si convaincant qu'elle. Il avait beau malaxer son chakra encore et encore, encore et encore, rien à faire. Sa technique ressemblait juste à un Katon normal avec une très légère trainée de feu à peine visible. La posture à prendre était différente aussi, pas si facile de changer ses habitudes.

Il avait bien essayé d'aller voir Saiko, pour lui demander un ou deux conseils en passant, même si pour ça il aurait du restaurer un autre livre. Seulement vu l'accueil, Saiko était d'une humeur fort "sympathique", tellement sympathique qu'il ne lui ouvrît pas la porte.

[Saiko] " Pas d'entrainement ce soir. une prochaine fois, je remets le Kekai. "

Il lui avait laissé à peine le temps de reculer, une seconde de moins et il aurait perdu un bras ou un jambe dans son système de sécurité.

Et toutes ses péripéties l'avaient vidé et un peu démotivé.

Alors il avait traversé la ville pour enfin profiter de son salaire de chuunin. Il s'arrêta aux sources chaudes, il n'aimait pas la pluie et un bain chud il ne dirait jamais non.

Il paya sans faire attention à la vendeuse, se changea avec enthousiasme. Il fit attention à ne pas faire trop de bruit et s'apprêta à rentrer en douceur dans ce bouillon de détente. Son pied eut du mal à s'enfoncer dans l'eau tout d'abord, il comprit vite qu'à force de malaxer son chakra, il s'en servait inconsciemment. Il relâcha la tension, se laissa glisser pour finalement s'assoir et presque s'endormir.

Un moment de détente comme celui-là, ça faisait une éternité qu'il n'en avait pas eu. Ne penser à rien, juste fermer les yeux et laisser son corps à la poussée d'Archimède.

[???] "Euh… excusez moi on ne se serait pas déjà croisé à l’académie ?"

Le dernier mot lui piqua aux oreilles. L'académie, c'est vrai qu'il devra y retourner demain... Non, pas avant d'avoir compris cette technique, il aurait l'air bien bête. Ça induisait donc un passage à la bibliothèque, puis un entrainement intensif en forêt, qu'il pleuve, vente ou neige...

Sa sérénité n'était pas restée longtemps. Il ouvrit les yeux.

Il n'avait pas fait attention aux personnes dans le bain. Ce côté de la source était quasiment vide, il ne restait qu'un homme allongé dans l'eau, trop occupé et détendu pour l'avoir dérangé. il ne restait donc qu'un garçon, cheveux longs et gris, les yeux clairs. La ressemblance était frappante, il crut même un instant reconnaitre ce ninja médecin qui était mort devant lui et qui le hantait encore aujourd'hui. Mais impossible, le garçon était trop jeune. Mais son physique l'intrigua, suffisamment pour que sa mauvaise humeur s'envole aussi vite qu'elle n'était apparue.

[Yosuke] " Je ne pense pas. "

Il avait dit ces mots en les articulant bien, réfléchissant à chaque syllabe. Il coupa même à la fin de sa phrase, avant de reprendre dans un rythme beaucoup plus rapide.

[Yosuke] " Je ne te reconnais pas, désolé. Peut-être que si tu me disais ton nom ça me reviendrait. Je m'appelle Yosuke Hiromida. Tu es étudiant c'est ça ? "

Sa main droite le piquait un peu. Etrange qu'il n'ait pas ressenti la douleur avant.


Dernière édition par Yosuke le Jeu 10 Juil - 14:19, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Jeu 24 Avr - 19:50

Riku ne savait pas pourquoi il avait engagé la conversation, il n’avait aucun but précis à part rencontrer d’autres ninja, qui comme lui suivaient leur propre nindô. Après tout il ne connaissait qu’un nombre très restreint de personne à Konoha et cet homme là avait quelque chose de… particulier.

L’homme après un court instant de silence répondit. Sa façon de parler sembla étrange à Riku, très lent et très net, pas détendu du tout.

*Eh qu’est ce que j’ai fait de mal…*

Puis il reprit avec un rythme et une tonalité plus normale.

[Yosuke] " Je ne te reconnais pas, désolé. Peut-être que si tu me disais ton nom ça me reviendrait. Je m'appelle Yosuke Hiromida. Tu es étudiant c'est ça ? "

Riku se doutait bien que ce ninja ne l’ait jamais vu avant, ou en tout cas il n’aurait pas fait attention à lui mais au moins maintenant ils allaient bavarder tranquillement.

[Riku] – Je suis Yumemi Riku et oui je suis bien étudiant, en fait il me semblait t’avoir croisé mais je comprends que tu ne m’ai pas vu. Si je t’ai parlé c’est par ce que j’ai sentit ton aura, tu dégageait beaucoup d’énergie et… tu dois au moins être un chuunin non ?

Voilà le pari était lancé sur le grade de Yosuke, plus qu’a attendre pour savoir s’il s’était planté. Que dire pour continuer, Riku ne voulait pas déranger Yosuke mais il avait bien envie de lui parler d’en savoir plus sur lui. Il commença alors à le questionner.

[Riku] – Je ne connais pas beaucoup de monde ici par ce que je suis nouveau, mais je fais de mon mieux à l’académie pour devenir genin et intégrer une équipe. Toi tu as déjà du faire plein de missions ! Et je suis sûr que t’as une équipe aussi.

Voilà rien de plus qu’une simple discussion dans les sources chaudes, parfait pour finir la soirée détente avant demain quand l’entraînement reprendrait.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Jeu 24 Avr - 20:55

Il s'était trahi, même aux sources chaudes. Pourtant ça n'était pas vraiment étonnant, il habitait Konoha après tout. Il s'allongea dans l'eau, il flottait dès à présent.

[Yosuke] " Tout nouveau chuunin oui, qui revient d'une journée d'entrainement où son chakra a beaucoup souffert. Disons que mon corps n'a pas encore compris que l'entrainement était terminé... malheureusement pour moi. "

Il perdait autant de chakra que ça ? Peut-être avait-il trouvé la réponse à sa fatigue si intense. Il aurait bien aimé s'endormir comme ça. Mais la baignoire à la maison fera l'affaire, même si elle n'est pas si spacieuse.

C'est en cet instant qu'il décida que demain, il dormira jusqu'à midi, qu'il trainera au lit toute l'après-midi en mangeant des cochonneries et en lisant le journal quotidien, puis hebdomadaire et il avait bien du louper quelques mensuels.

[Riku] – Je ne connais pas beaucoup de monde ici par ce que je suis nouveau, mais je fais de mon mieux à l’académie pour devenir genin et intégrer une équipe. Toi tu as déjà du faire plein de missions ! Et je suis sûr que t’as une équipe aussi.

Il avait l'air plus jeune que lui. Il était rentré plus jeune à l'Académie, il n'y avait pas de raison qu'il ne s'en sorte pas. Il se retrouvait dans ces paroles, il aurait sans doute posé les mêmes questions quand il était étudiant.

[Yosuke] " Crois moi, ça va plus vite que tu ne le crois. "

Il ferma les yeux, et coula. Il remonta rapidement pour ne pas donner l'impression qu'il abandonnait Riku. Il n'était pas très à l'aise dans l'eau à vrai dire.

[Yosuke] " Et des missions, et bien ça se limite à l'examen chuunin. " Il coupa un peu son récit, il ne voulait pas en faire trop. Il s'installa sur le bord. " Mais c'était très bien, j'ai pu découvrir Kumo. "

Riku avait l'air sans doute un peu surpris par la réponse.

[Yosuke] " Ne t'inquiète pas. L'administration, et surtout l'Académie, ont énormément évolué. Konoha est en train de renaître. C'est sans doute grâce à des personnes comme toi. Des missions tu en feras, et moi aussi ! l'entrainement n'a pas été si facile pour moi dans le passé que pour toi aujourd'hui."

il en gardait des mauvais souvenirs d'ailleurs. il avait passé des semaines à stagner sans rien apprendre de plus et sans faire le moindre progrès. Il ne souhaitait ça à aucun shinobi du feu.

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Jeu 24 Avr - 21:40

Ce que dit Yosuke expliquait le fait que Riku ait sentit cette aura puissante, le corps qui continuait après l’entraînement était une image assez convaincante pour qu’il s’imagine la différence de niveau entre eux deux. Son interlocuteur se montrait agréable finalement, une fois l’impression étrange du début passée. Il le rassura même quand à la vitesse de progression des étudiants.

Yosuke s’immergea entièrement puis ressorti pour continuer à parler ? Ce que Riku comprit, c’est que la seule mission vraiment intéressante avait été l’examen chuunin. Lorsqu’il prononça Kumo, Riku se rappela que les genins pouvaient voyager tant qu’ils étaient accompagnés et que les chuunins pouvaient voyager quand bon leur semblait. Déjà il s’imaginait retourner à Iwa pour apprendre tout ce qu’il pourrait et peut être retrouver son père. Et c’est cette expression qui fit que Yosuke continua.

Ce que Riku entendit sur Konoha continua à exciter son enthousiasme. Il en ferais des missions, ça oui et il conptait bien les réussir. L’étudiant nota une touche de tristesse et peut être de nostalgie lorsque Yosuke parla de son entraînement passé.

*Les temps n’ont pas toujours dû être simple ici non plus.* Pensa Riku avec compréhension.

Cependant, lui était très content de son rythme d’apprentissage et à l’académie ça semblait bien tourner aussi. C’est vrai que beaucoup d’étudiants y étaient inscrits. Mais tous ne réussiraient pas et Riku comptait bien s’affirmer, travailler dur pour réussir ne l’effrayait pas. Ce qui le hantait c’était de recommencer à vivre dans la peur et la fuite, pour que cela n’arrive jamais il devait devenir fort.

[Riku] – Ca te dirais un entraînement avec moi ? Tu pourrais me montrer plein de truc et comme ça je me renforcerai. Bon moi en revanche j’aurai pas grand chose à te montrer…

Riku réfléchit un moment avant de reprendre.

[Riku] – Je ne suis pas issu d’une grande famille et n’ai aucun pouvoir héréditaire mais je sais faire des choses qui sont plutôt étrangères à ce pays…
Finit il d’un ton un peu mystérieux espérant piquer au vif la curiosité de Yosuke.

Riku s’immergea le torse ne laissant dépasser que sa tête, l’eau chaude était agréable et relaxante, mais bientôt il devrait sortir. Il ne voulait pas savoir ce qui arriverait s’il restait plus que le temps conseillé.

[Riku] – J’aimerais te poser une question personnelle, pourquoi tu es devenu ninja ?… Si tu ne veux pas répondre, je comprendrais.

Et voilà une fois de plus il posait cette question, sans doute qu’il voulait entendre les réponses des autres pour finalement y répondre lui même. Shinji désirait la reconnaissance, laisser une trace dans le village, mais que pouvait bien vouloir ce chuunin.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Jeu 24 Avr - 22:42

[Yosuke] * Aie aie je m'en doutais. *

Il n'était pas du tout surpris. Bien quoi, il avait été étudiant lui aussi. Parler avec un chuunin qui a de l'expérience, lui aussi il lui aurait demandé un entrainement, un cours particulier. D'ailleurs à chaque fois qu'il en avait eu l'occasion, ça lui avait été très bénéfique.

Il ne souffla pas, par peur d'être impoli, il était en proie avec un paradoxe. Etre gentil ou... s'occuper de soi ? Il finit par faire des bulles, l'image incorrecte de pouvoir passer inaperçu la bouche sous l'eau.

[Riku] – Je ne suis pas issu d’une grande famille et n’ai aucun pouvoir héréditaire mais je sais faire des choses qui sont plutôt étrangères à ce pays…

Un éclat vint briller dans les yeux du jeune chuunin. Etrangé à Konoha, comme le professeur qu'il voulait rencontrer ? Et quel genre de bizarrerie ?

[Yosuke] " Tu es donc près à me promettre la lune pour avoir un entrainement ? " Les questions fusèrent, bientôt une logique se fabriquait. " Tu as bien fait, je suis d'accord à une condition. Montre moi tes techniques et je te montrerai les miennes... quelques unes en tout cas. " Le sourire ne tarda pas à apparaître sur ses lèvres. " Si tu m'as menti, je te conseilles de très vite faire un petit voyage à l'étranger alors. "

Le bain avait été reposant, il sentait que son chakra s'était enfin calmé et il aspirait à une bonne nuit de sommeil. Il se leva donc avec l'intention de s'en aller.

[Yosuke] " Mais pas demain d'accord ? J'ai... à faire. Viens me voir chez moi, la bibliothéque Hiromida, le jour qui t'arrangera le mieux. Avec un peu de chance je serai là. Bonne soirée."

Il avait déjà emboité le pas, avant de se rendre compte qu'il n'avait répondu qu'à la moitié des questions. Il ne se tracasse vraiment que ce dont il s'intéresse.

[Yosuke] " Pour faire simple, un ninja a sacrifié sa vie pour me sauver moi et plein d'autres personnes, dont mes parents. Le reste est un peu plus compliqué. Ciao. "

[ Arrow Ici ]


Dernière édition par Yosuke le Mar 6 Mai - 23:44, édité 2 fois

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Ven 25 Avr - 20:53

Lorsque Riku lut l’intérêt dans les yeux de Yosuke il savait qu’il aurait ce qu’il voulait. En effet l’étudiant était prêt à beaucoup de choses pour obtenir ce qu’il désirait. Le chuunin paraissait satisfait et proposait un pacte, chacun montrerait quelques techniques à l’autre.

Maintenant, Yosuke sourit en ajoutant un avertissement à Riku, lequel répondit d’un sourire tout aussi évocateur. *Il ne veut quand même pas me faire du mal… de toute façon il sera satisfait.*

Tandis que le chuunin se levait, il proposa à Riku de venir le trouver chez lui un jour au hasard tant que ce n’était pas demain. *Parfait, la bibliothèque Hiromida alors…* Déjà Riku sentait l’envie de s’entraîner monter en lui, son corps totalement reposé était d’attaque mais il devrait faire preuve d’un peu de patience, vertu d’un ninja.

L’étudiant se leva à son tour et se dirigea vers les casiers, en route Yosuke répondit à la seconde question de Riku. *Alors ce serait pour rendre hommage à cet homme et protéger les siens…hum…c’est un bon nindô.*

Riku se rhabilla après s’être essuyé correctement, ses blessures au bras et à la cuisse ne lui faisait plus trop mal mais il sentit quand même un picotement lorsque la serviette sèche passa dessus. Il quitta les sources chaudes après un au revoir de la tête à Yosuke, le sourire sur son visage ne s’estompa pas jusqu’à ce qu’il arrive chez lui.

*Ah encore un entraînement de prévu, il me tarde de voir un chuunin en dehors d’un cours. Ça va être différent et intéressant. Bon sinon je me demande quel cours je suivrait demain…*

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Ven 25 Avr - 21:01

Riku : +15XP RP
Yosuke : +20XP RP (bonus inclu)
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Ven 2 Mai - 23:13

[Cours ouvert à tous Arrow]

Les bienfaits thermaux des sources chaudes de Konoha étaient quelque chose que Naoki avait apprit à découvrir. Il aimait se laisser bouillir dans l’eau, pour que son corps oublie ses douleurs et que son esprit oublie ses tracas. Se baigner dans l’eau chaude était devenu son loisir favori, même si avec chaque loisir appréciable il y avait son lot d’idiots qui était là pour gâcher ces moments de plaisir. Celui qui gênait Naoki n’était autre que Hyuga Yoshi, ce cousin qu’il n’avait côtoyé qu’une seul fois dans les bains côté homme, ce pervers était certes très gênant à mater impunément du côté des filles en profitant de ses capacités héréditaire mais il étais très sympathique également, le genre de jeune Homme qui se fait vite des amis, que tout le monde veux fréquenter, surtout qu’il était issus de la branche principale de la famille de Ninja la plus noble de Konoha.

Naoki avait beau espéré secrètement ne pas croiser son cousin, non seulement à cause de tout cela mais aussi parce que cet Hyuga le terrifiait, et l’enviait également. Depuis qu’il était passé Genin, le jeune garçon avait rencontré son père, puis sa sœur, bien qu’il ne le sache pas dés leur première rencontre, et enfin Yoshi. A chaque fois il fut terrifié mais après quelques rencontres il s’était lié d’amitié avec Nana et il avait envie d’être avec le populaire Yoshi, mais il avait son secret à protéger, le Chunin aux yeux blancs était l’une des personnes les plus à mène de découvrir les véritables origines de Naoki, et pour cette raison il aurait du le fuir. Et pourtant, il voulait rencontrer ce type si charismatique, aussi talentueux qu’Hisoka, aussi gentil que Nana.

Mais s’il avait vraiment voulut éviter son cousin, Naoki ne serrait pas venu dans les bains thermaux du village à cette heure-ci, l’heure à laquelle Yoshi aimait également se baigner, ils avaient tout les deux ce point commun, même si les intentions n’étaient pas vraiment les mêmes. Et ça ne rata pas, Le membre de la Soke était là, comme prévu on aurait pu dire. Bizarrement, il ne s’adonnait pas à son plaisir lubrique lorsque Naoki arriva dans le bain avec sa serviette humide sur la tête. Le garçon s’approcha du trou dans la palissade, à l’opposée de Yoshi, une idée bien précise en tête.

Naoki – Salut, Yoshi ! Tu ne regardes pas de l’autre côté, aujourd’hui ?

Yoshi – Salut ! Il y a des jours où même le Byakugan ne suffit pas pour mater en toute discrétion, et des jours où on ne veut pas mater de toute manière. Aujourd’hui c’est les deux, et je ne veux pas que tu en profites non plus. Il y a Nana de l’autre côté.

Naoki – Je n’en avais pas l’intention !

Et le jeune Genin s’éloigna du trou dans la palissade de bambou, comme pour prouver sa bonne foi. Il n’osait pas se l’avouer mais il était content de voir son cousin, il avait quelque chose d’important à lui demander, il ne savait pas comment l’annoncer sans éveiller les soupçons. Oroken avait excité sa curiosité mais il ne pouvait pas le demander à quelqu’un qui n’était pas du clan Hyuga. Le Genin était obligé de demander cela à un Hyuga, Yoshi était la personne parfaite pour cela. Le tout était de bien formuler sa question et le jeune membre caché du clan venait de trouver comment aborder.

Naoki – Tu as fait quoi de beau aujourd’hui ?

Yoshi – Rien de spécial… C'est-à-dire une mission dont je n’ai même pas le droit de dire que je l’ai faite. Oups, je l’ai dit !

Bien sûr, il l’avait fait exprès mais Naoki le croyait, cette histoire de mission ultra secrète n’était pas un symptôme de la mythomanie. Simplement, Yoshi s’en fichait de révéler ce genre de chose au garçon de 13 ans, c’était une marque de confiance qu’il lui faisait. Le jeune homme souriait autant que possible à son cousin.

Yoshi – Et toi, tu as fait quoi de top secret ?

Voilà la question à laquelle Naoki s’attendait. Yoshi lui avait retourné la question par politesse mais Naoki l’avait prévu. Inconsciemment, le Chunin venait d’ouvrir la conversation sur le point que Naoki voulait discuter avec lui.

Naoki – Je me suis entraîné à une technique secrète de Taijutsu. Et j’ai apprit que ta famille était la seule à utiliser le Jyuken.

Yoshi – Mouaih, en réalité nous ne sommes pas les seuls, mais c’est vrai qu’il n’y en a pas beaucoup d’autre. C’est juste que les techniques secrètes du clan son très adapté à ce style de combat mais en réalité n’importe qui peux l’utiliser. Ca restera moins puissant que quelqu’un qui utilise le Byakugan mais certains maîtres en Jyuken égalent les plus talentueux utilisateurs du Goken, et certains Hyuga se battent aussi avec le style Goken, adapté au Byakugan bien sûr.

Ca y est, le Chunin était lancé, il ne restait plus qu’à entretenir le feu pour aller dans la direction que Naoki voulait. Il voulait une démonstration, et pourquoi pas même un petit entraînement, bien que ses muscles n’étaient pas encore reposer de cette journée.

Naoki – Et c’est quoi exactement, tu pourrais me montrer.

Yoshi – Ben ce n’est pas compliqué, au lieu de se battre les poings fermés, on frappe avec la paume de la main ou le bout des doigts, c’est moins destructeurs pour l’adversaire mais ça peut faire tout aussi mal. Si tu veux je te montrerai un jour où on en aura l’occasion.

Yoshi retourna à sa préoccupation première, bouillir comme un œuf cru. Naoki ne devait pas le laisser s’échapper mais il n’avait pas d’idée pour capter à nouveau l’intérêt de son cousin. Ca semblait raté pour aujourd’hui et le temps s’écoula…

Yoshi – Bon je vais y aller moi, il est l’heure. Nana doit m’attendre dehors.

Naoki – Attends, je viens avec toi. J’aimerai voir Nana aussi.

Yoshi le regarda du coin de l’œil avec un regard suspicieux mais Naoki ne le remarqua pas et ils sortirent tout les deux des bains thermaux pour retrouver la jeune adolescente aux cheveux roux, plein de frisette à cause de l’atmosphère humide. Elle regarda le garçon sans surprise et sembla reprocher quelque chose à son cousin.

Nana – Salut, Naoki ! Alors comme ça, cher cousin, tu as l’habitude de mater les filles de l’autre côté. Je n’irai plus jamais dans les sources thermales avec toi, je vous ai entendu parler de « mater » et « autre côté » à travers le bambou et le bruit de l’eau.

Yoshi – Mais non… C’est Naoki qui voulait mater l’autre côté du Taijutsu, il voudrait qu’on lui montre le Jyuken.

Nana – Ah bon ? C’est vrai que j’ai aussi entendu ce mot… Excuse moi Yoshi. Alors comme ça tu voudrais voir le style de combat de Yoshi. Ok, on va voir ça dans la forêt alors. En secret.

La jeune fille sembla légèrement gênée mais l’enthousiasme revint à grand pas sur son joli visage candide. La proposition était inespérée et Naoki rigola secrètement lorsque le Chunin s’excusa en aparté pour la situation créée par son mensonge précipité. Ils se dirigèrent tout les trois vers la forêt interne de Konoha, là où le Genin avait l’habitude de s’entraîner.

[ Arrow Entraînement de Naoki]


Dernière édition par Heionkemono Naoki le Dim 18 Mai - 10:50, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Dim 4 Mai - 13:41

Naoki : +14XP RP
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Sam 7 Juin - 15:45

[Mission rang C : J-1]

La journée d’hier avait été éprouvante et demain il partait en mission. Il devait utiliser cette journée de répit pour se reposer coûte que coûte. Le meilleur moyen pour y parvenir et de se laisser cuire au bain marie dans un des populaires bains thermaux de Konoha. Naoki y alla avec l’espoir de ne pas croiser son cousin. Il avait envie de se retrouver seul face à lui-même, de se détendre. C’était le meilleur moyen de se préparer à une longue mission qui débuterait le lendemain.

Le jeune garçon repensait à tout ce qui s’était passé hier. Shirohime, Nana et Kimiko, trois fille à peine plus âgées que lui, chacune plus charmantes les unes que les autres, chacune avec un genre attirant différent. Il savait que pour un garçon, il pouvait paraître mature, ça devait être pour ça qu’elles étaient attirées par lui, un simple gamin. Mais il n’avait aucun avenir avec aucune d’entre elles, Shirohime était la plus grosse menteuse de l’histoire sur son âge, Nana était juste sa sœur et Kimiko était une rebelle bourge. Le garçon espérait se faire des idées sur les intentions des jeunes filles mais leur réaction la veille laissait peu d’alternative.

L’eau chaude sur sa peau lui faisait du bien. Certains font du Yoga, lisent ou se promènent en pleine nature pour calmer les tensions de leur muscle, Naoki était un adepte des sources chaudes. Il repensa à la première fois qu’il était venu, il y avait alors Yoshi avec lui et ce dernier lui avait indiqué un trou dans la palissade qui permettait de mater les filles de l’autre côté. Son regard se posa sur le fameux trou et le garçon fut prit subitement d’une curiosité folle. Il s’approcha dans un silence complet comme un prédateur s’approche de sa proie et colla son œil contre l’interstice.

Il vit tout et rien à la fois, il voyait très bien le bain des femmes et en même temps il n’y avait rien à voir, le lieu de l’autre côté de la barrière était complètement désert. Mais s’il y avait eu une jeune fille, il aurait été aux premières loges. Le garçon reprit sa place initiale dans un soupir qui pouvait ressembler à du soulagement. Naoki ferma les yeux et se détendit, perdant toutes notions du temps.

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Sam 7 Juin - 16:54

Après cet entraînement et ce combat avec Yosuke, les aspirations de Riku avaient été renforcées mais son corps et ses réserves de chakra avaient pris un coup. L’étudiant savait qu’il devrait passer la fin de la journée et nuit à l’hôpital et sans doute s’y reposer tout le lendemain, mais il voulait avant tout se prélasser dans les sources chaudes. Pour lui c’était presque plus revigorant qu’une nuit de sommeil, c’est pourquoi il fit le détour jusqu’ici.

Riku arriva d’une démarche étrange, ses blessures lui faisaient mal, même s’il ne l’aurait jamais avoué à quelqu’un. Lorsqu’il passa la porte des vestiaire, il choisit le casier du fond pour ranger ses affaires. Il les enleva avec précaution essayant de ne pas trop jouer de ses muscles endoloris.

*On dirait qu’il n’y a personne ce soir…*

En effet il n’avait pas remarquer d’habits ou de traces de présence, il n’avait pas bien regardé sinon il aurait aperçut les affaire d’une seule autre personne. Une fois sa serviette enroulée autour de la taille il passa la porte vers les bains. La chaleur ambiante apaisait déjà ses souffrances, il n’était certes pas à l’agonie mais il y avait longtemps qu’on ne l’avait pas maltraité à ce point.

*Yosuke…un jours peut être me battrai-je à tes côtés et ce jour là, je serais bien plus fort…*

Il n’en voulait aucunement au chuunin qui lui avait infligé ça, il l’avait lui même demandé cet entraînement et en avait tiré beaucoup de choses. A travers la vapeur d’eau, Riku remarqua enfin qu’il n’était pas seul. Un jeune garçon, à peine moins âgé que lui, semblait-il, se dirigeait vers la palissade. L’étudiant ne bougea plus, intrigué par l’attitude du garçon en question. Lorsqu’il vit que celui ci colla son œil contre ce qui devait être un trou, Riku réprima d’abord un fou rire qui se transforma en grognement de douleur.

Apparemment le garçon n’avait rien remarqué de la présence de l’étudiant aux cheveux blancs. Riku le regarda reprendre sa place et fermer les yeux. *Moi aussi je ferais mieux d’en profiter…* Il entra doucement dans l’eau faisant quelques remous, puis une fois immergé jusqu’a la moitié du buste il plongea la tête sous l’eau chaude. Quelques instant après il creva la surface et s’adossa au rebord de pierre, la chaleur anesthésiait le corps dissipant la douleur. Il se sentait bien.

Après un court instant, Riku ne put s’empêcher de chercher à parler. Il avait envie de rencontrer ce garçon qui comme lui semblait évacuer un certain stress. *De plus il est possible que je l’ai déjà vu à l’académie, sa tête me dit quelque chose…* Riku se décida à l’interpeller.

[Riku] – Alors il y avait des choses intéressantes de l’autre côté de la palissade ?

Il prit un ton enjoué, sans aucun jugement ou reproche caché, comme si lui aussi désirait y regarder. Après tout un garçon reste un garçon et les filles restent une des choses auxquelles ils s’intéressent tous.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Sam 7 Juin - 18:34

Les yeux de Naoki s’exorbitèrent si bien qu’une de ses lentilles bougea un peu et ses joues rougirent à un point qu’on aurait put croire que ça faisait trop longtemps qu’il était resté dans l’eau chaude.

Naoki – Non !

Ce simple mot de négation était sortit tout seul d’entre ses lèvres et constituait un aveu en soi. Le Genin s’enfonça dans l’eau jusqu’à la hauteur des yeux. Il regardait partout tellement il avait honte, il cherchait quelque chose dont l’intérêt justifierait l’ignorance de l’autre garçon. Bien sûr, il n’y avait rien du tout et puis Naoki était trop curieux pour détourner trop longtemps son regard du parfait inconnu qui lui adressait la parole.

Mais il avait disparut, pourtant Naoki était persuader ne pas avoir rêvé. L’adolescent refit surface, l’eau dégoulinait sur lui mais on voyait bien qu’il était plus âgé que le jeune possesseur du Byakugan.

Naoki – Il n’y a personne de l’autre côté.

Le garçon cherchait à se justifier pour son acte de voyeurisme prit sur le fait mais il n’avait pas les idées très claire tellement il avait honte. Il comprit à quel point ses explications n’en étaient pas et sortit un peu de l’eau pour s’expliquer.

Naoki – En fait, je voulais juste vérifier si on pouvait voir le bain du côté des filles par ce trou mais pas regarder les filles. Juste vérifier ce qu’on m’avait dit. Je cherche juste à me détendre avant mon départ en mission demain. J’ai suffisamment de filles hystériques autour de moi pour ne pas avoir à chercher en voir plus.

Le sentiment de s’enfoncer tout seul le fit taire. Pourtant c’était vrai, Naoki n’avait pas d’attirance pour les filles. Elles étaient bien trop étranges pour qu’il ait envie de les fréquenter de plus prêt. C’est les conclusions qui ressortaient de son observation du trio de filles qu’il connaissait.

Naoki – Je me présente, Heionkemono Naoki. Je suis Genin.

Au moins maintenant, son interlocuteur saurait sur quel nom lancer des rumeurs de pervers. Naoki tendait vraiment le bâton pour se faire battre. La situation était vraiment très embarrassante et le garçon aurait préféré être seul, ça l’aurait bien moins stressé en cet instant ou il cherchait du repos et rien d’autre.

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Sam 7 Juin - 19:00

La réponse du garçon à l’autre bout du bain sortit comme si on avait ouvert la cage d’un oiseau enfermé. Riku s’étonna d’abord de tant de vigueur et comprit qu’il n’avait pas mit assez de tact. Il aurait dû commencer autrement.

Après quelques instants où l’autre semblait affolé, il reprit la parole en disant qu’il n’y avait personne chez les filles. Riku le crut volontiers mais cela l’amusa un peu, qu’il y ait quelqu’un ou pas c’est le fait de regarder qui compte. Et avant qu’il ait put dire ce qu’il pensait, c’est à dire que c’était dommage qu’il n’y ait personne, le garçon enchaîna.

*Et ben au moins à lui on a pas à lui sortir les mots de la bouche.*

En effet par la phrase suivante, Riku apprit que, outre le fait de vouloir simplement vérifier les dires, le garçon était un ninja et qu’il partirait en mission le lendemain. L’étudiant ne prêta pas grande attention aux histoires de filles hystériques, il en avait lui même une pour lui. Ce fut cependant une des choses qu’il retint pour détendre l’atmosphère.

[Riku] – Oui je sais ce que c’est, moi aussi j’ai ce genre de problèmes.

Riku lacha un petit sourire complice montrant qu’ils étaient dans le même camp. Le garçon se présenta juste après, il s’appelait Naoki, Riku ne retenant que très rarement les nom de famille cela suffirait, et il était genin.

[Riku] – Moi c’est Riku, je suis étudiant à l’académie et je viens de finir mon entraînement avec un chuunin, tu le connais peut être c’est Yosuke. En tous cas ce soir faudra que je dorme à l’hôpital par ce qu’on y est pas allé de main morte.

Riku racontait volontiers cet entraînement espérant que Naoki ne le regarde pas de haut du fait qu’il ne soit pas encore genin. Mais il ne semblait pas être ce genre de personne, il semblait plutôt cool.

*Alors lui il est marrant !*

Voilà c’est l’image du pote marrant que donnait Naoki à Riku, avec ses expressions et attitudes simples et natures mais qui prenaient un sens comique avec le contexte. Cependant Riku se posa une autre question.

*Il est jeune et déjà genin, il doit être assez fort. Après tout tout le monde sait que l’âge n’est pas un critère qui permet de juger les gens.*
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Dim 8 Juin - 19:21

Riku semblait amusé de la situation et Naoki n’approuvait guère cette attitude. Il faut dire qu’il était le dindon de la farce dans l’histoire. Le garçon retourna faire des bulles sous l’eau avec un petit air boudeur. Il n’en revenait pas de s’être fait prendre sur le fait par un étudiant, quel bel exemple il montrait à ses subordonnés étudiants.

Naoki traversa le bassin pour s’approcher des pierres chaudes dans une zone de faible profondeur et s’allongea dans le fluide à la température agréable. Le gamin qui lui faisait la conversation ne semblait pas se rendre compte de la chance qu’il avait de s’être entraîner avec Yosuke. Le Genin aurait déjà du obtenir un entraînement du Chunin mais à chaque fois un imprévu arrivait et ils étaient obligés de reporter au lendemain.

Naoki – J’aimerai bien faire un vrai combat…

Le garçon parla dans un soupir. Jusqu’à maintenant il n’avait pas eut l’occasion de se battre contre un Shinobi. Il avait affronté quelque brigand mais ça n’était pas pareil, il suffisait de taper, taper et encore taper jusqu’à ce que l’adversaire mette un genou à terre. Un combat contre un Shinobi serait probablement complètement différent, c’est une expérience qui lui faisait cruellement défaut. Cette expérience qu’il lui manquait, il l’obtiendrait sûrement lors de la prochaine mission mais alors il serait sûrement trop tard. Tout ce qu’il demandait, c’est de savoir ce qu’on ressent face à un Bunshin ou un bon gros Katon comme Oni savait les faire.

Naoki – Et comment ça c’est passé ?

C’était une question plutôt inutile, Riku n’était pas gravement blessé mais il ne cessait de montrer des signes de fatigues et de douleurs. Et puis ça n’était qu’un simple étudiant face à un Chunin, il n’avait eut aucune chance. Mais Naoki était surprit, il pensait que Yosuke n’était pas du genre à s’entraîner par le combat, il saurait s’en rappeler.

Naoki – Moi aussi je devais m’entraîner avec lui mais ça a été reporté.

Le jeune garçon se mit à penser sur ses préparatifs de mission. Il avait demandé à Nana de s’occuper des chats mais il voulait être sûr d’avoir tout le matériel de survie nécessaire pour la mission car c’était les derniers moments pour le faire.

Naoki – Je vais peut-être repasser par l’armurerie pour être sûr…

Il parlait plus à lui-même qu’à l’intention de Riku. Il avait beau être la pour se détendre, il stressait beaucoup pour ce qui allait se passer. La peur de l’inconnue était plus présente que jamais, et puis il craignait aussi de ne pas être à la hauteur, de faire un oubli, d’être boulet ou pire, qu’Oni se démerde mieux que lui.

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Dim 8 Juin - 20:28

Riku nota l’air un peu boudeur de Naoki, puis celui ci repartit s’allonger un peu plus loin pensif. L’étudiant en profita pour s’étendre doucement, il massa les parties douloureuses de son corps en grimaçant un peu. Puis naoki reprit la parole d’un ton un peu triste.

[Riku] – Tu as raison, ça apporte beaucoup de se battre contre un chuunin. Mais un vrai combat doit être différent…

N’allant pas plus loin il laissa ses mots sans fin, cela laissait imaginer ce que l’on voulait en pensant à un combat à mort. Riku lui avait pu survivre jusqu'à son arrivée à Konoha uniquement grâce à sa mère, maintenant il était protégé par le village. Mais un jour il protègerait lui aussi les autres, en remerciement, et pour ça il devait progresser encore. Naoki demanda alors comment s’était déroulé le duel.

[Riku] – Et ben… je me suis fait défoncer…Mais sinon le combat était très intéressant ! J’ai pu constater la différence de niveau entre Yosuke et moi, on a essayer le corps à corps mais comme nous étions tous deux des spécialiste du ninjutsu je te laisse imaginer le résultat. Ensuite on s’est donné à fond en utilisant des arcanes mais c’est là où j’ai compris que je ne résistait pas beaucoup et que je manquait cruellement de puissance d’attaque… Bref j’ai encore besoin de me renforcer et de progresser.

Puis Naoki annonça qu’il devait lui aussi avoir un entraînement avec Yosuke mais qu’il avait déjà été reporté. Riku voyant l’air un peu triste du genin décida d’essayer de lui remonter le moral.

*Pourquoi il tire cette tronche, on dirai qu’il est perdu dans ses pensées. C’est quand même pas cette histoire de fille ?… Ah mais oui la mission !*

[Riku] – Tu sais quand tu affrontera Yosuke fais gaffe à ses frappes, il y met du chakra qui explose ! C’est pour ça que tu ne voit pas de blessures sur moi mais je te garantis que dedans… j’ai morflé. Riku sourit et enchaîna. Et vu ta constitution je pense que tu résistera bien mieux que moi, d’ailleurs je suis sur que tu es un spécialiste du taijutsu non ?

Il est vrai que le corp de Naoki bien que plus jeune semblait avoir subit de durs entraînements et semblait robuste. Naoki repartit dans ses pensées lacha une phrase hors contexte. Heureusement que Riku fit le lien avec la mission qui attendait le genin, son air songeur trahissait quand même une certaine anxiété.

[Riku] – Tiens l’armurerie, je t’y aurais bien accompagné pour acheter mon Katana si j’avais assez de Ryos mais en plus de ça je vais devoir aller à l’hôpital pour récupérer plus vite. Ah et te tracasse pas pour ta mission, je ne te connais pas beaucoup mais je suis sûr que t’es un pro. Et même si tu flippe Dis toi qu’en équipe vous êtes plus fort.

Riku disait cela d’un ton calme mais sans gravité, il ne voulait pas en ajouter au stress de son compagnon.

[Riku] – Quand tu reviendra tu me raconteras ta mission ? Moi j’suis pas encore genin et j’ai pas d’équipe alors je me cantonne aux missions de rang D. C’est pas la gloire mais ça fait toujours de l’argent de poche et de l’entraînement.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Dim 8 Juin - 21:57

Riku se lança dans un flot de paroles sans fin. Le Genin regrettait le silence précédent, celui qui n’était perturbé que le clapotis de l’eau chaude et le chant d’un oiseau mais à la place de ça, il entendait la voix de l’étudiant qui ne cessait de piailler. Ca avait au moins l’avantage de fournir une quantité impressionnante d’information inestimable au sujet du Chunin. Un spécialiste Ninjutsu ça il le savait déjà mais les techniques qu’il utilisait lui était totalement inconnu.

Le jeune garçon était désormais pendu aux lèvres de son aîné. Deux spécialistes en ninjutsu qui se battent comme des chiffonnières, voilà une chose qui devait être marrant à voir. Mais Naoki ne comprit pas pourquoi Riku le mettait en garde contre des frappes remplit de chakra explosifs, c’était une technique de base pour le spécialiste Taijutsu. Le garçon en conclut que Yosuke devait maîtriser cet art à un niveau supérieur au sien et donc bien plus violent.

Naoki – Oui je suis bien un spécialiste du Taijutsu.

Riku avait un ton calme et amical, Naoki voyait bien qu’il cherchait à le rassurer pour sa mission mais c’était plutôt efficace. L’étudiant savait trouver les mots qu’il fallait pour encourager quelqu’un mais Naoki avait une petite idée derrière la tête qu’il n’allait sûrement pas apprécier.

Naoki – Si tu veux, je peux aller acheter un katana pour toi et tu me rembourseras plus tard. Et puis je ne sais pas, on se donne rendez-vous à un endroit facile d’accès pour que je te le donne, comme l’arène, il n’y a pas plus facile à repérer. Alors, ça te va ?

Naoki souriait largement, un rictus plein de malice. Il espérait vraiment pourvoir attirer sa proie dans l’arène et l’affronter pour gagner un peu d’expérience de combat. Le récit du combat entre Riku et Yosuke l’avait excité et il voulait faire la même chose.

Se battre, il en avait envie, il en avait besoin. Il fallait absolument que Riku le rejoigne dans l’arène sinon il devrait trouver quelqu’un d’autre mais il n’avait pas beaucoup de temps pour se trouver un adversaire.

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Lun 9 Juin - 0:35

Riku fut content d’avoir visé juste, Naoki était bien un spécialiste du taijutsu. *Au moins mon sens de la déduction n’est pas si pourri que ça.* Après un petit blanc laissé par le genin, Riku apprécia beaucoup moins la suite de la proposition.

[Riku] – Je suis désolé Naoki mais j’accorde beaucoup d’importance quand à l’achat de cette arme. Tu sais c’est un but que je me suis fixé et j’ai fait beaucoup de chemin avant de pouvoir l’atteindre.

*Si tu savais ce que ça à représenté pour moi…*

En effet depuis que Riku avait cette obsession, il avait laissé de côté tous ses tracas. Sa vie de fuyard et la mort de sa mère passaient au second plan lorsqu’il se donnait à fond pour quelque chose. Et de voir ainsi cette quête, aussi simple fut elle, rabaissée à ça. C’était presque une insulte.

L’étudiant n’en voulait pas à Naoki pour ça, après tout il ne pouvait pas savoir de quoi il en retournait. Riku remarqua son petit jeu, l’arène n’avait pas été choisit comme lieu de rencontre pour rien. Riku avait sentit dans la parole et vu dans les yeux de Naoki un désir de combattre. Et son sourire en disait long…

*Ce garçon est fort.*

[Riku] – Ecoute, pour le katana je préfère l’acheter moi même, mais étant donné que tu était prêt à m’avancer une telle somme je te propose une autre solution. Prête moi 35£ et je te les rendrais dès ton retour de mission. On se donnera rendez vous à l’arène… J’imagine que tu aurais préféré t’entraîner avant ton départ mais là, je serais un piètre adversaire.

Riku laissa alors un peu de temps à Naoki pour digérer les paroles. Ayant deviné ses envies il lui avait montré ouvertement qu'il acceptait un combat.

[Riku] – Qu’en dis tu ? Une dette, un combat, une promesse. D’ici à ton retour je me serais bien entraîné et crois moi ce sera avec plaisir que je te rendrai les intérêts.

Riku ne mettait pas de méchanceté dans ses paroles mais il voulait qu’elle marquent Naoki. Il voulait par cette promesse sceller le début d’une amitié et aussi encourager le genin, lui donner une raison de se donner à fond pour sa mission. Riku commença à sortir de l’eau et récupéra sa serviette.

[Riku] – Comme ça tu seras obliger de revenir de ta mission en entier ! Bon aller je vais à l’hôpital, à bientôt et… nan t’en as pas besoin t’es pas un perdant…

Voilà comment Riku voulait lui montrer son soutient, il se dirigea vers les vestiaires et se rhabilla lentement. Si Naoki acceptait il irai chercher son katana dès demain et attendrait impatiemment le retour du genin pour tenir sa promesse.

[Vers l'hôpital]

[HRP fin du rp pour moi, Naoki je te laisse finir comme tu le souhaite et j'aviserai ^^]
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Lun 9 Juin - 13:31

L’hameçon était trop visible pour que le poisson morde à l’appât. Il aurait fallut que l’eau soit plus trouble pour que la pèche soit bonne. Riku l’avait vu venir gros comme un camion et avait bien sûr refusé. Naoki ne lui en voulait pas, de toute manière le combat n’aurait pas été équitable puisque l’étudiant souffrait de son combat précédent. Finalement tout était mieux ainsi.

Naoki – Je commence à avoir la peau toute ridée, il faut que je sorte.

Le Genin sortit, boudeur, sans même dire au revoir. Il récupéra ses affaires et se changea rapidement, puis il passa devant les casiers pour sortir lorsqu’il aperçut les affaires de Riku. Le garçon sortit sa bourse et chercha quelques billets. Il posa la monnaie sur les affaires de l’étudiant et s’en alla vers l’armurerie.

Le possesseur du Byakugan était content d’avoir rencontré Riku, cet adolescent était le seul à l’avoir obliger de revenir en vie de sa mission. N’ayant désormais plus le choix, Naoki était très motivé à faire de son mieux pour la mission. Il le devait pour tous ces amis, sa famille et pour tenir sa promesse envers Riku.

Celui-ci allait s’entraîner dur, pendant que Naoki serait partit. Très bien, le Genin s’entraînerait dix fois plus et il reviendrait encore plus fort pour faire face à ce jeune prétentieux. L’idée le fit rire, c’était lui le plus jeune mais c’était lui qui jouait le vieux maître. On l’accusait souvent d’être trop mature et pas assez impulsif pour un garçon de son âge mais il venait de prouver qu’il méritait bien de n’avoir que 13 ans à son actif.

S’il lui arrivait souvent de laisser des gros blancs lorsqu’on lui pose une question, il était aussi capable de se comporter comme un vrai gamin sans se forcer, capricieux et boudeur ou bien maladroit et inexpérimenté. Le jeune garçon se demanda comment Kimiko le voyait. Elle n’était pas le genre de fille à aimer faire du baby-sitting et pourtant il ressentait une aura amicale de sa part lorsqu’ils étaient ensemble. Elle ne le fréquentait pas parce qu’il avait une idéologie proche de la sienne, il voulait rentrer dans le moule alors qu’elle cherchait à en sortir. Le plus probable était sûrement qu’elle voyait en lui une petite poupée qu’il fallait bien modeler à la façon qu’on voulait avant qu’il ne soit trop tard.

[Arrow Armurerie de Konoha]


Dernière édition par Heionkemono Naoki le Mar 10 Juin - 15:13, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   Mar 10 Juin - 14:03

Naoki : +25 XP RP
Riku : +23 XP RP

Beau boulot, très bon début :p
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sources Chaudes de Konoha   

Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une soirée aux sources chaudes !
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Excursion aux sources chaudes
» Les sources chaudes
» Détente aux sources chaudes ! [ Shiro Spitfire & Akira Genji & Céleste Branford ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Quartier Populaire-