Partagez | 
 

 Entraînement de Zen Azechi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

MessageSujet: Entraînement de Zen Azechi   Dim 20 Nov - 15:08

Rappel du premier message :

Une fois mes taches administratives accomplies, je me rendis sur la zone d'entraînement des Etudiants. Il fallait que je m'occupe du nouveau, Zen. Il semblait très prometteur et je voulais voir ce qu'il valait et vers quelle voie il allait se tourner.

Je l'attendais, adossé à un arbre à l'endroit que nous avions convenu hier.

AuteurMessage

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Lun 5 Déc - 23:54

[Zen : +2 EXP RP]

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mar 6 Déc - 2:04

J'avais assisté à la scène entre Zen et sa mère. Asuka n'avait pas changé avec les années, toujours aussi belle et impulsive. Adossé à un arbre, je la regardai passer.

Elle fit semblant de ne pas me voir et s'arrêta quelques mètres plus loinn m'adressant la parole sans me regarder, la voix pleine de colère.


"Jamais je ne te laisserai décider de la vie de mon fils, Zabuza. Tu entends ? Jamais !"

"Tiens donc ... Que je sache, ce n'est pas le Mizukage qui reçcoit des ordres d'un Jounin mais bel et bien l'inverse, Asuka ..."

"Silence !!! Pour qui te prends-tu ? Tu crois qu'en revenant après toutes ces années, la bouche en coeur, et en prétendant avoir été choisi par le Grand Orochi, je vais te sauter au cou ? "

"Oh non, il y a quinze ans de ça je n'aurais pas parié, mais je sais bien qu'aujourd'hui tu me détestes. Mais en même temps je m'en moque complétement."

Asuka tourna les talons et se figea à quelques centimètres de moi et tapa de la paume de sa main sur l'arbre auquel j'étais appuyé, me regardant avec haine.

"Tu ne crois pas que tu as fait assez de mal comme ça ? Ca ne te suffit pas d'avoir deserté et tué le Mizukage ? Ca ne te suffit pas d'avoir massacré tous nos amis le jour de ton examen Genin ? Tu te rends compte tout le mal que tu as fait ou tu veux que je te rafraichisse la mémoire ?"

"Je crois que tu as oublié dans ta liste de mes horribles méfaits tes avances que j'ai repoussées ..."

A ces mots, Asuka me giffla. J'aurais pensé qu'elle aurait mis toute sa force dans ce coup, mais c'était plutôt un geste desespéré de sa part. Elle posa sa tête sur mon épaule et se mit à pleurer en silence.

"Zabuza ... Pourquoi as-tu toujours besoin de blesser les gens ? S'il te plait ... reste loin de mon fils. Je ne veux pas le perdre à cause de tes ambitions ... Tu sais bien que tout ça te mènera à ta ruine ..."

Je n'avais pas bougé. Je ne regardai pas Asuka non plus. Mon visage était un masque d'impassibilité et de froideur.

"Mon destin n'a pas d'importance. Je n'ai pas d'impact dessus, je ne suis qu'un jouet. Mais ton fils et les autres Etudiants, eux sont l'avenir de Kiri. Je sais que rien ne pardonnera mes pêchés, mais je ne vis plus dans le passé depuis longtemps. Tu devrais faire de même."

"Tu n'as jamais cessé de penser à elle, hein ? Yuhi ..."

"Arrête ..."

Je m'écartai d'Asuka, me dirigeant vers la zone d'entraînement de Zen, puis marqua une pause.

"Tu as eu un enfant formidable avec un homme honnête qui te rends heureuse. Moi je ne t'ai jamais rien donné et ne te donnerai jamais rien, alors pourquoi cette tirade ?"

"Je voulais savoir si tu étais toujours le même "Démon de Kiri" qu'avant ... Mais apparement tu as bien changé avec le temps. Même si je m'oppose à ce que tu entraînes Zen, je sais que tu feras de lui un shinobi de renom."

Sans mot dire ni regard lancer, je continuai ma marche et finit par arriver devant mon élève.

"Désolé de ce retard, Zen, j'ai eu un petit contretemps. T'es-tu documenté sur les jutsu qui t'intéressent ? Dis moi ceux que tu as retenus."


[Zabuza : +2 EXP RP]

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mar 6 Déc - 21:24

[eh beh, j'en aprends des vertes et des pas mures sur ma moman ^^]

Zen, completement absorbé par son petit jeu de creer les visions les plus terrifiantes possibles, n'entendit pas le Mizukage venir. Il sursauta lorsque celui ci lui adressa la parole.

Il commença à parler, l'air completement excité :

"-Quoi ? euh ? AH ! Bonjour ! Franchement, je regrette pas d'avoir pris la spécialisation genjutsu ! Cette technique est vraiment passionnante... J'étais en train de chercher les visions les plus classiques qui ont le plus de chances de terrifier n'importe qui. Evidemment, ça marcherait mieux si je connaissais mes cibles et leurs phobies, mais ça va pas être souvent possible.

"-Bref, oui, je suis passé à la bibliothèque, et j'ai retenu trois techniques que je voudrais bien apprendre. L'ennui, c'est que l'une des trois n'est pas un genjutsu : c'est l'averse mortelle, j'imagine que vous le connaissez. Pensez vous que ça posera problème de me l'apprendre ?
"- Les deux autres techniques sont les genjutsu d'Horreur, et la Morsure de l'âme.

"-Je ne sais pas vraiment par lequel commencer... Comme l'horreur semble grosso modo faire intervenir les mêmes principes que la pupille de peur, elle ne devrait pas me poser trop de problèmes. La morsure de l'ame est peut être celui que je voudrais apprendre en dernier.
"- Mais l'ordre m'importe peu, alors commençons par ce qui vous arrange


Zen adopta une attitude attentive et en même temps impatiente. Il avait été grisé par ses récents succes en genjutsu

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mar 6 Déc - 23:20

"Bien, nous allons donc commencer par le jutsu appelé Horreur. C'est une légère variante de la Pupille de Peur, bien que ses effets soient relativements différents.

Là où la Pupille crée une paralysie totale, l'Horreur est bien plus sournois car il crée une téthanie des muscles, réduisant les réflexes de l'adversaire. C'est donc une technique qui va jouer sur le sentiment d'impuissance de ton adversaire.

Cela implique qu'il faut que tu arrives à dominer ton adversaire de façon psychologique. Des questions ?"

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mar 6 Déc - 23:51

"- Mmmh, je crois comprendre la théorie.
"- En couplant ce que je sais de la technique à partir de mes lectures et ce que vous m'en dites, j'arrive à cette approche : il va me falloir, comme avec la pupille, instiller à la fois l'idée de peur, celle de répugnance, et celle d'impuissance dans l'esprit de mon adversaire. Le livre préconnisait de modifier la façon dont mon ennemi me voit, mais ça ne semble pas indispensable : si je perturbe sa perception du décor pour le faire sembler plus dangereux, ça peut aussi le ralentir...

"-mmmh, mais ça demande quand même un degré de maitrise plus subtil que celui de la pupille, mais en même temps j'aurai moins besoin d'"insister" : il n'est pas question ici de traumatiser l'adversaire jusqu'à la catatonie.

"- Reflechissons aux images que je peux envoyer... Si je me transforme en quelque chose de répugnant ou terrifiant, mettons, je ne sais pas trop si une sorte de zombie, ou mort vivant ensanglanté ferait l'affaire... Enfin, si j'arrive, comme avec la pupille, à instiller l'idée de répugnance, tout ce passera bien mais je me demande si il n'y a pas de visions plus efficaces...
Par contre, si je transforme le décor, euh... je peux soit le rendre répugnant, soit plus dangereux. Avec un peu d'imagination, tout devrait fonctionner, mais encore une fois la vision elle même semble moins importante que l'idée envoyée.
"- Bon, c'est comme ça que je vois la chose... Je me trompe quelque part ? Vous avez quelques astuces avant de me montrer les signes ?

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mer 7 Déc - 0:22

"Il y a de l'idée dans ce que tu penses. Ce Genjutsu là ne se base pas uniquement sur le visuel, tu peux aussi instiller des sensations à ton adversaire comme la crainte ou l'angoisse ou juste un frisson de dégoût.

Toute la subtilité réside dans la potentialité à rendre son avdersaire mal à l'aise avant de lui asséner cette technique. Pour ce qui est des signes ce sont les ceux là."


Je montrai rapidement les signes nécessaires à Zen, sachant très bien qu'il avait déjà dû s'entraîner à les réaliser dans son coin.

"A toi."

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mer 7 Déc - 1:14

Zen se mit à répéter rapidement les signes plusieurs fois pour être sûr de bien les avoir mémorisés, puis il invoqua un clone consistant.

"- Bonjour moi, le petit jeu d'aujourd'hui va être d'essayer de me frapper au corps à corps, mais avant...

Il projeta alors son chakra dans le système nerveux de son clone, en essayant comme avec la pupille de modifier sa perception des choses. Le clone haussa les épaules et sans hésiter bien longtemps, s'approcha et colla une belle baffe à l'original...

"- On dirait que tu as commis la même erreur qu'avec tes débuts à la pupille : j'ai bien vu ce que tu m'as envoyé mais ça ne m'a pas gené

"- Oui, mais la grosse différence, je m'en aperçois seulement maintenant, c'est que la pupille agit comme un viseur ou plutôt un catalyseur pour le chakra dans la technique de la pupille de peur ! L'horreur est différente : elle demande nettement plus de contrôle du chakra. Je savais que j'avais manqué ma tentative de t'envoyer ce sentiment de dégout...
Mais franchement, avoue que je me suis appliqué pour la vision !


Le clone éclata de rire

"-alors ça pour sur ! On reconnait notre inspiration dans ces bouquins d'horreur qu'on piquait dans la bibliothèque de papa !!

"-Bref, trève de bavardages, on reprend

Zen effectua trois nouvelles tentatives. On pouvait voir le clone hésiter un peu plus entre chacune, et son visage palissait... pourtant il parvenait toujours à se controler et à frapper rapidement.

"-J'ai l'impression que ce n'est ici aussi qu'une affaire d'entrainement, quoique...
"- Je m'y prend peut être un peu mal...

*et il ne me dira rien hein ? même s'il voit que je me plante royalement !*

En s'adressant à son professeur :

"- Vous m'avez parlé de mettre mon adversaire en situation de malaise, mais jusqu'à maintenant, j'ai toujours tenté d'effectuer ma technique en une seule fois. Mais si je lance DEUX assauts de chakra successifs ? Le premier instillera un sentiment de malaise, qui aura le temps d'être assimilé par le cerveau de l'adversaire. Le second sera accompagné de la vision elle même, avec une forte attaque psychique pour destabiliser encore un peu plus son esprit. Si ça marche, il prendra la vision que je lui offre comme la réalité...

Alors, il ordonna à nouveau à son clone de le frapper. Il effectua les signes et envoya une première décharge, qui ne sembla avoir aucun effet sur le clone qui s'était déjà élancé sur l'original. Cependant, à la deuxième décharge, le clone eut un brusque mouvement de recul. Il se ravisé très vite mais sa maladresse avait permis à Zen d'esquiver le coup. Ce dernier passa rapidement dans le dos de son clone et le frappa avec son kunai.

Alors que la fumée blanche s'estompait :

"- Il a failli me toucher, la marge de temps que je me suis accordé était vraiment mince...

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mer 7 Déc - 1:26

"Une fois de plus tu raisonnes encore trop en scientifique plutôt qu'en psychologue. Ce n'est pas ton Chakra qui doit créer la sensation de malaise et d'impuissance, c'est toi.

Sois stratège, sois fourbe, joue avec les nerfs de ton adversaire, mets lui la pression. Utilise ces méthodes afin de créer le climat que tu souhaites et quand ta proie sera à point, frappe la de ton illusion.

Pense en prédateur. Tout le secret réside dans cette attitude, Zen."

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mer 7 Déc - 16:16

Zen resta pensif...

*comment faire pour mettre la pression à mon porpre clone ? Honnêtement, je peux me vanter de savoir rester toujours tres calme...*

"- Je vois ce que vous voulez dire. Il s'agit de mettre l'adversaire dans une position suffisament inconfortable déjà avant d'utiliser la technique

*du coup son cerveau a encore moins de chance de discerner l'illusion.... mais il va encore me dire que je raisonne trop en scientifique si je lui sors ça*

"- Sous pression, il se montrera trop nerveux et empressé, et se laissera sans doute avoir par l'illusion qu'il soupçonnera moins

*ce qui revient sensiblement au même argument, formulé différement*

"- Mais je vois pas bien comment reproduire une telle situation avec un clone...

*à moins que ? Bon, ya pas 36 façons de me mettre mal à l'aise

"-Essayons tout de même quelque chose

Zen créa alors un clone consistant. Il lui dit simplement :
"- Encore bonjour moi, battons nous !
Puis se jeta littéralement sur lui, en lui assenant les coups les plus violents qu'il pouvait au corps à corps sous le regard interloqué du Mizukage. En effet, toute l'incompétence et même la nullité de Zen à l'attaque raprochée apparurent de façon parfaitement évidente. Même les esquives successives du clones faisaient pitié à voir !

"-Ne crois pas m'avoir comme ça ! Je sais aussi bien que toi ce que tu projette de faire ! Nous savons tres bien que la chose qui peut nous rendre le plus mal à l'aise est la rivière ! Et tu ne me poussera pas vers là bas.

En effet le clone esquivait tant qu'il pouvait pour ne pas risquer de s'approcher de l'eau davantage.

"- Ne t'imagine pas que tu sais tout ! tu n'es qu'un clone, c'est MOI qui t'ai construit et je SAIS ce que tu penses !

*Il pense tout comme moi ! Je ne dois pas lui laisser la moindre chance de se rendre compte que je bluff ! Et il s'en appercevra sans doute très vite alors il faut en terminer maintenant.

"- Arf, non non, ça ne marche pas mon petit moi ! Tu me déçois beaucoup.

* Et zut, trop tard.*

Zen esquiva alors le kunai lancé par le clone

* Quoi ? il est en colère ? Je savais que je n'aimais pas être pris pour un imbécile mais à ce point ? Enfin, ça m'arrange s'il est déjà destabilisé. Mettons le plan en marche*

"- Arf, j'avais oublié que j'étais si intelligent ! Ce combat risque de s'eterniser maintenant, puisque tu connais ma stratégie

*Là, il doit plus rien comprendre. Je suis sur qu'il sait que je ne suis pas serieux, mais il ne sait pas dans quel but... Cette situation d'incompréhension et d'expectative n'est pas la plus destabilisante, mais elle est vraiment facile à obtenir de n'importe qui !*

Zen s'aprocha brusquement de son clone, et initia une pupille de peur. Sa cible eut un petit sursaut, mais ne disparut pas. Alors le clone décida de frapper un grand coup, mais Zen avait déjà commencé à executer les signes de l'Horreur. Alors le clone, pourtant lancé dans sa course, eut un brusque sursaut et ne sembla plus maitriser ses gestes. L'original en profita pour lui trancher rapidement la gorge, et il ne resta bientôt qu'un petit nuage blanc.

"- Hehe, voilà voilà. La pupille que j'ai lancé n'en était pas vraiment une... Elle ne m'a servi qu'à le perturber un peu. Je n'ai pas cherché à m'appliquer mais seulement à ce qu'il croit pendant un bref instant être ailleurs. Du coup, le temps qu'il retrouve toute sa perception de ce terrain d'entrainement, je lui ai envoyé l'horreur et là, il n'a pas pu faire la différence du vrai et du faux !

*Ca a du lui faire bizarre de voir que ses jambes étaient déjà dans l'eau. Je lui ai fait croire qu'il était beaucoup plus proche de la rivière qu'il ne l'était vraiment... Cette damnée hydrophobie est vraiment prononcée chez moi, même s'il n'y a pas de danger immédiat, ça a suffit à le faire hésiter*

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mer 7 Déc - 16:32

*Très ingénieux de sa part ... Il a enchaîné les Genjutsu pour être sur de réussir à placer le deuxième et à semer l'incompréhension. Décidemment le fils d'Asuka est au delà de mes espérances ...*

"Félicitations, je vois que tu es très malin, Zen. Tu feras un bon stratège je pense. J'imagine que tu as compris depuis le début que cette situation d'entraînement est plus difficile qu'un combat réel vu que ton clone te connait par coeur, ce qui veux dire que si tu arrives à coup sur à l'affecter, cela marchera 90% du temps sur un adversaire humain.

A présent par quoi allons nous continuer ?"



[Zen : +3 EXP Horreur apprise]

[Zabuza : +1 EXP Enseignement]

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mer 7 Déc - 16:50

Zen se sentit vraiment fier de sa réussite, mais il restait convaincu de pouvoir faire encore mieux s'il parvenait à mieux controler son chakra.
Mais ça, ça s'acquiert avec l'entrainement, par conséquent il répondit au Mizukage par :


"- Et bien, je serais d'avis de laisser de coté le genjutsu pendant quelques temps. Puisque je suis pas mauvais au tir, la technique d'averse mortelle pourrait m'être tres utile vous ne pensez pas ?

dit il en faisait tournoyer son kunai autour de son index

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mer 7 Déc - 22:41

"Bien, je pense qu'un jutsu aussi simple sera rapidement maîtrisé et permettra de faire une coupure avec le Genjutsu.

L'averse mortelle est une technique très basique. Je vais t'expliquer, c'est très facile.

Cette technique comme tu peux t'en douter est une forme de clonage un peu différente de ce que tu as pu voir. Elle consiste à infuser ton Chakra dans un objet et à le relacher pendant la trajectoire du projectile. La difficulté ici est le timing.

Dans un premier temps tu concentres ton Chakra dans ta main et tu l'infuses dans ton Kunai ou Shuriken. Ensuite tu lances l'objet et au moment fatidique tu relaches l'énergie que tu as mise dedans de façon à cloner à la dernière seconde et que ton adversaire ne puisse pas tout esquiver.

Des questions ?"

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Mer 7 Déc - 23:44

"- je crois que je saisis le problème. Il s'agit de faire passer mon chakra dans le projectile, au lieu de mon corps pour un clonage normal. Mais il faut aussi que la dose soit assez forte pour me permettre de reconstruire un shuriken solide et tranchant...

"- J'ai quand même quelques questions : est ce que le shuriken clone ne risque pas de partir dans une autre direction que l'original ? Si oui, comment éviter ça ?
"- Et puis j'imagine que les clones disparaissent après usage, comme les vrais clones, mais est ce qu'ils restent réels suffisament longtemps pour entailler l'adversaire aussi bien qu'un véritable projectile ?
"- Ah, et combien de clones est il possible de réaliser ?


Zen écouta patiament les réponses à ses questions, puis il demanda au Mizukage de lui montrer les signes, car il n'avait pas pu apprendre ceux là au préalable.

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Jeu 8 Déc - 4:36

"Pour que les deux projectiles touchent leur cible il faut que tu relâches le Chakra au moment d'impact, sinon leur trajectoire va irrémédiablement dévier.

Le shuriken cloné disparait en général après impact, mais si tu as bien visé et cloné au moment propice, il est aussi mortel que ce que peut l'être l'original.

Et enfin, à ton niveau tu ne peux en créer qu'un seul, masi avec de l'entraînement tu pourras en faire bien plus.

A présent passons à la pratique."


Je montrai une série de sceaux à Zen.

"Attention, le timing est différent de d'habitude. D'abord tu envoies ton Chakra dans le projectile, après tu le lances et enfin tu formes les sceaux. La difficulté est juste de former ton dernier signe au moment de l'impact."

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Jeu 8 Déc - 10:39

"- Ok, je crois que je comprends la théorie.

Il créa une paire de clones non consistants

"- Ceux là seront suffisants pour ce que je compte en faire...

*alors, on concentre le chakra dans le shuriken [que je m'empresserai d'aller acheter après avoir fini ce post ^^] .*

Une violente teinte bleue illumina le shuriken.

"- Wow, il est assez difficile de concentrer le chakra dans un objet materiel sans réseau, c'est à dire un objet non vivant quoi... Il s'échappe aussitot que je l'y envoie...
Après une courte reflexion
"- Le seul moyen de réduire cette perte est d'adapter la forme du chakra envoyé à celle de l'objet ciblé, mais il est impossible de l'annuler. Je comprends mieux pourquoi vous me dites que je ne peux cloner qu'un seul shuriken : avec mon niveau, il se sera vidé de presque toute l'energie dont je l'aurai doté avant l'impact... mais c'est ce "presque" qui fait toute la différence, n'est ce pas ?


Il recommença, et cette fois ci la teinte se fit plus douce, plus maitrisée

*Pas trop le temps de viser, je dois le lancer très vite*

Il envoya le projectile et effectua les sceaux, mais un peu trop tôt. Ainsi le clone fut completement dévié de la trajectoire, et dévia aussi l'original à cause du choc. Le clone de Zen ciblé lui tira la langue d'un air moqueur

*Je voiiiiiiiis, encore une histoire de timing.... Depuis la permutation, je devrais avoir de meilleurs réflexes*

Zen fit un autre essai : cette fois ci, le shuriken traversa le clone de Zen, puis seulement se divisa en deux. L'un des deux projectiles se ficha dans un arbre plus loin tandis que l'autre disparut simplement

"- Trop tard...

Les essais se succederent, mais cette fois ci l'étudiant, habitué à echouer souvent au début de ce genre de tache, ne se démonta pas.
Il finit par réussir un tir presque parfait : le shuriken se clona à quelques centimètres du visage de sa cible : l'un des deux projectiles traversa l'oeil de la victime tandis que l'autre effleura son oreille.


"- Bon, j'en avais un des deux qui a fonctionné, c'est un début. Il faut vraiment terminer les sceaux dans la fraction précédant le choc si on veut que les deux projectiles soient assez précis... Je pense qu'avec beaucoup de pratique, il est possible de relacher la technique plus tot, de manière à ce que les shurikens soient déviés vers des parties différentes du corps de l'ennemi, de manière à être encore plus efficaces...

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Jeu 8 Déc - 11:26

"Tu supposes bien, mais cela demande une très grande maîtrise de son Chakra et une utilisation fréquente de ce jutsu ; tu as encore le temps. Et puis pour un premier essai ce n'est déjà pas si mal.

Je constate aussi avec plaisir que tu as un meilleur sens du timing depuis que tu as appris la Permutation, comme quoi l'entraînement à cette technique n'a pas été si inutile.

Maintenant que ce jutsu de base est compris, il te faudra encore un peu pratiquer afin de réussir à coup sûr. A quoi passons nous à présent ?"



[Zen : +3 EXP Averse Mortelle Apprise]

[Zabuza : +1 EXP Enseignement]

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Jeu 8 Déc - 15:16

"- Pas de problème, je m'entrainerai un peu plus tard.
"- Et bien, il y a eu un petit changement de programme . J'aimerais maintenant apprendre la technique "Enragé" qui permet de rendre furieux l'adversaire, et non la Morsure de l'ame comme je l'avais dit un peu plus tot...


*c'est risqué, mais ça peut être tres utile si j'ai un coequipier pour me proteger des attaques rapprochées de mon ennemi...*

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Jeu 8 Déc - 15:47

"Très bien, procédons alors. A présent, passons à ce Genjutsu qu'est Enragé. Le principe de l'illusion est de montrer à ton adversaire une vision qui va le rendre fou de rage et le forcer à t'attaquer de toutes ses forces.

L'intérêt de cette technique réside dans le fait que la rage rend aveugle et obscurcit le discernement. De ce fait il lui devient impossible d'utiliser ses jutsu contre toi.

Le principé est le même que pour Horreur mais dans le sens opposé. Tu dois arriver à créer un sentiment d'impuissance chez ton adversaire, mais qui va le pousser à cesser de raisonner. Tu dois l'acculer et en faire une bête."


Je montrai à Zen les sceaux nécessaires à la réalisation de ce Genjutsu.

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Ven 9 Déc - 19:45

Zen, au départ excité par la perspective d'apprendre une nouvelle technique, se renfrogna lorsqu'il s'aperçut des difficultées qu'elle pouvaitr présenter.

*Provoquer la colère ? Et dans de telles proportions ? est-ce vraiment possible ? *
*Reflechissons un peu... du point de vue scientifique, la majorité des émotions ont leur siège dans le thalamus, donc il doit être envisageable de les modifier, d'influer sur elles. D'un point de vue psychologique, il est facile d'enerver quelqu'un (tiens, ça me rapelle ma très chère mère ça). Et il est même possible que la colère puisse aveugler quelqu'un, donc ça prouve que la technique est réalisable... bon, ça m'avance pas énormément de le savoir mais ...


*L'autre problème, c'est cette histoire de vision. Comment faire perdre à quelqu'un son controle avec une vision ? J'ai bien l'impression que les perceptions sensitives sont ici encore moins importantes que l'impulsion de chakra que dans les 2 autres genjutsus que je connais...

Zen, comme à son habitude créa un clone, et s'aperçut encore d'un "petit détail"

*Oh non ! C'est moi ! Je suis inenervable ! En tout cas, je deteste tellement l'attitude d'une personne en colère que je m'efforce de toujours rester maitre de moi. Ca va pas être facile contre mon propre clone...*

Peu convaincu, il effectua les signes et tenta de percer les défenses psychiques de son clone, qui resta passivement à sa place, en ne montrant qu'une vague irritaion traduite par un leger froncement de sourcils. Il lança méchament

"- C'est vraiment tout ce dont je suis capable ? pfff

*Oh, pauvre abruti ! tu t'immagine que c'est faci................
*Eh ?
*C'est de la colère que je ressens ?
*Alors tout est simplifié ! Quelqu'un qui se prétend toujours calme ment, il suffit de trouver le levier. Quels sont mes leviers ? l'echec, être sous-estimé, et, la colère elle même... *


"- Je crois que je comprends. Il m'a fallu un peu de temps mais ça va maintenant. Je me rends compte des difficultés que posent cet exercice.

Alors, l'étudiant se mit au travail plus serieusement. Il avait retrouvé son gout pour la manipulation des sentiments, même des siens. Pourtant, ses premières tentatives se soldèrent par des echecs. Il tenta bien de provoquer son clone, de le mettre en situation d'echec, à la fois par une vision et en lui insufflant l'idée de la faiblesse... mais il sembla malgré tout que la barrière mentale de son clone ne fut trop solide...

"- Regarde toi gamin, te voilà bien frustré ! c'est sur toi que tu devrais utiliser cette technique !

*Hélas, comme je le soupçonne de dire ça dans le seul but de m'aider à comprendre la frustration, voilà que je me calme par reflexe ! *

Zen soupira, le regard perdu dans le vague...

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Ven 9 Déc - 23:08

"Alors ? Tu abandonnes déjà ? Si tu t'arrêtes à ça tu seras le premier à mourir lors d'un combat. La tâche première d'un maitre Genjutsu c'est de décéler les faiblesses chez les adversaires et de les exploiter contre eux ; si tu préfère jeter l'éponge tu ne seras qu'un poids mort pour Akioski et les autres ...

Tu as conscience de ça j'espère ? Et pas la peine de penser que je te dis ça juste pour t'énerver, je te le dis parceque c'est la vérité. Si tu n'es pa capable de maîtriser un Genjutsu de ce type tu ne seras jamais Genin."

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Ven 9 Déc - 23:52

Zen tourne son regard vers le Mizukage, avec un rictus forcé sur les lèvres

*et il me dit ça comme si c'était facile... enfin, si ça se trouve ça l'est, mais faudra qu'on m'explique pourquoi je me plante alors !*
*Ce damné grade n'est qu'un titre, par contre, je ne peux pas me permettre de dépendre des autres. Donc, creusons nous le crane encore un peu plus*


"-mmh, je cherche, je cherche

*Comment ais-je appris l'horreur ? J'ai utilisé la pupille pour destabiliser suffisament l'adversaire pour qu'il ne puisse plus déceler l'illusion suivante. Est-ce que je peux recommencer ? Je n'en suis pas sur, ce n'est pas la destabilisation que je cherche ici mais bien la colère. Quoique plonger mon clone dans l'incompréhension peut aider à creer ce genre d'émotion forte. Qu'est ce qui se passerait si j'utilisais les ressorts habituels ? On peut imaginer ce genre de manoeuvre : je lui fais croire qu'il y a de l'eau, puis j'essaie de le convaincre qu'à cause de ça il devient inutile et il est laché par son équipe, ou mieux : il devient un réel poids pour eux et ils sont blessés à cause de lui... bon, c'est un peu tordu mais tentons ça*

Il joignit les deux mains, effectua les signes de l'horreur et convainquit son clone qu'il était au milieu de la rivière. Puis il envoya la technique d'enragé. Malheureusement le clone resta prostré, le visage livide, sans réaction...

"- Mouais, je me doutais de ça

*Il est desespérant de constater que mon hydrophobie atteint de tels sommets... Le clone est paralysé et ne peut plus ressentir d'autre émotion que la peur-panique. *
*Bon, reprenons depuis le début, quels sont les effets que je cherche à obtenir ? L'alienation mentale par la colère. Donc, je dois inhiber la faculté de raisonner, et stimuler la furie... Mais pourquoi ma méthode n'a pas marché jusqu'à présent ? Ca me rappelle la fois ou j'ai échoué ma permutation devant Zabuza, là, j'étais presque furieux contre moi même... moi même ? ......... Pourquoi moi ? OH !!


"-BEEEEEN ouiiii ! pauvre abruti que je suis, depuis le début j'essaie de donner à ma cible l'illusion d'être impuissante, et que cette impuissance cause des troubles à son entourage : donc le clone devient furieux contre LUI MEME, pas contre un ennemi !! En fait je le force à raisonner davantage, pas à lacher sa furie !! Quelle erreur lamentable !

*J'ai donc deux options : soit je persiste dans cette voie et je rends ma cible tellement folle de rage contre elle même qu'elle finit par en devenir aliénée, ce qui semble possible, mais extremement difficile
Soit je trouve le moyen de faire en sorte que la haine de ma cible soit dirigée vers l'exterieur.*


Zen élabora alors sa technique. Il accomplit les sceaux, se concentra et relacha son chakra. Les émotions se bousculèrent dans la tête du clone. Il fut pris de la certitude que tout le monde, et surtout le Mizukage, était en train de se jouer de lui, de l'humilier. Il tenta de raisonner et inhiba son reflexe de colère, comme il savait bien le faire. Mais il fut aussitot convaincu qu'il en était de même pour ses parents, et surtout de son père : lui, le seul qui avait pu convaincre sa mère de le laisser prendre cette voie, s'était aussi joué de lui ! Il se moquait , riait et n'avait pas le moindre respect pour son fils, qui pourtant avait beaucoup d'estime pour lui ! Enfin sa haine se reporta brusquement sur cette personne en face de lui. Aveuglé par des larmes de rages, il ne put distinguer l'étrange ressemblance qu'il y avait avec sa personne. Il devait frapper ces gens ! Ils ne méritaient rien d'autre ! Nul besoin d'élaborer une stratégie, ces larves convaincues de leur puissance ne pourront rien faire contre lui !!

Avec un cri de rage, le clone se jeta sur le véritable Zen, kunai en main. Mais il fut promptement décapité par le lancer agile d'un fuma et s'évapora...


"- Mmmh, je n'avais pas réalisé que des techniques de genjutsu pouvaient être aussi différentes dans leur théorie !

Il adressa un large sourire à son professeur.

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Sam 10 Déc - 0:18

*Eh bien on dirait qu'il vient de mûrir un peu ...*

"Je vois que tu sembles avoir cerné une partie de ta personnalité en réalisant ce jutsu, toi qui est si calme d'habitude. Je suis content de toi, tu es un membre à part entière de l'équipe à présent.

Nous allons en rester là pour ajourd'hui, je pense que la journée a été assez chargée d'émotions pour toi. Rentre et repose toi, et dit bien de ma part à tes parents qu'ils peuvent être fiers de leur fils. Dis aussi à ton père de passer me voir à la mairie demain."


Sur ce mots, je tournai les talons et repartit en direction du village, une fois de plus.


[Zen : +3 EXP Enragé appris]

[Zabuza : +1 EXP Enseignement]


Dernière édition par le Sam 10 Déc - 0:32, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Dim 11 Déc - 14:39

Zen revint au champ d'entrainement le lendemain après midi. Epuisé par l'entrainement de la veille, et la longue réunion à l'académie du soir, il s'était gracieusement offert une grasse matinée bien agréable.


*J'espère que p'pa a pensé à aller à la mairie... *

Il créa immédiatement un clone, et lui demanda :
"- Alors, qu'est ce qu'on fait aujourd'hui ?
"- Je suggère une pratique plus soutenue des techniques les plus problématiques, et puis un entrainement solide au genjutsu en général
"- C'est marrant, c'est justement ce que je voulais proposer ! Et bien, commençons par le plus ennuyeux alors

Zen envoya quelques pierres à son clone, qui se prépara à tirer

"- Je vois que je n'ai pas besoin de te dire ce que tu dois faire

"- Le courant passe entre nous !

Ainsi commença une série d'esquives/permutations de qualité moyenne. Il réussit à ne pas se faire blesser bêtement, mais il lui arrivait toujours de rater sa technique ou d'esquiver au lieu d'utiliser le kawarimi. Apres une petite heure de ce genre d'entrainement, il s'assit dans l'herbe, fatigué.

"- Nous savons comment utiliser le genjutsu sur nous, mais tout le monde n'est pas hydrophobe, et à vrai dire, je crois que peu de ninjas ont ce petit complexe d'inferiorité. Ce serait même le contraire

"- Donc, il faut que nous trouvions des applications plus "passe-partout" de nos jutsus.

"- Commençons par la pupille de peur, si tu le veux bien

"- c'est pas que ça me plaise, mais bon, c'est à ça que je sers non ?

*alors, quelles sont les choses qui ont le plus de chances de paralyser de peur n'importe qui ? Je pense à la mort, la douleur.... la honte peut être ? Ca n'a pas grand chose à voir avec la peur, mais couplé avec celle ci, j'imagine que ça peut bloquer quelqu'un*

Il initia une première pupille de peur. Dans celle ci, il inclut l'idée de la mort accompagné d'une vision de shuriken tranchant. Le clone cilla mais ne disparut pas. Il prit quelques secondes pour recouvrer toute sa conscience et expliqua

"- Non, ça n'est pas bon, la vision était trop rapide. Je n'ai pas eu le temps de comprendre ce qui m'arrivait. J'ai immédiatement vu un shuriken me percer le crane et je me suis cru mort : on n'a pas peur quand on est déjà mort. Par contre, bonne idée d'avoir accentué l'aspect métallique et tranchant du shuriken, ça le rend plus inquiétant

"- Je vois, ça tient au fait que je n'ai fait qu'instiller l'idée de mort. Il faut que je travaille à creer l'idée d'imminence de la mort, de danger immédiat et de préférence imparable. Si tu me dis que le shuriken a joué un grand role dans la technique, alors je vais en rajouter plusieurs.

Il relança sa technique, en s'appliquant à respecter ce qu'ilvenait de dire. En effet, le clone cette fois ci eut clairement le temps de distinguer l'averse d'oiseaux brillants et tranchants qui fondait sur lui. Il se sentit désemparé, en état de choc devant un tel danger apparement inévitable. Puis il se vit transpercé, traversé par ces projectiles. Le choc traumatique fit disparaitre le clone, dans cette habituelle volupte de fumée pâle.

"- Hehe, voilà une vision à travailler !

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Lun 12 Déc - 22:01

Il créa un nouveau clone consistant, auquel il dit

"- Bien, après la pupille, passons à l'horreur !

Le clone afficha une moue incertaine en pensant aux implications de "après la pupille" et de ce qui avait du arriver à ses camarades clones...

*Donc, il s'agit bien ici de mettre mon adversaire dans l'embaras. Pour ça, je peux utiliser l'angoisse, le dégout, l'incertitude et le sentiment d'inferiorité. Les deux dernières necessitent une situation particulière et un traitement psychologique suivi... donc, c'est à improviser contre un ennemi inconnu. Dans ce cas, il me faut travailler les deux premières*

Il initia alors une première horreur sur son clone. Comme à son habitude, il attendit que celui ci reprenne ses capacités et explicite ce qu'il a subi

"- Mmmmh, tu peux mieux faire je pense. Tu as modifié ton apparence de façon à paraitre particulièrement ignoble. Tu n'avais plus grand chose d'humain.. j'imagine que tu t'es arrangé pour appuyer aussi sur mes centres nerveux associés à la peur, mais je pouvais toujours bouger presque normallement. Il m'a été possible d'inhiber ma réaction de dégout et de te considerer comme une cible vivante et normalle.... En fait, il manquait quelque chose mais.. je ne vois pas bien quoi....

Les deux clones s'entre regardèrent en silence, reflechissant au problème, puis Zen hasarda :

"- Euh,... le son ?

"-Oui !! Mais pas que le son !! En fait tu ne m'as envoyé qu'une image. Si tu veux provoquer une réaction de dégout, il ne faut pas negliger mon ouie ni mon odorat !

*mouais... Zabuza n'aimerait pas ma façon de voir ça mais... étant donné que le cortex est la zone de tous les sens, je vais essayer de faire en sorte d'atteindre l'ensemble de cette zone avec mon attaque*

Ainsi il commença à travailler la précision avec laquelle il parvenait à perturber le flot de chakra du système nerveux de son clone. Il s'avera effectivement que lorsqu'il réussit à cibler plusieurs sens, l'Horreur se faisait de plus en plus étourdissante, et le temps de réponse du clone augmentait en conséquence.
Ils s'entrainèrent ainsi plusieurs heures.

MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   Lun 12 Déc - 22:35

[Il va falloir que je me réveille le dimanche, je rate toujours un post.

Zen : +6 EXP Entraînement]
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Entraînement de Zen Azechi   

Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Terrains d'Entraînement-