Partagez | 
 

 Akogare Hyuga - Accepté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Akogare Hyuga - Accepté   Lun 19 Déc - 0:07

Douze ans. Cela fait douze ans qu'Akogare est venu au monde. Il est né dans le village caché de Konoha, dans la prestigieuse famille Hyûga. Akogare est un jeune adolescent fin et élancé. Parfois souriant, souvent neutre, il est d'une nature sociable. Calme et réfléchi, il fait attention à chacune de ses actions, imaginant tout ce qu’elles pourraient éventuellement entraîner. Il ne laisse rien au hasard, ou tout du moins, il l'évite tant que possible, les imprévus étant souvent la source des défaites.
Très exigeant avec lui même, il est doté d'une volonté inébranlable. Rien, ni personne, ne pourra un jour l'empêcher d'aller jusqu'au bout de lui même.
Ses yeux blancs de naissance peuvent être légèrement dérangeant pour une personne extérieur : ils paraissent vides, froids, perçants. Mais pour Akogare, c'est une grande source de fierté.

Akogare est né dans la branche majeure de sa famille, la Soke. Il ne s'en est jamais soucié particulièrement. Il a vécu joyeusement et d'une manière insouciante, comme tout garçon normal, sans s'intéresser plus que cela aux affaires familiales. Ainsi, la plupart des rapports humains qu'il avait étaient avec son père, Kibishisa, qui se chargeait aussi de son entraînement.
Globalement, l'enfance d'Akogare a était simple.

Tous les matins, Akogare ne pouvait s'empêcher de se réveiller avec une légère appréhension. Il avait peur de décevoir son père, son père qui le regardait si froidement exécuter quelques mouvements simples et qui le réprimandait au moindre faux pas. Il était moins doué que certains de sa famille, mais il persévérait, aussi longtemps que nécessaire, même lorsque Kibishisa n'était plus là pour le superviser. Au grand désappointement de son père, Akogare n'arrivait pas à maîtriser parfaitement son Byakugan. Il y avait en lui comme une barrière invisible qui l'empêchait de mener à terme la compréhension de cette technique.

Un matin de cette année, Kibishisa amena son fils dans la forêt.
*Bizarre*, pensa le jeune homme, *C'est la première fois que je viens m'entraîner ici.*
La densité de la forêt ne permettait pas un trop grand afflux de lumière, et visiblement, plus Akogare et son père s'enfonçaient dans la forêt, plus c'était vrai. Après plusieurs longues et silencieuses minutes, Kibishisa s'arrêta. Il se tourna vers fils, un sourire rassurant sur le visage.

"Akogare, j'ai réfléchi à ton problème pour l'éveil de ton Byakugan. Il faudrait, je pense, pour le mettre en route, une situation dangereuse. Là, en théorie, ton instinct de survie obligera ton pouvoir à se mettre en route. Jusqu'à présent, tu n'arrives pas à le mettre en marche. On verra si ce que je pense est juste."

Circonspect, Akogare répondit : "Et si ça ne l'est pas ?"

Le rassurant sourire de Kibishisa s'effaça.

"Il n'est pas impossible en effet que tu subisses quelques blessures.Devant le froncement de sourcils de son fils, il ajouta "Si ton organisme ne répond pas au danger, il sera réceptif à la douleur. Je ne sais pas si cela suffira, mais cela annoncera peut-être les prémices de la capacité. Est-tu d'accord pour tenter l'expérience ?"

Une méthode un peu brutale, mais Akogare répondit avec un sourire et un léger signe affirmatif de la tête.

Kibishisa se téléporta hors du champ de vision d'Akogare. Ce dernier ce mit instantanément en garde. Sa tête tournait de droite à gauche, à la recherche d'un quelconque indice quant à l'emplacement de son père. Mais rien. Juste les cris des oiseaux.

Un Senbon jaillit devant le jeune Hyuga. Il n'eut pas le temps de l'éviter, et ce contenta de le parer de sa main droite. Un deuxième se planta dans son épaule, faisant s'écouler le fluide vital d'Akogare.

"Byakugan !"

Rien, sa vision ne changea en rien. un troisième Senbon se figea dans un arbre prêt d'Akogare. Décidemment, même dans une situation dangereuse, son Byakugan restait impassible. Pas assez rapide, un nouveau projectile s'enfonça dans sa jambe. Grimaçant, Akogare se remit debout. Il ferma les yeux, et se concentra. Son pouvoir était proche. Mais restait hors de sa portée.

"Byakugan !"

Toujours le même résultat. Deux Senbons se plantèrent dans la peau du garçon. Un gémissement de douleur s'échappa de ses lèvres closes. Il n'aurait pût dire à quoi cela était dû. Un blocage était là, et apparemment, cela n'était pas commun au vu des efforts musclés que faisait son père pour l'aider. Mais pouvait-il abandonner là ? Dire "Stop", et retourner chez lui ? Non, il attendrait de ne plus pouvoir se mettre debout avant de se détourner de son but. Akogare était debout désormais, tête baissée. Malgré ses cheveux devant ses cheveux, il vit un Senbon se précipiter vers lui, au niveau du ventre. *Non, je ne veux pas montrer ce visage là à père. Il faut que j'y arrive, juste une fois.* Le Senbon était désormais tout proche, Akogare tendit sa main, paume devant. Le Senbon s'y enfonça profondément, laissant du sang s'écouler. Il releva la tête.

"Byakugan !"

Tremblant, Akogare relâcha les muscles de son corps. La technique n'avait pas marché. Encore une fois. Le jeune Hyuga avait la tête baissée. Mais aucun coups ne vint. Kibishisa se téléporta juste à côté de son fils, la main sur son épaule. Il souriait.

"Désolé de t'avoir malmené. Parfois, cela marche. Mais ce n'est pas ce qu'il te faut. Tu y arriveras en t'entraînant, et en patientant. Dans tout les cas, tu as essayé avec toutes les capacités de ton corps, félicitation."

Kibishisa s'activait à présent à enlever les différents Senbon, et à appliquer une sorte de pommade sur les blessures de son fils. Puis, ils rentrèrent dans la demeure familiale lentement, en parlant de choses et d'autres, le père soutenant le fils.

Ce jour, et cette défaite, restèrent gravés dans l'esprit d'Akogare. Dans le soucis d'en éviter de nouvelles, il continua son entraînement, bien que différemment. Aujourd'hui encore, Akogare ne maîtrise pas son Byakugan, il en cherche la raison, en de longues introspections, attendant d'avoir un début de réponse avant de poursuivre plus avant son entraînement.
Cette réponse ne vint pas. Pourtant, il reprit ses entraînements au niveau du Byakugan. Le temps ferait son office, du moins, c'est ce qu'espère aujourd'hui Akogare. Avoir le Byakugan est son but dans le moment présent, mais il est bien conscient que ce n'est qu'une étape à son ascension potentielle.
Il est bien décidé à l'apprendre au plus vite, en brisant cette mystérieuse barrière invisible par lui même. Quelque soit la méthode choisie, il utilisera chaque temps libre pour se perfectionner, il a la volonté nécessaire pour ne pas abandonner. De plus, ne pas savoir utiliser son Byakugan le coupera de toutes chances de devenir un ninja correct. A son sens en tout cas.

Akogare ne s'était pas présenté à l'Académie quand il avait huit ans, toujours à cause de son Byakugan "déficient". Désormais il avait douze ans. Kibishisa demanda à son fils d'aller malgré tout présenter sa candidature, le plus tôt possible. Il avait foi dans les capacités de son fils, qui arriverait tôt ou tard à tirer le meilleur parti de son Don. Tout aussi optimiste que son père, Akogare décida de se rendre à l'Académie dès le lendemain.
La nuit fut longue, mais dès les premières heures du matin, il se mit en route, seul. Il n'avait pas peur, mais ne pouvait s'empêcher de se sentir un peu mal. Si il était accepté, malgré ses lacunes présentes, il entrerait dans un nouveau monde. Et si il était refusé, cela couperait court à toute tentative de s'améliorer à Konoha. Cela, il fallait l'éviter à tout prix, sa famille risquerait d'en être durement atteinte. La pression d'être un Hyuga était aujourd'hui proche de son paroxysme.
Les rues étaient pratiquement désertes, et seules quelques boutiques étaient déjà représentées, ne faisant qu'agrandir l'impression de vide qui habitait Akogare.
Il arriva devant le bâtiment, son père lui avait bien indiqué le chemin à suivre.
*Du calme, il n'y a aucune raison pour que cela se passe mal. J'ai autant de chances que les autres.* Cependant, rien à faire, la panique était là. Il penétra dans l'Académie. Il n'y avait pas beaucoup de bruit, Akogare s'arrêta à l'entrée. *Il ne manquerait plus qu'il n'y ait personne. Je suis venu trop tôt ? je devrais peut-être sortir et attendre un peu dehors ? Où alors je vais m'asseoir là bas ? En tout cas, je ne peux pas rester ici comme ça, en plein milieu.* Il se remit à marcher, mais ne vit toujours aucunes personnes souriantes s'approchant de lui et lui souhaitant la bienvenue. *Ca semble mal engagé.* Puis finalement, décidant qu'il n'avait rien à perdre, sa voix s'éleva, légèrement tremblante.

"Euh, bonjour."

*Génial, il me faut vingt minutes pour lâcher deux mots. Eh bien, ça semble prometteur.*

Aucune réponse ne venant sur le moment, Akogare s'assit contre un mur, et patienta, s'empêchant de repartir chez lui. *C'est peut-être une épreuve, je suis peut-être surveillé, et si je part, je serais rayé définitivement des candidatures envisageable ? Ou peut-être même que je suis pas au bon endroit ? J'aurais dû le demander à père.* A cette simple pensée, Akogare devint encore plus livide, et totalement paralysé. Il attendrait là.


Dernière édition par Akogare Hyuuga le Ven 9 Jan - 16:27, édité 1 fois
Jiraiya
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Akogare Hyuga - Accepté   Lun 19 Déc - 0:19

[ Niveau1 - Présentation: Validée ]
[ Niveau2 - Signature: Validée ]
[ Niveau3 - Jeu et Règles: Validé ]

[ Akogare: +5XP Présentation ]
[ Akogare: +5 XP pour 5 Bonnes réponses. ]

[ Toutes les Questions et Réponses ont été éffacé pour nettoyer le HRP et rendre la présentation plus attractive. ]


Dernière édition par le Dim 29 Jan - 16:12, édité 3 fois
Jiraiya
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Akogare Hyuga - Accepté   Lun 19 Déc - 16:03

Au bout du long couloir de l'académie, un homme marchait en direction du jeune Hyûga appeuré. Le petit garçon semblait abandonné, et cherchait une oreille à qui parler. Notre sympathique Chuunin, Jujuko, arriva prêt de lui. Il mit alors la main sur la tête de l'enfant, et lui adressa quelques paroles réconfortantes.

[Jujuko]"Bonjour toi... tu t'es perdu ?"

Le jeune garçon ne répondit pas, il semblait très introvertit, mais le chuunin ne perdit pas patience.

[Jujuko]"Je suis Jujuko, comment t'appèles tu ?"

[ Comme d'hab, utilise ce PNJ comme tu veux : Il va te demander pourquoi tu es là, comment tu es venu, qu'est ce que tu attends de lui, pourquoi tu veux t'inscrire à l'académie, pourquoi tes parents ne sont pas là, pourquoi tu veux devenir ninja. ]


Dernière édition par le Dim 29 Jan - 16:11, édité 3 fois

MessageSujet: Re: Akogare Hyuga - Accepté   Lun 19 Déc - 18:10

Akogare avait entendu des bruits de pas se rapprocher. Il n'avait pas bougé, préférant attendre. Les pas s'arrêtèrent juste à côté de lui. Akogare continua de regarder le sol. *Faire bonne impression. Oui, il n'y a que ça.*

[Jujuko]"Bonjour toi... tu t'es perdu ?"

Akogare tourna la tête vers son interlocuteur. Il ne répondit pas, se contentant de le fixer de ses yeux blancs. Il s'écoula quelques secondes, sans que personne ne brise le silence retrouvé. Le Chuunin attendait une réponse, mais elle ne sortie pas. Le Chuunin attaqua de nouveau, ça ne devait pas être son premier élève.

[Jujuko]"Je suis Jujuko, comment t'appelles tu ?"

Doucement, le jeune Hyuuga se releva, sans quitter Jujuko des yeux. Il sourit.

"Je suis Hyuuga Akogare, de la famille du même nom."

Il dévisagea le Chuunin souriant pendant quelques instants. Puis il tourna la tête, et regarda autour de lui.

"Vous êtes l'un des professeurs ?"

[Jujuko]"Non, j'accueille les élèves. Je m'occupe des candidatures si tu veux."

Akogare hocha la tête, sa tête toujours en mouvement. Il revint sur le Chuunin. *Rien de difficile pour le moment.*

[Jujuko]"Et, dit moi, tu es là pour t'inscrire au moins ?"

"Euh, oui. Oui, je suis là pour devenir ninja."

Le sourire revint sur le visage de Jujuko.

[Jujuko]"Bien, très bien ! Tu préfères rester ici, ou tu veux bien que l'on marche ?"

Le jeune garçon haussa les épaules, souriant à son tour.

"Ah, comme vous voulez."

[Jujuko]"Parfait !"

L'enthousiasme du Chuunin déstabilisait quelque peu Akogare. Il le suivit néanmoins, un ou deux pas derrière lui. Jujuko, les mains dans les poches, se tourna vers Akogare lorsqu'il furent dehors.

[Jujuko]"Alors, tu habites dans la demeure des Hyuuga, non ?" Tournant la tête à gauche, puis à droite. "Tu es venu seul ?"

"Oui. Je suis venu par là, c'est père qui m'a dit par où venir". Le jeune garçon désignait un point imprécis de son doigt, que Jujuko suivit néanmoins des yeux. "Mais je n'ai pas voulu que père vienne avec moi." Détournant les yeux, il ajouta. "Je préfère être seul, en cas de... de refus."

Le Chuunin rit à cette dernière phrase, et Akogare fronça immédiatement les sourcils.

[Jujuko]"Tu as autant de chances que les autres. Mais tu as frappé à la bonne porte, et je suis la bonne personne !"

Ils marchèrent en silence pendant une dizaine de mètres. Jujuko regardait droit devant lui, jetant néanmoins quelques coups d'oeil discret au jeune Hyuuga. Ce dernier regardait la plupart du temps l'homme devant lui.
Enfin, Akogare brisa pour la première fois le silence.


"Je veux être ninja."

Le Chuunin le regarda, toujours souriant.

[Jujuko]"Je m'en serais douté. C'est une volonté personnelle ?"

"Oui !" *Volonté... Père a toujours dit que j'en étais remplis, et que c'était ma plus grande force*. A ce souvenir, Akogare sourit. "Oui, je veux devenir ninja."

[Jujuko]"Bien, très bien. Mais, pourquoi faire ? Dans quel but ? Être ninja implique beaucoup de choses, quelqu'un de ta lignée doit le savoir."

"Je le sais parfaitement ! Pourquoi est-ce que je ne pourrais pas l'assumer ?" Les yeux d'Akogare s'étaient rétrécie, et foudroyaient le Chuunin, qui répondit d'un sourire.

[Jujuko]"Je n'ai pas dit ça. Il fallait que tu le saches. Mais, ma question était réelle : dans quel but veux tu devenir ninja de Konoha ? Viens, on s'assois."

Le jeune garçon suivit Jujuko. Ils s'assiérent, et attendirent. le Chuunin tourna la tête vers Akogare; attendant une réponse. Le jeune Hyuuga regardait devant lui, les quelques oiseaux qui malgré le peu de chaleur s'aventuraient dehors. Sa voix s'éleva, pas plus haute qu'un murmure.

"Mon but ?" Il fit une pause, puis soupira. "Je veux devenir bon. Je veux briser mon incapacité. Je veux prouver à mon corps que c'est mon esprit qui commande. Je veux montrer que ma volonté est plus puissante que tout ce qui existe." Il tourna vivement le visage vers Jujuko, un visage fier et fermé, bien que souriant. "Et j'y arriverais, aussi sûrement que les oiseaux volent, j'atteindrais mon but, car il représente tout pour moi. C'est mon rêve. Avec ou sans le soutien de l'Académie, j'y arriverais."

Jujuko hocha la tête, après un court instant, il avait les yeux dans le vague. Il hocha à nouveau la tête, avant de poser sa main sur l'épaule du jeune Hyuuga. *Etrange garçon.*

[Jujuko]"Je ne suis pas habilité à te donner une réponse moi-même. Suis moi, on rentre à l'Académie."

Ils se remirent tout deux en route. Akogare marchait au même niveau que Jujuko désormais. Le Chuunin continuait à le regarder à la dérobée. Akogare semblait nerveux, comme si un goût d'inachevé lui brûlait la bouche *Intrigant. Vraiment intrigant.*

Soudain, Akogare s'arrêta. Surpris, le Chuunin fit de même. Le jeune garçon leva la tête vers Jujuko. Mal à l'aise, il dit :

"Quand je parlais d'incapacité.. Je dois vous dire que.. Que mon Byakugan a un problème. Je..."

[Jujuko]"Chut. C'est tout ce dont j'ai besoin de savoir. Rassure toi."

Jujuko posa à nouveau sa main sur l'épaule du jeune Hyuuga. Il le poussa légèrement, et ils reprirent la route ensemble.
Jiraiya
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Akogare Hyuga - Accepté   Lun 19 Déc - 18:50

[ Akogare: +4XP RP. ]

Jujuko marchait à côté du jeune garçon, l'esprit préoccupé, il réfléchit au fil de leur parcourt.

*Quel professeur pourrais-je lui attribuer... Armo a quelques étudiants, il n'aura sûrement pas assez de temps à consacrer à cette étudiant... Comment faire...*

Le chuunin regardait le petit Hyûga qui semblait intimidé par le fait de faire ses premiers pas à l'académie. Il s'était mis beaucoup de pression sur les épaules, et cela transpirait par tous les pores de sa peau.

*Je vais devoir le prendre en charge temporairement... c'est la seule solution.*

[Jujuko]"Akogare, je pense que je vais devoir te prendre avec moi quelques temps, car nos Jounin sont débordés... Je t'enseignerai donc les techniques de base, celles dont tu as besoin pour progresser, et acquérir une bonne maîtrise de ton shakra. Viens avec moi, je vais te faire remplir les papiers pour valider ton inscription."

Akogare, intrigué, suivit le chuunin sans dire un mot. Son incrustation avait était beaucoup plus facile qu'il n'aurait cru, il sentait la confiance revenir peu à peu en lui. Jujuko, le fit entrer dans la salle administrative, et lui expliqua les formalités d'inscription. Après lui avoir donner quelques formulaires à remplir, ils se dirigèrent tout les deux dans une salle de classe.

[Jujuko]"Te voilà étudiant à l'académie ninja de Konoha, es tu heureux ? Si tu veux commencer à travailler dès aujourd’hui, je peux commencer à t'enseigner les techniques de base, qu'en dis tu ?"

Hésitant toujours un peu, le jeune garçon acquiesça d'un signe de tête. Cette réaction fit sourire le chuunin qui invita le petit Hyûga à entrer dans la salle de classe.

[ Direction l'[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] maintenant, bon travail. ]

[ Akogare Arrow Accepté à l'Académie ! ]


Dernière édition par le Dim 29 Jan - 16:12, édité 1 fois
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Akogare Hyuga - Accepté   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» entraînement de Nara Hyuga
» J'ai accepté par erreur ton invitation (Fini)
» Neji Hyuga , ninja au coeur froid comme la neige ...
» Hanabi Hyuga [ Chantier terminé ]
» Arbre généalogique du clan Hyuga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-