Partagez | 
 

 Bibliothéque de Hatori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

MessageSujet: Bibliothéque de Hatori   Dim 1 Mai - 1:12

Rappel du premier message :

Içi c'est la salle de lecture et la bibliothéque pour ceux ou celles qui voudrais en apprendre plus sur les differentes choses qui composes notre fabuleux monde !


Al: Pv: 60/60 Mp: 40/40
Pv:120/120 Mp:15/110
For:12 Agi:11 Vit:11 Dex:8 int:8 Sag:11
Tai:12 Nin:8 Gen:10
Tech:fiche
XP:7/120 Nv:8 £: 275
Ar:2Shuriken,2Kunai,Hallebarde(MQ),chaine,2PK,Katana(HQ).
Pot:d'aether,pte soin.


Dernière édition par le Mar 19 Juil - 14:08, édité 3 fois

AuteurMessage

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Ven 25 Nov - 20:53

Le dos encore endolori par sa nuit passée dans l'herbe, Zen commença ses recherches dans les rayonnages de la grande bibliothèque Hatori. Après une dizaines de minutes passée à errer entre les livres, il finit par trouver ce qu'il cherchait.


La techniqe de permutation (ou Kawarimi no jutsu) est une technique de ninjutsu basique. Elle demande peu de signes, mais son cout en chakra est assez variable. Si le ninja se trouve devant un danger immédiat, il peut rapidement substituer à son corps un autre objet qui se trouvait assez proche. (cet objet est souvent un tronçon d'arbre, choisi surtout pour des raisons de taille de poids) Cette technique permet au ninja d'échapper à la technique ennemie et de prendre l'adversaire de vitesse par la suite, alors que l'objet permuté encaisse tous les dégats infligés par cette technique.


*ça a l'air d'être une technique plutôt pratique... mais elle ne m'est pas forcément tres adaptée. Je ne crois pas avoir d'assez bons reflexes pour anticiper et éviter une attaque ennemie si elle est executée par quelqu'un d'entrainé [pas avec mes 2 d'Agi en tout cas^^] ... j'en parlerai avec Zabuza lors de notre prochaine rencontre*

Puis il ouvrit le second ouvrage, portant sur la spécialité du genjutsu

Le genjutsu est un ensemble de techniques d'illusions maitrisées par les ninja. Il consiste en une utilisation de l'hypnose dans le but de causer des hallucinations. Grace à ces illusions, on peut causer des dommages mentaux à son adversaire, ainsi que des douleurs psychiques qui semblent à l'ennemi aussi réelles que des douleurs physiques.
Le principe technique du Genjutsu consiste à étendre son chakra directement dans le flux cérébral et nerveux de chakra de l'adversaire dans le but d'influencer son esprit, en affectant ses cinq sens.


*waaaaah, c'est pas vrai ! "flux", "cérébral et nerveux" "sens" et "esprit" sont autant de mots qui laissent supposer que mon entrainement théorique risque d'être nettement plus long que prévu ! je vais passer un bon moment à la bibliothèque moi !*

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Mar 29 Nov - 19:38

Après avoir demandé au moins 4 fois le chemin pour la bibliothèque j’entrais dans cette merveilleuse battisse.
Elle était énorme, beaucoup de livres, et des tables.
J’approchais de la dame qui donnait des renseignements.


« Bonjour, ou puis-je trouver des livres sur le Genjustu ? »

« Oh ! Dans ce rayon »

Elle montra le rayon de Genjustu.

« Merci ! »

J’entrais dans ce rayon pour trouver un bon livre sur les manipulations et les techniques du Genjustu.

*Hm, Les techniques de Genjustu*
*Excellent *


Je pris le livre et allais m’asseoir sur une chaise.
Ensuite je me mis à lire.


*
Juste pour commencer , le Genjustu sont des techniques d’illusions et de manipulations donc il vous faudra une grande intelligence et grande sagesse pour les utiliser ou les contrer.

Henge :
Technique d’illusion.
Vous permet de prendre l’apparence de quelqu’un d’autre. Vous devez bien l’examiner pour se transformer en lui.
Cette technique est utile surtout pour les missions pour se transformer en un garde ou des ennemis.

La morsure de l’âme :
Technique d’illusion.
Vous permet de faire croire à votre adversaire dans son esprit que vous lui infligez une douleur atroce qui doit lui arriver ou un événement qu’il lui fait peur.
Les douleurs vont être conséquentes mais pour l’adversaire toutes ces douleurs et autres choses atroces, il croit que c’est vrai.
Cette technique est très efficace pour très peu de chakra vous lui infligez assez de dégâts.

Pupille de Peur :
Technique paralysante.

Avec votre regard noir vous arrivé à faire énormément peur à votre adversaire. Vous lui faites tellement peur que ça le paralyse.
Certains gens disent qu’ils voient une vision d’horreur dans ces yeux.
Cette technique est très efficace mais coûte énormément en chakra.
Une des meilleures choses pendant le combat.*


Je refermais le livre.

*Je continuerais demain *


Je reposais le livre et partit en direction de mon aire d’entraînement.

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Mar 29 Nov - 22:22

[Zen, Hyrungo : +2 EXP Etudes]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Mer 30 Nov - 0:25

Zen entra dans la bibliothèque avec une idée bien précise. Au lieu de se diriger vers le rayon des techniqes ninja, il fit un large détour pour finir par trouver une petite et sombre chambre, dont l'étiquette au dessus de la porte indiquait "sciences". Il se mit immédiatement en quête d'un ouvrage parlant du cerveau, ce qu'il trouva bientôt.

[la plupart des infos de ce post sont issus de copicollages de sites spécialisés, un peu modifiés par mes soins pour qu'ils restent compréhensibles par ceux qui n'ont pas de grosses connaissance sur le sujet (connaissances qui ne dépassent pas vraiment le niveau de lycéen, c'est à dire mon niveau)]

Introduction au système nerveux :
Le système nerveux central est constitué de l'encéphale et de la moelle épinière, tous deux immergés dans un liquide supposé, entre autres choses, amortir les chocs, le liquide céphalorachidien.

L'encéphale est constitué de trois structures principales :

Le cerveau est constitué de deux hémisphères (gauche et droit), qui comprennent quatre lobes chacun ( appelés frontal, pariétal , occipital et temporal).
-La surface du cerveau est dénommée cortex cérébral, ou "substance grise". Sa fonction est de corréler les informations de plusieurs sources pour maintenir la fonction cognitive (tous les aspects de la perception, de la pensée et de la mémoire).
-Le cortex recouvre la "substance blanche", directement reliée aux longs axones (c'est à dire les parties allongées de certains neurones) de la moelle épinière. Les noyaux de la substance blanche participent à la transmission des informations sensorielles du reste du corps au cortex cérébral, ainsi qu'à la régulation des fonctions autonomes (inconscientes) telles que la température du corps, la fréquence cardiaque et la pression artérielle.

Le cervelet est responsable de la fonction psychomotrice. Le cervelet coordonne l'influx de données sensorielles provenant de l'oreille interne et des muscles pour permettre un contrôle précis de la posture et des mouvements. Autrement dit, il est responsable notamment de l'équilibre d'un individu.

Le tronc cérébral est situé à la base du cerveau, il forme le lien entre le cortex cérébral, la substance blanche et la moelle épinière. Le tronc cérébral joue un rôle dans le contrôle de la respiration, du sommeil et de la circulation.



*Il est interessant de constater quelles sont les parties du système nerveux sur lesquelles je devrai avoir un effet pour utiliser correctement mon Genjustu. Apparement, je devrai travailler beaucoup sur le cortex, puisque c'est la zone des perceptions sensorielles et que le Genjutsu est justement une illusion des 5 sens. Mais je risque tout de même d'avoir affaire à d'autres parties pour certains jutsus*


Zen fut curieux de savoir qui avait écrit ce livre, et comment il avait fait. Il tourna les pages jusqu'à arriver aux crédits, tout à la fin.


Cet ouvrage a été ecrit en coordination par F. Heisen et K. Imatsu.
Le premier est un éminent anatomiste-herboriste, reconnu dans le milieu intellectuel comme un grand adepte des sciences du cerveau.
Le second est un shinobi du village caché de Kumo, initié à certaines techniques secretes qui ont beaucoup aidé pour le rassemblement des informations contenues dans cet ouvrage.



*C'est un ninja qui a permis l'écriture de ce livre ? pas étonnant que son travail ne soit pas mentionné dans un ouvrage scientifique, qui n'est pas vraiment destiné à des shinobis, peu réputés pour leur amour de la connaissance*

Pourtant, Zen trouva un petit feuillet étranger au livre, caché dans la couverture. L'écriture sur cette feuille était manuscrite et signée F.H.


Ci dessous, certaines des techniques qui ont été employées :
-Imagerie de l'activité cérébrale localisée.
K. Imatsu, en projetant un "filet chakratique" au niveau des différentes parties de l'encéphale du cobaye, a permis d'identifier les zones cérébrales qui s'activaient plus ou moins selon la stimulation du cobaye. En effet, la moindre activité électrique est immédiatement captée par le filet. Ainsi, en soumettant les cobayes à de nombreux stimuli divers et variés (variations de températures, situation angoissante, douleur physique, etc, etc ...), nous avons pu dresser une carte des regions du cerveau concernées par chaque stimulus.

-Projection directe (ou Genjutsu)
K. Imatsu s'avera capable de lui même stimuler certaines aires du cortex ou certaines portions de l'encéphale. Alors que l'imagerie était plutot utilisée pour les fonctions "physiques" du traitement de l'information par le cerveau (douleur, perceptions sensitives). La technique de projection fut plus utile en ce qui concernait les émotions et sentiments des cobayes. Ceux-ci, après avoir subi un "genjutsu", étaient chargés de décrire précisément ce qu'ils avaient ressenti.



*et bien voilà comment ils s'y sont pris ! cet Imatsu devait sans doute être un bon spécialiste du genjutsu. Je crois que je vais emprunter ce livre. Il me sera surement utile pour mon entrainement futur sur l'illusion...*


Zen sortit de la bibliothèque en emportant discrètement le livre...

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Mer 30 Nov - 0:34

[Zen : +2 EXP Etudes]
Vantros
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Mer 30 Nov - 2:07

Vantros rentre dans la bibliothèque et se dirige vers un rayon quelconque.

*Alors... mmh... aujourd'hui on vas lire... CA!!!*

Vantros tire un livre de l'étagère dessus est marqué "Le chakra", le livre paraissait assé mince pour un si grand nom, Vantros alla s'installer sur une table:

"LE CHAKRA"


Le chakra est l'énergie que vous utilisez pour faire des techniques. Le chakra est la combinaison de deux énergies:
-L'énergie corporelle: elle fait partit de nous.
-l'énergie spirituelle: on l'acquière grâce aux entraînements.

Pour créer un sort il faut donc combiner ses deux énergies, en les mélangent l'une à l'autre et, éventuellement, effectuer des sorts pour mieux expulser le chakra de son corps et créer le sort voulut.
Le chakra circule dans tout le corps, tout comme le sang, par un réseau compliqué.


Une petite illustration était en dessous du texte: Illustration

Le système de chakra possède 8 portes situé dans certaines zones du corps:
-La porte de l'ouverture.
-La porte de l'énergie.
-La porte de la vie.
-La porte de la douleur.
-La porte de la forêt.
-La porte de vision.
-La porte de la folie.
-La porte de la mort.


Une illustration accompagnait aussi ce texte: Les 8 portes

Ouvrir ses portes permet d'accroître considérablement sa puissance, mais ouvrir les portes est très dangereux pour le corps de l'utilisateur car cela provoque une tensions insupportable au niveau des muscles, cela fait affreusement souffrir l'utilisateur et ce dernier peut y laisser la vie.

* confused J'ais pas très bien compris comment ouvrir une porte, mais cela à l'air surpuissant, mais si c'est pour y perdre la vie autant ne pas le savoir, cela vaut mieux à mon avis.*

Vantros alla reposer le livre et pris une revue qu'il alla bouquiner un peu avant de sortir de la bibliothèque.

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Mer 30 Nov - 2:52

[Vantros Bloo : +2 EXP Etudes]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Dim 4 Déc - 15:42

Sur le conseil de son professeur, Zen se rendit à la bibliothèque dans le but de se renseigner sur ses futures techniques. Il farfouilla pendant plusieurs heures dans les differents rayons du grand bâtiment. Finalement, quatre techniques retinrent son attention

Horreur
Cette technique permet d'instiller un sentiment de malaise tel que l'adversaire perdra la plupart de ses initiatives. Fonctionnant un peu comme la classique Pupille de peur, ce jutsu necessite que l'utilisateur projette une image de soi même déformée de façon suffisament horrible/dégoutante/ignoble pour que la cible ait l'impression que l'image envoyée par l'utilisateur EST l'utilisateur lui même.


*He, ça pourrait bien pallier à mon manque de vitesse ! C'est une idée interessante...*

Enragé
Cette technique fait déjà partie du genjutsu de moyen ou haut niveau. Il s'agit de perturber l'afflux de chakra cranien dans le but de provoquer un sentiment de colère irraisonné chez l'adversaire. Si la technique est réussie, la cible subira une furie telle qu'elle oubliera toute notion de stratégie, toutes ses propres techniques, et qu'elle se verra pratiquement obligée d'attaquer de façon hasardeuse ses ennemis


*Voila une technique assez risquée. Elle peut être pratique mais je ne serais pas tres malin d'amener moi même un adversaire au corps à corps !*

Mosure de l'ame
L'un des genjutsus les plus classiques. Il s'agit ici d'envoyer à son adversaire la vision d'une blessure qu'il recevrait. Si l'illusion est assez convaincante, les dégats imaginaires encaissés deviennent réels.
(voir notre article sur "effet Placebo")


*Alors on peut faire ça aussi ? Peut être que je devrais l'apprendre. Ca peut servir on sait jamais*

Le dernier jutsu interessant se trouvait dans un autre livre, portant sur le ninjutsu de combat

Averse mortelle
Cette technique permet de cloner un shuriken en plein vol. Ces clones sont materiels et peuvent infliger des blessures réelles. Le nombre de clones varie en fonction de l'habileté de l'utilisateur.


*Voilà qui est tres interessant. Je suis déjà doué au lancer, mais si j'arrive à multiplier mes projectiles en plein vol, je pourrai arriver à infliger de jolies blessures*

Il referma les livres, les rangea, et sortit

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Dim 4 Déc - 16:05

[Zen : +2 EXP Etudes]
Vantros
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Lun 12 Déc - 12:00

Vantros va prendre un livre et va s'installer sur une chaise.

LES SUFFIXES


Voila, un peu de français, les suffixes, que l'on rajoute à la fin des noms, servent à montrer le rapport entre plusieurs personnes dans une discutions.

kun: Ce suffixe sert à désigner les jeunes personnes de sexe masculin.

chan: Ce suffixe est utiliser à la fin d'un nom lorsque la personne dont vous parlez est quelqu'un de cher à vos yeux, un ami, une amie. Il est utilisé aussi pour les jeunes enfants.

san: Celui ci désigne une marque de respect, cela montre que la personne dont vous parlez est égale à vous.

sama: Ce suffixe désigne un grand respect de son interlocuteur, cela peut être traduit par "maître" même si c'est un peux supérieur à cette connotation (Kamisama=Dieu).

senseï: Senseï est utilisé pour désigner son maître, son supérieur, son professeur.

obasan: Désigne une vieille dame, une tante.

senpai: Senpai sert à désigner une personne plus âge que toi.

kôhai: L'opposé de senpai, sert à désigner une personne plus jeune que toi.

dono: Suffixe servant à désigner les seigneurs.

jo: Suffixe permettant de désigner une jeune femme, une demoiselle.

Baa: Désigne la grand-mère.

Ô: permet de designer le roi.


Vantros après cette petite lecture reposa le livre et sortit.

[Voila j'ais trouvé ça intéressant, je n'est pas copié/collé j'ais tout remit à ma sauce Wink , ça permettra à certain de s'instruire^^]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Lun 12 Déc - 21:23

[Vantros : +2 EXP Etudes]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Mar 13 Déc - 21:22

Zen entra dans la bibliothèque. Il avait simplement décidé de faire une pause entre ses entrainements.

*Ca fait un petit moment que je ne suis pas revenu ici. OH, ça me rappelle que je dois remettre en place ce livre*

Ainsi, il se dirigea vers la section "sciences" et y rangea le livre qu'il avait plus ou moins légalement emprunté la dernière fois.

*Bon, revenons à la raison première de ma visite : le genjutsu.*

Il prit le chemin du rayon concerné.

*Mon problème, c'est que je sais comment executer mes genjutsus de façon à être presque sur que, S'ILS atteignent l'esprit de l'adversaire, ils fassent effet. Mais je ne suis pas au courant des méthodes qui permettent de contrer la décharge de chakra liée à l'utilisation de telles techniques.*

Il arriva devant la bonne étagère et commença ses recherches. Il tomba bientôt sur un paragraphe intéressant

Une technique de genjutsu peut être contrée de deux façons :
- La première est d'être capable de réguler son flux de chakra au niveau du système nerveux. Ceci peut être fait en bloquant l'influx de chakra adverse grace à un aflux opposé et plus puissant. Un tel acte demande beaucoup de pratique et certaines prédispositions psychiques. Cependant la tache n'est pas aisée car les maitres genjutsu sont souvent entrainés à maintenir leur afflux, même contre une forte résistance.
- La seconde est plus simple à apprendre, mais moins pratique en combat. Elle consiste en se soustraire à une technique genjutsu par la vitesse ou par l'astuce. Il est en effet souvent possible d'annuler une illusion en sortant du champ de vision de l'adversaire, soit en l'aveuglant, soit en disparaissant soi même (on remarque ici l'interêt de la technique de permutation)


*Mmmh, en fin de compte, il n'y a rien ici que je n'aurais pas pu deviner moi-même... C'est vrai qu'ayant du mal avec cette technique, je n'avais pas pensé au Kawarimi, il faudra songer à chercher une parade à ça*

Il sortit du rayon, et se dirigea vers la sortie

*Hé ! J'ai deux options maintenant : soit je vais m'entrainer, soit je vais ...*

Soudain, il fit demi-tour, prit la direction des rayons associés à la littérature et aux romans, puis chercha l'étagère dont l'étiquette indiquait "fantastique, horreur"

*Faut chercher l'inspiration où elle est, non ?*

Il passa le reste de sa journée ici...

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Mar 13 Déc - 21:47

[Zen : +2 EXP RP]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Lun 19 Déc - 17:18

Zen franchit les portes de la bibliothèque peu avant que celles ci ferment. Le soleil était pratiquement au ras de l'horizon et la température descendait au dessous de zero. L'étudiant, haletant à cause de ses efforts pour arriver ici avant la fermeture, se mit en quête de quelqu'un pouvant faciliter ses recherches. Il trouva bientot le documentaliste qui était en train de trier des ouvrages de stratégie militaire. Celui ci leva le regard vers le nouveau venu et demanda

"- Bonjour, vous désirez un renseignement ?

"- Je cherche des information sur toutes les techniques qui sont susceptibles de provoquer des dommages internes du réseau de chakra.

"- Ah ? Vous êtes la deuxième personne à me demander ça aujourd'hui. Rayon C, 3e étagère, rangée n5.

"- Merci

*Ce type connait l'emplacement de tous ses bouquins par coeur ou quoi ? Et qui a bien pu venir poser la même question aujourd'hui ?*

Apres quelques minutes, il trouva l'étagère en question. Il fouilla un peu et découvrit en effet 3 ouvrages qui se rapportaient au sujet qui l'interessait.

*"Observation des techniques du Juuken", "Le réseau de chakra pour les nuls" et "Le réseau de chakra : cible potentielle". Le deuxième ne me parait pas très serieux. Les deux autres sont assez fins, je n'en aurai pas pour très longtemps*

Il reposa le second livre à sa place, et ouvrit le premier.

J'ai pu assister à une demonstration de cette technique au cours d'un tournoi chuunin il y a quelques années, et je consigne ici les observations que j'en ai pu tirer.
Le juuken est un style de combat spécialement utilisé par une famille de Konoha possédant un don héréditaire. Les informations que j'ai pu tirer de mon enquète ne sont pour la plupart qu'à l'état de rumeurs. Il est dit que leur pupille spéciale leur permet de distinguer le réseau de chakra de chaque individu, leur permettant d'identifier immédiatement chacun par son tracé du chakra.
Certaines rumeurs font état d'une technique de combat propre à cette famille et autorisée par la possession de ce don particulier. Il semble qu'un utilisateur puisse perturber le flot normal du chakra dans le réseau de son adversaire rien qu'en touchant certains points spécifiques du corps. Les résultats n'apparaissent que quelques minutes plus tard et peuvent comprendre des dommages des organes internes parfois mortels.


Zen referma ce livre.

*Ca pourrait correspondre : Elle n'avait pas de blessure externe apparente. Mais c'est une technique que seuls certains ninjas de Konoha maitrisent, et je ne vois vraiment pas pourquoi ils s'en prendraient à ma mère*

Il s'empara du dernier ouvrage

Chakra Kyuuin (aspiration du chakra) : technique développée par tres peu de ninjas, du fait de sa relative difficulté. L'utilisateur de ce jutsu verra sa main s'entourer d'une aura bleutée : il s'agit d'une forme de chakra modifiée, agissant comme une sorte d'aspirateur. Il suffit alors pour lui d'apposer la paume de sa main sur un adversaire pour commencer à lui voler son chakra. Cependant, la technique necessite de s'approcher de sa cible et une fois enclenchée, laisse une ouverture qui peut s'averer fatale si l'adversaire n'est pas seul.

*Les dommages internes qu'a subit ma mère ne sont pas mentionné ici. Pourtant, si on reflechit, la 'dilataion du réseau' peut être due à un Chakra Kyuuin particulièrement puissant... *

"- Mmmmh..."

Il reposa les livres et se leva.

*Je ne suis pas certain qu'un autre ninja dans kiri maitrise ce jutsu... Et pour pouvoir avoir approché ma mère d'aussi près, il doit avoir un sacré niveau. Au moins jounin...*

Zen n'avait pas obtenu de réponse à ses questions. Il décida de revenir à l'hopital pour avoir des détails supplémentaires sur l'état de santé de sa mère.

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Lun 19 Déc - 21:35

[Zen : +3 EXP Etude]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Sam 7 Jan - 18:57

Darok arriva à la bibliothèque, soulagé de pouvoir quitter le froid de la tempête, et prétendre à la chaleur de cet endroit clos. Il se débarrassa de la neige de ses chaussures, sur le cuir qui servait de paillasson, à l'entrée du bâtiment. La bibliothèque comprenait quelques étudiants ivres de savoir, mais peu de personnes plus agées.

Darok se tourna vers la bibliothèquaire occupée à couvrir de toile certain livre. Le voyant arriver, elle rangea le livre, et se mis à disposition du genin.


[Bibliothèquaire] "-Bonjour, vous désirez?"

"J'aimerai savoir si vous possédez des documents sur les jutsus de village étranger."

[Bibliothèquaire] "-J'ai récemment resencé tous les livres et tout remis en ordre. Il est important de pouvoir répondre aux attentes de nos shinobis, et c'est pourquoi, mon grand frère s'est mis à voyager par delà le monde.

*Et patati et patata....allez abrège!*

La bibliothèquaire pointait du doigt une étagère et continua de parler...

[Bibliothèquaire] "-Et il m'a semblé voir un de ses ouvrages concernant justement..."

"Merci."

Darok n'attendit pas la fin de la phrase de la bibliothèquaire, elle avait réussi à l'ennuyer. Il se dirigea donc vers l'étagère désignée, en laissant en plan la pauvre bibliothèquaire.

Là, il trouva tout un tas de livres concernant Konoha.


"La grande guerre"
"Les jutsus de la feuille"
"Hokage le 3ème, une mort et un combat historique"


Il touchait du doigt des livres couverts et paré de dorures. Ses yeux tombaient sur tout et n'importe quoi, mais rien qui ne pouvait l'aider.
Vers le milieu de la rangée, il trouva un livre de Gaikotsu Koro.


* "Suna no kuni" ?*

Darok ouvrit le livre, au début. Il y avait là toute une description du village de suna no kuni: son histoire, son emplacement et ses relations depuis la grande guerre. Darok feuilletait les pages, il voulait surtout voir s'il y avait des descriptions de jutsus dans ce livre.

C'était un livre assez gros, qui comportait des illustrations. Bien qu'un peu ancien, il retraçait réellement, ce qu'il s'était passé à suna no kuni depuis la l'édification de Konoha...


*2 Kazekage sont morts?*

Finalement, Darok tomba sur une illustration de jutsus. Il était arrivé à un répertoire des jutsus de Suna. Il n'y en avait pas des masses, sûrement l'auteur n'a pas pu faire autant de recherches qu'il l'espérait.
Darok tourna les pages jusqu'a trouver le taijutsu du sable, c'est ce qu'il voulait voir le plus.


Tempête de suna:
L'utilisateur donne un coup de pied ravageur tout en soulevant du sable, ce qui gène énormément l'adversaire. Se lance rapidement, et de loin. Donc ne vous fier pas à ce que peut dire votre adversaire, car juste après il pourrai très bien vous assénez ce coup.

Nuage mortel de suna:
Fonctionne comme le blizzard de kiri, et permet de taper d'un seul coup plusieurs cibles.

Le séïsme de suna:
L'utilisateur fend le sol, ce qui a pour effet de vous repoussez. Mais la technqiue ne s'arrête pas là, vous avez de très haut risque de subir des dégats assez conséquents.

Sirocco:
L'utilisateur enflamme ses poings, de telles sortes que, comme le sirocco de suna, ils mordent la chair de l'adversaire.

Lame de vent:
L'utilisateur crée une lame de vent autour de ses doigts. Cependant, la lame est presuqe invisible, et cause des dommages sévères. Si jamais vous affronter un adversaire utilisant cette technique, faites attention aux endroit flous.

La tempête du désert:
L'utilisateur devient tellement rapide, qu'il érige une barrière de sable, ce qui lui crée une sorte de protection face aux attaques adverses.


*Toutes ces techniques, Lee peut les avoir apprises. A quel point sera-t-il fort? Le mieux est encore de demander à Zabuza...*

Darok partit, en disant à la bibliothèquaire, qu'il empruntais ce livre.

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Dim 8 Jan - 12:37

[Darok : +3 EXP Etudes]
Tomohiko
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Lun 9 Jan - 1:40

Tomohiko ayant un peu de temps libre décida de passer à la bibliothèque pour se changer un peu les idées. Elle était presque vide et le peu de personnes à l'intérieur gardait un silence complet. Il avança à travers les rangées de livres que la bibliothèque proposait mais il ne savait pas où commencer. Il remarqua alors quelques nouveaux livres qui étaient en exposition. Il jeta un coup d'oeil aux couvertures.

Alors qu'y a-t-il d'intéressant? Le nindo: pas seulement une façon de penser, c'est aussi une façon de choisir.[dédicace à Zab :p]Il a l'air intéressant mais je n'ai pas le courage de lire des livres philosophiques aujourd'hui... Celui-ci c'est Le dico des Hors la loi de du village caché de la brume, ça pourrait être intéressant je pourrais le feuilleter... Les autres me semblent un peu ennuyeux, Ermite dans les montagnes, j'ai écrit le récit de ma vie, Oh lucie ne m'oublies pas... super, un livre d'amour... Bon je pense que je vais prendre celui sur les hors la loi histoire de me distraire.

Tomohiko tendit le bras pour attraper le livre et s'installa sur une petite table vide contre le mur. Il posa le livre sur la table et regarda l'index. Il fut surpris de voir qu'il y avait un chapitre rien que sur les déserteurs de Kiri.

Ba dis donc il y en a eu des déserteurs à Kiri...

Il tourna les pages pour regarder le chapitre et regarda à travers les différents noms listés.

Ben dis donc ces dernières années il y en a eu pas mal... "Sanada Chihiro?" ah mais oui c'est vrai qu'elle avait déserté... Momochi Zabuza est ici aussi... Bon apart ça rien de bien intéressant... je pourrais peut-être aller voir ce qui est dit sur eux... hum... Voyons Chihiro c'est cette page...

Il lut avec curiosité la description de Chihiro.

"Sanada Chihiro: Etudiante, crime: désertion, elle faisait partie de la grande vague de désertion des étudiants avant l'arrivée du nouveau Mizukage Momochi Zabuza."

Un peu déçu par la faible description Tomohiko retourna dans la liste pour chercher où trouver les détails sur Zabuza. Soudain un autre nom lui attira l'attention.

Ushiba Zenzabûro, déserteur et meurtrier.

Tomohiko fut surpris de revoir son nom de famille écrit dans un livre et il tourna les pages curieux de découvrir un peu qui pourrait être ce Zenzabûro, et si par le plus grand des hasard il aurait un lien avec lui.

"Ushiba Zenzabûro: Chuunin, crime: Désertion et Homicide." Homicide? Ca veut dire que c'était un meurtrier... "Accusé du meurtre du jounin Kasame Yujiro il devait être mit à mort mais il avait parvenu à fuir grâce à la collaboration d'un autre chuunin Adachi Mitsaharu. Les anbus ne parvenèrent pas à l'arreter mais il fut trouvé mort dans le pays des runes à l'est du pays de l'eau 14 ans après sa désertion."

Un meurtrier... enfin je ne vois pas en quoi il pourrait m'être lié de toutes façons... Ahlala j'ai l'impression qu'il n'y a personne au monde qui connaisse mon passé, c'est comme si j'étais né il y a à peine plus d'un an... Enfin bon il est chiant ce bouquin...


Tomohiko ferma le livre et le posa où il l'avait trouvé. Il marcha au travers des longues rangées de livre pour quitter la bibliothèque et retourner dans les rues froides de Kiri. Il était perdu dans ses pensées et il bouscula sans mauvaise intention un jeune homme qui voulait entrer dans la bibliothèque.

Excusez moi je ne vous avais pas vu.

Le jeune homme n'avait pas l'air perturbé par le fait qu'il ait été bousculé et avait continué sa marche sans s'en soucier et n'entendit pas ses excuses. Tomohiko n'y attacha pas d'importance et sortit en trainant les pieds le long des ruelles de Kiri.
Shinobu
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Lun 9 Jan - 14:25

[Tomohiko +2XP RP]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Sam 28 Jan - 14:43

Partie II :

Une découverte impressionnante.


J’arrivais à la bibliothèque pour en savoir plus sur le clone de combat contre lequel je vais me battre contre Shinobu.
Plus j’y réfléchis, plus je me dis que je vais me faire massacrer, mais il ne fallait pas que je décourage si facilement.


*Bon voyons, Ninjutu élémentaire*

Je cherchais dans le rayon Ninjutu de la bibliothèque, puis je tombais sur un livre assez ancien, les écritures étaient presque effacer mais on pouvait quand même deviner le titre.

Ninjustu Elémentaire pour tout rang.

Je pris le livre indiqué. Je partis au fond de la bibliothèque, je pris une chaise pour lire et je l’ouvris. En même temps que je lisais, je me balançais facilement sur ma chaise.
Le livre était en décomposition, mais je gardais celui-là, je le trouvais intéressant.
Je l’ouvrais sur une page et je tombais sur le rang « Chunin », il n’y avait pas de clone de combat, je regardais dans « Anbu », toujours rien, je regardais après dans les « Genins ». Il y avait 2 sortes de clones, dont celui qui m’intéressait, le « Clone de Combat »
Je me mis à lire.


*Le clone de combat*
*Cette technique utile est, comme vous le savez tous, pour les Genins, la technique en question sert à faire un clone spécial. Il n’est pas comme celui des étudiants. Il est solide, par-là je veux parler surtout qu’on peut le taper de tous les sens, il ne se détruira pas du premier coup. Il résiste face à vos coups. Bien sur au bout d’un moment, il va disparaître dans un nuage de fumée mais cela dépens de la force de votre adversaire. C’est assez difficile à expliquer, plus votre adversaire est fort, plus le clone résiste aux coups.*


*Je n’ai vraiment pas de chance, Shinobu est sacrément fort, donc son clone de combat est sacrément résistant.*

*Ce clone peut toujours frapper ou lancer des armes comme avant mais il a un seul défaut. Il ne peut pas utiliser des techniques*

*C’est cool, au moins je ne serais pas geler par une technique de Kiri*


*Je pense que j’ai aborder cette technique dans tous les coins et recoins. Vous en savez autant que moi. Si vous voulez un clone qui peut utilisez des techniques regardez l’autre sorte de clone qu’on peut apprendre en étant Genin.*


Je fermais le livre.

*Je n’ai pas que ça à faire moi, il faut que je m’entraîne sur ma nouvelle technique, sinon Shinobu va m’écraser*

J’allais reposer mon livre quand soudain, un papier tomba du livre. Une feuille de taille A4 plier 4 fois. Il était tout petit, je l’ouvris. Cela représentait une sorte de carte de Kiri, avec plus au sud une croix, dans la légende, il y a écrit :


Relique.

*Qu’est-ce que ça veut dire ??*
*Je me demande bien*
*Mais ça ne serait pas la relique que Shinobu nous as parlé ?*
*Je le montrerais à Darok dès qu’il sera revenu, je ne dois pas y aller seul.*

Je mis le papier dans ma poche et partis à mon aire d’entraînement.
Shinobu
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Sam 28 Jan - 15:51

[Hyrungo +1XP Etude]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Ven 3 Fév - 21:23

En sortant de l’appartement, j’arrivai dans la rue de mon arrivée. Je me dirigeai vers le centre ville de Kiri, il commençait à y avoir beaucoup de nuages gris. Je voulais rentrer chez moi pour me reposer mais je n’avais pas envie de rentrer si tôt dans une maison à ne rien faire, je voulais encore profiter de la journée à Kiri. Je ne comprenais pas pourquoi Iba n’avait rien face à cette dame qui l’avait en quelque sorte, insulté. Je savais bien qu’il ne devait pas être de bonne humeur après ça mais je ne pouvais rien faire, je le laissai comme ça comme il me l’avait demandé. Je marchais réfléchissant entre les passants qui me bousculaient des fois. Je ne comprenais pas non plus pourquoi elle l’avait poussé puis m’avait lancé un regard noir comme elle l’avait fait à lui pendant sa conversation. J’arrivai après quelques minutes de marche devant la bibliothèque. J’entrai à l’intérieur, je voulais en savoir plus sur les techniques médicales, elles m’intriguaient, je m’approchai du bibliothécaire pour demander un livre parlant bien clairement de cette catégorie de techniques.

« Bonjour, pourrais-je avoir un livre sur les techniques médicales, s’il vous plaît ? »
« C’est pour des recherches »


[Bibliothécaire] « Oh ! Je suis désolé, les livres sont en cours de réécriture, les techniques n’étaient pas toutes formulées à l’intérieur, d’ici 2 ou 3 semaines nous aurons reçu les livres, puis-je encore vous aider ? »

« Non, non merci, je vais partir maintenant, je vous remercie, bonne fin de journée »


Je partis de la bibliothèque mais au dernier, j’entendis deux personnes parler, je n’étais pas très curieux d’habitude, surtout dans la vie privée des autres, mais cette voix je la reconnaissais bien clairement, elle ressemblait exactement à celle de la femme qui avait insulté Iba, je regardai discrètement vers cette discussion. Deux femmes parlaient dont l’autre qui était à l’appartement de Iba.
J’entendais clairement leurs paroles.

[Femme 1] « Tu savais toi qu’un des enfants des Réprouvés avait été accepté à l’académie de Kiri ? »

[Femme 2] « On avait dit que nous parlions plus des Réprouvés, nous nous sommes bien dit que cela ne pouvait nous porter que du malheur ! Mais rien que d’accepter quelqu’un de leur classe est scandaleux ! Je ne peux pas y croire, mais je ne le connaîtrais pas cet enfant ? Qui est-ce ? »

[Femme 1] « Le dernier des Hiyori, il est dans mon appartement, il était en train de parler avec quelqu’un d’autre, je ne peux pas comprendre pourquoi il est accepté tout simplement dans ce village, ce n’est rien qu’une honte de plus à ce village de la brume ! »
« Mais bon, ne parlons plus de ça, j’ai déjà envie de vomir ! »


Les deux femmes partirent de la bibliothèque, je venais d’entendre le nom de famille de Iba, les Hiyori, un Réprouvé ? Je ne connaissais pas cette histoire, comme j’étais dans la bibliothèque, j’en profitai. Je m’approchai du rayon « Histoire de Kiri ». Je pris un livre au hasard puis cherchai cette histoire des Réprouvés. Je trouvai un petit paragraphe.

*La bataille du fleuve rouge fut l'une des plus grandes défaites que connut Kiri, le nombre de Shinobis de Kiri morts aux combats ou faits prisonniers, totalise à lui seul la moitié des victimes dûes à la guerre en le village Kiri et celui de Kumo. On attribue ce grand échec aux Réprouvés. Puissent-ils être maudits jusqu'au dernier.*

*Comment, Les parents de Iba … C’est un Réprouvé et il ne m’a rien dit, il va sûrement le faire, il n’a rien fait car il n’avait pas confiance en moi, je vais lui laisser un peu de temps, mais c’est pour cela qu’il ne voulait pas que j’intervienne, je n’y crois pas !*


Je partis de la bibliothèque pour partir chez moi, je venais de laisser le livre de la bibliothèque sur la table ouvert à la même page.
Shinobu
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Ven 3 Fév - 21:25

[Hyrungo +2XP RP]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Sam 20 Mai - 14:45

[Se passe bien avant les RPs actuels.]

Darok entra dans l’immense bibliothèque. Il s’enleva les gouttelettes d’eau qui restaient dans ses cheveux, et s’avança dans la salle chauffée. Quelle sensation agréable. Dehors il faisait encore froid…et pluvieux. La bibliothèquaire le salua, comme elle le faisait à tous ses clients habituels.

[Bibliothécaire] « Alors, M. Darok, votre mission c’est bien déroulée ? »

L’interpellé leva un sourcil. Depuis quand la bibliothécaire l’appelait par son prénom ?

« On peut voir ça comme ça… »

[Bibliothécaire] « Et en quoi ça consistait ? »

Là, elle devenait vraiment trop indiscrète. Darok lui répondit, en essayant de ne pas être trop sec, ni trop cassant…

« Rien de bien méchant, une mission de type D, mais comprenez que je ne puisse pas répondre aux restes de vos questions à ce sujet. Je ne vais pas rester longtemps aujourd’hui, juste l’histoire d’une petite demi-heure. »

[Bibliothécaire] « Bien. » se résigna-t-elle.

Darok se dirigea vers une petite étagère. Il venait remettre en place le livre qu’il avait emprunté dernièrement.
Il se dit que plutôt que de ne faire qu’une halte à la bibliothèque, il pourrait en profiter pour s’instruire, et qui sait…apprendre une technique ? Il déposa son livre « Konoha, un pays militairement puissant » dans la rubrique géopolitique, et se déplaça d’une rangée, afin d’accéder aux ninjutsus.

Lors de sa précédente mission, Darok s’était rendu compte que ses armes de jets ne gênaient absolument pas son adversaire. Jusque là, rien de très dramatique, cependant, ces armes consistaient l’arsenal principal du genin.
Il n’avait pas connaissance de techniques pour augmenter les gênes occasionnés par des armes de jets. Il se rappela d’un de ses sorts…


*Averse mortelle…*

Cette technique était pratique. Bien plus que pratique… si seulement une autre technique lui ressemblait. Dans quel domaine avait-il trouvé ce jutsu déjà… ? Ninjutsu de combat, lui sembla-t-il…Il chercha un livre sur les différents types de ninjutsu. Etant dans la bonne rangée, il n’eut pas grand mal à en trouver un. Il commença par voir les différents Suiton qui lui étaient ou non accessibles. Il découvrit ensuite certains clonages dont la réforme de ses techniques. Il devait les employer autrement dorénavant, sous peine de hautes punitions. Arrivés à l’averse mortelle, il feuilleta les pages suivantes et dénicha plusieurs techniques très intéressantes.

bouquin ninjutsu a écrit:

Toucher du scorpion…
Cette technique, paralysante, s’emploie en déversant un chakra empoisonné dans toutes armes, à distance, de corps à corps ou mixtes. Lorsque le chakra parvient à une couleur entre le violet et l’indigo, le jutsu est presque prêt. Le temps que met le chakra pour virer du bleu à l’indigo dépend de la taille de l’arme envoûtée. Afin que la technique soit efficace, il faut que l’arme enchantée parvienne à blesser l’adversaire. A ce moment, il faut relâcher le chakra empoisonné, qui se répandra de lui même dans le corps de l’ennemi, immobilisant ses membres un court laps de temps.

*C’est impensable qu’il existe des techniques de ce niveau. Être capable de paralyser son adversaire en matérialisant son chakra en plein combat, il faut une sacré dose d’entraînement…voyons la suite.*

Darok tourna la page jaunie, et contempla une image colorée. Il s’agissait d’un ninja lançant un shuriken vert sur un autre shinobi. L’image d’à côté montrait le shinobi blessé, dont la plaie s’ouvrait de plus en plus…En dessous, une description de la technique s’étalait sur une demi-page.

bouquin ninjutsu a écrit:

L’appel du dragon…
Cette technique consiste à insuffler du chakra dans une arme à distance afin que les dommages soient plus grands. Plus la dose de chakra est élevée, plus les dégâts sont conséquents. Cependant, si l’on s’arrêtait là, on pourrait croire à une concentration de chakra. Cette technique à donc un autre effet. Le chakra insufflé ne doit pas s’échapper lorsqu’il touche l’adversaire, mais lorsque la plaie est déjà causée. Ainsi, la douleur sera accentuée sur une durée définie. Il n’y a pas de signes incantatoires, mais la difficulté se trouve dans l’emploi et la manifestation du chakra.


Darok resta perplexe. Il venait de découvrir deux techniques excellentes. Lui qui devait, comme le lui avait dit Zabuza, le pilier d’une équipe en terme de position, lui qui se servait d’armes à distance essentiellement, il avait le moyen de renforcer ce pilier, cette colonne, afin que son équipe soit en sécurité. Il devait au moins apprendre l’une de ses techniques, avant son probable prochain départ en mission. Il possède déjà la prison aqueuse, afin d’immobiliser un ennemi…l’appel du dragon lui semble donc nécessaire.
Il emprunta le livre, où étaient écris les moyens permettant le déclenchement de la technique, et sortit de l’immense salle.


[Suivant => aire d’entraînement de Darok]

MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   Sam 20 Mai - 18:10

[Darok : +3 EXP Etude]
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bibliothéque de Hatori   

Page 20 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

 Sujets similaires

-
» Bibliothéque de Hatori
» La Bibliothèque de Mazarbul
» 03. First love, it's a hurting truth
» Edition Panini
» Juste avant la Bibliothéque, et vous êtes arrivés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Coeur du Village-