Partagez | 
 

 Cours pour Yosuke Hiromida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jiraiya
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Cours pour Yosuke Hiromida   Sam 18 Mar - 1:56

Un membre du personnel encadrant amena la jeune recrue dans une salle de classe où l'attendait un Chuunin. L'homme accueillit le jeune garçon et le salua en souriant.

[Jujuko]"Bienvenu, je m'appelle Jujuko j'ai lu rapidement ta fiche d'inscription, il semblerait que tu sois passionné de livre... ça tombe bien, il y a de quoi faire à la bibliothèque du centre ville."

L'étudiant avança dans la grande pièce mais Jujuko le stoppa net. Visiblement il y avait quelque d'autre au programme. Yosuke fût surpris et fit une mimique avec ses sourcils. Le Chuunin souriait toujours et demanda à son étudiant de patienter quelques instants. Il partit chercher un livre dans l'armoire au fond de la classe et se rapprocha du jeune Hiromida.

[Jujuko]"J'avais autre chose de prévu cet après midi, je vais te présenter les trois autres étudiants qui seront dans la même équipe que toi quand tu sera nommé genin. Nous allons en forêt faire un entraînement commun, mais nous avons un peu de temps pour discuter un petit peu. Dis moi, vers quelle discipline souhaites tu orienter ton apprentissage: Taijutsu, Ninjutsu, Genjutsu ?"

Les deux individus se tenait dans l'entrée de la pièce, et ne tardèrent pas à arborer les couloirs de l'académie en discutant.

[ Désolé, j'ai fait trop de RP aujoud'hui, j'ai pas les ressources pour faire plus. Wink ]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Sam 18 Mar - 9:44

[ Début du Role Play ]

L'employé de l'administration dirigea Yosuke vers une salle de classe où un chunin lui fût présenté.

[Jujuko]"Bienvenu, je m'appelle Jujuko j'ai lu rapidement ta fiche d'inscription, il semblerait que tu sois passionné de livre... ça tombe bien, il y a de quoi faire à la bibliothèque du centre ville."

[Yosuke]*C'est un chunin, un ninja de niveau supérieur. Il faut que je me contrôle cette fois. J'ai compris la leçon, ce n'est pas qu'une machine de guerre. Je vais lui serrer la main*

Il s'avança dans sa direction mais Jujuko lui fît signe de ne pas avancer davantage. Yosuke ne savait plus quoi penser, il se contenta de dévisager celui qui serait désormais son sensei. Celui-ci se diriga vers une étagère, en sortît un livre et reprît la parole.

[Jujuko]"J'avais autre chose de prévu cet après midi, je vais te présenter les trois autres étudiants qui seront dans la même équipe que toi quand tu sera nommé genin. Nous allons en forêt faire un entraînement commun, mais nous avons un peu de temps pour discuter un petit peu. Dis moi, vers quelle discipline souhaites tu orienter ton apprentissage: Taijutsu, Ninjutsu, Genjutsu ?"

Jujuko fît signe à son nouvel élève de le suivre dans le couloir. Ils s'avançaient dans le couloir tout en discutant. Il faisait un grand soleil dehors, et aucune trace d'un quelconque nuage. Leur entraînement s'annonçait parfait.

[Yosuke]"J'ai une question à ce sujet... la spécialisation est obligatoire ? Je veux dire, je voudrai connaître un maximum de jutsu différents."

A l'écoute de ces mots, Jujuko s'arrêta de marcher et son visage prît une expression plus grave.

[Jujuko]"Pourquoi veux-tu tout apprendre ?"

[Yosuke]"Et bien...je me suis fait une idée du ninja que je voulais devenir. Je vous tout connaître, pas seulement en jutsu mais en général. Je veux être le plus utile au village. Si une situation de crise apparaît, je veux avoir assez de savoir pour y remédier, en jutsu entre autre et me spécialiser m'interdirait l'accès à énormément de savoir."

[Jujuko]"Ce que tu veux est impossible. Il n'y aurait pas assez d'une vie pour connaître tous les jutsu. D'autres ont déjà essayé sans succès. Et même si c'était possible, ca ne servirai à rien. Tu n'aurais jamais le temps de te perfectionner. La maîtrise d'un jutsu est très dur, tu changeras ton point de vue quand tu commenceras ton apprentissage j'en suis sûr. A ton avis pourquoi formons nous des équipes ?"

[Yosuke]"Pour apprendre plus vite ?"

[Jujuko]"Pas seulement. Ca nous permet d'équilibrer les jutsu. Une personne ne peut pas maîtriser toutes les voies, mais un groupe de quatre étudiants, c'est possible, et c'est même notre objectif."

Sur ces mots, Yosuke prît conscience de son erreur. Comment avait-il pensé pouvoir sauver Konoha seul. Il serait bien sûr en équipe avec d'autres ninjas, et c'est ce qui faisait leur force.

[Yosuke]*Si je dois choisir une voie, je dois choisir celle qui a le plus de possibilités différentes.* "Très bien, je choisis le ninjutsu."

[Jujuko]"Très bon choix. Tiens prends ça."

Il lui tendît le livre qu'il venait de prendre.

[Yosuke]"Qu'est-ce que c'est ?", apparament intrigué.




Dernière édition par le Ven 21 Juil - 0:05, édité 2 fois
Jiraiya
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Mer 22 Mar - 15:26

[ Fais intervenir ton personnage plutôt que mon PNJ. Etoffe les descriptions sur ses mimiques, son physique, ses réactions, ses pensées. En y réfléchissant, on a toujours plein de chose à mettre. Et puis moi, ca me permet de rebondir. ^^ ]

L'étudiant semblait assez surpris par l'attitude de son sensei. Il regarda le livre qui lui était tendu, et les yeux grands ouverts, il demanda:

[Yosuke]"Qu'est-ce que c'est ?"

L'instructeur se mis immanquablement à sourire, la question mettait clairement en évidence le manque d'expérience du jeune Yosuke. Il regarda de plus prêt la couverture, et pu y lire, à demi caché par les gros doigts du chuunin : "NINJUTSU: Techniques de Base". Yosuke resta coi... il ne savait comment réagir dans une telle circonstance. Jujuko mis fin au petit silence qui s'était installé.

[Jujuko]"Je vais te présenter les membres de ton équipe, et vous apprendre une technique pour dissiper le Genjutsu. Le genjutsu c'est l'art de créer des illusions, ou de modifier l'esprit de l'adversaire. Je pense que tu auras tout loisir d'en discuter avec tes camarades."

Ils continuèrent de marcher dans les couloirs de l'académie pour finalement arriver dans l'entrée. Yosuke avait les yeux plongés dans le livre qu'il venait de prendre. Complètement absorbé par sa lecture il en vint à ne plus faire attention à ses pas, et trébucha sur la première marche de l'escalier. Après avoir dévalés toutes les marches, il retomba sur la paume des mains et s'écrasa au sol.

[Jujuko]*Je ne sais pas si on en fera un grand ninja de celui là...*

Jujuko regarda la scène, incrédule. Il aida le jeune garçon à se relever, et lui fit un grand sourire. Yosuke, couvert d'éraflures sur les mains et genoux, semblait vexé de s'être ridiculisé de la sorte... peut être était t'il tout simplement gêné. Le chuunin récupéra le livre qui s'était échoué un peu plus loin, et d'une voix douce et moqueuse il fit une remarque:

[Jujuko]"Je reprends ceci, j'aimerais que tu arrives en un seul morceau dans la forêt."

Yosuke frappa la poussière qui s'était infiltrée dans ses vêtements, et tourna les yeux de travers en direction du sol. Il attendait planté au pied des marches, revisualisant sans cesse la scène. Jujuko retourna à son niveau, et passa sa main dans le dos de l'apprenti ninja.

[Jujuko]"Alleeez ce n'est rien... En route maintenant !"

Ils continuèrent leur route, Yosuke restait toujours muet. L'instructeur jeta un oeil discret en direction de son étudiant, et remarqua qu'il avait toujours le regard rivé au sol.

[Jujuko]"Si tu t'en fais pour ta majestueuse chute... tu ne devrais pas. Tu n'as pas fini d'en faire tu sais." l'homme resta silencieux quelques instants, et ne voyant pas de réponse de la part de son étudiant, il poursuivi sur un autre sujet. "Tes parents tiennent donc une bibliothèque? Je ne pense pas qu'ils aient de livres détaillant l'apprentissage de l'art ninja. La plupart des oeuvres sont dans la grande bibliothèque du village, tu devrais y faire un tour à l'occasion."

L'académie était maintenant derrière eux. Le jeune Yosuke marchait un peu en retrait, derrière son instructeur qui prenait la direction des ruelles du village.

[ Yosuke: +1XP RP & Jiraiya: +2XP RP ]

[ Suite dans Les Ruelles, Yosuke tu introduis la scène. ]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Mar 20 Juin - 11:39

[Venant Des Ruelles]

Il redescendît des toits pour rentrer par la porte au rez de chaussée.

[Yosuke] *Whaou je me déplace facilement maintenant.*

Le soleil brillait très haut dans le ciel, il n’avait aucun moyen de s’avoir quelle heure il était mais les cours avaient déjà commencé puisque la porte était ouverte. Connaissant le chemin maintenant il monta directement au premier étage. Il s’avança d’un pas rapide dans les couloirs sans croiser personne, mais ça il s’en doutait. En quelques minutes il retrouva la classe où il avait vu son sensei pour la seule et unique fois il y a déjà deux semaines. Il toqua poliment trois fois à la porte. Il attendît la réponse quelques secondes puis recommença. Il n’y avait personne, cela confirmait ce qu’avait pensé Yosuke ces derniers jours.

[Yosuke] *Il doit être occupé à quelque chose d’important* Il frappa à nouveau à la porte. *Mais ce n’est pas une raison pour pas me laisser comme ça tout seul* Il insistait et continuait de frapper sans attendre de réponses, la frustration montait à lui de manière dégénérée. *Je veux commencer à m’entraîner, je dois vous parler, où est-ce que vous êtes ?* « Mais ouvrez moi bon sang, ouvrez cette porte ! »

Ses pensées avaient été trop fortes et il avait dit ça presque en hurlant. Quand il s’en rendît compte, il s’arrêta, tout essoufflé il s’appuyait à la poignée comme pris de vertiges. Il fixa celle-ci plusieurs secondes et sans hésiter il tenta de l’ouvrir. Elle n’était pas fermée et il entra. Il scruta la salle toute entière, Jujuko n’était effectivement pas ici. La bibliothèque sur le côté lui prît bientôt toute son attention. Il y consulta les titres des livres rangés et en choisît un : les bases en ninjutsu élémental. Il avait deux livres de son sensei chez lui, il n’avait toujours pas fini de les lire, fait très rare pour lui. Il lui rapporterait un autre jour.

[Yosuke] « Si c’est comme ça je vais l’attendre ici, il faut que je lui parle. Et si personne ne me remarque alors que je suis rentré sans permission dans son bureau, ça sera bien triste pour eux. »

Il ouvrît le livre à la première page et commença sa lecture, bien décidé à rester ici jusqu’à ce qu’on le remarque.

« Introduction

Le ninjutsu élémentaire est l’un des plus variés dans son utilisation du chakra et dans sa malaxation. Il peut être utilisé le plus souvent à des fins d’attaques mais en d’autres variantes selon les situations et l’imagination du ninja… »


[Yosuke] *Après tout c’est pour ça que j’ai choisi cette voie. Il ne faut pas que je perde mon temps en « simple » lecture.*

Il posa le livre sur ces genoux sans perdre la page, réunît ses deux mains pour former le signe du tigre et commença à malaxer doucement son chakra. Il reprît sa lecture tout en restant concentré sur ses vagues d’énergies. Il les fît balader dans tout son corps comme il avait appris à le faire.

« … Il possède un grand pouvoir destructeur quand il est utilisé à des fins plus que douteux. C’est pourquoi il est conseillé de redoubler de prudence quand vous devez combattre un ninja spécialisé dans ce jutsu. Avant de commencer les exercices décrits dans ce livre il est nécessaire de maîtriser son chakra. Les techniques sont décrites dans l’ordre croissant de difficultés. La liste présentée n’est pas exhaustive, chaque village a su développer son ninjutsu élémentaire, voici celui de Konoha. »

[Yosuke] * J’espère que mon chakra sera suffisamment puissant pour une première technique.* Il leva les yeux vers la porte ouverte devant lui, personne n’était encore passé. Il rabaissa alors ses yeux sur le livres, l’air agaçé. * Il n’y a donc personne dans ce bâtiment ? Voyons ce que donne la suite*

« Chapitre 1 : l’art du feu

Le village de Konoha s’est spécialisé dans la création et la manipulation du feu. Le ninjutsu élémentaire du type Katon a parait-il été inventé par les familles ancestrales de ninja du pays du feu. Katon est la technique de base de ce type de jutsu élémentaire mais il en découle de nombreuses dérives, variants en intensité et puissance destructives. Cependant elles ont toutes un point commun : leur manière de manipuler le chakra reste quasi identique.

Katon : ce jutsu vous permettra de cracher du feu sur votre adversaire. Le terme exact serait plutôt « soufler » du feu car la malaxation du chakra se fait au niveau des poumons. L’apprentissage de cette technique doit être encadré par un ninja de classe supérieure ou par un medecin ninja confirmé car sa pratique est très dangeureuse, surtout pour les aspirants inexpérimentés… »


[Yosuke] *Et voila je suis encore bloqué.* Il ferma le livre, se leva et regarda dans le couloir. Il sortît de la pièce, il n’y avait réellement personne, ni à droite, ni à gauche. « Est-ce qu’il y a quelqu’un ?! » Puis il fît sa mine boudeuse, les joues gonflées. Il expira une longue bouffée d’air, dans une long soupir sonore. Il se souvînt de la technique. *Si je dois faire un soupir pour cette technique, je n’aurais aucun mal à l’apprendre* Il rigola tout seul l’instant de quelques secondes. Toujours le sourire aux lèvres, il s’accouda à la fenêtre en face du bureau de son sensei puis il continua sa lecture, continuant toujours le malaxage du chakra. *Au moins cet exercice là, je peux le faire tout seul.*




Dernière édition par le Dim 25 Juin - 16:07, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Mer 21 Juin - 13:16

Kitana venait de sortir de sa salle de classe, avec son livre de médecine. Elle songeait déjà aux pages et aux pages qu'elle devrait retenir... ** J'aurais peut-être dû prendre une autre technique... **

[Voix] - Est-ce qu’il y a quelqu’un ?!

Encore quelqu'un de perdu. Elle se souvint que cette période n'était pas si ancienne que ça... Elle entendit un soupir bruyant. Elle rit doucement, en voyant un jeune garçon tout seul dans une salle.

[Kitana] - Et toi, tu t'es perdu ?

Le jeune sursauta, surpris. Il avait à la main un livre dont elle ne pouvait pas lire le titre. C'était sûrement un étudiant comme elle. Il l'a regardait l'air interrogateur. Kitana jugea qu'il fallait mieux briser le silence pesant qui s'installait, on aurait pu entendre une mouche voler...

[Kitana] - Je m'appelle Kitana, je suis arrivée à Konoha il y a quelques jours. J'étudie la médecine.

Elle lui montra son livre "Précis de Médecine", en soupirant. L'anatomie ne l'enchantait guère, elle connaissait déjà les principaux organes et leurs modes de fontionnement grâce à sa mère... ** Je vais quand même étudier de fichu livre, au cas où Armo Aburame ou le Médecin voudrait m'interroger **

[Kitana] - Et toi, qui es-tu ? Quel est ce livre ? Pourquoi tu es tout seul ?

Elle remonta ses lunettes sur son nez, d'un geste de l'index, attendant tranquillement que le jeune homme daigne ouvrir la bouche.


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Mer 21 Juin - 14:14

[Kitana] - Et toi, tu t'es perdu ?

Pas possible, quelqu’un lui avait répondu. Il n’avait même pas espéré qu’on lui réponde. Il sursauta ; il crût que son cœur allait céder et dans sa surprise il lâcha son livre qui tomba aux pieds de la jeune fille. Il s’empressa de le récupérer, comme peur qu’on lui vole. En fait il était tellement timide qu’il voulût le récupérer pour ne pas gêner. Agenouillé à terre et son livre en main il se rendît compte qu’il était dans une position assez peu confortable. Il leva les yeux, la jeune fille aux longs cheveux noirs et aux petites lunettes sur le bout de son nez le fixait. Il se mît à rougir tout ce qu’il pouvait et se releva en une fraction de seconde. Il s’appuya au rebord de la fenêtre pour souffler un peu. Tant d’adrénaline pour si peu.

[Kitana] - Je m'appelle Kitana, je suis arrivée à Konoha il y a quelques jours. J'étudie la médecine.

Elle baissa les yeux sur le livre qu’elle tenait entre les mains, l’air morose. Etudier n’était apparament pas son fort. Mais Yosuke ne s’attarda pas sur ce détail.

[Yosuke] « Il y a d’autres étudiants ici ?! » Il se crispa de nouveau, l’information lui paraissait tellement absurde de sens qu’il avait parlé sans s’en rendre compte. " Je veux dire…", il détourna les yeux vers la fenêtre, " je suis à l’Académie depuis plusieurs jours et je n’ai encore croisé personne… enfin presque personne. » Il baissa les yeux vers le sol, il venait de repenser à Mogbo. Il resta quelques secondes comme ça, dans ses pensées les plus noires, les mêmes qui le hantaient depuis plusieurs jours maintenant. Puis quand il s’en rendît compte, il fît mine de sourire et regarda de nouveau la jeune fille. « Je m’appelle Yosuke. Je voudrai étudier le ninjutsu élémentaire. Je suis enchanté de rencontrer quelqu’un ici, j’avais perdu espoir de croiser qui que ce soit dans ce couloir. » Devant toutes les interrogations soulevait par Kitana, Yosuke ne savait plus par où commencer. « C’est un livre de base pour ninjutsu élémentaire, regarde » Il lui tendît le livre pour qu’elle puisse y jeter un coup d’œil. Puis il leva son bras dans la direction du bureau et de la porte ouverte juste en face d’eux. « C’est le bureau de Jujuko-sensei, mais je ne l’ai pas vu depuis une semaine. Je n’ai toujours pas commencé l’apprentissage des techniques qui sont dans ce livre. » Il s’arrêta quelques secondes devant l’air intrigué de son interlocuteur. « Je ne sais pas où est sensei, et je ne sais pas où chercher à part ici, alors je suis rentré dans son bureau pour lui emprunter ce livre et maintenant je l’attends. »

Kitana remonta ses lunettes machinalement, comme si elle réfléchissait, ne sachant pas trop quoi dire. Yosuke redevînt un tant soit peu lucide et se souvînt du livre que Kitana lui avait montré. Sa curiosité ne se fît pas attendre.

[Yosuke] « Je peux jeter un œil à ton livre s’il te plait ? C’est dur de devenir ninja médecin ? »



MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Mer 21 Juin - 19:55

Kitana repoussa une mèche de cheveux qui tombait sur son front. Elle sourit, espiègle :

[Kitana] - Tu es donc entrer dans le bureau de ton sensei, sans son autorisation, pour lui prendre des livres, alors qu'il n'est même pas au courant ?

Elle regarda le jeune garçon avec un grand sourire...

[Kitana] - C'est presque du vol, ça ! Heureusement que tu restes à l'attendre...

[Yosuke] - Je peux jeter un œil à ton livre s’il te plait ? C’est dur de devenir ninja médecin ?

Elle lui tendit le "Précis de Médecine", d'un geste nonchallant. Le livre couvert de poussière que Armo Aburame avait essayé de nettoyer en soufflant dessus, semblait très ancien, une partie de la couverture avait été mangé par les mites, ou par les insectes qui vivent sur Armo, qui sait ? Les pages étaient sales, et des tâches rendaient la lecture de certains termes plus difficile encore...
Néanmoins, Yosuke put déchiffrer quelques planches d'anatomie, et de schémas pour expliquer le fonctionnement des tissus et des cellules humaines...
Kitana soupira :


[Kitana] - Je connais la plupart des os, des organes et des tissus du corps humain ; mais ce médecin et Armo Aburame veulent que j'étudient encore... Je ne dis pas que je suis surdouée, mais j'avais déjà eu droit à quelques cours dans mon village natale avec ma mère.
Mais ce n'est pas la même façon de voir la médecine entre ici et là bas... D'ailleurs c'est bien difficile pour moi.


Elle remonta rapidement ses lunettes sur son nez et replaça une mèche de cheveux nerveusement. Elle se rendait compte qu'elle parlait à un jeun egarçon dont elle ne connaissait rien, mis à part son nom... Ses propos étaient d'ordre privé... Elle changea de conversation.

[Kitana] - Tu étais donc seul dans ce couloir ? Tu n'avais jamais rencontré d'autres élèves ? Moi, j'avais connu un certain Mogdo, mais il a brusquement disparu... J'espère que ce n'est pas de ma faute, nous nous étions disputés l'après-midi même.

Diantre ! Ce qu'elle pouvait parler !


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Mer 21 Juin - 21:24

[Yosuke] *Elle dit ça comme ci c’était facile mais même avec le livre sous le nez ça ne me paraît pas si simple que ça. Il faut en connaître des trucs. Enfin si elle a reçu une formation depuis qu’elle est toute petite ça doit lui paraître évident maintenant.*

Il continuait à essayer de comprendre quelques schémas sur l’anatomie humaine, il s’était arrêté sur les messages nerveux, qui paraissaient être très importants. Elle continua la conversation, l’orientant dans une autre voie. Il leva la tête et ferma le gros bouquin poussiéreux pour lui rendre. Il avait déjà tellement à lire avec tout ce qu’il avait chez lui.

[Yosuke] « Je n’ai rencontré mes coéquipiers qu’une seule fois lors d’un entraînement assez bizarre. Ils étaient partis avant même que je m’en rende compte. Tout ce que j’avais gagné, c’est un livre de plus à lire, ce qui n’est pas si mal en fin de compte. Je n’ai pas eu le temps de leur parler. En plus ils ont l’air si fort, j’ai vraiment beaucoup de travail pour pouvoir les rattraper un peu. Je suis sûr que même si tu es arrivé après moi à l’Académie tu dois être plus forte maintenant. Tiens je te rend ton livre. »

Ils s’échangèrent leurs livres mutuellement. Yosuke porta le sien en dessous de son bras.

[Yosuke] « Sensei ne viendra pas aujourd’hui j’en ai peur. Je vais lui laisser un mot pour le livre. »

Il entra brièvement dans le bureau, trouva un bout de parchemin et un pinceau et inscrivît son message. [/color[color=violet]]« Je vous emprunte le livre de base pour ninjutsu élémentaire. J’attends de vos nouvelles je dois vous parler. Je vous laisse mon adresse. Yosuke »

Ils déambulèrent dans les couloirs doucement sans un mot d’abord, puis Kitana rompît le silence.

[Kitana] - Tu étais donc seul dans ce couloir ? Tu n'avais jamais rencontré d'autres élèves ? Moi, j'avais connu un certain Mogdo, mais il a brusquement disparu... J'espère que ce n'est pas de ma faute, nous nous étions disputés l'après-midi même.

Yosuke s’arrêta. Il pensait avoir mal entendu. Avait-elle parlé de Mogbo ou n’était-ce qu’une simple coïncidence ? En tout cas il ne connaissait aucun Mogdo.

[Yosuke] « J’ai bien parlé avec quelqu’un. On venait juste de se rencontrer même, il voulait m’aider pour mon entraînement au chakra… » Il fît une pause qui était très révélatrice. Il avait du mal à en parler encore maintenant, même s’il ne pleurait plus. Il devait voir son sensei avant. Mais ce n’était pas le moment et ni l’interlocuteur adéquat pour l’instant. « Mais ça ne s’est pas fait et je n’ai vu personne d’autres. J’ai réussi tant bien que mal à contrôler mon chakra et j’espérais commencer l’entraînement du ninjutsu. Je ne suis pas pressé, je peux toujours continuer sur cette voie, j’ai vu des exercices plus difficiles. Tu t’y connais en chakra toi ? Et tu connais des techniques ? »

Sa curiosité l’avait encore emporté et il avait posé cette question d’un seul souffle et l’air excité.




Dernière édition par le Jeu 22 Juin - 17:29, édité 3 fois

MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Mer 21 Juin - 21:34

[T'abuses, elle a toujours écrit Mogdo au lieu de Mogbo, je crois que c'est involontaire Razz]

MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Jeu 22 Juin - 11:52

MDR !! C'est vrai en plus, j'ai toujours dit Mogdo, je trouve que ça sonne mieux lol !

Alors qu'il écrivait son mot, la jeune fille regarda par la fenêtre. Toute le village de Konoha s'étendait à ses pieds... ** C'est beau quand même ** Puis ils s'avancèrent dans le couloir, il n'était pas loins de midi. Elle parla de MogBo [Vraiment ça sonne bizarre...]. Kitana avait bien vu que quelque chose clochait, Yosuke aussi avait rencontré Mogbo. Il s'était passé quelque chose, et ça ne pouvait être quelque chose d'anodin... Où était passé Mogbo et que lui était-il arrivé ? Yosuke enchaîna avec son entrainement.

[Yosuke] - Mais ça ne s’est pas fait et je n’ai vu personne d’autres. J’ai réussi tant bien que mal à contrôler mon chakra et j’espérais commencer l’entraînement du ninjutsu. Je ne suis pas pressé, je peux toujours continuer sur cette voie, j’ai vu des exercices plus difficiles. Tu t’y connais en chakra toi ? Et tu connais des techniques ?

** Pourquoi change-t-il de sujet si subitement ? ** Elle décida de lui parler de Mogbo plus tard...

[Kitana] - Maîtriser mon chakra, c'est la première chose que j'ai appris ici. Au début c'était très difficile mais avec le temps tout va plus vite. C'est comme lorsque tu apprends à lire. Au début, tu ne comprends ce que tu lis, c'est mécanique, haché, mais rapidement, tu y arrives mieux...

Avec un grand sourire, elle continua :

[Kitana] - Je connais déjà deux techniques, que je maîtrise à peu près. Il me faut juste de l'entraînement, maintenant. J'arrive à créer un Bunshin no justsu, bien que j'ai encore du mal à savoir quelle quantité de chakra utiliser... Et puis, je connais une technique de médecin, "de la Vie à la Mort".
Tu n'as rien appris du tout ici ? Ton sensei doit être souvent occupé... Armo Aburame, lui...


Elle s'exclama :

[Kitana] - Tu le connais, au fait ?


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Jeu 22 Juin - 13:15

[Entre l'entrainement en forêt et le combat contre Jujuko]

Auroe arriva à l'académie en marchant calmement. Il lui fallait s'excuser, en fin de compte elle avait fait rater l'entrainement à tout le monde...
Les couloirs étaient plutôt vide, les étudiants étaient en salle de classe à cette heure ci... Elle attendrait, cela ne la dérangeait pas de flaner tranquillement, elle n'avait rien à faire, juste à profiter. Les adultes disent toujours qu'ils n'ont le temps de rien faire, et n'ont jamais eut le temps de rien faire. C'est étrange, elle n'avait pas cette impression, du moins plus maintenant... Tout ces gens qui courrent toute la journée, elle ne le concevait plus. Elle, elle prenait le temps de marcher et de rêver.

Des voies lui parvinrent, sa curiosité la poussa à se renseigner sur la scource de ce bruit qui venait de briser sa reflexion.
Une jeune fille et le garçon qu'elle avait entrevue dans la forêt discutaient là, apparement de techniques de combat. Auroe écouta rapidement leur propos, ils venaient d'arriver à l'académie manifestement... Et ce garçon faisait partit de son équipe, elle allait pouvoir faire ce ce pourquoi elle était venue.

La fillette s'avanca dans la pièce sans mot dire, et se placa dans un coin, attendant qu'on la remarque. Regardant jouer les rayons du soleil matinal à travers les fenetres ddu couloir, son attitude renvoyait à une impression de calme, parfois elle tressaillait lorsqu'un son un peu fort ou un éclat de voie survenait.
Elle prenait plaisir à faire attention à tout ses sentiments, à les gouter jusqu'à les avoir épuiser, à les comprendre totalement. Elle ne se relachait pas avant d'avoir atteint ce but. Un vague sourire s'étirait sur ses lèvres, ce qui se passait dans la pièce ne semblait plus la concerner. Mais elle n'était pas « partit », elle entendait le moindre bruit autour d'elle, sentait les mouvements dans la pièce.

Les paroles des deux étudiants lui parvenait, ils étaient tout deux médecins. Ou en devenir devrait on dire, ils en étaient à leur premier cours, maitrise du chakra et clone... L'époque ou elle avait acquis cette technique lui semblait lointaine. Demain elle passerait genin si tout allait bien en combat... Une vague de stresse fit changer l'expression sur son visage, elle la refoula rapidement et ses traits furent de nouveau détendut.
Plus aucune parole n'était échangé, elle releva la tête pour voir que les deux étudiants devant elle s'étaient arrêtés de parler et la regardait.


[Vous pouvez continuer votre conversation, vous remarquerez Auroe quand vous voulez Smile]


Dernière édition par le Jeu 22 Juin - 21:13, édité 3 fois
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Jeu 22 Juin - 18:05

L’aspirant écoutait les paroles de Kitana avec une très grande attention. Elle lui expliquait quand quelques jours seulement elle avait déjà su maîtriser son chakra et apprît deux techniques. Cela l’épatait et quelque part au fond de lui, Yosuke l’enviait. Il n’était pas jaloux mais plutôt admiratif. Ils descendaient les escaliers pour se rendre au rez de chaussée. Elle lui expliqua sa manière de faire tout en remettant ses lunettes et sa mèche de cheveux en place, comme une tic chez elle. Mais ça lui donnait plutôt du style.

[Yosuke] *Bunshin et de la vie à la mort ? Il faudra que je me renseigne sur ces techniques à la Bibliothèque.*

[Kitana] « Tu n'as rien appris du tout ici ? Ton sensei doit être souvent occupé... Armo Aburame, lui... » Elle s’arrêta au milieu des escaliers « Tu le connais, au fait ? »

Yosuke avait été pris de court, il ne s’attendait pas à une question de ce genre.

[Yosuke] « Je… non je ne le connaît pas. » Il se demandait qui cela pouvait être, était-ce une personne si importante que ça ? En tout cas ça e lui disait rien. Il regrettait de ne pas être resté plus longtemps dans le rayon de la bibliothèque parlant des clans ninjas célèbres du village, il en aurait su certainement davantage. Il hésita à poser la question, pensant qu’il passerait pour un ignorant mais après tout, elle paraissait gentille et n’était là que depuis quelques jours. « Qui c'est ? » *Ce n'était pas si dur*

[Kitana] « C’est mon sensei. C’est grâce à lui que je connais mes techniques. Il est un peu bizarre »Elle s’arrêta quelques secondes et frissona. Yosuke se demandait bien ce qui pouvait lui arriver. « surtout que je n’aime pas les insectes, mais il est gentil et il m’encourage. »

Ils recommencèrent à descendre les escaliers. Pensif, Yosuke était intrigué par cet Aburame. Pouvait-il l’aider à trouver Jujuko ? Il faudrait qu’il soit d’un certain rang, et même si c’était le cas il ne connaîtrait peut-être pas son sensei mais c’était la seule piste qui pouvait lui donner un peu d’espoirs. Il s’arrêta à son tour.

[Yosuke] "Armo Aburame est un ninja de rang supérieur ? Tu crois qu’il pourrait m’aider à... Ha !".

Yosuke apercût une petite fille blonde, adossé au mur tout en bas de l'escalier. Il l'a reconnu aussitôt, même s'il ne se souvenait plus de son nom. Elle était dans son équipe, il l'avait vu à l'entrainement dans la forêt. Il avait su arrêter sa phrase à temps. Il était sur le point de demander de l'aide d'un sensei d'une autre équipe. Devant un coéquipier, cela aurait pu passer pour une sorte de trahison. Il était très gêné et il se sentait rougir et transpirer à grosses gouttes. Elle était apparût là, pile au moment où il commençait à abandonner l'idée de retrouver Jujuko. Etait-ce une coincidence ? Il n'y croyait pas trop, surtout qu'il savait quel genre de ninjutsu elle pratiquait : le Genjutsu. Le pire des jutsu que Yosuke pouvait craindre car il savait se créer des illusions sans aucune aide.

[Yosuke] *Même si je n'ai rien dit, elle doit surement le savoir si elle fait du genjutsu. Zut. Peut-être qu'elle ne possède pas ce genre de pouvoirs.*

Yosuke avait un sourire crispé comme figé sur le visage. Nerveusement il lui était impossible de bouger. Lorsqu'il essaya de détourner le visage, il se rendît compte que Kitana l'avait vu également. Impossible de faire demi-tour maintenant. Elle se retourna vers Yosuke, perplexe.

[Yosuke] "Euh... bonjour. Je suis Yosuke, tu te souviens de moi ?"

Il n'y eût aucune réponse sur le moment. Puis Yosuke souffla longement, après tout ce n'était pas si grave que ça.

[Yosuke] "Je te présente Kitana. Je viens juste de la rencontrer, elle appartient à une autre équipe que la notre."

Elle prît la parole à son tour et les filles commencèrent à bavarder ensemble. Yosuke n'en suivît que la moitié, préférant se déstresser. C'est qu'il lui fallait du temps. Il passait son temps à s'inventer des scénarios catastrophes, et il n'était vraiment pas sûr de lui. Pour couronner le tout il était timide, tout cela faisait un mélange pas du tout explosif qui pouvait le rendre associal. Il espérait que ça change mais cela ne paraissait pas facile pour lui. En tout cas il avait enfin rencontrer quelqu'un de son équipe, il n'aurait plus besoin de rencontrer le sensei de Kitana pour se renseigner.

[Yosuke] "Excuse moi. Est-ce que tu saurais où je peux voir Sensei ? Je dois absolument lui parler ?"

[EDIT Armo : "Qui c'est ?" pas "QUi sait ?", raaaah Razz Et changement des balises rouges en indigo pour quand tu fais parler Kitana Wink]

[EDIT Yosuke: Oui désolé j'ai mis les couleurs un peu vite. Puis pour la faute... sans commentaires Razz . Sinon Kitana j'espère que je n'ai pas trop fait parlé ton personnage ? Si ca ne te convient pas, envoie moi un MP je pourrais toujours modifier.]



MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Ven 23 Juin - 12:23

[ Non, ça ne me dérange pas que tu fasses parler Kit', au contraire, ça évite de faire des posts inutiles Wink ]

Il ne savait pas qui était Armo Aburame ? Ca, c'était le plus étrange... En même temps, elle ne savait pas qui était Jujuko. Un autre Sensei, mais quels étaient ses pouvoirs ? De toutes façons, elle s'en fichait car Armo lui suffisait, même s'il n'avait pas l'air très doué pour la Médecine...
C'était étrange que Yosuke n'ait pas appris autant de techniques qu'elle, certes, cela faisait déjà deux jours qu'elle était là, et cela faisait tout de même deux nuits qu'elle dormait on ne peut mieux, tellement les entraînements l'épuisaient autant physiquement que moralement...
Le maître de Yosuke préférait peut-être y aller doucement.

Elle vit alors une fille blonde qui était adossée à un mur dans une position de méditation. Kitana ne savait si cette fille les avait vu. Yosuke sembla gêné car il s'arrêta au beau milieu de sa phrase
. ** Qui est-ce ? **
Yosuke prit la parole :

[Yosuke] - Euh... bonjour. Je suis Yosuke, tu te souviens de moi ? Je te présente Kitana. Je viens juste de la rencontrer, elle appartient à une autre équipe que la notre.

** C'est quoi cette histoire d'équipe ? Armo ne m'a même jamais présenté les autres membres de la mienne... Mis à part Mogbo, mais il a disparu... **

[Kitana] - Salut ! Il paraît que vous êtes de la même équipe ? Toi aussi alors, ton sensei se nomme Jujuko ? Le mien s'appelle Armo Aburame, tu le connais ? Yosuke ne le connaît pas, c'est dommage... Pourquoi tu es assise toute seule dans le couloir ? Je...

Elle se rendit compte qu'elle parlait trop, la jeune fille, dont elle ne connaissait même pas le nom, n'avait pas eu le temps d'ouvrir la bouche pour répondre à la première question... D'ailleurs, l'impolie Kitana ne lui avait même pas demandée son prénom. Yosuke profita d'un instant de silence pour demander :

[Yosuke] - Excuse moi. Est-ce que tu saurais où je peux voir Sensei ? Je dois absolument lui parler.

C'était étrange aussi la façon dont Yosuke appelait tout le temps Jujuko "Sensei". Armo Aburame ne l'avait jamais reprise lorsqu'elle l'appelait tout simplement par son nom...


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Sam 24 Juin - 12:55

Les deux étudiants saluèrent Auroe. Elle fut étonné de la gêne de Yosuke, était elle si dérangeante? Elle haussa les épaules avant de remettre une mèche de cheveux rebelle derrière son oreille et de s'incliner en face de Kitana.


[Auroe] Auroe Yamanaka, heureuse de faire ta connaissance.

Elle se tourna encuite face à Yosuke et et lui sourit pour signifier qu'elle se souvenait de lui, c'était d'ailleur pour ça qu'elle les avait attendu dans le couloir...

[Auroe] Désolé pou...

Elle fut arrêté par un flot de question émanant de la bouche de Kitana. Elle ne put réprimer un sourire qui s'étira sur ses lèvres lorsque la jeune fille s'arrêta, gêné à son tour... La fillette avait eut la même réaction lorsqu'elle avait discuté avec Armo dans la rue.
Elle prit la parole d'un ton calme.


[Auroe] Je connais Armo, oui... J'ai discuté avec lui il y a quelques temps, il est gentil, tu as de la chance de l'avoir pour professeur.

Elle s'arrêta un instant, ce fut au tour de Yosuke de poser une question, cela commencait à faire beaucoup... Elle n'avait pas le temps de finir de parler.

[Yosuke] Excuse moi, tu saurais ou je peux voir sensei? Je dois absolument lui parler.

La fillette ignora la question pour le moment, préférant finir de répondre à Kitana.

[Auroe] Pourquoi je suis seule? Et bien... Elle sourit et leva les yeux vers la jeune fille. J'aime bien être seule, ça me repose. Ca permet de prendre le temps d'écouter ce qu'il se passe autour, si tu penses que je m'ennuie c'est faux. Ou alors j'aime m'ennuyer si tu le vois comme ça...

Elle n'approfondie pas plus la question, ses yeux partirent un instant dans le vague, un sourire flottait toujours sur ses lèvres. Elle était consciente d'avoir été un peu vague... Si Kitana voulait en savoir plus elle avait juste à poser la question. La fillette ne doutait pas que l'étudiante fut très habile pour ça.
Elle redressa la tête pour fixer Yosuke cette fois, cela suffit à le faire rougir... Elle n'y prêta pas d'attention.


[Auroe] Désolé, je ne sais pas ou il est... Je voulais m'excuser pour l'entrainement de l'autre jour, c'est de ma faute si nous n'avons rien put faire... Si tu as le temps nous pourrons essayer le Kai, pas besoin de l'accord de Jujuko.

Auroe se tut, elle laissa tomber sa tête en arrière et regarda le plafond... Ses deux interlocuteurs se posaient tellement de questions... Entre Kitana qui avait peur de trop parler et Yosuke qui ne savait que dire... Pas besoin d'être une Yamanaka pour sentir la gêne qui régnait ici... Elle laissa retomber sa tête vers l'avant et remis ses cheveux en place avant de faire un petit saut en avant pour se décoller du mur.

[Auroe] Un tour dans le parc ça vous dit? On ne va pas rester enfermé toute la journée ici par ce beau temps. On pourra discuter en chemin.

Elle avait pris un ton enjoué, laissant de côté son calme qui pouvait sembler gênant. Il fallait les décoincer ces deux là... Elle commenca à se diriger vers la sortit en chantonnant.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Sam 24 Juin - 16:32

Apparament seul Yosuke ici n’avait pas rencontré Armo Aburame et les filles en parlaient comme un ninja sympathique. Cela l’intrigua énormément.

[Yosuke] *Je me demande à quoi il peut bien ressembler.*

Devant toutes ces questions, Auroe préféra répondre à Kitana en premier. Ca ne le gênait pas vraiment, après tout elle en avait posé beaucoup plus que lui. Mais poser une question sur l’activité d’une fille que l’on vient juste de croiser c’était un peu trop selon Yosuke. Kitana ne devait pas avoir de problèmes pour sympathiser avec les gens si elle n’avait pas ce genre de complexe, ou alors était-elle très curieuse. Peut-être encore plus que Yosuke d’ailleurs, mais ce n’est pas vraiment comparable, ce n’est pas vraiment la même forme de curiosité. Ce qui intrigue Yosuke est plus en rapport avec la connaissance des choses, la soif d’apprendre, connaître un maximum de choses sur un maximum de sujets ou se documenter sur les gens qui paraissent important. Kitana paraissait plutôt s’inquiéter pour les gens. Ses questions s’intéressent plus sur l’état des personnes, pour ensuite savoir si elle peut les aider. Enfin il ne pouvait pas réellement s’avancer, après tout il ne la connaissait que depuis quelques minutes maintenant. Quant à Auroe, il l’avait vu enthousiaste quelques instants lors de leur furtive rencontre dans la forêt mais maintenant elle était plutôt sereine. Yosuke s’étonna de la voir ainsi, ne sachant pas si elle venait juste de se réveiller ou si elle était tout simplement en méditation. Elle devait être très douée pour se concentrer et faire le vide dans son esprit car sa personnalité était assez contradictoire avec son état actuel. Son raisonnement pouvait tenir la route mais il ne la connaissait pas non plus. Elle pouvait très bien être de bonne humeur le jour de l’entraînement.

[Auroe] Désolé, je ne sais pas où il est... Je voulais m'excuser pour l'entrainement de l'autre jour, c'est de ma faute si nous n'avons rien pu faire... Si tu as le temps nous pourrons essayer le Kai, pas besoin de l'accord de Jujuko.

Le kai ? Pourquoi pas. Après tout ça devait être sa première technique à l’origine. Puis il ne pourrait pas apprendre cette technique sans l’aide du Genjutsu d’Auroe, c’était une occasion à ne pas manquer.

[Yosuke] *J’espère juste avoir les idées assez claires pour réussir cet exercice. Je ne suis même pas certain de l’utiliser un jour. Je n’ai qu’à continuer l’entrainement comme si de rien n’était jusqu’à ce que Jujuko refasse surface.*

Auroe retrouva sa mine d’enfant, les invitant à sortir faire un tour. Le changement du ton de sa voix avait été assez radical, il n’avait peut-être pas tout à fait tord. Sortir de l’Académie le tentait bien, après tout il n’avait pu de raison de rester maintenant et une bonne raison de la suivre. Il se tourna vers Kitana.

[Yosuke] « Tu peux t’entraîner avec nous si tu veux. Même si tes reserves de chakra sont épuisées tu peux apprendre cette technique, elle n’en consomme pas. Puis nous entraîner ensemble pourrait petre amusant non ? »

Ils ratrappèrent Auroe Ils ne disaient rien quand le ventre de l’aspirant l’informa qu’il était l’heure du goûter.

[Yosuke] « Héhé. Ca vous dit de passer chez moi quelques minutes ? On pourrait manger quelques choses, je vous ferai visiter la bibliothèque de mes parents. Et j’aimerai récupérer le livre de genjutsu de Jujuko pour l’entraînement au Kai. »



MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Sam 24 Juin - 18:06

Kitana remonta ses lunettes sur son nez, et sourit en regardant les deux personnes devant elle :

[Kitana] - C'est vrai qu'il fait beau ! Et puis, cela fait seulement deux jours que je suis là, et je n'ai toujours pas visité Konoha...

Yosuke et la jeune fille rattrapèrent Auroe qui était déjà sur le seuil. Devant eux s'étendait le village de la Feuille. Kitana inspira lentement. Voilà ce qui allait être sa maison maintenant, voilà ce qu'elle allait défendre, voilà ce pour quoi elle se battrait peut-être un jour... Ce pour quoi, elle allait peut-être tuer...
Yosuke dût voir qu'elle était plongée dans ses pensées car il proposa innoncement :


[Yosuke] - Tu peux t’entraîner avec nous si tu veux. Même si tes reserves de chakra sont épuisées tu peux apprendre cette technique, elle n’en consomme pas. Puis nous entraîner ensemble pourrait être amusant, non ?

Elle remit une mèche de cheveux foncée derrière son oreille en réfléchissant.

[Kitana] - Je ne connais pas cette technique du... Kai ? C'est ça ? Mais si je peux vous aider en quoi que ce soit...

** Mais ils ne sont même pas dans la même équipe que moi... Comment Armo Aburame le prendrait-il ? Auroe a dit qu'elle le trouvait gentil... A Konoha, les équipes sont-elles en concurrence, ou complémentaires ? Il faudra réellement que je songe à demander tout ça à Armo Aburame. **

Ils n'avaient fait que quelques pas dans la ville lorsque le ventre du jeune garçon cria famine. Kitana baissa les yeux vers son ombre quasi inexistante. Sa mère lui avait appris lors de leurs longues promenades dans les forêts de son village d'enfance à s'orienter et à connaître l'heure sans avoir besoin d'une boussole ou d'une montre...

[Kitana] - Il est midi. Regardez nos ombres, elles sont ridiculement petites, presque inexistantes. Le soleil est donc à son zénith, il est donc midi ou aux environs de midi...

[Yosuke] - Héhé. Ca vous dit de passer chez moi quelques minutes ? On pourrait manger quelque chose, je vous ferai visiter la bibliothèque de mes parents. Et j’aimerai récupérer le livre de genjutsu de Jujuko pour l’entraînement au Kai.

[Kitana] - C'est une bonne idée, moi aussi, je meure de faim ! Vous habitez dans une maison que l'Académie vous a donné ?


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Sam 24 Juin - 19:14

Le soleil était haut dans le ciel, comme l'avait fait remarqué kitana. Il ne faisait cependant pas trop chaud ce qui rendait la petite Yamanaka de bonne humeur, elle écoutait les deux étudiants qui marchaient juste derrière elle d'une oreille distraite tout en chantonnant. Elle n'avait pas vraiment la tête à faire du Genjutsu aujourd'hui... C'est elle qui avait proposé ça à Yosuke elle n'allait pas refusée non plus. Elle entreprit d'expliquer rapidement ce qu'était le Kai

[Auroe] Le kai... Ce n'est pas vraiment une technique en fait... Lorsque tu est prisonnière de l'illusion d'un genjutsu l'un des moyens pour t'en sortir rapidement est une douleur physique. Le Kai consiste à utiliser ta volonté et ton énergie pour te faire mal et briser le genjutsu... Elle marqua une courte pause Je fais du genjustsu, si tu veux tu peux t'entrainer avec nous, je ne penses pas qu'Armo t'en voudras si tu avances dans ta formation.

Elle avait retenu l'explication de Jujuko, il restait juste la pratique... Elle conaissait à peine les deux personnes à côté d'elle... Et bientôt elle connaitrait leurs peurs. Elle hésita un instant, puis parla, sa voie n'avait plus rien d'enjoué.

[Auroe] Cependant je devrais pénétrer vos esprits pour effectuer mes genjutsus... Donc si vous ne voulez pas dites le.

Elle n'aimait pas ce moment là, elle ne savait jamais comment allait pouvoir réagir ses interlocuteurs... Jusque là il n'y avait eut aucun problèmes mais on lui avait souvent répéter de ne pas trop parler de ça... Pourtant, comem elle l'avait affirmer à Armo elle préférait être honnête.
la proposition de Yosuke tomba à point, lui laissant un échappatoire, apparement Kitana préféra ignorer sa question.


[Kitana] - C'est une bonne idée, moi aussi, je meure de faim ! Vous habitez dans une maison que l'Académie vous a donné ?

Auroe se retourna sans s'arrêter et marcha à reculons les mains derrière le dos, de façon à faire face à ses deux interlocuteurs. Un sourire se dessina sur ses lèvres, manger quelque chose ne la rebutait jamais.

[Auroe] Ca me va pour l'invitation. Vous me direz après manger pour l'entrainement. Elle marqua une pause puis déviseaga Kitana l'air interrogateur. Moi j'habite chez ma grand mère pour le moment... Tu vis seule? Elle hésita un instant avant de poursuivre. Que faisais tu avant de venir à Konoha?

Comme elle le pensait Kitana venait juste d'arriver à l'académie, elle n'était même pas de Konoha. Elle ne devait pas savoir grand chose de l'art ninja... Des ninjas tout court d'ailleur... Elle se demandait bien ce qu'elle pensait de tout ça.
Les 3 étudiants se dirigeaient vers la maison de Yosuke maintenant. La visite de la bibliothèque laissait la fillette un peu indifférente mais elle n'en fit rien paraitre... Elle repris le sens de la marche et laissa basculer sa tête en arrière pour fixer les nuages et jouer à leur trouver des formes.

[Auroe] Tu verras, tu va te plaire ici.

[Je te laisse introduire dans ta maison Yosuke]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Dim 25 Juin - 16:10




MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Mer 28 Juin - 4:02

[On distribue ici pour pas embrouiller :

Yosuke : +11 Xp RP
Kitana : +8 Xp RP
Auroe : +6 Xp RP

'suis pas bien sûr d'être juste, donc en cas de réclamations je suis là Wink ]

MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Mer 16 Aoû - 21:05

J'arrivais tôt à l'Académie. La veille, je n'avais été capable que de trouver mon lit et de m'y engouffrer pour un long sommeil sans rêves. Ou alors je ne m'en souviens tout simplement plus, mais mes nuits n'ont encore jamais été prophétiques, le problème est donc nettement moindre.

J'évolue dans les couloirs silencieux de l'Académie d'un pas tranquille. Aucun son ne filtre des salles alentour, elles sont très certainement vide, comme l'ensemble du bâtiment. J'ai cours avec Yosuke, du moins, je le pense. Mais il a omis de me préciser sa salle, et hier ma lucidité était pour le moins vacillante. Aussi je me dirige vers mon bureau - qui ne l'est pas.
J'ai glissé dans ma poche le livre du jeune homme, et j'ai gardé les gâteaux, ces ennemis silencieux et sucrés qui me dévisage tout le temps. Je suis certaine qu'il y a plus de danger dans un de ces gâteaux que dans n'importe qu'elle pièce d'acier. Et bien courageux celui qui me prouvera le contraire !

Je remonte mon bandeau, qui a tendance à s'aventurer près de mon poignet. Parfois je le met autour de mon cou, mais en plus d'être fort peu saillait, c'est assez désagréable le contact de l'acier froid sur ma peau nue.

Je gravis les escaliers et aperçois la porte en bois du bureau. Je cherche mes clefs et ouvre la porte. La table de travail n'a pas été utilisée depuis hier, il y a toujours un classeur ouvert et des fiches éparpillées un peu partout au sol. Je les rangerais quand j'aurais le temps, je ne suis pas - encore ? - chargée du nettoyage. J'ouvre un tiroir, cherche le classeur susceptible de m'aiguiller et l'ouvre. C'est un gros ouvrage rouge qui détient en son sein bien des secrets. Je cherche rapidement la page dédiée à Yosuke. Je ne me souviens plus de son nom de famille exact, je met cela sur le compte de la fatigue. Hiro quelque chose dans tous les cas, et comme il n'y a pas une masse trop importante d'étudiants, je le trouve rapidement.
Je note mentalement la salle, et range le classeur. Avant de sortir, je me regarde dans un miroir. Je réajuste ma veste, plisse un peu les manches et me passe une main dans les cheveux - parfaitement coiffés au demeurant, c'est juste une habitude que je garde depuis l'adolescence.

Je ressors, heureuse d'avoir revu la petite étincelle vive et blanche au fond de mes yeux.
La fatigue, après les gâteaux et toutes les gourmandises que je me permets uniquement parce que j'ai du mal à y résister, et la pire des ennemies.

Seuls mes talons résonnent sur le sol de l'Académie. Pour ceux qui doutent de la flexibilité des talons dans le cadre d'une mission, je peux leur dire qu'ils ont tout faux. Il suffit de savoir les porter, et on peut tranquillement grimper dans les arbres les plus hostiles. Mais comme la coquetterie s'arrête là où commence le désagréable - et quand on court des heures, le désagréable survient rapidement - j'évite de les porter trop hauts. Après tout, je ne fais pas un défilé. Quoique ces derniers temps, je me pose des questions. Même si mon public s'arrête aux murs et aux colonnes, j'avoue ne pas faire grand-chose d'autre que marcher.

Je trouve la salle, l'ouvre. Elle n'est pas verrouillée, ce qui m'arrange. Je me vois mal attendre la secrétaire, qui ne saura de toute manière pas comment m'aider, et qui me redirigera fatalement vers une autre salle.

D'après le visage que me présente celle-ci, cela fait un moment qu'elle n'a plus servit. Des pellicules de poussière volent dans la pièce, se déposant sur les bancs et les tables. J'ouvre en grand les fenêtres, inondant les murs d'une lumière encore timide.
Je regarde le tableau, grimace en avisant les craies. Je ne suis pas dans la partie la plus technologique visiblement. Je m'assois sur mon bureau, mes jambes se balancent de concert avant de se croiser l'une sur l'autre.
Je plisse machinalement ma jupe. Ce n'est certes pas une tenue très professionnelle, mais je doute d'avoir grand-chose à faire aujourd'hui.

Après tout, ce n'est pas moi qui vait suer.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Jeu 17 Aoû - 22:18

[Venant de Salle d'entraînement commun ]

Il devait être 10H, peut-être plus, Yosuke n’avait pas fait attention à l’heure juste à celle de son réveil quand il avait ouvert les yeux : 9H16. Il s’était endormi sur son livre, celui parlant des sceaux. Il avait été tellement captivé qu’il avait veillé jusque tard dans la nuit.

C’était certainement tard, même très tard pour un cours particulier, surtout le premier. En temps normal il se serait levé plus tôt mais cette nuit il a dormi comme un ours en pleine hibernation, certainement à cause de l’entraînement de la veille. Et puis il serait déjà arrivé si sa mère n’avait pas réussi à l’attraper, le grand sourire aux lèvres un tasse de thé à la main.


[Mme Hiromida] « Cocktail maison ! Au jus de bétrave aujourd’hui. Je l’ai
mélangé avec celui aux infusions de graines de moutarde d’hier comme tu ne l’as pas goutté. »


Exquis mélange. Elle avait su se venger d’avoir été laissé en plan derrière la porte mais il n’oubliera plus jamais de passer par la fenêtre maintenant. Et puis son père qui avait été plus rapide à aller aux toilettes dès qu’elle avait eu le dos tourné… A ça, il était réveillé ce matin, avec toutes ces bonnes vitamines. S’il n’arrivait pas à cracher du feu ce matin avec toute la moutarde qu’il y avait dans son thé, alors même Tsubaki ne pouvait plus rien pour lui. Malgré tout ça il était de bonne humeur, il avait bien dormi, plus de cauchemar depuis plusieurs nuits. Il était donc en grande forme, et même la pluie qui tombait à grosses gouttes dehors ne changerait rien à son morale.

La pluie et le vent empêchaient de voir à plus de dix mètres sur les toits, le garçon sentait son corps être attiré par le vide et réaliser des sauts sans encombres relevaient du miracle. Son bras droit lui faisait mal, il avait un peu trop forcé sur le lancer de shuriken et son muscle en avait prît un coup, il ne pouvait pas courir à son aise. Il préféra terminer à l’abri, sous les toiles des différentes échoppes.

Il arriva à l’Académie la faim au ventre, ce n’était pas avec sa tasse de thé qu’il aurait comblé tout l’apport énergétique qu’il aurait besoin ce matin. Mais il avait pensé à rapporter un autre paquet de biscuit, comme Tsubaki avait l’air de les aimer il pourrait les partager à son arrivée. Elle était sans aucun doute déjà là. Il s’empressa d’atteindre sa salle de classe, qu’il n’avait pu visiter qu’un instant la dernière fois.

La porte était entrouverte, il jetta un œil, Tsubaki était installé à la fenêtre, c’était bien cette salle. Il faudrait s’excuser…


[Yosuke] « Je suis désolé de n’arriver que maintenant, je me suis endormi sur mon livre hier soir et je n’ai pas su me réveiller… Encore désolé… »

…mais ce n’était vraiment pas son fort. Il s’installa à la première table, sortît ses biscuit, tendant le paquet vers Tsubaki quand celle-ci le surprît en train de manger. Il n’attendait plus que les instructions de son nouveau professeur.




Dernière édition par le Dim 3 Sep - 0:43, édité 3 fois

MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Jeu 17 Aoû - 23:24

En plus de son retard inexcusable - ce qui est le propre d'un retard - il ose me tendre un paquet d'ignominieux petits gâteaux, encore rangés avec un soin tout particulier et au parfum riche. Mais royale j'agite l'index, indiquant que j'ai déjà déjeuné.
Je goûte encore au plaisir du vent, la pluie s'écrase avant de m'atteindre. Nous ne sortirons vraisemblablement pas. Pourtant, je répugne à rester trop longtemps dans une salle fermée. Sans être claustrophobe, je préfère largement les étendues verdoyantes aux murs gris de l'Académie.

Mais n'étant pas là pour discuter du sobre de l'endroit - ce qui somme toute vaut mieux qu'un style rosé avec des points bleus - pour m'en retourner au bureau. Je laisse mes doigts courir dessus, le silence se prolonge. Je m'assois enfin sur le rebord, croisant mes jambes que j'admire un bref - mais très bref, promis ! - instant la lumière de la pièce se refléter dessus.
Gonflée de mauvaises - ou pas forcément - habitudes, j'étire evrs le bas ma jupe. Mon regard rencontre enfin celui de l'étudiant.


[Tsubaki] - J'aimerai que tu arrives à l'heure la prochaine fois. Je dis ça autant pour toi, que pour moi. On finira plus tôt aujourd'hui, je prends sur ton temps d'apprentissage.

Beaucoup trouveront que c'est un miracle, une bénédiction. Et bien, c'est tout à fait vrai. Mais parfois, on doute sur un bosseur, ou quelqu'un qui a envie d'apprendre. Alors l'argument fait mouche. Si il ne le fait pas, je prends tous les bénéfices. Je ressortirai l'argument que me jetait à la face mon professeur, excédé par mes retards à répétition : moi, je sais déjà tout.
Remarquez, à l'époque je n'étais pas à mon coup d'essai d'un point de vue pratique.
Je souris - parce que contrairement au professeur suscité, j'ai du mal à garder un air grave devant un enfant si il n'y a pas de drame réel.


[Tsubaki] - Ceci étant dit, nous allons commencer tout de suite. Avant de commencer l'enseignement direct, c'est-à-dire qui se solde par l'apprentissage d'une technique, je souhaiterai tester certaines choses dont tu auras besoin.

Je me déplace, quittant la table. Je fais quelques pas et tend le bras en avant, paume au plafond. Une flamme apparaît peu de temps après. Je souris sans le vouloir, heureuse de ressentir mon chakra couler dans mes veines et bouillonner dans mon ventre, prêt à m'obéir.
Je ne quitte pas des yeux Yosuke, et poursuit d'un ton posé.


[Tsubaki] - Apprendre à contrôler et maîtriser le flux de son chakra est le premier pas, et ce pour n'importe quel ninja. Mais disons que dans le domaine du Ninjutsu, il faut être particulièrement doué. il faut avoir un chakra vif et réactif, il faut apprendre à faire appel à lui et à le modeler à notre guise. Après tout, c'est sa première arme, elle se doit d'être tranchante et aiguisée.

Je referme ma main, la flamme meurt en une traînée de fumée. Je souris à nouveau, fière de l'aspect un peu théâtral. Mon professeur, même si je ne l'aimais pas, se prenait parfaitement au sérieux. C'est un défaut, oui, mais il le faisait d'une telle façon qu'il forçait le respect. On se disait tous qu'il devait quand même être fort, pour être aussi pédant. Et fort, il l'était. Je me souviens encore du jour où il m'a envoyé un Katon, en forêt, sous prétexte que je parlais trop fort.
Pour le coup, il les avait fait fuir ses oiseaux.


[Tsubaki] - Bien sûr, cela vient avec le temps et l'habitude. Mais, pour un étudiant, il faut habituer son corps à la présence du chakra, et habituer l'esprit à l'utiliser. J'ai vu que tu lisais des livres, sur le chakra. Tu sais peut-être certaines choses, ce qui nous permettra de rentrer dans le vif du sujet au plus vite.

Et ce qui économisera ma salive, mais je garde cette remarque égoïste - mais tellement professorale ! - pour moi. Je m'adosse à nouveau contre la table, croisant machinalement les jambes.

Pleine de mauvaises habitudes, je vous le dis.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Ven 18 Aoû - 13:22

L’étudiant restait figé, le biscuit dans la bouche. Son professeur commençait son cours… par une menace.

[Yosuke] * Elle s’est levée du mauvais pied ou quoi ? Je me demande si j’ai bien fait de lui dire d’aller se coucher. Elle fait comme ci j’arrivais en retard tous les jours. Mais c’est le premier jour ! Pfff faisons comme ci de rien n’était. *

Sur le moment il ne reconnaissait pas celle qui avait été si patiente et gentille la veille. Mais son visage se relâcha très vite et son ton devînt beaucoup moins dur.

Elle voulait le tester, voir quel était son niveau. Rien de plus normal quand on ne connaît pas son élève. Mais Yosuke s’était retenu de sourire quand elle voulait qu’il malaxe son chakra, il s’écriait déjà victoire dans sa tête car on lui demandait de faire la seule chose qu’il avait su apprendre correctement, enfin selon lui. Au moins il pourrait avoir un avis sur sa façon de procéder.

Par contre le sourire, il n’avait plus à le cacher quelques secondes plus tard, car il n’ y avait plus rien à cacher, ou plutôt si, sa surprise. Quand Tsubaki avança ses mains, elle en fît sortir une chose étrange, une espèce de flamme ou de touffe de filaments, mais quelque chose faite de chakra. Yosuke fixait la main de Tsubaki sans ciller. Comment cacher son étonnement quand on fait une tête pareille ? Il n’écouta les propos du professeur que d’une seule oreille, et redevînt pleinement conscient que lorsque la flamme de chakra fût éteinte.


[Tsubaki] - Bien sûr, cela vient avec le temps et l'habitude. Mais, pour un étudiant, il faut habituer son corps à la présence du chakra, et habituer l'esprit à l'utiliser. J'ai vu que tu lisais des livres, sur le chakra. Tu sais peut-être certaines choses, ce qui nous permettra de rentrer dans le vif du sujet au plus vite.

Yosuke se gratta la tête d’un doigt. Elle s’était arrêtée de parler mais elle n’avait pas vraiment été clair sur un point : qu’est ce qu’il devait faire ? Il attendît encore un peu, peut-être qu’elle réfléchissait mais ce n’était pas vraiment le cas, elle se contentait de le regarder. Peut-être attendait-elle des questions ? Dans ce cas elle sera servie.

[Yosuke] « Vous me demandez de malaxer mon chakra ou de faire la même chose que vous ? J’ai lu des livres mais je pense aussi déjà connaître le chakra. Je m’en suis seulement servi pour sauter plus haut et plus loin, j’aimerai en savoir plus et surtout savoir la manipuler à ma guise. »

Il se leva, s’approcha du tableau. Il fît un tao avec ses mains et se concentra sur ce qu’il avait à faire. Il n’avait encore jamais malaxer son chakra au niveau de ses mains. Il choisît donc sa main droite par la pensée, les deux énergies lui obéirent aveuglément et remontèrent son bras pour se mélanger dans sa paume. Son chakra était bien là, il le ressentait plus que jamais, mais que devait-il en faire ?

[Yosuke] « Je bloque ici. » Il tendît sa paume vers Tsubaki, espérant qu’elle pourrait faire une remarque, donner un conseil qui l’aiderait. « Je sais le malaxer mais je ne sais pas m’en servir. Je sais que le chakra sert dans les techniques mais je ne sais pas vraiment comment ça marche après le malaxage. » Tsubaki toucha sa paume, il ne savait pas trop pourquoi. « Je l’ai bien fait ? »

Il attendait beaucoup, beaucoup trop peut-être. Le chakra était la seule raison qui avait su le motiver dans ses entraînements jusque là, il serait un peu déçu si ce qu’il avait appris n’était pas correct. Il sentait la pression monter en lui, n’attendant plus que le verdict.



MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Ven 18 Aoû - 16:27

Il sait déjà malaxer son chakra, c'est déjà ça. Je souris, appuyant sur la paume du jeune homme pour le forcer à baisser la main. D'une voix calme je dis :

[Tsubaki] - Tu sais Yosuke, je suis Chunin, et peut-être plus que ça. Parfois, je ferai des choses que tu n'es pas censé imiter immédiatement. Comme le lancer du Fuma hier, de dos. Savoir malaxer son chakra est déjà bien, tu apprendras à l'utiliser, mais inutile de se précipiter.

Je me recule et reprends.

[Tsubaki] - Malaxer signifie préparer son chakra à être utilisé. Tu peux comparer ça au fait de mâcher un chewing-gum, tu prépares ton estomac à digérer.

Quelle comparaison, hein ? Je sais, j'ai la fibre enseignante et ce depuis toute petite.


[Tsubaki] - Quand tu débutes le malaxage, le chakra se concentre dans ton ventre et traverse tes vaisseaux sanguins. Tu as dû le remarquer. Quand tu t'en sert pour sauter plus loin, tu le concentre dans la plante de tes pieds, et l'utilise pour améliorer tes capacités.

Je me déplace de nouveau, me positionnant devant mon élève.

[Tsubaki] - Une fois que tu sens ton chakra bouillonner en toi, tu as faits le premier pas. Ensuite, il faut lui donner une forme. Pour créer une flamme, il s'agit de brûler les molécules d'air autour de nous. Je pourrais faire brûler l'Académie et ce, sans technique précise, dans la forme brute du chakra. Mais une technique, c'est tellement plus élégant.

De nouveau je fais jaillir une flamme entre mes doigts. Je la fais rejoindre mon autre paume, avant de les étouffer l'une contre l'autre, dégageant une fumée inodore.

[Tsubaki] - Tu dois expulser hors de ton corps ton chakra, pour ensuite en faire quelque chose. Mais, avant que tu t'y essaye, je voudrais m'assurer que tu malaxes bien, et que tu contrôler assez ton flux pour lui ordonner quoique ce soit. Ce pourrait être dangereux, si tu nous faisais exploser la salle, non ?

Je souris.
Je fais un mouvement rapide en m'accroupissant, puis bondit vers le plafond. Mes pieds s'attachent parfaitement à la surface plate, quelques particules de peinture tombent au sol. Je résiste à la tentation de me recoiffer, une mèche a osé quitter la perfection initiale.
J'ai toujours détesté cette position, la tête en bas. Au bout de quelques instant, j'ai la tête qui tourne.


[Tsubaki] - Premier exercice donc, tu dois faire adhérer tes pieds au mur. Tu l'as peut-être déjà fait en entraînement personnel, mais c'est pour m'assurer que tu le fasses correctement.

Je retombe au sol, me réceptionnant agréablement. Je poursuis tranquillement :

[Tsubaki] - Si tu ne l'as jamais fait, prends ton temps, je reste là pour te guider. Tu dois concentrer ton chakra dans tes pieds, comme tu le fais pour sauter. Cependant là, il faudra jongler entre les deux pour marcher sur le mur, tu dois garder la même dose de chakra dans chacun de tes pieds, sinon tu chutes.

Je me passe une main dans les cheveux, dévisageant le mur le plus dégagé.

[Tsubaki] - Il n'y a pas de surfaces pour te rattraper, mais tu n'es pas en sucre. En cas de chute qui pourrait s'avérer dangereuse, je te rattraperai moi-même, ne t'en fais pas.

Je marche jusqu'au mur, Yosuke me suit.

[Tsubaki] - N'oublie pas de prendre ton temps, on a toute la journée, pas grave si on dépasse un peu. N'hésite pas à me poser des questions, je te dirai si il faut que tu changes quelque chose. Quelques pas suffiront, ne monte pas jusqu'au plafond, tu aurais l'air malin. C'est un apprentissage assez long, tu devras t'entraîner seul jusqu'à le maîtriser, mais disons que c'est un bon point de départ, qui t'oblige à contrôler et malaxer ton chakra continuellement.

J'ai l'impression de donner une tonne de directions, mais c'est mon premier élève, je ne voudrai pas qu'il se casse. Même si je sais qu'il ne risque rien, on n'est jamais trop prudent.

[Tsubaki] - Et n'hésite pas non plus à prendre des pauses, je te le dis, on n'est pas pressé et on travaille moins bien fatigué. Au pire, j'irais acheter à manger dehors.

Merveilleux pique-nique dans une salle grisâtre. Il y a eu plus romantique sans doute, mais ce n'est pas trop l'idée. Je m'assois prudemment sur une table, prête à réceptionner le malheureux. Je remarque que je ne lui ai pas laissé le temps d'en placer une. Mais au pire, si il sait déjà le faire, ce ne sera que plus rapide.
Je jette un coup d'oeil mauvais à la boîte de gâteaux qui a décidé de me suivre. Avec une précaution infinie, j'en saisis un et le mange rêveusement. Parler est incroyablement fatiguant.
Vaguement je me demande si je ne vais pas trop vite. Il me dira si c'est le cas, mais il a attendu un mois, il faut éviter de lambiner. De plus, il a dit déjà en connaître un peu sur le chakra, ce n'est pas comme si c'était le premier jour.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   Dim 20 Aoû - 14:27

Il laissa tomber sa main, la balançant sans chercher à l’arrêter, s’amusant même à savoir quand elle s’arrêtera par elle-même. Il baissait les yeux, il savait bien qu’il ne pourrait pas l’imiter, comment il le pourrait ? Mais c’était le seul moyen qu’il avait d’apprendre, il ne faisait jamais dans la nouveauté, plutôt dans la copie.

Il jouait avec son pied, grattant les particules de poussières sur le sol. Il ne montrait pas un grand intérêt à ce que racontait Tsubaki, il devrait être plus concentré… Il n’était pas vexé, ni en colère, c’est juste qu’il n’aime pas avoir tord. Puis faire explosé la pièce, n’importe quoi…

Sans prévenir, sans aucun geste de préparation et sans effort elle sauta en l’air et… Plus rien, elle ne retombait pas. Levant ses yeux boudeurs, ils s’ouvrirent petit à petit, sa bouche aussi. Tsubaki se prenait pour une chauve-souris. Hier elle en avait la tête aujourd’hui, sa tête, elle était en bas.


[Tsubaki] - Premier exercice donc, tu dois faire adhérer tes pieds au mur. Tu l'as peut-être déjà fait en entraînement personnel, mais c'est pour m'assurer que tu le fasses correctement.

[Yosuke] *L’adhésion au chakra ?! Mais elle brûle les étapes !*

Il aurait aimé avoir son livre sur le chakra aujourd’hui. Il était certain qu’il avait vu cet exercice à l’intérieur. Il n’aurait même pas osé penser avoir le niveau. Mais de quoi se plaignait-il ? Il voulait rattraper les autres alors au boulot…

Peut-être qu’elle avait senti que Yosuke était anxieux parce qu’elle expliqua l’exercice d’un pointilleux exemplaire tout en essayant de le réconforter des quelques bleus qu’il risquait de se faire. C’est sûr il n’avait pas l’habitude de s’en prendre des coups mais il pourrait toujours se surprendre. Il s’était bien ouvert la main pour échapper à l’emprise d’un genjutsu…

Il se dirigea vers le mur opposé aux vitres. On y voyait rien dehors, la pluie s’était encore intensifiée, un véritable déluge, en plus les vitres étaient sales, un véritable brouillard. Enfin il y a au moins une chose positive, la pluie tapant sur le verre à toute vitesse produisait un bruit continue et apaisant. Puis un peu de fraîcheur en pleine canicule est toujours la bienvenue.

Il engagea un face à face silencieux avec la vieille peinture du mur. Il la fixait, la fusillait du regard avec des yeux qui voulait dire « toi t’es mort ». Trop de romans policiers ? Peut-être… Toujours est-il qu’il n’avait vraiment aucune idée de la façon qu’il fallait procéder. Est-ce qu’il fallait prendre de l’élan pour essayer de courir sur le mur ?


[Yosuke] * Pour ensuite m’étaler comme une crêpe en bas ? Non merci…*

Il choisît d’y aller en douceur, c’est qu’il tenait à ses dents. Il repartît dans son petit rituel de concentration, il ferme les yeux, rejoint ses mains. Son chakra ne fît pas de détour, droit vers la voûte plantaire. Il en mît une certaine dose car tout serait question de concentration et de dosage d’après ce qu’il avait compris. Il posa son premier pied sur le mur, comme pour un exercice d’échauffement. Dans cette position, plus d’élan pour poser le deuxième pied. Mais il avait une astuce, il fléchît sa jambe encore sur le sol pour sauter littéralement d’une jambe et il réussît magnifiquement à s’étaler tête la première contre le carrelage. Peut-être vieux le carrelage mais toujours aussi dur.

Il n’était pas tombé de bien haut, pas qu’il n’avait pas eu mal, au contraire il sentait sa bosse lui pousser sur le haut du crâne, mais pas de quoi s’arrêter. Il n’avait même pas pu tester son adhésion, la méthode n’était pas la bonne. Il reconcentra la même dose de chakra, recula de quelques pas pour s’élancer sur le mur à la verticale. Le premier pas était un peu difficile, se mettre complétement horizontal à un mètre du sol n’est pas inné, inconsciemment on sait que l’on sera attiré par le sol, et donc que l’on va se faire mal. Mais au deuxième pas il n’avait plus trop le choix, c’était ça ou revenir à la verticale en se frottant contre le mur. Il se retrouvait à 1m50 au moins, la tête vers du plafond. Ses pieds étaient parfaitement collés au mur, mais au bout de quelques secondes ses pieds dérapèrent. Pour tenter de ne pas tomber, il poussa sur ses pieds, s’embrouilla dans les airs pour se réceptionner tant bien que mal sur le flanc gauche.

Un peu surpris de toujours être entier, et surtout d’avoir fait je ne sais quelle pirouette aérienne, sa première, il se releva doucement. L’adhésion n’avait pas durée très longtemps mais il était apparemment dans la bonne voie.


[Yosuke] * Peut-être qu’avec plus de chakra…*

Et il s’exécuta. Il fît ainsi des tentatives pendant plus d’une heure, essayant de doser son chakra en l’augmentant quand il dérapait et en la diminuant quand la peinture cédait, ramenant au sol avec lui un plaque de la surface de son pied sous ses chaussures. C’est donc après avoir refait la décoration du mur, après avoir gagner plusieurs bleus aux jambes et aux coudes, après une bosse supplémentaire sur le haut du crâne qu’il se retrouvait enfin sur le mur pendant plus de trente secondes. Il essaya de se retourner, se concentrant intensément à chaque fois qu’il décollait un pied du mur pour que le deuxième ne cède pas. Il réussît à se retourner pour voir le sol. Cette vue n’était pas très agréable, il préféra se mettre de côté. Il fît quelques pas pour s’habituer, il arrivait vite à maintenir son flux, il savait maintenant quelle quantité de chakra il fallait doser. Il arrivait maintenant tout en haut, il posa un pied, puis l’autre et bientôt il avait la tête en bas. Il sourît et ses deux pies se décollèrent sans qu’il ne puisse rien faire pour l’empêcher. Il heurta quelques choses, mais loin d’être aussi dur que le carrelage qu’il connaissait par cœur maintenant. Il était dans les bras de Tsubaki.

[Yosuke] « Pas chercher à imiter hein ? Je crois que j’ai compris la leçon maintenant. »

Elle le reposa, encore abasourdi il fît quelques pas avant de revenir devant elle.

[Yosuke] « Merci beaucoup. Je n’aurais pas aimer continuer l’entraînement à l’hôpital »

Il regardait ses bras et ses jambes, beaucoup de bleus mais il n’avait pas mal, juste son bras qu’il le faisait encore souffrir légèrement de la veille. Il avait déjà dépensé beaucoup d’énergie et de chakra dans cet exercice mais il ne se sentait pas vraiment vidé de toutes ses forces. Juste un petit creux… Il sauta sur son paquet de gâteau, il avait bien diminué en une heure mais il en restait suffisamment. Il en proposa à son professeur, elle eût une réaction bizarre pendant un court instant. Impossible de savoir ce que ça voulait dire. Il attendait juste les commentaires, un juron peut-être, pour savoir s’ils continuaient ou s’ils faisaient une pause. Dans les deux cas il se sentait capable.


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cours pour Yosuke Hiromida   

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 1er cours (pour les deuxièmes années)
» Cours pour Kento et Tenson
» Résumé du 3ème cours (pour les premières années)
» Mes Red Scorpions : Travail en cours
» Orage Flamboyant - Ombre ( en cours pour Rêve Dansant )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: L'Académie de Konoha-