Partagez | 
 

 Mission de rang C : Le reliquaire oublié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

MessageSujet: Mission de rang C : Le reliquaire oublié   Ven 18 Aoû - 20:37

Rappel du premier message :

Alucard se réveilla tôt ce matin, quelle douleur dans l'orteil gauche ! Une affreuse crampe le sortit de son sommeil copieux. Une fois tombé du lit il se releva tout en se tenant le doigt de pied. Quelques acrobaties dues à un équilibre bancal et hop il se retrouva dans sa salle de bain.
Haaaa, une bonne douche chau.. FROIDE ?!! C'est un Alucard glacé qui sortit d'un bond de la cabine de douche. Des stalagtites descendaient de sa chevelure. Un peu de sérieux et le revoilà repartit à l'aventure de la plomberie mal foutue.
Que de conneries. Le Juunin n'en revenait pas, quel matin l'attendait devant tant de signes ? S'il s'écoutait, il resterait au lit toute la journée... Mais une lettre arriva à son domicile.

Alucard vit, par hasard, un oiseau arriver droit sur sa fenêtre, s'écrasant avec vivacité et puissance sur le verre dans un bruit étrange ressemblant à un vieux "PonGk".
Alucard s'approcha de la dépouille de l'animal et en décrocha l'enveloppe. Celle-ci était soigneusement attachée à la patte du bestiau.


*Ca c'est du Kimimaro tout craché... Un vieux piaf reconvertit en postier... *

Alucard ouvrit la lettre, la lut et s'assit dans un de ses fauteuils. C'était une missive du Raikage, l'invitant à prendre part à une mission de rang D. Une mission de routine en quelques sortes. Les noms des participants n'étaient pas inscrits, et Alucard s'en tapait un max.

Le Juunin, se prépara, caressa le dos de son Panda encore endormi et sortit de son baraquement. Alors qu'il s'en allait progressivement vers le lieux de rendez-vous, il entendit quelque chose courir derrière lui. Alucard se retourna et vit Bubba, le poursuivant à grandes enjambées.


"Bubba ?" Oo

"Tu pouvais pas taper au carreaux quand je suis sortit au lieu de passer par la cheminée ?" T.T

En effet, le panda était recouvert de suie et s'en moquait pleinement. Il accompagna son maître jusqu'à la falaise externe, derrière les portes du village.

En chemin il rencontra moultes paysans venus chercher des coqs et autres animaux à commerce florissant ces derniers temps. Une petite famille s'installait dans une maison fraîchement construite, et Alucard vînt les saluer en tant que Juunin du village de Kumo.
C'est au bout d'une demi-heure de route qu'il parvînt à atteindre le point de rendez-vous.
Deux personnes étaient déjà sur les lieux...


"Yop ! Comment ça va la marmaille ?" dit-il à Kempachi et Kaito.

AuteurMessage

MessageSujet: Re: Mission de rang C : Le reliquaire oublié   Sam 6 Jan - 15:35

[Alucard, Kempachi : +20 EXP et +150£ Mission C]

[Kempachi : +36 EXP RP]

[Alucard : +28 EXP RP]

[Kokujin : +24 EXP RP]

MessageSujet: Re: Mission de rang C : Le reliquaire oublié   Jeu 24 Mai - 19:37

[Même s’il s’avérera assez compliqué de poster régulièrement, je compte essayer de poursuivre cette histoire de temps à autre pour ne pas laisser que des points de suspension. Je ne sais pas encore ce qu’il adviendra exactement de Kimimaro, mais cela se dessinera probablement au fil des post. Go ! ^^]
______________

Le bruit sourd d’un battement. Un autre. Un troisième. Les globules rouges s’éparpillaient à nouveau dans l’intégralité du corps et réchauffaient les organes vitaux. Le fluide providentiel se répandait d’artère en artère, de capillaire en capillaire, revigorant tout ce qu’il imprégnait.

Néanmoins, le corps inerte de l’homme gisait encore, meurtri sous les décombres du temple, qui était devenu l’espace de quelques temps son tombeau. Il était en effet prématuré d’attendre quelconque réaction physique de l’organisme.

Bien que la conscience fût embrumée, le cerveau était suffisamment en éveil pour déchiffrer les informations que l’environnement extérieur lui transmettait par l’intermédiaire des cinq sens. Suffisamment par exemple pour capter les gravas de pierre glisser sous le poids exercé par l’immense édifice dévasté, pour déceler à travers les paupières closes une infime source de lumière, pour ressentir la pression intense exercée par le poids des roches.

Avec en toile de fond, le réveil progressif du système nerveux, un autre combat battait son plein : la sempiternelle lutte que se livrait la conscience et l’inconscience.


¤ ¤ ¤

Bien loin de là, dans les méandres de l’inconscient.

Le Kaguya flottait dans un univers à la fois cotonneux et ténébreux. Un silence inquiétant régnait aux alentours ; il n’inspirait pourtant aucune crainte.
On parle souvent des images de vie après la mort, ce long tunnel noir au bout duquel nous parvient le halo blanc divin du repos éternel. Mais cela n’y ressemblait en aucun point. Kimimaro ne connaissait pas en ce moment précis cette sorte de fabulation du cerveau qui, tenu par la privation d’oxygène, matérialise ainsi des images ubuesques.

Au contraire, bien loin des souffrances et des désirs que lui imposait l’existence physique, il se sentait comme enveloppé dans un épais manteau de bien-être, autant intérieur qu’extérieur. Cette balade dans le temple de la finitude parvint à le convaincre que les désirs inhérents à la vie terrestre compromettaient à plus ou moyen terme l’espèce humaine. Une philosophie négative qu’il ne montait pas de toutes pièces, mais qui s’imposait à lui.

Ici, Kimimaro ressentait un profond équilibre intérieur, comparable à ce que les bouddhistes nomment communément le « nirvana ». Une sérénité apparente qui se trouva vite troublée par l’intervention d’un élément perturbateur, dont il ne put reconnaître l’identité. Le monde dans lequel il évoluait devint instable et se brouillait par intermittence, comme s’il était attiré par une force extérieure prête à le happer. La confusion s’installa dans l’esprit du Kaguya.


[Voix inconnue] – « Te laisserais donc tu aller ? As-tu oublié ce qui a construit et motivé ta destinée ? N’avais tu pas d’idéaux sur Terre ? Visiblement, cela ne t’a en rien effleuré la pensée. Ton égoïsme est le reflet des malheurs qui sont venus à bout de tes ancêtres. Quel piètre descendant tu fais, Kimimaro. »

Pendant ce temps, la tension devenait de plus en plus palpable.

[Voix inconnue] – « Si tu viens ici chercher le repos, tu ne trouveras que la damnation éternelle. »

Délires de l’esprit ou message à part entière ? Une question qui n’attendait peut-être pas de réponse. Les images du lieu onirique qui abritait Kimimaro disparurent comme lorsque l’on éteint un poste de télévision. Il sentit à nouveau une force inconnue envahir son esprit. Son cerveau se mit à chauffer, ses neurones entrèrent en ébullition. C’était le retour à la réalité…

¤ ¤ ¤

Un tout autre univers s’offrit à lui lorsqu’il fut capable d’ouvrir les yeux. Un univers où l’oppression était maître, où celle-ci prenait tout d’abord la forme de la gravité terrestre. Il ne sut guère évaluer combien de dizaines de kilos pressaient sur son corps tout entier.
Cependant, sa perception était maintenant suffisamment avisée pour imaginer que l’intégralité de la partie inférieure de son squelette était en miettes. Aucun souci majeur pour un Kaguya en somme, sauf quand ce dernier ne possède plus une once d’énergie corporelle en lui.

Kimimaro réalisa également qu’il respirait encore par il ne savait quel miracle. En captant la lumière diffuse qui habitait l’étroite cavité où reposait sa nuque, il conclut que l’oxygène lui parvenait en se frayant un chemin entre les interstices laissés vacants par les pierres. Autrement dit, un éboulement inopportun aurait pu venir à bout du peu de vie qu’il lui restait. Le soupçon d’espoir de la situation le poussa à se résigner, et à attendre, impuissant, qu’un déclic salutaire se produisit.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission de rang C : Le reliquaire oublié   

Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Mission de rang C : Le reliquaire oublié
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-