Partagez | 
 

 Magasin d'armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Shinobu
Mort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Magasin d'armes   Sam 19 Mar - 10:59

Rappel du premier message :

Les Armes de Corps à Corps

Toutes les armes sont vendues à la qualité FQ.

Poing Kunai :
Prix : 50 £
Attaque : 15
Capacité spéciale : Transpercer
Votre Critique est augmenté de 5% lorsque vous frappez avec.

Yari (Épieu) :
Prix : 70 £
Attaque : 11
Capacité spéciale : Empalement
Lorsque vous attaquez avec, vous pouvez prendre en compte la FOR de votre adversaire (jusqu’à un maximum de votre FOR +10) et non la vôtre pour le calcul des dégâts.

Bo (Bâton) :
Prix : 70 £
Attaque : 15
Capacité spéciale : Enchaînement
Lorsque vous déclarez une attaque avec, vous avez 15% de chance de frapper une deuxième fois votre adversaire, durant la même action. Si vous réussissez, vous avez alors 10% de chance de frapper une troisième fois votre adversaire, durant la même action.

Tegaki (Griffes de Métal) :
Prix : 80 £
Attaque : 18
Capacité spéciale : Entaille
Si vous parvenez à blesser avec l'arme, l'Évasion adverse est réduite de 5% pour 2 actions.

Wakizashi :
Prix : 120 £
Attaque : 17
Capacité spéciale : Contre-attaque
Si lors d'une action au corps à corps avec votre adversaire où vous avez déclaré une attaque avec le wakizashi et que ce dernier vous attaque (attaque physique ou arcane), vous avez 15% de chance de contre-attaquer, c'est-à-dire d’effectuer une nouvelle attaque au wakizashi durant cette même action après la résolution de l'attaque adverse. Ce coup ne peut être un coup Critique.

Nunchaku :
Prix : 220 £
Attaque : 19
Capacité spéciale : Coups Rapides
Vous frappez rapidement tout autour de vous, avec vitesse et précision. Si plusieurs adversaires vous entouraient, ils sont tous touchés par vos coups. Pour chaque coup ainsi porté, les adversaires voient leur possibilité d'esquiver l'attaque augmentée : +10% en Évasion pour le deuxième, +20% en Évasion pour le troisième. Maximum : 3 adversaires.

Katana :
Prix : 300 £
Attaque : 22
Capacité spéciale : Contre-attaque
Si lors d'une action au corps à corps avec votre adversaire où vous avez déclaré une attaque avec le katana et que ce dernier vous attaque (attaque physique ou arcane), vous avez 10% de chance de contre-attaquer, c'est-à-dire d’effectuer une nouvelle attaque au katana durant cette même action après la résolution de l'attaque adverse. Ce coup ne peut être un coup Critique.

Les Armes de Jet

Petit Shuriken :
Prix : 30 £ (Prix d’un paquet de 3 unités, ne peut être acheté à l’unité)
Attaque : 12
Capacité spéciale : Multiples
Il est possible de lancer jusqu’à 12 Petit Shuriken en une action, au lieu de 8, selon votre Dextérité.

Kaginawa (Grappin) :
Prix : 30 £
Attaque : 14
Capacité spéciale : Harpon
Vous pouvez décider de ramener votre adversaire au corps à corps.
Spécial
- Lorsque vous utilisez le Kaginawa, il reste dans vos mains, toutefois, il vous faut dépenser une action pour rembobiner le grappin et pouvoir l'utiliser de nouveau, même si vous avez ramené votre adversaire au corps à corps.
- Vous devez spécifier dans votre déclaration si vous souhaitez amener votre adversaire au corps à corps ou non. Le déclenchement de cette capacité ne coûte aucun point d'action.

Shuriken :
Prix : 40 £
Attaque : 15
Capacité spéciale : aucune

Fuuma Shuriken :
Prix : 100 £
Attaque : 20
Capacité spéciale : aucune

Les Armes Mixtes

Senbon (Aiguilles) :
Prix : 50 £ (Prix d’un paquet de 5 unités, ne peut être achetée à l’unité)
Attaque : 9
Capacité spéciale : Coup fatal
Si une aiguille est lancée en Critique, elle inflige 10 dégâts supplémentaires.

Kunai :
Prix : 50 £
Attaque : 15
Capacité spéciale : Aucune

Bolas :
Prix : 90 £
Attaque : 18
Capacité spéciale : Entrave (uniquement à distance)
Si votre DEX est supérieure à l’AGI de votre cible, le bolas s’enroule autour de ses jambes et le fait tomber. L’adversaire ne peut plus effectuer d’esquive et son Evasion est réduite à 0. S’il avait déclaré une esquive après la résolution du bolas, cette action est perdue.

Bakuretsufuu (Note Explosive) :
Prix : 150 £
Attaque : 50 (bonus de 10 dégâts non prévenables)
Spécial : doit être collée sur l'adversaire, ou sur une surface du terrain. S'active après 2 points d’action, ou après avoir dépensé 20 MP auquel cas elle explosera immédiatement.
Capacité spéciale : Coup Double (uniquement à distance)
Vous pouvez attacher votre Note à un Kunai et l'envoyer à l'adversaire pour un seul point d’action. Les dégâts du Kunai seront pris en compte, il n'est pas détruit par l'explosion. Nécessite un Kunai. Usage unique par combat.

Kusarigama (Chaîne) :
Prix : 230 £
Attaque : 18 (24)
Capacité spéciale : Lacération (uniquement à distance)
L’attaque de votre chaîne augmente de 6. Il vous faudra toutefois passer une action à rembobiner votre chaîne pour pouvoir la réutiliser à distance.

Kyoketsu Shoge :
Prix : 400 £
Attaque : 21 (27)
Capacités spéciales : Frappe circulaire ou Frappe précise - Vous ne pouvez pas utiliser les deux en même temps. Les deux capacités ne peuvent être utilisées qu’à distance.
Frappe circulaire : Vous pouvez toucher jusqu’à deux cibles à distance. L’attaque de votre Kyoketsu Shoge augmente de 6.
Frappe précise : Votre critique est augmenté de 10%. L’attaque de votre Kyoketsu Shoge augmente de 6.


Armes Spéciales de Kiri


Shakujo : Le Shakujo est essentiellement un bâton de prière. Massif, sculpté dans un bois rare mais simple, il se trouve que le Shakujo est également une arme tout à fait redoutable. Orné de clochettes, le manche du Shakujo se voit agrémenté d'anneaux, pour représenter l'avancement de son porteur sur le chemin qu'il a choisi. Il existe six anneaux, six statuts, six états d'existence.
Prix : 2300£
Attaque : 22
Capacités spéciales :
- Premier Anneau : État des Hommes. Vous êtes Homme, et vous possédez les valeurs qui ont assuré sa survie jusqu'à présent ; un corps fort, un esprit vif, une adaptation véritable.
Niveau 10. Attaque : +3. Votre INT augmente de 5.
- Deuxième Anneau : État des Animaux. Les anneaux sur le Shakujo préviennent bêtes et insectes de votre venue. Ils s'écartent de votre chemin car ils reconnaissent en vous l'équilibre essentiel à la vie.
Niveau 15. Attaque : +3. Vous ajoutez 30% d'Osmose combinée.
- Troisième Anneau : État de l'Enfer. Vous êtes Enfer, qui n'est qu'une étape parmi les autres, jamais la dernière, jamais la première. Vous progressez sur un chemin ardu, et personne ne peut vous suivre. Personne hormis…
Niveau 20. Attaque : +3. Si vous touchez un animal, vous pouvez changer sa personnalité à votre gré.
- Quatrième Anneau : État des Fantômes Affamés. …Hormis les Fantômes Affamés. Ils ont leur propre royaume. Qui sont-ils ? Ce sont les esprits des personnes jalouses, égoïstes ou avides qui ont été maudites par les Dieux, à jamais affamés d'un objet en particulier. Ils cherchent la nuit, ils cherchent et dévorent.
Niveau 25. Attaque : +3. Vos MP se régénèrent à valeur de +40 par coup dispensé avec succès.
- Cinquième Anneau : État des Dieux. Les Dieux ont un œil posé sur vous, ils vous suivent avec intérêt ; ils vous aiment et vous détestent. Sur cette route pavée d'or, vous voyez la rouille et le merveilleux.
Niveau 30. Attaque : +3. Votre SAG augmente de 15.
- Sixième Anneau : État des Dieux Jaloux. Les Dieux Jaloux sont-ils plus forts que les Dieux ? Il n'est plus question de puissance ici. Les Dieux Jaloux sont le dernier jalonnement sans pour autant être la finalité de quoi que ce soit. Un éternel recommencement, un nouveau cycle. Un Dieu jaloux de l'humanité, un Dieu parmi les homme.
Niveau 35. Attaque : +3. Touchez un Kuchiyose ; il disparaîtra aussitôt. Son utilisateur ne pourra plus invoquer quiconque pour ce combat. Si le Kuchiyose est de classe IV, il ne disparaitra que si son Osmose est inférieure à 80%. S'il ne disparait pas, l'Osmose est néanmoins baissée de 30%.
Note : Les gains ne sont pris en compte que lorsque vous portez le Shakujo. Ainsi, le bonus en INT ne pourra pas vous faire gagner de MP supplémentaires.

Zanbato : Le Zanbato est un sabre très long, mais également plus épais que la normale. Il peut essayer briser un os de par son seul poids et bien que son maniement soit à la fois délicat et peu discret, une telle lame ne peut qu'effrayer un adversaire lucide. Il paraîtrait que quelque part dans le Pays de l'Eau – ou ailleurs, on est jamais très sûr – se trouve un artisan particulièrement compétent qui, selon la qualité de la lame et l'épaisseur de votre bourse, se dit capable d'enchanter cette lame avec du chakra pour lui conférer des capacités particulières. Un conte pour enfants, sans aucun doute !
Prix : 800£ (l'unité)
Attaque : 30
Prérequis : FOR 23
Capacités spéciales :
- Aucune.

Citation :
Améliorations :
- MQ : Prix : 100£ - Attaque +3
- HQ : Prix : 300£ - Attaque +2
- CQ : Prix : 900£ - Attaque +3
- LQ : Prix : 2700£ - Attaque +4
- SQ : Prix : 8100£ - Attaque +4

Les Parchemins d'invocation


Les parchemins d'invocation servent à stocker des armes pour pouvoir lancer des techniques et des assauts dévastateurs. (voir Ninjutsu de Combat)

Citation :
Parchemin de Petite Taille
Prix : 100£
Stockage de 10 armes.

Parchemin de Moyenne Taille
Prix : 200£
Stockage de 20 armes.

Parchemin de Grande Taille
Prix : 300£
Stockage de 40 armes.


Équipements Divers


Le Fil ninja
Prix : 50 £
Utilisations :
- Vous pouvez l’attacher à une arme de jet ou un kunai. Il vous suffira alors d’une action pour ramener votre projectile à vous (à la place de deux, une pour le déplacement et une pour ramasser). Attention, vous devez déclarer lancer le projectile avec le fil ninja.
Spécial :
- Requis pour utiliser certaines techniques du Ninjutsu de Combat, ainsi que pour la Kekkai Genkai Iga.
- Seuls les projectiles suivants peuvent être utilisés avec du fil ninja : Petit Shuriken ; Shuriken ; Fuuma Shuriken ; Kunai ; Shaken

Les Poisons
Les poisons fonctionnent par dose, un flacon pouvant disposer de plusieurs doses. L’utilisation d'une dose de poison nécessite de dépenser un point d’action pour répandre ce dernier sur une arme blanche. Dès lors, si vous blessez avec cette arme (c’est-à-dire si l’adversaire perd au moins 1 HP), le poison l’affecte.

A l’air libre, le poison n’a plus qu’une durée de vie limitée, ainsi tant que ce dernier est actif sur votre lame (ligne Activité), il peut empoisonner une cible. Dès qu’il cesse d’être actif, les dégâts que vous infligerez avec l’arme n’empoisonneront plus la cible. Certaines techniques particulières peuvent permettre de déposer du poison avant un combat.

Citation :
Aishuu – Douleur

Catégorie : I
Effets : Perte de 5 HP non prévenables à chaque action.
Durée : 8 actions
Activité : 2 actions
Coût : 60£
Soins : Antidotes (I à V), Antibiotiques (I à III), Techniques Eisei, Hôpital.

Aishuu est un poison basique et efficace. Rapidement après son injection, les victimes sont prises de douleur, un peu partout dans le corps pouvant aller jusqu’à de faibles saignements par tous les orifices du corps et des crampes virulentes. Elles peuvent aussi être sujette à des spasmes violents, cassant leurs efforts.

Citation :
Magotsuku - Trouble

Catégorie : I
Effets : Le Critique et l’évasion adverse sont diminués de 10 %. Ce malus n’est pas cumulable avec d’autres.
Durée : 4 actions
Activité : 6 actions
Coût : 100£
Soins : Antidotes (I à V), Antibiotiques (I à III), Techniques Eisei, Hôpital.

Magotsuku est un poison conventionnel qui s’attaque aux régions nerveuses du corps. Il les stimule ou inhibe les stimuli de façon erratique provoquant chez le victime une perte sensible de ses réflexes et de son habilité gestuelle.

Citation :
Nekki - Fièvre

Catégorie : II
Effets : Perte de 10 MP non prévenables par action.
Durée : 4 actions
Activité : 2 actions
Coût : 140£
Soins : Antidotes (II à V), Antibiotiques (I à III), Techniques Eisei, Hôpital.

La victime est affligée, elle frisonne et est en proie à des bouffées subites de chaleur, la déstabilisant subitement, dans une tentative mécanique de son corps pour se défendre, celui-ci brûle du chakra pour tenter de stabiliser la température corporelle.

Les Antidotes
Certains adversaires n'hésitent pas à empoisonner leurs ennemis, que ce soit au court d'un dîner, dans un verre de vin, ou d'un combat, sur une lame effilée. Les seules parades à de telles attaques sont les antidotes ainsi que les soins de spécialistes.

Citation :
Saisho Jouheki - Premier Rempart

Catégorie : II
Période d’Incubation : 2 actions
Effets : Annule les effets d’un poison de classe I ou II
Coût : 40£

Saisho Jouheki fut l’une des premières découvertes dans l’art de contrer les poisons. Car les spécialistes dans la matière ne s’y trompaient pas, s’ils créaient une arme, il leur faudrait son pendant, ne serait-ce que pour se protéger eux-mêmes de leurs créations. Le premier rempart est donc le socle de départ de cette recherche.

Citation :
Kakujitsu Jouheki – Le Rempart Sûr

Catégorie : II
Période d’Incubation : Immédiat
Effets : Réduit de deux actions la durée d’un poison de classe I, II ou III
Coût : 80£

Le Rempart Sûr est un antidote évolutif. Basé sur le travail de recherche du Premier Rempart, il est une variante à ce dernier, avec un potentiel beaucoup plus grand. Les premiers tests furent décevant car la composition s’avérait moins utile que celle du Premier Rempart, mais avec quelques bonnes idées et beaucoup de travail, certains chercheurs réussirent à en faire un produit performant pour un coup réellement modique.

Citation :
Kinmitsu Jouheki – Le Rempart Précis

Catégorie : II
Période d’Incubation : 2 actions
Effets : Annule les effets d’un poison de classe III
Coût : 30£

Le Rempart Précis a longtemps été dénigré des combattants, comme son nom l’indique, sa nature exclusive le rendait inadaptée sur le champ de bataille où règne l’emballement, la nervosité cumulés à une méconnaissance des poisons. Toutefois, son faible prix a attisé l’attention de quelques spécialistes de l’empoisonnement.

Premiers Soins


Attèle :
L’attèle est particulièrement utile pour maintenir un os blessé. Elle l’immobilisera et évitera que la fracture ne s’aggrave davantage.
Prix : 30 £.

Bandages :
Très largement utilisés, les bandages sont polyvalents. Ils permettent notamment d’éviter l’écoulement du sang sur de larges blessures.
Prix : 10 £.

Béquilles :
Les béquilles permettent de se tenir debout, mais empêchent d'utiliser des armes.
Prix : 40 £.

Compresse :
La compresse permet de dégonfler en douceur des endroits enflés.
Prix : 10 £.

Désinfectant :
Populaire, le désinfectant évite que les blessures ne favorisent la propagation de germes et ne fournissent un nouveau foyer de problèmes.
Prix : 5 £.

Onguent :
L’onguent s’utilise sur les brûlures. S’il ne peut rien faire contre les défigurations qu’elles occasionnent, il peut au moins apaiser la douleur, éviter qu’elle ne s’infecte et permettre à la peau de se reconstruire.
Prix : 5 £.
Spécial : soigner une Brûlure grâce à un Onguent permet d’annuler le malus à l’Emplacement des sceaux, comme indiqué ici. La Défiguration, elle, demeure.

Pansement :
Beaucoup plus petit que les bandages, le pansement est moins efficace mais très bon marché.
Prix : 3 £.

Plâtre :
Volumineux, le plâtre favorise grandement le repos.
Prix : 40 £.

Point de Suture :
Un fil, une aiguille... ce sera bien suffisant pour refermer une plaie béante.
Prix : 30 £.

Tissu :
Permet de nettoyer. N’importe quel vêtement fait aussi bien l’affaire.
Prix : 1 £.

Les Armures

Dès que vous rentrez à l'Académie, vous obtenez un Vêtement Léger FQ (Armure : 3)

Citation :
  • Armure Initiale - Vêtement Léger :
    Prix : Gratuite - La valeur de l’Armure est augmentée de +3

  • Amélioration N°1 - Vêtement Renforcé :
    Prix : 100£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +3 (6)

  • Amélioration N°2 - Tenue de Combat :
    Prix: 250£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +3 (9)

  • Amélioration N°3 - Combinaison Ninja :
    Prix : 375£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +3 (12)

  • Amélioration N°4 - Cuirasse Ninja :
    Prix : 500£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +3 (15)

  • Amélioration N°5 - Armure Ninja :
    Prix : 750£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +3 (18)

Les améliorations doivent se faire les unes après les autres, en suivant l'ordre indiqué dans la grille.

Les Améliorations

Les améliorations de qualité seront conservées lors des nouveaux achats d’armure d'un modèle différent.

Pour les Armes :

Citation :
- MQ (Moyenne Qualité) :
Prix : 100£ - Les dégâts de l’arme sont augmentés de +3

- HQ (Haute Qualité) :
Prix : 300£ - Les dégâts de l’arme sont augmentés de +2

- CQ (Champion Qualité) :
Prix : 900£ - Les dégâts de l’arme sont augmentés de +3

- LQ (Légendaire Qualité) :
Prix : 2700£ - Les dégâts de l’arme sont augmentés de +4

- SQ (Sacrée Qualité) :
Prix : 8100£ - Les dégâts de l’arme sont augmentés de +4

Exemple : Un Fuuma Shuriken FQ (Faible Qualité) fait 20 de dégâts. Un Fuuma Shuriken HQ (Haute Qualité) fait 25 de dégâts.

Pour les Armures :

Citation :
- MQ (Moyenne Qualité) :
Prix : 250£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +3

- HQ (Haute Qualité) :
Prix : 500£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +2

- CQ (Champion Qualité) :
Prix : 1500£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +3

- LQ (Légendaire Qualité) :
Prix : 3500£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +4

- SQ (Sacrée Qualité) :
Prix : 10500£ - La valeur de l’Armure est augmentée de +4

Exemple : Un Vêtement Léger HQ aura une résistance de 8

AuteurMessage

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Ven 27 Juin - 14:16

Haya avait vu son argent s'accumuler sans trop savoir qu'en faire. Elle n'était pas spécialement douée pour tirer des projectiles, il faudrait songer à s'améliorer. D'autant que cela pouvait s'avérer utile, de tuer de seize manières différentes un adversaire chargée d'ondes négatives. Mais pas pour le moment. Elle savait que cela ne lui serait guère utile. Il faudrait qu'elle travaille déjà sa puissance de tir et sa précision avant d'espérer en faire un usage intéressant.

Elle vaquait dans l'armurerie d'Obari, sans grand espoir de trouver quelque chose qui capterait son attention. Les lames semblaient de qualité, bien que les connaissances d'Haya en ce domaine soient rapidement limitées. Il fallait vraiment qu'elle se penche sur ces questions.

Il y a un an, elle n'aurait jamais cru se faire cette réflexion. Mais il y a un an, elle n'avait aucune raison de le faire.

Et aujourd'hui ?

Obari - Ah... Daizai.

Haya sourit et se retourna, pour saluer le vieil homme. Il était rare qu'il s'aventure dans les rayons de son magasin dans la journée, et encore plus inhabituel qu'il parle à l'un de ses clients. D'ordinaire, il préférait ne pas venir ou bien faire comme s'il était n'importe qui d'autre.

Obari - Tu ne sais pas ce que tu cherches ?

Haya secoua la tête, mais avant qu'elle ne dise quoi que ce soit, Obari tenait déjà sa veste entre ses doigts. Il n'eut besoin que d'un regard d'ensemble pour laisser tomber son diagnostic.

Obari - Ta veste ne te protège pas suffisamment. Je vais t'en confectionner une autre, qui sera un peu plus seyante que celle-ci et qui te protégera davantage. Tu ne me sembles pas indifférente à ton apparence.

Les joues d'Haya rosirent, et c'était tout à fait rare. Elle ne savait pas si c'était une sorte de compliment ou une douce critique que venait de lui faire Obari. Il n'ajouta rien d'autre qu'un sourire, et lui indiqua de revenir dans deux semaines.

Le jour dit, Obari l'attendait à la fermeture du magasin. Il était un peu plus de vingt-deux heures, la pièce principale était parfaitement obscure hormis une petite lampe de travail sur le comptoir. Obari la conduisit jusqu'à son atelier personnel, et Haya sut instinctivement que seuls les meilleurs éléments du village et ses quelques amis avaient pu pénétrer si loin dans la tanière de la légende des armes.

Ici, la lumière était beaucoup plus vive. Sur le bureau de travail, une pièce était couchée. Elle ne s'éveilla que sous les mains d'Obari, qui la souleva et la présenta à Haya. Elle était bleu marine, avec des ombres noires à l'intérieur, et une rainure unique d'un rose très pâle courait en diagonale de l'épaule gauche jusqu'à la hanche.

Obari - L'intérieur est renforcé de plaques d'acier, touche. Les coups tranchants seront peu efficaces, mais prend garde à ce qui écrase. Contre ça, les protections sont trop spécifiques pour être applicables. Le col est lui aussi blindé, afin de protéger ta gorge et ta nuque du moins possible.

Haya passa ses doigts sur le col en question, qui devait lui englober la totalité du cou. Une fermeture éclair était également intégré, ainsi que des poches pour ranger des notes ou des parchemins. Il était étonnant qu'elle soit si parfaitement à sa taille, mais les années devaient avoir renforcé le talent naturel d'Obari à jauger ses clients d'un simple coup d'oeil.

Haya se passa la veste sur les épaules et sourit d'elle-même. Vraiment très agréable. Curieuse idée de rendre un élément de défense agréable à porter. Comme s'il lisait dans ses pensées, Obari ajouta :

Obari - Je préfère que tu aies une belle veste que tu mettes de bon coeur, plutôt que tu rechignes à te protéger. Beaucoup de jeunes gens font les têtes de mules sur ce sujet, et la réponse des professeurs est souvent la punition. Je préfère envisager la chose sous un angle différent.

Haya peina à trouver comment exprimer sa gratitude. La parole était un raccourci si commode ! Il suffisait de dire "Merci", et les conventions étaient respectées, tout le monde avait rempli sa part du marché. La jeune fille serra donc le vieil homme dans ses bras, sans trop savoir si c'était quelque chose de convenable, ou même d'autorisé. Obari ne la repoussa toutefois pas, et referma ses bras sur elle. Il était beaucoup plus musclé qu'il ne le paraissait. Haya recula légèrement et chercha dans sa poche de quoi payer le forgeron. Celui-ci prit le paiement sans un mot, et le déposa sur la table derrière lui.

Haya finit par le quitter, encore surprise de porter sur elle un ouvrage d'Obari. C'était quelque chose que les Genin, et même les grades supérieurs, pouvaient difficilement se permettre. Elle ne savait même pas si elle avait donné assez d'argent, sans doute pas. Il n'avait rien dit. Juste qu'elle fasse attention à elle.


Dernière édition par Haya Sasaki le Sam 24 Oct - 19:47, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Ven 27 Juin - 17:21

Haya: +9 XP RP (bonus genin inclus)

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Sam 9 Aoû - 18:41

Cela faisait deux jours. Deux longues journées que Liori se torturait l'esprit, souffrant mille mort en pensant à son arme. Les paroles de sa mère n'y changeaient rien, il n'était pas sortit de la demeure Satsubatsu depuis qu'il s'était séparé de son arme, il se sentait comme nu.
Il était tout simplement terriblement inquiet sur l'avenir de sa précieuse lame.
Il avait dû laisser sa lame au forgerons du clan, un Satsubatsu qui n'avait pas était atteint par le don et qui voulait compenser cela en montrant son talent dans la forge, ce qu'il faisait avec une certain brio depuis plus de cinquante années. Il avait forgé les armes de plusieurs génération de Satsubatsu, dont celle de son père, mais ça n'empêchait pas Liori d'être inquiet. Il ne savait pas comment il prendrait le fait d'apprendre que son arme avait était endommagé à cause d'une erreur de la part du forgeron.
Il ne voulait pas perdre une autre partie de son père.

Enfin, aujourd'hui c'était le jour J, il allait enfin pouvoir retrouver sa fidèle amie.

Il se tenait dans l'entrée de la forge, là où Yuushi, le forgeron, présentait certaines de ses œuvres et recevait ses commandes. Les murs étaient couvertes de lame en tout genre, et plusieurs râtelier formaient un couloir menant droit vers un comptoir, derrière lequel se trouvait une porte qui menait à la forge en elle même. Ca Liori le savait, mais il n'avait jamais pu y accéder.
Yuushi lui avait donné rendez vous ici à une heure fixe et Liori était en avance de plusieurs minutes. Il décida de passer le temps en regardant pour la énième fois toutes les armes accroché ici et là.
Il y avait des Katana traditionnel, pour le combat ou réservé à certaine cérémonie, des kunai de forme et de taille variés, des lances avec tout type de lame, en croix, droite, large. Il y avait aussi des choses moins habituelle, comme une espèce de hachoir à viande, des sabre jumeaux ou encore des sortent d'ongles en acier.
Cette pièce pouvait permettre de voir un aperçue de tout les style de combat que les Satsubatsu avaient adopté au cours de cinq dernières décennies. Chaque armes avaient appartenu à un Satsubatsu, et lorsque celui ci s'était éteint sans aucun descendant à qui léguer son arme, elles étaient revenu auprès de leur créateur.

La porte s'ouvrit alors.
Liori se retourna vers celle ci, et vit le forgerons en sortir. Il avait beau avoir déjà plus de soixante ans, il semblait être encore dans une forme éclatante. Les yeux vifs, une musculature toujours aussi impressionnante, seul son crâne dégarnie et quelques rides sur le visage trahissait son âge.

[Yuushi] - Gamin, Otousan va bien.

Il rejoignit rapidement le Genin et lui tandis son sabre toujours dans son fourreau noir. Liori prit de façon la plus respectueuse qu'il pouvait l'arme et la sorti à moitié de son étui.
La lame était resplendissante, on aurait dit qu'elle venait juste d'être forgé. Yuushi avait renforcé la lame, et lui avait rendu le tranchant qu'elle avait commencé à perdre au fil du temps. De plus, il avait modifié le manche de l'arme, qui correspondait maintenant bien mieux à la main du Genin.
En revanche les changements s'arrêtaient là. Le poids était resté le même, ainsi que l'arme en elle même. Ce n'était pas plus mal aux yeux de Liori. S'il y avait eut un changement trop radical il aurait douté de retrouver son père.

[Liori] - Merci...

[Yuushi] - Maintenant, dégages !

C'était ça avec Yuushi, il mettait au monde un nouvel enfant, mais ne s'embarrassait pas rituel ou autre lorsqu'il les donnait à celui qui l'avait commandé. A ces yeux cela marquait un adieu qui n'existait pas. Ses armes finissaient toujours pas revenir auprès de lui.

Liori remis donc la lame à l'abri dans son fourreau et raccrocha ce dernier à son flanc droit, avant de sortir sans ajouté un mot.

[-100£ katana FQ à MQ]

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Mar 12 Aoû - 0:02

Liori: +6 XP (bonus genin inclus)

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Mar 16 Sep - 21:24

Après mon transport difficile avec Liori, j'avais décidé de piquer un petit somme, histoire de me remettre de toutes mes émotions, et de mon mal de dos épouvantable. Mais avant de quitter la boutique du moustachu, je m'étais fait la remarque que j'avais toujours un bon d'achat dans ma poche, ainsi qu'une petite somme rondelette. Et que je n'avais toujours rien pour me défendre... Je décidai donc de rester un peu dans la boutique. Je parcourais les rayons de long en large. Cette boutique, c'était une vraie caverne d'Ali Baba. A tous les murs étaient accrochés un arsenal complet. Des katanas, d'autres sabres dont je ne connaissais pas le nom, plusieurs caisses remplies à raz-bord de kunais, shurikens, et autres joyeusetés de ce genre. Je remarquai d'un air intéressé un katana à l'air ma foi fort sympathique. Je me dirigeai en direction de moustache-man, qui, me reconnaissant, étouffa un grognement.

« T'es encore là, toi? Pas parti avec ton copain? »

Et pas aimable, en plus... Je me décidai de jouer la carte de la sympathie, et lui demandai d'un ton calme:

« Puis-je essayer le katana accroché au mur, derrière cette grande rangée? »


L'armurier me regarda comme si je lui avais demandé la lune. Les clients ne devaient pas avoir l'habitude de demander à essayer la marchandise. Mais j'étais méfiant de nature envers les armes. Surtout envers les katanas. Il le décrocha avec révérence du support de bois accroché au mur, puis m'en tendit la poignée. L'arme était légère, et bien équilibrée. J'essquissai quelques passes, et le geste me revint presque naturellement. J'étais en train de retrouver un plaisir perdu depuis presque deux ans... La fusion avec la lame, un plaisir presque charnel... Je regardai le forgeron, et lui demandai d'un ton asuré:

« Combien pour cette merveille? »

Je ne l'avais pas encore achetée, mais j'avais déjà choisi son nom. Mon katana s'appellerait Larme. L'armurier me répondit d'un air amusé, comme s'il trouvait que je prenais trop au sérieux l'arme que je désirais.

« Trois cent Ryos, gamin. Ni plus, ni moins. Pas de marchandage.»

Je le fixai d'un air surpris. Je pensais que cette arme m'aurait coûté bien plus. Heureusement, elle était à ma portée. Je me dirigeai vers le comptoir. L'arme reposait sur l ebois poli par des années d'usage. Je sortis de ma poche trois billets, et les tendis à l'armurier mostachu. Cependant, je retins mon geste. Je venais d'appercevoir une tenue de ninja suspendue derrière le comptoir.

« Ah. Ajoutez-y cette tenue ninja, s'il vous plaît! »

L'armurier émit de nouveau un borborygme étouffé par sa moustache ridicule, puis pivota sur lui même, décrocha la tenue, et l'ajouta à mes achats. Je plongeai de nouveau la main dans ma bourse, qui n'était plus aussi gonflée qu'à l'entrée... J'allais saisir un billet de cent, lorsque je sentis un rectangle de carton sous mes doigts. Le bon d'achat!

* Il est toujours là, lui? *

Je récupérai le bon, un billet de cinquante, puis posai le tout sur le comptoir. Saissisant la tenue, je m'en revêtis, et, attachant le katana dans mon dos, à la manière d'un nodachi, en long, pris la porte, saluant l'armurier d'un simple signe de la main. Comme par hasard, un grognement moustachu y répondit. Dehors, la pluie n'avait toujours pas cessé. Je me dirigeai vers mon petit appartement. Je n'avais qu'une envie. Passer le pas de ma porte, manger un bol de ramens, et m'effondrer dans mon lit. Tout compte fait, cela faisait trois envies...

[Achat d'un katana FQ, d'une Tenue Ninja, soit: 515-(350+50)=115£]

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Lun 20 Oct - 19:13

Shuo : +6 XP

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Lun 8 Déc - 18:52

Kyoketsu Shoge MQ - 500£

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Mer 24 Déc - 21:43

[Armure HQ=>CQ : -1500£]


T'as pas envie d'aller jouer au frisbee sur l'autoroute, pelle à merde ?
Mêle-toi de ton business !

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Jeu 25 Déc - 1:24

-Katana FQ => Katana MQ -100£



MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Sam 27 Déc - 0:43

Findecano poussa la porte, un petit son de clochette retentit, entra dans le petit magasin d'armes et vit alors qu'un couple de shinobi faisait leurs achats, discutant avec l'armurier. Le jeune Kaisou se déplacé alors à travers la modeste boutique et regarda minutieusement chaque arme entreposée. Il y avait vraiment de tout : des katanas, de shurikens plus ou moins grands, de chaînes, des kunaîs plus ou moins stylisés...
Alors qu'il regardait une lame plus grande que les autres, Findecano entendit une voix s'adresser à lui sur son coté gauche. Immédiatement il tourna la tête et vit le vieil armurier qui le regardait avec un sourire :

[Armurier] Vous cherchez quelque chose en particulier, jeune homme ?

Le Kaisou répondit alors, après avoir légèrement et respectueusement incliné la tête :

[Findecano] Oui. Je cherche une arme de corps-à-corps et des armes de jets. Je n'ai qu'un petit budget, mais je pars bientôt pour Konoha et j'aurai donc besoin de quelque chose pour me défendre.

En effet, le jeune Kaisou était décidé à partir pour Konoha pour le tournoi des futurs Chuunins, accompagnant ainsi ses camarades Haya, Liori et Sokka. Et étant donné qu'il se déplaçait dans un village rival, il se devait absolument de posséder des armes, au cas où il ferait des mauvaises rencontres...
Le boutiquier lacha alors :

[Armurier] Ha... L'examen de sélection des Chuunins, n'est-ce-pas ? Alors, alors... Voyons voir ce que nous avons pour un petit budget...

Le vieil homme mena le plus jeune vers une étagère où les prix étaient nettement plus abordables. D'un geste de la main, il présenta ses articles -assez nombreux- et attendit alors que Findecano fasse son choix. Or, le jeune Kaisou ne savait pas vraiment quoi choisir, et le vendeur le remarqua aussitôt. Il continua alors que le jeune homme n'avait même pas posé de questions :

[Armurier] A votre regard, jeune homme, je peux voir que vous ne savez pas quoi choisir. Quel type d'arme vous recherchez ? Je vous orienterai alors vers ce qui me semble le plus adéquate pour vous.

Findecano réfléchit une bonne minute, et répondit à son interlocuteur :

[Findecano] Je recherche une arme qui soit discrète, facile à manier, rapide... Une arme qui serait le prolongement aiguisé de mon bras, si vous voyez ce que je veux dire.

L'armurier, visiblement satisfait d'une réponse si complète, sourit puis, après avoir bien analyser son client, montra de sa main les wakisashis. Il ajouta alors quelques indications :

[Armurier] Les wakisashis sont discrèts, facile à manier, et lors du dégainage très rapide. Je suis certain que c'est l'arme qu'il vous faut !

Findecano haussa un sourcil interrogateur, et demanda :

[Findecano] Vous êtes sûr ?

[Armurier] Absolument certain ! J'ai déjà hésité avec les tegakis, mais... Si vous avez besoin d'éxécuter des mudras avec vos mains, ils vous gêneront un peu... Alors qu'avec les wakisashis, un geste suffit pour les rangainer, et un nouveau pour les sortir et pourquoi pas asséner à votre adversaire un violent coups par surprise.

Le jeune Kaisou sourit légèrement, satisfait de la réponse claire et convaincante du vieil homme, qui savait visiblement ce qu'il disait. Le vendeur demanda alors à son client de choisir un modèle et de venir le rejoindre à la caisse, après son choix.
Mais le jeune Kaisou ne fut pas long à se décider. Un wakisashi sobre, dont le fourreau était, et qui avait de graver sur sa lame -elle aussi noire- le signe du village caché de Kiri, séduisit immédiatement l'étudiant. Findecano le saisit alors et prit au passage une boîte de senbons, tout en se dirigeant vers le vendeur. Il posa sur l'étagère son arme et quelques billets, qui additionnés donnaient cent vingt ryos, et le paquet de cinq senbons recouvert du bon d'achat que le jeune homme avait reçu après son arrivée dans le village et sur lequel était écrit :

Citation :
Bon d'achat de cinquante ryos, valable chez pratiquement tous les commerçants du village de Kiri * .

* Voir la liste des commerçants, s'adresser à la bangue de Kiri.

Le vendeur prit les billets et le bon d'achat en remerciant son client. Findecano, lui plaça son wakisashi dans son dos, sous son manteau, et son paquet de senbons à sa ceinture. Il s'inclina alors très respectueusement et remercia l'armurier.
Il fit demi-tour, ouvrit la porte -la clochette retentit- et quitta le magasin en lachant un :

[Findecano] Au revoir ! A bientôt !

Il prit alors la direction de son appartement, impatient, d'essayer son nouvel arsenal...

[Achat d'un wakisashi (120£) + paquet de senbons (50£ payés avec le bon d'achat) => 160£+bon d'achat(50£) - wakisashi(120£)+senbons(50£) = 40£]

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Sam 27 Déc - 22:04

- Pilule de Soins Intensifs : Type III -300£
- Vêtement d'aspirant FQ => MQ -250£
595-550 = 45£ restant.

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Sam 27 Déc - 22:12

Findecano : +4 XP

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Ven 16 Jan - 16:24

Ine poussa la porte d’entrée de l’armurerie, faisant tinter la petite clochette qui l’annonçait au vieux forgeron. Sauf que le forgeron en question, qui releva la tête depuis le comptoir, n’était pas vieux et même, il était des plus familier. Ine grimaça. Elle avait oublié que Ren’ai travaillait à l’armurerie.

Celui-ci paraissait aussi surpris qu’elle de la voir. Intérieurement, la jeune femme apprécia la confiance qu’il semblait avoir pris en lui depuis leur altercation quelques jours plus tôt, et aussi son volume de muscle qui avait augmenté, le rendant plus baraqué et, par la même occasion, plus viril que jamais.

« Ine ? »

Elle soupira.
”Ren, lâcha-t-elle. Le vieux n’est pas là ? »

L’ex-chuunin hocha négativement la tête.
”Non. Il devait s’absenter quelques jours, alors il m’a laissé la boutique.

Puis, remarquant le paquet qu’elle tenait entre ses bras, il demanda :
« Mais, tu ne viens pas pour moi n’est-ce pas ?
-Pas vraiment. J’ai besoin d’améliorer ça. »

Et la genin déposa sur le comptoir sa tenue de ninja et un coffret de senbon. Ren’ai les prit et lança, d’un ton faussement joyeux pour cacher sa gêne :

« Bientôt le grand jour, alors ?
-Oui. Je pars demain, tu peux me faire ça assez rapidement ? »

Ren’ai acquiesça, lui donnant rendez-vous quelques heures plus tard pour qu’elle récupère ses effets. Ine n’avait pas envie de pousser plus loin la conversation. Elle déposa sur le comptoir un nouveau coffret de senbon et sortit de la boutique.

[…]

De retour à l’armurerie, Ine trouva un paquet à son nom sur le comptoir, mais pas de signe de vie de Ren’ai. Devinant sa gêne, il avait simplement laissé le paquet en évidence. La tenue de ninja avait été lustrée et renforcée en plusieurs endroits, ses senbon avaient été amélioré. Un petit mot à côté indiquait qu’il avait aussi amélioré les nouvelles, et qu’elle pouvait le rembourser plus tard si elle n’avait pas l’argent dans l’immédiat. Suivait un petit mot d’encouragement qui lui souhaitait bonne chance.

Sans une parole, Ine déposa l’argent sur le comptoir. Puis elle prit ses affaires et sortit. Il était plus que temps de se rendre à Konoha…

[Amélioration tenue ninja MQ : 250£
Achat d’un nouveau coffret de senbon : 50£
Améliorations des deux coffrets : 2*100£
Total : 500£
Reste : 0£
+ Dette d’Ine envers Ren’ai : 20£]

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Dim 18 Jan - 21:09

Je l'avais bien senti lors de mon entraînement. Le tranchant de Namida s'émoussait, et ses capacités ne dépassaient pas la normale. Si je continuais à user trop des forces de ma pauvre lame, elle finirait probablement par se briser. Et je ne pouvais pas lui permettre. Bien qu'abandonner mon katana pour quelques heures ne me faisait pas plaisir, je n'avais pas le choix. Namida avait eu droit à sa cure de rajeunissement. J'entrai dans l'armurerie de Kiri. Le contraste de température était frappant. Les feux des forges situées dans l'arrière boutique n'y étaient probablement pas pour rien. Otant ma veste, je m'approchai du comptoir. La cure de Namida allait me coûter toutes mes économies.

*La faim justifie les moyens... *

Je posai mon katana sur la table de travail de l'artisan. Elle était chargée de croquis divers: ici, un shuriken à la forme totalement nouvelle, là, une étude pour donner une meilleure tenue à la poignée d'un katana, derrière, une liste des métaux à utiliser pour concevoir un kunai parfaitement équilibré... L'art des forgerons était un art semblable à celui des ninjas: primordial dans la société, il découlait d'un entraînement intensif, et d'un secret bien gardé. Les bruits d'un marteau vinrent à s'éteindre, puis j'entendis le bruit d'une toux. L'homme massif à la moustache sortit d'une porte derrière son comptoir. Le saluant d'un geste de la main, je lui indiquai Namida.

« Ce serait pour une cure de jouvence pour ma lame. Aiguisage, changement de la poignée, de la garde si possible. Faites en une merveille. Votre prix sera le mien. »


Le forgeron saisit l'arme, et la fit glisser sans un bruit de son fourreau. La présence de cet homme était impressionnante. Il observait l'arme de ses yeux experts. Chaque aspérité de la lame était relevée, chaque centimètre passé au crible. Tout en observant, il prenait des notes. Il reproduisait la lame d'une main experte, inscrivant sur le papier les améliorations à lui apporter, et les problèmes à corriger.

« Deux heures. »

Le jugement du forgeron était tombé comme un couperet. Net, clair, et précis, suintant la détermination. J'allais en profiter pour prendre un peu l'air. Ouvrant la porte, j'encourus une fois de plus le violent choc thermique. Derrière moi, les forges s'étaient remises en marche, et le marteau marquait à nouveau la mesure du travail de l'homme, sa tentative de dompter le métal par l'eau et le feu.

***


L'air froid de Kiri me battait les tempes tandis que je me dirigeais de nouveau vers l'échoppe du forgeron. Quelques heures étaient passées, et j'avais eu le temps d'admirer pour une énieme fois le paysage. Espérant que le forgeron en avait terminé avec mon arme, j'entrai dans l'échoppe. Tout était silencieux. Le marteau avait cessé de battre la mesure. La musique était probablement terminée. Et c'était plutôt bon signe. Je m'avançai vers l'établi de l'homme. Namida était là, toujours aussi belle qu'avant. Mais avec quelque chose de plus. Un éclair dans la lame me prouva que le forgeron avait accompli un travalit formidable.

« Merci beaucoup. Combien vous dois-je? »

Fourrageant dans mes poches, j'en extirpai quelques économies, attendant la réponse du forgeron bourru.

« 400 Ryos. »

Le prix ne me surprit pas. Un artisan de talent méritait d'être payé à cette valeur. Et pour Namida, je pouvais bien faire cela. Je vidai mes économies sur la table. Quatre cents ryos pile, en billets. J'avais eu de la chance. Saisissant le katana, je le rangeai dans son étui, et le fixai à nouveau dans mon dos. Je me sentais tout à coup beaucoup moins vulnérable. En sortant de la boutique, je me sentais heureux. J'avais à nouveau les capacités de faire couler le sang...

Et l'humain gravissait une nouvelle marche en direction de l'animalité, le sourire aux lèvres.

[Passage du katana FQ à HQ soit 100+300=400£]

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Sam 24 Jan - 2:59

Ine: + 4 XP (bonus genin inclus)
Shuo: + 7 XP (bonus genin inclus)

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Mer 28 Jan - 21:59

Achat:

- Shakujo (2300£)

Améliorations:

- Tenue Ninja HQ -> Combinaison ninja HQ (625 £)

Nouveau solde d'Iba : 515 £

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Mer 18 Mar - 20:59

Achat :

Tenue ninja x1 : -100 £

Amélioration :

Wakisashi FQ => Wakisashi MQ : -100 £

Total à payer : 200 £

200 (richesse personnelle) - 200 (achats) = 0





MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Ven 20 Mar - 16:21

Haya : Achat d'une Veste Ninja (reste 225£)

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Mer 1 Avr - 21:45

Genichi sortait de son entrainement. Il avait travaillé dur. Il était exténué, et n'attendait qu'une unique chose, ce retrouver dans un lit confortable. Il apercevait seulement, Kiri. La nuit commençait à tomber, il ne voulait pas aller se reposer immédiatement. Il se demanda ce qu'il pourrait bien faire durant une heure ou deux. Lors de sa préparation physique, il s'était vite rendu compte qu'une arme de jet lui manquait. Voulant se spécialiser au corps à corps, une arme de contact ne lui servent en rien. Il ne savait pas trop encore laquelle. Il avait entendu parler d'un marchand d'armes, qui effectuait un travail exceptionnel. De plus il offrait un bon d'achat de 50 ryos pour la toute première vente. Décidé, il passa les portes de Kiri alors que le soleil ce couchait. Une dizaine de gardes l'interpellèrent, montrant son bandeau ils se réinstallèrent et continuèrent de monter la garde. Le soleil ce répercutait sur les quelques flaques d'eau et les pavés de Kiri. Un éclat orange pâle illumina pendant quelques minutes la rue principal de Kiri. Des cheminées crachaient leurs fumées acres, les restaurants s'animait, la clientèle commençait à affluer. Même la nuit, Kiri s'agitait continuellement. Il prit donc la direction du magasin d'armes. Au bout de quelques minutes il arriva devant l'échoppe. Une vitrine exposait des armes basiques, katana, Shuriken et Kunaï.

Il poussa la porte, un tintement de clochette signala au gérant qu'il était arrivé. Le frogeron sortit de l'arrière du magasin. Il comprit vite que Genichi ne savais pas encore quoi acheté. Il retourna à l'arrière de la boutique. Un tas d'armes étaient accrochées sur les murs. Un endroit était réservé aux armes de jets, un autre à celle de contact. Et une armoire était remplie d'armes hybride.

" Une arme de jet, mmh voyons.. "


Il vit un Bolas pendu au mur. Une arme intéressante. Lui qui voulait exercer sa liberté au corps à corps le Bolas pouvait être une arme convenable. Il devrait élaborer une stratégie adéquate pour s'en servir. Il avança vers le comptoir. L'homme en sortit. Il impressionnait Genichi, ses bras devait être l'épaisseur de ces cuisses. Son torse bardé de muscle. Une barbe grisonnante rendait le personnage encore plus charismatique.

" Vous désirez? "


" Oui j'aimerais avoir le Bolas " Genichi désigna l'arme accrochée au mur.

L'homme la décrocha et la tendit à Genichi.

" Vous savez, elle est utile pour infliger des dégâts, mais si vous avez l'oeil est la dextérité adéquate.. Ralentir ou même immobiliser son adversaire devient intéressant. "

" D'accord, mais je ne pense pas que ça vient au premier lancé? "

L'homme sourit, " Non effectivement, sa demande un certain exercice, mais des perspectives intéressantes sont à venir si vous maîtrisez l'arme convenablement. "

" Très bien je l'achète, merci pour les renseignements. "

Genichi sortit de sa bourse 40 ryos et le bon d'achat que l'homme lui tendit. Il prit l'arme et sortit de la boutique. Le forgeron lui avait donné un ceinturon pour prendre l'arme et l'en roulé autour. Désormais la pratique allait devoir être travaillé.

( Détails de l'achat: Gain personnel 105 £. Soit 105£-40£= 55£

40£+ bon d'achat de 50£, soit 90£. Prix du Bolas FQ.

Gain actuel 55£ )


"Celui qui ne connait pas son passé et condamné à le revivre... " Mémoire d'un schizophrène

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Jeu 2 Avr - 13:54

Genichi Hida : + 4 XP

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Ven 10 Avr - 15:46

Haya : Achat d'une Combinaison Ninja (reste 0£)

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Mer 22 Avr - 19:30

- Pilule de Savoir : Type II -225€

reste : 581£

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Jeu 21 Mai - 10:49

Kunai : Prix : 50 £
Bakuretsufuu (Note Explosive) : Prix : 180 £

reste: 60 £



MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Dim 21 Juin - 12:40

Wakizashi - 120£
2 Petit Shuriken - 15£, 15£

me reste 20£

MessageSujet: Re: Magasin d'armes   Dim 21 Juin - 12:45

Je prend :

Un Bo(bâton): 70 £

il me reste 20 £



Die Götter haben gebaut
Sie haben
Ich Tinga zerstört
Ich bringe die Ordnung in die Welt zurück
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Magasin d'armes   

Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Demande de magasin d'armes
» Le Magasin d'Armes de la Ville de Narshe
» Qu'avez vous acheté dans le magasin LOTRO ?
» Boutique d'armes
» liste des armes pour l'obtention des runes RA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Allée Marchande-