Partagez | 
 

 Entraînement de Tahanazu Imune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Entraînement de Tahanazu Imune   Mer 16 Jan - 19:35

[Suite de Bibliothèque
J'espère que ça sera bien pour commencer un cours, Iba]

Tahanazu sortait de la Bibliothèque de Kiri, le soleil était aux environs de dix heures, et le monde dans les rues était de plus en plus grandissant, si bien que pour arriver jusqu'à la zone des grands lacs, il fallut une bonne demi-heure alors que beaucoup disaient que la zone réservée à l'entraînement n'était qu'un petite quart d'heure de marche de l'Académie ninja.

La zone des grands lacs était bien plus humide que le reste du village, mais les rayons de chaleur venant du soleil donnait une impression de douceur, le vent était inexistant, ou presque. Un ninja se tenait à ce qu'on pouvait appeler l'entrée. Il semblait être un Chuunin, entre vingt et trente ans environ. Quand Tahanazu approcha, il t'interpella :


[Chuunin] "Excuse-moi, jeune homme, sais-tu où tu vas, ça peut être dangereux."

Tahanazu se tourna vers lui, le ton était assez calme et ne montrait aucune méchanceté envers lui.

[Tahanazu] "Ne vous inquiétez pas, je viens d'être accepté pour être étudiant, et je viens m'entraîner."

Tahanazu lui montra la feuille où il avait écrit le peu d'exercice qu'il avait prévu de faire. Le Chuunin lui sourit, et montra une direction du doigt.

[Chuunin] "Bien sûr, suis cette direction, à deux cents mètres environ, il y a un grand arbre, il devrait t'aller pour t'entraîner."

[Tahanazu] "Merci beaucoup"

Tahanazu se retourna et couru dans la direction indiquée par le Chuunin. A environ deux cent mètres, on pouvait enfin apercevoir l’arbre indiqué par le Chuunin, il se trouvait, lui à environ à vingt mètres. Après avoir couru jusqu’à cet arbre, il sorti la feuille sur laquelle il avait écrite les consignes d’entraînement. La première chose à faire était de faire apparaître dix fois, pendant dix secondes, du chakra autour de ses mains puis faire la même chose autour de ses pieds.

Tahanazu commença à visualiser le chakra autour de ses mains jusqu’à apparaisse une aura bleutée. Il la garda pendant dix bonnes secondes et recommença neuf fois encore pour avoir fini la première phase du début de l’entraînement. Pour commencer la seconde phase, il retira ses chaussures et commença à se concentrer. C’était bien plus dur de concentrer du chakra dans la plante des pieds, et même dans les chevilles, mais peu à peu, il réussit à y faire apparaître une très légère aura bleutée. Au bout d’un bon quart d’heure, il réussit enfin à faire apparaître autant de chakra qu’il ne le faisait apparaître sur ses mains. Il pu donc finir la seconde phase de son entraînement.

Tahanazu débuta la phase qui consistait à grimpait sur les arbres sans les mains. Il dosa du chakra dans ses pieds, recouvert de ses chaussures cette fois, car il commençait à sentir la dose qu’il mettait dans ses pieds. Dès qu’il posa le second pied sur l’arbre il chuta assez lourdement, il avait mi trop de chakra et l’écorce avait volé. La seconde fois, il chuta de nouveau, assez lourdement encore, cette fois, il n’en avait pas mis assez. La troisième fois, la quatrième, la cinquième se passèrent aussi comme les deux premières, mais lors de la sixième il fit trois pas un peu hésitants qui le firent chuter moins lourdement cette fois, car Tahanazu avait anticipé.

Il continua l’entraînement pendant une heure, finissant plein de bleus, et un peu épuisé, il n’avait fait que six pas au maximum et comme ils étaient très petits, il n’avait monté que deux mètres à peine. Cependant, il considéra qu’il était temps de faire une pause.

Quand Tahanazu se réveilla, c’était le début de l’après-midi, il se sentait reposé et prêt à reprendre son entraînement, mais il se souvenait avoir lu qu’il ne fallait pas toujours faire la même chose. Il commença donc à s’entraîner à marcher sur l’eau. C’était bien plus dur, car il ne suffisait pas de maintenir le chakra, mais de le projeter, si bien qu’au bout de quatre ou cinq essais il comprit que ce n’était pas de son niveau et il préféra abandonna et s’appuyer de nouveau sur l’arbre pour se reposer et récupérer son chakra.

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Sam 19 Jan - 16:01

"- Tu en fais du bruit...", Iba aurait put se présenter de façon plus courtoise, mais il n'en avait pas spécialement envie. L'adolescent, qui a en jugé par sa tenue et ses exercices devaient être un nouveau faisant un boucan infernal et malheureusement pour Iba, il se trouvait juste à proximité de la zone où il avait prit l'habitude de s'entraîner.

"- Tu m'empêches d'entendre les Eaux.", le jeune garçon, qui arrivait sur la quinzaine savait que son homologue shinobi ne comprendrait certainement pas sa phrase, toutefois l'important n'était là. Il souhaitait juste lui faire comprendre qu'il gênait. Après tout la discrétion n'était-elle pas une préciseuse qualité des ninja ?

Il n'était revenu que récemment du tournoi chuunin. Le voyage et les combats l'avaient fatigué beaucoup plus qu'il ne l'aurait crut, et il était encore assez irascible du fait de la privation de sommeil, ainsi que de ses anciennes blessures qui venaient, à grand peine, pour la plupart de se soigner. Il avait appris beaucoup de choses durant ce périple, et même compris certaines.

Le pire dans tout cela devait être qu'il ne savait plus vraiment vers qui tourner sa colère. Kumo devait-il toujours être traité comme un ennemi ? Sa raison n'arrivait pas à prendre le pas sur son coeur. Il chassa ses idées de son esprit et se concentra sur le décor.

L'herbe était plus courte, plus jaune, ici, qu'ailleurs. Il y avait peu de mousse sur le tronc des arbres. Cet endroit puait le sec...
Comment cela se faisait-il, à peine à une trentaine de mètres du lac où il s'entraînait ? La singularité du lieu lui paraissait étrange. Il n'aurait su dire pourquoi jusqu'à ce que son regard se porte sur l'étudiant, puis sur l'arbre.
Aux vue de sa taille, il était plus qu'une fois centenaire. Iba se demandait si c'était ce dernier qui pompait toute l'eau dans le coin. Tout en menant ses réflexions, il avait complètement oublié le garçon, mais un rapide coup d'oeil sur le tronc lui apprit que ce dernier ne maîtrisait pas son flux de chakra. Il en dépensait trop ou pas assez, c'était selon.

" - Avant de martyriser les arbres, tu devrais essayer de contrôler ton chakra sous la plante de tes pieds, en y faisant adhérer des objets, comme une pierre ou une branche.", et sans écouter si le garçon lui répondait, Iba commença à s'en aller, tournant le dos à son interlocuteur, puis se replongeant dans ses pensées. L'air devint brusquement froid, tandis que ses pupilles changeaient de couleur, virant sur le bleu opâle. Il sondait le sous-sol, tout en marchant.

Cela ne lui demandait plus autant d'efforts qu'avant, pour ne pas dire aucun. Il sentait Les Eaux environnantes. Il semblait y avoir un écoulement souterrain, qui draînait toute l'eau ailleurs. Cela ne pouvait signifier qu'une chose, il y avait une nappe phréatique non loin. Cela pouvait être intéressant pour s'exercer durant cette période d'hiver où le lac avait gelé. Comme équipé d'un sonar, l'adolescent se dirigait vers ce nouvel endroit. L'étudiant allait-il le laisser continuer, ou le sortirait-il de sa torpeur ?

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Sam 19 Jan - 21:05

[???] "Tu en fais un bruit..."

Tahanazu qui venait à peine d’interrompre son entraînement fut sorti de son état par ces paroles. Il ne savait que dire. Il ne s’était même pas lui-même replacé dans son propre contexte. Il n’arrivait pas, non plus à voir celui qui lui avait parlé. C’était une voix masculine, entre enfant et adulte. Un adolescent, peut-être plus vieux que lui. Certainement. Mais il n’en savait rien. Il ne releva pas la tête.

[???] "Tu m'empêches d'entendre les Eaux."

Tahanazu n’avait aucunement compris ce que l’on lui disait, il n’avait aucune envie de le comprendre. Il ne s’était toujours pas levé, tellement le ton sur lequel on lui parlait était déplaisant. De plus, la personne qui lui parlait semblait s’être quelque peu désintéressé de lui jusqu’à qu’il entende de nouveau, bien qu’il mit du temps à démêler les mots qui avaient été prononcés.

[???] "Avant de martyriser les arbres, tu devrais essayer de contrôler ton chakra sous la plante de tes pieds, en y faisant adhérer des objets, comme une pierre ou une branche."

Tahanazu commençait à ne plus pouvoir supporter les sarcasmes que lui disait son interlocuteur. Il se leva énergiquement et prit une branche qui était à côté de lui. La posa par terre. Mit son pied droit dessus, en faisant attention de ne pas la casser. Concentra son chakra, d’abord peu, leva son pied, sans que le branche le suivent. Concentra un peu plus de chakra, sans que la branche ne viennent, puis après deux trois essais, en concentrant un peu plus son chakra à chaque fois, la branche vint sur son pied.

[Tahanazu] "Vois, j’y arrive."

Le ton avec lequel il parlait n’était pas meilleur que celui avec lequel on lui avait parlé, mais il semblait assez juste vu l’indignation provoquée en lui. Mais visiblement, cela ne suffisait pas. Il tenta de retenir la dose de chakra à mettre dans ses pieds pour la branche tienne. Ensuite, il la prit dans ses mains, et couru vers l’autre ninja. Il traversa un ruisseau et se surpris lui-même à ne pas trop s’enfoncer dans l’eau à chaque pas, grâce à l’envoi de chakra. Il se tenait à présent à quelques mètres derrière celui que l’avait juste avant interpellé. C’était à son tour de le faire.

[Tahanazu] "Eh ! C’est bien de dire aux autres ce qu’ils doivent faire, de donner des conseils, mais quand il y arrivent, il faudrait observer."

Le ton avec lequel il parlait était tout aussi désagréable que celui avec lequel son interlocuteur lui avait parlé. Il ne souhaitait nullement s’attarder, mais en face, l’autre ninja non plus. Se tournerai t-il ? et si oui, que se passerait t-il ?. En préparation, il mit la branche en dessous son pied. Attendre, maintenant, il n’y avait plus que ça à faire. Dès que l’autre ninja se retournerait, il lèverait la jambe, avec la branche sous le pied.

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Sam 19 Jan - 21:49

Alors qu'Iba allait définitivement s'en aller, l'autre garçon l'interpella. Il rappellait que critiquer n'était pas une fin en soi. Ce en quoi, le shinobi ne pouvait le contredire. Il avait parfaitement raison. Coupant le lien qu'il venait d'entretenir avec les Eaux, ses yeux redevenant d'un brun usuel, il se retourna vers son homologue et jugea du regard. Il ignorait comment il s'appellait ? Cela ne lui importait pas... Iba faisait preuve d'une certaine sécheresse émotive. Contrairement à son maître, Shinobu, il devait froid et de mon enclin à dévoiler ses émotions. Conserver un visage placide, neutre en toute situation, c'était plus qu'un objectif. Pourquoi ? Le trop plein de déception, l'abandon forcé de l'enfance en bas-âge, la mort omniprésente, et la vérité, voilà beaucoup trop de raisons, toutes suffisantes pour se renfermer sur soi-même.

"- Dois-je te féliciter ?", malgré la sarcasme évidente, le ton reste maîtrisé.
La solitude dans laquelle on forçait à vivre le jeune homme ne le poussait pas spontanément vers les excès de joie et d'allégresse. Son nom, comme beaucoup d'autres, restaient synonymes de honte. Ses faits d'armes n'y changeaient rien. Le constat avait été terriblement déprimant pour Iba. Sa poussée accélérée avait surpris plus d'une personne à l'orphelinat, effectivement trois ans d'évolution de physionomie en moins d'un mois, cela a de quoi en choquer plus d'un. Rapidement, les enfants posèrent des questions auxquelles il n'avait pas de véritable réponse, et il ne pouvait pas parler d'Hikke, son bourreau, le reptile traître, qui attendait son heure dans un des recoin de son "moi intérieur", il ne voulait rienb dire, pas même à Nimuro. Darok croulait sous le travail, et aussi triste à dire que cela l'était, il n'avait pas d'autres connaissances, vivantes...

L'autre débutait. Ce n'était pas mal, lui non plus n'était pas un génie, mais il ne se retrouvait aucunement dans l'attitude de l'étudiant. Iba n'aurait jamais hausser le ton face à un supérieur, ou même toute autre personne appartenant au commun des mortels, parce que lui était un Réprouvé...
Les autres avaient tout les droits, contre lui. Aujourd'hui c'était différent, il se savait capable de se défendre, continuait de plier l'échine, sans pour autant se laisser rouler dans la boue. Son entrée à l'Académie, la confiance de Zabuza-sama, et l'enseignement de Shinobu-senseï, voilà ce qui lui avait permis d'acquérir une force nécessaire pour tenir tête au commun des mortels, sans avoir trop souvent à tomber à genoux. Le garçon le regardait avec force. Soit !

" L'exercice sur l'arbre est intéressant, mais pas assez formateur. Tu es à Kiri no Kuni, le pays de la Brume, pas celui du feu, et ses immenses forêts..."

Iba ne savait pas si le garçon comprenait où il voulait en venir. Dans le doute, il lui expliqua.

"- Le lac est gelé, mais je viens de trouver un endroit où tu pourras t'entraîner sur l'eau. Tu viens ?"

Il se retourna de nouveau, se dirigeant vers l'endroit où il pensait trouver la nappe phréatique. Il fit pivoter sa tête, légèrement, et lança une petite pique, avec une nouveau toujours aussi désengagée.

"- Si tu as peur de prendre froid, restes à t'entraîner à l'arbre."

Et l'enfant prodigue des Eaux s'en alla, marchant à travers le petit carré de pelouse jaunie et se dirigeant vers une masse impresionnante de sapins. Derrière cette dernière se trouvait un pic imposant. On l'appelait la dent de Tamafune.

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Mer 23 Jan - 15:51

[Désolé, pas trop d’inspi depuis dimanche, et ça ne s’arrange pas, c’est donc assez court.]

Il était temps, ce n’était pas de la reconnaissance, et on ne pouvait dire ce que c’était. Ce que l’autre ninja lui proposait était clair, assez clair en tout cas. Mais, pourquoi le faire ? Tahanazu n’en avait aucune idée, et il ne voulait pas en avoir. Il n’y pensait pas, il le suivait. Il avait pensé à refusé, mais c’était hors de question surtout après la provocation à laquelle il n’avait qu’une réponse.

[Tahanazu] "Peur d’avoir froid ? Le froid ne me fait pas peur, sinon pourquoi venir ici, à Kiri ? Mais il y une autre raison, il ne faut pas abîmer les arbres."

Le ton était modéré et le but de finir de cette manière était sûrement de remercier le shinobi de bien vouloir l’aider et s’excuser du ton qu’il avait pris auparavant, bien que cette dernière phrase puisse paraître moqueuse. Tahanazu n’avait pas très bien vu ce que disaient ses propos.
Le shinobi était digne de respect, n’importe qui qu’il puisse être, grand ninja ou refusé de tous, il avait du respect de la part de Tahanazu, bien que lui même n’avait aucune idée de la limite de ce respect.
Tahanazu suivait l’autre ninja, passa devant l’arbre, puis se dirigea vers la forêt de sapins. Ils se dirigeaient vers la montagne. Mais Tahanazu ne pouvait se résoudre à faire ce chemin en silence.

[Tahanazu] "Je m’appelle Tahanazu Imune, et je viens d’être accepté à l’académie Ninja de Kiri."

Tahanazu ne lui demanderait pas son nom, car il savait que pour certains c’était signe de honte ou de faiblesse. D’autres préféraient rester dans l’anonymat pour ne pas être inquiétés, et certains ne disaient pas leur nom pour entretenir un mystère autour d’eux, et donc faire parler d’eux. Tahanazu ne faisait pas parti de ceux-là, il n’avait pas honte de son nom, et c’était encore moins un signe de faiblesse, et il considérait l’anonymat comme quelque chose n’ayant pas sa place car le nom fait l’identité et l’indenté la personne. Et enfin il n’aimait pas les mystères. Cependant il respectait les choix des autres et ne posait pas de question, sur ce point il était assez discret.
La forêt se rapprochait petit à petit. Tahanazu n’était cependant pas très à l’aise, ils allaient peut-être dans la montagne, même sûrement. Tahanazu n’était pas un fan ne la montagne mais il savait aussi se convaincre lui-même et ne pas montrer ses peurs, surtout celles qu’il allait peut-être bientôt surmonter.
Ils étaient tous deux devant la forêt, et Tahanazu n’attendait plus une réponse de la part de l’autre ninja, peut-être n’avait-il pas parlé assez fort, ou peut-être le ninja avait fait exprès de l’ignorer, lui et sa question. Cependant, devant la forêt il fit une brève pause, pour bien observer. Peut-être se ferait-il rappelé à l’ordre.

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Mer 23 Jan - 20:26

[C'est guère long, mais j'ai pas mal d'autres choses à faire, je me rattraperais par la suite.]

Iba marchait de bon train, inutile d'accélérer, l'autre serait bien incapable de le suivre. Non pas qu'il soit meilleur coureur, simplement, l'étudiant ne savait pas utiliser son chakra, il lui serait donc impossible de sauter de branches en branches, ce qui octroyait un gain de temps faramineux.
Le duo se contentait donc de se "promener" sur les abords de la lande noire. Le garçon lui dit son nom, et bien qu'il n'en eut pas spécialement l'air, Iba écouta attentivement.

Tanahazu Imune...

Cela ne lui disait vraiment rien. Rien ne semblait résonner dans sa mémoire à l'écho de ses mots. Tant pis, il aurait amplement le temps de découvrir les multiples facettes de la personnalité de son nouveau "compagnon". Ce dernier sembla vouloir marquer l'arrêt de l'orée de la forêt. Iba passa outre et continua son chemin. Tanahazu voyant qu'il finirait par perdre de vue son interlocuteur se mit à le suivre. L'endroit où voulait se rendre le garçon n'était pas spécialement éloigné, toutefois Iba décida de prendre un détour car il était plus qu'inutile de perdre son temps à la marche. Il savait qu'un peu plus bas se trouvait une saillie. Un glissement de terrain séculaire avait brisé la terre en deux. Maintenant il y avait comme une façade de granit, un mur de cinq mètre de haut.

Le garçon voulait l'escalader à l'aide de son chakra sous ses pieds.

«- On va grimper ici, se sera plus court que de faire le détour. », il avait appris de son maître à mentir sans faire varier le son de sa voix, ni faire transparaître des émotions. On pouvait encore parfois le prendre en défaut, mais il réussissait l’exercice avec de plus en plus de brio.

«- L’aspérité de la roche la rend plus facile à escalader que l’écorce d’un arbre. Qui plus est ici elle est sèche, tu ne pourras pas glisser. », cette fois, il disait la vérité, le ton restait sérieux.

Ils arrivèrent au pied du monticule de roches et Iba commença à grimper, sans difficulté. Cela faisait longtemps qu’il maîtrisait cette exercice.

«- Si jamais tu as peur de ne pas y arriver, imagine qu’il s’agit de la brindille de tout à l’heure et ferme les yeux. Dis-toi que tu veux juste garder la brindille sous ton pied… »

Iba avait fini d’escalader, il attendait patiemment que l’élève commence l’exercice. Souriant, il lança, toujours en quête des réactions de Tanahazu.

«- Si tu veux commencer à t’entraîner, il ne faudrait mieux pas trop traînasser ici. »

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Mer 23 Jan - 21:16

A cause sa pause, Tahanazu du courir un peu derrière le ninja pour le rattraper. Tahanazu ne savait pas où ils allaient mais il se contentait de suivre. Au bout d’un certain temps, il arrivèrent en face d’un véritable mur, naturel certainement, qui leur loquait la route. Suite à la première phrase du ninja, Tahanazu comprit que le mur ne leur bloquait pas la route mais qu’eux arrivaient là par intention, par contre, Tahanazu ne saisit pas que les paroles étaient un mensonge. Puis, le ninja commença à monter, et il y arrivait bien, ce qui laissait Tahanazu envieux et ébloui par la virtuosité de ninja à l’exercice.

Il n’écoutait plus ce que lui disait le ninja, mais il comprit que c’était à lui de monter. Il était assez confiant, ayant compris que la roche était plus propice que le bois pour cet exercice, mais avait un peu peur tout de même.

[Tahanazu] "Bien, si jamais je tombe, j’aurais le temps que me réceptionner, j’ai pris l’habitude avec l’arbre." Il avait chuchoté ces paroles pour se convaincre lui-même qu’il y allait l’arriver, mais il ne pensait pas si le ninja l’avait entendu. C’était improbable pour lui, bien que certains ninjas ait une ouïe surdéveloppée.

Avant de grimper, Tahanazu se rendit compte que le fait que ce ninja lui enseigne faisait de lui son senpaï. Il pensa rapidement à Satoshi Kagehisa, qui l’avait accueilli et avec qui il avait eu son premier cours. Mais ici, ça n’avait pas lieu d’être, il concentra son chakra sur ses pieds et se prépara à monter. Son senpaï commençait d’en haut à montrer des signes d’impatience.
Son pied gauche d’abord. Il fut surpris car la roche permettait à son pied de plus s’agripper au mur que l’arbre sur lequel il s’était en premier entraîner. Il leva le pied droit pour le mettre sur la paroi. C’était tellement facile pour lui qu’il en perdit la concentration et tomba au bout d’un petit mètre et demi. Il se chuta pas et se retrouva sur ses pieds grâce aux réflexes qu’il venait de prendre avec l’arbre. Il avait cependant une peu honte d’être tombé par manque de concentration. Il bafouilla un "Désolé." suffisamment fort pour que son senpaï puisse l’entendre de là où il était.

Il reprit sa montée mais décrocha de la paroi au bout d’environ deux mètres à trois reprises, il se décala d’un mètre sur la droite au sol et réessaya. La montée lui semblait aussi facile, ou difficile selon les points de vue. Cette fois, il ne lui fallut que deux essais supplémentaires pour arriver en haut. Il ne fit aucun commentaire sur sa réussite, et son senpaï non plus. Il avait envie de recommencer.

[Tahanazu] "Je vais descendre pour réessayer, c’était peut-être de la chance."

Sur ces paroles, il dé-escalada le mur en granit rapidement, puis reprit sa montée. Il n’avait pas plus de mal que juste avant, c’était peut-être même un peu plus facile, mais il ne voulait pas faire juste comme lors de son premier essai et il garda sa concentration. Il arriva en haut du mur mais il resta un peu à l’horizontale. Il n’était visiblement pas satisfait, et il fit exprès de tomber puis ratterrir sur ses jambes. Il essaya de monter une nouvelle fois sur la paroi, et il n’eut pas plus de difficulté.

Cependant, arrivé en haut, il était un peu fatigué, il n’était pas encore habitué à faire autant d’efforts. De là où il était, il avait une assez belle vue sur les environs, l’arbre mort sur lequel il s’entraînait avant était quelque peu visible tel un trait noir dans son champ de vision.
Il se tourna vers le ninja.

[Tahanazu] "Alors, est-ce que c’est satisfaisant? Si non, je peux recommencer. Sinon, où va t-on maintenant." Le ton de ces paroles était modéré et montrait un certain respect. Il attendait une réponse, mais qu’elle positive ou non, ça ne changerait rien.

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Sam 26 Jan - 17:29

Il fallut plusieurs essais au garçon pour réussir correctement à grimper la paroi. Iba prit son mal en patience, en s’asseyant sur une pierre imposante, traînant non loin ; après tout, c'est lui qui avait décidé d'enseigner à Tanahazu. C'est aussi lui qui avait décidé de l'emmener par ce chemin escarpé...
De sa position, il avait un bon angle de vue sur ce que faisait le garçon. Il ne disait rien, il était inutile de lui donner trop de conseils, cela ne ferait que le perturber davantage, il fallait qu’il découvre aussi les choses par lui-même.

Dans leur voie, l’auto-dictacte était plus que fréquent.

L'exercice restait quand même assez simple, car les conditions d'escalade étaient plus que favorables, mais, l'autre aurait très bien put se manquer. Il avait réussit, c'était l'important. L'étudiant lui demanda, s'il devait recommencer, Iba lui fit signe de la tête que non, et ils reprirent leur marche. La végétation commençait à se faire légèrement plus dense, les arbres étaient plus resserrer, leur tronc couvert de lichen, mousses et autre champignons. Il y avait un grand tapis de verdure à leur pied. Toutefois cela ne gênait pas le garçon. il avait l'habitude de marcher dans les environs. Tanahazu le suivait sans rien dire. Tant mieux, car Iba n’avait pas spécialement envie de discuter

Qui plus est, dans certaines situations, le silence était bien préférables à toutes paroles.

Il savait que bientôt ils arriveraient hors de la forêt, et là ils feraient face à la dent de Tamafune. Il s’agissait d’un pic gigantesque, une espèce d’aiguille rocheuse de plus de deux mille mètres de haut. Il était reconnu que nombres de shinobi l’avait escaladée, à main nue, pour prouver leurs capacités. Il y avait même un record de temps pour la montée, mais le jeune maître de l’eau ne se souvenait plus de chiffres. Iba pensait qu'il devait y avoir une entrée, une grotte, dans la roche, qui lui permettrait de descendre jusqu'au lac...
Enfin il espérait, sinon, il aurait à créer l'entrée et cela ne le tentait pas plus que cela.

Les bois étaient muets, tout comme les deux compagnons. Iba se demandait s'il n'était pas en train de perdre son temps. Après tout, il n'avait pas à charge le nouveau...

On apercevait la fin des bois et derrière l’énorme monticule rocheux. Son regard se porta au loin, et il fit pivoter sa tête, de droite à gauche. Pas d’ouverture apparente. Il n’avait pas envie de chercher…
Il se concentra et chercha à localiser avec précision la zone où se trouvait la nappe phréatique. Il continuait de se déplacer, guider par ses nouveaux sens. Tanahazu suivait toujours. Soudain le gradé s’arrêta, et se retourna vers son « élève ». Là où ils se trouvaient, la couche de terre était beaucoup plus fine qu’aux autres endroits. Ils devaient donc être juste au-dessus de la cavité recherchée.

«- Prêt ? »

Iba laissa le temps à son homologue de comprendre la phrase, mais pas celui de formuler une réponse. Ses pupilles virèrent au bleu clair et l’atmosphère se refroidit légèrement, ce qui ne manqua pas de provoquer une certain émoi chez son interlocuteur. D’une impulsion mentale, il demanda aux Eaux contenues dans le sol de s’évaporer. Le sol commença à fumer, et de la sueur à apparaître sur le front d’Iba. L’exercice était quand même bien éprouvant. Le sol s’assécha complètement. L’herbe dépérit sur un cercle de diamètre, cinq mètres. La terre était devenue poussière et craquelures. De grosses gouttes roulaient sur les joues du garçon, ce n’était pas mal comme exercice, obliger l’eau à changer d’état, le liquide pour le gazeux. Il reprit son souffle et sourit en annonçant.

«- Terminus. Tout le monde descends. »

Sa jambe droite s’entoura alors d’un halo bleuté. Il la leva et frappa sur le sol avec violence. Il n’en fallut pas plus pour que le sol s’effondre entraînant les deux shinobi dans sa chute. Iba qui s’attendait à cela ne poussa pas un cri. Il n’y avait aucun effet de surprise. Qui plus est il savait ce qu’il allait trouver en dessous.

De l’eau…des quantités, des tonnes de litres d’eau…

Les énormes blocs de roches furent engloutis par le lac dans un bruit sonore, parmi eux, Tanahazu se permis aussi de piquer une tête. Iba, quant à lui, libéra un flot constant de chakra sous ses pieds ce qui lui permis de flotter sans difficultés. Une fois, la situation redevenue normale, il se concentra et demanda aux Eaux de le faire flotter pour qu’il puisse couper l’afflux de chakra sous sa voûte plantaire. L’étudiant remontait à la surface. Il n’vaait pas spécialement l’air content du petit tour d’Iba.

«- Maintenant, il faudrait sortir de l’eau. »

Cela était plus facile à dire qu’à faire. Ils se trouvaient dans une espèce de demi-sphère aux murs complètement poreux et imbibés d’eau. Il n’y avait aucun banc de sable ou de terre où se raccrocher. La seule solution pour Tanahazu était d’arriver à contrôler son chakra pour arriver à se hisser hors de l’eau.
Iba se mit à genoux sur la surface de l’eau, comme on se met à genoux pour saluer ou manger à une table basse.

«- Fais attention, il va y avoir un peu de courant. »

Jusqu’alors l’eau semblait calme, puis il commença à y avoir de la houle, des vagues, qui ballottaient dans tout les sens l’étudiant. Iba n’y était évidemment pas étranger.

«- C’est comme pour la brindille. Concentres-toi… »

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Sam 26 Jan - 19:00

Tahanazu suivait l’autre ninja parmi la végétation qui l’étouffait de plus en plus. Il était content d’avoir réussi à monter la paroi et savait qu’après, il y retournerait certainement pour améliorer son contrôle du chakra. Pendant la marche, il ne disait rien, non pas qu’il n’en ai pas envie, mais qu’il sentait que son interlocuteur potentiel n’avait pas envie de parler. Aussi, il était trop concentré à le suivre dans ce milieu qu’il ne connaissait pas et de rester à la même vitesse de marche qu’il ne pouvait dire un mot. C’est aussi pour cela que Tahanazu ne remarqua rien jusqu’à que son ‘senpaï’ ne s’arrête, il était toujours concentré à le suivre que ses yeux ne voyait plus rien.

Le ninja parla, mais Tahanazu ne comprit nullement le sens de ses paroles, il était surpris, car après un instant de réflexion, il comprit qu’il fallait se tenir prêt à ce que l’entraînement commence. Il ne dit mot, l’air devenait plus sec, mais aussi la terre et l’herbe. Tahanazu ne comprenait pas ce qu’il se passait et était trop effrayé pour pouvoir parler ou bouger. Quand l’autre ninja parla, il n’eut le temps de comprendre que la terre se brisa, en le fit tomber. Il poussa un cri étouffé, sitôt sorti qu’il s’arrêta, bloqué par l’eau. Au bout d’un moment, il laissa émerger sa tête de l’eau, en essayant de contrôler le ressentiment qu’il avait contre cette pseudo-plaisanterie. Dans les secondes qui suivirent, et après les paroles du ninja, Tahanazu comprit ce qu’il devait faire, et commençait à comprendre les pouvoirs que possédait le ninja, de toute évidence il savait contrôler l’eau, et il accentuait la difficulté à l’aide de vagues.

Tahanazu ne voulait pas savoir comment l’autre ninja faisait, mais l’eau était froide, et la seule envie de Tahanazu à ce moment était de sortir. Il essaya d’abord de mettre une certaine dose de chakra dans ses pieds, mais il n’arrivait à presque rien. Et comme l’eau était mouvementée, il devait utiliser beaucoup d’énergie pour maintenir sa tête hors de l’eau. Il réfléchi rapidement, comprenant qu’il ne réussirait pas aussi facilement qu’avec la brindille ou qu’avec la paroi, il n’était pas obligé de d’abord concentrer son chakra sous ses pieds.
Il sortit donc les mains de l’eau, se maintenant uniquement grâce à ses pieds. Il concentra du chakra dans ses mains qu’il appliqua à la surface de l’eau. Il arriva à se soulever un peu avant que ses mains de rompent. Il replongea. Les cheveux encore mouillés, il avait encore plus froid. Il se concentra encore sur ses mains, et au bout de quelques essais, bien qu’en réalité il en fit beaucoup, il réussit à se maintenir sur ses mains, avec pour seul autre contact avec l’eau, ses pieds. Il y concentra du chakra et posa tout la plante de ses pieds sur l’eau, peu à peu il se leva, mais gardant le chakra dans ses mains.
Il ne mit pas assez de chakra dans ses pieds et chuta, plongeant de nouveau dans l’eau, mais il réussit à maintenir le chakra qu’il avait concentré dans ses mains. Il recommença.

Tahanazu ne savait plus depuis combien de temps il s’entraînait, mais il sentait qu’un manque de force le prendrait bien à un moment et que ce moment se rapprochait, il n’avait toujours pas réussi à tenir sur ses pieds sur l’eau et son mouvement le gênait de plus en plus. Cependant il ne se sentait pas abandonner. Il plongea sous l’eau et ouvrit les yeux. L’eau était pure et ça devait être plaisant de s’y baigner quand il faisait chaud, mais ce n’était pas le cas. Tahanazu reprit son calme, sorti de l’eau, puis concentra du chakra sur ses mains, s’appuya sur l’eau, et sorti son corps, comme il faisait à l’habitude. Il concentra son chakra sur les pieds et s’appuya peu à peu. A sa grande surprise, cette fois il réussit à tenir, et n’avait aucune envie de replonger. Mais il le fit, ne tenant pas longtemps sur l’eau. De nouveau, par trois reprises, il réussit à se hisser et tenir sur l’eau sans tenir plus de quelques secondes, mais au bout de la quatrième, il tint dix secondes, puis vingt secondes. Mais il chuta de nouveau, à cause d’un perte de concentration.
La fois d’après était la bonne, et il se tenait debout sur l’eau, depuis une minute, quand il sentit que les vagues devenait plus fortes. Pour tenir, il du de plus en plus se concentrer. Il restait debout, et laissait parfois échappait des petits soupirs à chaque fois qu’il était à deux doigts de tomber. Il se rendit compte qu’il n’avait plus parlé depuis qu’il avait réussi l’exercice du mur, mais il parla pas, il avait peur que cela ne gêne sa concentration.

Au bout de cinq minutes, il estima qu’il avait suffisamment tenu pour pouvoir parler sans tomber.

[Tahanazu] "Je crois que j’y suis arrivé, non ? Je suis sorti de l’eau."

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Dim 27 Jan - 12:18

Tanahazu se débattait avec les Eaux. Il fallait bien avouer que pour un non initié, l'exercice était très difficile. Comme l'avait souhaité Iba, le garçon trouvait ses marques seul. Les vagues le génèrent un temps, mais le shinobi se contient, ce n'était pas la peine de noyer le nouveau...

Les minutes passèrent, lentement, apportant leur lot d'échec. Il commençait à saisir le fonctionnement de son corps et de son énergie. La situation délicate dans laquelle il se retrouvait le forçait à réussir. Iba souriait, de son côté, il s'entraînait aussi, maîtriser les courants, provoquer un houle et sonder les fonds de la nappe phréatique n'étaient de tout repos. Il n'avait jamais beaucoup aimé l'idée de regarder son "élève" effectuer des exercices, sans lui même faire quelque chose. Cela le mettait mal à l'aise, bien que le cas échéant, s'il devait le faire, il y arriverait, sans nul doute.

Il arriverait bientôt à se tenir sur les Eaux. Une fois cet exercice accompli, on pourrait dire qu'il maîtrisait correctement son chakra. Bien sûr, il lui faudrait des années et des années d'entraînement, comme pour tout les autres, pour pouvoir prétendre contrôler à la perfection son énergie.

Enfin, il parvenait à se hisser sur la srface de l'eau. On pouvait facilement l'intense effort que cela lui coûtait. L'exercice se prolongea, puis finalement, content de sa réussite, Tanahazu lui demanda s'il pouvait considérer l'épreuve comme accomplie.

"- Il faudra encore t'exercer, mais tu as réussis l'exercice aujourd'hui."

Iba se leva et cessa de mettre les Eaux en mouvement. C'était dorénavant inutile.

"- Bien, tu es fatigué, inutile de le nier. Si tu tiens à t'entraîner de nouveau avec moi, nous nous retrouverons ici, demain, une heure après le lever du soleil."

Bandant sa volonté, Iba créa un disque aqueux sous les pieds de son apprenti et de lui même. Le disque gela, tandis qu'il s'élevait au-dessus du lac, pour les ramener sur la terre ferme. Iba haletait, c'était beaucoup plus dur que ce qu'il avait prévu. Heureusement pour lui, il n'y avait que cinq mètres à monter avec les disques, sinon il n'y serait certainement pas arrivé.

Les disques les posèrent sur la terre ferme. Iba était essouflé, il n'essayait pas de le cacher, il ne le pouvait pas vraiment. Son contrôle sur le liquide transparent n'avait cessé de croître ces dernières années, toutefois, là, il grillait des étapes, et peut-être en demandait-il un peu trop. Enfin, il avait réussit, c'est tout ce qui comptait.

"- Bien, alors, à demain, ou à un autre jour."

Et il prit la direction de la ville de Kiri no Kuni. Son souffle venait de se stabiliser, il se sentait déjà mieux.

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Dim 27 Jan - 21:59

L’effort de Tahanazu était visiblement suffisant, mais il ne pouvait cacher les signes de fatigue qu’il montrait peu à peu. La houle s’arrêtait peut à peu Tahanazu sentait qu’il était plus simple de tenir sur l’eau à présent. Il n’eut le temps de comprendre les paroles du ninja qu’il était soulevé par un disque de glace, avant d’être reposé sur la terre ferme. L’exercice devait être fatigant pour son "senpaï", et Tahanazu le surprit essoufflé, bien que, visiblement, il ne cherchait nullement à le cacher. Posé à la terre ferme, Tahanazu comprenait enfin ce que le ninja avait dit mais n’eut le temps de lui répondre, car il se dirigeait déjà vers Kiri no Kuni. Il se répondit donc à lui même.

[Tahanazu] "A demain donc, il faudra que je me lève tôt."

Après avoir dit ces quelques mots, il s’assit, étant trop fatigué pour pouvoir marcher de suite. Il prit une heure pour réfléchir à ce qu’il avait fait en entraînement. Pour lui c’était un petit exploit, car c’était la première fois qu’il essayait, c’était peut-être habituel, mais il s’estimait content de ce qu’il avait fait, vu la fatigue qu’il éprouvait à ce moment.

Au bout d’une heure, il se leva et fit le même chemin que celui qu’il avait pris avant avec l’autre ninja dans le sens inverse et marqua les arbres d’un signe simple pour retrouver son chemin, le lendemain. Il arriva au mur de granit, qu’il descendit tant bien que mal avec du chakra sous ses pieds, en se donnant quelques frayeurs à chaque pas. Après cet effort il se sentait encore plus fatigué. Il fallait qu’il apprenne l’endurance en utilisation du chakra. Il avançait lentement, de manière à bien observer le chemin qu’il prendrait le lendemain.

Il repassa devant l’arbre mort sur lequel il s’était entraîné, il le toucha de la main, la surface était bien plus glissante que celle du mur du granite.

Il ne sentait plus ses jambes, elles flottaient dans l’air et il était dur pour lui de mouvoir normalement. Il se sentait tomber à chaque pas qu’il faisait. De plus, bien qu’il ait pris la décision d’aller le lendemain s’entraîner avec l’autre ninja, il espérait qu’il ne rentrerait pas aussi fatigué chez lui. Ses pas le portaient cependant jusqu’à la fin de la zone d’entraînement. Mais, jusqu’à chez lui, il y avait encore un à deux kilomètres. Mais il y arriva, s’effondrant sur son lit.

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Lun 28 Jan - 9:09

[Tanahazu: +25 XP RP
Iba: +20 XP RP + 50% de 20 (MJ) = +30 XP RP

Je reposte à la suite pour commencer le véritable entraînement avec les techniques.]

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Jeu 31 Jan - 15:27

Iba n'avait pas eut de problèmes pour se lever. Il n'en avait jamais, même si le sommeil n'avait pas été au rendez-vous. C'était peut-être dû à son caractère: il n'aimait pas être en retard, il avait l'impression d'être pris en faute, et il ne souhaitait pas que l'on puisse rajouter un grief aux nombreux autres, qui ornait son nom.

Un brin de toilette, un rapide déjeuner à l'orphelinat et quelques vêtements plus tard et il était déjà en route pour rejoindre son aire d'entraînement.

Il faisait encore nuit, il arriverait avec certainement un peu d'avance. Cela lui permettrait de réfléchir aux actions qu'il allait entreprendre aujourd'hui. Il se demanda si Tanahazu allait venir. Selon lui, rien, chez le garçon, ne lui avait suggéré qu'il ne viendrait pas. Il se remémora les évènements de la veille. La contrôle du chakra du garçon était encore un peu approximatif, grossier, mais qui pouvait se vanter d'avoir un contrôle parfait sur un élément aussi volatil, sûrement pas Iba.

Aujourd'hui, si le garçon venait, il lui enseignerait en premier lieu les bases, à savoir la métamorphose, et le clonage, s'ils avaient le temps. De son côté, il prévoyait de paufiner ses lancées avec plusieurs armes de jet. Il ne pensait pas avoir besoin, dans l'immédiat de retourner s'entraîner sur le lac souterrain.

Le garçon remontait lentement une des allées de Kiri no Kuni, le temps restait brumeux, comme toujours. Il s'était habitué à cet état des choses, et parvenait maintenant à l'apprécier. Il se demanda si Tanahazu ressentait la même chose, puis finit par se dire que cela n'avait pas beaucoup d'importance. Son pas était cadencé, comme rythmé par le bruit qu'il provoquait sur le sol de pierre et de terre. Il serait au lieu dit dans moins d'une demi-heure.

Au loin le jour commençait à se lever, tout comme les gens dans la ville. Bientôt l'activité commerçante battrait son plein, mais pour le moment, le monde restait silencieux, les gens longeaient les murs, se tapissaient parmi les ombres...

Iba sourit, et finit par sortir du centre-ville et commença à déambuler sur les petits chemins de terre sui le mènerait, là où il s'était entraîner hier. Le soleil avait dorénavant quitter sa tanière, alors qu'Iba arrivait enfin à destination, Tanahazu n'était pas encore là, c'était compréhensible, Iba avait une large avance sur l'horaire indiqué. Il s'assit sur les genoux, fesses aux talons, ferma les yeux et s'entraîna à fluidifier la circulation de son chakra tout en attendant le venue de son "élève".

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Jeu 31 Jan - 21:20

Ce matin-là, Tahanazu eut moins de problèmes à se préparer qu'il aurait pu en avoir auparavant. Le soleil venait de se lever, et Tahanazu devait être près de la grotte dans une heure, au maximum. Il se leva, ouvrit la fenêtre et alla se doucher. Prenant cette douche il fit une expérience, avec l'eau, en essayant de l'attirer grâce à du chakra dans sa main. Soit c'était impossible, soit il ne maîtrisait pas encore son chakra, en tout cas, il n'y arriva pas. Il savait combien son chakra était précieux, et ne retenta pas l’expérience.

Il mangea rapidement un petit-déjeuner assez léger, mais suffisant pour tenir quelques heures. Il sortit de chez lui, portant sur lui des vêtements blanc assez amples. Dans la ville, il se faufilait parmi la foule déjà quelque peu nombreuse pour l’heure. Il aperçut dans la vitrine du magasin son propre reflet et se rendit compte qu’il n’avait entièrement coupé les ponts avec sa vie d’avant, sa coiffure seule le montrait comme un fils un papa, et il fallait que cela change. Mais ce n’était pas le plus important ce jour-là, le soleil s’était levé depuis un peu plus de trente minutes et Tahanazu ne voulait pas être en retard.

Il se pressa donc dans la ville, et arrivant dans la zone des grands lacs, accéléra encore plus le pas. Il passa devant l’arbre mort sur lequel il s’était entraîné la veille, mais sans y jeter un coup d’œil. Il continuait sa marche, et comme il voulait repasser devant le mur de granit pour s’échauffer, il ne pouvait ralentir sans prendre le risque d’être en retard. Il se retrouva tant bien que mal dans la forêt avant d’arriver au mur de granit.

Il concentra un peu de chakra sous ses pieds, et commença à monter le mur. Il lui fallut un peu de temps pour retrouver un contrôle minimal du chakra pour monter, mais ce temps était très réduit par rapport à celui du jour d’avant quand il était monté les premières fois ou qu’il était descendu, complètement épuisé de son entraînement. Il suivait les signes qu’il avait laissé la veille. Sur cette dernière partie du chemin, il ne pensait plus qu’au contenu de l’entraînement ainsi que l’état dans lequel il rentrerait chez lui ce-jour-là.

Cela faisait presque une heure que le soleil s’était levé, et Tahanazu avait un peu de mal à se repérer malgré les signes qu’il avait fait sur les arbres la veille. Il arrivait enfin près de la grotte. Le ninja qui lui avait enseigné hier le contrôle du chakra était déjà arrivé près de la grotte, mais Tahanazu était trop loin pour savoir ce qu’il faisait. Il était un peu en retard, mais n’avait pas peur de s’approcher, il était dur d’estimer de combien de temps il était en retard. Il s’était approché, mais ne dit pas un mot, il était presque que sûr qu’il était déjà, ou il serait bientôt. Il approchait lentement.

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Mar 5 Fév - 19:13

[Désolé pour le retard.]

Au loin une silhouette transparaissait. Les brumes avoisinantes la rendait floue, opaque, mais il ne subsistait aucun doute dans l'esprit d'Iba, ce ne pouvait être que Tanahazu.

Un mince sourire apparut sur son visage.

Il ne savait pas vraiment pourquoi il était satisfait. Etait-ce simplement parce qu'il n'aurait pas souhaiter s'être déplacé pour rien ? Ou bien était content de retrouver l'étudiant ? La deuxième solution lui semblait peu envisageable, cela faisait malheureusement longtemps qu'il avait renoncé à tisser des liens avec les autres, de peur d'être blessé, déçu, ou même détruit à l'annonce de la disparition d'un être cher. Trop de ces nouvelles lui avaient été donné...

Tanahazu se trouvait maintenant à proximité. Iba se releva alors et d'un signe de tête le salua. D'un commun accord, ils entreprirent un échauffement physique rudimentaire comme il était conseillé de pratiquer avant uin entraînement dans les manuels de l'Académie. Après un condensé d'exercices musculaires, étirements, Iba décida que c'était assez, et commença à expliquer les objectifs de la journée.

"- Bien aujourd'hui je compte t'apprendre la métamorphose. Si tu progresses vite et bien, nous envisagerons peut-être le clonage."

Il marqua une courte pause et observa son interlocuteur. Rien ne semblait vraiment transparaître sur son visage, Iba se demandait ce qu'il pouvait bien penser. En fait, le garçon devait bien avouer qu'il se demandait tout le temps ce que tout le monde pensait. Il aurait bien aimer avoir une espèce de vue omniciente pouvant l'informer à chaque instant sur les ressentis et impressions des autres. Shinobu-senseï lui avait enseigné qu'il s'agissait là d'un art et que celui qui le manipulait, dominait dans toute discussion. Voilà un objectif qu'Iba souhaitait atteindre: obtenir une immunité verbale et pouvoir affronter de front, sans sourciller, ses détracteurs...
Mais revenons à nos moutons...

"- Pour l'instant on se concentre sur la métamorphose. Il s'agit de l'art de copier un objet, une forme, une apparence...
De nombreux détails sont à prendre en compte, comme le timbre de la voix pour une personne, ses proportions, ses habits. Dès lors, l'observation du shinobi est mise à rude épreuve..."


Il laissa le temps à son étudiant d'assimiler ce qui venait d'être énoncé, et s'apprêta à poursuivre.

"- La technique que je vais t'enseigner te permet à l'aide d'une visualisation de la cible dans ton esprit, d'en prendre l'apparence. Attention, je le répète, il prendre en compte tout les détails, la moindre différence pourrait te trahir en mission d'infiltration, par exemple.

Iba déglutit, il avait la bouche légèrement sèche. Toujours marquer des pauses, ne pas lancer toute la théorie d'un seul coup sur le pauvre élève, sinon on risquait de la noyer sous les flots constants d'informations.

"- Voici les signes à effectuer pour lancer la technique."

Rapidement, Iba réalisa trois taos, de la fumée se forma et lorsqu'elle fut dissipée, ce dernier avait l'apparence de Tanahazu. Son homolgue semblait quelque peu surpris. Iba reprit son apparence normale.

"- Allez à ton tour."

[Si tu veux poser des questions à Iba sur la technique, envoies les moi par MP, je te dirais ce qu'il réponds, comme cela on pourra avancer un peu plus vite le RP.]

MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   Lun 21 Avr - 11:33

[Tanahazu : + 32 XP RP
Iba: + 45 XP RP (bonus inclus)]
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Entraînement de Tahanazu Imune   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Terrains d'Entraînement-