Partagez | 
 

 Entraînement de Naoki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Entraînement de Naoki   Sam 8 Mar - 1:16

Rappel du premier message :

[Bibliothèque de Konoha Arrow]

Naoki ouvrit une porte, la porte d’une salle d’entraînement qui était destinée aux élèves de son sensei Botan. La pièce était munie de mannequin en bois et de sac de sable pendus au plafond mais également d’une étagère remplit de livre sur les techniques de base. Le garçon ne se sentait pas très à l’aise dans ce bâtiment destiné aux étudiants alors qu’il était Genin. Pourtant, c’était ce que l’ami de son père lui avait conseillé de faire.

***


Naoki entra dans les bâtiments de l’académie et grimpa directement au premier étage. Il savait exactement où il voulait aller : premier couloir à gauche, puis la seconde à droite et il toqua à la troisième porte sur la gauche. N’attendant aucune réponse, il rentra directement dans la pièce qui était le bureau de son sensei mais qui restait désespérément vide. Très bien, Botan n’était pas ici donc il n’y avait plus qu’une autre possibilité. Le jeune Genin continua jusqu’à la fenêtre au fond du couloir. Il l’ouvra et saisit machinalement la gouttière qui se trouvait non loin à droite. Il grimpa avec agilité sur le toit pour découvrir, sans étonnement, son sensei qui était en train de fumer une cigarette et qui le vit arriver avec son habituel air moqueur.

[Botan] « Tu sais, devenir Genin ne signifie pas que tu dois revenir ici en heures sup. mais au contraire que tu n’as plus besoin de venir ici. »
[Naoki] « Je sais. A vrai dire, je reviens juste de la bibliothèque. Je cherchais à apprendre le Kaï et la permutation mais je n’ai pas réussit à comprendre ce qui était écrit. »
[Botan] « Ce ne sont pourtant pas des techniques très compliquées, si seulement tu n’avais pas sécher les cours sur la permutation pour une quelconque mission que t’as donnée une petite fille habillée en blanc. A propos, on m’a dit avoir vu quelqu’un répondant à ce signalement dans la forêt interne de Konoha.
[Naoki] « C’est vrai ! Je vais la chercher tout de suite alors. »
[Botan] « Attends !!! Qu’est-ce que tu feras si on t’attaque avec un genjutsu pendant que tu l’a cherchera ? »
[Naoki] « Et bien… Je ne sais pas. »
[Botan] « Très bien… Je t’interdit de voler à la rescousse de qui que ce soit tant que tu ne maîtrisera pas la Permutation et le Kaï. En plus, tu n’as aucune excuse pour le Kaï : tu as déjà suivit un cours pour cette technique mais tu ne l’a maîtrise toujours pas. Je sais que tu n’es pas doué pour ce qui concerne le Genjutsu mais sans ces deux techniques de base, tu ne peux affirmer être un vrai Genin. Ton père te l’a dit : tu dois devenir sans faille. Ton niveau n’est pas à la mesure de ton potentiel. Cette fillette t’a tellement obnubilé que tu as relâché ton entraînement ; quelle est notre devise ? »
[Naoki] « Pas de talents sans entraînements, mais dans ce cas aidez moi à apprendre ces deux techniques ! Comment dois-je m’y prendre ? »
[Botan] « Entraînes toi seul, je t’autorise à utiliser ton ancienne salle de classe. Je ne te dirais rien pour la Permutation : tu n’avais qu’à ne pas sécher les cours. Et pour le Kaï, tu es tellement mauvais que je pourrais t’expliquer des heures et des heures comment faire que tu n’y arriverais pas plus. Tu sais, ce n’est pas facile de s’abaisser à ton niveau. »

Il existe de ces phrases qui sont tabou pour certaine personne, Botan venait d’en dire une. Naoki s’en alla plein de colère. Il descendit du toit aussi facilement qu’il y étais monté, avec une certaine détermination en plus et laissant seul son sensei qui rigolait discrètement.

***


Sa détermination n’avait pas faillit une seule seconde. Il retrouva son ancienne salle d’entraînement. Naoki avait envie de frapper tous les objets prévus à cet effet mais il n’était pas venu ici pour se défouler. Le nouveau Genin s’assit en tailleur en plein milieu de la pièce. Avec un impressionnant calme, froid comme une statue, n’importe qui aurait pu croire qu’il était en plein exercice de méditation alors qu’en réalité, il se mordait le bout de la langue, le plus fort possible pour connaître la limite du supportable de la douleur.

Naoki se rappelait des bases pour apprendre le Kaï : la douleur et la volonté. Sa douleur à la langue était déjà assez dissuasive, mais les dents ne se desserrèrent pas, il fallait aller encore bien plus loin. Le goût du sang commença à apparaître dans sa bouche et seulement maintenant il relâcha sa mâchoires. Désormais, il estimait connaître le seuil de douleur à atteindre. Quoi qu’il en soit, il venait de faire un petit pas ; il savait qu’il restait encore un long chemin avant de maîtriser cette technique d’auto-mutilation. Ce qu’il venait de faire à cet instant lui serait sûrement encore impossible à reproduire dans le feu de l’action d’une mission. Il y avait encore du chemin…


Dernière édition par Naoki le Ven 28 Mar - 20:23, édité 3 fois

AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Mer 23 Juil - 21:11

Naoki – Ah oui c’est vrai, on accumule nous aussi de l’électricité statique et des impulsions électriques circulent dans nos nerfs. En réalité, les nerfs sont l’assemblage de plein de petit fil plus fins qu’ont appelle axone, les impulsions électrique circulent à la surface de l’axone qui se termine en synapse. Ensuite un neurotransmetteur transmet le signal électrique à un autre neurone ou à une zone musculaire. Plus il y a d’axone qui véhicule le message, plus la réaction est importante. Par exemple, si je te touche, il n’y aura pas beaucoup d’axone excité, le nerf aura une intensité faible. Si j’appuie plus fort, il y en aura plus, en gros il n’y a que le nombre d’axones qui véhiculent le message qui change.

Il savait tout cela, ils n’étaient pas médecin de père en fils dans la famille pour rien. Du moins à l’exception de lui, et il n’était pas persuadé de ne pas avoir dit de connerie, il ne se rappelait pas de tout non plus.

Naoki – Si j’ai bien comprit, pour le feu, tu expulse ton chakra et tu lui donne la propriété d’un gaz combustible comme le méthane. L’air ambiant suffit à joué le rôle de comburant, mais qu’est-ce qui fait office d’amorce, la petite étincelle qui fait que tout s’embrase ?

Se rendant compte qu’il se perdait dans des précisions inutiles, il tenta d’appliquer la méthode au Raiton.

Naoki – Bref, en gros il ne faut pas chercher à transformer le chakra en électricité mais plutôt en ce qui fait l’électricité, autrement dit… Des électrons libres.

Naoki concentra son chakra dans sa main et tenta de garder cet esprit pour parvenir à ses fins, mais absolument rien ne se passait.

Naoki – En fait… Si on reste toujours « à la terre », on verra jamais aucun résultat même si on y arrive un peu, les électrons vont aller à la terre et restera toujours électriquement neutre. Il faut se charger négativement, être isolé du sol.

Au fur et à mesure que son idée faisait son chemin, il découvrait d’autres idées pouvant faciliter leur entraînement. Naoki se tint debout en regardant ses pieds.

Naoki – Mais en fait c’est simple, j’ai trouvé mon image, je suis un cumulonimbus, je capte les électrons libre de l’atmosphère. J’espère juste que les semelles de mes chaussures m’isolent suffisamment du sol.

Le garçon concentra à nouveaux son chakra. Il s’imagina comme il avait dit, un nuage qui accumule de l’électricité statique en étant en contact avec l’atmosphère. Il fit affluer son chakra dans sa main ou plutôt l’électricité qu’il imaginait avoir remplacer son chakra. Sans prévenir, il toucha Yosuke et il sentit un coup de jus à peine audible.

Naoki – Whouah trop fort, j’ai réussit ! Raiton ! Technique du chatouillis électrique ! Mwahahahahah !!!
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 24 Juil - 11:49

Yosuke était totalement déboussolé. Voila que maintenant Naoki était expert en médecine. Mais pourquoi ? Comment savait-il tout ça ?

[Yosuke] * Tu fais vraiment du taijutsu ?*

Voilà qu’il reparlait de prise de terre et de nuages. Non, Yosuke ne ferait pas comme ça. Il ne voyait pas pourquoi il devrait comprendre tout ça pour faire ne serait qu’une pointe d’électricité dans ses doigts.

Naoki le toucha. Aïe.

Naoki – Whouah trop fort, j’ai réussit ! Raiton ! Technique du chatouillis électrique ! Mwahahahahah !!!


Il avait réussi à produire de l’électricité avec son image aussi compliquée ?! Chapeau bas. Il ne se retint pas d’applaudir quelques secondes.

[Yosuke] « Génial. »

Donc Naoki avait une réelle aisance avec cet élément. C’était venu presque spontanément. Il pourra apprendre le chidori facilement. En réfléchissant, Naoki avait réussi au moment même où il avait pensé aux charges autour de lui.

Il recommença à malaxer son chakra, et encore une fois une flamme sortit de sa main. Ou, son idée ça serait ça.

Les charges électriques sont à la foudre ce que l’air est à la flamme. Il avait besoin d’une image simple, pas comme Naoki et il pensait la toucher du doigt. Pour la flamme, le but est de réagir avec l’air en créant une étincelle grâce au chakra. C’est ensuite l’air et le chakra qui permette d’alimenter la flamme. Donc si on applique la même logique, les charges électriques permettraient au courant électrique de circuler en s’agglutinant autour de sa main. Il faut donc une excitation électrique, une sorte de détonation.

[Yosuke] « Dis moi Naoki. Des nerfs on en a bien dans les bras ? Tu sais où ils sont situés exactement ? »

Son idée pouvait paraître digue, et il ne savait même pas si ça réussirait. Mais le coup de jus de Naoki lui donnai une idée. Si on pouvait créer de l’énergie statique, on pourrait peut être l’amplifier grâce au nerf. Il ne voulait pas vraiment utiliser les messages électriques et nerveux, mais plutôt s’en inspirer. La manipulation du chakra est de toute façon toujours très intuitive.

Il ne faut pas ooublier que l’élément n’est qu’un autre dosage du chakra…


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 24 Juil - 12:35

Naoki – Ben bien sûr, eh banane ! Il y a plusieurs nerfs dans le bras et certain vont jusqu’au bout des doigts. Sinon comment tu ferrais pour plier els dernières phalanges. Et puis les doigts sont extrêmement sensibles à la pression la température, les nerfs sensitifs câblent tout le corps. C’est même le bout des doigts qui est la partie la plus sensible de la peau, si tu prends deux aiguilles et que tu mesures la distance minimale à laquelle tu confonds les deux piqures, aux doigts ça ne doit pas être plus d’un millimètre alors que dans el dos je crois me rappeler que c’est de plusieurs centimètres.

Ca paraissait pourtant tellement évident. En tout cas Naoki se rendait compte que les enseignements de son grand-père sur le fonctionnement d’un corps avait finalement servit à quelque chose. Quoiqu’il en soit, Naoki avait réussit à provoquer un coup de jus et il ne comptait pas s’arrêter là. Si le chakra devenait comme un gaz inflammable pour réaliser des techniques de type Katon, il serait un comme un nuage, un amas de gouttelettes, captant les charges ioniques de l’atmosphère.

Le Genin concentra à nouveau son chakra dans sa main, mais cette fois, il était assis par terre. Tant que c’était lui qui dictait les règles avec son chakra, c’était complètement stupide de rester debout. Son chakra s’extériorisait uniquement par les Tenketsu de sa main. A force d’accumuler les électrons, il espérait bien créer un mini éclair.

Cette méthode était bien plus simple. A la place de se considérer tout entier comme un nuage cumulant de l’électricité statique, il n’y avait plus que son chakra qui avait ce rôle. Ainsi, il pouvait choisir l’endroit ou faire apparaître le nuage et donc l’endroit où concentré l’électricité. Il rapprocha ses deux mains et un petit crépitement se faisait entendre, s’il n’y avait encore rien de visible, l’électricité circulait bien d’une main à l’autre.

Une fois le concept comprit, il avait l’impression que donner la nature de la foudre au chakra était quelque chose de très simple. Naoki se rappela une information que Yosuke lui avait apprise : pour contrôler un élément, il faut trouver le bon dosage d’énergie. Naoki continua à concentrer son chakra dans sa main, gardant l’image du nuage en tête et essayant de faire varier les proportions d’énergie spirituelle et corporelle pour trouver le meilleur.

Naoki – Est-ce que le dosage pour un élément est le même pour tout le monde à peu de chose prêt ou bien il peut être radicalement différent entre deux personnes ?
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 24 Juil - 18:55

[Yosuke] « Pour être franc, je n’en ai aucune idée. On a aucun moyen de comparer. »

Chacun questionnait l’autre pour avoir le plus d’information possible. A vrai dire Naoki avait l’air d’être une vraie encyclopédie ambulante, il s’y connaît beaucoup en médecine et en physique. Les nerfs les plus sensibles étaient donc les doigts, et il supposait qu’il y en avait beaucoup. Il avait trouvé sa façon de faire, certes différente de Naoki mais plus adaptée à sa manière de pensée.

Il exerca une pression sur les articulations de ses doigts, il voulait provoquer une sorte de tremblement nerveux comme il le faisait si facilement avec son genou. S’il arrivait à faire prendre ce chemin à son chakra, peut-être arriverait-il plus facilement à créer la détonation dont il avait besoin.

Il ferma son poing. A vrai dire expulser son chakra par la paume lui était très facile maintenant. Le diriger vers ses doigts seraient sans doute plus difficile parce que plus précis. Mais il y arriverait tôt ou tard. Il manipulait son chakra avec aisance maintenant. La pratique du ninjutsu l’aidait beaucoup.

D’ailleurs, tout en essayant de s’imposer cet exercice de circulation, il se posait des questions.

[Yosuke] « Comment tu connais autant de choses ? Je veux dire, avec tout ça tu aurais pu faire médecine ou du ninjutsu. Alors pourquoi le taijutsu ? »

Enfin cette question était peut-être trop personnelle. Yosuke s’était limitée à se documenter à la bibliothèque et c’est la manipulation du feu qui lui avait apparu le plus séduisant. Aujourd’hui la pratique du combat au corps à corps l’intriguait, et cette technique était une très bonne excuse pour voir s’il aurait eu ses chances, si le destin ou le hasard lui avait dicté cette voie.

La circulation dans le pouce ne posait aucun problème, il était déjà bleu à l’extrémité. Il voulait rendre chacun de ses doigts semblable, certain que dans cette position création d’un arc électrique serait plus simple. Il continuait à discuter avec le genin, l’entraînement en était beaucoup moins éprouvant.


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 24 Juil - 21:05

Naoki – Si j’en sais autant sur l’anatomie, c’est parce que tout le monde est médecin dans la famille. Mon grand-père m’a tout apprit, ma mère pratique également et mon frère le deviendra.

Les yeux de Naoki s’écarquillèrent, il venait de commettre une sacrée erreur en révélant qu’il avait un frère. Il avait toujours caché Ichigo au village pour le protéger et il venait d’en parler ouvertement. Naoki espéra que Yosuke l’oublierait rapidement. Le Genin l’observait, lui aussi progressait vite, le bout de ses doigts avaient l’air de véhiculé beaucoup d’électricité au vue de la lueur bleue qu’ils avaient.

Naoki – Mais moi j’ai choisit de devenir un shinobi spécialisé en Taijutsu parce que je pense qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

Le Genin se concentra plus fortement, l’image d’un nuage se faisait dans sa tête. Dans son mélange de chakra, il tenta d’utiliser plus d’énergie corporelle puis l’inverse, jusqu’à ce que les crépitements de l’électricité se fassent plus intenses. Une fois ayant trouvé cet équilibre, il remarqua que des arcs électriques se formaient entre ses deux mains, mais c’était encore loin d’être suffisant pour essayer de faire un Chidori.

Naoki mémorisa l’équilibre d’énergie optimale et augmenta le flux de son chakra dans sa main en poussant un cri rageur. Plusieurs arcs électriques se formèrent, assez pour imiter la techniques que les deux ninjas cherchaient à apprendre, mais pas suffisamment longtemps pour l’essayer. Il venait de dépenser beaucoup d’énergie pour réaliser cela mais il était content d’être parvenu à ce stade.

Le jeune Heionkemono retenta de produire un chakra foudroyant à un niveau normale, parfaire l’image qu’il avait, mieux ciblé l’équilibre des énergies pour le malaxage du chakra, pour finalement essayer de produire plein de mini éclair sans plus d’effort.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Ven 25 Juil - 18:25

Dans un effort qui paraissait surhumain, Naoki réussit à produire de l’électricité. C’était du raïton, pas de doute là-dessus. Le crépitement n’était pas aussi fort mais c’était le bon. Naoki avait découvert la façon d’utiliser l’élément foudre.

Et lui, où en était-il ? Avait-il avancé dans son entraînement ? Il regarda sa main. Trois de ses doigts étaient désormais bleutés. Son chakra s’extériorisait mais aucun moyen de savoir si l’élément était celui de la foudre.

A vrai dire il discutait depuis quelques minutes, il s’était laissé distraire par la conversation, sinon il n’aurait pas mis autant de temps pour charger ses cinq doigts. Le cri de fureur de Naoki était passé, il n’avait donc aucune raison de ne plus se concentrer. Il visualisait facilement sa circulation de chakra, le plus dur était de redessiner l’arrivée. L’embouchure n’était plus la paume mais les doigts.

Il stoppa le bleu des autres doigts et choisit de dessiner le trajet de chacun des doigts un par un. L’affaire était facile à faire et il savait que c’était réalisable. Le plus dur, et non pas insurmontable, était de deviser cette circulation dans cinq directions différentes. Si physiologiquement c’était réalisable, aucune raison de ne pas y arriver.

C’était chose faite au bout de cinq minutes. Tous les doigts avaient obtenu sa teinte bleutée très caractéristique. C’était juste une question de concentration et de timing. Il s’entrainera ce soir pour améliorer tout ça. Il croisa les doigts, en quelque sorte, car la prochaine manœuvre répondrait à sa question. Il joint chaque doigt au-dessus de sa paume, la couleur bleu devenant ainsi plus brillante. Il les sépara ensuite, très lentement et d’à peine quelques millimètres. Il sourit quand il vit que ses doigts étaient bel et bien encore reliés par un petit arc qui ressemblait à de l’électricité. Un millimètre de plus, e ses cinq doigts s’enflammèrent. Les lueurs bleues s’étaient transformées en flamme.

[Yosuke] « L’exercice n’a pas l’air d’être aussi concluant que pour toi on dirait. »

Naoki avait été meilleur que lui sur ce coup mais il n’en avait pas honte. Après tout il avait découvert l’élement feu plus facilement, Naoki avait juste préféré la foudre au feu comme affinité.

[Yosuke] « J’ai besoin de travailler sur le dosage je pense. Puis comme tu as réussi bien plus vite que moi, je pense qu’il faut une sacrée dose d’énergie physique… »

Naoki paraissait essoufflé. Il avait peut-être tout donné. Seulement ils étaient encore loin d’avoir assimiler la technique.

[Yosuke] « On se donne rendez-vous demain ? Il faut qu’on s’économise. L’entraînement va nous prendre plus d’une journée de travail. »

Ca faisait déjà quelques temps qu’ils travaillaient. Un repos bien mérité leur ferait le plus grand bien à tous les deux. Une bonne nuit de sommeil, rien de tel pour gonfler sa réserve de chakra.

[Yosuke] « Alors, qu’en dis-tu ? »


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Ven 25 Juil - 20:43

Naoki observait attentivement Yosuke tenter de produire de l’électricité. Une crampe commençait à le faire souffrir à la main de laquelle il avait forcé le chakra à sortir. La douleur était sa punition pour avoir voulut allez trop vite.

Naoki – En fait je crois que c’est toi qui es le plus proche d’y arriver.

Ca lui faisait vraiment mal et il ne pouvait rien faire, essayer de décontracter les muscles aurait fait comprendre le problème à Yosuke. Il sentait sa main se crisper, les muscles se contracter, jusqu’en devenir douloureux. Lui était capable de faire crépiter son chakra alors que le Chunin faisait déjà apparaître des arcs électriques.

Naoki – Tu as raison. Un peu de repos ne sera pas de trop.

Le pauvre Genin avait vraiment trop forcé, il ne s’était vraiment pas attendu à subir un tel contrecoup. Il avait besoin de faire une pause, peut-être que le reste de la journée lui suffirait.

Naoki – Donc on se dit à demain, toujours ici, assez tôt le matin si ça te va ?

Naoki écouta la réponse de Yosuke et s’en alla aussi tôt. Il avait hâte de s’éclipser pour soigner sa crampe en cachette.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Sam 26 Juil - 13:14

[Yosuke] »Demain matin ici, ça marche. A demain. »

Le jeune genin s’en alla aussitôt et le chuunin fit rapidement de même. Il n’avait pas l’intention de tricher, il ne s’entraînerait pas avant le lendemain. Il faisait craquer ses articulations des mains et des doigts. Il venait d’utiliser des zones de circulation de chakra qu’il n’avait pas l’habitude d’employer. Ca lui prendrait du temps comme les fois précédentes. A vrai dire, s’il voulait augmenter la quantité de chakra pouvant être extériorisée ici, il faudrait qu’il pratique régulièrement mais pas abusivement, de quoi faire augmenter les canaux en douceur et progressivement.

Il ne se passa pas grand-chose jusqu’au soir. Yosuke réfléchissait à l’entraînement. Comment pouvait-il améliorer son élément foudre ? Comment faire crépiter l’électricité comme Naoki ? Il exposerait ses théories demain. Minato-sensei avait eu tout à fait raison de les faire travailler ensemble…

***


Le matin, Yosuke était apparemment arrivé le premier. Il avait étonnamment réussi à sortir du lit tôt et il avait même eu le temps de faire des provisions pour le matin et le midi. Il attendait Naoki tranquillement devant le même arbre qu’hier. On aurait même pu penser qu’il n’avait pas bouger de la nuit, il avait gardé exactement la même position.

Ne sachant pas si Naoki arriverait dans une minute ou dans une heure, il préféra commencer à malaxer son chakra sans lui. A vrai dire, rien de nouveau, il continuerait d’allumer ses doigts et de les éteindre comme on allumait une lanterne. Il utilisait volontairement une quantité infime de chakra et n’essayait même pas de faire apparaître un arc électrique. Parfois il faisait apparaître une flamme bleue dans la paume de la main, réfléchissant aux éléments. Lui qui était si excité à contrôler plusieurs éléments, il en avait oublié son premier, sa première affinité. Il devrait pourtant l’améliorer pour devenir plus fort. Il s’arrêta en se promettant qu’il s’y mettrait dès que possible.

Il entama déjà le premier paquet de gâteaux. La région était plutôt jolie, même si on était toujours à l’intérieur de la ville. Les oiseaux chantaient de si bonne heure, c’était un cadre très agréable. Il remarqua rapidement l’arbre où Naoki laissa sa marque hier. C’est vrai que ce n’était pas profond mais il ne pensait pas pouvoir faire autant…



MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Dim 27 Juil - 20:05

Yosuke : +35 XP
Naoki : +26 XP
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 7 Aoû - 23:51

Naoki se rendit au même endroit que la veille, il s’était levé beaucoup plus tard que prévu et il se dépêchait de rejoindre son ami Chunin, les paupières encore lourdes et la mâchoire s’étirant dangereusement pour laisser passer d’innombrables bâillements. Il était vraiment à la bourre mais il ne s’était pas attendu à faire une grasse mat’ un jour si prometteur. L’entraînement de la veille l’avait complètement épuisé et le pire, c’était qu’il n’avait pas entièrement récupéré. Son bras était plein de courbature, certes supportables, mais prouvant un acharnement débile et dangereux. Il n’aurait jamais dut aller si loin avec Yosuke au bout d’une seule journée d’entraînement et encore moins continuer seul, chez lui. Il ne savait pas ce qui l’avait achevé. Une chose est sûre, il aspirait à plus de repos.

Il arriva enfin auprès de l’endroit où ils s’étaient entraîné la veille, Yosuke était déjà là, pour une fois que c’était lui, il pourrait bien lui excuser son retard à cause d’une panne de réveil. Cependant, Naoki le salua tout penaud, il devait avoir poussé son camarade à bout de patience pour qu’il soit déjà en position et qu’il s’exerce déjà à la maîtrise de la foudre.

Naoki – Désolé pour le retard… Fuahhh…

Et un bâillement de plus… Ca en était presque gênant de bailler tout le temps, même s’il faisait toujours très attention à mettre sa main devant la bouche pour rester polit. Son regard se posa sur un paquet de gâteaux que Yosuke avait déjà entamé et le ventre du Genin se prononça en provoquant un brouillant gargouillement. Naoki était partit tellement vite de chez lui qu’il avait fait totalement l’impasse sur le petit déjeuner, pour un entraînement comme celui-ci ça pouvait être fatale. Voir de la nourriture lui donnait faim, rien que d’y penser ça le faisait saliver. Il montra le paquet du doigt, il n’avait pas l’habitude de réclamer mais là c’était une urgence.

Naoki – Est-ce que je peux ?..

Attendant une réponse, positive si possible, le jeune garçon s’assit également dans l’herbe. Il avait décidé que l’observation serait le maître mot de la journée, ou plutôt était-ce son corps qui avait décidé. Quoi qu’il en soit, il observerait Yosuke pour mieux comprendre et avancer plutôt que de se lancer dans des exercices qui saperait le peu d’énergie qu’il avait. Il en avait vraiment trop fait la veille.


Dernière édition par Heionkemono Naoki le Mer 5 Nov - 17:05, édité 3 fois
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Ven 8 Aoû - 13:27

Le genin arriva et bailla de plus belle. La nuit avait du être longue, ou alors pas assez. Yosuke scruta le genin, se pourrait-il qu’il se soit entraîné chez lui ?

Il arrêta là de penser. Il l’avait mis en garde mais il n’avait pas à le commander, il faisait ce qu’il voulait. Il fouilla dans son sac, sortit un autre paquet de gâteaux et le lança à Naoki.

[Yosuke] « J’avais prévu qu’un paquet pour deux, ça serait juste. J’ai fait des provisions pour la matinée. »

Il remit un gâteau dans sa bouche pendant que Naoki commençait le sien. Les deux ninjas venaient de se lever, personne ne parlait, on ne bougeait pas beaucoup. Yosuke fixait l’arbre devant lui et écoutait le vent. On était pas si loin de la ville et pourtant on ne l’entendait pas du tout. En pleine compagne avec un paquet de gâteau, ça le faisait pour lui.

Il était bien assis et il savait ce qu’il allait demander à Naoki. En avait-il vraiment envie ? Si Naoki était arrivé une heure plus tôt il aurait certainement commencé l’entraînement tout de suite. Mais là, le voile du sommeil était revenu, la fraîcheur du matin avait laissé place à sa lassitude habituelle. Il se serait presque rendormi. Il préféra lançer une conversation pour éviter ça.

[Yosuke] « Bien dormi ? Parce qu’on a du boulot aujourd’hui.»

Oui, il fallait apprendre le chidori, mais il voulait tester sa théorie... Pendant leur conversation, Yosuke recommença son exercice. Le chakra circula d’abord dans le bras, puis dans les doigts. Il se concentra sur le mécanisme de la foudre, son image, et rapprocha ses doigts. Il était heureux de voir que le résultat était le même qu’hier, quelques petits et fragiles arc électriques.

[Yosuke] « Le prof a dit qu’on devait se servir de plus d’énergie corporelle que pour le reste du ninjutsu… Tu me montres comment tu t’échauffes ? »


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Sam 16 Aoû - 18:48

Naoki se figea, d’où est-ce qu’il sortait cette histoire d’échauffement ? Le membre caché du clan Hyuga ne s’était jamais échauffer lui. « Pas besoin de ça, moi je suis toujours chaud » dit-il en baillant à s’en décrocher la mâchoire. A quoi bon s’échauffer de toute manière ? Allait-on interrompre un ennemi qui nous attaque par surprise pour lui dire qu’on doit s’échauffer ? Il trouvait ça pas très adapté à la vie d’un Shinobi mais il voulut bien essayer pour essayer de ne pas paraître stupide devant Yosuke.

Naoki – Ben euh… Pour s’échauffer, il faut…. *Pffff, j’en sais rien moi !* Bouger.
Voyant que son camarade attendait de lui une petite démonstration, il se lança dans l’inconnu en remuant d’abord ses doigts et un faisant le poisson avec sa bouche. « Faut surtout pas oublier les phalanges et la mâchoire, une entorse du petit doigt peut faire très mal. » dit-il en regardant gravement Yosuke.

Naoki parvint certainement à atteindre le summum du ridicule lorsqu’il partit dans une danse pittoresque remplit de mouvements amples, faisant des moulinets des épaules, des coudes et des poignets et en trottant suivant un cercle invisible, tout cela à la fois.

Au bout de plusieurs dizaines de secondes à s’agiter comme cela, le garçon décida que ça suffisait, tout essoufflé mine de rien.

Naoki – Bon allez, à ton tour, et puis après on se remet à l’apprentissage du Chidori.

Il était effectivement pressé de passer à autre chose, lui-même était peu convaincu de ce qu’il venait de montrer et il n’avait pas vraiment envie de passer beaucoup de temps sur quelque chose de purement inventé alors qu’ils avaient une technique difficile à maîtriser sur le feu.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Sam 16 Aoû - 23:21

A vrai dire, ce que fit Naoki n'était absolument pas ce dont Yosuke avait imaginé. Il fallait bouger, certe, mais encore ? Un spécialite comme lui avait bien du utiliser quelques entraînements pour augmenter sa force ou son agilité, c'était de ça dont il voulait parler.

Naoki lui montra sa manière de s'échauffer, danse hawaïenne ou pas, Yosuke n'avait aucune envie de jouer des épaules et de remuer les hanches. Il n'avait pas demander un cours de danse. Puis il eût le coeur net quand Naoki s'empressa d'exprimer son envie de commencer le "véritable" entraînement.

[Yosuke] " Bien je veux tester un truc pour apprendre le chidori je t'ai dit. En chauffant nos muscles avec des exercices physiques je pensais pouvoir forcer mon corps à utiliser plus d'énergie corporelle que d'habitude, tant que les muscles sont chauds. "

Il continuait de fixer Naoki avec la vague impression qu'il ne s'était toujours pas fait comprendre. Il savait qu'il était loin d'être un orateur compétent, mais à ce point...

[Yosuke] " Ba regarde..."

Il voulait demander des conseils pour ça mais il opta pour une série de pompes. Bizarrement il devint d'abord touge à la figure. Il n'avait jamais vraiment fait ça, et en plus devant un spécialiste du corps à corps, il aurait du mal à se convaincre qu'il faisait tout comme il faudrait. Après une dizaine de ce maudit mouvement, il s'arrêta, déjà la sueur au front.

Il exécuta quelques taos avec les doigts pour favoriser la circulation du chakra. Au bout d'à peine quelques secondes, il réalisa l'exercice des arcs électriques. Toujours la même rengaine, d'abord les bras, puis les doigts tout en imaginant ces électrons libres. Il rapproche ses doigts puis, doucement, il les éloigne. Il ne formait plus un seul arc mais trois et ils brillaient un peu plus. Mais apparement Yosuke était incapable d'apporter plus d'énergie corporelle, sa puissance de feu se limitait donc à trois arcs électriques.

[Yosuke] "Qu'en dis-tu ?"

Il y en avait beaucoup moins que ce que Naoki était capable de faire entre ses deux mains, seulement lui il avait la forme de l'attaque dans une seule main. Il stoppa, continuer serait une perte de chakra.

[Yosuke] " Je crois que je manque d'énergie corporelle. Tu vas devoir m'aider."

Il n'avait jamais eu l'air si motivé et déterminé. En fait il allait lui demander quelque chose d'improbables pour un ninja comme lui.

[Yosuke] " Montre moi comment tu t'entraines ? Je dois m'entrainer, en fait je dois entraîner mon corps, je n'ai pas assez d'énergie corporelle... alors en m'entraînant comme toi qui en a à revendre..."


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Dim 17 Aoû - 23:54

Se sentant complètement ridicule, Naoki observa Yosuke sans la satisfaction de le voir répéter les mêmes gestes débiles que lui précédemment. Le Chunin semblait désormais le prendre pour un débile en tentant de lui expliquer ce qu’il cherchait à faire. Joignant le geste à la parole, le jeune Hiromida se mit à faire une série de dix pompes desquelles il ressortit tout rouge et transpirant.

Naoki – Bon sang que tu es faiblard, moi je peux enchaîner une trentaine de pompes sans trop de difficulté.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Naoki se mit en position et réalisa rapidement les deux tiers de son objectif, il commença à ralentir mais termina légèrement essoufflé. Ce genre d’exercice, il en faisait presque tout les jours, au début il avait mal le lendemain, mais petit à petit, ses muscles s’étaient habitués et il pouvait aller de plus en plus loin.

Comme Yosuke, il avait commencé péniblement, dix séries de dix et un seul exercice par jour, il avait alors beaucoup de mal. Mais à force d’entraînement, il parvenait à faire dix séries de trente de pompes, abdos et autres exercices de musculation…

Naoki – Le truc c’est de toujours faire l’exercice fractionné en dix, avec une pause entre chaque série pour reposer les muscles, la respiration et le cœur. Et puis il faut faire attention à faire les bons mouvements mais tout le monde sait comment faire des pompes, le reste c’est selon. Mais tu es sûr que tu ne va pas épuiser toute ton énergie justement ? Plutôt que d’en profiter pour l’utiliser pour le Chidori ?

Le petit garçon ne comprenait absolument pas les méthodes de Yosuke. Il avait l’impression que s’entraîner allait plus le desservir qu’autre chose, lui préférai ce concentrer sur sa concentration. Il n’avait pas le même talent au Ninjutsu que son camarade Chunin et il n’avait encore pas essayé ce jour ci de produire de l’électricité.

Il lui fallait se remémorer l’image qu’il s’était faite : le nuage, la source même de la foudre. Il était tout simplement un bon gros cumulonimbus qui cumulent les électrons libres de l’atmosphère et génère de l’électricité en les déplaçant à l’intérieur de lui-même, jusqu’à ce que foudre s’abatte lorsqu’il était saturé. Comme la veille, un léger crépitement venait prouver le passage d’un courant électrique mais aucun arc électrique n’apparaissait comme ceux de Yosuke.

Naoki – T’aurais pas un truc pour que je maîtrise comme hier sans pour autant obtenir une crampe de trois heures avec ?

L’entraînement à deux était vraiment un avantage, si Yosuke n’avait pas été là pour l’aider, Naoki aurait probablement abandonné depuis longtemps. Il n’aurait même jamais osé se frotter à une technique aussi difficile alors qu’il ne maîtrise même pas le Kaï. Cependant, à ce stade il ne voyait vraiment pas comment il pouvait faire mieux sans un précieux conseil.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Lun 18 Aoû - 12:43

Naoki ne se gêna pas pour se moquer de ses pompes. Je m’en vais te le cramer à coup de Katon une deuxième fois, on vera s’il trouve quelque chose à redire. En tout cas il n’avait toujours pas compris le problème et la méthode de Yosuke.

[Yosuke] « En fait tu ne comprends pas mon problème parce que le tien est différent. Moi je manque de force et toi tu manques de concentration, choses que nous avons mais séparément. »

Il continua à chauffer ses bras, il n’avait pas l’habitude des exercices physiques. Il préférait entraîner la précision de son lancer plutôt que sa puissance.

[Yosuke] « Moi j’ai réussi à donner la forme élémentaire de foudre à mon chakra. J’ai formé des arcs, je suis certain que c’est la bonne solution… »

Il finit de s’échauffer, et repartit pour une série de dix pompes…

[Yosuke] « Mais… » Il souffla fort, le sang lui était déjà monté à la tête. « mon chakra n’est pas assez puissant. Je n’ai pas… le crépitement du chidori alors que toi si, ah ! »

Ses bras lâchèrent et il se retrouve ventre à terre. Il ignora les possibles ricannement de Noki pour se remettre en position, encore plus rouge qu’avant.

[Yosuke] « Donc toi tu as la force mais pas la concentration, et moi l’inverse… »

Il recommença mais ses bras allaient le lâcher au bout de deux doublets. Il préféra s’arrêter pour terminer son expliquant sans être ridicule.

[Yosuke] « En gros j’ai besoin d’un entraînement au taijutsu et toi d’un entrainement au ninjutsu… alors si tu veux que je te donne mon programme, va falloir que tu donnes le tien. Parce que là, dix séries de dix pompes, j’en suis pas encore capable. En gros tu es mon entraîneur physique, et moi ton entraîneur mental.»


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Lun 18 Aoû - 21:06

Naoki – Mais c’est du chantage ça ! Enfin bref, je n’ai
pas le choix…


Naoki avait tout de même observé avec attention l’apprenti Taijutsuteur, il avait vraiment des méthodes de néophytes. Il faisait les mouvements n’importe comment, aucune régulation de la respiration.

Naoki – D’abord il faut expirer lors de l’effort, c’est-à-dire quand tu remonte pour le cas des pompes. Sinon moi ce que je fais pour savoir le nombre de fois ou je répète l’exercice, eh ben je compte le nombre de fois que je peux enchaîner le mouvement assez facilement. Et ensuite je réalise dix séries de ce nombre là, peu importe l’exercice, c’est toujours la même chose.

Avec cette méthode, il pourrait s’entraîner sérieusement sans trop souffrir. Mais Naoki doutait encore et toujours que ce genre d’entraînement permette à Yosuke d’apprendre le Chidori rapidement, bien qu’à long terme, ça porterait sûrement ces fruits.

Naoki – Si j’ai bien comprit, tu veux juste devenir plus fort globalement. Dans ce cas la je crois que l’exercice le plus approprié est la corde à sauter, ça fait travailler tout le corps, même le cœur. C’est idéal si tu n’a pas l’intention de travaille un muscle en particulier et en plus tu peux en faire beaucoup rapidement. Commence peut-être par une série de cent en essayant de ne pas t’arrêter.

Naoki regarda un peu Yosuke avant de se remettre à son entraînement personnel, la maîtrise du Raiton n’était pas chose aisé. Le crépitement arriva rapidement mais toujours aucuns arcs électrique ne faisait son apparition.

Naoki – Bon et moi je dois faire quoi alors ?
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 21 Aoû - 12:18

Il n’avait jamais pensé que le souffle était si important. La performance physique était, selon lui, juste une question de masse musculaire.

Il écoutait les conseils de Naoki. Faire de la corde à sauter, fallait-il encore en avoir une. Il fouillerait demain dans le grenier, peut-être que sa mère a gardé ses jouets d’enfants. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas aujourd’hui, ni demain que Yosuke apprendrait le chidori… Ca sera un travail de plusieurs semaines.

Naoki prenait cet échange de compétence comme du chantage, mais il n’en était rien. Ils continuaient juste de s’entraîner ensemble. Avec ses muscles et ses exercices physiques, il ne devait pas beaucoup utiliser son chakra, encore moins agrandir ses canaux de circulation.

[Yosuke] « Si on entend le crépitement c’est que tu as changé la nature de ton chakra, donc le problème viendrait plutôt du fait que tu n’arrives pas à le malaxer comme il faut. »

Vu la position de Naoki quand il exécute ce crépitement, il avait fort à parier qu’il forçait cette circulation et qu’elle passait par les deux paumes.

[Yosuke] « Il faut t’entraîner à malaxer et à faire circuler ton chakra. Donc je te propose comme échauffement les exercices de base que tu dois certainement maîtriser : courir sur les arbres puis marcher sur l’eau. »

Il ne voulait pas vexer Naoki en lui disant qu’il avait le niveau d’un débutant, il avait bien aprlé d’échauffement.

[Yosuke] « Il faut agir par étapes. Ca c’est l’étape numéro 1. Ensuite il faut augmenter la difficulté, par exemple marcher sur un mur de mousse ou une façade sous la pluie. Ou alos plus simple à trouver, t peux essayer de rester debout sur l’océan ou une rivière avec beaucoup de courant et de vagues. Ca c’est l’étape 2. »

Il réfléchissait pour la suite. Il lui donnait ces exercices d’après son expérience personnelle, d’après son entraînement de ninjutsuteur qui lui a fait maîtriser un jour le Katon. Naoki réussirait très rapidement ces exercices, c’était certain, il devait donc trouver facilement l’étape 3.

[Yosuke] « Quand tu auras appris à malaxer et contrôler la quantité de chakra que tu extériorises au niveau des pieds, le faire avec les mains sera plus simple. Il faudra donc que tu t’entraînes à expulser de manière progressive de plus en plus de chakra par la paume. J’ai bien dit progressive ! Ne va pas boucher tes anaux où les abîmer. C’est l’affaire de plusieurs semaines, pas moins. »

Oui, ils étaient parti pour une période d’entraînement très longue. A vrai dire Yosuke n’avait jamais eu autant de difficultés pour apprendre une technique, mais quelle technique !

Il n’avait pas de cordes à sauter, au lieu de rentrer chez lui directement il retenta les pompes. Naoki lui avait dit de trouver sa limite, il pourrait bien au moins faire ça. Il se mît en position.

[Yosuke] « C’est comme ça qu’on fait des pompes au moins ? »


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 21 Aoû - 14:16

Naoki écouta attentivement les exercices que Pr. Yosuke lui avait donnés à faire. Ce n’était ni plus ni moins qu’un entraînement à la maîtrise du chakra, marcher à la verticale, marcher sur l’eau, c’était une chose qu’il savait faire depuis longtemps mais c’est vrai qu’il n’avait jamais essayer de pousser l’exercice à l’extrême. En tout cas le lieu était adapté à cet entraînement, il y avait plein d’arbre dont celui qui portait la marque de la première tentative de Naoki et une petite rivière passait pas loin de là.

Naoki – Pour bien faire les pompes, il faut que tu mettes tes mains aligné avec les épaules, légèrement plus écartées. Et surtout de rester bien droit des pieds jusqu’à la tête. C’est plutôt facile et surtout n’oublies pas d’expirer en remontant, ça donne plus d’énergies, comme le Kiaï des combattant, c’est le même principe.

Pensant que Yosuke pouvait se débrouiller seul désormais, Naoki se rapprocha d’un arbre et commença à concentrer son chakra dans la plante de ses pieds, ni trop, ni trop peu, ce n’était pas très difficile de rester dans la bonne plage de chakra à investir pour marcher à la verticale sur un arbre, laissant son chakra s’écouler continuellement.

Ce genre d’exercice ne valait même pas un échauffement aux yeux de Naoki. C’était un truc qu’il savait faire très facilement mais c’est que Yosuke lui avait dit de faire alors le garçon coninua. Il passa à l’art de marcher sur l’eau. Une nouvelle fois il concentra son chakra dans ses pieds en maintenant un débit constant de chakra. C’était moins facile mais il y parvenait sans trop de difficulté tout de même.

Après l’échauffement, Naoki retourna observer Yosuke, conscient qu’il ne pourrait pas passer à l’étape suivante dans cette zone d’entraînement. Le moment de s’entraîner chacun de son côté était sûrement arrivé.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 21 Aoû - 14:45

Naoki – Pour bien faire les pompes, il faut que tu mettes tes mains alignées avec les épaules, légèrement plus écartées. Et surtout de rester bien droit des pieds jusqu’à la tête. C’est plutôt facile et surtout n’oublies pas d’expirer en remontant, ça donne plus d’énergies, comme le Kiaï des combattant, c’est le même principe.

Sur ces conseils, Naoki se hâta d’aller s’exercer selon le programme que yosuke venait de lui donner. Bizarrement, Yosuke pensait qu’il avait été bien plus gentil avec Naoki qu’il ne l’avait été pour lui.

Les bras bien aligné, le corps tendu, il commença à descendre. En remontant il soufflait comme lui avait conseillé le genin. Pourtant cette facilité qui devait apparaître ne pointa pas le bout de son nez. Il continua sur deux ou trois pompes de plus. Ca allait, après tout il était chuunin non ?

Après quelques pompes supplémentaires, il déchantait déjà. Sa force de chuunin se révélait surtout pour sa réserve et la puissance de son chakra, par pour son endurance au combat.

Il soupira tout en expirant sur cette pompe. Il devait avoir dépassé la vingtaine et sérieusement, son cœur commençait à lui faire mal dans sa poitrine.

[Yosuke] * J’essaie au moins d’atteindre trente. *

Yosuke commençait à comprendre que les exercices du corps étaient surtout un entraînement mental. Il fallait dépasser la douleur, passer au mode automatique, ne pas écouter son corps qui crie fatigue. Il commençait à remonter difficilement. Il pensait tellement fort qu’il en avait perdu le fil du décompte. Il en fit une dernière puis arrêta.

Les muscles de ses bras étaient certes tendus et chauds. Il avait mal, mais c’était surtout la douleur à la poitrine qui l’empêchait de continuer. Plus que les bras, c’était sa condition physique qu’il fallait améliorer. Naoki avait raison, ce n’était pas nécessaire de se concentrer sur une partie du corps, il pouvait enchaîner des exercices différents.

Il se força à se lever. Sa tête le faisait vaciller dangereusement. Mais il se remotiva, à la limite de se donner une claque. Il était chuunin, un état de faiblesse comme ça était une véritable honte pour lui. Il se motiva encore et encore et commença un petit tour de piste. La course à pied était sans doute bon pour ce qu’il avait besoin. C’était d’ailleurs le seul exercice physique pour lequel Yosuke avait un peu d’entraînement. Les nuits de ballade sur les toits n’avaient pas servis à rien.

Après dix minutes de foulées, Yosuke avait la peau du visage bien rouge. Il s’arrêta pour souffler quand il vit Naoki revenir de la rivière.

[Yosuke] « Finis l’étape 1 je parie ? Je pensais que tu aurais couru jusqu’à l’océan pour l’étape 3, tu me déçois. »

Il ne réussit pas à sourire, son cœur battait encore un peu trop vite. Mais il tenait à rester bien droit quand même.

[Yosuke] « Je peux t’aider si tu veux… je veux dire, je connais pas le suiton mais je vais bien réussir à créer du remous sur la rivière. Enfin sauf si tu es fatigué… » *Fatigué, oui moi ça va pas tarder.*


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 21 Aoû - 15:21

Naoki – Fatigué ! Moi ? Pas du tout, j’ai quasiment rien fait aujourd’hui alors je peux continuer. Mais toi tu es sûr que ça ira ?

En effet, Yosuke était inquiétant, le visage rouge comme une tomate, une respiration haletante. Il n’avait pas l’impression d’aller bien et Naoki craignait qu’il ne tombe dans les pommes à tout moment.

Naoki – Euh… Tu es sûr d’avoir comprit ce que je t’ai dit ? L’objectifs, c’était de compter le nombre de pompes jusqu’à ressentir les premiers effets de la fatigue, c’est le nombre de pompes que tu pourras faire par série. Ensuite tu te repose bien, tu récupère ta respiration, et tu peux reprendre une série, et ainsi de suite jusqu’à avoir fait dix séries. Faut vraiment bien prendre le temps de se reposer entre chaque série sinon tu risque de te faire mal et ça ne servira à rien.

Naoki avait prit un ton compatissant, ne cherchant pas à humilier son camarade, il voulait plutôt essayer de l’aider à s’améliorer, comme lui l’aidait à s’entraîner sur la maîtrise de l’élément foudre.

Naoki – Peut-être que ça serait vraiment mieux pour toi la corde à sauter, sinon tu peux aussi faire de la natation, ça fait aussi travailler beaucoup de muscles donc c’est tout bénef.

Naoki regarda une fois de plus Yosuke et son visage couleur écrevisse ébouillantée, s’il avait encore largement assez d’énergie pour s’entraîner au Chidori, il manquait de patience. Le Genin aurait aimé apprendre très vite cette technique surpuissante mais il ne tenait pas à traîner Yosuke jusqu’à l’hôpital pour cela. Le pauvre Chunin avait vraiment l’air d’en baver et Naoki le comprenait très bien. L’entraînement physique est très dur, un moral d’acier est requis pour supporter l’effort, sacrifier du temps et de l’énergie pouvait sembler ridicule pour certain mais ce genre d’entraînement ne fait ressentir ses effets qu’au bout de plusieurs journées de fatigue continue.

Naoki – Non je crois que je vais plutôt y aller et m’entraîner un autre jour. De toute manière maintenant, chacun d’entre nous sait ce qu’il lui reste à faire alors on devrait continuer chacun de notre côté pour un petit moment. Moi je pars bientôt en mission alors je ne pense pas qu’on pourra se revoir avant une dizaine de jour. Qu’est-ce que tu en pense ?
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 21 Aoû - 16:31

[Yosuke] « Tu m’abandonnes alors ? »

Ce n’était pas un reproche, pas du tout, encore une boutade lancée sans réfléchir, comme il en avait l’habitude. Naoki avait trouvé ses exercices trop faciles, Yosuke les trouvait trop durs à son goût. Qui était-il donc ? Une machine à apprendre ? Un petit génie de l’apprentissage ?

Pour une fois ils n’avaient pas laissé d’énormes traces de leur entraînement derrière eux. Seul l’arbre que Naoki avait touché la vieille avait des stigmates. Et ça aurait pu être bien pire. Il avait le pressentiment d’être toujours derrière, quelle que soit la personne à qui il se comparait. Mais aujourd’hui, ça ne le dérangeait pas, c’était Naoki après tout.

Il lui tendit la main, en signe d’amitié.

[Yosuke] « Deux semaines, donne moi deux semaines pour avoir suffisamment d’énergie corporelle. Dans deux semaines je te retrouve ici et on en terminera avec cette technique ! »

Naoki lui tendit la main à son tour. Ce n’était pas une course, plutôt un pari. Ensemble, un ninjutsuteur et un taijutsuteur, ils apprendront les secrets du pouvoir de foudre, du raiton et ils l’exploiteront, chacun à leur manière.

Naoki partait déjà au loin, un bon dix mètres à l’avance. Yosuke se retourna rapidement, ce coin, cette aire d’entraînement, il était destiné à y retourner. Et la prochaine qu’il reverra cette arbre, ça sera pour le fendre en deux avec son poing.

Il rattrapa le genin rapidement, en oubliant presque qu’il était déjà fatigué. Quand il arriva à sa hauteur, il ne dit rien, il voulait juste quitter la forêt avec lui, pour être poli. Sans rien se dire, sans rien se souhaiter et sans rien ajouter de plus, ils arrivèrent au bout du chemin, la ville était droit devant.

[Yosuke] « A l’occasion, n’hésite pas à repasser à la maison. Si l’envie te prend de boire du thé par exemple… »

Il était un peu gêné, ce genre de au revoir il n’en avait pas l’habitude. Que lui souhaiter de plus ? Il se sentait ridicule de ne pas savoir quoi dire…

[Yosuke] « Bon ba, à dans deux semaines. »

Et il fonça en courant, se sentant toujours aussi gêné. Ce n’était qu’un genin de 13ans, pour se mettre dans ces états ?

Au bout d’une vingtaine de mètres courrus, il s’arrêta net et se retourna. Naoki était en train de partir dans la direction opposée bien plus humblement que lui. Mais Yosuke avait enfin compris, Naoki était son premier ami.

[Yosuke] « Go ! »

Le sourire aux lèvres, il décida de rentrer chez lui en courant. L’entraînement ne pouvait pas s’arrêter, il ne voulait pas prendre de retard ! Chidori nous voilà !


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 21 Aoû - 17:25

[ Cimetière Arrow]

Quelques jour seulement que Naoki était rentré de sa mission mais il avait déjà l’impression d’avoir vécut une année depuis son aventure dans le pays du feu. Tellement de chose s’était passé depuis son retour, tant de sentiments ressentis, anniversaire et enterrement, joie et tristesse, satisfaction et nouvelle détermination, repos bien mérité et reprise de l’entraînement. Si la mission avait quelque peu perturbé son entraînement, le garçon avait su trouver le temps de consacrer un peu de temps à l’apprentissage du Chidori, la maîtrise du Raiton, et les derniers évènements qu’il avait vécut l’avait bousculé.

Lors de sa mission, il avait été facile de travailler l’étape 2 de la maîtrise de la foudre, jour pluvieux et arbres centenaires recouverts de mousse avait parsemé le bord du chemin. Ce n’est pas les parois verticales et glissantes qui lui avaient manqué mais il était toujours difficile de s’entraîner lorsqu’on avait un autre objectif prioritaire. Quoi qu’il en soit, au bout de plusieurs jours, Naoki fut capable de grimper sur n’importe quelles parois sans l’aide de ses mains. Les tentatives étaient innombrables, il ne devait sa survie à de nombreuses chutes mortelles qu’à sa souplesse féline qui le faisait retomber sur ses jambes plutôt que sur la tête.

Tenir sur une eau tumultueuse avait été plus difficile. Déjà il n’avait pas eu autant d’occasion pour s’entraîner à ce nouvel exercice, soit il ne trouvait pas de lieu adéquat, soit il n’avait pas le temps de passer son temps au-dessus de l’eau. C’est seulement à son retour à Konoha qu’il put maîtriser cet art. Là encore il se retrouva plusieurs fois complètement immergé, parfois dans un tel état de fatigue qu’il ne passa pas loin de la noyade. La difficulté résidait dans la concentration à partager entre l’équilibre et la maîtrise du chakra, rester debout sur de l’eau était devenu facile, rester debout sur un sol en mouvement l’était guère moins mais rester debout sur de l’eau constamment en mouvement ne l’était pas du tout.

C’est lors de cette étape que le garçon comprit à quel point il avait besoin de s’entraîner la maîtrise du chakra, à quel point il s’était trompé en croyant le maîtriser à un bon niveau. Avant l’apprentissage du Chidori, il avait une maîtrise qu’on pourrait qualifier de débutante tout au plus, maîtriser un élément quel qu’il soit requérait le niveau supérieur, un niveau moyen voir plus. Mais Naoki parvint à atteindre ce stade à force de bain d’eau glacée. Il était temps pour lui de passer à l’étape 3.

C’est peu pressé qu’il rentra à Konoha. C’est avide de pouvoir qu’il sortit de sa rencontre avec Nana Hyuga, sa demi-sœur. Il n’avait plus qu’un seul objectif : devenir plus fort. A vrai dire, ça avait toujours été celui-là mais désormais ces intentions étaient beaucoup moins enfantines, il ne voulait plus de la force pour être le meilleur et épater les autres, il voulait de la puissance pour devenir Chunin et se venger.

Ce nouvel état d’esprit le rendit bien plus assidu à l’étape 3 de l’entraînement que ce qu’il aurait pu être normalement, prêt à tous les sacrifices pour maîtriser la technique le plus vite possible. Le garçon se coupa autant que possible du reste du village, il ne sortait quasiment plus de chez lui, son hygiène de vie se détériora rapidement mais les quelques visites de Shirohime lui permit de survivre à lui-même. Il s’entraînait chez lui à en perdre la notion du temps mais elle était toujours là pour lui rappeler l’heure et la date du jour, elle lui conseillait toujours d’aller se reposer mais il ne l’écoutait pas.

La plupart du temps, son Byakugan était activé, même lors des visites de Shirohime, de toute manière elle était déjà au courant. Naoki n’avait pas de temps à perdre et ses yeux lui permettaient d’avancer plus vite que prévu, de récupérer le retard que la mission avait créé. Il ne restait que quelques jours avant le rendez-vous qu’il avait avec Yosuke mais les yeux hérités de son père lui permirent d’observer son propre flux de chakra dans ses mains et de le maîtriser plus rapidement. Il évoluait progressivement comme le lui avait demandé Yosuke mais beaucoup plus vite qu’un simple Naoki Heionkemono, Naoki Hyuga était bien plus doué que lui.

Deux semaines après leur dernière rencontre jours pour jours, le Genin se rendit là où ils s’étaient déjà entraîner. Il s’approcha de l’arbre qu’il avait marqué de son ersatz de Chidori et frôla du bout des doigts l’arbre à l’endroit où l’écorce avait été arrachée par le coup. Il était dans les temps, et pourtant ça n’allait pas assez vite selon lui mais il avait maîtrisé les trois étapes que Yosuke lui avait dites de faire et il ne lui restait plus qu’à l’attendre.

Naoki s’assit au pied de l’arbre, adossé à l’écorce rugueuse. Il rapprocha ses genoux de son visage et entoura ses jambes d’un bras, passa son autre main sur son visage comme pour cacher sa mélancolie. Le garçon attendit patiemment le Chunin, ses cheveux étaient complètement en pagailles et de profondes cernes venait prouver toutes ces journées d’enfermement passées à s’entraîner en solitaire.


Dernière édition par Heionkemono Naoki le Dim 30 Nov - 15:04, édité 3 fois
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 21 Aoû - 18:22

Ce matin, il ne pleuvait pas, il n’y avait pas de vent, et surtout pas de Séraphine en vue. Pour une fois il pourrait courir tranquille. Cette ballade était a dernière, la toute dernière avant le moment fatidique. Voici maintenant deux semaines qu’il s’entraînait tous les matins à courir, sans compter les pompes, les abdos et la corde à sauter qui occupaient sa journée. Oui, des exercices physiques il en faisait désormais toute la journée…

Aujourd’hui, c’était le jour du rendez-vous, le pari qu’il avait lançé à Naoki. Deux semaines pour améliorer son point faible, deux semaines pour combler les lacunes qui les séparaient de leur objectif. Et c’est aujourd’hui encore qu’il verra si ses efforts ont portés leurs fruits.

Il commença son footing, il irait à la même allure que d’habitude. Sans faire de détour, il serait à la forêt en une vingtaine de minutes. Traverser la ville par les rues était bien plus lent, mais c’était le moyen le plus efficace pour courir au même rythme et longtemps. Mais parfois il aurait préféré les toit…

***


Yosuke s’était levé à huit heures. A cette heure-ci la ville est déjà bien animée mais il était de plus en plus fatigué. A vrai dire il se couché de plus en plus tôt pour se lever de plus en plus tard et donc, petit à petit, les exercices physiques occupaient un pourcentage plus important de son temps.

Ce n’était que le deuxième jour de son entraînement purement physique et les pompes de la veille lui faisaient encore mal, ha les courbatures…

[ ???] « Ne croyez pas ce qu’on vous dit dans les journaux ! »

Une voie dans un gigaphone résonnait dans la rue principale par laquelle Yosuke passait le matin. Une dizaine d’individus bloquait l’accès aux trottoirs d’en face, obligeant les simples passants à couper par la route.

[ ???] « Les journaux sont contrôlés par le gouvernement perverti du pays, lui-même perverti par la mafia. »

Des gens aussi cinglés à Konoha ? Ca étonnait Yosuke. Mais il est vrai que toute la population n’est pas ninja. Les gardes ne s’intéressent que rarement aux civils. Yosuke ne voulait pas s’y arrêtait Ces gens pensent différemment, tant mieux pour eux mais il ne pensait pas qu’une quelconque mafia puisse exister.

[ ???] « Vous ! Mes amis, voici le fils d’un membre imminent de la mafia de cette ville. »

Bizarrement, Yosuke se sentait observé. S’arrêtant sous cette pression imaginaire, il regarda autour de lui. Il n’avait pas sa veste de chuunin, ni son bandeau, personne ne pouvait savoir qu’il était ninja. Pourtant nombreux passants le fixaient très noirs. Quand il voulut en voir le cœur net, il fixa la personne au gigaphone. Il connaissait cette chevelure blonde, elle le pointait du doigt.

[Séraphine] « Il est en mission secrète pour exploser la ville, c’est un terroriste ! Attrapez le !! »

[Yosuke] « Pas elle ! »

***



Heuresement aujourd’hui elle n’était pas là. Il s’était fait poursuivre dans toute la ville par au moins une demi douzaine de personnes adeptes de la façon de pensée de Séraphine. C’est incroyable que des gens puissent lui ressembler, ça en est même inquiètant.

Il lui avait fallu une bonne demi heure pour les semer et retourner chez lui sans être vu. C’était vraiment un entraînement de folie. Il se demandait vraiment pourquoi elle s’acharnait sur sa famille comme ça.

Yosuke réussissait à contrôler son souffle instinctivement désormais. C’est plongé ainsi dans ses pensées qu’il arriva à la lisière des bois. Il s’arrêta et respira quelques secondes. Il ne voulait pas paraître plus essoufflé qu’il ne l’était réellement devant Naoki. D’ailleurs est-e qu’il est déjà arrivé ?

Le chuunin ne savait vraiment pas quel serait le résultat de cet entrainement, mais il était persuadé qu’il avait gagné en force. Ses lancers de shurieksn étaient beaucoup plus puissants tout en restant précis. L’entraînement au taijutsu était vraiment utile pour lui.

Au loin, il aperçut Naoki, ce qui lui donna le sourire. Seulement ce sourire s’effaça de plus en plus au fur et à mesure qu’il se rapprochait de celui qu’il considérait comme son ami. Les cheveux longs et sales, les habits froissés, Naoki avait vraiment une tête affreuse. Heureusement qu’il ne se rasait pas encore, il lui aurait facilement ajouté une barbe à cette allure.

[Yosuke] « Euh… salut. »

Que dire de plus ? Peut-être, salut comment t’es sale … euh ça va ? Mais à vrai dire il était bouche bée.

[Yosuke] « Qu’est-ce qui s’est passé en deux semaines ? »

Il aurait pu faire un semblant de ton qui n’avait pas remarqué ce changement mais là ça disait clairement « qu’est-ce qui t’es arrivé ? ». Yosuke était plut^to inquiet, Naoki savait-il encore parlé au moins ?


Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Jeu 21 Aoû - 19:38

Naoki – Salut…

Naoki ôta la main de son visage et regarda Yosuke, le Chunin avait l’air en forme, la forme de quelqu’un qui exerce une activité physique régulière mais quelque chose venait troubler cette impression. Le jeune Hiromida lui rendait son regard avec un sentiment que le possesseur du Byakugan ne comprenait pas trop. Il se leva lentement, comme si tous ses muscles le faisaient souffrir.

Naoki – Je suis rentré de mission, et je me suis beaucoup entraîné…

Le plus jeune des deux garçons n’avait pas envie d’en dire plus, il ne voulait pas partager toute cette tristesse, la garder jalousement bien enfermé au fond de son cœur. Depuis quelques temps, il avait prit l’habitude de lever les yeux aux ciels, persuadé qu’ils existaient toujours quelque part, là haut… Le vent se prit dans ses cheveux et caressa sa peau, Naoki se sentait traversé par les mouvements de l’air, il avait l’impression d’être devenu un fantôme, lui qui avait perdu quatre êtres chers, il aurait aimé les rejoindre mais il avait encore des choses à faire en ce bas monde.

Et voilà que ses yeux s’humidifièrent, il s’en voulait vraiment de se donner en spectacle comme cela mais il avait du mal à contrôler ses larmes. Naoki ferma lentement les paupières et il sentit une larme s’enfuir et glisser le long de sa joue, s’approcher du coin de sa bouche, pour finalement rejoindre le menton et tomber au sol. Le vent soufflait encore dans ses cheveux.

Naoki – Je me suis beaucoup entraîné et j’ai fait ce que tu m’as dit. Je crois que je maîtrise le Raiton maintenant.

Naoki regarda à nouveau son camarade d’entraînement puis rapprocha ses deux mains. Il était un nuage, recouvrant le ciel, lui donnant une teinte grise, morose. Et il captait les électrons de l’air et les cumulait dans sa main. Le nuage s’assombrissait et des éclairs passait d’une main à l’autre, normale, elles n’étaient pas chargée autant l’une que l’autre. Petit à petit, il écarta les mains. L’électricité cessa de faire un pont entre les deux membres mais elle restait bel et bien visible, le crépitement de la foudre se faisait entendre comme les pépiements de centaines d’oiseaux. Le nuage noir était prêt à faire tomber la foudre, détruisant tout à l’impact, Naoki était prêt à frapper sa cible et la détruire. La foudre s’abattrait comme un jugement céleste, il frapperait son ennemi pour accomplir sa vengeance de même.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   Ven 22 Aoû - 14:56

Le ton de la voix du genin avait changé du tout au tout. Il était morose alors qu’il paraissait si détendu et innocent il y a de cela deux semaines. Il ne donnait aucun détail, il restait le plus concis possible. Il y avait donc bel et bien quelque chose qui n‘allait pas.

Entraînement, entraînement, le but de cette rencontre était bien l’entraînement mais en l’espace d’une minute tous les efforts que Yosuke avait pu faire pour augmenter son physique passèrent au second plan. Là, il y avait un malaise et l’atmosphère fut littéralement plombé quand Naoki montra ses progrès.

Avec un peu de concentration, il réalisa les mêmes signes qu’à son habitude, le courant passait entre ses mains en un crépitement qui n’avait plus rien de joyeux oiseaux, l’électricité avait l’air de passer plus vite entre ses mains, en plus il réussit à les écarter davantage. Aucun doute, il maîtrisait bien le raiton.

Mais Yosuke n’eut aucun sourire, aucune parole pour le féliciter. Il bloquait tout simplement, il s’en foutait…

[Yosuke] « Ton œil droit est bizarre, tu as quelque chose de coincer on dirait… »

Enfin bon, est-ce qu’il devait le laisser tranquille ou pas ? Devait-il chercher à creuser au risque de rendre Naoki furieux ou alors faire comme ci de rien n’était et le laisser seul dans ses malheurs , Mais est-ce qu’il y en avait au moins des malheurs ? Peut-être était-il juste de mauvais poil, il était mal réveillé ou un truc du genre, auquel cas aucune chance qu’il se mette en colère…

Il s’assit au pied d’un arbre comme à son habitude, il ne savait pas lui-même ce qu’il devait dire dans ce genre de situation. Comment un ami devait-il se comporter ?

[Yosuke] « Est-ce que tu veux parler de quelque chose en particulier ?… »

Il se maudissait lui-même, sa question était à peine déguisée. Mais si Naoki n’avait rien sur le cœur, il ne comprendrait certainement pas et tout ceci passerait inaperçu. Il essya de se rattrapper, peut-être fallait-il le mettre en confiance.

[Yosuke] « Tes chats vont bien ? Même celui qui me griffer tout le temps ? »


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Entraînement de Naoki   

Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Forêt de Konoha-