Partagez | 
 

 Les Portes de Konoha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Les Portes de Konoha   Dim 16 Mar - 12:59





Les portes sont un passage obligé pour tout voyageur ou étranger souhaitant entrer dans le village de la feuille. Les gardes qui y sont postés ont été les témoins des allers et venus de milliers de personnes. Parmi elles, quelques jeunes, aujourd'hui Shinobis, sont devenus les protecteurs de l'esprit du feu.

Au contraire toute personne voulant quitter Konoha devra passer par ici car c'est le seul accès. En cas de conflits ces portes seront notre première défense et un point d'appui qu'il faudra défendre à tout prix.


Dernière édition par Yosuke le Ven 4 Avr - 11:20, édité 3 fois

MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Sam 22 Mar - 17:06

15H15

Une fois arrivé devant les portes de Konoha, tous semblait en ordre, sauf un colosse qui venait de faire son apparition devant moi et ainsi me cacher la vue.

[Gros lourdeau] " Et toi. Livres débiles tu veux ? Pas cher. "

*Des livres débiles ? Cela pourrait être se que je cherche.*

[Oni] « Des livres débiles ? Quel genre de livres débiles ? »

[Gros lourdeau] « Genre femme nue. »

*Pas de doute, sa ne peux etre que cela.*

[Oni] « Pourrais-je en voir un avant de l’acheter ? Ce n’est pas que je ne vous fait pas confiance mais je préférerais voir l’état du livre. »

[Gros lourdeau] « Toi regarde. Livre parfait. Alors toi payer 50£. »

*Le paradis de la drague volume 2. Parfait, je viens encore de trouver l’un des complices.*

[Oni] « En effet, ce livre est bien pervers cependant. Regarde ce que je fais de ton livre.

Dans une lumière vive, le livre pris feu et se transforma rapidement en cendre. Les yeux du gros lourdeau le rendaient encore plus idiot, celui-ci regarder le livre bruler comme un feu d’artifice.

[Gros lourdeau] « Ou livre ? Jolie feu. »

[Oni] « Qu’elle con celui la. Enfin au moins il ne risque pas de partir. »

* Mais maintenant que j’ai fais cela, que faire ? Il est un peu gros pour moi et même en appelant Naoki, il mettra un gros quart d’heure à arriver. Il se trouve au poste de police, il pourrait ramener avec lui un ou deux ninjas. Dans tous les cas je ne peux que l’occuper.*

[Oni] « Jolie le feu n’es pas ? Tu sais quoi je vais recommencer, ok ? Attend un peu je me prépare. »

*Je risque de bruler tous ces livres mais au moins on l’arrêtera.*

[Naoki] « Naoki à Oni. J’ai trouvé du renfort au poste de police même si je n’ai pas pu interroger le premier voleur. »

[Oni] « Naoki ! Tu tombes bien. J’ai devant moi un autre voleur. Celui-ci semble être tellement con qu’il n’a toujours pas compris qui j’étais mais je ne peux pas me le faire tous seule. Tu es au poste de police alors pointe toi vite fait ici avec du renfort. Moi je vais l’occuper. »

*Je dois juste l'occuper un peu.*

[Oni] « Bon tu n’a donc que cela comme livre ? Je vais essayer de te faire un jolie feu d’artifice. »


Dernière édition par Oni le Jeu 10 Avr - 11:58, édité 1 fois
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Dim 23 Mar - 21:18

[Poste de Police Arrow]

15H30

Naoki arriva enfin aux portes de Konoha, Nana était sur ses talons. Il avait essayé de rejoindre son coéquipier le plus vite possible mais il avait du ralentir pour ne pas semer la jeune fille de 15 ans. Oni était en train de distraire un homme imposant en faisant bruler des livres, le Genin craignait de deviner quels livres partaient en fumée.

[Naoki] « Bon sang mais on n’est pas là pour faire un autodafé ! Nana, on attaque direct ! Je vais essayer de l’intimider avec le Bunshin no Jutsu. Fais le aussi, si tu peux. Un seul mot d’ordre, foncer dans le tas ! Je ne veux pas faire une course poursuite comme la dernière fois. »

Naoki continua à avancer rapidement sur son ennemi alors que la jeune fille s’arrêta net à l’annonce du combat. L’attitude étrange déstabilisa le Genin si bien qu’il en oublia son propre plan. Désormais il était trop proche pour réaliser un Jutsu. Il improvisa un coup de poing en espérant dissuader le gros lourdaud de contre-attaquer.

Il ne perdit pas une seconde et réalisa immédiatement le Bunshin no Jutsu et trois clones apparurent. Nana ne l’avait toujours pas rejoint.

[Naoki] « Nana, viens nous aider ! Qu’est-ce que tu fais ? »

[Nana] « Désolée, je ne peux pas me battre… Je porte malheur à mes coéquipiers. »

[Naoki] « N’importe quoi ! Je t’ai déjà dit que je n’y croyais pas. Viens !

[Nana] « Non ! Je ne veux pas vous voir mourir… »

[Naoki] « Mais… Très bien. Oni, on se le fait facile à nous deux. Mon gros, je serai toi je me rendrai sans faire d’histoire, ok ? »

Son plan avait complètement foiré. Il avait voulu intimider le voleur comme il l’avait fait avec son complice déjà capturé. Cependant, sa demande de renfort indiquait clairement qu’il ne se sentait pas en situation de supériorité. Cela dit son adversaire ne semblait pas être une lumière et peut-être que le bluff fonctionnerai, sinon il en viendrai aux poings sans hésitation.


Dernière édition par Naoki le Lun 24 Mar - 22:12, édité 3 fois
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Lun 24 Mar - 12:21

L’idiot regardait son livre partir en fumée. D’un air encore plus débile que jamais, il contemplait les flammes. Peut-être que son cerveau s’était arrêté à l’époque préhistorique avant la découverte du feu ?

[Gros lourdeau] « Ah brule ! »

Il lâcha enfin le livre, l’air furax il paraissait avoir enfin compris ce que venait de faire l’étudiant.

[Gros lourdeau] « Toi payer livre débile. Toi pas refaire feu. Feu brûle et fait mal ! »

Il craqua ses poings.

[Gros lourdeau] « Argent, donne. »

[ Le combat est enclenché. L’initiative est partagée entre Naoki et Oni, vos actions seront donc réalisées en même temps, puis celles du gros lourdeau. Je vous répète que les actions de votre ennemi sont déjà prévues, donc vous pouvez déclarer vos actions sans vous souciez d’un changement de stratégie. ]

Un nain venait de faire son apparition, et comme pour montrer qu’il était un homme, tapa le gros lourdeau. Une mauvaise reprise du combat David contre Goliath venait de commencer.

[Action 1 : Naoki frappe son adversaire. Gros lourdeau – 6 hp ]

[Gros lourdeau] « Pourquoi me frappe minus ? Bien rire avec tes petits bras. »

[Action 1 : L’ennemi contre attaque et vise Naoki. Naoki – 2 hp ]

De la fumée apparût et un groupe de nain fît surface. On attendait plus que Blanche Neige. Pardon, elle était déjà derrière, terrorisée par le grand méchant loup.

[Action 2 : Naoki crée trois clones. -15 mp ]

[Gros lourdeau] « Des gnomes ! Moi jouer foot avec ! »

La technique de ninjutsu du genin n’avait aucun effet, pire elle était inefficace…

[Action 2 : L’ennemi fonce dans le tas. Il explose tous les clones en un coup. ]

[Gros lourdeau] « Moi bien rire ! Encore des gnomes ! »
Goliath a l’avantage.

[ Bilan :

Naoki -2 hp - 15mp
clones 0/3
Gros lourdeau -6 hp ]

MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Lun 24 Mar - 16:52

[Gros lourdeau] « Toi payer livre débile. Toi pas refaire feu. Feu brûle et fait mal ! »

[Oni] « Tu as enfin compris, il serait temps. »

*A première vu, il aurait peur du feu. Sa tombe bien.*

D’un coup un minus apparut à coter du géant et avait semble t’il donné un coup de poing inefficace au colosse.

[Oni] « Te voila enfin. J’ai eu le temps de bruler plusieurs livres tu sais. »

[Gros lourdeau] « Pourquoi me frappe minus ? Bien rire avec tes petits bras. »

Le gros lourdeau semblerait il énervé par l’attaque de Naoki fonça sur les bunshins que celui-ci venait de créer. En un seul coup, il les détruit tous dans un nuage de fumer.

[Naoki] « Nana, viens nous aider ! Qu’est-ce que tu fais ? »

[Nana] « Désolée, je ne peux pas me battre… Je porte malheur à mes coéquipiers. »

[Naoki] « N’importe quoi ! Je t’ai déjà dit que je n’y croyais pas. Viens !

[Nana] « Non ! Je ne veux pas vous voir mourir… »

[Naoki] « Mais… Très bien. Oni, on se le fait facile à nous deux. Mon gros, je serai toi je me rendrai sans faire d’histoire, ok ? »

[Gros lourdeau] « Hein toi veut dire quoi ? »

[Oni] « Naoki écoute. Il est insensible au bunshin mais j’ai vu qu’il avait une certaine crainte du feu. »

[Gros lourdeau] « Moi en avoir marre vous. »

Le gros lourdeau chargea telle un rhinocéros énervé.

[Oni] « Très bien si tu veux jouer à cela. »

Action1 : attaque avec Baton ninja
Action2 : attaque avec Baton ninja
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Lun 24 Mar - 18:15

Naoki s’était prit un coup pas très douloureux mais il fut impressionner de la facilité avec laquelle le mastodonte avait éclaté ses clones.

[Oni] « Naoki écoute. Il est insensible au bunshin mais j’ai vu qu’il avait une certaine crainte du feu. »

[Naoki] « Ca me fait une belle jambe.
*Les clones ne l’impressionnent pas, ce n’est pas un froussard comme l’autre. Mes autres techniques n’auront pas plus d’effet.*
« On va donc se battre à arme égale, jusqu’à ce que l’un d’entre nous tombe face contre terre. Et ce ne sera pas moi ! »

L’adversaire devait être incroyablement vigoureux et plein de force brute. Le seul point faible que Naoki pouvait lui trouver était sa lenteur due à sa forte corpulence.

[Naoki] « Eh mon gars, si tu considère que tu ne peux pas attraper un gnome alors j’en suis bien un. »

Le jeune garçon se concentra sur les actions qu’il allait faire. Il fallait frapper les points sensibles : Naoki avait choisit le menton et la tempe gauche de son adversaire. Il visualisait ses déplacements :

Raser le sol, et une fois arriver au pied de la montagne de muscle, il faudrait faire un bond de puce pour atteindre le sommet. Poing en avant, il frapperait le menton du gros lard, lui faisant claquer ses mâchoires carrées, dent contre dent. Le choc serait peut-être suffisamment violent pour se faire écrouler la bête, mais il ne le serait pas assez pour stopper son ascension vers les cieux. Il ne lui restera plus qu’à effectuer une rotation sur lui-même avec la jambe droite prête à frapper, tournant dans les airs tel un patineur sur la glace. Et le coup de pied s’abattra sur sa cible : la tempe de l’adversaire.

Cependant, le Genin ne devait pas relâcher sa concentration et privilégier sa sécurité. Il devait réaliser cette chorégraphie tout en évitant les coups et en se protégeant d’une éventuelle contre-attaque. Ceci dit, il avait l’intention de réaliser ses mouvements avec une telle vitesse que son adversaire ne comprendrait même pas ce qui lui arrive.

[Naoki] « C’est parti ! Nana, essayes au moins de protéger les passants du combat, ok ? »

[Action 1 : coup de poing au menton]
[Action 2 : coup de pied sur la tempe]
[Esquive mise en réserve]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Lun 24 Mar - 21:39

Les passants commençaient à former un arc de cercle autour de la zone de combat. L'accès à la porte bouchonnait et les ninjas de garde n'osaient pas quitter leurs postes, peut-être pensaient-ils que les jeunes avaient la situation en main...

Le combat faisait un peu office de " Bienvenue à Konoha, le village où il fait bon vivre".

Oni s'était enfin décidé à agir, sortant une arme il se jeta sur le colosse, dans le même temps Naoki exploitait ses opportunités avec son propre style de combat.

[Action 1 :
    Naoki attaque au corps à corps. L'ennemi perd 6hp.
    Oni frappe avec un baton. L'ennemi perd 10hp.]


Les coups pleuvaient, et même si son cerveau était sous développé, il commençait à ressentir la douleur. Dans un cri, la main ouverte, la baffe allait droit vers l'adolescent aux cheveux rouges.

[ Action 1 :
    Oni reçoit une "baffe". Il perd 2hp.]


Les actions défilent mais se ressemblent. La tactique des shinobi étaient claires, il fallait faire tomber Goliath quelle que soit le nombre de David.

[Actions 2 :
    Naoki attaque au corps à corps. L'ennemi perd 6hp.
    Oni frappe avec un baton. L'ennemi perd 10hp.
    Le gros lourdeau attaque Oni qui perd 2hp]


[Bilan :
    Naoki
    Oni -4hp
    Gros lourdeau -32hp ]

MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Lun 24 Mar - 22:24

Les coups pleuvaient, les passants s’étaient réunis et formés un cercle autour du combat malgré les consignes qu’avait donné Naoki à cette mystérieuse fille.

*Après tous ce qui c’est pris il est encore debout. Ce n’est pas un homme.*

[Passant] « Aller la ! Vous vous prenez pour des ninjas et vous n’êtes même pas capable de foutre un homme à terre. ! »

[Oni] « Qu’es que tu veux toi. Tu voix pas le monstre que c’’est. Dégagez plus tôt, vous pourriez être blessé. »

*Tous de même, il est vraiment con mais incroyablement résistant au coup. Je n’ai pas d’autre choix.*

Alors que Naoki se trouvait toujours en première ligne, je me mis un peu en retrait. Je malaxais mon chakra, une fois fait, je le concentrai dans ma bouche comme me l’avait dit Daiki sensei.

[Oni] « Tous le monde écartés vous ! Katon ! »

La gigantesque flamme fonçait droit sur le colosse et manquât de peu de toucher quelque spectateur. Une explosion résonna lorsque celle-ci toucha sa cible.

Action1 : Malaxer le chakra.
Action2 : Katon
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Lun 24 Mar - 23:13

Le mastodonte n’avait toujours pas chût. Naoki devait se dépêcher d’en terminer. Les gens s’amassaient autour d’eux et ils bloquaient la circulation. Heureusement, Nana semblait parvenir à éloigner la foule un tant soit peu du combat.

Le jeune garçon avait atterrit prêt de la montagne après son saut acrobatique. Il fixa son bras droit et commença à se concentrer dessus. Il préparait du chakra pour donner plus de puissance à son coup de poing. Naoki sentait que ses réserves de chakra étaient déjà bien entamées, la journée avait été rude et du repos ne lui ferait pas de mal mais avant ça il lui faudrait terminer son combat donc autant y aller à fond.

Naoki remarqua que son coéquipier se mettait légèrement en retrait, juste assez pour préparer une technique dont il avait le secret. Le gros lourdeau l’attaquerait sans doute en voyant ce qu’on lui préparait. L’étudiant avait besoin d’une couverture, le jeune Genin n’hésita pas une seconde à être celle-ci.

[Naoki] *Mon gros, je crois bien que tu es cuis, pas la peine que j’insiste.*

Il relâcha sa concentration pour effectuer de simple coup, il était inutile de gaspiller plus de chakra dans ce combat. Il fit un nouveau bond et frappa l’ennemi en pleine face.

[Oni] « Tous le monde écartés vous ! Katon ! »

Comme lors de son précédant assaut, le coup ne l’empêcha pas de continuer à s’élever dans les airs et il profita pour prendre appui sur le sommet du crane de son adversaire et se propulser vers la foule. Il sentait la chaleur des flammes dans son dos. Elles se rapprochaient dangereusement de lui-même. Encore en plein vol, Naoki se retourna pour contempler avec horreur la boule de feu raser de près certain passant. Le jeune garçon se mit en position protective et s’interposa entre la foule et le Katon.

[Naoki] *Quel folie de lancer un Jutsu d’une telle puissance en plein milieu de la foule. Je savais qu’il serait cuit mais je ne pensais pas avoir à ce point raison. Je dois protéger les innocents !*

Naoki se prépara à ressentir les brulures des éventuelles flammes qui le percuteraient, ses jambes et ses bras recroquevillés sur lui-même. Il entendit une voix désormais famillièrent dans son dos.

[Nana] « NON !!! »

[Naoki] *Désolé de te faire des soucis, Nana… Je ne peux pas laisser les gens sans protection. Mais je te promets de ne pas mourir, tu ne porte pas malheur, les missions sont justes dangereuses par définition.*

Certes, elle n’avait rien entendu de toutes ces pensées mais ce message envoyé à la jeune fille redonna du courage au garçon. Il écarta ses bras et ses jambes du reste de son corps pour réaliser un meilleur bouclier de son corps. Il n’avait qu’une seule idée en tête : protéger Nana et le reste de la foule de la boule de feu.

[Action 1 : coup de poing dans le visage]
[Action 2 et 3 : protège la foule des éventuels damages collatéraux du Katon]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Lun 24 Mar - 23:35

Comme ci son menton n'était pas suffisamment amoché, Naoki lui décrocha la mâchoire. Mais ceci n'était rien comparé à ce qu'il attendait. Il avait eu le temps de riposter en frappant son agresseur pendant qu'il était encore en vol mais ses yeux furent très vites monopolisés par...

[Gros lourdeau] " Du feu ! Non pas feu ! "

La flamme le percuta de plein fouet. Quelques étincelles jaillirent mais Oni avait su contrôler sa nouvelle technique. Plus de lueurs et de lumières que de mal.
[Action 1 :
    Naoki assome le lourdeau du poing qui perd 6hp.
Action 2 :
    Oni utilise Katon niveau étudiant sur le gros lourdeau qui perd 18hp. Oni utilise 9 mp.]


L'opposant tomba comme un amas de gravas sur le sol poussiéreux, soulevant dans un même temps un nombre indéfinissable de particules dans l'air.

Le combat était sans aucun doute terminé pour lui. Salement amoché, l'équipe n'avait pas fait dans la dentelle cette fois-ci, et devant témoins.

Le manteau à moitié ouvert, il laissa tomber les quelques livres qu'il avait en sa possession. Le butin était beaucoup moins alléchant que le précédent.

Qu'allaient-ils pouvoir faire dès à présent ? Abandonner ou continuer ? Ou pouvaient-ils chercher ? Cet homme mystérieux était peut-être dans la foule sans qu'ils ne puissent s'en rendre compte. Tout restait à faire, le pire comme le meilleur.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Mar 25 Mar - 1:52

Oni avait maîtrisé sa technique à la perfection et Naoki ne souffrit d’aucune brulure. Il rattrapa sa chute en atterrissant tant bien que mal sur ses pieds auprès de Nana. Elle paraissait tellement surprise qu’aucun drame n’ait survenu qu’on remarquait à peine son soulagement. La jeune fille rejoignit son camarade qui était essoufflé de cet enchaînement de bonds et de coups. Le Genin se demanda s’il n’avait pas perdu un bras au vue de l’air inquiet de l’apprentie Kunoichi.

[Nana] « Est-ce que ça va ? »

[Naoki] « Bien sûr ! Je ne risquais rien, je t’ai déjà dit que tu ne portais pas la poisse. »

[Nana] « Je suis tellement contente que tu aille bien. »

L’adolescente était tellement émue que des larmes se formèrent aux coins de ses yeux. Toutes ses émotions pouvaient enfin s’échapper en de discrètes gouttelettes qui dégringolaient ses jolies joues.

Naoki la regarda vraiment pour la première fois dans les yeux. Cette fille qui avait les mêmes yeux que lui n’était finalement pas si dangereuse que ça. Jamais il n’aurait pu imaginer que les yeux blancs des Hyuga pouvaient renfermés d’émotions autres que la haine ou l’envie de meurtre. Ces yeux là dévoilaient une grande part de gentillesse et de fragilité non dissimulée et le tout jeune ninja lui sourit comme jamais il n’avait sourit depuis qu’il était à Konoha.

Les propres yeux du Genin se déconcentrèrent sur la mission en contemplant l’adversaire dont le manteau avait dissimulé quelques livres du Paradis de la Drague 2. Pas assez en tout cas pour prouver qu’il était l’unique complice du voleur déjà capturé. De plus, celui-ci était beaucoup trop idiot pour avoir manigancé quoi que ce soit. Il était clair pour Naoki qu’il y avait encore au moins un complice.

Il regarda sa montre qui indiquait 15H45 environ, mais il n’était pas sûr qu’elle soit à la bonne heure, elle avait sûrement du retard et il restait donc environ trois heures pour mettre fin à ce trafic de livres volés. Ca pouvait suffire s’ils avaient autant de chance qu’avant mais ils avaient trop peu d’indices. Le garçon était toujours à genoux, recouvert de la poussière que le géant avait déplacée dans sa chute, et en pleine réflexion.

[Naoki] *Résumons ce qu’on sait : un homme s’est infiltré dans la librairie Hiromida pour voler les clients, cette personne devait donc être assez ordinaire et passe partout. Ca confirmait l’hypothèse d’un troisième complice, et le dernier, j’espère. On ne sait rien de plus, peut-être même qu’il est là à nous observer, ou qu’il cherche quelqu’un d’autre d’assez idiot pour vendre ses livres. Et puis, il faut qu’on s’occupe du gros idiot, même à nous trois on ne pourra pas le porter jusqu’au poste de police…*

Nana était toujours au petit soin avec lui, elle soignait ses quelques égratignures avec le peu d’équipement dont elle disposait. Le garçon en profita pour lui murmurer quelques questions dont seule la jeune fille pouvait avoir la réponse.

[Naoki] « Nana… As-tu remarqué quelqu’un de suspect parmi la foule pendant que nous nous battions ? Si oui, décrit le moi mais ne le regardes surtout pas. »

Il avait essayé de faire en sorte que ses lèvres ne bougent presque pas et il espérait avoir réussit son coup. Naoki se releva et s’adressa à haute voix à ses coéquipiers.

[Naoki] « Oni, tu veux bien t’occuper de ce type, peut-être qu’un des gardes pourra t’aider. Nana j’aimerai que tu récupère les quelques livres encore en bons états et que tu les ramènes à la librairie Hiromida et que tu en profites pour demander au couple de libraire s’ils n’ont aucun autre indice qui pourrait m’aider. Si tu apprends quelque chose d’important tu me le dit tout de suite par radio, d’accord ? Tu veux bien faire ça pour moi ? Moi je vais retourner au poste de police et essayer d’obtenir des informations même s’ils ont relâchés l’autre voleur pour faute de preuve, on n’aurait pas du rendre la marchandise volée finalement. »

Naoki grimpa sur un toit en espérant de tout son cœur que le piège qu’il avait lancé allait fonctionner, que ses deux coéquipiers n’allaient pas le trahir. Il avait un plan en tête pour coincer le cerveau de la bande mais il n’était pas sûr d’avoir élaboré quelque chose d’assez futé pour le coincer. Il n’était même pas sûr qu’il était encore là ni même qu’il n’y eut jamais été. Le plan du Genin était ambitieux mais ça pouvait marcher si chacun jouait bien son rôle.

Le ninja fit le tour de plusieurs pâtés de maison le plus vite possible et descendit dans une ruelle sombre et abandonnée. Sûr de lui, il malaxa son chakra et se concentra sur la silhouette de l’ancien voleur ainsi que sa voix et ses vêtements.

[Naoki] « Métamorphose… »

Il réalisa son Jutsu aussi bien que n’importe quel Genin. Naoki vérifia rapidement qu’il avait bien réussit sa technique : Il ressemblait goutte pour goutte au voleur qui était derrière les barreaux et sa voix avait muée dans quelque chose d’à peu prêt semblable à l’oreille.

Le Genin camouflé réapparut aux portes de Konoha par une rue éloigné de l’endroit par lequel il avait quitté la zone quelques minutes plus tôt. Le jeune garçon déguisé en voleur se cachait d’Oni pour paraître plus crédible et par nécessité. Naoki balaya la foule à la recherche d’un homme suspect. Le coup de bluff était osé mais on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre.

MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 28 Mar - 20:49

Alors que le géant s’écroula au sol, Naoki regardait avec stupéfaction si celui-ci avait tous ses membres. La petite fille se jeta sur lui en larme.

*A croire qu’il était destiné à être toucher par le Katon. Mais ils me prennent pour qui ? Enfin bref, il n’y que quelque livre et je ne pense pas qu’il est été assez futé pour en cacher quelque part il ne reste donc plus le troisième qui a attiré tous les clients. Il doit être le chef de bande, je pense qu’il doit être le plus discret de tous, il doit se trouver à des endroits au quel on ne pense pas.*

[Naoki] « Oni, tu veux bien t’occuper de ce type, peut-être qu’un des gardes pourra t’aider. Nana j’aimerai que tu récupère les quelques livres encore en bons états et que tu les ramènes à la librairie Hiromida et que tu en profites pour demander au couple de libraire s’ils n’ont aucun autre indice qui pourrait m’aider. Si tu apprends quelque chose d’important tu me le dit tout de suite par radio, d’accord ? Tu veux bien faire ça pour moi ? Moi je vais retourner au poste de police et essayer d’obtenir des informations même s’ils ont relâchés l’autre voleur pour faute de preuve, on n’aurait pas du rendre la marchandise volée finalement. »

* Qu’a-t-il en tête ? Il me prend pour son larbin.*

Le géant agoniser au sol, le simple faut de le regarder me pesais déjà sur le dos, qui pourrais bien déplacer un tel monstre ?

[Oni] « Les gardes ! Désolé de vous appelez ainsi mais j’ai du boulot et je ne peux pas m’occuper de lui. Si vous pourriez l’emmener au poste de police le plus proche cela m’aiderais à accomplir ma mission. Merci. »

*Il faut que je cherche à un endroit ou il pense être en sécurité. La banque de Konoha me semble être un bon choix. Au pire je prendrais mon salaire.*


Banque de Konoha
Arrow


Dernière édition par Oni le Mer 9 Avr - 21:14, édité 1 fois
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 28 Mar - 23:21

Sous son camouflage, Naoki observa ses coéquipiers se disperser. Nana récupéra les livres en jouant les précieuses, l’ennemi allongé sur le sol semblait la dégouter. Quant à Oni, il ne fit rien de ce que lui avait demandé le Genin mais il s’occupa tout de même de confier l’homme inconscient aux gardes des portes du village caché. Puis il s’en alla vers une destination qui était inconnu de Naoki.

Le jeune garçon prit son mal en patience, il essaya de jouer la comédie pour paraître plus crédible mais au fil et à mesure qu’il voyait la foule se disperser après le spectacle que lui et ses coéquipiers avaient fait, il se sentit découragé. Les chances que sa petite astuce fonctionne désormais était quasi-nulle. Déçu d’avoir encore échoué, il chercha tant bien que mal une piste à suivre.

Il ne voyait rien, aucun indice ne permettait de relier le troisième complice à un lieu en particulier. Il se sentait inutile et la colère grandissait en lui. Il partit en furie dans une direction qu’il avait voulu prendre depuis longtemps, les ruelles de Konoha.

Naoki était énervé d’être juste capable de frapper et il décida de jouer les crétins obstinés alors qu’il était persuadé de suivre pour la troisième fois une fausse piste.

[Naoki] *Ca ne sert à rien de perdre du temps à réfléchir. Autant vérifier la zone une bonne fois pour toute.*

Il fonçait en direction des étroites ruelles, le jeune garçon n’avait plus que cette idée fixe. Le Genin était tellement en colère contre lui-même qu’il pourrait frapper le premier type suspect qu’il croiserait. Un sourire dément s’afficha en travers de son visage.

[Naoki] *De toute manière comme on dit: jamais deux sans trois. *

Au bord de la crise de rire, il pensa à la jeune et gentille Nana qui avait sagement rapporté les quelques livres qu’ils avaient réussit à récupérer et il décida de lui demander son aide pour effectuer une battue dans Konoha.

[Naoki] « Nana ? Tu veux bien me rejoindre dans les ruelles de Konoha s’il te plaît ? A deux, personne ne pourra pas nous échapper. »
*Mon gars, la seule chose que je te souhaite et que je ne te trouve pas parce que sinon je te promets que tu va avoir mal.*

[ Arrow Ruelles de Konoha]


Dernière édition par Naoki le Lun 7 Avr - 10:43, édité 1 fois
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Jeu 3 Avr - 17:47

[Venant de Kumo ]

La route fut bien plus courte. Les montagnes grises et vertes du pays de la foudre, les chemins boueux et isolés du pays du son, et enfin les forêts familières et abondantes du pays du feu, tout cela Yosuke l'avait déjà vu. Il essaya d'en imprimer l'image dans son Keitou, il voulait de nouveau y graver en lettresbleues de chakra ses voyages, ses pensées et ses sentiments. Seulement l'élan le plus fort, ceui qui l'animait ardamment était tou simplement son retour à la maison. Chez lui.

Akogare menait l'expédition et montrait la voie. Il avait eu du mal eu du mal à le reconnaître. Il avait tellement grandi et changé, ça en était presque effrayant. Le temps passe décidement tellement vite.

Les branches accéléraient leurs courses et il ne fallut pas plus de trois jours pour rentrer. Pas d'incidents en chemin, qui serait assez fou pour attaquer une meute de shinobis surentrainés. Les portes furent un véritable soulagement. Enfin Konoha.

Elle n'avait pas changé. Il pourrait bientôt de nouveau vagabonder sur les toits de la ville à tout heure du jour et de la nuit. Les gardes aux portes à l'entrée applaudirent discrétement. Il est vrai qu'un ninja ne doit pas s'attendre à des acclamations d'une population toute entière qui l'accueille en héros. Sa vocation est de vivre caché, de rester méconnu pour être le plus efficace possible. Les Kotodama ont su se faire oublier, cela s'avérera sans doute très utile dans l'avenir.

Il était temps pour le groupe de rentrer et de se séparer. Kaiso et Dobuita ne s'étaient psa lâchés, ils ne comptaient pas rentrer chez eux tout de suite. Yosuke refusa leur invitation, il savait très bien qu'en réalité, ils voudraient être seuls.

[Yosuke] " Ne vous en faîtes pas, on garde contact. Qui sait, on serait peut-être amener à faire des missions tous les trois, des vraies cette fois. Ciao ! "

Il y avait beaucoup de monde à voir aujourd'hui. Son maître, les professeurs de l'Académie et naturellement ses parents. Il se demandait bien qui il irait voir en premier... un tour sur les toits l'aidera à se décider.

[ Arrow l'armurerie]


Dernière édition par Yosuke le Mer 11 Juin - 16:31, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Lun 7 Avr - 12:05

Naoki : +18 XP RP (+20%), +2XP Technique (Bunshin), +10XP (Combat mortel gagné)
Oni : +17XP RP, +1XP Technique (Katon), +10XP (combat mortel gagné)
Yosuke : +7XP RP (+40%), +15XP Résolution
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 18:51

[Policier1] " Hé tu te crois où comme ça ? Tu vois pas que tu gênes ? "

Le vieillard n'eut pas d'autres choix que de déguerpir à la vitesse à laquelle sa canne lui permettait d'aller. Il ne ricanait pas mais son visage était des plus expressif. La casquette ne cachait pas tout.

[Policier2] " Tu sais bien qu'on ne doit pas se faire remarquer. "

Le premier s'arrêta de chiquer, son coéquipier avait le don de l'agacer. Il était trop craintif, une vraie poule mouillée.

[Policier1] " T'inquiète pas. On va l'amener là où il faut notre prisonnier. Puis si je faisais pas mon boulot j'aurai eu l'air suspect. Il gênait tout le monde avec sa canne le vieux. "

C'est ainsi que la petite escorte continuait son petit bonhomme de chemin à travers les rues de la ville. Il était 18H30, le timing était parfait. Ils rejoindraient les deux autres aux portes et dans 30min, à eux la belle vie.

***

[Séraphine] "ha ha ha... "

Sa respiration était sifflante, ces ninjas la faisaient courir dans toute la ville depuis une heure. Son seul exercice physique de la semaie était la promenade quotidienne avec son chien... Elle s'assît à terre.

[Séraphine] " Stop ! J'arrête, je bouge plus. "

Elle chercha quelque chose dans sa poche, mais elles étaient vides.

[Séraphine] * Zut, je n'ai pas mon inhalateur. *

Les lampadaires n'éclairaient que faiblement la place. En plus la sueur et la fatigue troublaient un peu sa vue. il n'y avait pas beaucoup de monde ici. Des gardes ninjas et des policiers pour la plupart, au moins la ville assurait sa défense.

Mais son sang se glaça...

Un homme, un, lui elle l'avait déjà vu. Elle ne sut pas parler, elle s'exprima en grands gestes. Elle voulait attirer l'attention des shinobis, leur faire comprendre ! Elle pointa L'homme du doigt.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 19:52

[ Parc de Konoha Arrow]

Le plus frustrant dans toute cette histoire était sûrement de devoir ralentir pour permettre à Séraphine de ne pas se faire distancer. Nana l’observait depuis un petit moment et elle voyait bien qu’elle ne pourrait bientôt plus maintenir cette allure, la crise d’asthme risquait d’intervenir à tout moment. La jeune Hyuga regarda Naoki comme pour lui faire remarquer l’état de la banquière et le supplier de faire une pause mais le Genin détourna ses yeux car ils ne pouvaient pas s’arrêter, la trotteuse de sa montre ne cessait de tourner sans arrêt.

Elle indiquait 18H30 lorsqu’ils arrivèrent aux portes et alors seulement ils cessèrent de courir. La respiration de Séraphine était sifflante ce qui inquiéta un peu plus Naoki, il ne voulait pas perdre son seul et unique témoin. La banquière se mit à brandir les bras, sa voix lui faisant défauts, et elle finit par leur montrer quelqu’un en le pointant du doigt. Le jeune garçon s’exprima à ses coéquipières dans un murmure.

[Naoki] « Merci Séraphine, tu n’as plus à avoir peur désormais. Nana, veux-tu bien l’emmener avec toi et partir ailleurs, il ne faut pas que l’une de vous deux soit repérée ou pire. »

La jeune fille aquisça et elle proposa son bras à la banquière pour l’aider à se déplacer. Naoki attendit un peu, le temps quelles passent le coin de la rue, puis il se décida à aborder le troisième est dernier complice. Il alla retirer le bandeau sur son front pour éviter d’être suspecter derechef mais il se résigna, bien décider à ne pas renier son village pour de simple voleur de livre. A la place, il choisit de se camoufler avec un Jutsu, ce vieillissant un peu et se donnant un look moins militaire.

[Réalisation de METAMORPHOSE, niveau étudiant]

Le Genin déguisé s’approcha alors de l’homme que Séraphine avait désigné avec l’air d’un type louche, et il lui chuchota discrètement :

[Naoki] « Psssssssst ! Paraitrais que tu vends le deuxième tome du Paradis de la Drague. Il t’en reste encore ? J’chuis prêt à mettre le prix qu’il faudra. Un pote m’a prêté le premier tome et j’ai trop envie de connaître la suite des... euh… Alors, t’en as ? »
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 20:04

« Psssssssst ! Paraitrais que tu vends le deuxième tome du Paradis de la Drague. Il t’en reste encore ? J’chuis prêt à mettre le prix qu’il faudra. Un pote m’a prêté le premier tome et j’ai trop envie de connaître la suite des... euh… Alors, t’en as ? »

Le policier était désemparé. Quand pourrait-il chiquer en paix ?! Ils se retournèrent.

[Policier1] " Putain encore un vieux dégoutant. " Il chuchota à l'oreille du prisonnier, le visage caché, impossible de savoir de quoi ils pouvaient bien discuter. Il acquiesça. Et sans prévenir il donna un bon coup de pied dans les jambes amaigries du vieux. " Casse-toi tu parles à un prisonnier. Dégage sinon on t'embarque, je le répéterai pas deux fois. "


L'escorte n'avait stoppé que quelques secondes, considérant le vieillard comme un débris.

[Policier2] " Dis plutôt que tu as la flemme de retourner au poste. "
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 20:28

Le petit vieux se releva et s’adressa aux deux policiers :

[Naoki] « Excusez-moi, je ne vous avais pas vus messieurs les policiers. Mais voila qui va faciliter les choses… »

Et dans un nuage de fumée, La véritable apparence de Naoki se révéla, dans une posture fortement théâtralisée, mettant en avant le bandeau de ninja qu’il avait au front.

[Naoki] « Vous ne verrez pas d’inconvénient à ce que je m’occupe de cet homme car j’ai pour mission de l’amener au poste de police. »

Naoki était sur ses gardes. Il redoutait d’avoir affaire à de faux policiers, payés par l’également faux prisonnier mais vrai dernier voleur recherché. Tout ceci dans l’objectif de sortir plus facilement du village avec le butin. En tout cas, il y avait plusieurs choses de louches dans l’attitude de ces policiers là dont le fait qu’ils s’adressent en catimini à leur prisonnier lorsqu’on parle d’achat de livres volés.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 20:48

[Chef de bande] " Merde c''est pas vrai. Occupez vous de lui ! "

[Le combat est enclenché. L'escorte attaque par surprise ils ont donc l'initiative pour ce tour-ci ! Ensuite Naoki la gardera jusqu'à la fin du combat. Il existe aussi des règles spéciales pour ce combat et comme d'habitude elles sont à découvrir par toi-même.]


[Policier2] " Je savais que ça arriverait, tu n'es pas discret !"

L'autre policier cracha par terre.

[Policier1] " On dirait que ce chique là n'est pas bon, il va falloir l'aromatiser un peu... avec du sang !"

Sans même prendre en considération le fait que Naoki n'était encore qu'un gamin, les deux policiers lui sautent dessus sans prévenir.

Leur prisonnier se mit à courir, oubliant ses chaines fictives derrière lui.

[Action 1 et 2 :
    les deux prisonniers attaquent au corps à corps Naoki. Il ne subit aucun dégat.
    Le chef de la bande fuit a deux reprises.]
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 21:14

Et toute la vérité éclata. Les doutes de Naoki s’était avérés justifiés. Alors que les faux policiers tentaient de faire barrage, leur chef quitta ses chaines en s’enfuit à toutes jambes. Les deux escrocs tentèrent de frapper Naoki mais il n’en subit aucun mal et il se précipita à la poursuite du meneur.

[Naoki] « Désolé les gars, mais je vous garde pour le dessert. Eh toi, tu crois pouvoir t’enfuir comme ça ? »

Naoki courait après le chef et il finit par le rattraper.

[Naoki] « Au fait, je m’étais promis de t’offrir ceci. »

Naoki concentra le peu de chakra qui lui restait ans son poings pour frapper le chef des voleurs le plus fort possible. Il lui décocha un magnifique coup de poing dans le ventre.

[Naoki] « Désolé, j’en ai un peu perdu en cours de route. »

[Action 1 et 2 : rattrape le chef des voleurs]
[Action 3 : frappe en investissant 10 MP dans son coup]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 21:29

[Chef de bande] " Maudit Gamin casse toi ! Il court plus vite qu'un rat. "

Il continuait sa fuite mais le genin était plus vif que lui. Il le rattrapperait bientôt. La course poursuite atteignait maintenant l'extérieur du village, les plans de fuite discrète du malfrat devenait de moins en moins possible...

[Action 1 et 2 : Naoki, le chef de bande et les deux policiers courent. Le chef garde donc une distance de deux actions sur ses poursuivants.]

Un coup pour rien, la situation restait exactement identique, à la seule variable près : Naoki avait chargé son poing de chakra, le prochain coup ferait mal.

[Chef de bande] " Débarassez moi de lui ! Il prépare une technique ca se voit non. "

[Policier2] " On fait ce qu'on peut ! "

[Action 3 : Naoki consomme 10mp]

[Je t'autorise à garder ton bonus de dégât pour ton prochain coût. Tu as beau avoir l'initiative, le chef continue de fuir et donc n'est pas à ta hauteur.]

[Bilan : Noaki -10mp]
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 21:59

Le chef de la bande ne cessait de s’enfuir et Naoki tentait désespérément de le rattraper. Alors qu’il l’avait rejoint, le voleur couru de plus belle, faisant appel à ses deux gardes du corps pour le protéger. Cependant, Naoki n’avait pas l’intention de se laisser distancer et il mit toutes ses forces à le rattraper.

[Actions : rattrape le chef de la bande]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 22:15

Il court, il court et court encore. Pourtant même si la forêt commençait à s'épaissir, qu'il aurait pu trouver une cachette ce maudit gamin le rattrapa, distançant les deux policiers corrompus.

Il s'arrêta de courir.

[Chef de bande] " Et gamin, qu'est-ce que je t'ai fait ? Pourquoi tu me poursuis comme ça. Tu veux de l'argent, je t'en donne et tu me laisses partir. Ça marche ? c'est un bon plan non ? Je suis sûr que tu dois pas être payé énormément en faisant le sale boulot. "

Il reculait dangereusement, prêt à se protéger la tête si c'était nécessaire.

[Chef de bande] " Tu es doué, je l'ai su dès le premier coup d'œil... Puis pourquoi tu me poursuis d'abord ? "

[Bilan : Naoki est en situation de corps à corps avec le chef de bande. Il a l'initiative. Les deux policiers ont une distance de retard. ]
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   Ven 11 Avr - 22:37

Naoki rattrapa enfin le chef de la bande, les deux autres étaient encore à la traine. Le Genin redoutait un peu le combat, un contre trois, il aurait aimé avoir un peu de renfort. Mais cette mission qui finissait en solitaire lui donnait l’incroyable chance de faire ses preuves.

[Chef de bande] " Et gamin, qu'est-ce que je t'ai fait ? Pourquoi tu me poursuis comme ça. Tu veux de l'argent, je t'en donne et tu me laisses partir. Ça marche ? c'est un bon plan non ? Je suis sûr que tu dois pas être payé énormément en faisant le sale boulot. "

[Naoki] « Tu ne m’a absolument rien fait mais j’ai une mission à mener à bien. Et en récompense je serai payer bien plus que ce que tu ne pourras jamais m’offrir, je serai récompenser par la fierté de mon sensei. C’est pour ça que je n’ai pas le droit à l’échec. »

Le chef des voleurs recula un peu, Naoki le suivit en s’avançant légèrement. Il semblait se mettre sur la défensive et attendre ses deux sbires.

[Chef de bande] " Tu es doué, je l'ai su dès le premier coup d'œil... Puis pourquoi tu me poursuis d'abord ? "

[Naoki] « Je te l’ai dit, je te poursuis parce que doit te capturer et récupérer les livres volés ! »

Naoki frappa deux fois consécutivement le chef de la bande. Le combat lui semblait inévitable pour ramener le chef des voleurs au poste de police de Konoha.

[Action 1 et 2 : frappe le chef de la bande]
[action mise en réserve : esquive]
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les Portes de Konoha   

Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Cimetière de Konoha
» Les Portes de la Moria
» Les ruelles de Konoha
» Gardiens des Portes
» Hopital de Konoha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Portes du Village-