Partagez | 
 

 Amphithéâtre Taijutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

MessageSujet: Amphithéâtre Taijutsu   Dim 16 Mar - 15:49

Rappel du premier message :

Si les bancs destinés aux étudiants prennent une large part de l'amphithéâtre, un espace conséquent sépare la tribune des professeurs et les premiers rangs. Cet espace est ordinairement consacré aux démonstrations physiques des techniques, ou des enchaînements spécifiques. Il faut savoir que les étudiants ne peuvent pas eux-mêmes s'exercer dans cette salle, ils ne peuvent qu'observer leur professeur décomposer les mouvements, et prendre frénétiquement des notes pour espérer reproduire l'enchaînement une fois le cours fini.

Les élèves rentrent doucement, il n'est pas encore l'heure. C'est Minato Hazeguru qui s'occupe de la présidence cette fois-ci. Yukenshi est d'un grade supérieur, mais il a catégoriquement refusé à l'aide de l'une de ses armes fatales, le simple : "Non", qui ne peut exciter nulle revendication.

Minato est très fier de lui, c'est évident. Ses deux bras puissants posés sur la table, le regard alerte et aiguisé, il attend son heure. Yukenshi est assis à ses côtés, les bras croisés sur sa poitrine noire. Des filaments or courent sur sa peau nue. Il garde ses yeux fixés sur le plafond. Asana contraste avec l'impatience difficilement contenue de Minato. Elle est parfaitement calme, souriante même. Maintenant que les bancs se sont largement remplis, Minato se saisit de son micro.

[Minato] - Bonjour à tous. Je suis Minato Hazeguru, professeur de Taijutsu. Je suis là pour vous enseigner les bases et les approfondir, de telle sorte que vous deveniez des combattants un tant soit peu talentueux. J'attends beaucoup de vous tous.

Il désigna son sombre collègue.

[Minato] - Voici Yukenshi Oobaru. Oui, le Yukenshi Oobaru, vous ne rêvez pas. Apprenez tout ce que vous pourrez, vous avez la chance d'avoir un être d'exception à vos côtés, tâchez de ne pas le perdre de vue.

Yukenshi se contenta d'un hochement de tête sec, et cela était déjà énorme. Minato poursuivit, en posant familièrement sa main sur le bras de sa collègue.

[Minato] - Et voici Asana Koshi, qui vous apprendra à vous battre comme une fille.

Asana se contenta de poursuivre comme si de rien n'était.

[Asana] - J'espère que nous ferons de grandes choses ensemble. Si vous avez besoin de moi, je serai sans doute dans la salle des professeurs, n'hésitez pas.

Elle se leva, murmura quelque chose à l'oreille d'un Minato souriant, et s'éloigna en compagnie de Yukenshi.

[Minato] - Bon, commençons, on a beaucoup à faire et peu de temps.

AuteurMessage

MessageSujet: Re: Amphithéâtre Taijutsu   Ven 30 Avr - 19:38

Provenance : Amphi de Ninjutsu

"L'arbre grandit, l'oiseau vole, la vague roule. Moi, je tabasse les gens."

Après l'effort, le réconfort! Hideki s'apprêtait à savourer ses nouilles sautées achetés à la cafétéria à même le carton. Il s'assit à une table, seul, lorsqu'il tourna la tête et aperçu une fenêtre ouverte. Une irrésistible envie lui prit. Un regard à droite, un regard à gauche, personne en vue... Parfait. Il s'approcha de la fenêtre, se hissa sur le cadre, se cramponna à une poutre et grimpa sur toit. Il marcha avec précaution sur les tuiles, avant de poser son derrière sur la saillie. C'était pas très confortable, mais pour Hideki, rien n'était plus agréable que de pratiquer la toiturophilie pour méditer un peu. L'aspirant ne savourait pas seulement son repas, il savourait aussi sa maîtrise du Henge no Jutsu! Son instinct de vandale lui dictait une furieuse envie de souiller de peinture quelques murs du villages afin de témoigner sa joie. Il n'avait pas de bombe sur lui. Alors qu'il retourna ses poches, il tomba sur un marqueur. Vert. Pas grave, ça fera l'affaire. Il posa sa boîte de nouilles sur une tuile en espérant qu'il ne tombe pas, et signa furieusement de son pseudonyme la fenêtre en contrebas: "Bastard". Il remonta rapidement sur le toit, de peur qu'on ne le repère. L'adrénaline, c'était ça le truc excitant dans le tag.

Il termina son repas tranquillement, prit le temps de digérer, et repassa par la fenêtre pour regagner les couloirs de l'académie. Prochain arrêt, l'amphi de Taijutsu. Le vacarme parvenait aux oreilles de l'aspirant au fur et a mesure qu'il se rapprochait de la salle. Elle devait vraiment être bondée! Lorsque Hideki passa la porte, le silence tomba d'un seul coup. Hideki balaya la salle d'un regard; une bonne trentaine de paire d'yeux convergèrent tous vers le garçon. Ils avaient sûrement du croire que le professeur était enfin arrivé. Le silence dura quelques instants avant que le boucan reprenne ses droits. Hideki prit place au troisième rang. Autour de lui, que des têtes de premiers de classe. Le reste de la salle ne payait pas de mine. Aucun d'entre eux n'avait l'air fort. L'aspirant se demandait ce qu'ils foutaient ici.

*Qu'ils retournent à la bibliothèque. Le Taijutsu, c'est pas fait pour des brindilles comme eux.*

L'instructeur fit finalement son entrée. Il avait tout d'un spécialiste du Taijutsu, selon Hideki: de gros muscles et l'air sur de lui. Il portait au jambes des sortes de protèges-tibias métalliques, sertis d'une grosse pointe. Hideki ne remit pas en cause l'efficacité de cette arme. Il voyait déjà la jambe de son prof s'écraser sur le visage d'un adversaire, et imaginait le résultat...
L'homme saisit une craie, et commença à écrire son nom. Il n'avait pas l'air très à l'aise avec une craie, d'ailleurs il l'a faisait crisser dans un bruit insupportable, et semblait ne pas savoir qu'il suffisait de la casser en deux pour mettre fin au supplice auditif.

[Minato] "Désolé pour le bruit... je m'appelle Minato Hazeguru! Je suis spécialiste en Taijutsu. Aujourd'hui, on va commencer avec les bases. Petite question pour commencer... Qu'est-ce que le Taijutsu? Vas-y toi qui lève la main. Réponds."
[Elève] "C'est le corps à corps. Contrairement au Ninjutsu, où l'on a recours à des arcanes pour combattre, le Taijutsu a pour principe que le corps doit servir d'arme".
[Minato] "Ce n'est pas faux mademoiselle. Voilà la définition commune. Mais le Taijutsu, c'est bien plus que ça. Le Taijutsu, c'est l'art authentique. On cherche la perfection dans le geste. Perfection qui donne lieu à un esthétisme unique dans les arts ninja. A mon sens, c'est le seul voie du combattant qui mérite le qualificatif d'art. Le reste, c'est qu'une question de dosage de chakra, et pouf le tout est joué! Le Taijutsu requiert quand à lui une implication totale, de votre corps, de votre esprit, de votre chakra, et de votre âme. Ici plus qu'ailleurs, il n'y a que les efforts qui payent.

Minato se retourna vers le tableau. Il écrivit le titre: "I) Les Bases". La craie crissait toujours, faisant grincer des dents toute la salle.

[Minato] "Quelqu'un sait les trois mots d'ordres du Taijutsuka?"
[Elève perturbateur] "Muscles, muscles et muscles?"

Toute la salle se mit à rire. Même Minato ne peut s'empêcher de sourire. Tous les adeptes du Taijutsu n'étaient pas des montagnes de muscles comme lui, mais il donnait une image du pratiquant de cet art qui relevait du cliché. Lorsque les aspirants reprirent leur calme, Minato pu poursuivre son cours.

[Minato] "Vitesse, Précision, Puissance. Lorsqu'un pratique le Taijutsu, il est important de garder ces trois mots en tête, et considérez qu'ils sont indissociables. Dans un combat, si il manque un de ces trois éléments, on est forcément perdant. Pas besoin d'être une lumière pour comprendre ça, non?"

Hideki trouvait ce cours d'un ennui mortel. Faire de la théorie du Taijutsu?! Autant faire lire le dictionnaire à un goret. Il resta tout de même attentif, une info utile pouvait se pointer sans prévenir. A la fin du cours, les élève quittèrent la salle, et pour la première fois de sa vie, il s'adressa à un prof à la fin d'un cours.

[Minato] "Tu dois être Hideki, non? Sheena m'a parlé de toi ce midi. Ca avance ton entraînement? Tu penses l'avoir ton bandeau?"
[Hideki] "Je ne suis pas venu vous parler de ça. Pour être franc, j'ai trouvé votre cours totalement inutile. Pour moi le Taijutsu, on apprend pas ça dans les bouquins... d'après ce que j'ai compris. Je veux que vous m'appreniez les bases du Taijutsu... mais sur un tatami.
[Minato] "Au moins t'es direct... t'as du cran. J'aime ça. Suis moi."

Minato quitta la salle, Hideki sur ses talons. Il traversa le couloir, puis le hall, sans oublier de saluer la réceptionniste. Ils se dirigèrent vers l'aile Est, là ou l'aspirant n'avait encore jamais mis les pieds. Ils montèrent quelque marches, se hâtèrent dans un corridor, et Minato poussa une porte donnant accès à l'une des salles d'entraînement de l'académie. Celle-ci était plutôt spacieuse, comportait des mannequins, des sacs de frappes, des armes, des gants, des plastrons pour le sparring, mais également des haltères, des barres de tractions, des medecine-ball... Minato ferma la porte.

[Minato] "Tu vas commencer par me faire quelques tractions pour t'échauffer. Tu garderas les abdos contractés pendant l'exercice. Je vais te lancer des medecine-ball dans l'estomac à chaque traction pour voir si tu travailles correctement."

Hideki commençait déjà à regretter de lui avoir adressé la parole. Il attrapa la barre de traction, se hissa vers le haut, lorsqu'il eu le souffle coupé et ressenti une douleur aigue au ventre. Un medecine-ball lancé à pleine vitesse venait de le heurter de plein fouet. Il s'écroula par terre, ne pouvant plus respirer.

*Connard...*
[Minato] "Déjà fatigué? Allez, debout! On vient à peine de commencer!

Hideki reprit sa respiration, puis se s'attela de nouveau au tractions. Il pensa bien à contracter ses muscles de toutes ses forces, mais il se produisit la même chose que la dernière fois: il se retrouva à terre, se tordant de douleur. Minato avait changé du tout au tout. Le type de tout à l'heure, un peu mou et nigaud, qui lui avait fait cours il y a quelques minutes avait disparu, laissant place à un véritable tortionnaire.

"Relève toi! La douleur, c'est dans ta tête! Elle n'existe pas réellement. En plus, il faut que tu contractes tes abdos au moment de l'impact. Sinon, tu pourras jamais encaisser quoi que ce soit!"

L'aspirant ne posa pas de question. De toute façon, il n'était pas en mesure de parler. Il saisit la barre, puis tira son poids pour se hisser à nouveau. Du coin de l'oeil, il observait Minato, pour avoir une idée du moment où la balle allait le heurter. Il vit la balle partir. Il bloqua sa respiration l'espace de quelques instants afin de contracter correctement. Cette fois-ci, c'était la balle qui tombait à terre, toute seule. Mais ce n'était pas sans douleur.

[Minato] "Voilà! Maintenant, ne t'arrête pas jusqu'à épuisement!

Après une trentaine de répétions, Hideki était à bout de force. Il alla se rafraîchir un peu. Lorsqu'il revint, il enleva son t-shirt pour se mettre à l'aise, découvrant les énormes hématomes sur le torse qu'il venait de se faire. L'échauffement était terminé.

[Minato] "C'est pas mal. Maintenant, que je t'ai appris à encaisser, tu vas apprendre à frapper. Considère ton corps entier comme une arme. N'utilise pas de chakra pour l'instant. Montre moi ce que tu sais faire sur ce sac de frappe. Cogne le de toute ta hargne, de toutes tes forces, en variant un maximum les frappes. Je verrais ensuite ce qui te manque, puis je te montrerais de nouvelles frappes."

Hideki hocha la tête. Il fit un pas vers le sac, prit une grande inspiration, et se mit à le frapper furieusement. Pieds, poing, direct, crochet, uppercut, il y mit toute sa science. Il cogna de toute ses forces et de toute sa vitesse pendant trois minutes puis s'arrêta net, essoufflé.

[Minato] "C'est pas mal, pas mal du tout. Mais il faut que tu apprennes à utiliser toutes les parties de ton corps. Ton corps est une machine de arme, une machine à briser genoux, nuques et mâchoires!"

Minato fit une démonstration à l'aspirant sur le sac de frappe pour le moins... impressionnante. Et assourdissant. Il faisait un tel vacarme en cognant qu'il laissa les tympans du pauvre Hideki endolori lorsqu'il eu terminé. Il se servait vraiment de tout son corps pour attaquer, tant pour la zone d'impact que pour le mouvement de la frappe; lorsqu'il donnait un coup de poing, il envoyait la hanche en même temps pour une puissance maximale. Chaque coup avait creusé le sac un peu plus.

[Minato] "Tu vois ce que je voulais dire? Pour terminer ces travaux pratiques, je vais enfiler les paos et tu vas combattre contre moi pendant une minute. Je ne ferais que me défendre. Par contre, je ne promet pas que tu seras dispensé de blessures."

*Génial! Si cet enfoiré me touche une seule fois, il m'handicape à vie. Je vais viser à la tête comme ça j'aurais l'occasion de lui casser quelque chose avant qu'il ne le fasse.*

[Hideki] "D'accord. Je mets des gants?"

[Minato] "Pourquoi faire?"

Minato enfila les paos tout en riant d'un rire sonore, qui raisonnait dans toute la salle. Hideki ne se fit pas prier pour attaquer, il n'attendit même pas que l'instructeur ai fini de se préparer. Ce dernier eu le temps d'esquisser un large mouvement du buste, laissant le coup de poing destiné à son visage partir dans le vide. Mais l'aspirant tenta sa chance, encore et encore, mais ses coups ne furent pas plus efficaces. Minato s'amusait à lui donner des opportunités, avant d'éviter au dernier moment. Alors que le bas de son corps n'avait pas bougé jusqu'à présent, il fit un pas en arrière pour laisser passer de manière presque courtoise coup de pied circulaire.

[Minato] "Trop prévisible!"

Trop prévisible. C'était bien la première fois que l'on le lui disait. De multiples adjectifs pouvaient qualifier son esprit tordu mais certainement pas "prévisible". Seulement, cela concernait esprit, mais pas son corps. Il appliqua alors son caractère à sa gestuelle. Il changea radicalement de style, en ajoutant feintes, petits mouvements latéraux. Il se rendit compte qu'il aimait combattre de cette façon. Il se comportait en fouine dans la vie, il parvenait souvent à ses fins, cette tactique n'était absolument pas incompatible avec l'art du combat. Tout bon shinobi se doit de l'être. Il le réalisait maintenant pleinement. Les esquives de l'instructeur s'amincissaient, car les gestes de l'aspirant devenait difficiles à anticiper. Un premier coup se heurta sur l'avant bras de Minato. Un blocage in extremis à un crochet destiné à lui déchausser une ou deux dents. L'instructeur s'entraînait en même temps à esquiver juste en bougeant le tronc, mais il fut rapidement contraint à reculer, faute de pouvoir riposter. La sueur de Hideki perlait sur son visage. L'exercice était rude. Minato se trouva dos à mur; en évitant un coup de coude de son élève, il le contourna en un éclair, balança les paos d'un geste et le plaqua contre le mur en lui tenant les bras, et lui bloquant les jambes avec les genoux. Il vit la rage dans la pupille du garçon.

[Minato] "Imagine que je suis un adversaire en mission. Qu'est-ce que tu ferais?"

Hideki répondit par les gestes. Il envoya son front à pleine vitesse en direction de son mentor, dans un coup de boule rageur. Minato n'avait absolument pas prévu une telle réaction. Il encaissa le coup juste au dessus du nez. Quelques centimètres plus bas, c'était la fracture de la cloison nasale. Le choc le fit lâcher prise. Hideki retomba au sol, titubant, transpirant, et haletant. Minato se tenait le front.

[Minato] "T'es une teigne, mais j'aime ça! Je crois que tu as bien saisit l'esprit du Taijutsu et bien assimilé les bases. J'ai un cours à donner à présent. File. Rendez vous ici demain même heure."

[Hideki] "D'ac-o-d'ac!"

Hideki quitta la salle d'entrainement, vidé de toute énergie.


Dernière édition par Hideki Furosawa le Lun 31 Mai - 12:44, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Amphithéâtre Taijutsu   Ven 28 Mai - 14:01

Tu aimes bien les profs sadiques ? Very Happy

Hideki : + 11 XP

Technique validée.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Amphithéâtre Taijutsu   

Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Amphithéâtre Taijutsu
» Amphithéâtre Médecine
» Taijutsu – Écoles
» L’AMPHITHÉÂTRE FLAVIEN (COLISÉE)
» Taijutsu : hachimon, l'art des portes célestes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: L'Académie de Konoha-