Partagez | 
 

 Mission Rang D : Trafic louche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Mission Rang D : Trafic louche.   Dim 15 Juin - 22:48

Mission rang D : Trafic louche.

[HRP : Je poste ici pour ne pas couper le RP de Yosuke et Naoki dans les ruelles.]

Riku se réveilla tranquillement, le bruit des gouttes sur le toit résonnaient dans son appartement. Il lui ôta aussi toute envie d’ouvrir les volets de sa chambre. Il alluma donc la lumière et entama sa petite routine matinale, manger, douche et préparation.

Une fois habillé, Riku saisit son bandeau, leva la tête et le mit sur son front, empêchant ainsi ses cheveux blancs de tomber devant ses yeux comme ils le faisaient depuis peu. Une nouvelle habitude à prendre.

Le genin attrapa son katana qu’il attacha dans son dos, prit son kunaï qu’il rangea dans sa sacoche à sa taille. Au passage il posa le large chapeau de pluie que Goroshi, un ami chuunin d’Iwa, lui avait laissé. Il sortit de son appartement. Ainsi armé et préparé il se sentait prêt à affronter bien des obstacles.

*Bon c’est partit pour une nouvelle mission, maintenant que je suis genin je peux laisser un peu l’académie de côté. J’irai quand j’aurais de nouvelles techniques à apprendre.*

Riku n’avait pas revu Kaori depuis cette soirée qui s’était mal terminée, il aurait aimer lui parler et aussi lui montrer son bandeau. Avec cette promotion, ils étaient au même niveau, et le genin imaginait déjà les sélection du tournoi chuunin. Mais il aurait le temps de se préparer.

Il parcourut alors le chemin le séparant du bureau des missions rapidement. A son grand plaisir, la pluie s’arrêta en cours de route, il demanderait à laisser son chapeau jusqu'à son retour de mission. Lorsqu’il entra dans le bureau il se dirigea vers cette fameuse réceptionniste avec laquelle il avait appris à faire, leur rapport s’étant surtout radoucis après la mort du garçon. Le souvenir de sa dernière mission eut un goût amer, il s’était donné à fond pour que, finalement, l’enfant meure de la maladie apparemment incurable. Certes il avait remplit sa mission mais il avait un sentiment d’échec. *Comment aurait on pu savoir que cette maladie l’emporterait malgré le médicament…* Il avait passé un bon moment avant d’accepter ce sentiment d’inutilité qui lui avait rappelé comment sa mère l’avait sauvé.

Aujourd’hui c’est en tant que genin qu’il entra, la femme le remarqua tout de suite l’emblème de konoha sur le bandeau et c’est avec un léger sourire qu’elle sortit la liste des missions de rang D, anticipant sa demande. Riku la remercia et consulta la feuille, après une légère hésitation il choisit. La femme remplit les papiers et lui donna l’ordre de mission, le genin regarda l’adresse et partit immédiatement.

Il arriva finalement dans un quartier non loin de chez lui, il frappa à la porte du client. Plusieurs cliquetis résonnèrent. Un homme petit et gros entrebâilla la porte, laissant la petit chaînette de sécurité. Il regardait d’un air inquiet Riku qui lui montra l’ordre de mission. Vraisemblablement soulagé, il commença à parler toujours à l’abri dans sa maison. Sa petite voix fluette expliquait comment il entendait des bruits étranges et des disputes entre personne dans la ruelle adjacente à sa maison. Le genin devait enquêter et faire en sorte que les traînards ne remettent plus les pieds ici.

[Riku] – Très bien je vais vous débarrasser de ces gêneurs, vous avez une petite idée sinon ?

Se doutant bien que l’homme se terrait chez lui depuis longtemps, *Voire depuis toujours…* il n’espérait pas d’aide cependant…

[Client] – Ils parlent souvent d’argent dû et de tissus, mais c’est tout ce que je sais ! Revenez quand ce sera fini.

Sur ce la porte se ferma et les verrous se fermèrent dans un capharnaüm étonnant. Riku décida de réunir des informations, mais d’abord il s’accorda quelques instants de réflexion. Il était tôt le matin, avec de la chance il aurait fini dans la journée.

*De l’argent…du tissus…des disputes… et le tout en cachette. Il ne peut s’agir que d’une chose, un trafic de tissus de contrebande. Il devrait cependant s’agir d’une mission de rang C au moins puisque cela peut impliquer des agressions.*

Suite à quelques autres minutes de réflexion, Riku conclut que vu le tempérament de l’homme il devait être connu de l’administration. Il devait même s’inquiéter lorsque des chats se battaient ironisa t-il pour lui même. Riku décida alors de ne pas avertir l’administration et de résoudre ça seul. Après tout il était genin désormais et il pouvait très bien s’occuper de çà.

Il commença à questionner les premiers passants dans la rue, trois personnes ne semblaient rien savoir. Puis il questionna deux femmes leur réponses sonnaient bizarrement, Riku devina qu’elle lui mentaient. Elles savaient quelque chose mais ne voulait rien dire.

*Sans doute des clientes de ce fameux revendeur de contrebande.*

Une chose semblait se confirmer, il y avait bien un trafique louche dans le coin. Mais comment trouver qui ! Riku continua à questionner quelques personnes mais il n’obtint pas plus d’information. Si cela ne s’arrangeait pas il devrait passer à une tactique plus efficace, mais il ne voulait pas se donner du mal pour rien, tant qu’il pouvait l’éviter du moins. Il se dirigea alors vers un garçon aux cheveux bleus qui marchait tranquillement.

[Riku] – Salut ! Dis moi tu n’aurais pas entendu parler d’un nouveau commerce de vêtements ?

Soudain, Riku eut une idée. Il aurait besoin d’aide pour récolter des informations et surtout pour prendre les vendeurs sur le fait. Ce garçon pourrait l’aider pour prendre les gens sur le fait. Il ne restait plus qu’a voir s’il pouvait être à la hauteur et aussi si il accepterait.


Dernière édition par Yumemi Riku le Lun 16 Juin - 23:37, édité 1 fois
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Dim 15 Juin - 23:37

Bizarrement, dès mon réveil et après un petit brin de toilette, j’entrepris une sortie matinale, tout en sachant qu’il y aurait des chances pour que je ne me retrouve pas dans Konoha, mais avec l’aide des commerçants qui avaient promis au médecin de m’aider, peut-être que ça sera plus simple. Je pensais que j’aillais faire un chemin vers l’Académie avant de revenir sur mes pas, moins de chances de se perdre. Mais surtout je voulais étudier les sensations que j’allais avoir ayant perdu la vue.

Le flot humain continu était sans cesse renouvelé, et après quelques minutes d’immobilité, je décidais de commencer à avancer. J’avais sorti un petite canne, enfin un bâton de bois que j’avais trouvé devant ma porte. Je ne m’en servais quasiment pas, il y avait des risques que je blesse quelques personnes. Et peu à peu, je réussissais à ressentir le flot de personnes par l’ouïe et l’odorat – surtout pour les odeurs désagréables – et j’évitais beaucoup de contacts. Trois fois seulement, je du m’excuser, mais une seule des personnes que j’avais bousculée à cause de mon handicap avait été désagréables. Les autres m’aidaient au possible à me repérer de manière rapide et concise dans Konoha.

Je suis enfin arrivé à l’Académie. Je reconnaissais les voix d’enfants avant de rentrer dans l’Académie. Avais-je vraiment ma place dedans, ce n’était pas aujourd’hui qu’il fallait que je me le demande. Je retournais lentement sur mes pas, cherchant à observer le monde environnant, et à ne pas me perdre. J’étais environ à mi-chemin quand je fus interpellé par quelqu’un, que je ne pouvais vraiment décrire. Sa demande concernait un nouveau magasin de vêtements, mais je venais d’arriver.

[Ehnion] – Je suis désolé, je viens d’arriver à Konoha, je n’ai aucune idée d’un nouveau magasin, puisque tout est nouveau, pour moi, ici.

Je ne savais si ma réponse était appropriée, mais le fait que quelqu’un l’interpelle ne devait se conclure par ma fuite, je voulais continuer la conversation, après tout, mon premier contact en dehors de l’hôpital, ou des personnes en rapport.

[Ehnion] – Je m’appelle Ehnion Keid, je souffre d’une cécité. Je ne sais pas si je pourrais t’aider.

Je n’avais de nouveau aucune idée du fait que la personne en face de moi pouvait s’intéresser à ma cécité, mais c’était sorti un peu tout seul. Je ne pouvais même pas savoir à quoi cette personne ressemblait. J’avais un peu de mal aussi à me visualiser dans ce nouvel espace.

MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Lun 16 Juin - 12:49

Le garçon se retourna et Riku comprit immédiatement que celui-ci était aveugle. Dans un premier réflexe le genin se sentait mal, mais cette sensation se dissipa bien vite. Il avait appris que la cécité pouvait ne plus être un handicap.

Riku s’était déjà demandé comment il ferait s’il devenait aveugle, il pensait que cela devait être difficile surtout au début. Mais avec le temps on doit réussir à se créer de nouveaux repères, en plus le genin s’était toujours dit que cela procurerai un certain avantage. Cela pourrait paraître ridicule pour certain mais bon, lorsqu’on ne voit pas on est habitué à avancer dans l’inconnu or c’est de l’inconnu que l’homme à peur et de rien d’autre. Il pensait donc qu’une personne non voyante arrivait à vaincre cette peur et ainsi devenir bien plus fort. L’image d’un ninja trottait dans sa tête mais Riku n’arrivait pas à remettre la main dessus.

*Bon apparemment il est nouveau donc il ne pourra pas trop m’aider pour les renseignements, par contre…*

[Riku] – D’accord Ehnion, moi c’est Riku. Je suis genin depuis hier et il n’y a pas si longtemps j’était comme toi, je débarquait à Konoha pour aller à l’académie, enfin je ne sais pas si tu compte y aller mais…

*Mais bien sûr !*

Riku venait de retrouver ce ninja aveugle, il ne s’agissait que de Yamiyo Shimizu ce professeur de genjutsu si puissant qui l’avait aider à maîtriser le Kaï. Peut être qu’il pourrait être intéressant pour Ehnion de le rencontrer.

[Riku] – Désolé je viens de me souvenir de quelque chose, je ne sais pas si tu envisage d’aller à l’académie ninja mais tu devrais rencontrer Yamiyo Shimizu. Cet homme est impressionnant, un spécialiste du genjutsu et comme toi il souffre de cécité.

Puis Riku se concentra à nouveau sur sa mission, il lui fallait de l’aide et ce garçon pouvait lui être d’une grande utilité, d’autant plus que son handicap serait un atout. Quel brigand irait se méfier d’un garçon aveugle ? Le genin décida d’attendre la réponse d’Ehnion avant de lui demander.

*S’il me dit qu’il compte aller à l’académie je lui demande et en échange je lui proposerai de s’entraîner avec moi…*
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Lun 16 Juin - 19:05

Un ninja spécialiste du Genjutsu ? C’est-à-dire ? Il fallait que je me mette à me renseigner sur les techniques et l’art ninja, car je n’en ai aucun souvenir, si jamais j’en avais. C’était une bonne idée d’aller me renseigner à l’Académie, mais je ne voulais pas y aller aujourd’hui. Je préférais continuer à me balader dans Konoha ou rester chez moi. Quoique, faire quelque chose en rapport avec le monde ninja ne serait pas plus mal, mais je ne me sentais pas retourner à l’Académie. J’avais un sentiment bizarre, je ne me sentais pas à ma place dans ce bâtiment.

[Ehnion] – A vrai dire, je n’ai pas trop envie d’aller à l’Académie aujourd’hui. Je suis passé rapidement devant ce matin, et je ne me sens pas encore prêt à aller étudier. En fait, je sors de l’hôpital. J’ai beau aller mieux, je pense qu’il me faut un peu de repos avant d’étudier.

En fait, je ne savais pas quoi faire. Je me demandais si il fallait continuer la conversation ou si le ninja fraîchement promu ne m’orientait pas vers l’Académie pour se débarrasser de ma compagnie et de continuer son chemin. Mais après réflexion, cela ne tenait pas la route, j’étais aveugle et dans le flot de bruit, je ne pourrais jamais le reconnaître à la voix. Donc, cette hypothèse ne marchait pas.

[Ehnion] – En fait, je ne sais pas trop quoi faire. Tu as besoin d’aide ?

Je ne sais pas pourquoi, mais c’est la seule chose qui m’est venu pour continuer la conversation. Le fait qu’il ait commencé par m’interpeller me montrait qu’il avait sûrement besoin d’aide. Peut-être me trompais-je, mais c’est ce qui me semblait le plus probable. Je ne savais pas comment continuer la conversation, mais je savais que ce que je venais de dire pourrais sembler bizarre, d’habitude, on ne propose pas son aide comme ça. Cette-fois, moi si. Mais il valait mieux que je m’explique.

[Ehnion] – Ca peut paraître bizarre que je me propose de t’aider je sais, mais c’est que je suis nouveau ici, et j’aimerais d’abord me faire des contacts, et ensuite, j’ai peur de m’ennuyer si je ne fais rien.

Je ne savais pas si ça suffisait, mais je sentais que j’avais peut-être trouvé quelque chose à faire pour cette journée.

MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Lun 16 Juin - 19:56

Ainsi Ehnion sortait de l’hôpital et il semblait bien désirer étudier à l’académie même s’il n’en avait pas l’air vraiment convaincu. Riku compris que sa cécité était un événement arrivé depuis peu, il trouva donc normal que ce garçon doivent encore se reposer.

Du coup, le genin hésita un peu avant de lui proposer de participer à la mission. Certes son rôle serait mineur et il n’aurait vraiment pas à s’inquiéter mais pourquoi prendre le risque. Riku réfléchissait et il allait renoncer lorsqu’ Ehnion lui proposa de l’aider.

*Il à deviné que j’avais besoin d’aide ? Bon en même temps je l’ai abordé avec une question donc…*

Ehnion continua à parler pour s’expliquer, Riku comprenait ce sentiment celui que l’on à lorsqu’on débarque et qu’on est perdu. Cela devait être encore plus dur pour ce garçon qui ne voyait pas. Le genin décida alors de l’impliquer.

[Riku] – Bon Ok, en fait je suis en mission. Apparemment il y a un trafic de tissu de contrebande dans le coin et j’ai réussi à obtenir quelques informations. Je sais où cela se fait mais je ne sais pas comment entrer en contact avec les escrocs. J’aurais surtout besoin de toi pour les prendre en flagrant délit avant de leur ôter l’envie de continuer.

C’est à ce moment là que Riku aperçut les deux femmes qui lui avaient menti plus tôt. Cette fois ci il devait trouver un stratagème pour les forcer à lui donner des informations. Une idée germa dans son esprit, il aurait besoin de Ehnion pour pouvoir la mener jusqu’au bout.

[Riku] – Mince, si tu accepte j’ai très peu de temps pour t’expliquer ce qu’on va faire. Alors c’est Ok ?

N’attendant qu’a demi la réponse du garçon aux cheveux bleu il entama un discours rapide, il n’avait vraiment plus beaucoup de temps. Les deux femmes se rapprochaient et il devrait mettre son plan en action immédiatement.

[Riku] – Bon je vais utiliser le Henge pour me métamorphoser en petite fille, cependant je ne pourrai pas changer ma voix. Tu devra alors demander aux femmes, lorsqu’elles passeront je te tirerai la manche, où tu peux trouver du tissu pas cher. Merde ! on a pas le temps d’élaborer un mensonge, faudra que t’improvise un truc genre je suis ta sœur on est orphelin et tout…

Le genin partit rapidement se cacher sur un perron pour se transformer. Après s’être concentré, Riku se changea en petite fille avec des habits sales et déchirés. Il avait prit l’image de cette chipie qu’il avait dû garder lors d’une mission. Il courut de nouveau auprès de Ehnion et se tint tranquillement à ses côtés.

[Riku] – Je vais plus pouvoir parler, j’espère que t’es prêt parce qu’il faut qu’on réussisse cette mission.

Prêt ou pas, lorsque les deux femmes arrivèrent à leur niveau Riku tira la manche de son équipier.

*Faites que ça marche, elles ne resterons pas insensible à une petite fille… Après il faudra gérer le reste, mais ça je m’en occupe…*


Dernière édition par Yumemi Riku le Lun 16 Juin - 23:39, édité 1 fois
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Lun 16 Juin - 22:01

Je fus rapidement dépassé par les événements, je m’étais retrouvé embarqué dans une histoire de trafic de tissu, sans que je sache vraiment ce qu’il allait se passer. Je ne m’étais pas préparé à ce qui allait se passer. Je n’eu même pas le temps de confirmer mon implication dans cet histoire de trafic, que je sentais ma manche se tirer. Les deux femmes passaient près de nous, il fallait paraître franc, sans pour autant l’être, et à cause de ma cécité, je ne pouvais vraiment connaître leur réaction. Mais je n’avais plus le temps de réfléchir, il fallait que j’improvise. Je ne le sentais vraiment pas. Mais il fallait le faire.

[Ehnion] – Excusez-moi, bonjour. Avec ma petite sœur, on voudrait acheter des tissus pour pas cher et pour notre mère. Nous venons d’emménager. Pouvez-nous nous aider ? Ca nous enlèverait un poids, on voudrait vraiment faire plaisir à notre mère.

[Femme] – Je suis désolée, mais je ne pense pas pouvoir vous aider.

[Ehnion] – Vous êtes sûre ? Je me suis déjà renseigné auprès de quelques femmes qui avaient des beaux tissus, enfin selon ma petite sœur, qui s’y connaît en tissu. Ces femmes nous ont dit de venir dans ce quartier et de vous demander. Vous êtes sûres de ne pas pouvoir nous aider. Nous avons vraiment besoin des tissus. Pensez à ma sœur, elle voudrait tellement faire plaisir à mère. Elle n’est pas très à l’aise ici.

Peut-être ces dernières paroles avaient touché les deux femmes, car il y eu un petit moment de silence. Puis la même répondit.

[Femme] – Bon, nous pouvons vous aider en vous trouvant un vendeur, mais si vous les voulez pour pas cher, allez dans la ruelle à gauche là. Votre petite sœur vous guidera, elle à l’air très timide. Allez-y, un homme va bientôt venir vous voir.

Sur ces mots, les femmes partirent, nous laissant seuls à notre sort. Je ne savais pas quoi faire, ne pouvant voir. Je me suis assis à côte de Riku transformé.

[Ehnion] – Je crois qu’elles sont parties. Le plan a l’air d’avoir fonctionné. A ton tour de jouer. On fait quoi.

Je me suis levé quand j’avais fini de parler, ça faisait plus naturel. Je laissais la suite au ninja, qui était plus expérimenté dans ce genre de situation. Personnellement, j’étais un peu stressé. Je ne savais ni s’il y avait des risques, et s’ils existaient quels étaient-il, ni ce que pouvaient maintenant se passer.

MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Lun 16 Juin - 23:14

Riku sentit le stress monter en lui, il jouait la réussite de sa mission sur la prestation d’Ehnion. Lui aussi ne devait pas être rassuré, le genin l’ayant entraîné bon gré mal gré dans cette comédie. Un des talents de ninja était de savoir mentir et jouer la comédie. Riku l’utilisa du mieux qu’il le put lorsque les deux femmes arrivèrent.

Ehnion prit les choses en main, demandant avec gentillesse. L’une d’elle commença par refuser et Riku sentit une boule se former dans son estomac, il avait peur de rater la mission. Au pire il devrait se révéler et la forcer à avouer par la force mais cela lui déplaisait sincèrement.

Soudain le garçon repris en jouant sur la tendresse et l’affection qu’éprouvaient les femmes envers les petites filles. Reflet de leur pureté perdue. Que ces sentiments d’inquiétude et de désespoir aient été feint ou non par Ehnion il avait fait mouche.

*C’est bon, ça a marché !*

Riku vit le visage de la femme changer lorsque son regard se posa sur lui, il en profita pour mimer de la timidité en se cachant derrière son complice. La tendresse se peint sur la face de la femme avant qu’elle ne leur indique la ruelle dans laquelle ils devaient se rendre. Un homme viendrait à leur rencontre.

Tandis que les femmes s’éloignaient sans doute pour aller prévenir le revendeur de contrebande, Ehnion s’assit à côté de Riku. Après avoir demandé quel serait le plan il se releva pour éviter d’attirer l’attention.

[Riku] – T’as été parfait, grâce à toi je pense qu’on va y arriver. Attends moi ici je vais me changer et je reviens tout de suite.

Le genin s’éloigna à nouveau et à l’abri du même perron que précédemment il redevint lui même. Il retourna auprès de son coéquipier pour lui exposer la suite du plan. Riku avait prévu un coup de bluff magistral pour effrayer ces vendeurs de produits illicites.

[Riku] – Bon voilà, maintenant on va leur monter une petite embuscade. J’aurai suffisamment de chakra pour leur en mettre plein la vue et crois moi il ne recommenceront pas de sitôt !

Riku expliqua la suite du plan, Ehnion devrait se rendre seul dans la ruelle il serait accompagné d’un Bunshin métamorphosé en petite fille. Pendant ce temps Riku serait sur le toit à côté et interviendrait au moment où l’homme montrerait la marchandise.

Le genin n’expliqua pas plus de détails, il avait cependant prévu de créer deux clones qui tout comme lui seraient métamorphosés en anbu. Il fallait avant tout faire peur et leur faire croire qu’ils seraient surveillés. Si jamais le combat était inévitable, Riku prendrait les choses en main.

[Riku] – Aller on y va, lorsque tu les entendra arriver demande leur juste de montrer la marchandise et là j’agirait.

Une fois prêt le genin guida Ehnion dans la ruelle, il créa le bunshin qu’il transforma en fillette illico. Il monta ensuite sur le toit laissant son complice seul. Depuis les toits Riku voyait tout, il aperçut l’arrivée de deux hommes.

*Y a pas de doutes c’est eux…*

Lorsque les deux hommes furent près d’ Ehnion il fit prononcer un bredouillement au bunshin, indiquant ainsi la présence des hommes. Riku du haut de son toit créa alors deux autres Bunshin et tous trois furent transformés en Anbu avec le masque et tout l’équipement.

Attendant le moment propice pour agir, le genin était prêt à faire une prestation du feu de dieu pour leur flanquer la frousse. *Je vais les faire pisser dans leur froque…*
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Mar 17 Juin - 11:43

C’était reparti, le plan semblait simple, enfin surtout mon rôle. Je ne devais que discuter avec les revendeurs de tissu, mais j’avais compris qu’il y aurait des risques. Les trafiquants ne respirent pas l’honnêteté et si on les découvre, ils n’hésiteront pas à se défendre par tous les moyens. J’espérais que Riku était au point, j’avais un peu peur. Je me dirigeai dans la ruelle, je ne pouvais plus reculer. Le bunshin de Riku émit un petit bruit. De toute évidence les hommes venaient d’arriver.

Il fallait que j’improvise, comme je l’avais déjà fait avec les deux femmes, mais là, ce ne serait pas la même chose, ils étaient deux hommes, et je parie qu’ils ne se laisseront jamais attendrir par une petite fille et son grand frère aveugle qui veulent faire plaisir à leur mère. Pour les prendre en flagrant délit, ce sera beaucoup plus dur de les avoir. Mais il fallait commencer le plus tôt possible, pour les revendeurs ne se doutent de rien.

[Ehnion] – Bonjour. Vous vendez des tissus n’est-ce pas ? Montrez les nous.

A ces mots, les deux hommes sortirent, non sans bruit, leurs tissus, ce qui me permit de savoir ce qu’il faisait. Il n’y avait pas de bruit d’armes. Pour le moment, ils semblaient en confiance. Je fis semblant de parler au bunshin pour lui demander son avis, mais pour les avoir, il fallait que je demande le prix, sinon ils pourraient toujours dire que c’était de la démonstration, pour faire de la publicité pour leur magasin à l’autre bout de Konoha.

[Ehnion] – Quels sont les prix ?

[Trafiquant] – 50 ryos l’un, 100 les trois.

[Ehnion] – C’est trop cher. Je vous les prends pour 60 ryos les trois.

[Trafiquant] – 90.

[Ehnion] – 75, c’est mon dernier mot, sinon, ça coute moins cher dans un vrai magasin.

La provocation avait commencé, maintenant il fallait qu’ils réagissent, pour qu’ils montrent bien qu’ils étaient des trafiquants. Ce fut l’autre homme qui répondit. Sa voix était plus posée, mais il semblait plus dangereux.

[Trafiquant] – Ecoute, petit, tu ne vas pas essayer de nous avoir sur les prix, on sait ce qu’on dit, c’est déjà pas très cher, on va pas baisser les prix !

[Ehnion] – Et pourtant vous trafiquez, n’essayer pas de nous arnaquer, ou on prévient la police.

C’était parti, les deux hommes semblaient moins concernés par la vente. C’était le moment le plus dangereux de mon rôle, mais il fallait le faire. Ils sortirent deux armes et commencèrent à nous menacer.

*C’est à toi maintenant...*

MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Mar 17 Juin - 12:34

Riku observait les actions de chacune des personnes qui se trouvaient en bas, il allait bientôt devoir agir. Ehnion jouait son rôle à la perfection, le genin fut même étonné qu’il s’implique tant. Essayant de marchander, le garçon se montrait tenace mais les trafiquants s’énervèrent un peu.

Là Ehnion joua le tout pour le tout, il les accusa ouvertement de trafic illégal et les mis en garde sur une éventuelle divulgation à la police. A ces mots les deux hommes sortirent des couteaux et s’amusèrent de la situation.

Il est vrai que deux brigands n’auraient pas à avoir peur d’un aveugle et d’une petite fille, mais Riku était serein. Son intervention ferait l’effet escompté. *Allez c’est à moi de jouer.*

Le genin se redressa alors et parlant avec sa voix modifiée, il espérait faire un choc à ces bandits de pacotille. Trois ninjas de l’anbu debout sur le toit, toisant ces misérables vendeurs. Ils avaient de quoi avoir peur d’autant plus qu’ils ne pouvaient ignorer la réputation de cette police ninja surpuissante. C’est avec ces cartes que le genin allait jouer.

[Riku] – Vous ! Je vous laisse trois options, arrêter ce trafic clandestin, moisir dans une prison pendant trente ans, ou mourir… Alors vous choisissez ?

Riku sauta en contrebas entre Ehnion et les deux hommes. Suivit de ses clones il leur cachait la vue, il put ainsi faire disparaître le bunshin qui servait à faire la petite fille, histoire de conserver du chakra. Il regarda à nouveau les deux hommes terrifiés.

*Apparemment mon bluff marche du tonnerre…*

Sentant que tenir les bunshins plus les métamorphoses puisait énormément dans ses réserves de chakra, il leva la main dans un geste destiné à ses clones. Il leur avait fait dégainer leur sabre pour mimer l’imminence d’un combat et faisait semblant de les arrêter. Il prit une voix au ton glacial.

[Riku] – Vous deux, rentrez au poste et dites que la mission est accomplie, il n’y aura plus jamais de trafic à konoha…

Après un signe de tête les deux Bunshins disparurent dans un nuage de fumée ce qui impressionna un peu plus les deux hommes. Bouche bées il laissèrent tomber les tissus qu’ils avaient dans les mains. Riku avança d’un pas, sont chakra s’épuisait beaucoup moins vite.

Les deux hommes tenant toujours leur couteau semblèrent avoir un élan de courage, inutile et ridicule, et l’un d’eux prit la parole d’une voix faussement menaçante.

[Trafiquant] – Ha ! Maintenant on est deux contre un et on a des couteaux !

Riku rit, il porta la main droite à son épaule gauche. Il saisit la poignée de Sadame et le tira du foureau. Les deux hommes le regardèrent ébahis, celui qui s’était avancé recula d’un pas et tous deux tendirent leurs armes en avant dans un geste de défense instinctif.

*Ok je vais mettre le paquet...*

[Riku] – Voyons je sais bien que ce n’est pas la taille qui compte mais… ARASHI !

Les prenant totalement par surprise, le genin effectua la technique de la tempête de lame, il frappa ainsi les deux couteaux qui tombèrent au sol. L’un des trafiquants émis un cri aigu ce qui amusa d’autant plus Riku.

Cependant il était temps d’en finir, il avait encore du chakra mais il valait mieux clore ce chapitre rapidement.

[Riku] – Si jamais je vous revois faire quoi que ce soit d’illégal, je viendrait chez vous en pleine nuit, dans votre chambre et je laisserai votre tête sur votre oreiller en guise de cadeau pour votre famille… Maintenant partez !

Les deux hommes acquiescèrent et déguerpirent laissant tout sur place. Une fois qu’ils eurent passé le virage, Riku annula le henge et retrouva sa vraie apparence. Il se tourna vers Ehnion qui se tenait à peine en retrait.

[Riku] – T’as encore été parfait ! Je suis sûr que tu ferais un très bon shinobi, d’ailleurs pour te remercier je te propose qu’on s’entraîne ensemble quand tu auras besoin de moi et si t’as rien à faire on peut aller au restaurant après ? On parlera de l’académie et de la ville.

Le genin voulait remercier Ehnion comme il se devait car il avait été d’une grande aide. Il l’emmènerait d’abord chez le client puis jusqu’au bureau des mission pour récupérer sa paye et ensuite il aurait toute la fin de journée pour discuter. Après tout sans lui Riku aurait sans doute du attendre la nuit pour que les trafiquants sortent.

*Je me demande s'ils se sont pissé dessus quand même... héhé*
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Mar 17 Juin - 18:47

L’intervention s’était bien passée, même très bien passée, les trafiquants avaient facilement avoué leur fautes devant moi et Riku, et ensuite, ce dernier les fit fuir, sans difficulté, mais avec une certaine dose de sarcasme dans la voix, qui montrait un certain mépris. Mais bon, ce n’était pas mon problème. Cependant, en ce qui concernait la suite, je pensais qu’il fallait d’abord finir la mission. Je voulais dire, voir les commerçants du coin, pour leur dire de nous prévenir si jamais ils revenaient, et aussi aller voir les femmes qui nous avaient indiqué l’endroit, pour les prévenir ensuite.

[Ehnion] – Tu as l’air bien enthousiaste, content même. C’était si dur que ça ? Sinon, pour la suite des évènements, je suis d’accord pour un restaurant, mais j’ai aussi une proposition. Il faudrait que nous allions voir les deux femmes, car elles jouent un rôle important dans cette histoire de trafic. Il faudra aussi voir dans un magasin de tissu, tout près, pour leur dire de prévenir des gennins de Konoha si jamais les trafiquants reviennent. Même si je suis sûr qu’ils ne laisseront pas tomber leur business, ils iront à l’autre bout de la ville. Mais là-bas ce n’est pas notre problème.

A peine avais-je fini de parler que quelqu’un me rentra dedans. C’était ma veine, je pourrai facilement lui demander de nous conduire au magasin de tissu le plus proche pour les prévenir.

[Ehnion] – Excusez-moi, mais pouvez vous nous indiquer, et même nous amener jusqu’au magasin de tissu le plus proche ?

La personne était d’accord pour nous y conduire. Au son de sa voix, je ne pouvais savoir s’il s’agissait d’un homme ou d’une femme. Mais au bout d’une minute ou deux de marche, nous arrivâmes devant un magasin de tissu. Je laissai la personne partir. Je n’avais pas remarqué si Riku me suivait ou pas, peut-être était-il parti voir les deux femmes. Ce n’était pas la question, j’étais occupé par la prévention maintenant. J’entrai dans le magasin

[Ehnion] – Bonjour, c’est bien un magasin de tissu ici. Un petit grognement du commerçant pour confirmer. Bien, nous venons d’arrêter des trafiquants de tissu dans le coin. Si jamais vous les voyez revenir, prévenez Konoha.

Un nouveau grognement pour confirmer. Je suis sorti du magasin.

*Bon, je fais quoi maintenant...*

[Ehnion] – Riku, t’es encore là ?

Ah, la cécité, c’était vraiment un problème.

MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Mar 17 Juin - 20:56

Prêtant l’oreille aux paroles d’Ehnion, Riku remarqua qu’il n’avait pas pensé à cette partie de la mission. En effet prévenir les marchands et s’occuper des femmes complices pouvait faire partie de la mission, mais Riku avait pour habitude de faire ce qu’on lui demandait. Non pas qu’il ne réfléchissait pas aux conséquences de ses actes mais bon, il ne se serait pas inquiété de ces trafiquants maintenant qu’ils étaient démasqués.

[Riku] – Ouais… t’as peut être raison. Je pense pas qu’il recommence dans Konoha, tu sais les anbu sont vraiment respectés si ce n’est pas craints pour certains. Mais bon on à le temps alors pourquoi ne pas faire un peu de prévention. Sinon t’as du cran, tu deviendra un bon ninja si tu t’y met.

Un homme rentra en plein dans Ehnion, décidément les passants ne font vraiment pas attention à ce qui les entoure. Mais loin de s’en vexer, l’équipier de Riku lui demanda de les mener à un magasin de tissu proche.

Tandis qu’Ehnion s’éloignait avec l’homme en question, Riku les suivit et s’arrêta à la maison de son client, elle faisait l’angle de la petite rue. Il frappa et les verrous s’ouvrirent les uns après les autres puis la porte s’entrebâillât laissant apparaître le petit monsieur.

[Riku] – Voilà, il ne devrais plus y avoir de problèmes. Cependant si d’autres bruits vennaient à vous inquiéter n’hésitait pas à faire appel à nos services.

Le petit homme rondouillard semblait toujours inquiet.

[Client] – Mais ces brigands on ne les reverra plus hein ?

[Riku] – Pas de soucis et si jamais il réapparaissaient je les ferait exiler du village par le Hokage en personne.

*Il faut même mentir au client pour qu'il soit moins peureux, enfin l'affaire est réglée.*

Lorsque Riku prononça le mot Hokage, le client sembla bien plus à l’aise. Il tendit la main et le genin comprit qu’il voulait signer l’ordre de mission. Une fois fait Riku récupéra le papier et l’argent, il remercia l’homme et partit retrouver Ehnion.

Il le vit justement sortir d’un magasin de tissu et courut le rejoindre. Juste au moment où l’aveugle demanda s’il était encore là Riku put répondre par l’affirmative.

[Riku] – J’ai fait signer l’ordre de mission, on à plus qu’à aller voir les femmes et retourner au bureau avant de se casser le ventre. Bon suis moi, je vais continuer à parler pour que tu saches toujours où je suis.

Le genin commença à marcher tout en parlant de choses diverses, il demandait à Ehnion s’il savait quelle voie il voulait suivre. Ou encore d’où il venait, il posa plein de questions jusqu’à ce qu’ils arrivent à l’endroit où étaient rentrées les deux femmes tout à l’heure.

[Riku] – Tu veux m’accompagner dedans ?

Voilà, il ne restait plus qu’a faire comprendre à ces demoiselle que le commerce était annulé… de manière définitive. De plus si elles étaient complice cela ajouterai une couche de mise en garde et ainsi ces trafiquants ne pratiqueraient plus d’ici longtemps dans l’enceinte du village.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Mar 17 Juin - 22:12

On avait fini avec le propriétaire du magasin, Riku m’avait donc bien suivi dans le magasin et en avait profité pour en rajouter auprès du propriétaire. C’était parfait. On pouvait considérer ce point-là de la prévention comme acquis. Par contre, le point avec les deux femmes me semblait plus compliqué. En effet, il était possible, et même probable, qu’elles soient profondément liées dans le trafic de tissu Peut-être étaient-ce elles qui avaient amenés les trafiquant à travailler dans ce quartier. J’étais tellement pris dans mes réflexions que j’entendais quasiment pas ce que me disait Riku. J’arrivais à saisir deux questions sur la voie ninja qui m’intéressait, et sur l’endroit d’où je venais.

[Ehnion] – En fait, je suis plutôt intéressé par l’art des illusions, le Genjutsu, je crois. Et, sur mes origines, je souffre d’une amnésie, donc je ne sais pas d’où je viens, je n’ai quelques bribes de souvenirs.

C’est à ce moment là que nous arrivions devant l’endroit où les deux femmes étaient entrées tout à l’heure. Riku me demandait si je voulais venir.

[Ehnion] – Bien sûr, je viens. C’est moi qui leur ai parlé tout à l’heure. On verra bien leur réaction. Mais elles pourraient être un peu plus dangereuses. Peut-être est-ce elles qui ont instauré ce trafic. De toute façon on verra bien.

J’entrais dans la pièce, elle était impossible à décrire. Je sentais différentes odeurs en même temps et les sons étaient divers et extrêmement désagréables. Ce furent les deux femmes qui m’accostèrent.

[Femme] – Bah alors, qu’est-ce que tu fais là ? Tu as trouvé ton bonheur avec tes tissus. Et où est ta petite sœur ?

[Ehnion] – En fait, comment vous dire. Euh, ma petite sœur, c’est le jeune homme qui est entré avec moi, enfin je crois. Qu’il est entré avec moi. Bon, on est revenu pour vous prévenir de ne pas recommencer à vous impliquer dans un trafic.

[Femme] – Qu’est-ce que tu racontes ?

Je sentais de la tension dans les femmes et de l’énervement dans leurs murmures et leur gestes. Elles semblaient vouloir partir.

[Ehnion] – Allez, allez, on se calme. Vous ne m’aurez pas parce que je suis aveugle. Le garçon qui est avec moi a fait fuir les trafiquants en moins de deux. Une seule menace de votre part, et on prévient la police. Voilà le marché : plus de trafic ici, ou nulle part ailleurs. Que ce soit clair, il y a des personnes dans le quartier qui ne voient pas d’un bon œil le trafic. Alors attention. Quoiqu’il arrive on sera prévenu.

Voilà, les femmes étaient prévenues, et ça semblait avoir marché. Enfin, je n’en sais pas grand-chose, faute à ma cécité. Arrêtons de tout lui mettre sur le dos.

[Ehnion] – Bon, on fait ce que tu veux maintenant, Riku.

MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Mer 18 Juin - 11:48

Ehnion voulait bien évidemment entrer avec Riku pour parler aux femmes. Ce garçon imaginait tout les cas de figure possible dans leur implication, ce qui donnait une raison à cette prévention anti-trafic.

Le genin entra donc dans la pièce suivant son camarade et peu de temps après ils entendirent la voix de la femme. Ehnion expliqua simplement la vérité, comme lorsqu’on arrache un pansement, d’un coup. Il avait vraiment du cran d’agir ainsi, Riku l’écouta avec curiosité.

La tension monta d’un coup entre les deux parties, Riku le voyait sur le visage de la femme et il se doutait qu’ Ehnion le sentait lui aussi. Elle commençaient à maugréer et avoir des gestes brusques. Mais le genin ne s’en formalisa pas, il était capable de les maîtriser au cas où la situatiion dégénérerait.

*On dirait qu’elle veulent s’enfuir…*

Puis Ehnion reprit la parole, d’un ton calme et posé comme quelqu’un sûr de lui il prévint qu s’il y avait la moindre trace d’un nouveau commerce illicite alors elles seraient directement face aux hautes autorités de Konoha. La manière persuasive dont parlait son équipier avait même réussit à convaincre Riku.

*Il a vraiment l’âme d’un leader lui…*

Riku avait plutôt un tempérament de second, suivre et executer les ordres. Son domaine était plutôt là, il était l'homme de confiance à qui on pouvait tout confier et demander. Tel les second des grands Daimyo.

Les femmes se calmèrent alors, elles s’étaient sans doute résignées. Adieu rêves de richesse et de luxe. Le genin et l’étudiant triomphaient, ils avaient remplis cette mission avec brio alors qu’elle aurait pu être classée rang C. Riku comptait bien informer le bureau des missions du déroulement, Ehnion toucherait sa part lui aussi car il avait contribué au succès.

Le tirant de ses pensées, l’étudiant lui dit que maintenant ils étaient libres de faire ce qu’ils voulaient.

[Riku] – Ok suis moi, on va au bureau des missions pour rapporter l’ordre signé et la prime. Ensuite on ira au restaurant, je sais pas ce que t’aime manger mais bon.

En marchant, le genin parlait des différentes sortes de ramen, de la cuisson du riz, des boulettes de bœuf et toute sorte d’autre nourriture. Cela indiquait sa position à Ehnion et en plus il suivaient une conversation normale.

*J’aurais tout le temps de parler nindo quand on sera au restau.*

Après avoir marcher un bon quart d’heure, ils arrivèrent enfin au bureau des missions. Riku dit à l’étudiant qu’une fois à l’intérieur il devrait le laisser parler. Puis ils entrèrent dedans et il fit passer Ehnion en premier pour ne pas qu’il attende dehors. Le genin comptait bien présenter son équipier et l’aide qu’il lui avait apporté. Il s’approcha de la réceptionniste et lui tendit l’ordre de mission.

[Riku] – Cette mission à été exécutée, mais elle aurait dû être classée rang C...
La femme le regarda en levant un sourcil interrogateur.

[Réceptionniste] – Et pourquoi donc ?

[Riku] – Il nous a fallu démanteler un système de trafiquant de tissus, ils étaient armés et prêt à se battre. Heureusement, j’ai réussi à trouver cet étudiant sur place qui m’a aider à remplir cette mission. Grâce à nos talents combinés nous avons pu clore l’affaire sans avoir à nous battre.

La femme semblait comprendre, il était assez courant que les clients ne précisent pas tout dans leur demande, ce qui leur permettait de payer moins cher. Elle décida donc de rajouter le nom de l’étudiant qu’elle demanda au passage à Riku. Une fois les papiers remplis elle tendit leur paye aux deux missionnaires et les salua avant de replonger dans ses paperasses.

Riku sortit en tenant Ehnion par le bras, enfin la mission était achevée jusqu’au bout. Ils pouvaient maintenant penser à tout autre chose, comme… manger.

[Riku] – Allez, suis moi ! Direction le restaurant !

[Suite au restaurant.]

MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   Jeu 26 Juin - 13:54



Riku: +52 XP RP - Mission, bonus inclus
Ehnion: +38 XP RP - Mission

Belle session Smile
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission Rang D : Trafic louche.   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang D : Trafic louche.
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Autres Lieux-