Partagez | 
 

 Grand Parc "Seibutsu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

MessageSujet: Grand Parc "Seibutsu"   Lun 10 Juil - 15:53

[Venant de la bibliothèque Hiromida]

Le soleil tapait fort en ce début d'après midi, les trois étudiants Kitana, Yosuke et Auroe se dirigeait vers le parc. La bas ils trouveraient un peu d'ombre prêt du lac et ils pourraient s'entrainer tranquillement. Les rues étaient plutôt calme à cette heure ci, les différent parfum de repas sortant des cuisines se mêlaient dans l'air chaud.
Auroe ouvrait la marche sans se presser, elle ne parlait pas non plus, elle avait oublié toutes anxiétés et profitaient simplement du temps qui passe... Bientôt elle aurait droit à un entrainement plutôt dérangeant pour elle... Bientôt les grands arbres du parc apparurent au bout de la rue, certains devaient avoir plusieurs centaines d'années... C'était tout de même une idée étrange de mettre un parc au milieu d'un village entouré de forêt et contenant lui même une forêt interne... Elle haussa les épaules, parfois les choses sont faites ainsi... Elle poussa les grilles du parc.


[Auroe] Nous y voilà, il y a un lac au centre, nous serons bien là bas.

Elle ne s'était pastrompé quand à la fraicheur qu'apportait l'ombre des arbres et l'eau du lac. Elle s'assit dans l'herbe et regarda un instant le lac parfaitement tranquille puis elle se tourna vers les deux autres étudiants.

[Auroe] Par qui je commence? Ce n'est peut pas bon de le dire mais si vous avez quelque chose qe vous ne voulez vraiment pas que j'apprene le mieux est de ne pas y penser...

Ce qu'elle venait de faire était le meilleur moyen pour qu'ils ne pensent qu'à ça... Mais elle preferait prévenir plutôt que de tomber par hasard sur quelque chose de gênant... Elle soupira puis continua.

[Auroe] C'est tout simple, le genjutsu ça consiste à créer des illusions et à vous bloquer dedans... Il suffit de s'accrocher à la réalité ou de se persuader qu'on a le controle total de ce qu'il se passe... Elle repris sa respiration Bref, garder les pieds sur terre, lorsque vous savez que c'est une illusion vous avez déjà fait la moitié du chemin.

Kitana était la plus proche d'elle, la filette ferma les yeux et créa un lien entre leurs esprits. Elle rejeta toutes les pensées de l'étudiante, elle ne voulait pas que ce soit efficace, juste un exemple... Elle decela les informations nessecaire pour recréer l'environnement exact de Kitana de son point de vue.

Auroe sans un mot de plus se précipita sur Kitana et la poussa dans l'eau, L'étudiante tenta de se rattraper mais une racine la fit trébucher, directement dans le lac... Mais elle ne toucha pas l'eau...

Inutile d'aller plus loin, Auroe relacha tout controle sur Kitana. Personne n'avait bougé, la petite Yamanaka souriait. Elle n'aurait de toute façon pas put aller beaucoup plus loin, rien que de maintenir un controle de quelques fraction de secondes pour créer une telle illusion était éprouvant... Elle n'avait pas vraiment le niveau pour ce genre de chose. Il lui aurait fallut figer l'esprit de son adversaire pour un bon bout de temps pour créer cette réalité... Ce n'était que parce que Kitana n'avait jamais fait l'expérience d'un genjutsu et qu'elle l'avait pris par surprise qu'elle avait réussit ça.

[Auroe] Voilà par exemple, ce sera moins fort au prochain essai, mais plus long...


Dernière édition par le Lun 10 Juil - 18:45, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Lun 10 Juil - 16:56

Kitana secoua la tête, elle était persuadée d'avoir touché l'eau... Elle passa sa main dans ses cheveux, et n'y trouvant pas même la moindre goutte dit :

[Kitana] - Tu dois être plus forte que tu le prétends ! Créer des illusions est un grand pouvoir... Est-ce héréditaire ? Ou tu as appris ici à Konoha ?

Mais au fond d'elle-même, elle pensa que si Auroe arrivait à la "faire tomber" dans l'eau, elle pourrait créer des illusions plus grandes encore, plus dangereuses aussi... Le Genjustu était une voie sinueuse pour elle. Elle n'avait pas encore réalisé ce que l'illusion pouvait être. Auroe pourrait-elle être une véritable amie, puisqu'elle pourrait dissimuler des vérités atroces, peut-être.
** Non, il faut que j'arrête de penser à ça... Si Auroe découvre ce que je pense du Genjustu... Oh ! Ca y est je me mets à y penser ! **
Elle remonta ses lunettes sur son nez, tout en essayant de se sermonner ** Je ne pense pas qu'Auroe soir le genre de fille à chercher absolument la vérité... Il ne faut pas qu'elle sache ça, puisque, de toutes façons, je ne m'y connaîs pas assez en Genjustu pour avoir un jugement correcte... **

Elle vit qu'Auroe la regardait d'un air suspicieux... Non, elle ne pouvait pas avoir eu le temps de découvrir quoique soit ! Elle préféra en savoir un peu plus sur Auroe avant de continuer :

[Kitana] - Tu apprends depuis longtemps à manipuler les perceptions des gens ? Pourquoi tu fais cela ?

Elle n'espérait pas avoir été trop agressive, ce n'était pas son but premier... Mais elle voulait tout de même en savoir plus, avant de se faire manipuler !


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Mar 11 Juil - 14:30

Kitana réagit bizarrement, Auroe la fixait, elle n'avait rien vu d'elle et en ce moment elle n'avait pas de lien avec son esprit... Mais cela ce voyait, elle n'était pas vraiment tranquille... La fillette imaginait le flot de pensées qui devait se bousculer dans son esprit... Cela lui donnait presque mal à la tête, il était hors de question qu'elle rentre là dedans...

[Kitana] - Tu dois être plus forte que tu le prétends ! Créer des illusions est un grand pouvoir... Est-ce héréditaire ? Ou tu as appris ici à Konoha ?

Elle n'était pas plus forte qu'elle le prétendait... Sauf lorsqu'elle ne se controlait plus, mais cela n'est pas une force... C'est une faiblesse, elle passa ce détail sous silence. Kitana savait peu de chose d'elle et si elle agissait comme cela pour un simple genjutsu la fillette n'osait imaginer sa réaction si elle savait qu'elle avait déjà tué...

[Kitana] - Tu apprends depuis longtemps à manipuler les perceptions des gens ? Pourquoi tu fais cela ?

La question était interessante, elle ne se l'était jamais posé... Pourquoi? Elle ne le savait pas, c'était naturelle, c'était quelque chose qu'elle savait faire depuis et qui était dans son sang... Elle ne 'lavait jamais remis en question. Bien sur, le bien fondé de ce pouvoir elle n'en était pas certaine, cela la perturbait même souvent... mais elle n'avait jamais remis en question son apprentissage ni son utilisation... Elle avait tout de même une réponse qui lui trottait dans la tête. Quelque chose qu'elle venait de construire comme ça :

[Auroe] j'ai toujours sut faire ça... Si je veux réaliser mes buts autant utiliser ce que je sais faire plutôt que de chercher autre chose... Le controle de l'esprit en fait partit... C'est héréditaire en quelque sorte, Yamanaka, c'est mon nom. Elle hésita puis finit par dire Tu devrais trouver quelques informations à la bibliothèque si cela t'interesse.

Auroe ne jugeait pas nessecaire d'en dire plus pour le moment, l'étudiante semblait assez paniqué comme cela... Alors dans l'instant elle se passerait sans doute très bien d'un exposé sur les pouvoirs de sa famille... Elle regarda à nouveau Kitana, manifestement totalement indisposé à poursuivre les genjutsu... Elle même n'avait pas très envie d'entrée dans un esprit totalement désordonné.

[Auroe] Tu ferais bien de te calmer avant que l'on commence, sinon ça ne servira à rien... Elle sourit. Il suffit de penser à des choses calmes et agréables... Ca détend. La fillette se tourna ensuite vers Yosuke. Nous allons commencer par toi alors.

A peine avait elle dit ça qu'elle douta de son choix... Yosuke n'était certainement pas mieux, il n'y conaissait pas grand chose non plus au genjutsu et en plus il avait l'air de tout le temps stresser... Enfin, elle allait bien voir...
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Mar 11 Juil - 18:37

[Venant de [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]]


Le parc était splendide et le garçon adorait ce genre de paysage à première vue banale mais qui cachait ses trésors. Les aspirants s’installèrent sous un arbre, Yosuke s’allongea dans l’herbe et ferma les yeux. Le chant des oiseaux, le crépitement de l’eau et le souffle du vent sur son visage, comment imaginer un tel endroit en pleine ville à quelques pas de chez soi. Yosuke ne pensait à rien, il était tout simplement détendu et heureux. Il se redressa de peur de s’endormir. Il n’était pas seul, il l’avait presque oublié. Discuter et ne rien faire quelques instants, on pourrait appeler ça de la paresse mais c’était tellement bien. Il aurait aimé que ça dure un peu plus longtemps, il pensait même le proposer aux autres mais Auroe était apparemment déterminée à commencer le plus tôt possible. Il fouilla donc dans son sac, engloutît une boullette de riz, et sortît le livre sur le genjutsu, livre seulement à moitié achevé.

[Yosuke] *C’est dommage qu’on ne puisse pas flâner un peu, peut-être plus tard.*

Le caractère détendu et désinvolte de Yosuke était en parfaite contradiction avec l’attitude d’Auroe à ce moment précis. Son ton était grave et très sérieux. Kitana était quant à elle indifférente, écoutant les explications brèves de la spécialiste en genjustu. Yosuke n’écoutait que d’une oreille, terminant son déjeuner à pleine dent. Mais Kitana haussa le ton, quelque chose paraissait l’étonner.

[Kitana] - Tu dois être plus forte que tu le prétends ! Créer des illusions est un grand pouvoir... Est-ce héréditaire ? Ou tu as appris ici à Konoha ?

Le genjutsu est une discipline beaucoup plus mentale que physique, et même pas physique du tout d’après ce qu’il avait pu en apprendre dans ce livre. Donc même si Auroe ne paraissait qu’être une petite fille sans défenses, avec aucune qualité physique apparente, on ne pouvait pas jauger sa puissance puis que tout était dans sa tête. Elle n’avait peut-être pas caché son niveau mais le fait qu’elle soit si jeune était déjà outils à confusion pour l’ennemi qui ne s’attendrait pas à faire face à un adversaire de taille. Et Yosuke savait qu’Auroe était puissante, puisqu’il avait entendu Jujuko parler de nomination Genin. Elle parla de « Yamanaka » et e bibliothèque.

[Yosuke] *Sa famille est donc elle aussi répertoriée dans les archives des clans ninja, je risque de rencontrer pas mal de gens issus de familles exclusivement ninja. D’abord Aburame et maintenant Yamanaka, combien de clan existe-t-il donc à Konoha ?*

[Auroe] Tu ferais bien de te calmer avant que l'on commence, sinon ça ne servira à rien... Elle sourit. Il suffit de penser à des choses calmes et agréables... Ca détend. La fillette se tourna ensuite vers Yosuke. Nous allons commencer par toi alors.

[Yosuke] * ?!!* « Gloups » Yosuke venait d’avaler la derniere bouchée de son déjeuner à base de riz et de sauce maison. *Il faudra bien se lancer un jour ou l’autre* « Très bien. »

Encore assis dans l’herbe il ne savait pas trop commencer réagir et quoi faire. Il lui fallût plusieurs secondes avant de choisir de se lever, ses jambes manquant de le lâcher. Il était stressé, beaucoup trop d’ailleurs mais il ferma les yeux. Il n’avait encore jamais subi d’illusions extérieures, car des illusions ils savaient s’en créer tout seul, un peu trop d’imagination sans doute. La fraîcheur du vent et le chant des oiseaux le calmèrent un peu, lui remettant les idées en place.

[Yosuke] *Le Kai, il consiste un s’infliger un douleur physique pour sortir d’un illusion après s’être rendu compte de l’éffet d’un genjutsu. Jujuko s’était mordu la lèvre. Ah je ne me suis jamais fait ça. Faut être complètement débile d’ailleurs pour se faire ça tout seul.* Il respira fortement et ouvrît les yeux, il fixait maintenant Auroe. *L’illusion va porter sur mes sens, la vue, l’ouie, l’odorat, le toucher et… mince je me souviens plus du dernier !* L’angoisse remontait, Yosuke comptait sur ses connaissances pour s’en sortir et oublier une chose aussi stupide ne le rassurait pas. *Il suffit que je me rende compte d’un défaut, un seul détail peut me servir pour reprendre conscience, comme le bandeau la dernière fois, même si ce n’était pas vraiment un genjutsu… Je pense trop !!*

Yosuke se secoua la tête, comme s’il espérait que toutes ses pensées sortent et le laissent en paix. Peu importe ce que la jeune fille allait lui faire voir, il fallait qu’il garde à l’esprit que ce n’était pas réel. Il se concentra et fît signe à Auroe qu’il était prêt.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Dernière édition par le Lun 7 Aoû - 23:24, édité 2 fois

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Mer 12 Juil - 1:07

[Yosuke] « Très bien. »

Auroe sourit, le corps de Yosuke disait exactement le contraire de ses paroles, enfin, il fallait bien commencer par quelqun...
Elle créa un lien entre leurs deux esprits, tout de suite elle sentit les pensées qui se percutaient dans la tête de Yosuke, il reflechissait beaucoup... beaucoup trop... Elle n'eut pas à chercher loin pour voir de quoi il avait peur à ce moment même...
Un sourire s'esquissa sur les lèvres de la fillette, voilà qui promettait.


Tout était calme dans le parc, Yosuke attendait le genjutsu d'Auroe, ressassant sans cesse des questions, répétant la technique... Il transpirait, il avait un peu peur... Un craquement de branche se fit entendre derrière lui, il tourna le regard. Trois ou quatres ninjas apparurent, au vu de leurs vêtements et bandeau on pouvait clairement voir qu'ils étaient Hauts gradés, jounin peut être? Yosuke avait déjà vu tout ça dans des livres.
La question était de savoir ce qu'ils faisaient ici... Ils s'expliquèrent bien assez tôt, ils étaient venu voir l'entrainement des étudiants, futur défenseurs de Konoha...
Ils se tournèrent vers Yosuke qui palit d'un coup, ce serait lui qui commencerait... L'étudiant essaya de bouger, mais il ne pouvait pas... La panique le gagnait, les questions tournaient dans sa tête.


Auroe maintenait l'illusion, suggérant même les questions dans l'esprit de Yosuke le paralisant ainsi face à ces 4 "hauts gradés ninjas" qu'il était le seul à voir... Elle était plutôt contente, elle n'avait pas eu à chercher très loin pour trouver une angoisse de Yosuke suffisement exploitable... Il détestait simplement qu'on le juge. Surtout si le jury en question pouvait influencer sa vie...
Il est vrai qu'elle même n'aimait pas être jugé mais ce garçon en avait vraiment peur... Elle ne savait pas si Yosuke résussirait du premier coup à se sortir de ce genjutsu, d'autant plus qu'elle n'avait pas seulement envoyé l'image, elle la maintenait en l'agrementant au fur et à mesure...
Elle n'aurait peut être pas dut y aller si fort pour commencer... Elle relacha un peu la pression, arrêtant d'anvoyer des suggestions à l'esprit de Yosuke, ainsi il aurait les idées plus claires.

Elle s'assit dans l'herbe prêt de l'eau, elle n'avait plus grand chose à faire. Elle se demandait si un combat direct ne serait pas un bon entrainement, si ils étaient capable de la repousser, une simple image ne serait surement pas compliqué après.
Elle attendit quelques instants puis regarda Kitana. Elle créa un lien vers son esprit et laissa le sien glisser doucement, repoussant les pensées de Kitana, la fillette ne voulait pas fouiller ses pensées, elle avait fermé son esprit. Mais elle s'accaparait des points clefs de l'esprit de son adversaire du moment, comme pour faire une morsure de l'âme, les 5 sens. Elle revint en arrière pour récupérer un peu le controle de son corps et faire comprendre à Kitana ce qu'elle était entrain de faire.


[Auroe] Repousses moi Kitana, tu es dans ton corps, tu dois être plus forte que moi. Pas besoin de te blesser, il suffit juste que tu me remettes à ma place, si tu me repousses, une simple image ne pourra pas te résister.

Sitôt après avoir dit ceci elle revint vers l'esprit de Kitana pour poursuivre son "invasion".


[Voilà je fais les deux en même temps, j'attend vos deux réponses avant de continuer]


Dernière édition par le Mer 12 Juil - 14:45, édité 1 fois
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Mer 12 Juil - 14:18

Quelle technique allait-elle utiliser ? Devait-elle réaliser des signes ou serait-ce instantané ? Il n’avait aucune idée de la forme mais pensait connaître le fond de l’exercice. Serait-ce l’image d’une mort imminente qu’il devrait déjouer ? Cela serait beaucoup pour une première fois, et peut-être un peu gros. Il n’était pas en danger dans ce parc, alors si l’illusion n’est pas réaliste elle n’aurait aucune chance de le tromper. Yosuke entendît un bruit sourd dans son dos, plus méfiant que jamais, il se retourna.

[Yosuke] *A-t-elle déjà lancé son jutsu ? Je ne l’ai pas vu faire le moindre geste.*

Préparé à voir la pire horreur qu’il pourait imaginer, serrant les poings et le cœur battant de toutes ses forces, l’aspirant fût soulagé de voir qu’il ne s’agissait que d’un groupe de personnes qui avançaient dans leur direction. Il se remît en position le sourire aux lèvres.

[Yosuke] * Je suis tellement sous tension que je stresse pour un rien. Cet exercice prète à confusion avant même de le commencer.* « Auroe, tu peux y aller. »

« Salut les jeunes. »

Les personnes s’étaient avancées jusqu’à eux. Ce n’était autre que quatre ninjas vu leurs bandeaux frontaux et leurs vestes. Surpris et dubitatif, Yosuke ne savait pas quoi en penser. Ils étaient de classe supérieure, sans aucun doute.

[Ninja] « Qu’est-ce que vous faites ici ? » Le ninja fixait Yosuke, attendant une réponse. Ceci avait le don de le mettre mal à l’aise.

[Yosuke] « … on s’entraîne. »

[Ninja] « Pardon ? Je n’ai rien entendu. Est-ce que tu peux parler plus fort s’il te plaît ? »

[Yosuke] « On s’entraîne Messieur. » Les gouttes de sueur commençaient à perler sur son front. Il avait chaud et le vent s’était arrêté de souffler. Il ne ressentait plus du tout la fraîcheur de lac avoisinant.

[Ninja] « Oh je vois. Quel genre d’entraînement ? » Encore des questions et pourtant les filles ne répondaient pas. Le ninja ne s’intéressait qu’à lui, ignorant les deux autres aspirantes. Il détourna la tête, pensant que l’expression de son visage suffirait pour que l’un d’entre elles daigne à répondre à sa place. Mais elles aussi le fixaient. « Alors ? » L’impatience des autres, il n’en fallait pas plus pour le faire rougir. La chaleur et l’anxiété montaient en lui comme le brasier dans un tas de feuilles mortes. Il avait tellement chaud, il aurait voulu se jeter dans le lac. Il y pensait tellement fort que ses jambes avaient fait le premier pas. Mais il se raisonna, des idées folles comme celle-là il en avait toujours plein dans la tête. Il suffisait de lui répondre, la pression disparaîtrait quand ils partiront.

[Yosuke] « Nous essayons le Kaï. »

[Ninja] « Très utile comme technique. Commencer donc, je vous dirai si quelque chose ne va pas. »

[Yosuke] « Pardon ? »

[Ninja] « Je vais vous lancer un genjutsu, puis vous pourrez essayer de le neutraliser avec le Kaï. »

[Yosuke] *Quoi ?! Mais il est fou !*

[Ninja] « Prêt ? »

Il craignait déjà l’illusion d’Auroe mais un genjustu au niveau supérieur il ne pourrait jamais s’en sortir, surtout pour un premier essai ! Et qu’allait-il lui faire voir ? Auroe n’aurait jamais fait quelque chose de terrible, il avait confiance en elle. Mais ce ninja…

[Yosuke] « Non arrêtez je refuse ! Vous êtes fou ou quoi ?! Je n’ai jamais essayé le Kaï encore ! »

[Ninja] « Je suis pour la manière forte moi. Si j’y vais fort dès le début, rien ne pourra t’atteindre après. »

[Yosuke] « Qu’est-ce que vous voulez dire par là ? »

[Ninja] « Je vais te montrer ce que l’on ressent lorsque l’on est capturé par l’ennemi. » Il commença à réaliser une série de signe.

[Yosuke] « Non arrêtez ! Ne faites pas ça ! »

L’image du ninja était floue, il termina sa série de signe mais rien ne se produisit. Yosuke était paniqué mais il le devint plus encore quand il se rendît compte que, à la place du ninja, étaient apparu quatre monstres à la peau verte faites d’écailles, aux crocs acérés. Ils n’avaient plus rien d’humain, et ils coururent dans la direction du jeune garçon. Pris de panique, d’une crise de folie, Yosuke cria aussi fort qu’il le pût et commença à s’enfuir à toute jambe.

[Auroe] « Arrête Yosuke ! »

Les genoux au sol, la respiration sifflante et plus forte que jamais, le teint de Yosuke était blanc, il avait le visage livide et plein de sueur. Il fixait le sol, les gouttes ruisselant sur son visage, se faisant un chemin, attirées par le sol et finissant sur les bruns d’herbe. Il lui fallut plusieurs minutes, il s’assît dans l’herbe. Auroe le dévisageait.

[Yosuke] « Que s’est-il passé ? »

L'après-midi paisible avait vite tourné au cauchemar.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Dernière édition par le Lun 17 Juil - 14:56, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Jeu 13 Juil - 14:55

Remontant ses lunettes sur son nez, et inspirant profondément, la jeune fille se forçait à se détendre. Auroe, si puissante peut-être, avait raison. Si Kitana voulait combattre le Genjutsu, elle aurait besoin de tous ses esprits...
Puis Auroe s'intéressa au cas de Yosuke... Kitana regardait le garçon délirer dans son coin, tout en pensant que Auroe pouvait être un adversaire coriace
. ** Mieux vaut l'avoir de son côté, comme dit le dicton ! **
Yosuke était toujours en train de parler seul, il bafouillait, il criait, se crispait, tremblait, bref ! il n'était pas dans son assiette... Kitana regarda comment Auroe agissait. La petite blonde semblait même reculer devant le travail qu'elle faisait. Kitana se souvint qu'il y avait deux jours, lors de son entraînement avec Armo Aburame, elle voulu si bien faire qu'en se tordant la cheville, elle était tombée dans les pommes ! Il ne fallait pas non plus oublier l'étrange incription MEDECIN sur son corps lorsqu'elle s'infligeait des blessures... Et si Auroe, comme Kitana elle-même perdait quelques fois le contrôle de ses capacités ?

Elle sentit alors sur elle le regard de la jeune fille... Elle venait d'entrer dans ses pensées. Elle entendit sa voix à la fois sortant de la bouche d'Auroe, et par la même occasion dans sa tête...

[Auroe] - Repousse moi Kitana, tu es dans ton corps, tu dois être plus forte que moi. Pas besoin de te blesser, il suffit juste que tu me remettes à ma place, si tu me repousses, une simple image ne pourra pas te résister.

Kitana sourit, sentant Auroe se retirer doucement de ses pensées.

[Kitana] - D'accord, je vais te chasser de mes pensées !

Auroe força alors le passage vers ses souvenirs. Kitana essaya de contre-attaquer en se concentrant sur la réalité : Auroe, une petite blonde, Yosuke, qui déblatérait à propos du bien fondé de leur entraînement, elle-même, Kitana debout, devant Auroe. Elle essaya de se concentrer sur elle, comme pour malaxer son chakra. Elle sentait la présence de la jeune fille qui gagnait du terrain. Kitana revoyait ses souvenirs les plus proches : la séparation d'avec sa mère et son village d'origine, sa rencontre avec Armo Aburame et... ** Non, elle ne doit pas voir ça ! **
Kitana força Auroe à changer de souvenir : elles se trouvent dans un pré, sa mère et elle, et soignent un faon que sa mère a abandoné... ** Ouf, elle n'a pas eu le temps de voir, enfin... **
Elle se concentra encore plus, pour essayer de la chasser de son esprit. Elle sentait en elle, dans sa tête et dans chacun de ses sens, une présence étrangère. Finalement c'était assez simple ** C'est comme un virus ou une bactérie que je dois éliminer ** Le médecin qui était en elle se réveilla : Kitana se concentra encore une dernière fois sur la présence étrangère dans sa tête... ** Allez sors de ma tête !! **

La présence disparut. Kitana ouvrit les yeux qu'elle avait fermés, elle était essouflée, mais satisfaite :

[Kitana] - Tu es sortie de ta propre volonté ou c'est moi qui t'ai chassé ?

** J'espère qu'elle n'a pas eu le temps de le voir... Ca serait extrèmement gênant, sinon... **


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Jeu 13 Juil - 16:03

Auroe, après avoir expliquée à Kitana ce qu'elle faisait, se concentra sur sa tâche, elle n'osait pas y aller trop fort.
Des les premiers instants la fillette fut submergé par plusieurs pensées, Kitana réagissait mal, elle tentait de cacher les pensées qu'elle considérait comme importante en en utilisant d'autres... La petite Yamanaka appris plusieurs choses rapidement, elle n'aurait pas voulu, ce n'était même pas le but... Mais celle qui aurait dut la repousser lui servait en fait ses souvenirs sur un plateau.
En tout cas elle eut plusieurs réponses à des questions qu'elle se posait ; à quoi ressemblait là ou vivait Kitana avant de venir au village, maintenant elle le savait comme si elle y avait elle même vécut... Elle eut aussi droit à un cours de médecine avec Armo et... quelque chose qu'elle ne comprit pas bien, juste un flash qu'elle eut à peine le temps de visualiser...
Enfin elle sentit la première rebellion dans l'esprit de la jeune fille, les pensées se brouillèrent, elle cherchait à les renflouer, un souvenir sans importance vint remplacer l'image flou. Puis son « hôte » vint enfin se concentrer sur sa tâche : la faire sortir de là... Tous les souvenirs s'enfoncèrent dans les sphéres plus profondes de son esprit, laissant un vide relatif, puis l'énergie présente afflua vers l'intrue, cherchant à la repousser, ça allait devenir plus interessant.

Auroe ferma son esprit à aux attaques de Kitana, histoire de ne pas sortir tout de suite de la partie ; mais un cri venant de derrière elle lui déchira les tympans. Elle pivota sur elle même, oubliant Kitana, et vit Yosuke pâle comme un linge.


[Auroe] Arrêtes Yosuke!

Elle se précipita vers lui et lui attrapa l'épaule pour le sortir de l'illusion. Elle réalisa ensuite qu'elle avait fait une erreur grossière, elle avait totalement oublié Kitana, elle s'était laissé distraire... C'était quelque chose qui ne pardonnait pas en combat réel...

[Kitana] - Tu es sortie de ta propre volonté ou c'est moi qui t'ai chassé ?

La petite Yamanaka se tourna à nouveau, laissant Yosuke reprendre son souffle et ses esprits, elle ne comprenait pas bien ce qui s'était passé... Elle n'avait pas créer d'illusion pouvant amener à ce résultat pourtant... Cela faisait la deuxième fois qu'un de ses jutsus prenaient une telle ampleur dans l'esprit de ses cibles qu'elle les mettait à terre... Mais elle n'y pouvait rien, c'était eux qui s'inventait autre chose à partir de ce qu'elle suggerait.
Elle réagit quelques instans plus tard que Kitana venait de lui poser une question.


[Auroe] Heu, désolé... Elle se répéta la question dans la tête pour recentrer son attention puis répondit, j'ai sentit que tu cherchais à me repousser mais c'est le cri de Yosuke qui m'a fait perdre toute mon attention sur toi... Par contre tu devrais te concentrer plus rapidement sur moi pour me repousser, et vraiment faire le vide dans ton esprit plutôt que d'essayer de le combler avec des souvenirs que tu classes comme « sans importance ». Pour ça tu...

Elle s'arrêta, elle ne savait pas ce que Kitana devait faire pour ça... La jeune fille qui écoutait ses propos n'avait aucune notion de ce qu'était un esprit totalement calme, pas plus que désordonnée ou tout autre chose ayant à voir avec ce domaine... Et elle ne saviat pas expliquer... lorsque sa cousine lui disait quelque chose elle pouvait simplement le vérifier en « allant voir » comment cela se passait.
Kitana la regardait, attendant probablement la suite de l'explication, la fillette rougit.


[Auroe] Je ne sais pas trop en fait... Concentre toi simplement sur ce que tu as à faire.

Elle ne voyait pas vraiments d'autres conseils à donner... Sauf faire des exercices de contrôle de soi plutôt long et quotidien il n'y avait pas moyen de comprendre ce qu'elle voulait dire... Elle gardait un oeil sur Yosuke tout de même, il semblait aller mieux.

[Yosuke] « Que s’est-il passé ? »

[Auroe] Je ne sais pas, à toi de nous le dire, c'était une petite illusion, tu as dut l'amplifier...

Elle regarda l'adolescent d'un air dubitatif, avec Akogare il faisait vraiment une belle paire... Ils avaient peut être plus d'imagination qu'elle, mais il valait mieux faire des erreurs ici qu'en combat.
Elle se recula ensuite pour ne plus être en Kitana et Yosuke mais les avoir tout deux en face d'elle. Elle attendit quelques instants pour s'assurer que Yosuke allait mieux puis déclara:


[Auroe] Je recommence, vous dites lorsque vous êtes prêt.

[Je vous laisse bosser, vous choisissez l'illusion que vous voulez, ou alors comme j'ai fais avec Kitana^^]

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Dim 16 Juil - 16:04

Kitana secoua la tête, encore un peu interloquée...

[Kitana] - Je veux bien réessayer. Infiltre-toi dans mes pensées, je te chasserai réellement cette fois.

La jeune fille, remonta ses lunettes sur son nez, le visage fermé, concentrée sur sa tâche. Elle inspira profondément, en essayant de se détendre et de vider ses esprits de toutes pensées parasites... ** Il ne faut surtout pas que j'y pense... Que va-t-elle penser de moi ensuite ?... **
Chacun avait ses secrets et ceux de Kitana devaient rester bien cachés. Elle n'avait commis aucun meutre, aucun crime, mais...

[Kitana] - C'est bon, je suis prête !

[Auroe] - Cette fois, je ne vais pas chercher à entrer dans ton esprit pour que tu me repousses, mais pour y créer une illusion. Tout ce que tu auras à faire, c'est t'accrocher à la réalité ou te persuader que tu contrôles tout ce qui se passe dans cette illusion. Dès que tu auras compris qu'il s'agit d'une illusion, tu auras déjà fait la moitié voire les trois quart du chemin.
Allez, on commence. Tu es prête ?


Kitana hocha la tête, elle se replongea dans ses pensées, en essayant de les cacher dans un coin de sa tête pour ne pas les faire intervenir dans une illusion où la frontière entre réalité et fiction allait être très très mince...
Kitana se demanda quand Auroe allait commencer lorsqu'elle vit une ombre connue se profiler derrière de grands arbres. Il semblait plongé dans ses pensées et ne voyait pas le petit groupe qui s'entraînait en plein soleil... Elle dit à Auroe " Je reviens tout de suite " Elle alla vers l'homme qui se tenait debout à l'ombre d'un arbre. En entendant le bruit des petites chaussures de la jeune fille écrasant des feuilles mortes, il leva les yeux. Son regard alla plus loin, en direction d'Auroe et de Yosuke...
[Homme] - Je vois que vous avez trouvé de meilleurs professeurs...
[Kitana] - Ah non, vous... En fait, j'apprends à combattre le Genjutsu...
[Homme] - C'est vrai que ça peut toujours être utile.
[Kitana] - Oui, mais j'ai toujours besoin d'un...
Sans même qu'elle s'en rende compte, il lui avait pris la main, avec douceur. Elle rougit.
[Kitana] - Ecoutez, je ne crois pas que...

Elle ne finit pas sa phrase, secouant la tête. Comment pouvait-il être là. Il était normalement à l'Académie... Et il ne devait pas savoir qu'elle était ici avec Auroe et Yosuke. Kitana tourna la tête vers Auroe, elle avait les yeux dans le vide, mais souriait... ** J'ai découvert l'illusion... ** Elle se tourna ensuite vers lui, même sans regarder son visage, elle sentit qu'il souriait. Elle sourit à son tour, mais ce fut un sourire gêné. Elle sut qu'il s'agissait d'un rêve éveillé. Tristement elle pensa ** D'ailleurs comment cela pouvait être autrement... **
Elle soupira et se dirigea vers Auroe.

[Kitana] - Tu es très douée ! Mais il y a toujours des petits détails qui permettent de deviner l'illusion. Je suis plutôt du genre tatillon !

Il est vrai que Kitana était une jeune fille qui avait le sens de l'observation. Sa mère disait que "cette petite manie" pouvait toujours être utile.

[Kitana] - Là, tu vois, il n'aurait pas pû être là. Il devait rester à l'Académie avec un médecin... Et puis, il n'aurait pas pû... Enfin...

Ca y est, elle parlait trop ! Mieux valait embrayer sur un autre sujet !

[Kitana] - Allez Yosuke ! A ton tour !


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Mer 19 Juil - 1:20

Auroe n’avait pas l’air de savoir de quoi il s’agissait et Yosuke était bien trop embrouillé. Quelle était l’illusion ? Les hommes lézard ? Les ninjas ? Où étaient-ils d’ailleurs ? L’illusion était-elle réellement terminée ? Il ne voyait pas les quatre ninja, était-ce l’illusion d’Auroe ? Mais en a-t-elle vraiment crée une ? Peut-être que le ninja en a crée une nouvelle, cela expliquerait pourquoi il ne les voit pas. Alors il faudrait qu’il se prépare à affronter quelque chose d’autres ? Comment être sûr que ce soit réellement terminé ?

Il se secouait la tête. Comment faire le tri ? Comment discerner le vrai du faux ? Comment différencier l’illusion de la vérité ? Comment, comment, comment ? Son poing frappa la terre très sèche et très dure violemment, sur le coup de la colère de ne pas savoir et de la peur de l’échec. Il ouvrît les yeux tout ronds. Le petit filet rouge criard grandissait au fur et à mesure qu’il levait son poing. Il se leva et l’éleva bien haut au dessus de sa tête. La douleur fût brusque mais bénéfique. Yosuke avait retrouvé toute sa lucidité. Le doute était dissipé, comme pour le Kaï.


[Yosuke] « Je crois avoir compris qu’est ce que le genjutsu maintenant. » Il se retourna pour regarder Auroe tout en souriant. « Et peut-être aussi le principe du Kai » Il releva encore une fois son poing bien haut. Le sang coulait très doucement de sa main. Quand il ramena son bras le long de son corps, Yosuke fît rougir l’herbe à ses pieds. « Je pense que cette plaie pourrait m’aider à mieux comprendre encore. »

Il fouilla dans son sac à le recherche de quelque chose pour essuyer le sang et d’une quelconque boisson pour se désaltérer. Il vida la moitié de sa gourde d’eau bien fraîche sans aucune retenue. Quand il eût fini, Kitana était déjà en plein exercice. Auroe lui avait lancé le même genjutsu mais elle avait l’air de mieux se défendre que lui.

Auroe se tourna vers lui et elle entra dans sa tête. En tout cas c’est l’impression qui lui était venu à l’esprit à ce moment précis. Elle relâcha légèrement son emprise.


[Auroe] « C’est le même exercice que Kitana tout à l’heure. Apparemment ça l’aide un peu. Essaie de me repousser. »

A peine sa phrase terminée qu’elle fronça les sourcils, un sifflement aiguë retentît dans le crâne du garçon et des images ou plutôt des flashs lui apparaissaient. Il se voyait contempler les hauteurs du village de bon matin, il revoyait toutes ses gaffes sans exception sans aucun pouvoir de décision. Auroe se baladait dans ses souvenirs comme elle l’entendait. Un autre flash, c’était maintenant les cafouillage lors de son recrutement, une des pires hontes de sa vie.

[Yosuke] « Mais comment je fais pour te faire arrêter ? Tu es trop forte ! »

Son souvenir avançait, il le revivait en quelques sortes mais ce n’était pas le plus agréable en soit. Yosuke essayait de se concentrer, de la repousser, il le souhaitait plus que tout autre chose. Il s’appuya de nouveau à terre, sa blessure le fît mal. L’emprise d’Auroe diminuait avec la douleur mais ce ne fût que pour quelques secondes. La douleur était encore là mais elle était beaucoup moins perceptible à cause du genjutsu.

[Yosuke] *Un mal pour se libérer d’un mal, comme dans le livre. Alors ma plaie me permet de me raccrocher à la douleur réelle.*

Auroe renforça davantage son emprise sur l’esprit de Yosuke. Elle fouillait plus profondément encore, comme pour le mettre à l’épreuve. Il faisait noir, il était dans une pièce fermée. Il était sur un lit… et il pleurait.

[Yosuke] * Non pas celui là !*

Il se rapprochait, il faisait de plus en plus noir. Il n’y voyait plus rien à présent. L’atmosphère était confinée, pesante et saturée. Quand tout à coup, deux énormes yeux blancs et globuleux apparurent. La peur, l’angoisse et tous les sentiments qu’il avait mis tant de temps à refouler ressurgirent à nouveau.

[Yosuke] « Assez !! »

Il tapa de toutes ses forces sur le sol de sa main ensanglantée. La plaie s’ouvrît plus profondément et la douleur du sang qui sortait de son corps, les frissonnements induits par l’écoulement du liquide ne furent que soulagements pour lui. Les larmes coulèrent, le sol saignait maintenant. Les larmes de tristesse et les gouttes de sang se mélangèrent. Le garçon à présent plaqué au sol sur le côté, tenant sa main blessée par le poignée, sanglotait.

[Je pars en vacances Samedi prochain, peut-être faudrait-il finir ce Rp d'ici là ? Sinon j'ai remarqué que Kitana et moi n'avons pas les pré-requis necessaires pour apprendre le Kaï. Je ne sais pas du tout comment ça va se passer.]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Mer 19 Juil - 15:09

Kitana s'était plongée dans ses pensées. Le genjutsu était réellement un pouvoir immense, et elle le craignait pour Auroe, parfois incontrôlable. Elle s'assit à l'ombre d'un arbre, et se concentrait sur son chakra qu'elle malaxa tranquillement comme pour se détendre. Elle repensait à lui, et à cette illusion. Auroe avait-elle utiliser un souvenir, une impression, l'imagination de Kitana ou la sienne, peut-être... La jeune fille remonta ses lunettes sur son nez fin et soupira, tristement.
Elle jeta un regard à Auroe qui était concentrée sur Yosuke. Le jeune homme s'était blessé à la main et au poignet, mais apparement, ne désirait pas être soigné... Auroe entrait dans son esprit comme elle avait fait précédemment avec elle. Yosuke semblait ne pas se contrôler comme Kitana avait réussi à le faire. Certes, elle avait elle aussi des secrets à cacher, mais elle était parvenue à garder son calme et son sang froid assez longtemps pour dissimuler quelques vérités embarassantes...
** C'est grâce à Armo Aburame, je crois... ** En effet, grâce à son sensei, elle était parvenue à contrôler son chakra, mais également les émotions, et les sentiments souvent contradictoires lors d'un entraînement. On est sûr de rien, on ne parvient pas au résultat excompté tout de suite, ce qui est énervant, ou alors d'étranges mots apparaissent sur votre peau, ce qui est effrayant !

Ces conseils pouvaient peut-être être utiles à Yosuke qui se débattait mentalement. Il avait déjà un genoux à terre, et des larmes brillaient au coin de ses yeux... ** Auroe va peut-être trop loin... Yosuke n'était pas assez calme, il n'avait pas calmé ses esprits, il y avait toujours une partie de son esprit qui s'inquiétait à cause de l'illusion précédente... **

[Yosuke] - Assez !!

Kitana sursauta, alertée par ce cri. Elle se leva d'un bond, et courut vers Yosuke qui était couché en position foetale à même le sol. Il tenait sa main dont la blessure n'était pas belle à voir, le poignet saignait plus que jamais au niveau des veines, et les doigts étaient écorchés à force de frapper le sol de terre sèche.
Mais l'Etudiante ne s'occupa pas de la main blessée, elle toucha l'épaule de Yosuke doucement, pour ne pas l'effrayer, et d'une voix à peine plus forte qu'un murmure, elle dit :


[Kitana] - Yosuke, est-ce que ça va ?

Seuls les sanglots étouffés par la position du jeune homme lui répondirent...

[Kitana] - Fais-moi voir ta main, je peux te guérir...


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Mer 19 Juil - 17:55

[Je pars en vacances dans 2 jours, donc je serais daccord pour conclure le rp rapidement aussi, histoire de ne pas être coupé^^]

Auroe commenca tout d'abord pas Kitana, lui infligeant une illusion cette fois ci... l'étudiante resta quelques secondes sur place puis le genjutsu ne fit plus action.
La fillette sourit, elle avait pour le coup sous estimé son adversaire... Pourtant Kitana était sortit très facilement de l'illusion et ça elle n'y était pour rien... Même les choses les plus abhérantes peuvent survenir dans un genjustsu, et pourtant l'on reste prisonnier. Kitana devait avoir trouvé le truc rapidement.
Elle n'écouta pas vraiment les explications sur ses erreurs d'appréciations de la scène qu'elle avait crée. Faire intervenir Armo était venu naturellement mais elle le conaissait trop peu pour pouvoir reellement lui faire tenir un rôle cohérent dans une illusion... Le tout était de s'entrianer et apparemetnt Kitana avait bien réussit.


[Kitana] - Allez Yosuke ! A ton tour !

La fillette se tourna vers l'adolescent, il se relevait de son premier choc... Si il était peu sur de lui on pouvait dire qu'il reflechissait, elle vit de la détermination dans ses yeux lorqu'il lui redemanda de refaire un essais.
Elle choisit de se mesurer directement à cette détermination, ce pourrait être interessant.

A peine eut elle commencé qu'elle reçut tout un tas de souvenirs... Lui aussi ne pouvait cacher ses pensées... Il paniquait, déversant le flot de ses pensées devant la petite Yamanaka. Elle rejeta tout en bloc, fermant totalement son esprit, elle ne voulait pas savoir... Elle en avait déjà trop vu.
Elle décidé d'envoyer quelques bouffées d'angoisse dans l'esprit de son adversaire, des sentiments simple, sans illusion... La réaction fut quasiment instantannée, les souvenirs arrivèrent en cascade, plus fort, toujours plus fort dans l'angoisse et la peur pour l'adolescent.
Auroe sentait les conséquence de ce déluge chez Yosuke mais elle y assistait impuissante, si elle avait voulut faire une pupille de peur elle aurait juste eut à faire son marché, mais elle se ferma totalement.


[Yosuke] Assez!!

L'adolescent tappa sur le sol, reveillant la douleur de sa plaie, cumulé à sa volonté de repousser l'intru qui s'était établit dans son esprit Auroe n'eut d'autre choix que de rejoindre son corps.
Yosuke était quasiment dans le même état qu'après le premier genjutsu, sauf qu'il avait réussit à la faire sortir. La fillette resta muette, elle regarda Kitana se précipiter pour aider Yosuke... Elle ne savait pas trop quoi faire, dans l'absolue ils avaient chacun réussit...
Enfin, elle avait mis plus d'éergie à repousser leurs pensées qu'à créer ses illusions... Mais cela suffirait amplement en cas d'attaque, elle ne voulait plus recommencer. D'autant plus que Yosuke avait vraiment l'air mal...


[Auroe] Ce sera tout pour aujourd'hui je crois...

Elle s'approcha de Yosuke qui sanglotait, ne sachant pas vraiment quoi dire... Elle avait prévenu, on ne pouvait pas die qu'elle étiat désolé, elle avait tout fait pour ne rien apprendre sur eux qui soit gênant... Bref, elle ne se sentait pas en faute. C'était ça le genjutsu...
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Jeu 20 Juil - 1:33

Des larmes, encore et toujours les mêmes. Cet entraînement n’avait fait que rouvrir des plaies qui n’avaient pas encore eu le temps de cicatriser. Il était prit de grands frissons et de tremblements. La vision de ces deux grands yeux blancs dans le néant avait éveillé des souvenirs traumatisants pour lui. Yosuke était bourré de faiblesses et en l’espace de dix minutes Auroe avait mit le doigt sur les plus grosses. Kitana lui soutînt l’épaule, Yosuke se tourna vers elle, la fixant dans les yeux. Elle lui sourît doucement, son visage illuminé de douceur, si bienveillant appelait au calme et la sérénité. Elle lui prît la main et examinait la plaie. Elle le regardait, comme si elle attendait sa permission pour agir. Il ne comprenait pas, trop sonné pour comprendre, mais il lui fît confiance. L’aspirant tourna les yeux et ils croisèrent ceux d’Auroe. Ce n’étaient pas les mêmes, ils étaient bien trop différents. Ils n’étaient ni froids, ni sévères, ni désolés mais juste indifférents.

[Auroe] Ce sera tout pour aujourd'hui je crois...

Elle s’approcha à son tour. Les deux aspirantes s’occupaient de lui comme d’un enfant. Il se sentait rougir et se leva d’un bond. Kitana fût un peu surprise, elle était concentrée sur la plaie et le mouvement brusque de Yosuke la surprit. Il se retourna, dos aux autres, la tête vers le bas. Il cherchait ses mots pour leur expliquer son comportement sans en dire trop. Il se retourna pour les regarder en face.

[Yosuke] « Je suis désolé pour ça. J’ai quelques problèmes ces temps-ci… Je ne sais pas comment vous expliquer mais je suis assez instable. Je ne me cherche pas d’excuses, je n’ai pas réussi, je ne suis sans doute pas encore prêt. Je pensais juste que cet entraînement me changerait les idées. Malheureusement ça n’a fait que me rappeler tout ça. Tout autre entraînement aurait fait l’affaire, j’en suis persuadé. Mais celui-là m’a fait comprendre énormément de choses sur moi-même, des choses que je dois changer avant de poursuivre. Pour tout ça je te remercie Auroe. Et merci pour la plaie Kitana.»

[ Arrow [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Dernière édition par le Jeu 20 Juil - 23:46, édité 2 fois

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Jeu 20 Juil - 15:49

[Vous me laissez toute seule alors ? Pas cool Moi je pars en vacances la deuxième semaine d'août et je rentre quand j'ai plus de sous ^^]

Elle prit sa main dans la sienne, Yosuke ne semblait même pas réagir. Elle malaxa puis concentra un maximum de chakra au bout de ses doigts qui devinrent verts. Elle ferma les yeux et se concentra sur la blessure. ** Mettons en application les cours d'Armo Aburame ** D'abord, elle visualisa les vaisseaux sanguins, qu'elle s'employa à "recoller", puis elle s'assura que la circulation sanguine se faisait correctement avant de s'occuper de l'épiderme. La peau avait été égratignée, et plusieurs lésions qui n'étaient plus très profondes grâce aux soins qu'elle avait déjà appliqués. Elle visualisa mentalement chaque cellule de peau, qui avec leurs voisines formaient une peau souple...
Elle secoua la tête, prise d'un léger vertige. Le Genjustu, puis la technique de la Vie à la Mort apprise seulement quelques jours plus tôt, ça faisait beaucoup en une après-midi...


[Auroe] - Ce sera tout pour aujourd'hui je crois...

Kitana leva la tête et acquiesça. Auroe aida Kitana à remettre Yosuke sur ses pieds. Pendant que l'une s'assurait de la mobilité de sa main, l'autre époussetait ses vêtements. Yosuke rougit soudainement et se dégagea subitement. Il s'expliqua vaguement, ses yeux encore rougis par les larmes rencontraient quelques fois ceux des jeunes filles.

[Yosuke] - Je suis désolé pour ça. J’ai quelques problèmes ces temps-ci… Je ne sais pas comment vous expliquer mais je suis assez instable. Je ne me cherche pas d’excuses, je n’ai pas réussi, je ne suis sans doute pas encore prêt. Je pensais juste que cet entraînement me changerait les idées. Malheureusement ça n’a fait que me rappeler tout ça. Tout autre entraînement aurait fait l’affaire, j’en suis persuadé. Mais celui-là m’a fait comprendre énormément de choses sur moi-même, des choses que je dois changer avant de poursuivre. Pour tout ça je te remercie Auroe. Et merci pour la plaie Kitana.

Kitana bredouilla un vague : "de rien", mais Yosuke s'éloignait déjà... Elle resta seule avec Auroe. Un silence gêné s'installa entre les deux jeune filles. Kitana brisa le silence. Elle prit le livre que le Médecin lui avait donné...

[Kitana] - J'ignore ce qui est arrivé à Yosuke, mais je compte bien le découvrir... Ton genjutsu a fait remonter en lui des souvenirs atroces, à mon avis...
Elle s'interrompit quelques instants, puis reprit sur un ton plus léger :
[Kitana] - Bon, je dois te laisser, il faut que je révise un peu mes planches d'anatomie...

Elle sourit à Auroe et s'éloigna, la saluant d'un geste de la main...

[J'ai supposé qu'à la fin de la réplique de Yosuke, celui-ci s'en allait (vu qu'en même temps, on veut terminer ce rp ^^). Si c'ets faux, un mp, et je change la fin Wink ]


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Jeu 20 Juil - 17:20

[Bah Akogare qui sera toujours là^^.
Allez hop à moi de conclure]

Auroe regarda s'eloigner Yosuke et Kitana sans dire un mot... Elle n'avait pas grand chose à faire de sa fin de journée, son combat serait le lendemain.
Elle avait assez fait souffrir de gens pour aujourd'hui, même si c'était un mal nessecaire... Elle n'était pas vraiment faite pour être prof. Elle soupira et s'étendit sur l'herbe, profitant des quelques heures de tranquillités qu'il lui restait
Lorsque la nuit tomba elle se redressa et marcha lentement vers la sortie du parc, le stress commencait à se faire sentir, elle se répétait les techniques sans cesse.
Mais tout allait bien se passer, il n'y avait rien à craindre... Elle passa tout de même voir sa cousine, pour se rassurer. Elle fit rapidement le chemin jusqu'à la maison de son oncle puis frappa.

Ce fut Ino qui ouvrit la porte, elle sourit lorsqu'elle vit la fillette.


[Ino] Que t'arrives t'il?

[Auroe] Rien, j'avais envie de parler c'est tout...

La jeune femme invita sa cousine à entrer.


Quelques heures plus tard Auroe se dirigeait vers chez elle, la discution n'évait pas été très interessante, cela lui avait juste permis de penser à autre chose.
Une phrase l'avait tout de même marqué, celle qu'avait dit Ino juste avant qu'elle ne parte...


[Ino] même si tu ne sais pas faire grand chose il te suffit de croire en tes rêves... C'est le principe du genjutsu, tu peux faire ce que tu veux si tu te libères de tes préjugés et barrières mentales...

La fillette retournait cette phrase dans sa tête, peut être lui serait elle utile un jour... Rêvé, c'était à peu prêt la seule chose qu'elle savait parfaitement faire.

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Sam 22 Juil - 17:43

Assis sur un banc, les paupières closes, Akogare se détendait. Il était sortit très tôt de chez San, prenant garde à ne pas l'éveiller. Il était moins de huit heures. D'habitude, le jeune homme attend que Mashiro vienne, puis tous deux partent dans la forêt. C'était ainsi depuis une semaine du moins.

Mais aujourd'hui, Akogare avait besoin du calme procuré par le parc endormi. Son corps tout entier était devenu une torture journalière. A chaque mouvement, le moindre sourire, il gémissait et protestait de sa faible voix. Akogare était épuisé. Tous les matins, en se levant, il n'avait d'autre aspiration que de se rendormir. Et pourtant, il s'entraînait. De moins en moins longtemps cependant. Mashiro lui avait expliqué qu'il cherchait à chaque fois sa limite.

Tous les soirs étaient devenus les même. Akogare s'effondrait à terre, les poumons en feu et les membres endoloris. Puis il se réveillait, se levait, et retournait chez San. Il mangeait, parlait puis allait se coucher.

Akogare ouvrit les yeux. Il avait toujours ce mal de tête constant. Quand il bouge cette dernière, ça donne l'impression d'une boule de billard qui se cogne aux parois de son crâne.

Il y avait peu de personnes dans le parc. Néanmoins, quelques unes passaient en silence, s'accordant un peu de repos avant une journée de travail.
Akogare releva sa veste, passant un doigt sur la blessure qu'il avait glané la veille. Peu profonde, comme les autres, mais incroyablement gênante, elle lui entaillait la totalité du torse, sous le nombril. Il ne la sent pas quand il est couché, mais maintenant qu'il est assis elle n'arrive pas à se faire oublier.
Le visage du jeune homme était épargné, hormis une légère plaie à côté du nez. Il soupira, et s'étira sous le soleil matinal.

Il s'enfonça de nouveau contre le dossier en bois du banc, et laissa ses yeux s'activer alentour.

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Dim 23 Juil - 14:55

Sur le seuil de son petit logement, la jeune fille s'étira encore une fois. Cela faisait quelques jours qu'elle n'était pas sortie de chez elle, car elle étudiait sérieusement le livre que le médecin lui avait prêté. Au départ, elle croyait qu'il ne s'agissait que d'un livre d'anatomie ordinaire, décrivant chaque os, chaque ligament, chaque veine. Au contraire, il était spécialement conçu pour les aspirants médecins ; on y trouvait donc quelques astuces pour soigner ou détruire certaines cellules, des conseils, et tant d'autres choses... Elle était tellement absorbée par ce livre qu'elle en avait oublié de sortir. ** Je vais finir par ressembler à Yosuke ** pensa-t-elle en souriant.
Elle regarda sa montre : sept heure quarante-cinq. L'Académie de Konoha n'avait pas encore ouvert ses portes, et Kitana n'avait pas envie de rester encore enfermée dans son petit apartement. Elle prit une pomme sur le buffet, d'un geste de la main, elle jeta sur ses épaules sa veste d'aspirante et sortit d'un pas décidé de chez elle.

Dans les rues de Konoha, elle sentait un petit vent de fraîcheur. Il n'y avait quasiment personne à cette heure-ci. Elle croqua un nouveau morceau de pomme après avoir baillé longuement... Malgré elle, ses pas la menèrent vers le Grand Parc, là où il y a quelques jours, elle subissait un Genjutsu d'Auroe. Elle repensa à Yosuke. Qu'avait-il pu lui arriver de si grave ? Elle re-croqua dans sa pomme, tout en regardant autour d'elle...

Elle vit un garçon soupirer et s'étirer, avant de se réinstaller confortablement sur un banc. Il la regarda comme on regarde les animaux lorsqu'on va au zoo, avec curiosité, mais désintérêt. Kitana, elle, s'arrêta sur le champ. Ce garçon avait les yeux blancs ! Etait-il aveugle ? Il portait un bandeau de Konoha...
** Un ninja aveugle ? **
Allait-elle oser ?

[Kitana] - Excuse-moi si je suis impolie, mais qu'est-ce que tu as aux yeux ?

La curiosité est vraiment un vilain défaut...


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Dim 23 Juil - 15:41

[Kitana]"Excuse-moi si je suis impolie, mais qu'est-ce que tu as aux yeux ?"

Akogare porta de nouveau son attention sur la jeune fille. Il inclina la tête sur le côté, comme si il soupesait soigneusement la question, avant qu'un sourire ne se fige sur son visage, éclipsant jusqu'à ses cernes.
Elle était plus âgée que lui, sans aucun doute.


L'adolescent quitta l'appui du banc pour se pencher plus en avant, sans quitter des yeux la jeune fille. Une étudiante, visiblement. D’une voix calme et amusée, il répéta.

[Akogare]"Ce que j'ai aux yeux ?"

Finalement, cette question ne lui avait pas été tant de fois posée. Si elle exaspérait certains Hyuuga, elle amusait toujours autant Akogare. Non pas parce que la solution était évidente, mais parce qu’à elle seule, elle justifiait une bonne partie de son existence. Ce qu’il a aux yeux. Mais depuis, les choses ont changé, elles ont emprunté un chemin nouveau et ont évolué.

Au fond, qu’est-ce qu’il a aux yeux ? Son Byakugan contient à lui seul les facettes les plus importantes de sa vie. Il a l’image d’une jeune femme souriante aux cheveux mauves, et la fragrance d’une adolescente aux yeux ambrés. Il représente sa famille dans son intégralité, sans doute le seul endroit où elle peut se targuer d’être unie.

Akogare était-il fier de pouvoir enfin maîtriser sans peine son Byakugan, sans tomber à terre, en sang et agonisant ? Etait-il fier d’avoir enfin établi un lien avec son esprit, avec Tenshi ? Son don représentait beaucoup, maintenant qu’il y pensait.


[Akogare]"C’est héréditaire. C’est une pupille spéciale, que je peux activer. Si je le fais, je verrais tous tes tenketsu. Je pourrais appuyer dessus, et tu ne seras plus alimentée en chakra."

Il sourit, avant de se déplacer du banc, en une muette invitation.

[Akogare]"Ce n’est pas une maladie. C’est un peu comme tes lunettes en fait. Je peux l’activer, ou le désactiver. En gros."

Il observa la jeune fille. Elle était élégante, il se demandait ce qu’elle exerçait comme spécialité. Certainement pas du Taijutsu, au vu de sa chétivité. Et puis, même en essayant, il n’arrivait pas à imaginer la jeune fille toute suante et saignante, une large plaie à l’épaule et une main serrée sur un éclair de feu. Peut-être du Genjutsu, comme Auroe. Ah, Auroe. Ca faisait longtemps elle aussi. Il se demandait comment se passerait une nouvelle rencontre avec la petite fille. Elle avait dû changer, depuis tout le temps. Presque un an. Akogare avait du mal à s’y faire.
Raunen et Tenshi lui avaient certifié que du moment qu’Auroe n’essayait pas de technique sur son esprit, il ne risquait rien. Il faudrait vérifier ça un jour.

Mashiro lui avait dit qu’en séduction, il fallait attendre que l’objet séduisant pose des questions, pour que l’on puisse évaluer son niveau d’intérêt. C’était sans doute vrai, et il martelait que non, on ne donnait pas l’impression d’être timide. Mais là, le problème était réglé : Akogare n’avait envie de séduire personne.


[Akogare]"Pourquoi ? Tu t’inquiétais ?"

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Dim 23 Juil - 22:02

Après les explications du jeune homme, Kitana fronça les sourcils en remontant ses lunettes sur son nez.

[Kitana] - Toutes les personnes de ta famille ont les yeux comme ça ?

Il hocha la tête. C'était vraiment bizarre. La regardait-il dans les yeux, regardait-il discrètement derrière elle, ou sur le côté ? Kitana ne pouvait le savoir, puisque son iris était entièrement blanche. Avait-il la même vision qu'elle, en relief et couleur ?
Elle se rendit compte que malgré le blanc de ses yeux, il l'observait plus attentivement. Gênée d'être presque déshabillée du regard, elle s'asseya sur le banc, à distance respectueuse du jeune homme.


[Akogare] - Pourquoi ? Tu t'inquiétais ?

La jeune fille fut désarçonnée par la question. Elle improvisa une réponse :

[Kitana] - Et bien... Je... Enfin, j'ai cru que tu étais aveugle... Mais... Enfin... Voilà, tu avais en plus un bandeau... Je suis étudiante et toi ?


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Lun 24 Juil - 15:17

Akogare sentait la jeune fille nerveuse. C'était triste, mais amusant. Les yeux nacrés font cet effet à beaucoup. San était l'une des rares dans laquelle il ne vit pas cette pointe d'effroi, qui danse avec parfois une sorte de dégoût.

[Kitana]"Et bien... Je... Enfin, j'ai cru que tu étais aveugle... Mais... Enfin... Voilà, tu avais en plus un bandeau... Je suis étudiante et toi ?"

Elle était donc bien étudiante. Sans doute en route pour l'Académie, quoiqu'il soit bien tôt. Akogare porta son regard sur les arbres qui encadraient le parc. Finalement, il lâcha.

[Akogare]"Je suis Genin."

Akogare sourit sans le vouloir. Cela ne faisait que quelques semaines qu'il reprenait ses activités de ninja. Il jeta un coup d'oeil à Kitana, et conclut.

[Akogare]"Après une pause, je reprends mes études en Taijutsu. Et toi ? Ninjutsu, ou quelque chose d'autre ?"

Il n'avait pas envie de s'attarder sur le pourquoi de sa pause. Non pas que ce soit quelque chose de fondamentalement honteux, quelque chose qu'il devait cacher, mais simplement parce que s'était complexe. Mais après tout, il n'avait pas grand-chose à cacher.

Elle devait être étrangère pour ne pas connaître la famille Hyuuga. Akogare sourit. Ils ne s'étaient toujours pas présentés. Il n'était pas pressé.

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Lun 24 Juil - 15:47

[Akogare] - Je suis Genin.

Il avait lancé ça comme ça, comme si ce n'était rien. Puis il sourit. Par prétention ? Elle ouvrit la bouche comme pour dire quelque chose d'intéressant, mais rien ne sortit. C'était un Genin, il savait beaucoup plus de choses qu'elle, pourtant, il était visiblement plus jeune qu'elle. ** Peut-on considérer que c'est un petit génie, ou que je suis en retard par rapport aux autres ? ** Elle ferma la bouche, et remonta ses lunettes sur son nez.
Le garçon poursuivit comme s'il n'avait rien remarqué...


[Akogare] - Après une pause, je reprends mes études en Taijutsu. Et toi ? Ninjutsu, ou quelque chose d'autre ?

[Kitana] - J'étudie la médecine avec Armo Aburame. Tu le connais ? Mais, je ne suis pas aussi avancée que toi. Je ne suis arrivée que depuis quelques semaines à Konoha.
Avant, je vivais dans un village à quelques jours de marche d'ici, avec ma mère qui était médecin elle aussi, mais pas en tant que ninja comme je dois le devenir ici...
Je devais aller à l'Académie, mais je suis partie bien trop tôt. Tu vas encore étudier à l'Académie toi ?


Elle rougit devant son manque de savoir flagrant. Elle s'exclama le faisant sursauter :

[Kitana] - Au fait ! Tu t'appelles comment ? Moi c'est Kitana...


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Lun 24 Juil - 16:20

La médecine. Akogare réprima une grimace. De toute les spécialités, c'était sans doute l'une desquelles il devait se méfier le plus. En plus d'avoir d'importantes ressources, ils frappent fort, et pire, peuvent contrer la rapidité du jeune homme. Enfin. Tout le monde a ses faiblesses. De fait, si tout était facile, la victoire serait terne.

[Kitana]"Au fait ! Tu t'appelles comment ? Moi c'est Kitana..."

[Akogare]"Akogare Hyuuga, enchanté."

Akogare, tout à ses pensées, avait sursauté au son de la voix de la jeune fille. Les séquelles de la fatigue, sans doute. Il poursuivit.

[Akogare]"Armo Aburame ? Non, je ne le connais pas personnellement. J'ai dû le croiser, dans l'Arène, je crois. Je sais plus trop, ça remonte à quelques mois déjà."

Il marqua une brève pause. Avec un sourire énigmatique reprit.

[Akogare]"Je pensais bien que tu n'étais pas originaire de Konoha."

Il n'approfondit pas sa pensée, et rebondit sur une autre question de la jeune fille."

[Akogare]"En ce moment, je m'entraîne seul. J'ai perdu beaucoup de forces, je remets mon corps à niveau. Ca prend toujours un peu de temps."

Le jeune homme se passa une main dans les cheveux, avant de demander.

[Akogare]"Tu sais si il y a beaucoup de nouveaux, ou de changements dans le village ?"

Tant qu'à faire, autant se remettre à jour à tous les niveaux d'un coup, ce serait autant de temps gagné.

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Mar 25 Juil - 15:06

[Akogare] - En ce moment, je m'entraîne seul. J'ai perdu beaucoup de forces, je remets mon corps à niveau. Ca prend toujours un peu de temps.

Kitana ouvrit de grands yeux avant de remonter plus sérieusement ses lunettes sur son nez.

[Kitana] - Tu dois connaître beaucoup de choses pour pouvoir t'entraîner seul. Moi je n'oserais pas m'entraîner seule, de peur de faire des erreurs que je ne verrais pas de prime abord, et qui pourraient m'handicaper en cas de combats... Tu t'es déjà battu, toi ?

Mais avant qu'il ne réponde, elle enchaîna sur une autre réponse. Elle était toujours trop bavarde avec les gens qu'elle ne connaissait pas parfaitement. Elle avait besoin de connaître un maximum d'informations sur les personnes de son entourage, afin de les cerner et pour pouvoir mieux les aider.
Sa mère tenait un petit journal où elle indiquait chaque variation d'humeur de ses patients.
" Le mal n'est pas toujours physique, un médecin doit aller au-delà de la blessure visible... " Kitana faisait de même, imitant pour se perfectionner toutes les petites manies de sa mère...

[Kitana] - Si je sais s'il y a des nouveaux ou du changement ? Là, malheureusement, je ne pourrais pas t'aider. Je te l'ai dit, je ne suis là que depuis quelques semaines, trois tout au plus... Je connais deux autres étudiants, Auroe, et Yosuke. Yosuke est nouveau lui-aussi. Sinon des changements dans Konoha... Hum... J'ai demandé à ce qu'on fasse pousser un cerisier devant la fenêtre de ma salle de bain, mais je ne pense pas que tu parles de changements de ce genre !

Elle sourit largement... avant de faire une pause, puis elle reprit plus sérieusement.

[Kitana] - Les parents de Yosuke tiennent une librairie, et l'autre jour, lorsque j'étais chez lui, la première page d'un journal parlait d'une attaque d'un village sur un autre village... Je ne me souviens plus des noms...

Elle soupira :

[Kitana] - Tu es parti en vacances depuis longtemps ? Enfin, je suppose que tu es parti en vacances, tu n'allais plus à l'Académie, tu ne t'entraînais pas, tu as perdu des forces, et de plus, tu n'es pas au courant des dernières nouvelles de Konoha...


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Mar 25 Juil - 17:01

Il n'aurait pas de nouvelles du village. Tant pis. En vérité, ce n'était pas important. Une guerre ? C'était intéressant. Des gesn s'entretuent, oui. Mais leurs actions peuvent déborder, leurs buts muer, et leurs yeux se tourner vers Konoha. Qui sait ? Sans doute devra t-il se renseigner, et peut-être faire quelques recherches.

Kitana continuait à discourir. C'était une jeune fille brillante, il le devinait. Elle était studieuse, méthodique dans sa manière de pensée, presque machinale sans être redondante. C'était amusant. Akogare aimerait bien exposer ses idées, ses pensées aussi simplement. Oui, une bonne médecin.
Une personnalité vive.


[Kitana]"Tu es parti en vacances depuis longtemps ? Enfin, je suppose que tu es parti en vacances, tu n'allais plus à l'Académie, tu ne t'entraînais pas, tu as perdu des forces, et de plus, tu n'es pas au courant des dernières nouvelles de Konoha..."

En vacances ? Akogare s'interrogea intérieurement, regardant ses aventures d'un oeil autre. Malgré le recul, il savait que tout c'était réellement passé. Il savait que sa vie avait été mise dans une balance, et que par miracle, l'antique machine n'avait pas tremblé. Il le savait. Et ce savoir était conforté chaque jour.

[Akogare]"En vacances ? On doit pouvoir dire ça comme ça. C'était des vacances épuisantes. Nous étions trois. Quatre, peut-être. On avançait dans un monde coloré, on se battait. Je mourrais. Des vacances épuisantes, oui."

Il sourit, se massant la tempe.

[Akogare]"Mais plus concrétement, j'étais dans le coma, dans une chambre d'hôpital blanche, avec une seule personne qui me tenait compagnie, et des cauchemars d'enfants plein la tête. Mais je ne regrette rien. C'était important, même si importun."

Il hocha la tête, comme pour se confirmer ses paroles. Important, oui. Vital même. Il avait tout appris pendant ces six mois. Tout sur son passé, tout sur ses erreurs. Une vie jetée en pâture, pour être remodelée aujourd'hui. Peu on cette chance.

[Akogare]"Ca paraît si lointain. Si proche. Intemporel, je crois que le terme convient. C'est le genre d'expérience qui nous reste toute notre vie comme un hier. Je suppose en tout cas, on se souvient aisément des fois où notre vie a failli nous être retirée."

Il souriait toujours. Ce n'était pas un faux sourire. Ce n'était pas son expérience qui le faisait sourire. Non, c'était tout ce qu'elle impliquait. C'était un peu comme si une porte venait de s'ouvrir, qu'il laissait ses démons derrières lui, et qu'il franchissait le pas tant désiré. Puis, d'une main éthérée, il fermait tournait à jamais la poignée.

MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   Jeu 27 Juil - 15:44

Kitana ouvrit grand les yeux, s'étouffant avec un morceau de pomme qu'elle allait avaler, qu'elle recracha, avant de tousser "gracieusement"...

[Kitana] - DANS LE COMA ????

Elle se racla la gorge et toussa encore...

[Kitana] - Hum ! Et tu te souviens de ce qu'il s'est passé pendant ton inconscience ? C'est impossible... D'après toutes les recherches médiacles récentes, on constate sur les encéphalogrammes une activité cérébrale chez le comateux, mais dans les cas de réveil, le patient ne se souvient pas du tout de ses rêves...
De plus, tu es là devant moi après six mois de coma... Tu es dans une forme éclatante !


Elle le regarda des étoiles plein les yeux :

[Kitana] - Tu es unique ! Tu serais un objet d'étude à toi seul !!

Elle battit des mains en riant :

[Kitana] - De quoi te souviens-tu dans ton coma ? Avais-tu des sons venant de l'extérieur ? Te souviens-tu ce qu'il s'était passé juste avant le coma ? Tu as des flashs, tu entends des voix ? Ta perception des couleurs et des formes est-elle restée la même ?

** Il faut que j'écrive ça à maman dans ma prochaine lettre, elle doit venir ici pour l'examiner ! **


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Grand Parc "Seibutsu"   

Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Haiti en Marche: Les " pèpè " menacés par la crise
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "est"
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "nord"
» Oswald "Batteur" Wryers
» La haine avec un grand "N" (Épreuve de confort)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-