Partagez | 
 

 Forêt interne de Konoha - Zone interdite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Lun 25 Aoû - 17:02

Rappel du premier message :

Dans son bureau, le regard sévère, Yosuke signait les derniers parpiers administratifs qu’on lui imposait.

Pourquoi faire ça ? Pourquoi ? Il se posait la question encore et encore. Si son sensei avait agi comme ça, ça ne lui aurait pas plu. Mais maintenant que c’est lui le responsable, il était certain d’agir pour le mieux. Il en ressortirait quelque chose de grand, quelque chose d’incroyable en tout point de vue, sauf peut-être…

[Yosuke] « Page 24, le chef déquipe assure toute responsabilité en cas de mort suite à une attaque, une confrontation ou un suicide… »

La dernière fois il s’en était sorti avec un étudiant à l’hôpital, pourquoi voulait-il les tester à ce point ? Il signa le papier indifféremment. Il était de toute manière inconcevable que quelqu’un périsse dans cette forêt. Encore quelques papiers et tout sera fini…

Il sortit de la mairie un peu desséché. Il avait l’impression de ne pas avoir vu la lumière du soleil depuis très longtemps. Mais il ne fallait pas se relâcher, surtout pas. Avec sa « bonne » idée, il avait maintenant les yeux de tous les bureaucrates de la mairie braquaient sur lui.

[Yosuke] « Yosuke et ses bonnes idées… »

Leurs réactions, il s’en foutait un peu, enfin même si c’est pesant. Mais le plus dur serait de faire comprendre son choix à son équipe. Est-ce que Youso et Kenji ne vont-ils pas profiter de cette forêt pour s’entretuer ? Et Nara, la nouvelle, dans quel pétrin Yosuke était en train de la placer, elle mise au milieu des deux…

Mais, c’est pour le mieux.

Il espérait que les aigles avaient trouvé leurs destinataires respectifs, il fallait absolument clôre ce chapitre avant demain midi. Un accès à une zone spéciale… ce n’est pas tous les jours qu’on en a un…

Le trousseau de clé en main, il attendait son équipe à la lisière de la forêt.



AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Mar 16 Sep - 23:10

Youso lui sourit et lui dit.

[Youso] Nara, j'espère que tu t'es bien préparé, car je crains que pendant notre périple, il faudra que tu utilises plus de deux fois le Byakugan. Je suis, de toute façon, sûr que tu es capable.

Que voulait-il insinué? Nara s'en fichait. Elle avait décidé de son propre chef de regarder si il n'y avait pas de danger a l'horizon.

[Nara]: Byakugan!

Au loin elle vit une forme. La forme devint plus clair. Puis Nara dsitingua enfin un serpent geant.

[Nara]: Au nord d'ici il y a un serpent geant.

Nara attendit la réaction de ces coéquipiers. Celle-ci tardait et Nara décida de continuer en proposant une halte. En effet elle était déja a bout de force.

[Nara]: Je propose que nous fassions une petite pause de sorte de mettre au point une stratégie si nous avions a le combattre et j'ai aussi grandement besoin de prendre une petite pause. Durant cette pause j'aimerais que Youso regarde dans son livre pour trouver des informations sur ce serpent geant.

Nara atterit sur le sol avec agilité et elle alla s'allonger au pied d'un arbre. Immédiatement elle sentit la fatigue la gagné. Elle se rappela qu'elle n'avait presque pas dormie. Puis quelque minute plus tard elle s'endormit.

[-16 mp pour utilisation de mon byakugan, - 1heure=22h40 avant la fin de l'épreuve,]

MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Jeu 18 Sep - 1:35

Pour qui elle se prenait celle-là ? Ils n'étaient pas à la maison où Nara pouvait décider quand il allait dormir et s'il avait le droit de manger du dessert, au contraire. Ils étaient maintenant au même pied d'égalité et elle n'allait pas lui demander, avec une impolitesse GRAVE, de chercher dans son livre et, il n'exagérait pas quand il pensait à cela.

*j'aimerais que Youso regarde dans son livre pour trouver des informations sur ce serpent géant.*

Tu parles d'une façon de parler à quelqu'un ! Vous ne trouvez pas que les Hyuga sont tous comme cela ? Parler comme s'ils étaient le centre du monde ? Le centre de l'univers ?

[Youso] À vos ordres la grande.

Il sourit et descendit de sa branche pour s'asseoir et se mettre face à la grosse brique que Yosuke lui avait confiée. C'était quoi L'IDÉE de lui donner tout ça à lire. Il y avait des tas de mots incompréhensibles et aucun glossaire en vue. L'écrivain aurait pût avoir une idée, une seule... Et mettre un foutu glossaire. Non mais quand même. C'est surprenant le genre de personne qu'il y a de nos jours. Tous des fous...

De plus, Nara était déjà fatigué.

[Youso] Alors... Voyons ce qu'il y a dans ce ''fameux'' livre.

Il rit, mais il ne se trouvait même pas drôle et soupira longuement.

Les premières pages parlaient de la forêt... Sur son physique, de sa forme, de la traverser de part à part, des grilles et du blabla inutile.

Après une heure de lecture il referme le livre en un petit ''pouf' et commença à résumer ce qu'il avait lu dans LE livre.

[Youso] Rien dans les premières pages qui parlent d'un serpent géant comme tu l'as mentionné
Nara. Juste quelques petites informations très utiles.

Bien sûr, ceci était sarcastique. Il résuma ce qu'il avait lu

[Youso] Premièrement, la forêt est de forme ovale et la tour en son centre.

Étrange pour une forêt.

[Youso] Deuxièmement, si on avait à le faire, ça nous prendrait trois longues heures traversées la forêt d'un bout à l'autre sans embuche et sans halte. Troisièmement, les grilles qui entourent cette forêt sont électrifiées et seules les grilles désactivées sont franchissables. Finalement, la forêt abrite de nombreuses espèces animales et végétales rares et très dangereuse... Tout ce qu'ont savait déjà, rien d'utile et surtout, rien sur ce fameux serpent.

Il garda en tête les informations que ce livre lui avait donnés si jamais il passait l'examen Genin dans cette forêt. Il se leva et dit à ses compagnons de voyage.

[Youso] Je crois que nous avons assez perdu de temps pour des informations qui ne servent à rien. J'arrête ma lecture pour le moment et remettons nous en route !

Il se tourna vers Nara et lui sourit.

[Youso] J'espère que tu as récupéré. Avez-vous une idée où aller ? Kenji ?

[ 22h40 avant la fin du test.]

MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Sam 20 Sep - 23:34

Alors que Nara proposait une pause, Kenji se dit qu’il était temps pour lui d’ouvrir le vieux livre que lui avait remit son sensei. Il fit quelque pas à l’écart du groupe pour se caller contre un arbre. Son dos vint toucher l’écorce assez dure du grand chêne. Le fait de sentir l’arbre vivant prêt de lui supprima toute pensée de fatigue qui s’insinuait dans l’esprit de l’étudiant. Il sentait le flux et reflux de la vie, cette sensation que chaque maître de la terre connaissait. Il ouvrit son sac à dos et en sortit le fameux livre. Il le posa lourdement sur le sol, il lui faudrait surement une heure rien que pour le survoler. Il l’ouvrit et posa ses yeux sur la première page. Le papier était jauni et écorché sur les bords, il avait du servir pour de nombreux autres shinobi. Le livre remonta dans l’estime de Kenji. C’était un ouvrage sur la botanique, il disait dans la préface qu’un shinobi armée de ce livre pouvait subsister de long mois dans une forêt, même très dense. Au fur et à mesure que les yeux de Kenji dévorait les lignes, sont intérêt grandissait. La préface montrait des images de nourriture assez courante, mais aussi leur semblable en forme brut dans la forêt. Il arriva sur le glossaire. Kenji passa une grande partie sur les différentes viandes sachant pertinemment qu’il n’allait pas chasser. Il passa quelques pages et s’attarda sur un chapitre parlant des champignons. Ils étaient, pour la plus part, mortel ou très dangereux. Il fallait qu’ils subissent un traitement spécial pour pouvoir être mangé durant la vie quotidienne. Mais une certaine espèce fit exception.

*Malgré le fait que de nombreuse espèce de champignon soit virulente, les champignons à chapeau gris et rat sont tout à fait inoffensifs et comestible. Ils vous procureront santé et force, prenez soin de bien observerait sa forme, une erreur pourrait être fatal.*

Kenji avait trouvé. C’était quelque chose de simple mais grandement satisfaisant pour le début du moins. Plus tard il aurait surement besoin de quelque chose de plus rassasiant. Kenji feuilleta encore quelque minute le livre, mais sa soif de savoir avait été épuisée. Cela devenant un travail assez lassant pour lui. Il referma l’ouvrage et s’étira les bras. Il sentit ses articulations craquer en se levant. Cela le fit sourire. Il se tapota les cuisses et regarda autour de lui. Aucun champignon n’était là. Mais l’endroit était sec, et pas du tout propice au champignon. La journée avait bien avancé, et le soleil commençait tout juste à percer les feuilles des grands chênes qui les entouraient. Kenji leva les yeux vers Youso et le vit lui aussi refermer son ouvrage.
L’étudiant s’approcha tandis que Youso prenait la parole. Nara lui avait demandé de trouver des informations sur le serpent géant qui les attendaient au nord.

Youso : Rien dans les premières pages qui parlent d'un serpent géant comme tu l'as mentionné Nara. Juste quelques petites informations très utiles.

*T’es pas obligé de regarder seulement les premières pages.*

Kenji s’abstint de faire par de cette remarque à l’autre étudiant, cela aurait créé des tensions inutiles. Il passa la main dans les cheveux et esquissa un autre sourire.

Youso : Premièrement, la forêt est de forme ovale et la tour en son centre. Deuxièmement, si on avait à le faire, ça nous prendrait trois longues heures traversées la forêt d'un bout à l'autre sans embuche et sans halte. Troisièmement, les grilles qui entourent cette forêt sont électrifiées et seules les grilles désactivées sont franchissables. Finalement, la forêt abrite de nombreuses espèces animales et végétales rares et très dangereuse... Tout ce qu'ont savait déjà, rien d'utile et surtout, rien sur ce fameux serpent.

Cela ne répondait pas vraiment aux questions de Nara, mais il fallait s’en satisfaire. Kenji était rassuré du fait qu’il fallait seulement trois heures pour traverser la forêt. Il estimait qu’ils leurs en faudraient quatre, voir cinq en faisant des pauses. Il avait encore pas mal de temps pour la réussite du test, c’était réconfortant.

Youso : Je crois que nous avons assez perdu de temps pour des informations qui ne servent à rien. J'arrête ma lecture pour le moment et remettons nous en route ! J'espère que tu as récupéré. Avez-vous une idée où aller ? Kenji ?

C’était bien dur à avouer pour l’étudiant mais Youso avait raison. La hyuga leur avait faire perdre beaucoup trop de temps pour des choses futiles. Elle aurait mieux fait de dormir durant la nuit. Cette pensait exaspéra Kenji qui s’avança et prit la parole.

Kenji : Pendant que tu regardais ton livre et que Nara se reposait.

Il l’a montra d’un geste de la tête, et ne lui adressa aucun regard. Son attention était sur l’autre étudiant.

J’ai aussi ouvert mon ouvrage sur la botanique. Il ne traite pas d’information très importante pour le moment. Mais on peut être confiant nous ne manquerons pas de ressource, cette forêt en est grandement garnit.
Pour la suite…


Kenji marqua une pause, il réfléchissait à toute vitesse. Ils ne pouvaient continuer vers le nord, affronter un ennemi sur lequel aucune information n’avaient été réunit n’était que pure folie. Mais pourtant le nord était leur objectif principal. Impossible de revenir vers le sud et il fallait économiser le byukugan de Nara. Ils allaient donc avancer à découvert, sans autre arme que leur reflexe. Kenji ferma les yeux et essaya de ressentir une présence prête d’eux qui leur indiquerait un chemin à suivre. Mais l’écho de chakra sur le sol se rompit à ses pieds. Cette forêt était vraiment de plus en plus étrange.
Le hasard allait décider pour eux. Kenji était droitier.

Nous irons à l’est…

Le nord est une route trop dangereuse, nous ne savons rien de ce serpent. Nous pouvons le contourner par l’est. Ainsi nous seront devant lui dans une demi heure je pense. Ce détour est obligatoire, alors si la hyuga est prête nous allons partir. Comme la dit Youso cet arrêt nous a servit à rien.

Kenji remit son sac à dos sur les épaules et fit une moue avec ses cheveux. Il sauta sur une branche un peu plus haut et attendit que ses coéquipiers se mettent en place. Il fallait éviter toute mauvaise surprise.

Kenji : Nous allons avancer en « V » inversé. Je serais légèrement devant vous. Youso à droite, Nara à gauche. En cas de problème je vous ferais un bref signe dans mon dos. Suivant la situation vous chargerez ou fuirez…

C’était un plan à la Geneki, il était placé en avant et serait celui qui se battrait en premier. Il aimait se statut et allait en profiter pleinement. Il bomba le torse et s’élança. Les ténèbres tombaient, tandis que l’équipe 4 avançait prudemment. Le noir était l’inconnu, et l’inconnu faisait vivre la peur des hommes. Mais aujourd’hui la team 4 ne pouvait pas reculer. Malgré l’inconnu qui les encerclaient, il fallait réussir.
Il avancèrent ainsi durant une dizaine de minute. Un légers vent venait de se lever, mais lorsque Kenji mit un pied à terre, rien ne vint leur poser problème.
Il posa une oreille contre le sol, mais il n'entendait toujours rien. Cette forêt bloquait son pouvoir, il n'arrivait pas à percevoir le moindre son. Légèrement vexé il se tourna vers ses coéquipier.

Kenji : Nous nous sommes assez écarté du serpent maintenant. Nous pouvons continuez vers le nord. Vous êtes ok ?


Dernière édition par Kenji Uchiha le Lun 16 Fév - 17:44, édité 1 fois
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Sam 27 Sep - 22:43

Nara venait de se réveiller lorsque Youso lui annonca ce qu'il avait trouver dans son livre.

[Youso]: Rien dans les premières pages qui parlent d'un serpent géant comme tu l'as mentionné Nara. Juste quelques petites informations très utiles.

A quoi cela va bien nous servir. Il n'a vraiment rien écouté de ce que je lui ais demandé.

[Youso] Premièrement, la forêt est de forme ovale et la tour en son centre. Deuxièmement, si on avait à le faire, ça nous prendrait trois longues heures traversées la forêt d'un bout à l'autre sans embuche et sans halte. Troisièmement, les grilles qui entourent cette forêt sont électrifiées et seules les grilles désactivées sont franchissables. Finalement, la forêt abrite de nombreuses espèces animales et végétales rares et très dangereuse... Tout ce qu'ont savait déjà, rien d'utile et surtout, rien sur ce fameux serpent.

Youso ne lui avait rien appris de nouveau. Puis il continua.

[Youso] Je crois que nous avons assez perdu de temps pour des informations qui ne servent à rien. J'arrête ma lecture pour le moment et remettons nous en route !

Nara allait répondre mais Kenji répondit avant elle.

[Kenji]: Pendant que tu regardais ton livre et que Nara se reposait. J’ai aussi ouvert mon ouvrage sur la botanique. Il ne traite pas d’information très importante pour le moment. Mais on peut être confiant nous ne manquerons pas de ressource, cette forêt en est grandement garnit.
Pour la suite…


Il marqua une pause. Ont aurait dit qu'il réfléchissait. Puis il continua.

[Kenji]: Nous irons à l’est…

Le nord est une route trop dangereuse, nous ne savons rien de ce serpent. Nous pouvons le contourner par l’est. Ainsi nous seront devant lui dans une demi heure je pense. Ce détour est obligatoire, alors si la hyuga est prête nous allons partir. Comme la dit Youso cet arrêt nous a servit à rien.


Pourquoi il n'avait pas mentionner son nom. Pourquoi l'avait t'il appeler "la hyuga" alors qu'il avait appeler Youso par son nom.

[Kenji] : Nous allons avancer en « V » inversé. Je serais légèrement devant vous. Youso à droite, Nara à gauche. En cas de problème je vous ferais un bref signe dans mon dos. Suivant la situation vous chargerez ou fuirez…

Nara le détestait vraiment. Après une dizaine de minute il se retourna vers elle et Youso et leurs dit.

[Kenji]: Nous nous sommes assez écarté du serpent maintenant. Nous pouvons continuez vers le nord. Vous êtes ok ?

Il se croyait vraiment comme le meilleur d'entre eux. L'idée de lui donner une bonne leçon traversa l'esprit de Nara. Elle n'en fit rien.

[Nara]: Je suis d'accord avec toi. Nous devons continuer vers le nord.

Nara regarda Kenji et Youso dans les yeux. Elle lisait dans les yeux de Kenji une froideur qu'il ne cachait nullement. Tandit que dans ceux de Youso elle ne lit rien du tout. Elle décida qu'il était amplement temps d'expliquer a Kenji qu'elle n'était pas comme les autre membre de son clan.

[Nara]: Kenji. Je ne suis pas uniquement une Hyuga. Je sais que les gens de mon clan son extrémement distant et je ne te cacherai pas que la plupart ce crois supérieur au reste du monde, mais moi je n'ais pas été élever par mon clan. En fait le seul membre du clan Hyuga que j'ai rencontré c'est mon père et il est mort en me protégeant. Donc s'il te plaît appelle moi par mon nom qui est Nara et non La Hyuga.

Elle espérait qu'il avait comprit.

[Nara]: Bon allons-y nous avons une épreuve a gagné.

[+16 mp pour repos, - 10 minute]

MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Dim 28 Sep - 0:59

[LOL Je sais pas si j'ai bien fais ça, mais j'ai tout fais d'un coup ^^]

Wow ! Ça se voyait bien que Nara avait 18 ans. Elle était donc mature à ce point ? Enfin, Kenji n’avait rien à ajouter, elle avait raison. Il n’avait aucun droit de l’appeler La Hyuga. Franchement ! Les Hyuga sont les plus gentil du monde. C’était plus tôt la race de Kenji qu’on devait éliminer. Il avait 16 ans, et était beaucoup moins mature que Nara. Youso avait 12 ans et c’était normal, à ce stade, d’être le moins mature d’un groupe composer d’un ado et d’un adulte.

Il regarda Nara et lui dit :

[Youso] Ouais ! C’est ça ! On va au nord c’est évident. Je te trouve très intelligente comparer à Kenji. Sérieusement je t’aime beaucoup !

Il roula les yeux et regarda Nara en se mordant les lèvres. Si tout les Hyuga était aussi belle qu’elle, Youso les aimerait tous. Il avança vers Nara et lui prit la main pour la tirer vers l’arbre en haut du quel Kenji c’était percher.

[Youso] Viens, il faut y aller…

Et sauta sur l’arbre acompagné de La Hyuga comme dirait Kenji.

Ils partirent vers l'ouest. Cette grosse cruche de serpent non identifier les avait forcés à faire un détour. Cette fois-ci, Nara était plus forte, ceci fît naitre une petite joie en Youso, car, il ne fallait pas faire une autre pause pour qu'elle puisse dormir. Ce qu'elle aurait dû faire avant de venir à la rencontre.

Le fait que Kenji sois devant ne l'humiliait en aucun cas, car c'était son sensei qui lui avait conseillé cette formation. Youso devait rester à l'arrière, c'était la première raison pour laquelle il avait acheté un grappin et utilisait les petits shurikens.

Est-ce qu'ils étaient assez éloignés du serpent pour se diriger encore une fois vers le nord ? Kenji répondit à sa question assez rapidement. Après s'être collé l'oreille sur le sol, il dit :

[Kenji] Nous nous sommes assez écartés du serpent pour continuer vers le nord. D'accord ?

Youso s'arrêta raide. Il regarda Kenji et répondit :

[Youso] Nous sommes OKEY ! On peut continuer sans problème.

Ils continuèrent vers le nord. Mais est-ce que c'était une bonne idée ? Environ dix minutes plus tard, les arbres étaient... étranges.

[Youso] Hey Kenji arrête toi !

Kenji s'arrêta comme lui avait conseillé Youso. Son amie et Kenji avaient l'air d'avoir eux aussi remarqué les étranges arbres qui les entouraient.

[Youso] C'est quoi ça ?

Il pointa la glu qu'il avait sous ses pieds. C'était vraiment dégoutant. Sois une bestiole était passé par ici, sois les arbres commençait à être pourries, humide et vraiment pas beau à voir.

[Youso] Faites pas attention, si on continue, il ne devrait plus en avoir...

L'équipe quatre s'enfonça dans la forêt, mais plus il courait, plus ils glissaient sur la glu. Youso soupira et s'arrêta.

[Youso] Ça suffit, allons vers l'ouest... Dans ce cas, on retrouvera notre chemin principal et peut-être qu'il y aura moins d'arbre comme ceux-ci !

Ils allèrent vers l'ouest, mais les arbres se faisaient de plus en plus fréquents et après 30 min, Youso réussit à voir une rivière.

[Youso] Il faudra la traverser ! J'estime qu'à la nage, ça nous prendrait 20 min et si on la traverse grâce à la technique pour marcher sur l'eau, on pourrait la traverser à 10min. Mais Nara n'a pas cette technique... Que faire ?

Il se mordit le pouce et attendit la réponse de ses compagnons de voyage.

[Youso] Désoler Nara de te le demmander, mais pourrais-tu utiliser ton Byakugan pour voir ce qu'il y a derrière cette rivière ?

[-60min et -16 MP si elle accepte de regarder.]
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Ven 3 Oct - 4:27

Nara décida de se dirigé vers l'ouest. Après une dizaine de minute, Nara remarqua encore une fois cette étrange sorte d'arbre que youso avait remarqué plus tôt. Une dizaine de minute plus tard les arbres était redevenu tout a fait normaux. L'équipe continua encore durant une dizaine de minute avant d'apercevoir un gros champignon parcemé de petite taches mauves.

[Nara]: Regarder. Ce ne serait pas le champignon que l'on cherche par hasard?

Nara atterit agilement a côté du champignon qui était vraiment énorme! Puis elle se tourna vers Kenji.

[Nara]: Je crois que tu devrais regarder dans ton livre pour savoir si ce champignon est celui que l'ont cherche.

Elle marqua une légère pause pour leurs laissé le temps d'assimiler ce qu'elle venait de dire. Puis elle continua. Ont pouvait sentir l'excitation dans sa voix.

[Nara]: Nous ne le cueillerons pas tout de suite. Au cas ou ce ne serait pas le champignon que nous cherchons.

Elle regarda le champignon avant d'ajouter avec un sourire.

[Nara]: Et en plus je ne crois pas qu'il puissent rentré dans nos sac.

Puis Nara laissa Kenji a sa lecture pour aller s'allonger au pied d'un arbre. Elle était déja épuiser. Elle devait vraiment apprendre a utilisé son byakugan modérément mais ces coéquipiers ne l'aidait vraiment pas. Nara pensa soudain au fait qu'elle devrait sans doute utilisé son byakugan pour trouver le singe marsupial. Elle devait vraiment se reposé. Une petite heure lui suffirait. Mais avant elle devait mettre au point un plan pour capturer le singe si ils le croisaient en cours de route. Nara s'approcha de Youso et de Kenji qui était déja en train de chercher de l'information dans son livre.

[Nara]: Bon. Je vien de penser que nous n'avons fait aucun plan au cas ou nous croiserions le singe que nous devons capturer.

Nara marqua une pause pour que tout le monde la suivent.

[Nara]: Le plus simple serait d'utilisé un filet mais qui a sa sur lui? Le plan auquel j'avais penser était d'utilisé le grappin de Youso pour attirer le singe au corps a corps et a ce moment moi ou Kenji l'atraperait a l'aide d'un sac. Mais ce plan comporte bien des failles donc j'aimerais savoir si vous avez une idée. Bon moi je suis épuisé l'utilisation trop fréquente de mon byakugan ma gruger mes dernières réserves de chakra. Mais ne vous inquieté pas une heure de repos me suffira pour me remettre.

Puis sur ces mots elle partit s'étendre au pied d'un arbre. Décidément elle adorait ce coucher au pied des arbres...

[-60 minute et -30 minute du rp a Kenji(désolé) donc en tout -90 minute.]

MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Sam 18 Oct - 0:41

Nara : Kenji. Je ne suis pas uniquement une Hyuga. Je sais que les gens de mon clan son extrêmement distant et je ne te cacherai pas que la plupart ce crois supérieur au reste du monde, mais moi je n'ais pas été élever par mon clan. En fait le seul membre du clan Hyuga que j'ai rencontré c'est mon père et il est mort en me protégeant. Donc s'il te plaît appelle-moi par mon nom qui est Nara et non La Hyuga.

Les paroles de l’étudiante raisonnée dans la tête de Kenji. Elle avait souffert, un lourd passé était derrière elle, Kenji leva la tête dans les cieux quelques secondes. Puis il se rendit compte qu’il n’en avait que faire. Pour le moment elle était un fardeau pour l’équipe, ses poses à répétition ne les faisaient pas avancer dans le test. Kenji servit un regard neutre et hautin sur la Hyuga.

Kenji : Prouve-le.

La phrase avait été prononcé dans un murmure, les feuilles tremblèrent légèrement sur les arbres qui les entouraient. L’ambiance était pesante, mais Youso recadra les esprits sur leur objectif principal. A ce moment là Kenji sentit renaitre en lui la haine qui l’avait quitté envers Youso. Ce salle gamin lui donner des ordres durant le test et il commençait en en avoir marre. Kenji d’un tempérament assez calme depuis les longues heures d’entrainement passé avec Oni, sentit la bête qui le brûlait au plus profond de ses entrailles se réveiller peu à peu. Il sentait le poids de ses compagnons lui pesait et ce n’était pas bon signe. Il tourna un regard embrasé vers Youso tout en serrant les points. Il ne fallait pas pour Kenji qu’il s’enflamme maintenant, le bien de la mission devait passer avant. Il se passa une main dans les cheveux et suivit Youso. Ils avancèrent ainsi sans un mot durant de longue minute, n’importe quel ennemi aurait vu que l’équipe 4 n’avait pas d’âme. D’ailleurs on ne pouvait parler d’équipe, mais plutôt de personne réunit dans un intérêt particulier. Ils étaient si vulnérables. Puis Kenji commença à comprendre depuis quelques minutes tout devenait de plus en plus sombre autour de lui, il avait l’impression que la forêt vivait. Son cœur s’emplissait de ses sentiments refoulé, comme un écho lancé par les arbres. L’environnent devint de plus en plus difficilement praticable, avant même que Youso décide d’aller vers l’ouest l’étudiant avait comprit. La terre n’avait pas de secret pour lui.

*Une rivière…*

C’était obligé, une terre humidifiée, de la mousse collait aux arbres et l’air devenait dense. Mais Kenji était inquiets, depuis qu’il était partit de chez lui il sentait ses pouvoir envers la terre diminuer. Il l’avait vraiment ressentit lors du test des papiers de chakra avec son sensei. Le feu le brûlait, le consumait comme une peur qui le rongeait petit à petit. Il avait peur de perdre son attirance pour la terre. Mais il chassa très vite cette idée, ce n’était pas le moment de pensait à ça. L’équipe 4 arriva très vite face à la rivière, mais Nara ne pouvait la traverser sans se tremper et la pause qu’ils auraient du endurer pour qu’elle se sèche aurait été bien trop longue.
Kenji s’agenouilla par terre et prit un peu de cette mélasse humide entre les mains. Il pensa que finalement il n’avait pas rencontré de grand danger depuis le début de la mission. Il se demanda même si Yosuke n’avait pas exagéré la tâche pour leur faire peur. Il se releva d’un geste souple et jeta la terre, il vit Nara s’éloigner encore vers l’est.
Kenji la rattrapa en quelques foulé, mais il se demandait vraiment pourquoi elle allait dans cette direction, il devait traverser la rivière c’était une obligation, tourner en rond ne menait à rien.
La hyuga se tourna vers Kenji.

Nara: Regardez ! Ce ne serait pas le champignon que l'on cherche par hasard ? Je crois que tu devrais regarder dans ton livre pour savoir si ce champignon est celui que l'ont cherche.

Encore un ordre, mais il fallait être calme. Kenji serra les points et s’assit dos à un arbre. Il sortit un livre de son sac puis il vit brillant sur le côté son fuuma. Il ne s’en était encore jamais servit en combat, mais les deux autres étudiants commençait à l’exaspérait. Il les trouvait vraiment gamin. Il sortit le fuuma et fit voler l’étui en quelques secondes. Il avait juste à déplier les lames, il était bien plus rapide que Nara, lui trancher la gorge par derrière serait facile. Youso… Youso lui serait un peu plus coriace expert en taijutsu il serait un adversaire de taille en vitesse. Mais comment réagirait-il lorsqu’il verrait le corps inerte de Nara posé sur le sol ? Cette question chauffa l’esprit de l’étudiant quelques secondes. Il se leva et posa les yeux sur la gorge de Nara, mais il fut troubler quelques instant. L’image de Yumi lui vint en tête, tous les bons moments passés avec elle. Il ne pouvait pas tout gâcher à cause d’un plaisir personnel. Il reposa doucement l’arme dans son étui puis s’empara du livre. Personne ne comprendra jamais Kenji, même lui avait du mal parfois à savoir d’où venait ce genre de réaction.

*Il faudra que je parle avec Oni après.*

Kenji posa ses yeux sur le livre. Il était lourd et strictement inutile pour le moment. Il ouvrit le chapitre sur les champignons et lut à d’une voie haute et audible pour les autres membres de l’équipe 4.

Kenji : Les arbres à sève mielleuse sont parfaits dans la composition d’antidote. En effet, ajouter à ça un champignon gris inoffensif et la source du poison. Vous obtiendrez un antidote parfait. Attention les champignons à tâches mauves ou bleutées sont très toxiques !

Un groupe d’oiseau s’envola au loin.

Voilà, quelle utilité.

L’ironie se faisait entendre dans le son de sa voie. Il se releva et jeta le livre dans son sac.

Bon ! Je veux pas vous presser mais à ce train là on va pas avancer.
Si dans quelques heures on n’a pas trouvé la tour il faudra chercher un endroit où dormir.


Kenji s’avança vers Nara et Youso.

Nous allons traverser par le nord cette rivière. Je suis plus fort que toi en matière de contrôle de chakra Youso. Donc je porterais Nara.


Il se tourna vers la jeune fille.

Et tu n’es pas en droit de refuser. Il faut avancer.

Il revint vers Youso.

Passes devant une fois de l’autre côté fait nous signe si tout est bon.

Kenji suivit Youso devant la rivière et regarda son coéquipier les quitter. Il ne lui fallut qu’une dizaine de minute pour leur faire signe. Kenji fit basculer son sac en bandoulière sur son ventre et prit Nara sur son dos. Il leva la tête vers les cieux, il n’avait marché qu’une seul fois sur l’eau et il devait maintenant le faire en portant une autre personne. Mais Kenji était confiant.

*Pourquoi j’échouerais ?*

Il poussa son pied gauche et partit à grande enjambée vers l’autre rive. Il sentait le chakra sortir de lui par ses pieds. Il fallait faire vite, car sa jeunesse ne lui donnait pas non plus une très grande quantité de chakra. Il accéléra le mouvement, ses rotules craquait légèrement, il sentait ses mollets fondre. C’était seulement le chakra qui s’écoulait en grande quantité de ses membres inferieures. Il sprinta enfin jusqu’à la rive opposé, où il déposa avec souplesse Nara à terre. Il fit quelques pas en avant mais ses genoux flanchèrent. Il porta ses mains devant ses yeux. Elle tremblait. L’effort avait été considérable, mais pas vint. Leur quête avait bien avancé. Il se rendit compte dans la posture où il se trouvait, il se redressa vivement et serra les poings. Les tremblements devenaient plus contrôlables. Il inspira un grand coup et leva les yeux vers Nara et Youso.

Kenji : Il ne faut plus perdre de temps…

Il marqua une pose car ses mains s’agitaient encore.

*STOP !*

Il ne faut plus perdre de temps ! Continuons vers l’est pour retrouver le chemin central de cette forêt.

L’équipe 4 partit durant 30 longues minutes vers l’est. Kenji ne se rappelait plus combien de temps ils avaient dérivé vers l’ouest de la rivière, il fallait qu’il fasse confiance à son instinct. Puis une idée surgit dans la tête de l’étudiant. La byakugan de la hyuga, elle était faible et ne pouvait donc pas l’activer souvent. Kenji en éprouva du dégoût, c’était un atout dont il ne fallait pas abuser. Sans rien laisser percevoir de ses pensées il continua donc vers l’est d’un pas décidé. Après c’est 30minutes il s’arrêta. Il attendit Youso et Nara. Il aurait aimé partir seul dans cette mission, ou plutôt partir avec des personnes plus compétentes avec lesquelles il aurait apprit quelques choses. Il se demandait comment réagirais les deux autres étudiants s’il les laissait ici qu’il partait prendre le singe et le champignon. Le seul problème était qu’il devait être trois pour se rendre à la tour. Nara posa le pied à terre et montra du doigt un champignon au loin. C’était celui qu’il cherchait, mais il ne pouvait le prendre maintenant. Kenji acquiesça mais se demanda pourquoi. Il n’avait pas le cœur à lancé une nouvelle polémique, il s’attarda alors à se rappeler l’endroit où était l’objet convoité.

Kenji : « Nara » pour une fois c’est Youso et moi qui allons nous assoir tu vas bosser un peu. Regarde au nord et dis nous si la voie est dégagée.

Puis Kenji s’adressa au deux membres en même temps.

Vous vous dites surement « qu’est ce qu’il a lui à nous donner des ordres ? », mais pour le moment on n’avance pas et si vous vous restez calme, moi non ! Le mot calme est fort, mais j’entends par là que pour le moment appart avancé et s’arrêter toutes les demi-heures on a rien fait.

On sentait la déception dans la voie de kenji, il perdait peu à peu confiance en son sensei. La forêt commençait à prendre prise sur lui.

[60 min Rp, -chépascombien mp pour Kenji, -16Mp Nara. il reste combien de temps ?]


Dernière édition par Kenji Uchiha le Lun 16 Fév - 17:45, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Lun 20 Oct - 17:53

Yosuke : +39 XP
Youso : +36 XP
Nara : +21 XP
Kenji : +44 XP

MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Sam 1 Nov - 2:53

[Poster après une semaine de retard. Avec toute la pression que vous m’avez mis, ça me fait presque plaisir de poster… =P]

Nara aperçu un champignon. Elle demanda à Kenji de chercher dans son livre, et celui-ci chercha. Il lit les pages à voie haute et dis d’un ton sarcastique :

[Kenji] Voilà, quelle utilité.

Kenji n’était vraiment pas intelligent. Youso savait très bien que la sève que ce fameux livre parlait, c’était le liquide visqueux qu’ils avaient rencontré pendant un bon moment. Il en restait encore aux alentours, mais en peu de quantité. Pendant que Kenji donnait ses ordres, Youso alla vers l’arbre où il avait repéré de la sève. Il en remplit une petite fiole qu’il avait apportée, et la rangea dans son sac en faisant attention de bien fermer sa fermeture-éclaire, car il n’accepterait pas, qu’un animal ou même un insecte entre dans son sac.

Il se pencha et ramassa quelques champignons. Il cueillit un champignon tacheter de mauve, mais le jeta tout de suite en se rappelant les phrases du livre. En fait, il ne savait pas vraiment faire la différence entre un champignon bleutée et un champignon gris. Ils se ressemblaient vraiment beaucoup, car les champignons bleutés étaient d’un bleu très pâle. Mais malgré cela, on pouvait faire la différence. Youso prit donc la peine de bien regarder, pour ne pas tuer un de ses ‘’camarades’’ si jamais ils se faisaient morde par un serpent ou une créature venimeuse. Youso pourrait donc rire d’eux avant de leur préparer l’antidote. Personne n’avait l’air de se rendre contre de se que Kenji venait de lire. Et Kenji n’avait pas l’air d’avoir bien saisit ce que ces phrase voulaient dire.

*Il me semble pourtant que le livre était bien clair en ce qui concerne la sève et les champignons. En tout cas, si quelqu’un a un problème, je suis ‘’l’homme antidote’’.*

Il sourit sur la blague qu’il venait de faire pour lui-même. Personne ne le regardait quand il arriva à coter de Nara. Kenji aimait donner les ordres, et cela se voyait.

[Kenji] Passes devant une fois de l’autre côté fait nous signe si tout est bon.

Il avait manqué un bon bout de la conversation, mais il avait compris qu’il devait traverser le premier. Il posa ses pieds sur la surface cristalline de l'eau. C’était la deuxième fois de sa courte vie qu’il marchait sur l’eau. Et il n’était que rester 2 minutes en parfaite stabilité. Donc courir sur cette surface en mouvement était pour lui une très grande épreuve. Mais il n’allait quand même pas perdre devant ce gamin de Kenji et cette Hyuga de Nara. Il mit sont deuxième pied sur l’Eau et commença à courir.

À mis chemin, son pied s’enfonça lentement mais ressortit très vite. Il avait passé à deux doigts de prendre une douche habillée. Il traversa la rivière en environ 10 minutes. Il regarda de tout les sens et constata qu’il n’y avait rien à signaler. Il fit signe à Kenji, qui attrapa Nara rapidement et lui fît traverser la rivière en environ 20 minutes. Youso aurait eu le temps de se faire un café, d’entendre qu’il se refroidisse et de le boire. Mais bon, fallait quand même être reconnaissant envers Kenjin d’avoir porté Nara sur son dos. De plus, elle devait peser environ 150 livres.

Kenji répéta plusieurs fois qu’il ne fallait pas perdre de temps. Non mais, ils avaient comprit. Nara et Youso était dans la même forêt que Kenji, et supporter sa voix était déjà assez demander comme ça. Ils n’avaient pas besoin d’entendre 50 fois la même phrase. Kenji avança devant et couru, couru, couru et couru. Il ne faisait que ça, sens pause en disant :

[Kenji] Il ne faut pas perdre de temps.

Ensuite, il serrait les poings et disait :

[Kenji] Il ne faut pas perdre de temps.

Et ce, pendant longtemps. C’est-à-dire trente minutes. Et comme par hasard, il s’arrêta. Et bien entendu, il dit :

[Kenji] Vous vous dites surement « qu’est ce qu’il a lui à nous donner des ordres ? », mais pour le moment on n’avance pas et si vous vous restez calme, moi non ! Le mot calme est fort, mais j’entends par là que pour le moment appart avancé et s’arrêter toutes les demi-heures on a rien fait.

Il disait la même foutu d’affaire. Traduction : Il ne faut pas perdre de temps. Même si depuis un moment, c’est tout ce qu’ils faisaient. Mais à quoi pouvait bien servir cette mission ? Encore une idée original de la part de Yosuke. Mais cela n’avait aucun sens. Par chance, Nara était sortit des buissons et les a accompagnées dans cette mission. Car seul avec Kenji, je ne sais pas si Youso aurait tenu le coup. Peut-être qu’une bataille aurait débuté ? Mais Kenji énervait vraiment avec ses ordres et les phrases qu’il répétait sens arrêt.

Youso s’assit sur un tronc d’arbre. Ils devaient manger.

[Youso] Nara, ne regarde pas que les petits singes et les champignons. Si tu trouve quelque chose à manger, ou même une rivière où on pourrait pêcher, dis le nous.

Il dit cela en silence et en secret pour ne pas que Kenji recommence à dire qu’il ne fallait pas perdre de temps. Youso pensait que, le ventre vide, Kenji, Nara et Youso ne pouvait rien faire. Enfin… Ils ne pourraient pas combattre en ayant toute leur force. Mais bien sûr, Kenji ne voudrais rien comprendre et n’aurait qu’un seul but, trouver la tour.

Il prit un bâton de bois et commença à jouer avec celui-ci tout en étant couché sur son tronc d’arbre mort. Il attendait une réponse de la jeune Hyuga. Il pouvait même entendre son ventre crier famine. Après de longue minute, Youso prit la parole.

[Youso] On peut continuer ? Je propose d’aller vers le nord. Et toujours continuer dans cette direction. Car, comme tout le monde le sait, la tour et au centre de la forêt.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Sam 1 Nov - 21:35

Un sifflement, juste un signal, presque le chant d’un oiseau, il ne fallait pas grand-chose de plus qu’un sifflement.

Les feuilles bougeaient, le « vent » les faisait bouger. Le sifflement allait de paire avec le vent. L’un pouvait produire l’autre, et l’autre pouvait s’y cacher à loisir. Tout n’était qu’harmonie pour célébrer la cérémonie macabre.

Les trois sont là, les six s’affolent, les douzes s’agitent mais juste trois sont à cueillir. Ils battent si fort, y aurait-il un peu de stress ? Qu’importe, l’adrénaline ne les sauvera pas.
Cet arbre a des épines. Quand les feuilles tombent, l’épine reste, immobile, aussi solide qu’un tronc. La pointe du kunai ne trouve pas de reflet en cette heure tardive. Le soleil est bien bas, la visibilité est moyenne, le moment est idéal.

Ces jeunes ne se doutent de rien, il ne leurs est rien arrivé, ils baissent leur garde si fragile. Quels imbéciles ! Il est temps de leur donner une leçon.

Un kunai se planta dans l’herbe, à découvert. Qu’il l’est vu arriver ou pas, peu importe… puisque le vent ne cache plus le sifflement.
L’épine est tombée, l’ombre n’est plus. Imperceptible, introuvable, imprévisible, seul ce siffffflement reste.

Savent-il seulement ce que c’est.



MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Lun 3 Nov - 1:43

Kenji s’assit contre un arbre et s’étira la nuque. Il se massa doucement le coup, les prémisses d’une fatigue. Ils couraient depuis longtemps dans la forêt et n’avait pas du tout avancé dans la mission. Le soleil commençait à se cacher et la lune venait prendre la relève petit à petit. Kenji prit son sac et vérifia que son matériel était toujours présent. Rien à signaler… Il secoua la tête, il fallait que l’équipe trouve un endroit pour dormir quelques heures. Youso avait parlé d’une sorte de grotte, mais cette pensée sortit de l’esprit de Kenji. Il était las, son équipe l’énervait, ce test commençait à l’énerver et ses yeux le brûlaient. Il posa doucement sa tête contre le tronc de l’arbre et ferma ses yeux. Il fit le vide dans sa tête, il ne pensait à rien. Il entendait faiblement le son de la voie de Youso, ainsi que celle de Nara, mais ses yeux le faisaient trop souffrir, il ne pouvait pas les ouvrir. Cela lui arrivait souvent, surtout lorsqu’il était dans une situation difficile. Il sentait en lui une sorte de bête enflammé grandir et regarder par ses yeux, à cet instant son sang taper à tout rompre dans sa tête. Il souffla et soudain tout ses sens se mirent en éveille. Son cœur s’emballa, il sentait une onde sur le sol. Non ! Dans l’aire ! Non ! Kenji était perdu.

*C’est quoi ?!*

Toujours les yeux en tailleur il s’assit les yeux fermé, il entendait un sifflement. Non il n’était pas sur, il pensait plutôt à du vent.

*Un assassin ?*
*Non impossible, l’examen des chunnin ne débute pas encore…*
*Une créature …*


Mais Kenji n’arrivait pas à imaginer une créature cachant aussi habilement ses traces. Il se leva et ouvrit les yeux. Son regard fouilla les environs mais rien n’était à signaler de suspect. Mais Kenji en était sur, la terre ne lui avait jamais mentit. Il se dressa face à un arbre et y apposa sa main. Il fit passer son chakra jusqu’à la racine, il sonda ainsi les environs. Il le sentait… Il la sentait… Cette chose… Cette créature… Il se jeta sur son sac et sortit son Fuuma, il sonda du regard Youso et Nara, mais il ne réussit pas à lire en eux. Le sifflement s’intensifie, et un kunai apparu dans un bout d’herbe non loin.

Kenji : Qu’est-ce qui se passe …

Il avait murmuré cette phrase pour lui-même.
Il leva la tête mais ne parvint pas à voir d’où venait l’arme. Son cœur s’emballa, ses yeux recommencèrent à le brûler, il étouffa un cri. Il sera son Fuuma plus fort et essaya de se calmer. Il fallait rester calme, il allait bientôt faire nuit. Il secoua la tête et se tourna vers Youso calmement.

Kenji : Sors tes shuriken. Il y a quelque chose qui ne va pas.

Son regard se porta vers Nara.

Reste vigilante, tes yeux vont nous être très utiles cette nuit…

Kenji fouilla le grand étendu obscure qui s’ouvrait devant lui. Il vint se caller dans le dos de Youso pour se protéger mutuellement. Le sifflement perdurait…

Qu’est ce que c’est ?...

Il murmura encore cette phrase, et seulement Youso pouvait l’entendre.


Dernière édition par Kenji Uchiha le Lun 16 Fév - 17:46, édité 1 fois
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Mar 4 Nov - 12:42

[ ???] « Il y en a au moins un qui comprend quelque chose… »

Cet inconnu affichait un sourire presque dément devant la scène. Y avait-il une clé parmi ces cadenas ? Mais était-il rouge ou blanc ? Il y avait un blanc mais ce n’était assurément pas encore une clé. Alors était-il une simple clé de fer ou trouvera-t-on un filon d’or dans cette ruine ?

[Yosuke] « J’y vais. »

***



Le sifflement ne pouvait plus être qu’audible, des ninjas entraînés ne pouvaient plus passer devant sans s’en rendre compte.

Bientôt le sifflement cacha le vent et l’effet qui s’en suit ne put être que néfaste pour eux. Le son provenait de tous les côtés, rebondissant sur les vagues de pression instable, ils étaient encerclés par ce bruit.

Les étudiants se serraient au centre de cette clarrière. Avaient-ils peur ? Ont-il deviné ? Non, pas tout en tout cas…

Une épine pousse sur un arbre. C’est un shuriken qui fleurit sur cette branche. Le soleil tombe de plus en plus, c’est maintenant que les contrastes sont les plus marquants. La visibilité est réduite, c’est maintenant ou jamais.

Un buisson bouge rapidement, une ombre se jette sur le terrain mais la fleur éclot et tourbillonne. Cette ombre disparaît non sans indiscrétion. Une épaisse couche de fumée blance recouvre désormais la clarrière et les trois… proies.

Un mouvement de main et une ombre se cache encore une fois imperceptible et introuvable. Jamais une forêt n’aura recueilli entité plus dangereuse…

Dans la clarrière, les étudiants devaient sans doute avoir le souffle court. Il ne pouvait en être autrement, les sifflements s’étaient intensifiés et… rapprochés. Ils n’étaient plus seul dans cet épais smog.

[Pour tout le monde Arrow Combat]



MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Dim 28 Déc - 19:48

Youso : +5 XP
Kenji : +3 XP
Yosuke : +4 XP
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Sam 17 Jan - 6:30

Le combat avait été rude. Kenji et Youso n'était même plus en état de continuer le test. Nara n'avait déja plus le temps de trouver les ingrédients pours concocter l'antidote. Elle allait devoir mener ses deux coéquipiers a la porte de la forêt. Cela allait prendre plusieurs heures s'y rendre en traînant ses deux coéquipiers blessé et empoisonné. Il restait toujours la solution de partir seule en direction de la porte de sortie chercher de l'aide tout en laissant ses deux coéquipiers en sureté dans une grotte, mais il y aviat cet inconnu qui les poursuivaient. Si elle abandonnait ses deux amis, elle les comdamnaient a mourir au main de l'homme qui les avaient attauqer mais si elle décidait de les amener avec elle, ils risquaient quand même de mourirent cette fois a cause du poison. Nara n'avait qu'une seule certitude. La vie de ses deux coéquipiers et amis se trouvait désormait entre ses mains. Nara regarda ses deux coéquipiers qui sautait d'arbres en arbres avec de moin en moin de force. L'adrénaline qui avaient emplit leurs corps diminuait et la douleurs des blessures se faisait ressentirent. Nara regarda ses deux coéquipiers l'un après l'autres. La douleur déformait leurs traits. Ils n'étaient plus en états de bouger. Nara activa son byakugan et regarda derrière elle pour voir si l'inconnu les suivaient toujours. Elle ne vit rien. Il avait du abandonner la poursuite. Nara fit signe a ses deux coéquipiers de se stopper. Se qu'ils firent sans hésité.

Nara- Je crois que nous sommes asser loin maintenant. Je ne voit plus l'inconnu et vous avez de la misère a vous mouvoirs. Maintenant deux choix s'offre a nous...

Nara marqua une courte pause pour reprendre sa respiration.

Nara- Le premier, nous nous rendons ensemble a la porte ou Yosuke est sensé nous attendre. Le deuxième, vous deux vous vous cachez quelques part tandit que moi je fonce en direction de la porte et de notre sensei pour aller chercher de l'aide. Sachez que pour le premier choix, cela va nous prendre plusieurs heures nous rendres a la porte et dans le deuxième choix cela pourait prendre entre une heure ou deux. Mais dans les deux cas, cela oblige un sacrifice. Dans le premier cela consiste en le fiat que je ne suis pas sur que l'ont puissent arrivé a la porte avant que le poison n'est atteint votre coeurs. Dans le deuxième, je devrai vous laisser a vous même en pleine forêt qui de plus est extrémement dangereuse et remplit de prédateur sans que vous puissiez vous défendres et en plus rien ne dit que je vais pouvoirs revenir a temps avec les secours pour vous sauvez. Alors pensez y quelques minutes. Mais pas plus. Le temps nous fait défault et dans maximum deux ou trois minute, nous devons repartir.

Nara s'éloigna un peu de ses coéquipiers. Laissant ses deux coéquipiers pesée le pour et le contre de chaque choix qui s'offrait a eux. Après environ deux minutes, Nara revint en direction de ses coéquipiers.

Nara- Alors, que choisissez vous?

MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Dim 18 Jan - 5:14

Tout ses sens étaient faibles. Seuls ses pieds arrivaient à bouger. Cela lui permettait d’avancer malgré la légère substance gluante qui recouvrait les arbres. La sève, pour être plus précis. L’antidote était sous leur pied, ils glissaient dessus. Mais la fatigue l’empêchait de parler. Ses paupières fermaient d’elles même. Il n’y avait qu’une partie de ses membres qui osaient lui obéir. Il fût soulagé lorsque Nara s’arrêta. Youso s’écroula et essaya d’écouter le plus possible ce que l’Hyuga proposait.

La première ou la dernière proposition lui allait. De toute manière, il sentait que la mort était proche. D’une façon ou d’une autre, sa conscience allait se perdre dans cette forêt.

*Non ! Je refuse ! *

Il frappa sur la branche sur laquelle il était perché et tenta de se lever. Ses mains glissaient sur la sève. C’était comme monter sur une planche de plastique légèrement pencher plein de savon. Il tendit la main vers Nara qui l’aida à se relever.

[Youso] Peu… Peu… Peu importe.

Dit-il en bégayant. Aucun mot dans le dictionnaire ne pouvait définir le mal que ce poison lui causait. S’était la première fois depuis sa simple vie que la douleur était aussi intense. Il murmura d’un ton étouffé

[Youso] Vite.

Ce que Nara n’avait pas l’air de comprendre, s’était que le sort de ses coéquipiers était entièrement sur les épaules de la jeune femme. S’était à elle de prendre les décisions et non aux blessés. Mais Youso n’avait aucune envie de penser, tout ce qu’il voulait, s’était dormir. Mais dormir pour combien de temps ?

Il tomba une seconde fois sur la branche légèrement glissante. L’inconnu les poursuivait-il ? Nara avait-elle capté quelque chose grâce à son Byakugan ? Sûrement pas, car elle était suffisamment détendu pour démontrer à ses coéquipiers que la situation était sous contrôle.

Youso, totalement épuiser, se colla la tête sur son perchoir et s’endormi. Il ne pouvait dire s’il était mort ou inconscient. Mais il savait que sa conscience n’était plus à Konoha. Était-ce la lumière au bout du tunnel ?

[Je me réveille à l'hôpital. Donc à vous de voir ce que vous faites car moi, je suis endormis, impossible de me réveiller.]


Dernière édition par Youso Shi le Ven 23 Jan - 8:50, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Mer 21 Jan - 0:27

Kenji complètement exténué vit Youso prendre Nara sous son bras. Il savait pertinemment que la jeune fille ne les aurait pas suivit et aurait voulu continuer le combat. Elle était encore trop jeune et fougueuse. Il lui fallait des personnes pour la recadrer.
Son partenaire lui fit une critique de son choix de fuir. Il avait raison et cela fit mal… Très mal à Kenji. A la base il croyait vraiment que les membres de son équipe fuiraient pendant qu’il retiendrait le plus longtemps possible la vile créature. Mais ces pauvres fous étaient restés. Ils avaient ce sentiment étrange qu’était la solidarité. Il ne le comprenait que tardivement malheureusement. Mais il valait mieux tard que jamais. La dure réalité des faits été présentes et il fallait se ressaisir. Il se passa une main dans les cheveux et partit devant.
L’équipe 4 filait comme une ombre sur chaque branche à une vitesse digne des plus grands sprinter. Pressé. Pourchassé. L’inconnu n’était pas loin. Mais ils étaient jeune et réussir après un effort surhumain, en ne faisant plus cas de leur douleur, à le distancer.
Le contre coup fut sévère et ils durent s’arrêter.


[Nara] « Je crois que nous sommes assez loin maintenant. Je ne vois plus l'inconnu et vous avez de la misère à vous mouvoir. Maintenant deux choix s'offre a nous... »

Nara avait activé son don héréditaire et regardait derrière eux. Kenji lui fit confiance trop fatigué pour répliquer. Il s’écroula contre le tronc de l’arbre et continua à cracher un peu de sang. Leur sortie dans la forêt était une véritable boucherie. Lorsqu’ils reviendraient au prés de Yosuke, si tout jamais ils revenaient, ils seraient méconnaissable.
Mais qui serait en mesure des les croire. Trois pauvres étudiants dont deux étaient empoisonnés. La plus part des shinobi crieraient à l’hallucination. A vrai dire ils n’auraient pas tort, Kenji lui-même ne réalisait pas encore tout ce qui venait de se passer. Il se passa doucement une main dans les cheveux et continuait de regardait Nara les yeux vides.
Elle parla longtemps, bien trop longtemps pour que des jeunes garçons au porte de la mort ne l’écoutent. Entre une toux rejetant un peu de sang et une douleur aiguë dans son bras Kenji pensait plus à essayer de reprendre un souffle correct. Il souffrait atrocement. La seul chose qui le fit rester éveiller était envers et contre tout la voix de Nara. Elle ne pouvait comprendre dans quelle situation se trouvaient les deux garçons. Faible, sans défense à la merci du moindre problème. Ils comptaient beaucoup sur la jeune fille mais n’osaient se l’avouer. Sa voix se fit entendre une dernière fois.


[Nara] « Alors, que choisissez-vous ? »

Choisir ? Mais quel était la question. Les oreilles de Kenji étaient complètement obstruées par du sang et le sang tapait dans ses tempes à tout rompre. Il essaya tant bien que mal de se remettre sur pied. A moitié tenu par l’arbre qui se trouvait prés de lui il vit un spectacle déroutant et très effrayant.

[Youso] « Peu… Peu… Peu importe. Vite. »

Peu après ces paroles Youso partit. Il commençait à prendre le chemin le menant dans une terre où peut être Kenji irait d’ici peu. Il le voyait tremblant et s’écroulant au sol. L’adrénaline complètement retombée fit place à une certaine anxiété. Le ventre noué le génnin approcha de son partenaire. Il lui posa une main sur le front. Ce dernier était humide et bouillant. Kenji inspira profondément et attrapa les mains de Youso. Dans un effort titanesque il réussit à le soulever et faire en sorte que le transport soit le plus pratique possible. Le regard vide de l’Uchiha se posa alors sur sa partenaire. Elle représentait la flamme de l’espoir. Leurs vies étaient entre ses mains. Les champignons étaient à oublier il fallait juste qu’elle prévienne leur sensei. Lui seul pourrait peut être les sauver. Sa voix était faible et s’éteignait peu à peu.

[Kenji] « Pars… Pars retrouver Yosuke… Je vais essayer d’avancer à votre rencontre du mieux que je peux… Par jolie gazelle et sauves nous… »

Sans un mot ni un regard Kenji commença son entreprise. Il vit Nara partir devant lui son corps filant entre les branches telles une panthère. Le jeune garçon avança son coéquipier évanoui sur ses épaules. Chaque pas lui semblait durer une éternité. Il se mit même à parler à son partenaire qui ne pouvait lui répondre.

[Kenji] « On va s’en sortir… Elle sait qu’on compte sur elle… Espoir… Courage… Youso… »

C’était plus une sorte de prière. Kenji commençait à divaguer et le poison tétanisait ses muscles. Il avait fait une centaine de mètre et ne pouvait en faire un de plus. Il s’approcha d’un arbre et y déposa Youso. A son tour il s’assit près de son partenaire. Ses forces le quittaient peu à peu. Etait-ce la fin ? Devait-il mourir ici durant un simple test qui devait montrer leur valeur et leur courage à leur sensei. Ils avaient lamentablement échoué et payaient un prix bien trop élevé.
Kenji se détendit et ferma les yeux. Il sentait son cœur battre faiblement et sa tête tournait toute seule. Il avait l’impression d’être monté dans un manège infernal à contre cœur. Son esprit s’embrumait de épais brouillard. Il voyait d’étrange forme se promenait à ses côtés sans pour autant le remarquer.
Le génnin était dans une maison ou plutôt dans la chambre d’une grande maison. Il reposait sur une couche posée à même le sol et ses bras ainsi que ses jambes avaient été bandés.
Un sifflement étrange se fit entendre dans la pièce qui était légèrement floue. Kenji se leva et sortit au grand air. Mais au lieu de voir un beau paysage il ne vit que de la boue et des charognes puantes à perte de vue.
Le sifflement reprit de plus belle et Kenji en vit la cause. Des énormes serpents se baignaient dans cette terre visqueuse. Il se retourna pour revenir dans la chambre et vit en face de lui l’immonde créature. Ce petit sourire détestable collé sur son visage. Il regarda fixement Kenji et sortit un Kunai.
Mais la scène se troubla, tous devenait floue. L’Uchiha était perdu dans un noir intense où une petite lumière grandissait. Elle s’approchait de lui rapidement et fit cligner des yeux le jeune garçon.
C’était son sensei. Grand majestueux il arrivait en héros au côté de Nara. A moitié mort Kenji se sentit soulever du sol. Avant de tomber dans un coma certain il réussit à prononcer des derniers mots.


[Kenji] « Désolé… »

Ils avaient échoué et le génnin s’en voulait énormément. Il aurait tant aimé apparaitre comme un grand ninja aux yeux de son sensei. Il leur avait donné un simple test à réussir et finalement il n’avait su triompher. Qu’allait-il penser d’eux ? Peut être ne les voulait-il plus comme élève. La honte était compréhensible. Kenji comprenait et s’attendait dans les prochains jours, si jamais il survivait, à être renié par Yosuke.
Il partit alors définitivement au pays des songes avec de pensées aussi noirs que le poison qui le rongeait. Des terres où tout esprit n’était plus que l’ombre d’un passé de mécréant. La torche de l’espoir n’était plus qu’une flammèche menaçant de s’éteindre sous un lac de lamentation.


Dernière édition par Kenji Uchiha le Lun 16 Fév - 17:52, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   Sam 24 Jan - 14:01

Nara : +2 XP
Youso : +4 XP
Kenji : +8 XP
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Forêt interne de Konoha - Zone interdite   

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Forêt interne de Konoha - Zone interdite
» Zone interdite [Livre I - Terminé]
» [Théorie] La zone interdite & Amuse-bouche d'Empiflor
» Mes occupations préférées : n°2 la Forêt Interdite [PV]
» ? évènement 015 ; Chasse à l'homme dans la forêt interdite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Forêt de Konoha-