Partagez | 
 

 Mission D : Livraison Expresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Mission D : Livraison Expresse   Sam 29 Nov - 20:49

Une faible pluie venait ruisseler sur le visage de Kenji alors qu’il marchait tranquillement le long de la ruelle commerçante. Il comptait aller chercher Yumi et faire une petite mission de rang D avec elle pour passer l’après midi. En général c’est mission n’était pas difficile et notaient plus de l’aide aux villageois qu’au véritable exploit. Il se souvenait de sa première mission à Konoha, il avait alors du désherber tout un jardin et le rendre présentable chez une veille dame. Rien de bien exceptionnel. Mais il était obligé de faire ça, il n’y avait que ça. Il se passa une main dans les cheveux et leva son regard vers le ciel. Il était toujours aussi sombre et parsemé de nuage gris. Accélérant le pas Kenji arriva au magasin de fleur que tenait la mère de Yumi. Il commençait à bien connaitre l’endroit, il passa tout d’abord sur un petit pont légèrement arqué une rivière de fleur puis arriva face à la grande bâtisse en bois. Il avait toujours était impressionné par cette minutie du détail qui faisait cette boutique et la grande bais vitrée devant créait un hale de lumière magnifique. Mais tout cela en journée ensoleillé, aujourd’hui c’était beaucoup plus morne, une bâche avait été tirée pour protéger la vitre et la bois ternissait légèrement alors qu’il s’imbibait d’eau. Kenji avança vers la porte en verre et la poussa, un son de cloche retentit et il vit apparaitre Yanaka la mère de Yumi.

Yanaka : Kenji ! Comment vas-tu ?
Kenji : Très bien, et vous ? Il n’y a pas foule aujourd’hui…
Yanaka : C’est sûr que durant les jours de pluie la vente de fleur est difficile. Mais bon ce n’est pas comme à Kiri, ici on à plus souvent du soleil que de morne nuage. Tu es venu voir Yumi ?
Kenji : Oui. On pourrait passer l’après-midi ensemble, enfin si elle n’a rien de prévu.
Yanaka : Il ne me semble pas, je vais l’appeler.
Yumiiiiii !!!!!!!!!!!!!!!!!


Un cri si puissant sortant d’un corps si frêle surprit l’étudiant. Il se demanda même si c’était la même personne qu’il avait rencontré quelques semaines plutôt. Il se dirigea vers le comptoir et si accouda alors que Yanaka partait dans l’arrière boutique chercher sa fille. Kenji repensait au doux moment qu’il passait avec elle, c’est moment où il n’était plus Kenji Uchiha, ni Kenji Geneki, mais juste un garçon aimé réellement par une fille. Il oublié alors tous ses désirs de puissance et de force pour ne penser qu’à elle. Et aujourd’hui il allait l’emmener en mission, une chose qu’il n’aurait jamais fait auparavant, sachant que Yumi est une fille et que pour lui cela voulait dire quelque chose de fragile. Un être qu’il faut protéger, un être dont il faut prendre soin… Il s’étira et alla prêt d’un pot de fleur face à la grande bais vitré. Il coupa en vitesse une fleur bleu sur les bords et noir en son centre, un effet dégradé qui rendait somptueusement avec la météo de la journée. Il retourna s’accouda au comptoir et attendit quelques secondes que Yumi arrive. Celle-ci fit une apparition à la hauteur de sa beauté, elle portait une jupe bleu nuit assez courte et un haut sans manche noir. Comme si le destin avait parlé, elle était associé à la fleure que Kenji avait cueillit. Ce n’était pas du hasard, mais simplement l’amour, cette force qui pousse deux être à se rencontré, à faire d’une fiction une réalité, a faire de l’impossibilité, d’une folie un mouvement concret. Il s’avança vers la jeune fille et lui tendit la fleure. Un grand sourire se dessina sur son visage et elle sauta au coup de Kenji.

Yumi : Kenji !
Kenji : salut Yumi.
Yumi : T’aurais du me dire que tu venais, j’aurais préparé un truc.
Kenji : Laisse tomber. On va sortir.
Yumi : Mais t’as vu le temps ! On va tomber malade.
Kenji : Mais non tu verras, viens suis moi.

Kenji lui prit la main et ils sortirent sous la pluie ensemble. Un dernier regard en arrière de la jeune fille pour sa mère avant de prendre une ruelle sur la droite et voir la boutique disparaitre. Kenji sentit la fille grelotter à ses côtés, il enleva alors sa veste et la lui posa délicatement sur ses épaules, il la serra prêt de lui pour la réchauffer. La pluie devenait de plus en plus faible, mais le ciel restait toujours menaçant. La divinité de la pluie était présente, en proie à un nouveau courroux. Kenji s’imaginait alors mal vivre à Kiri, ce pays de la pluie où la beauté du soleil n’existait pas. Les habitants de ce village devait être complètement fou pensa l’étudiant. Les cheveux un peu mouillé Kenji y passa une main et prit la parole.

Kenji : Yumi, ça te dit de faire une mission pour Konoha ?
Yumi : Quel rang ?
Kenji : D… Mais t’inquiète pas ça sera pas long, mais ça contribuera à notre renommé.
Yumi : Ok, mais avant il faut que je te dise une chose où deux.
Kenji : Tu peux tout me dire.
Yumi : Je ne suis pas que vendeuse de fleure… Disons que j’ai aussi des facultés en tant que shinobi.

Kenji n’en croyait pas ses oreilles. Cette tendre fille, qui pleurait le jour de leur rencontre, qui s’amuser à faire des bouquets de fleure durant les après midi était une kunoichi. Perplexe l’étudiant s’arrêta de marchait, Yumi fit de même et se figea face à lui. Leurs regards se pénétrèrent avec force, mais il n’y avait aucune tension entre eux, juste un effet de surprise qui avait déboussolé l’étudiant. Il secoua la tête et prit la parole.

Kenji : Ca c’est sur que je ne m’y attendais pas. Mais c’est surtout une agréable nouvelle. Tu as déjà fais des missions ?
Yumi : Oui mais pas vraiment dangereuse. Je suis une spécialiste du genjutsu, j’évite ainsi le corps à corps.
Kenji : Comme ça j’aurais pas trop à m’en faire pour toi durant cette mission. On va se diriger vers les portes du village, un commerçant m’a demandé de l’aider à distribuer sa cargaison à travers Konoha. Ca te va ?
Yumi : Pas de problème, ça sera sympa.

Ils repartirent alors tout les deux en direction des grandes portes rouges du village caché de la feuille. Elles se dressèrent là devant eux, majestueusement. Un homme au loin leur fit de grand signe il était proche d’une grande remorque. Un léger cri se faisait entendre, il amplifiait à l’approche des jeunes. Ils arrivèrent prêt de la remorque en bois, elle était remplie de gros sac de riz ainsi que de boite d’épice. Les épices formaient une mosaïque de couleur, chaque boite portant un parfum unique adressé à un commerçant pour qu’il fabrique des recettes unique lui aussi. Yumi prit quelques pots dans ses mains et s’amusa à les sentir pour deviner leur contenu. Kenji lui se tourna vers le marchand, un homme assez bien portant qui portait fièrement une coupe de cheveux blanc cendrée. Il souriait tout le temps et avait l’air très détendu, il serra la main de Kenji.

Kenji : Tuba comment vas-tu ? On est prêt c’est quand tu veux
Tuba : Ok on va commencer, alors moi je reste ici et vous donne l’adresse des objets que vous devez envoyer.
Yumi : Pas de problème.
Tuba : Petit, tu prends ces épices rouges et tu les mènes chez Izaku, tu verras c’est un petit bar prêt de l’académie.
Kenji, prends deux sac de riz et tu vas chez Kyiomini, le bar proche de chez toi il me semble.


Les jeunes prirent leur affaire et partir dans des directions opposé. Les sacs de riz pesaient à vu d’œil 5 kg chacun, Kenji ne fit aucune remarque et prit cela pour un entrainement. Il partit en courant sous la pluie fine et faillit tomber dans des flaques d’eau plusieurs fois. Le souffle court il arriva enfin devant le petit bar dont il n’avait jamais fait attention. Il se situait tout juste en face de chez lui, mais était encastré entre un grand vendeur souvenir et un vendeur d’arme de shinobi. Alors un petit bar comme cela Kenji n’en avait que faire. Il fit des ronds avec son coup qui craqua légèrement et avança vers l’entrée. Tout était clos et une pancarte affichait.

Citation :
Fermeture aujourd’hui cause personnel.
Merci de déposer la livraison près de la fenêtre
==>

Kenji tourna la tête et vit que l’endroit indiqué était le seul protégé de la pluie. Il avança et y jeta lourdement les gros sacs gris. Il observa les alentours et vit qu’il était vraiment seul, les jours de pluies à Konoha était vraiment très morne. Il voulu resserrer sa veste autour de son cou mais il se rappela que c’était Yumi qui l’avait. Il repartit en courant vers les portes de Konoha se mouillant de plus en plus à chaque pas. Il du faire une dizaine d’aller-retour dans tout le village, tout comme Yumi, pour finalement avoir vidé la remorque en début de soirée.
Tuba les remercia chaleureusement, il promit aussi de revenir bientôt les revoir. Pourquoi les deux jeunes ne le savaient pas. Ils firent de grand signe de main jusqu’à que la remorque disparaisse au loin. Ensuite les Kenji raccompagna Yumi jusqu’à sa boutique où ils finirent la soirée ensemble.


Dernière édition par Kenji Uchiha le Lun 16 Fév - 18:01, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Mission D : Livraison Expresse   Sam 27 Déc - 16:13



Kenji : +15 XP

Et mission expresse aussi, dommage, mais sympa Smile Quelques petites fautes également, si tu veux je t'ouvrirai un post dans Aide au RP.
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Quartier Populaire-