Partagez | 
 

 [ Mission D ] Colis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [ Mission D ] Colis   Mar 24 Mar - 22:23

( Même si les 3/4 de mon post ne sont pas dédié à la mission, par soucis de cohérence j'ai d'abord du passer par l'inscription de mon personnage. Suite de la missions au prochain post.)


Hida Genichi passait entre les rues bondées de Kiri. Des gens hurlaient à tout rompre, des gamins jouaient et une foule se pressaient dans des magasins. Il faisait beau, journée ou les gens sortaient et aimaient cela apparemment. Journée de merde pour Hida Genichi qui détestait la foule et le gens qui braillaient. Il comprit vite qu'en restant dans les rues vastes de l'allée marchande il rencontrerait cette foule détestable à tout point de vue. Il ne connaissait pas exactement le chemin menant à l'académie, mais il avait pour but de le trouver. Enfin, Genichi poussa un soupire, une rue, une toute petite rue ou peu de gens se poussaient et hurlaient. Il souffla et s'adossa le long d'un mur. Enfin un peu de répit pensa t-il. Incroyable, un peu de soleil, peu de vent et les gens en devenaient chient. Il était antipathique parfois, tantôt enthousiaste, aujourd'hui l'antipathie régnait en maître. Il se calma, inspira une bouffée d'air et partit en direction de l'académie. Et oui il était temps d'intégrer l'académie et de suivre des cours. Au bout d'une demie-heure de marche, Genichi aperçu un bâtiment. Le bâtiment.

" Enfin.. "

Il y entra presque en traînant des pieds. Il chercha le bureau d'inscription. Il ne le trouva pas.

" Journée de merde décidément.. "

Des shinobis entraient et sortaient de certaines salles. Il demanda à l'un d'entre eux.

" Hep! Excusez-moi seriez vous où est le bureau des inscriptions? "

" Continuez-tout droit, montez un escalier, deuxième portes à gauche. Vous pouvez pas vous trompez souvent des shinobis s'amuse à mettre une corbeille sur le haut de la porte en espérant que la vielle peau qui tient l'office se la prenne en pleine tête. "


Il rit de sa propre blague et s'éloigna à grand pas. Genichi monta les quelques marches qui l'amenèrent à un grand couloir. Il sourit, la corbeille était bien placée à l'endroit indiqué. Il poussa la porte tout en évitant la corbeille qui tomba.

Une vielle dame, installée derrière un bureau, presque cachée par une tonne de paperasse, elle le toisa du regard.

" Vous, je ne vous connais pas. Travaux d'intérêt généraux? Colis important? "

" Non, inscription. "

Elle avait à peine ouvert la bouche qu'elle l'énervait déjà. Il aurait dû toquer à la porte de façon à ce qu'elle l'ouvre et se paye la corbeille. Quoi que, elle devait être habitué..
Cette pensée le fit sourire de nouveau.

Elle l'interrompit.

" Au lieu de sourire comme si vous étiez resté avec un cintre dans la bouche pendant toute la soirée, nom et prénom? "

Mégère! Pensa t-il.

" Nom, Hida, prénom Genichi. "

" Ok.. " Elle s'arréta soudain d'écrire. Elle ajusta ces lunettes, sortit un formulaire bleu qu'elle posa devant moi. " Pour le formulaire attendez deux secondes. Êtes vous originaire de Kiri, sinon de quelle ville ou village? Ages? Avez-vous quelques dons pour séjourner ici, quelles sont vos motivations? "

Toutes ces question assimilées, il tacha d'y répondre le plus brièvement possible.

" Originaire d'un petit village de pêcheurs, j'ai 16ans et effectivement j'ai des notions de Taijutsu ainsi que de Ninjutsu. Pour ce qui est de mes motivations, améliorer ces notions et me rendre utile à Kiri. "

" Bien.. Bien.. Bon prenez ce formulaire, remplissez le et quand vous voudrez vous faire affiliez une mission ou à un cours vu que la procédure met une semaine pour démarrée votre inscription dans les normes, montrez ce formulaire sa évitera qu'on vienne me voir sans arrêt et vous évitera d'attendre une semaine. Désormais laissez-moi j'ai du travail, au revoir. "

Il sortit et ferma la porte. Il prit soin de repositionner la corbeille. Elle avait parlé de missions, bonne idée pour un début. De plus il lui fallait un peu d'argent pour s'équiper avant d'assister à des cours digne de ce nom. Cela lui permettra de mieux connaitre la ville et ces quartiers. Il sortit et courra presque dans les escaliers. Mais pourquoi par là après tout, réflexion faite il ne savait pas ou était l'endroit où il pourrait s'occuper d'une mission. Un shinobi courait dans les couloirs, Genichi tenta de lui demander le renseignement, l'étudiant le snoba et continua sa traversée.

" Journée de mer.. Pfff. "


Il tourna dans tous les sens. Un groupe d'étudiante le regardaient étonnées, il s'avança vers elles.

" Excusez-moi. Ou peut on se faire attribuez une quelconque mission? "


Une des filles du groupe s'approcha.

" Au bout du couloir, le bureau des missions c'est la porte tout au fond. "

" Merci. "

Il partit à grande enjambée, la porte était déjà ouverte, un tableau arborait les missions non effectuées pour le moment. Des missions sans moindre intérêt autre que de perdre son temps. Laquelle irait la plus vite ce demanda t-il. Il pointa son doigt sur l'une d'elle. Et dit à voix basse.

" Transport d'un colis chez Madame Karokujine. Ok ça devrait être vite liquidé. "

Il arracha la feuille ou était inscrit la mission et l'adresse de la personne. Il poussa la porte de l'académie et glissa le papier dans sa poche.

( Suite prochainement.)

MessageSujet: Re: [ Mission D ] Colis   Jeu 26 Mar - 23:09

Genichi avait marché pendant longtemps dans les rues de Kiri. Il se perdait avec toutes ces noms de rues, ses allées, ses impasses. Il avait dû faire des allées et retour incalculables pour parvenir à cette ruelle. Cette ruelle sombre, mal entretenue, la rue de Dame Karokujine. Les dalles étaient noircies par la crasse et le chemin était légèrement bancale. Les maisons contrastaient nettement avec la rue. Mieux entretenues, un bois noble et une charpente solide façonnait la majorité des bâtisses. La porte de Dame Karokijune se trouvait au fond. Genichi avança en faisant attention où il mettait les pieds. La porte était en bois massif. Les nervures du bois était encore visible à l'oeil nu. Il frappa, le bruit résonna. Mais rien ne ce produisait. Il recommença, ce coup si un crissement de chaise résonna dans la maison. La porte s'ouvrit laissant place à une vielle dame, de grande binocle, un visage tapissé de ride et un regard plein de sagesse.


" C'est au sujet de quoi jeune homme? "

Genichi sortit fièrement le papier de sa poche.

" Dame Karokujine, votre transport de colis m'a été confié. Je commence quand? "

" Ah! Effectivement, sa a été vite dite moi, hier j'ai posté l'annonce. Ma fois.. Suivez-moi. "

Elle lui fit un signe et la vielle dame pénétra dans sa maison. Genichi suivit, elle le conduit dans une cave ou plusieurs colis empaquetés étaient entassés par terre. Cinq colis de taille variable, il n'était question que d'un ce disait Genichi.

" Voilà. " Elle désigna les paquets qui étaient empaquetés. " Vous savez que l'âge pesant sur moi. Je ne peus plus me déplacer à ma guise. Mon arthrose et mes os me font mal ces temps si. Ce n'est pas bon signe vous savez.. Moi je vous le dit, des choses obscure se préparent dans l'ombre. Enfin bref! Voilà ces cinq colis sont à remettre chez ma soeur, elle habite près du Parc Hakuchou. Tenez l'adresse est indiquée. "

Elle me tendit un bout de feuille ou une adresse était effectivement griffonnée. Elle sourit de toutes ses dents, même s'ils en manquaient bon nombre, cette vielle dame était plutôt sympathique. Désormais il s'agissait d'aller vite et de " liquider " cette mission au plus vite. Genichi ce pencha quand la femme l'interrompit.


" Faites attention! Ces colis sont précieux et mon coûtés une somme faramineuse. Je compte sur vous pour les amenés sains et sauf. "

Elle sourit, comme si sa remontrance était passé. Puis elle rajouta d'une mine faussement sévère.

" Ce serais dommage que pour la première fois où je demande un service à l'académie je ne sois pas satisfaite. "

" J'en prendrais soin Dame Karokuijne. "

Genichi les pris dans sa main, elle lui tendit un sac et les mis précieusement dans l'emballage. Un des paquets pesait horriblement lourd. Qu'est ce qu'elle avait bien pu fourré la dedan. Il sortit, la vielle dame le salua, et ajouta pour la énième fois.

" Faites vraiment très attentions jeunes homme. Sur ce merci et bonne route. "


La porte claqua, les jointures de la lourde porte grincèrent en même temps. Bon désormais une vingtaine de minutes de marche et l'affaire était jouée. Il partit rêveur, décidément il avait du mal à s'adapter à la vie ici. L'air était désormais plus frais, le ciel commençait à se couvrir. Genichi marcha pensif, il pensait à Aneko. La belle Aneko, celle qui l'avait soigné et accueillie si chaleureusement. Ses cheveux blond et ses yeux vert pétillants lui revinrent en mémoire. Il était vrai qu'il n'était pas resté insensible à son charme. Ce n'était pas une de ces filles qui croyaient avoir le monde à ces pieds juste par un sourire. Non Aneko était différente, intelligente et appréciable pour sa gentillesse débordante. De plus ses yeux était vraiment magnifique. Durant le fil de ses pensées, Genichi marcha dans une flaque de boue.

" Et merde! "

Il se concentra et décida de faire plus attention à sa mission. Après tout, il était en exercice. Pourquoi avait donc il commencé à repenser à elle.

" Si tu commences à jouer le sentimental gnangnan parcque Aneko ta tendue la main, tu n'es pas sortis d'affaire! "

Il tenta de se convaincre et garda son sérieux. À ce moment un homme vint à sa rencontre. Il sortit de l'obscurité. Il portait une cape et Ses bras étaient couverts par des bandeaux blancs. Il arbora Genichi.

" Hep jeune homme. Tu es sportif vu ta carrure. Un bandeau de Shinobi. J'aurais dù m'en douter. Dit tu aimes jouer? Une partie de jeu ou beaucoup beaucoup de Ryos sont à la clef? Ah, je sais ce que tu vas me répondre, réfléchis un peu. Descend donc me voir avec mes amis, je suis sûr que ça te plaira. "

Genichi regarda l'homme d'un air interrogateur. Qu'est-ce que c'était que ce type. Encore un homme qui pensait duper son prochain et empocher des sous.

" Ecouté monsieur, je suis en missions, je n'ai vraiment pas le temps. Peut être une autre fois. "

L'homme tenait quelque chose dans sa ma droite, pas assez grand pour être un kunai ou un couteau, Genichi resta sur ses gardes et mit le plus discrètement possible ces pieds biens en appuie sur le sol. L'homme l'attrapa doucement par la manche. Genichi se tenait prêt au cas ou, il ne sentait vraiment pas ce type.

" Aller petit, d'accord d'accord. Si c'est le combat qui t'intéresse je te propose de faire à affaire avec moi. Tu combats je mise et tu prends les trois quarts de l'argent. Bon prend ce papier retrouve moi dans une semaine et on en reparle d'accord? "

Genichi répondit oui pour s'en débarrasser, empocha le papier et tenta de se libérer de l'étreinte de l'homme. Il ajouta avant de relâcher sa manche.

" Même endroit même heure petit? Je te fais confiance. "


Il repartit dans une ruelle. Mais qui était cet homme, pourquoi dire oui si ce n'est pas s'embarquer dans des pétrins incommensurables. Il repartit et prit le chemin du Parc Haluchou. Encore des personnes louches, c'était vraiment la journée se dit Genichi. La foule chiante, la mégère à l'académie, la longueur du trajet pour ces foutus colis et le gérant d'un club de combat clandestin. Il se calma quand il arriva en vue du domicile de la soeur de Dame Karokujine. La maison était en face du Parc. Du lière poussait sur le mur visible. Un grand portail fermait l'accès à la bâtisse. Il l'ouvrit et pénetra dans le jardin. Une pelouse bien verte, des arbres fruitiers bien entretenues. Des roches et buissons magnifiquement disposés. Il vit une femme, un peu moins âgée que Dame Karokujine. Genichi avança vers elle.

" Excusez-moi, êtes-vous la soeur de Dame Karokujine? "

" Oui, que lui arrive t-il? "

"Oh. Rien de grave si ce n'est que ces colis vous sont adressés me semble t-il? "

" Je vous remercie jeune homme. La commission coûtera combien dites moi. "


" Euh, rien du tout, elle est prise en charge par l'académie. Au revoir. "


Genichi sortit après la salutation polit de la femme. Pfff enfin cette missions fini, il prit la direction de l'académie et souffla un peu soulagé.

MessageSujet: Re: [ Mission D ] Colis   Ven 27 Mar - 16:43



Mission de rang D - Colis : Accomplie

Genichi :
+ 26 XP (bonus mission inclus)
+ 25 £

Quelques fautes, un "peut" à la place de "peu" et deux,trois autres, surtout dans le deuxième post. Rien de bien grave. Continues ainsi ! Un point de Prestige en plus pour Kiri ^^
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [ Mission D ] Colis   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Coeur du Village-