Partagez | 
 

 MISSION D: Touche pas à ma cabane!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: MISSION D: Touche pas à ma cabane!   Mer 1 Avr - 2:25

Une nouvelle matinée débutait, comme depuis les quelques jours ou il était devenu genin, Areku après s'etre lavé, commençait par nouer son bandeau sur le front, une sorte de nouveau rituel pendant lequel il terminait de se réveiller tendit que les premiers rayons du soleil n'avaient pas encore percés la nuit du pays de l'eau. Habituellement calme, et ne se laissant pas envahir par les soucis , cette nuit là n'avait pas été sans songe. Il ne cessait de repenser à Itachi, le pêcheur qui s'était suicidé deux jours auparavant avec l'aide d'Areku ( cf: Mission D besoin de bras ) lors de la première mission de celui ci. Il savait qu'il ne pouvait pas prévoir ce geste et que ça aurait pu en être bien d'autre à sa place ce jours là, mais il avait une sensation d'inachevé, d'echec. Sûrement aurait il du plonger et ramener Itachi au port. L'acte du pêcheur en lui même ne le regardait pas, le problème était qu'il avait faillit à la mission qui resterait toujours la seule véritable à ses yeux: protéger Kiri. Peu importe si c'était là la volonté de cet homme, et si celui ci aurait été humilié et se serait sentit trahit par un sauvetage. Arekusando ne pouvait pas permettre la mort d'un habitant de Kiri.
Cette éloignement vis à vis des sentiments qu'avaient éprouvés le pêcheur était le seul moyen de garantir la viabilité de ses principes fondamentaux.

Areku * Ca ne se reproduira pas, à présent je resterais sans arrêt maître non seulement de mes actions, mais également de celle qui m'entourent...mais comment faire dans l'absolue... Anticiper sans cesse ? Maîtriser la réalité du mouvement ? lire dans les pensées...*

Petit à petit la discipline dont le Karorane ferait sa spécialité devenait de plus en plus clair... Mais pour le moment il n'y songeait même pas, non, pour le moment la seul chose qui comptait était de continuer le chemin qu'il empruntait. Étudier, encore et toujours, s'entrainer, se donner les moyens de ses ambitions qui n'étaient finalement pas si simples. Protéger un village ninja étant une tache presque impossible à réaliser. L'histoire de Kiri était tachée de multiples guerres et massacres que le village de la brume avait mené ou bien enduré... Protéger son peuple à jamais apparaissait comme un objectif irréalisable. Mais ce n'était pas un rève, le Karorane n'en avait pas, non c'était sa vie, la vie d'un ninja de Kiri.

Plus tard il quittait le domaine de sa famille, le soleil illuminait la rue à présent et comme un signal attendu les habitants du village commençaient leurs activités diurnes, les plus jeunes enfants partaient au jardin d'enfant accompagnés de leurs parents tendit que d'autres un peu plus vieux se rendaient déjà à l'académie afin de nourrir leurs soif de connaissance. Évidemment les plus nombreux étaient les travailleurs qui partaient accomplir leurs besogne quotidienne. C'était cette vision là de Kiri qu'Areku se devait de défendre, car pour les shinobis ne représentait qu'une organisation de guerrier, il n'était pas la vrai ame du village, seul l'accomplissement de leurs devoir comptaient.

Ainsi après une dizaine de minute de marche, le jeune arrivait à destination, en face du panneau d'affichage des missions de rang D. Il y avait peu de monde ici, les genins du village devaient certainement préférer s'entrainer plutôt s'accomplir des taches qui ne leurs apporteraient aucune capacité au combat.
Pourtant l'éxpérience du devoir accomplit était très enrichissante et les situations diverses et variées que pouvaient contenir même la corvée la plus insignifiante n'étaient pas à négliger. Après tout, certains arrivaient à tirer une leçon de toute chose avec un peu de philosophie, Areku comptait bien tirer de ces missions au service des vrais gens de Kiri, la connaissance de son village. C'est comme cela qu'il avait appris lors de sa première mission une part de l'histoire des pécheurs du village.

Et c'est pourquoi afin d'être sur de ne rien négliger et de ne pas choisir une mission pour de mauvaises raisons,qu'il laissa le sort décider à sa place.
Il ferma les yeux tendit le doigt en avant, et laissa faire le destin.

Areku * J'suis pas sur que ce soit très sérieux comme façon de faire... mais après tout. *

Sa main heurta le tableau et lorsqu'il ouvrit les yeux, il lu sur l'affiche que le sort avait choisit.

« Besoins d'un genin pour faire déguerpir une bande de sale gamins qui détériorent les jardins... S'adresser au gardien du parc Hakuchou : Kojiro Tachibana.»

(Suite à venir)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-