Partagez | 
 

 /#/ Home Sweet Home \%\ Sora's Secret Garden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: /#/ Home Sweet Home % Sora's Secret Garden   Jeu 18 Juin - 19:06

Le soleil tachait le décor de ses rayons jaunes pâles, obligeant les figurants à se masquer le visage tellement son art était… puissant ? Une âme eut le culot de déranger l’artiste divin en pleine chaleur… La délicate hirondelle arrosait de son ombre quiconque se trouvait sous sa trajectoire. Elle n’influençait pas vraiment la température extérieure excessive mais elle apportait sa contribution au rafraichissement global du sol… Son ombre se déplaçait à une vitesse ahurissante, et s’immisçait entre chaque plante, chaque arbre qui peuplait cette forêt immense. Comme un ange se posant gracieusement sur un piédestal, l’hirondelle atterrit sur une haute branche. Observant les alentours, ses petits yeux en forme de cacao se dirigèrent vers une présence, une âme vivante qui se fondait parfaitement dans le décor. Mais ce n’est pas à l’oiseau que l’on va apprendre à repérer des proies. Celle-ci était un peu trop grosse mais bon, elle se trouvait entre elle et son nid, il n’y avait pas d’hésitation à avoir ! Se transformant momentanément en un aigle vorace, le piaf piqua du bec vers sa cible, en tant que mère protectrice surtout.

Roupiller dans la nature, quoi de mieux ? Sora prenait plaisir à se détendre loin de toute civilisation, il était aux anges… Entendant un bruit suspect, il ouvrit les yeux. Le ciel qui se trouvait dans ses pupilles ne put discerner aucun nuage, aucune perturbation, autour de lui… Il se remit en position pour dormir, adossé sur un arbre. Encore une fois, il y eut un bruit, mais en plus cette fois, il y eut un petit cri, comme si un animal criait rageusement ! Sora réagit instantanément, il s’assit bien droit, l’air un peu hagard, et il regardait autour de lui. Rien… Rien à part un petit bruit d’impact… Il se recoucha alors. Rien n’avait changé sauf que le tronc semblait un peu moins dur qu’avant… Ayant un déclic, il s’assit encore une fois, on aurait dit qu’il faisait ses abdos, et il se retourna pour connaitre la raison de cette gêne. Ce n’était pas un coussin qui se trouvait sur l’arbre pour adoucir son repos mais un petit oiseau qui avait le bec planté dans le tronc et il ne bougeait pas, était-il mort sous le poids excessivement lourd du maigre Sora ?

Non, il respirait encore… Mais, il fallait le retirer de là et l’aider à bouger !! Ne sachant pas comment s’y prendre, l’aspirant ninja rechercha alors dans ses sacs s’il ne possédait pas un outil capable de l’aider dans sa tache. C’est alors qu’une voix surprit Sora :


-Tu as besoin d’aide ?

Tout le corps de Sora se paralysa à la suite de cette aide proposée… Tournant la tête en direction de celui ou celle qui avait interpelé le jeune shinobi, il constata avec étonnement que ce n’était qu’un chat qui lui parlait. Il oublia vite fait cette personne et retourna au travail, comme s’il ne méritait pas tant d’attention que ca.

*UN CHAAAAAT !!!!!!?????*

Ayant percuté seulement maintenant, son cou n’en pouvait plus de faire pivoter la tête du rêveur 24 heure sur 24… Au moment où le regard de Sora aurait dû croiser celui du félin, un orage tonna ! Ouvrant les yeux, il se rendit compte qu’il était assis sous une couette, à l’abri dans une maison, et qu’il faisait déjà nuit…

*Un rêve ? Pourquoi... un chat qui parle !! ?? Et qui portait des vêtements… Je sais que mes rêves sont toujours fantaisistes mais là, quand même… *

Sora ne comprenait pas tout, surtout à cette heure tardive de la nuit… ou à cette heure avancée du matin ! A son avis, ce chat ressemblait à un Kuchiyose no Jutsu. Son père, le vrai, lui avait raconté ses aventures pendant toute la soirée, et c’était le moment où il avait invoqué son animal lié par le sang qui lui avait le plus plût ! Peut être était-ce son subconscient qui lui suggérait de rechercher une invocation comme celle qu’il avait vu dans son rêve… Ca serait bien quand même ! Avoir un animal tout le temps à ses cotés, c’était un des rêves de Sora, d’ailleurs, la preuve, il venait de le faire ! Mais bon, pour l’instant, il n’avait pas le niveau, c’était sur… Donc autant dormir au lieu de fantasmer ! Demain, il devait se lever assez tôt pour s’inscrire à l’académie !! Ca aussi, c’était un des ses rêves ! En même temps, des rêves… il en fait plein…


C’est avec le sourire aux lèvres et les yeux fermés que Sora se leva le lendemain matin, ou plutôt, dirons-nous, quelques heures plus tard… Malgré la nuit qu’il venait de passer et sa flemme incontestable pour se lever, ce matin là, c’était spécial. Il était surexcité alors il n’eut aucun mal à surmonter l’épreuve de la fraicheur en dehors de la couette… On se douche, on s’habille, et on descend pour manger ! Sora se rappelait seulement maintenant qu’il avait dormi chez son père. Il lui avait prêté un lit et une chambre qui aurait dû être les siens depuis 13 ans… Retrouvant cet homme généreux pour le petit déjeuner, il entama son repas, sans jamais s’arrêter de sourire.


-Tu es content n’est-ce pas ? Aujourd’hui est ta première journée à l’académie de Kumo !

Il secoua la tête de haut en bas, pour dire un « oui » d’une façon bien adaptée à son âge… Comme on pouvait le constater à sa dentition, il était encore très jeune, il avait des trous à la place de ses canines. Ca lui donnait un certain charme…

-Euh… sinon, je voulais vous remercier pour m’avoir offert l’hospitalité pour cette nuit… Mais je ne vais pas vous embêter plus longtemps, je serais dans les appartements de l’académie à partir de ce soir. Ca… ca n’empêche pas que l’on pourra se voir !!

Cloud Eneru observait son fils comme un homme fier de sa descendance, il savait que son petit allait voler de ses propres ailes, et c’était ce qu’il y avait de mieux pour lui.

-Tu as raison. Avoir sa propre chambre, son propre mobilier etc, ca donne des responsabilités, je veux que tu prennes soin de toutes tes affaires, fils ! Tu apprendras vraiment ce que c’est la vie d’un ninja ! Et ca commence déjà par savoir organiser son « chez soi ».

Il essayait de l’encourager ! Ca faisait vraiment conseil de papa gateau mais bon, il fallait le comprendre, toutes ces années sans voir son fils, et maintenant qu’il était revenu, il repartait aussitôt, ca devait lui être difficile… Mais bon, un père, ca supporte tout et ca endure tout ! Même si son propre fils le vouvoie, il ne faut pas que son cœur soit blessé, il faut continuer à l’encourager, à penser à son bonheur plutôt qu’au sien, et peut être qu’un jour, il lui sera reconnaissant pour cela…

L’heure était à la séparation ! Les deux hommes se faisaient face et attendait que l’autre dise quelque chose. Sora était trop timide pour tenter quoi que ce soit, Cloud, lui, ressentait une tristesse qui le remuait au-dedans de lui. Finalement, ce fut Cloud qui fit le premier pas ! Il sauta au cou de son fils et le serra fort contre lui. Il lui murmura alors quelques mots :


-Fais de tes rêves une réalité mon fils…

Puis, alors que le jeune apprenti ninja était tout embarrassé, ils se séparèrent pour entamer le chapitre de l’ascension d’un grand ninja !!

Arriver à l’académie n’était pas dur. Malgré son attitude de tête en l’air, Sora savait parfaitement s’orienter ! En même temps, le bâtiment n’était pas si dur à trouver, il y en avait qu’un seul comme celui là, et son père lui en avait fait une description tellement détaillé qu’il aurait vraiment fait son boulet en se trompant… Il y avait quelqu’un à l’accueil :


-Bonjour ! Je m’appelle Sora Eneru, est-ce que vous pouvez m’inscrire au cours de l’académie s’il vous plait ?

D’une voix tout à fait polie, la vieille dame lui répondit gentiment :

-Je suis désolé mais tu t’es trompé mon enfant, ici c’est le dortoir de l’académie, il faut aller à l’autre entrée qui se trouve un peu plus loin dans le même bâtiment.

Comme quoi, il est toujours possible de faire des erreurs même quand tout nous semble évident… Sora s’excusa du dérangement et partit aussitôt à l’endroit indiqué ! Cette fois, à l’autre entrée, il y avait un peu plus de monde… Des parents et leurs enfants faisaient la queue pour accéder à une table surmontée d’une toile bleu foncé, table où se trouvait certainement un enseignant chargé des inscriptions ! Après une attente qui lui sembla une éternité, il arriva enfin devant le rouleau d’inscription ! Il tellement occupé qu’il n’avait pas rêvé depuis ce matin, c’était rare…

-Voila mon grand, tu es inscrit maintenant, tu pourras accéder aux cours qui commence cet après-midi ! En attendant, tu peux déposer tes affaires dans tes appartements et faire le repérage des lieux.

Sora prit le rouleau et, une fois à l’abri des autres regards, il le serra fort contre lui et sourit à pleines dents ! C’était le moment tant attendu dans son existence, depuis toujours il voulait devenir un ninja, il avait ca dans le sang. Il ne se l’expliquait pas vraiment, d’autant plus qu’aucun ninja ne l’entourait jusqu’à présent, il n’avait que ses cours obligatoires qui le rapprochait de cette univers dans lequel il venait d’entrer.

*Un petit pas pour un ninja, un grand pas pour le village*

Il savait que son inscription signifiait beaucoup de choses, il voulait devenir fort pour protéger le plus de monde possible, et pour cela, il visait le titre de Raïkage ! C’est beau les rêves... Maintenant, il fallait repasser par la dame devant laquelle il s’était affiché… Après avoir passé l’impatience de l’inscription et après avoir compris toute la honte qui était forcé de l’habiter après ce qu’il avait fait et penser, il s’avança devant la même dame que tout à l’heure, il était tout rouge…

-Rebonjour ! Je viens pour mes appartements cette fois… Je m’appelle toujours Sora Eneru et voici mon rouleau d’inscription.

Sans mot dire, la dame compréhensive ne lui montra aucun reproche ni en parole ni en attitude, elle se contenta de lui donner les clés avec un petit sourire, le genre de sourire qui montre toute l’empathie de la personne âgée envers la nouvelle génération. La remerciant par une révérence plus que respectueuse, Sora s’échappa alors vers l’étage.

*Pourvu que... Pourvu que… Pourvu que ca soit comme je l’imagine !! *

Il grimpait, grimpait et atteignit finalement le dernier étage ! Chaque évènement était une nouvelle surprise, découvrir sa nouvelle chambre serait une surprise des plus déterminantes ! Et là, avec un léger craquement de bois en tant que cris de trompette, il découvrit celle qu’il aimerait toute sa vie, encore une… Sa chambre était parfaite ! Il y avait de nombreuses pierres apparentes, le mur était fait à partir de celles-ci, et les différentes couleurs apportées par les différentes roches donnaient l’impression qu’il s’agissait d’une peinture abstraite. Son coté mélancolique aimait cette ambiance que l’on retrouve dans une grotte, même si ca ne sentait pas autant le renfermé… La lumière matinale emplissait toute la pièce, comme si l’astre était pile en face du nouveau locataire. Les quelques rares mobiliers étaient tellement espacés qu’il créait un volume conséquent, ca faisait bizarre de voir à quel point sa chambre était vide. A part le lit qui se trouvait à la perpendiculaire par rapport au petit sas d’entrée, il n’y avait rien qui attirait le regard ici. La salle d’eau était masquée de l’entrée, il fallait s’avancer un peu et tourner tout de suite à droite pour y voir l’accès. Collé dans le coin de la salle d’eau et le mur de droite, il y avait une petite commode qui lui permettrait de ranger les quelques affaires qu’il avait amené. Il n’y avait rien d’autre. Juste le plancher en bois poncé pour refléter les rayons du soleil tel un miroir.

Il était là… Il se laissait aller dans ce bain de lumière… à profiter de la caresse tendre et chaleureuse de celui qui va l’observer de tout là haut pendant ses premiers cours à l’académie. Il continuait à s’avancer dans ce labyrinthe aveuglant, cherchant un coin d’ombre pour voir où il allait. Finalement, il percuta gentiment la fenêtre, ca avait le mérite de le réveiller… Depuis son entrée, il s’était déjà projeté dans un monde de rêve, le sien. Il en avait même oublié de refermer la porte… Faisant coulisser la porte vitrée, il passa sur le balcon. Ce n’était même plus de la joie, c’était un bonheur total qui allait faire imploser Sora de l’intérieur !

Voila, cet endroit serait dorénavant son jardin secret ! Un rectangle de deux mètre sur quatre où il pouvait admirer tout le village en contre bas, les montagnes au loin et plus près, le soleil maintenant caché par les branches d’un arbre qui touchaient presque le balcon. S’asseyant en tailleur sur les solides planches en bois, il admirait le décor à travers les espaces qui séparaient chaque poutre du garde fou. Nageant dans le bonheur, il effectuait des brasses mentales dans le bleu roi qui régnait là haut. Il n’y avait aucun nuage, c’était décidemment une belle journée pour commencer sa formation !

Il resta là pendant des heures à rêvasser, à se rappeler avec mélancolie le village qu’il considérait comme son village natal, ainsi que tous les bons moments qu’il avait vécu la bas, tout ca, sans se soucier ni de manger, ni de fermer la porte d’entrée… Ce ne fut qu’un claquement dû à un courant d’air qui le fit sursauter. Il se rappela alors qu’il devait aller en cours !!! Il était déjà en retard pour sa première journée…



MessageSujet: Re: /#/ Home Sweet Home \%\ Sora's Secret Garden   Ven 19 Juin - 12:47

Sora : +9 XP

Globalement je trouve ça bien écrit, mais si je peux me permettre une remarque, essaye de moins passé du coq à l'âne comme on dit, ça détourne l'attention du lecteur et on peut vite décrocher au final. Ha et si tu peux, essaye de mettre moins de couleurs dans ton post c'est trop flashy, surtout à 2h du matin ^^ c'est juste histoire que ça soit plus lisible. Sinon good job
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Home Sweet Home [pv Bonnie]
» [Kawa - Ishigaki] Home, sweet home...
» 07. Home Sweet Home
» Home sweet home. — Heaven & Tala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Centre-Ville de Kumo-