Partagez | 
 

 [Mission Rang D]"Une lettre d'un Don Juan!"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hakai Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: [Mission Rang D]"Une lettre d'un Don Juan!"   Mer 5 Aoû - 3:19

Qu'es que je m'ennuie! Rien à faire en ce moment. L'entrainement me fatiguait à rien et j'avais appris toutes les techniques que je souhaitais pour mon niveau actuel. Il n'y avait que les interdits et les techniques du renard qui était encore digne d'intérêt. J'étais peinard dans mon lit. Pourquoi y sortir? Je ne ferais rien de toute façon, autant se reposer, se faire plaisir dans des pensées érotiques et voilà.... c'est ça la vie. Bon c'est vrai que c'est dépriment, en être réduit à cela. Je sombrais encore une fois dans la mélancolie, cela faisait longtemps... Alors que je désespérais et que je suppliais dieux d'en finir avec moi, j'entendis un bruit, comme un troupeau d'éléphant mais avec des AAAAHHHH féminin en plus... Y a une pop star à Konoha ou quoi? Avant même que je pus sortir de mes draps pour essayer de voir quelle était la raison de tout ce chahut, un homme ouvrit la porte et la referma aussi vite que possible tout en restant le dos appuyé contre.

*Il est malade lui? Y rentre chez moi comme cela?*

Avant même d'avoir pu ouvrir la bouche, il couru au fenêtre et ferma les rideaux. Mais qui c'était ce type? Je pouvais bouger, j'étais à poil dans mon lit. Sinon je lui aurais déjà foutu sa gueule dehors moi je vous le dit. Le boucan passa comme un tremblement de terre devant la maison, je dus même retenir la couverture pour ne pas quelle tombe. L'homme resta silencieux un moment, puis il se tourna enfin vers moi.

[???] « Je suis désolé d'entrer ainsi dans votre domicile mais j'étais un peu... pressé. »


L'homme faisait certainement référence au bruit d'enfer qui venait de passer tel une tornade. J'étais un peu choqué mais finalement...

[Hakai] « Qui êtes vous? »

[Nado] « Je me prénomme Nado. Et je suis ce que l'on appelle un Don Juan. »

Au mon dieux. Je commençais à comprendre. Ce n'était pas un tremblement de terre ni même un troupeau d'éléphant à l'instant mais une véritable armée de femme tous prête à lui sauter dessus. Je posais ma main sur mon front, il a fallu que cet abruti vienne aujourd'hui.... aujourd'hui!!! Avec ses histoire de fesse. D'habitude j'adore cela mais la.... c'est pas le moment.

[Nado] « Alors que je m'apprêtais à ... »

[Hakai] « Je m'en fou. Je vous aurais bien écouté si je ne serais pas démoralisé mais comme vous le voyez je risque de taper quelqu'un si il m'énerve. »


L'homme était surpris. C'est vrai qu'il est assez tard dans l'après midi et que je suis encore dans mon lit. Après c'est parole, tout le monde aurait compris qu'il fallait me laisser seul mais lui... lui!! Je vais le tuer.

[Nado] « Peut être pourrais je... »

[Hakai] « La ferme. Laisse moi. »

Et pourquoi j'avais pas fermé la porte à clef moi? J'espérais peut être qu'une jolie princesse vienne? Oue ba nan, la c'est le jolie prince qui est la et je suis pas de ce bateau la moi! Alors qu'il ne semblait pas vouloir abandonner, je pris mon oreiller pour le coller contre mes oreilles. Peut être ainsi il se découragera et finira par me laisser en paix.... enfin façon de parler. Vrai pipellete comme il est, que voulez vous c'est l'une des conditions requises pour être Don Juan, il commenca un long mono dialogue ou seulement quelque mots me parvinrent aux oreilles. Bien sur je ne prêtais attention qu'au plus intéressants.

[Nado] « …. Femmes...Lettre...récompense....argent. »

Argent? Argent?!! Je sortis presque instantanément de ma cachette à ces mots. La paille est petite, bon c'est vrai que je paille pas le loyer mais bon... un peu de sous en plus ça ne ferait pas de mal.

[Hakai] « Vous avez parlé de récompense et d'argent? »

L'homme sourit, il est vrai que l'attention d'un homme change lorsque l'on parle d'argent et de femme, enfin quand on en est pas dégouté.

[Nado] « Oui. J'ai un petit souci de... femme. J'ai un peu trop dragué et je les ai un peu trop chauffé. Maintenant elles sont tous devenu folle et elle me court après. Je ne peux gérer autant de femme à la fois. Alors je leur ai dit que je retiendrais simplement quatre fille mais depuis c'est une véritable émeute qui me coure après pour essayer d'avoir sa lettre. Je ne peux y aller moi même. C'est pourquoi je pensais engager quelqu'un pour allez les livrer. »

Sans même trop de réflexion.

[Hakai] « Je vais y aller. Je suis un ninja de Konoha et je suis extrêmement rapide, je suis parfait pour ce job. »

[Nado] « C'est vrai? Je vous remercie, sincèrement. Je ne me voyais pas ressortir avec tout ces vautour autour de la maison. »

Il me confia alors trois enveloppe parfumé dans parfum de mangue. C'est alors que débuta un moment de vide. Je le regardais, il me regardait et cela pendant de longue minute.

[Nado] « Vous n'y allez pas? »

[Hakai] « Dégage de ma piole pour que je puisse m'habiller!!! »


Dernière édition par Hakai le Mar 11 Aoû - 21:11, édité 2 fois
Hakai Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Mission Rang D]"Une lettre d'un Don Juan!"   Mer 5 Aoû - 17:41

Finalement, j'ai réussi à le faire sortir quelque minute de la pièce pour pouvoir me changer. Un peu collant ce mec. Pas le temps de faire sa toilette et de toute façon l'autre c'est enfermée dans la salle de bail alors... Je pris un nouveau t-shirt, je suis bien obligé j'ai du déchirer l'ancien pour soigner Youso. J'étais enfin prêt, l'homme pu sortir de la pièce. Il commença alors à m'expliquer ma mission plus en détail.

[Nado] « Vous devez d'abord commencer par retrouver le ras de marrez qui est passé il y a quelque minute. Depuis que j'ai dit qu'une lettre arrivera à mes quatre préférées, il ne se quitte pus de peur que l'une d'entre elle reçoit une lettre pendant leurs absences. Je pense qu'il vous sera facile de les retrouver. »


[Hakai] « Ok, il ne me restera plus qu'a trouver les quatre femmes »


[Nado] « Oui j'ai noté le nom des quatre femmes sur les lettres. Bon courage. »


[Hakai] « Resté ici jusqu'à mon retour mais si c'est le bordel quand je reviens vous doublerez la paille. »

J'étais très peu confiant à l'idée je laisser un étranger chez moi mais de toute façon il n'y a rien de grande valeur chez moi et son histoire et cohérente. Il ne me restait plus qu'a trouver ce troupeau d'excité, de remettre quatre lettres et de rentrer chez moi prendre ma paille. Je sortais rapidement de chez moi, on ne sait jamais il peut y avoir une de ces vampires dans le coin. Je fermais tout de même la porte à clef, j'ai pas envie qu'il organise une fiesta sans moi. Un peu plus rassuré tout de même, je commençais mes recherches par le chemin ou il semblerait bien qu'un troupeau venait de passer. Les petits commerces n'avait résisté sous la vague déferlante, c'est avec horreur que je vis toute une rue commerçante dévasté comme ci une émeute c'était déclaré. J'accourus pour aider ces pauvres gens à remettre tout en ordre. Faudra qui se calme un peu notre bonhomme, faut pas que sa soit comme cela toutes les semaines. Le viagra sa va cinq minutes. Ce n'est qu'après une bonne heure de ménage que la rue reprenait des couleurs. Après avoir était gracieusement remercié par les commençant je me remis en route. Plus tôt je calmerais c'est furie et plus vite le village regagnera sa tranquillité. Étrangement, il n'y avait plus aucune trace du passage des femmes. Je demandais alors à un passant.

[Hakai] « Auriez vous vu un regroupement de femme passer dans le coin? »

[Passant] « Vous parlez de ces bolides? Ils viennent de passer comme des flèches en criant tous 'Ou il est?!!' J'en est eu des chocottes. »

Il venait donc bien de passer par ici. Je remercie rapidement la personne avant de partir à mon tour comme une flèche. Je craignais que la situation dégénère, aucun homme ne peut prévoir la réaction de tout un bataillon de femme à la recherche d'un seul et même homme. Quel calvaire... Et si elles ne le trouvent pas, que feront elles? Elles vont détruire le village! Ce connard! Il mériterait d'être foutu en taule.

Les réverbère défilaient à pleine vitesse, il était impossible pour un genin de Konoha de laisser une bande de furie piller le village. Malgré que j'étais à fond, je n'apercevais toujours pas les femmes. Pourquoi? J'étais proche de la montagne des Kage, de la haut je pourrais certainement voir le regroupement de femme. Je commençais d'escalader, enfin si on peut appeler cela comme cela, je faisais plus tôt un cent mètre à la verticale. Il ne me fallut pas plus d'une minute pour atteindre de le sommet. De la haut nous avions une vue générale sur tout le village, si quelque chose d'inhabituel se passait je le verrais. Et effectivement, un nuage de fumé se déplaçait à grande vitesse dans les rues de Konoha. Ce ne pouvait qu'être elles. J'analysais rapidement leur parcours, jamais je n'aurais pu faire cela sans l'entrainement d'Aya sensei. Le groupe venait de rentrer dans un longue route sans possibilité de changer de direction, c'était ma chance, je pouvais enfin les intercepter. Mais je ne le pourrais jamais avec mon simple corps. Malgré que je sois un expert en taijutsu, je serais probablement terrassé sous la masse et je mourais dans d'atroce souffrance. Pauvre de moi... Non il me fallait quelque chose. Une corde, oui ça sera parfait. Mais je n'ai pas le temps d'aller en chercher une. Du fil ninja fera l'affaire alors. L'armurerie n'est pas trop loin, j'ai juste le temps d'y aller. Je disposais de très peu de temps pour allez à l'armurerie, acheter du fil ninja et courir pour rejoindre cette route. C'est pourquoi je ne pris pas le temps de réfléchir et je sautais dans le vide. Il y aurait bien un arbre pour stopper ma chute. Sans une seule égratignure, je saisis une grosse branche d'un arbre et m'en servi comme bar. Je courais à présent sur les toits, cela me permettais d'aller plus vite en évitant les passants. Je fus arrivé à ma destination deux minutes plus tard. Il y avait de nombreux clients qui regardaient les différente armes et armures placé en vitrine. Je me préssais de prendre du fil ninja mais en allant vers le marcahnd mon regard fixa un bolas.

*Quatre vingt dix pour cela? Sa en vaut le coup. Je le prends aussi.*

C'est donc avec du fil ninja et un bolas que je quittais le magasin. Je puisais dans mes réserves pour aller le plus vite possible dans cette rue en espérant qu'il n'était pas trop tard. Je me permis alors de monter en haut d'un grand bâtiment. C'était bon, les furies c'étaient semble t'il calmé et avait ralenti la marche. J'avais donc de l'avance. Une fois arrivé dans cette fameuse rue, j'observais deux lampadaire planté l'un en face de l'autre, ils feront parfaitement l'affaire. J'attachais mon fil ninja à ces réverbères, le fil ninja est fin presque invisible pour des yeux non affuté, elles tomberont tous dans le piège. Et les voilà qui arrivent.

*Mais yen a combien comme cela?*

Au moins une trentaine de femme était réuni et elles fonçaient tous droit sur moi. Jamais je n'aurais cru une femme normal pouvoir courir aussi vite. Ma mort était elle arrivé? Le paquet de femme tomba comme un château de carte sur la route, je dus sauter en arrière pour éviter d'être enseveli sous cette avalanche de femme. Lorsque le spectacle grandiose fut terminé, je sortis de ma poche quatre enveloppe, heureusement qu'elle était trop étourdit pour les voir....

[Hakai] « Sarah Kanumi? »


Une petite main se leva du paquet, j'allais donc lui glisser l'enveloppe dans la main. Lorsqu'elle la porta à ses yeux elle commença à pleurer, je vous jure les filles ….

[Sarah] « Il m'a choisi!! »

Et elle partit en courant les larmes volant derrière elle. C'est pas vrai.... Malheureusement les autres s'avèrent à présent qu'était ces lettres. Je fus presque pétrifié devant tant de regard envieux. Elles se mettent alors tous à courir vers ma direction. Je les aurais bien accueillit les bras ouvert mais je savais pertinemment qu'elles m'auraient écrasé pour récupérer les enveloppes sur mon cadavre. Aucun autre choix donc.... la fuite!!

[Hakai] « Aaaaahh!!! »
Hakai Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Mission Rang D]"Une lettre d'un Don Juan!"   Mer 5 Aoû - 23:25

[Hakai] « Aaaaaaah!!!!! »

Bordel. Je les ai cherché pendant plusieurs heure et c'est pour me faire pourchasser par ces grognasses. Je dois être maudit. C'est lorsque je suis déprimé que j'ai une horde de femme assoiffé de sexe au cul. Comment j'allais faire pour me sortir de ce pétrin? Je ne peux les frapper sans problème. Rennn quel dilemme.

Toujours sur la même route, sans possibilité de tourner. J'aurais pu sauter sur les toits mais je ne savais pas comment aller réagir les folles. Mais qu'es qui la bien pu leurs dire pour qu'elles soient tous aussi excité après ces lettres? Si je pourrais avoir rien que l'inquart de sa chance, je serais l'homme le plus comblé du monde je crois.

Et merde, nous voilà au bout du chemin avec un mur de plus de quatre mètres de hauteur. Je vais me faire écraser contre le mur!!! Bon bah je crois que je n'ai pas je choix.... Dos contre le mur, j'observais l'avalanche qui fonçait droit sur moi. Dix mètres; cinq; trois... Et hop, d'un bon, je sautais des airs. Je fermais les yeux pour ne pas voir le spectacle en dessous.

BOUM!!!

Bon alors je crois qu'on à cinq ou six traumatisme crânien et quelque égratignure. Bon j'espère qu'aucune des trois autres filles ne soient amoché. Je ressortis les trois lettres restante.

[Hakai] « Bon la suivante est.... Kitana Sevene. »


Une main se leva alors dans le tas, je saisis son bras pour refaire sortir la tête de la femme. Décidément, tous tombaient sous son charme, il y avait des femmes de la trentaine, quarantaine et même certain approché mon age. Je la déposais avec délicatesse à mes côtés, il ne fallait surtout pas endommager la marchandise.

[Hakai] « Ensuite... Naomi Shima. »

Pas de réaction? A si, un doigt sortait du lot mais pointait une autre femme. Comme je le redoutais, l'une de ces préférées se trouvait dans le groupe de tête. Bon... Je la saisi et la plaçais à côté de la précédente qui lisait avec émotions sa lettre.

[Hakai] « Et enfin... »
Elles s'étaient tous levé à présent mais ne semblaient plus vouloir jouer au chat et la souris. « Ime Sako. »

[Ime] « C'est moi!!! »

Elle prit sa lettre et se sauva à pleine jambe. Ce n'est que quelque seconde après que toutes les autres filles hurlèrent.

[Filles] « Ce n'est pas elle!!!!!!!! Ce n'est Ime!!!! Ime est ici!!! »

Elles pointaient tous l'une des filles qui étaient également évanoui. Et merde, voilà qu'une salope à piqué la lettre d'une autre. Et puis je m'en fou, j'ai livré les lettres c'est la seul chose qui compte. Elles continuaient encore à hurler. Bientôt tout Konoha les entendra.

[Hakai] « Vous allez la fermer!!! Moi je dois emmener les blessés à l'hôpital. Si vous voulez lui faire pailler, faites le vous même. »


Dans un OUE!!! commun, elles foncèrent à la poursuite de la voleuse. Il ne restait plus que moi, les deux gagnantes et trois autres femmes évanoui. Je soufflais de mécontentement en regardant les corps inertes de toutes ces femmes. Tout cela pour le même homme, alors qu'il y en avait tant d'autre et que lui y s'en foutait carrément d'elles. Pour lui ce n'était qu'un jeu. Il testait son charme jusqu'au jour ou celui ne fonctionnera plus. Cela avait le don de me déprimer encore plus. Faudrait peut être que je pense à sortir avec des amis bientôt. Je verrais avec Youso. Pour le moment je fixais avec mon fil ninja les trois filles sur mon dot, certes l'une sur l'autre mais c'était déjà pas mal que je m'occupe d'elles après tout ce qu'elles m'ont fait subir. Une fois ceci fait, je saisis par la taille les deux autres femmes. Les cinq femmes pesaient leurs poids mais cela faisait un peu d'entrainement. L'hôpital était à l'autre bout de la ville, cela faisais une course d'endurance. J'étais curieux de savoir en combien de temps je pourrais arriver à l'hôpital. Je commençais alors une course contre la montre. J'étais lent mais c'est normal avec une charge d'environ deux cents kilos. En bref, je suis arrivé à l'hôpital deux heures après. Je pénétrais dans le hall en ayant du faire un dernier petit effort car le cul assez volumique de la dernière ne passait pas le cloche. C'est devant les infirmières présentes que je m'écrasais de fatigue. C'est une véritable épreuve d'apnée que je faisais à présent, les infirmières étant incapable de déserrer que fil ninja. Elles avaient du appeler les docteurs et c'est au bout de longues minutes que les femmes s'écroulèrent sur le sol et que je pus sentir l'air frai pénétrer mon corps. J'expliquais doucement car encore en manque d'oxygène se qui c'était passé pour que celui ci puisse les prendre en charge. De mon côté, je fus généreusement escorté par deux infirmières dans une chambre pour me reposer.

Après une bonne heure de repos au calme de tout bruit, je me réveillais. Ma mauvaise semblait avoir disparu avec la fatigue. Je sautais alors de mon lit pour quitter l'hôpital et récupérer ma paille et ma maison en même temps. Les infirmières essayèrent de m'arrêter sur le chemin mais avec un rapide clin d'œil je les remerciais.

J'avais de nouveau la joie de vivre. J'achetais même des pommes vertes sur le chemin. En ayant passé par la rue qui avait été dévasté par le troupeau de furie, je pus me réjouir de voir que les commerces tournaient à nouveaux. Je rejoins rapidement mon domicile et je vis avec surprise que l'une des fenêtres de devant était ouverte.

*Qu'es qui la encore fait cet imbécile?*


Un cauchemar m'attendait. Lui avec une autre fille, nue dans mon lit! Comme l'effet d'une bombe, je pris tout leur fringue et les foutais à la porte à poil. Non mets ya des limites quand même!

[Hakai]"Putain! Je vais devoir changer mes draps!!"



[Mission terminée]
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Mission Rang D]"Une lettre d'un Don Juan!"   Lun 10 Aoû - 13:28



Hakai :
+21
XP - RP
+10 XP - Mission
+25 Ryos - Mission
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission Rang D]"Une lettre d'un Don Juan!"   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Centre du Village-