Partagez | 
 

 Aire d'entrainement Shinji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Aire d'entrainement Shinji   Mer 11 Nov - 14:15

~~ Apprentissage Yuudachi Chimeiteki ~~
- Phase un accompli -



Aujourd’hui le ciel était bleu, aucun de nuage à l’horizon. Le calme plat en somme. Même le vent qui d’habitude soufflé fort dans ses montagnes, n’avait pas l’air d’avoir envie de se manifester. Grâce à la composition des montagnes c’était normal, rien ne pouvait filtrer entre eux. Seul le roucoulement des oiseaux venait rompre ce silence. Donnant également un peu de vie à ce terrain d’entraînement. Même les grands arbres de chaque côté de la plaine ne bougeaient pas, même pas une simple feuille. Les broussailles qu’on pouvait voir un peu partout, remplissaient un peu cette zone vide. Lui donnant également plus de vie, en somme un endroit quasi parfait. Quand on voulait se reposer ou même méditer tranquillement il n’y avait pas mieux.

Par exemple aujourd’hui on pouvait voir une personne assise en tailleur, au milieu de cette étendu verdoyante. De loin on pouvait voir le bandeau de Kumo orner son front, relevant par la même occasion ses longs cheveux. Habillé d’un simple débardeur et d’un long jogging on pouvait facilement deviner pourquoi il se trouvait là. Etant ici depuis l’aube, Shinji était parti à la base pour apprendre une des nouvelles techniques qu’il avait découvertes. Mais étant donné qu’il était dans un sale état depuis la veille, il se laissa aller à la méditation pendant environ deux heures. Une fois calme et reposé il en avait profité pour essayer de maîtriser son chakra, l’inspectant sous toute les couture.

Les yeux fermés, ça faisait maintenant prêt de cinq heures qu’il restait immobile, ce qui semblait énorme pour beaucoup de gens. Comme justement ça durait longtemps il décida enfin à les ouvrir, on pouvait sentir en lui un calme quasi serein. Maintenant en parfaite condition pour s’entraîner, il se releva et s’étira doucement les jambes. Les fourmillements qu’il avait dans les jambes depuis quelques temps partirent. Une fois ça fait il entrepris de s’étirer les bras également, car pour la technique qu’il voulait apprendre il devra se servir beaucoup de ses bras. Et puis cette technique normalement il la maîtrisait déjà. Donc il n’avait pas prit la peine d’aller à l’amphi, et puis le clonage même si c’était pour autre chose que son corps, ça consistait sûrement à la même chose.

Cette fois ci il allait apprendre à cloner des armes de jet, bien sur plus dur que le clonage basique. Mais pour lui sa changeait pas grand-chose. En dehors du fait qu’il devait envoyer son chakra dans l’objet de base, il ne rencontrera normalement pas de problème. Bien sur pour le moment ça restait du domaine de la théorie. Donc il ferma les yeux et se concentra pour se rappeler chaque détail dans le livre.
« Une fois votre chakra dans l’objet vous le lancerez sur une cible ou même n’importe ou. Après ça fait, je vous demanderez de faire le mudra qu’il faut (cf plus haut dans la page) avant d’essayer de rentrer en contact avec votre chakra dans l’objet. Cela fait faudra essayer de le diviser en deux en part égale. »

Shinji rouvrit ses yeux après sa révision mentale. Il avait hormis une chose bien plus dure que d’envoyer son chakra dans l’objet. C’était entré en contact avec son chakra dans l’objet. Même s’il savait comment faire il doutait de réussir du premier coup. Pour se donner du courage il se frappa les deux joue et dégaina un shuriken il posa le long de son front. Le contact froid de l’acier le fit frémir. Il entra en contact avec son chakra et le laissa se déferler dans son corps.

Ça fait il l’envoya dans son bras pour qu’il passe par le bout de ses doigts. Mais l’opération se révéla plus dur. Il maîtriser bien quelques techniques de médecine mais aucune ou il avait apprit à l’éjecter de son corps. Il fallait donc qu’il trouve le truc, et pour ça seul faire le vide dans son esprit et faire qu’un avec le cœur de son être, ou reposer la source de son énergie pouvait l’aider. Puis la solution lui vient d’un coup, fallait qu’il fasse donc comme ça… Concentré il mit en action ce qu’il avait découvert. Ça marcha avec merveille car il sentait son chakra couler le long de ses doigts pour prendre possession de l’arme. Au bout d’un moment il stoppa le flux, avant de se retourner vers un des arbres, qu’il avait touché un peu plus tôt en arrivant.

Maintenant la deuxième phase… Et la plus dur de toute. Il allait le lancer et rentrer en contact avec son chakra. Et pour ça il devait preuve du concentration bien supérieur à celle d’avant. Il ferma les yeux et le lança vers l’arbre, tout de suite il essaya de rentrer en contact avec. Mais rien ne ce produisit, il ne senti rien. Interloqué il rompu sa concentration. Il devait avoir fait une erreur… C’était bien comme ça qu’il expliquait…


Dernière édition par Shinji Kagami le Dim 21 Fév - 2:13, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Aire d'entrainement Shinji   Mer 11 Nov - 19:36

~~ Apprentissage Yuudachi Chimeiteki ~~
- Phase terminale accompli -



Il restait figé, sans bouger son regard aveugle fixant l’horizon devant lui. Il comprenait pas pourquoi ça n’avait pas marché. Il avait suivit à la lettre ce que mentionnait le bouquin. Normalement il aurait du rentrer en contact avec son shuriken, mais même pas. Les poing serré il faisait son possible pour rester calme et pour ne pas perdre sa concentration. Surtout après tout le temps qu’il venait de passer pour se concentrer. Donc respirant un grand coup il se força à rester calme. Il devait réfléchir et analyser la situation en toute logique. Car son échec ne pouvait venir que de lui, il avait fait une erreur ou une fausse manipulation. Et pour découvrir ce que c’est, rester calme et de mise.

Alors qu’il fermait les yeux pour réfléchir, la solution lui vient d’un coup. C’était tellement évident qu’il s’en voulait de ne pas l’avoir compris avant. Rouvrant ses yeux il sorti un deuxième shuriken qu’il posa à nouveau sur son front, avant d’envoyer un peu de son chakra dans l’arme. Ça fait, et avant de le lancer il tenta de créer le contact avec son chakra à l’intérieur. Malheureusement il resta comme ça assez longtemps, sans qu’il réussisse. Mais il ne baissa pas les bras, se forçant, il continua pendant encore plusieurs minutes. Mais rien ne venait, donc malgré tout il préféra arrêter.

Mais il ne pouvait pas abandonner, il devait absolument maîtriser cette technique, et pour ça il fera tout ce qu’il peut pour réussir. De nouveau motiver et malgré qu’il commençait à essouffler il repris son shuriken et recommença l’opération. Plusieurs minutes passèrent encore, mais rien n’y faisait. Voyant vraiment qu’il n’y arrivait pas il lança l’arme par terre et s’allongea sur le dos, le regard vague comme à son habitude, mais rivé vers un ciel qu’il ne verra sans doute jamais. Il posa sa main sur son front et laissa son esprit vagabonder. Un petit sourire mûri sur ses lèvres, son échec le fera trop rire. Drôle de personne que ce Shinji, après sa rencontre avec Taka il avait changé du tout au tout, maintenant il était plus le même qu’avant. Par exemple dans l’état actuel, il aurait sûrement pété son câble, mais maintenant il arrivait à s’en foutre complètement.

Son sourire toujours barrant son visage, il senti un petit poids tomber dans sa paume. Quand il referma sa main dessus il senti la texture fragile du des feuilles de l’arbre d’à côté. Sans même y penser il transféra son chakra dedans, alors que dans son esprit la feuille apparaissait, ou du moins une feuille comme il l’imaginait, entouré d’une sorte d’halo de lumière. Sans vraiment faire gaffe il venait de prendre contact avec le chakra à l’intérieur de la feuille, et toujours involontairement il lança la feuille au dessus de lui, alors qu’il sentait toujours son chakra dans la feuille.

Avec un sourire victorieux, il se releva et sorti un autre shuriken, il n’avait pas envie de perdre son temps à chercher pendant trois heures une simple arme de jet. Cette fois ci il ne posa pas son arme sur le front mais le mit dans sa paume, avant de transférer comme à son habitude, le chakra dedans. Cela fait, il laissa son esprit vagabonder, jusqu’à qu’il visualise son arme. Maintenant il lança sans attendre son shuriken avant de joindre les mains et d’exécuter les signes qui fallait. Il saura jamais s’il à bien réussi, la seul chose qu’il entendit ce fut, de bruit sourd dans le mur. Et dans son esprit il avait bien visualisé deux shurikens. Donc il pouvait d’hors est déjà qu’il avait réussi. Mais pour confirmer il alla dans la direction d’où il avait entendu les deux bruits sourds. Les bras tendu devant lui pour pas se prendre l’arbre ou tout autres obstacle.

Arrivé devant l’arbre, il tâta son écorce pour trouver les deux shuriken envoyés. Au début il senti vers le côté gauche, un unique shuriken. Ça ne l’inquiéta pas outre mesure, car ça pouvait être son tout premier. Donc il alla tâter de l’autre côté vers la droite, jusqu’à qu’il entre en contact avec un des armes. Le cœur battant il décala sa main pour voir si le deuxième était la. Quand un de ses doigts toucha une surface froide et dure, il ne put s’empêcher de sourire. Le deuxième se trouvait bien là.

Avec un crie de joie il relança ses deux shuriken à l’autre bout de la zone. Avant de se jeter par terre pour s’allonger de nouveau sur le dos. Les bras tendu en arrière on aurait put le comparer à une étoile. Une étoile qui maintenant maîtrisait une nouvelle technique. Mais la joie ne resta pas longtemps affiché sur son visage car il sombra et s’endormi. L’effort qu’il avait fait devait l’avoir bien atteint. Mais au moins maintenant il avait une bonne raison pour dormir.



[Si deux post suffise pas, dite le moi, je modifierai et rajouterai un post]

MessageSujet: Re: Aire d'entrainement Shinji   Lun 16 Nov - 16:21



    Shinji : + 11 XP ( bonus genin inclus - technique validée )

    C'est juste mais ça passe ^^


MessageSujet: Re: Aire d'entrainement Shinji   Jeu 18 Fév - 21:18

¤ Apprentissage en série ¤
Première partie :
Hien – L’hirondelle volante


Ça faisait maintenant deux mois qu’il était arrivé à Kumo et qu’il avait obtenu son bandeau. Les jours semblaient se répéter inlassablement pour notre jeune genin. Les matins il se levait toujours vers midi, prenait son petit déjeuné et il allait se promener dans la ville. Seul son objectif l’importait. Surtout qu’il n’avait plus revu Amaya depuis l’épisode du Lac. Surtout qu’il a eu droit à beaucoup d’événement, comme par exemple son apprentissage avec Shijima-san. Depuis ce moment la il fouillait sans cesse ce village, espérant retrouver Amaya. Honnêtement ces moments ou ils s’entraînaient ou quand ils faisaient les imbéciles, ça lui manquait. C’était des moments si simple de la vie, si apprécié…

Pour le moment, Shinji c’était arrêté pour manger un bol de nouille. La raison est qu’il n’avait rien mangé depuis la veille et son ventre commençait à lui donner du fil à retordre. Heureusement il lui restait des sous sur sa dernière paye, donc il pouvait se faire plaisir. Mais le plus plaisant était de sentir la chaleur des nouilles, glissant dans sa gorge pour remplir son pauvre estomac. A chaque boucher, un sourire satisfait naissait sur ses lèvres. Alors qu’il attaquait sa dernière bouché, une voix féminine s’éleva dans son dos, il pouvait la reconnaître entre mille…

« Amaya – Bah sa alors ! Toujours entrain de manger ! »

Surpris, Shinji faillit tomber de sa chaise, car au même moment des mains c’était posé sur son crâne. Heureusement il avait reposé son bol juste avant, comme ça rien n’aurait put être cassé. Mais c’était sans compter le caractère de Amaya, qui au passage lui décocha un violent coup au menton, le faisant presque tomber, à nouveau, puis elle ne put s’empêcher de crier contre lui.

« Amaya – Bon sang ! Moi je te cherche depuis trois plombes, et toi tu manges tranquillement dans un restaurant !

Ce fut la chose en trop, immédiatement il retrouva ses anciens réflexes qu’il avait quand il était avec Amaya. D’un geste rageur il la repoussa avant de se lever et de lui cracher une réplique cinglante :

« Shinji – Te fous pas de moi ! Ça va faire une semaine que je te cherche dans tous les recoins de la ville ! Tu sais bien qu’avec ma cécité c’est difficile, mais non mademoiselle devait être heureuse de se cacher ! Raaah !


Il se retourna puis paya le cuisinier, avant de partir en direction des parcs. Amaya elle, elle resta bloqué par ce qu’il venait de dire. De son côté Shinji, maintenant il s’en voulait vraiment trop, donc a mit chemin il se retourna pour la rejoindre. Lui prenant la main il lui dit :

« Shinji - Tu viens on va au Terrain d’entraînement j’ai besoin de me défouler ! »

C’est avec un sourire satisfait qu’elle le suivit sur place.

¤¤¤

Une fois arrivé sur le terrain d’entraînement, Shinji commença à s’étirer les jambes puis les bras, suivit de Amaya. Les étirements durèrent encore quelques minutes, pendant lesquelles Shinji pouvait sentir dans son dos Amaya qui avait du mal à rester en place. Des qu’il s’agissait de bastonner elle était toujours d’accord aussi. Enfin bon, une fois fini il se leva et marcha un peu vers elle, déclarant doucement :

« Shinji – Tu va simplement m’aider à apprendre trois techniques de combat dont mon père ma parlé. Elle me serviront a mieux maîtriser mon chakra et mon wakizashi. Pour cela je te demanderai juste de me dire si mes attaques marches ou pas, car je suis aveugle. Après on bastonnera comme on veut. D’accord ? »

« Amaya – Bien sur, qu’est ce que tu crois ! »

« Shinji – Bien… »


Avec un sourire satisfait il dégaina son wakizashi, qu’il plaça verticalement devant lui.

« Shinji – Alors allons y… ! »

MessageSujet: Re: Aire d'entrainement Shinji   Jeu 25 Fév - 20:36

¤ Apprentissage en série ¤
Première partie :
Hien – L’hirondelle volante




Notre jeune genin ferma donc ses yeux, se concentrant sur le but de sa première technique. Elle pouvait lui être très utile en combat au corps à corps. Le but premier était de pouvoir toucher son adversaire, même s’il évitait la lame de son sabre. D’après ce que lui avait dit son père, c’était une technique de rang C, elle était complémentaire, c'est-à-dire que sans une arme il ne pouvait pas l’apprendre. Elle consistait à envoyer son chakra autour de la lame de son arme pour pouvoir avoir une plus grande marge pour trancher. Ce n’était pas pour rien qu’il avait prit la plus simple au premier abord. Il comprenait comment faire pour matérialiser son chakra autour de sa lame, c’était à peut prêt comme l’Averse Mortelle, seulement au lieu de transférer simplement son chakra fallait l’entourer et le rendre aussi tranchant que la lame elle-même. Au final il se laissa tomber sur le sol, les jambes repliées vers lui, à la plus grande surprise de Amaya.

« Amaya - Qu’est ce que tu fais Shin ? »

« Shinji - Je médite… Tais toi le temps s’il te plait… »


Alors qu’elle se taisait, il put retourner à sa méditation, fallait qu’il se rappelle les mots exactes de sont père. Mais c’était vraiment dur, car la seule chose dont il se souvenait c’est qu’il fallait faire comme l’averse mortelle au début. Au bout d’un moment, il rouvrit ses yeux, un sourire aux lèvres, il venait de comprendre le secret de cette technique, finalement elle était bien plus simple que prévu. Maintenant sur d’y arriver, il se leva et s’approcha de Amaya, son wakizashi en main.

« Shinji – Je vais exécuter cette technique maintenant… Regarde et dit moi si ça a marché. »

« Amaya – Oui je te le dirais. »

Avec un sourire reconnaissant il s’approcha d’un tronc d’arbre arraché. Il prit son wakizashi à pleine main, serrant fort le manche, puis il ferma les yeux, se concentrant sur la méthode qu’il venait d’imaginer. Il senti son chakra se déverser par sa main. Au bout d’un moment il stoppa son flux et modela son chakra comme prévu. Pour le moment il ne pouvait pas savoir si ça marchait ou pas, seul Amaya pourrait lui dire.

Maintenant toute la méthode fait, il se mit en position, sentant le tronc au bon endroit, il abaissa sa lame avec toute sa force, de façon à ce qu’elle ne touche pas le tronc. Au final, un craquement se fit entendre, et plusieurs brindilles lui écorchèrent les bras. Derrière lui, il entendit Amaya siffler, signifiant qu’il avait réussit sa technique. Puis il se retourna et avança dans sa direction.

« Amaya – Bravo Shin’ tu l’as réussis ! »

« Shinji – Merci. Ne perdons pas de temps… Passons à la suivante maintenant. »

Il prit son wakizashi et la leva devant son visage, même si lui il ne pouvait rien voir, Amaya elle put voir les reflets de son regard d’acier. Puis il commença à expliquer en quoi consister sa prochaine technique.

« Shinji - … voila le nom de la technique. Pour simplifier c’est un dérivé de Hien, sauf que cette fois ci je laisser déborder mon chakra à un point qu’on peut former plusieurs lames de chakra quand on attaque, submergeant notre adversaire. Une technique très pratique contre plusieurs adversaires. Enfin bref… Attend moi la… »

Shinji se détourna d’elle est alla devant un arbre, proche de la forêt, ici il s’assis comme avant et se remit à méditer…

MessageSujet: Re: Aire d'entrainement Shinji   Mar 9 Mar - 22:52

¤ Apprentissage en série ¤
Deuxième partie :
Arashi no Hasaki - Tempête de Lames



Le vent venait de se lever entre les montagnes, alors que notre jeune Genin quand à lui était toujours assis en tailleurs. La brise était telle que ses cheveux voletaient dans tout les sens, claquant par moment sur ses joues. Mais il était suffisamment concentré pour que ça ne le dérange en rien. Plongé dans ses pensées, il ne prenait même plus en compte ses différents sens. La sensation de l’herbe sous ses fesses, le bruit du vent à ses oreilles, et la moiteur de ses mains l’une contre l’autre. Seule sa technique comptait, et pour cela il s’efforçait de se rappeler des paroles de son père. Celle qu’on lui avait dite la veille, alors qu’il lui expliquait les bases du ninjutsu de combat. Derrière lui on pouvait voir Amaya s’impatienter un peu, car le temps passait incroyablement lentement pour elle, et le voir assis à rien faire l’énervait de plus en plus. Quand à lui il était tellement plongé dans ses techniques qu’elle n’était même pas secondaire pour lui, quasi inexistante. Surtout que les paroles de son père revenaient enfin en mémoire, il pouvait se rappeler du timbre de sa voix ainsi que son ton sévère. Puis des brides lui revint, au grand soulagement de celui-ci.

Père - … tu comprends ce que je veux dire ? La clé de cette technique est ta maîtrise du chakra, si tu veux pouvoir utiliser cette technique plus que l’autre tu n’as pas le choix ! Comprend moi bien… la technique repose essentiellement sur la façon ou tu contrôleras ton chakra à l’intérieur de ton katana…

À ce moment ses souvenirs se brouillèrent, il se souvenait plus de ce qu’il disait avant et après. C’était mauvais pour lui, car il sentait la frustration le gagner peut à peut et il ne pouvait plus garder sa concentration. Finalement il sorti de son état second et se releva. L’effort qu’il du fournir le fit jurer, il avait des crampes plein les jambes. Il fallut qu’il s’étire pendant quelques temps avant que la douleur quitte ses jambes, mais il préféra marcher un peu pour ne pas prendre de risque. Et puis il pouvait continuait de réfléchir ainsi toute façon.

Cependant Amaya arriva derrière lui, en trombe avant de crier :

Amaya – Alors ta trouvé ! Tu ne peux pas savoir combien c’est chian…

Shinji – Non je n’ai pas trouvé. Coupa-t-il.

Puis se détourna d’elle, qui eu raison de ses dernières forces, elle s’écroula et commença à crier comme quoi c’était un baka et tout le reste, et qu’il était méchant. Au final elle se tut, au grand soulagement de Shinji, qui lui continuait de marchait vers les troncs. Une colère était entrain de naître en lui, prémisse d’une futur engueulade ou autre entre ses deux la. Mais pour le moment il la ravala comme il pouvait, il devait se concentrer sur sa technique, qui également commençait sérieusement à l’agacer. Car au final il ne se souvenait plus du reste, c’était vraiment frustrant et tout ça à cause d’elle…

Mauvaise foi ou pas, il n’y pouvait rien, le fait qu’elle crie comme ça lui donnait une bonne raison pour fuir les vraies raisons, et c’était ce qui clochait au final. Tant qu’il ne réaliserait pas ça, il ne pourrait pas s’en souvenir. En tout cas, pour le moment il était fasse à un des nombreux arbres de la forêt, malgré sa cécité il pouvait sentir sa présence comme tout être vivant, c’était quelque chose que seul Shinji pouvait comprendre, ce que ressentait ceux la. Puis suivant son instinct, doucement, il posa sa main sur l’écorce de l’arbre, son chakra se déversa à l’intérieur, ne cherchant pas à le retenir, ses pensées se frayant un chemin avec eux. C’est à ce moment la qu’il comprit enfin… Il avait était vraiment trop con et trop borné…

D’un bond il se retourna et alla voir Amaya, puis s’agenouilla devant elle, avant de relever s a tête avec son doigt. Un petit sourire aux lèvres il lui sorti finalement des excuses, n’ayant pas l’habitude, un peu approximative. Puis il enchaina sur les raisons qu’ils l’ont fait changer d’avis. Un sourire fleuri enfin sur les lèvres de son amie d’enfance, ce qui le rassura. Enfin il se releva en murmurant tout bas un « attendant moi » et s’avança vers l’arbre. Son wakizachi brandit il ferma les yeux et laissa son chakra se déverser dans son katana.

En fin de compte c’était tellement évident que s’en était comique. La solution était l’arbre… il avait simplement laissé son chakra se dispersait dedans, la il suffisait de le laisser se déversait autour de la lame et non la retenir… Maintenant il allait pouvoir réussir, il en était sur.

Amaya – Courage…

Le murmure d’Amaya derrière lui, étrangement au lieu de l’énerver l’apaisa, il se senti bien mieux. Ses pensées se brouillèrent est c’est alors qu’il ressenti chaque émotion qu’il avait eu au divers moment ou il trainait avec elle. Se sentiment était tellement agréable qu’il se laissa aller pendant quelques minutes, le détendant complètement, ne lui laissant plus une once de peur et d’appréhension pour la technique. Seul un sourire calme et sur de lui était resté…

Shinji – Yaah !

D’un coup sans prévenir il se jeta sur l’arbre, tout en effectuant un arc de cercle de sa lame. Elle se dirigeait à une vitesse folle, du haut vers le bas, alors que la lame brillait derrière la couche de chakra. C’est alors qu’un « oh » de Amaya fendu le silence, alors qu’au même moment l’arbre explosait en plusieurs morceaux, avant de s’écrouler dans un bruit de fin du monde. Sous la force, Shinji fut éjecté avant de retomber lourdement sur les fesses, deux mètres plus loin. Il mit quand même plusieurs minutes pour se relever. Mais une fois debout il n’y pensait plus, seul la réussite ou non de sa technique l’importait. Il se tourna vers Amaya pour lui demander. C’est dans un rire tonitruant qu’elle lui répondit.

Amaya – Bien sur ! C’était incroyable !

MessageSujet: Re: Aire d'entrainement Shinji   Mer 10 Mar - 2:04

¤ Apprentissage en série ¤
Dernière partie :
Seikyuuryuu - L'Appel du Dragon

Quand il entendit la réponse de Amaya, il ne put rien faire d’autre qu’un long soupir de soulagement, car même s’il avait était confiant durant l’action, la pression était remonté d’un coup une fois la technique effectué. Maintenant il devait se reposer, et oublié un moment tout ça, car mine de rien, cette technique l’avait bien fatigué. Alors que Amaya s’asseyais à côté de lui, il ferma les yeux et laissa son esprit vagabonder ou il voulait. Pour seul compagnie, le bruit du vent, fouettant les branches des arbres, les lents mouvements de l’herbe contre son dos, ainsi que le chant des oiseaux. Tout cela était vraiment agréable pour les sens de Shinji, comme s’il ce retrouvait enfin chez lui au milieu de la nature, ce lieux étranger et pourtant si familier. Il aimait ce lieu, malgré les années difficile qu’il y avait passé, et malgré tout, il devait avouer que c’était plutôt marrant.

¤¤¤¤

Shouji – Shinji ?

Plusieurs coups contre la porte suivirent la voix de son frère, déjà qu’il essayait d’être tranquille depuis maintenant une heure, fallait que son acariâtre de frère vienne l’embêter. C’est sans cacher l’exaspération dans sa voix qu’il lui répondit.

Shinji – Oui… ?

Shouji – Père veut te voir dans la cours ! Tout de suite !

Un long soupir s’échappa de sa bouche, la maintenant il commençait vraiment à être énervé. Et il ne savait pas quoi choisir, entre le ton haineux de son frère ou les différentes de tentative de son père pour le coller. Honnêtement aujourd’hui il ne pouvait pas dire ce qui l’exaspérait le plus. Alors que les pas lourd et bruyant de son frère qui descendait les escaliers, il s’imagina sérieusement pour une fois, ailleurs, loin d’ici. Il aurait volontiers, à cette instant quitté la maison pour ne plus revenir. Mais il ne pouvait pas leurs faire ça… Ses parents ne l’auraient pas supporté. C’est dans avec la plus grande des bonnes volontés qu’il entreprit de sortir de sa chambre pour descendre dans les salons. En arrivant en bas il fut accueillit par une mère tout sourire, qui s’en attendre quoi que ce soit lui sauta dessus.

Mère – Bonjour Shin ! Ton père t’attend dehors. Tu devrais te dépêcher, il parait qu’il a une surprise pour toi.

Shinji – Bien j’y vais… Répondit-il avec un soupir de lassitude.

Tout en trainant les pieds il passa le pas de la porte et fut accueillit par la chaleur du soleil qui lui réchauffa la peau. Le vent souffla doucement dans ses cheveux, les faisant virevoltait en tout sens. Ce sentiment était vraiment agréable. Puis la voix de son père monta, submergeant le bruit de la brise.

Père – Je suis ici fiston !

Tranquillement Shinji se retourna dans la direction de la voix, s’avançant tranquillement, il dit d’une voix neutre.

Shinji – Tu voulais me voir ?

Père – Oui ! Aujourd’hui je vais te montrer trois techniques que j’ai apprise y a longtemps.

Sur le coup, Shinji resta un moment hébété. Son père qui voulait lui enseigner des techniques de ninja, lui qui refusait catégoriquement toute chose se rapportant à ce sujet. Pour une fois, une fierté, ainsi qu’une drôle d’envie monta en lui, il avait pour une fois envie de participer à quelque chose avec son père. Et qui sait, ses techniques serait peut être très utiles.

Père – Je vais t’apprendre trois façons de manier ton katana et ton chakra. Pour simplifier je t’apprendrai à envoyer ton chakra dans ton sabre pour en faire une arme plus puissante. Dégaine un kunai, il est par terre devant toi.

AU début il resta la à écouté, surpris, puis au bout de quelques minutes, qui pour lui aurait put être des heures il ramassa son kunai pour le prendre a l’envers, en phase de combat. Une fois fait-il s’approcha de son père pour écouter ce qu’il avait à dire.

Père – On va commencer par L’appel du Dragon. C’est une technique plutôt simple, qui consiste à empoisonner son adversaire en le touchant avec son arme de jet, c’est un peu comme L’averse Mortelle, tu connais ?

Shinji acquiesça de la tête.

Shinji – Oui je vois ou tu veux en venir…

Père – Bien… Alors tu va faire comme je te le dis… Tu…

¤¤¤¤

Le vent se remettait à flotter fort, alors que Shinji était debout, dos à Amaya, ça faisait maintenant quelques minutes qu’il rêvassait ainsi, les yeux, aveugle, dans le vide. Curieuse, Amaya était resté en retrait, préférant ne rien dire, car elle n’osait pas l’embêtait comme un peu plus tôt. Au final c’est lui qui se retourna vers elle, le visage rayonnant, avant de lui dire.

Shinji – je m’en suis enfin souvenu !


Au début, la jeune fille resta interloqué, par le changement qui opérait chez son ami d’enfance, un instant plutôt il était la tête dans les nuages et maintenant il exulté, il y avait quelque chose de choquant quand même. Et puis le sourire qui barrait son visage avait quelque chose de soulageant, car ça voulait également dire qu’il allait sûrement réussir la dernière technique. De toute manière maintenant il ne pouvait pas faire marche arrière, n’y abandonner. Avec cette technique il aurait enfin une bonne base pour continuer son apprentissage aux armes blanches…
¤¤¤¤


Malgré la joie de sa réussite, fallait avouer qu’il avait un goût de honte dans la bouche. Surtout en connaissant l’endroit ou il se trouvait… ça faisait maintenant plusieurs heures qu’il se trouvait dans l’hôpital de kumo, assis au chevet d’une malade… Et quelle malade… Les pauvres médecins avaient du souci à se faire avec celle là. A peine arrivé qu’Amaya en avait fait voir de toutes les couleurs. Surtout qu’elle bouillonnait de rage contre son meilleur ami, et qu’elle ne pouvait rien lui faire, car au final ils avaient du l’attacher au lit. Surtout que les médecins insisté en lui disant que trop bouger risquait d’accélérer le poison. Surtout qu’elles ne les laissaient même pas approchait d’elle pour pouvoir le retirer. Et tout ça parce que notre jeune Genin avait eu la merveilleuse idée de se servir d’elle comme mannequin de paille…

MessageSujet: Re: Aire d'entrainement Shinji   Lun 15 Mar - 18:27



    Shinji : + 30 XP ( bonus genin inclus - techniques validées )

    C'est juste mais ça passe encore ^^

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Aire d'entrainement Shinji   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aire d'entrainement "Tokkun" de Raidan
» Aire d'entrainement
» [Entrainement] Shinji vs Kagaho
» Aire d'entrainement d'Asuna.
» entrainement de Shinji

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-