Partagez | 
 

 [Entraînement] Shinji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [Entraînement] Shinji   Sam 21 Nov - 3:30

Vient de là

De la théorie à la pratique : Métamorphose.

Shinji venait de quitter l’Académie. Il se dirigeait vers l’appartement de son meilleur ami Jun, en toute hâte, impatient de lui montrer sa toute première technique. Les ninjas avaient toujours été des héros pour les jeunes compères, qui s’amusaient souvent à copier leurs moindres faits et gestes. Shinji avait déjà un pied dans ce monde mais malheureusement son ami n’aurait probablement jamais cette chance. De constitution fragile, il n’était pas fait pour l’action. Chétif pour un garçon de son âge, il compensait sa fragilité avec une étonnante vivacité d’esprit, qui ne cessait jamais d’étonner l’Aspirant. Les garçons étaient tels les deux face d’une même pièce, inséparables malgré leurs différences.
Shinji arriva finalement au pied de l’immeuble dans lequel habitait Jun. Il se postionna sous la fenêtre de ce dernier et cria de toutes ses forces :

[Shinji] « Juuuuuun ! Juuuuuun ! Juuuuuuuuuuuuuuuun !!! »

De nombreuses voix se firent entendre dans le voisinage en réponse au manque de gêne du garçon. Les chiens hurlaient à la mort et les femmes scandaient le nom de Shinji à l’unisson. Comme d’habitude… Quelques instants plus tard, une jeune homme aux cheveux blancs, emmitouflé dans une épaisse couverture, pointa le bout de son nez par la fenêtre.

[Jun] « Shinji ! Maman c’est Shinji ! » fit-il ravi en pointant son doigt sur son ami.

[Mère de Jun] « J’ai entendu. D’ailleurs tout le monde a entendu. Tu veux aller jouer avec lui ? » dit-elle la mine inquiète.

[Jun] *toussotements* « S’il te plait, je resterais pas longtemps dehors. »

[Mère] « D’accord… Mais tu n’ai pas en état de courir dans tous les sens. J’ai pas envie de te retrouver hospitalisé encore une fois… »

[Jun] « Ne t’inquiète pas Maman. Shinji va sûrement me raconter ses débuts à l’Académie. » tenta-t-il de la rassurer les yeux plein de curiosité et d’impatience.

La mère soupira et acquiesça avant de voir son enfant si faible s’élancer vers la porte. Elle n’était pas vraiment inquiète. Enfin pas plus que n’importe quelle mère. Son fils avait toujours été malade mais sa rencontre avec Shinji l’avait métamorphosé. Il était beaucoup plus actif, plus souriant et sa maladie semblait avoir de moins en moins d’emprise sur lui. Elle resta quelques minutes à la fenêtre, regardant les deux garçons filer vers la forêt, remerciant intérieurement les Dieux d’avoir permis leur rencontre.

***

Forêt de Konoha

Les deux compères arrivèrent enfin à la lisière de la forêt, lieu traditionnellement utilisé dans le cadre de l’entraînement des shinobis. Les deux amis en avaient jusque là une toute autre utilisation. Lors de leurs grandes parties de jeu avec les gamins du quartier, la forêt abritait leur base secrète. Ils connaissaient certaines parties de la forêt comme leur poche à force. Inutile de dire qu’ils y avaient passé énormément de temps, notamment à échafauder leur plans machiavéliques. En effet, contrairement aux autres enfants qui jouaient tout le temps le rôle de ninja de Konoha, les deux inséparables se retrouvaient souvent à incarner leurs ennemis. Ils se faisaient un plaisir de jouer d’avides pirates entre autre. Ainsi avaient-ils créer leur propre repaire, véritable petit fort fait d’un entrelacs de branches et de feuilles, où ils entreposaient leur virtuel butin. Le travail était sommaire selon des critères de construction moderne mais suffisamment bien fait pour témoigner de leur attachement à ce lieu.

Jun avait du mal à suivre Shinji mais s’accrochait désespérément à la foulée de ce dernier. Le malade se sentait comme aspiré par la détermination et l’entrain de son ami. Cela avait toujours été comme ça. Jamais il ne pourrait le rattraper ou être à son niveau mais il s’efforcerait de rester dans son sillon. En réalité Jun avait peur. Peur que Shinji parte trop loin de lui à cause de sa formation à l’Académie. Il n’y avait aucune jalousie mais une profonde tristesse. Quand Shinji avait déboulé chez lui un peu plus tôt, Jun s’était senti soulagé. Son ami était venu directement vers lui. Il ne le laisserait jamais au bord de la route tel un chien qu’on abandonne. Les compères arrivèrent finalement à leur repaire. Shinji endossa une cape et son chapeau de capitaine. Jun, de son côté, revêtit ses habits de vice capitaine. C’était une sorte de rituel. Shinji se plaça sur un petit piédestal, mit les mains sur ses hanches et s’écria d’une voix forte comme à son habitude :


[Shinji] « Larguez les amarres, bandes de ramollis du bulbe ! A l’aventureeeeeee ! »

[Jun] « Oui mon capitaine ! »

Leur jeu se poursuivit quelques minutes, le temps de passer en haute mer apparemment. Mais la motivation n’était pas là en ce superbe début d’après-midi. Ils s’assirent tranquillement sur un lit d’humus qui leur servait de couchette et devant le regard impatient de Jun, Shinji commença son aventure solitaire à l’Académie, visiblement un peu mal à l’aise :

[Shinji] « Alors… heu… Je suis arrivé à l’Académie ce midi… »

[Jun] « Shinji ! Arrête de me ménager ! Depuis quand tu prends des gants ? J’ai hâte d’entendre ton histoire, alors dépêche toi. »

Shinji esquissa un sourire d’abord gêné comme pour s’excuser puis reprit son attitude habituelle. Il se leva d’un bond et recommença son récit, de façon épique cette fois-ci :

[…]

[Shinji] « Et donc j’ai appris une vraie technique de ninja ! Une vraie de vraie ! »

[Jun] « Vas y, montre ! »

Le garçon s’exécuta de suite. Il malaxa son Chakra sur ses cordes vocales et se focalisa sur la voix de son grand père. Il forma le signe de la métamorphose et s’écria : « Henge ! ». Un léger nuage de fumée le recouvra temporairement. Jun retenait sa respiration, les yeux avides de curiosité. Lorsque la fumée s’évapora, il fut légèrement déçu. Rien ne semblait avoir changé. Shinji laissa échapper un petit rire et s’adressa à Jun :

[Shinji] « Surprise !!! Alors qu’est-ce que t’en dit ? C’est super balèze non ? »

[Jun] « Ouais c’est pas mal… Mais comment dire… Je m’attendais à un truc plus fantastique ! »

Jun disait vrai. Sur le moment Shinji avait trouvé cette technique géniale mais elle s’était avérée limitée. L’Aspirant ne maîtrisait qu’un infime partie de la Métamorphose. Il ne pouvait que modifier sa voix. Il n’avait rien tenté d’autre. Peut être était-ce le moment de tester autre chose.

[Shinji] « Je vais tenter de modifier mon apparence. Ca sera beaucoup plus spectaculaire. »

Le jeune adolescent se remit en position. Il ferma les yeux et se concentra. Après réflexion, il repensa à sa professeur et décida qu’il ferait le même numéro. Il malaxa son Chakra dans ses cheveux d’ordinaire gris et se concentra sur la couleur noire. Il forma une nouvelle fois le signe de la métamorphose et s’écria :« Henge ! »

Jun était visiblement aux anges lorsque Shinji réapparut derrière le rideau de fumée. La quasi totalité de sa chevelure était devenue noire ! C’était bien plus impressionnant visuellement que de changer sa voix. Du moins pour un œil non averti. Voyant le visage enjoué de son ami, Shinji réitéra l’opération plusieurs fois, jusqu’à ce qu’il atteigne ses limites, changeant plusieurs parties de son corps. Les deux compères ne virent pas le temps passé et bientôt il était l’heure de rentrer. Le soleil dardait ses derniers rayons quotidiens. Il se séparèrent devant chez Jun.

[Jun] « A demain Shinji. C’était super ! »

[Shinji] « Demain ça sera encore mieux ! »promit-il avant de prendre la direction de son appartement. Il était en retard. Son grand père allait sûrement lui en faire voir de toutes les couleurs.[url][/url]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Forêt de Konoha-