Partagez | 
 

 École - Suiken Ryuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: École - Suiken Ryuu   Dim 28 Fév - 16:19

C’est au Pays de la Cascade que l’on peut trouver la très renommée Suiken Ryuu.

On entend souvent que Kanawanu, l’établissement officiel de Masashi Shogen qui cumule les fonctions d’école de combat et de lieu de beuverie, verse des cascades d’alcool et que c’est pour cela que le pays s’appelle ainsi. Cela est évidemment on ne peut plus faux, mais allez dire cela à un ivrogne qui fait trois fois votre poids et qui supporte difficilement la contradiction.

Au fil des années, Kanawanu est devenu l’imposante bâtisse qu’il est aujourd’hui. Si on voit surtout la très vaste auberge qui peut accueillir au mieux de sa forme une bonne centaine de joyeux soulards, il ne faut pas oublier la cave tentaculaire dans laquelle s’entassent des colonnes entières de tonneaux savoureux, ni les salles liées à la fabrication proprement dite des boissons. Mais plus encore, il y a également les chambres de l’auberge, qui occupent deux étages, puis encore tout en haut les appartements presque privés de Masashi Shogen, maître des lieux. Presque privé parce qu’à vrai dire, tout le monde y est invité où s’y retrouve sans trop savoir comment… les vertus de l’alcool, très certainement.

Mais Masashi a également prévu une annexe à son auberge, qui a été finalisée il y a quelques années de cela, et qui constitue une sorte de terrain d’entraînement dans lequel les disciples du Suiken Ryuu peuvent s’en donner à cœur joie. A mesure que la notoriété de son établissement et de son style grandissaient, de nouveaux arrivants n’ont pas cessé d’arriver. Certains étaient surtout intéressés par le combat et, bien que pour Masashi tout cela ne soit que très accessoire, il a décidé de leur donner un endroit où ils pouvaient risquer de combattre sans devoir payer des frais de réparation colossaux. La puissance et l’influence de l’école sont telles que d’aucuns n’hésitent pas à dire qu’elle est certainement plus déterminante encore que le Village Caché de Taki no Kuni avec qui, du reste, Masashi entretient des rapports tout à fait cordiaux. Le Takikage a bien compris que nier l’importance d’une telle école aurait été une attitude imbécile et prétentieuse.

Que ce soit pour l’auberge et la qualité de ses liqueurs, ou pour son école et le style unique qu’il propose, Kanawanu est un lieu immanquable du Pays de la Cascade. Et personne ne voudrait le quitter de sitôt…

***

Professeurs du Suiken Ryuu

Masashi Shogen
Toujours imberbe mais beaucoup plus puissant, Masashi Shogen continue à dispenser ses enseignements avec une rigueur toute relative. Il lui arrive parfois de s’endormir alors qu’il était censé démontrer la brillante puissance de l’art imbibé Suiken, ou bien de préférer rester à Kanawanu pour boire et charmer quelques malheureuses créatures… Néanmoins, derrière son apparence d’ivrogne convaincu, souvent hébété et abruti par l’alcool, il serait fou de mésestimer l’incroyable puissance du jeune homme. Agé d’un peu moins de trente ans, la force qu’il est capable de réunir pour mettre à terre un adversaire reste époustouflante, même dans sa spécialité. Quand il est de bonne humeur, il fait un professeur très compétent et particulièrement soucieux des détails. Ce n’est pas un hasard s’il a réussit, seul, à réunir autant de soudards adeptes de son style inimitable.
Attitude : distrait, redoutable, enthousiaste, drôle, tranquille, colérique, impétueux, irrécupérable.
Physique : jeune, énergique ou léthargique, grand, cheveux bruns et ébouriffés, joues rouge.
Méthode d’Enseignement : interactive

Kempo Bokuden
Jeune homme puissant et bien fait de sa personne, Kempo a n’a jamais perdu de vu ses deux objectifs : goûter au plus de boissons différentes et goûter au plus de femmes différentes. Il a pour l’instant un très net avantage dans le premier de ces objectifs, ce qui laisse songeur quand on observe le nuage de jeunes femmes qu’il semble amener partout avec lui. Il faut lui reconnaître un charme certain, même s’il a tendance à piquer du nez après avoir un peu trop bu, mais il se révèle également d’excellente compagnie, même complètement ivre. Kempo utilise énormément de petites astuces et autres ruses pour remporter ces combats, mais seulement quand il a la flemme ou que, comme il dit, la différence de niveau est trop importante pour qu’il se permette de suer. Sauf si vous êtes une femme, mais pas de la façon dont vous pensez. C’est aussi lui qui l’a dit.
Attitude : charmant, opportuniste, joyeux, doué, fier, astucieux, bon vivant, aérien, désinvolte.
Physique : jeune, yeux gris, châtain, ébouriffé, puissant, anguleux, hâlé.
Méthode d’Enseignement : démonstrative.

Kome Kawara
Il existe une légende bon marché comme quoi les femmes seraient moins susceptibles de plonger la tête la première dans un seau d’alcool. C’est ridicule ! Il suffit de voir les jolies petites joues roses de Suzue Kurokawa, qui fait semblant d’enseigner au village shinobi de Kumogakure, le parfum musqué de Reika Nashidora - à forte teneur en alcool, certes, mais les hommes de Kanawanu adorent ça de toute façon et les autres préfèrent se fier à leurs yeux plutôt qu’à leur nez - ou encore Kome Kawara. Ah, Kome… il existe une quantité stupéfiante de chansons sur elle. La plupart se sont noyées au fond d’un récipient ou ont été noyées dans la totale confusion des sens qui suit l’absorption irraisonnée d’alcool… Curieusement, la plupart des chansons qui restent sont soit d’une poésie qui frise la métaphysique, soit d’une grivoiserie atterrante. Kome n’en a toutefois rien à faire, ce qui l’intéresse c’est casser la tête à tous ceux qui croisent son chemin, à grand renfort de chaises, tables et autres planches de Kanawanu. Et elle y est très bonne. Kome est un poème à elle toute seule.
Attitude : violente, excitée, exubérante, extravertie, excentrique, excellente, extrême, ex.
Physique : blonde, yeux noirs, petite, fine, pétillante.
Méthode d’Enseignement : sur le tas.

Reika Nashidora
Reika est peut-être l’une des rares personnes qui s’intéresse un tant soit peu au répertoire du Suiken Ryuu. Elle ne se bat pas très souvent, en partie parce que son bras droit a été définitivement insensibilisé par un accident de bar - un événement très drôle, précise d’ailleurs Reika, mais que son corps a plus modérément apprécié. Quand elle est saoul, et c’est fréquent, Reika est certainement celle qui dispose du plus grand potentiel d’esquive latent. Elle peut durer ainsi, sans prendre un coup, pendant des heures jusqu’à ce que son adversaire se lasse et aille cogner quelqu’un de moins fluctuant. La jeune femme est également connue pour ses discours terriblement longs, qui achèvent généralement d’assoupir les esprits entamés par l’alcool. Mais c’est de loin leur berceuse préférée.
Attitude : hâtive, imprévisible, infatigable, bavarde, précipitée, indépendante.
Physique : brune, yeux noirs, élancée, bras en écharpe ou inerte à son flanc.
Méthode d’Enseignement : louvoyante.

Politique d’Enseignement du Suiken Ryuu

Politique, politique, c’est un bien grand mot…

Le Suiken Ryuu n’attache pas une grande importance à l’enseignement. Le plus souvent, il suffit de s’asseoir à Kanawanu, de commander une boisson et d’attendre le prochain événement qui déclenchera immanquablement une grande bagarre. C’est le meilleur moyen de voir les meilleurs combattants de l’école s’en donner à cœur joie, dans un joyeux fouillis. Si jamais il ne se passait rien, il suffirait alors de demander à une bonne âme de prendre sur son temps pour enseigner quelques mouvements spécifiques. Mais globalement, les disciples du Suiken Ryuu apprennent en même temps qu’ils pratiquent.

Ils ne s’intéresseront pas à ce que font ceux qui viennent à Kanawanu, du moment qu’ils ne volent rien - surtout pas les recettes secrètes d’alcool, que Masashi garde farouchement - ne menacent personne ce qui, au demeurant, serait particulièrement idiot, et se montrent respectables… il ne s’agit pas de commander un sirop de groseille, ce serait très louche et de toute façon ils n’en ont jamais eu dans leurs placards.

Kanawanu, l’Auberge de Masashi Shogen

Kanawanu est une vraie auberge, un établissement officiel comme dirait, non sans une certaine fierté, Masashi. A ce titre, elle propose à la vente quelques alcools issus réserves personnelles du maître des lieux. Certains sont de redoutables boissons, d’autres des liqueurs raffinées. Masashi a toujours été passionné par les formidables possibilités et variantes offertes par le monde de l’alcool. Il aurait pu tout aussi bien s’intéresser aux vêtements ; mais non, sa vie, ce sont les boissons.

Citation :
Nanimo – Rien
C’est un jour où il était particulièrement inspiré que Masashi nomma cet alcool. Fort en goût et entêtant, Nanimo est très largement répandu dans tout l’établissement. C’est le produit le plus courant qui se vend facilement et qui contribue à l’excellente réputation de Kanawanu. Un ivrogne habitué au trait d’esprit aurait ainsi déclaré à propos de cette boisson : « Quand on ne cherche rien, on trouve Nanimo ».
Effet : Vous gagnez 10 Ébriété.
Coût : 10£.
Absorption : 1 point d’action

Citation :
Tetsuya – Nuit Blanche
Parce que quand on veut passer une bonne soirée avec des amis, Tetsuya est la seule alternative possible. Avec peut-être les jeux d’ivrognes, mais l’un n’exclut heureusement pas l’autre.
Effet : Vous gagnez 4 Ébriété par action, pendant 6 actions.
Coût : 20£.
Absorption : 1 point d’action

Citation :
Chibi Hikosu – Le Nain Volant
Si tous les membres du Suiken Ryuu trouvent l’anecdote hilarante, ce n’est pas le cas de tout le monde. Il s’avère qu’un homme très petit avait jugé bon de tenir un discours extrêmement moralisateur qui avait eu le don d’endormir Masashi et d’agacer Kempo. Comme la succulente Suzue Kurokawa était là à regarder la scène, le jeune homme n’a pas hésité une seconde à faire une action d’éclat. Il a finit son verre, a saisit le nain par le col et la littéralement jeté à travers la fenêtre, sans plus de ménagement. Kempo raconte qu’il a réussit à mettre la main sur le genou de Suzue sans avoir besoin de simuler vainement l’ivrognerie. Mais Kempo parle beaucoup.
Effet : Vous gagnez 12 Ébriété toutes les 4 actions.
Coût : 30£.
Absorption : 1 point d’action

Citation :
Kiko
C’est l’un des quelques amours déçus de Masashi qui a donné son nom à cet alcool. Il est écrit sur la notice de la bouteille : « Kiko, si tu me lis, sache que je t’aime plus que l’alcool. Mais avoue que l’alcool est quand même beaucoup plus fidèle. Ami de Kiko, si tu me lis et que tu comptes saouler cette douce et ravissante demoiselle pour arriver à tes fins monstrueuses et indignes d’un homme, sache que je te retrouverai et que cette bouteille rencontrera un point de ton intimité que tu aurais préféré ne jamais connaître aussi étroitement ». Étonnamment Kiko n’est jamais revenue.
Effet : Vous gagnez 40 Ébriété, votre Ébriété sera toujours supérieure à 10.
Coût : 50£.
Absorption : 1 point d’action
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» École - Suiken Ryuu
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Nashville - Rappel du Club École -
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-