Partagez | 
 

 Repos et méditation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Repos et méditation   Dim 13 Juin - 0:37

En cette chaude après-midi d’été, Kabashi avait décidé de se rendre au parc, il appréciait le calme qu’il y régnait, il pouvait ainsi réfléchir sur son passé et son avenir sans être dérangé. Il était impatient d’intégrer une équipe de Konoha, afin de pouvoir effectuer des missions et développer ses aptitudes. Il était âgé pour un Genin et son irritabilité ne lui avait permis de se lier d’amitié avec les autres ninjas du village. Il pensait toujours à son objectif, retrouver son père, il savait qu’il devrait travailler dur pour cela, il voulait apprendre de nouvelles techniques mais comment pourrait-il y arriver sans maître pour le guider. Devait-il se débrouiller seul ?


Soudain il fut déranger par le bruit des oiseaux, il se souvint alors de ceux que possédait sa mère, deux rossignols qui passaient leurs journées à chanter. C’était la bonne époque, son père était encore là et sa mère était heureuse. Pourquoi un changement soudain, lui qui avait eu l’attention de ses parents durant toute son enfance, les avait perdus très soudainement. Puis il dut ensuite subir l’éducation de son grand-père qui lui inculqua les lois de Konoha et lui appris que pour réussir il fallait suivre un code d’honneur, sans quoi il finirait comme déserteur tout comme son père. Avec le temps, il avait haï son père, le désignant comme responsable de la mort de sa mère.


Il s’endormit à l’ombre de l’arbre tout en pensant, il fut réveillé une demi-heure plus tard, par les gloussements de jeunes filles qui passaient devant lui, il savait que son visage attirait les membres du sexe opposé, mais il ne comprenait pas pourquoi celles-ci s’évertuaient à le poursuivre alors qu’il n’était lui pas intéressé. Il n’avait pas le temps de se lancer dans une relation, et puis il n’aimait pas ça, non pas qu’il trouve les filles repoussantes bien au contraire mais il les trouvait inintéressantes, aucune ne comprenait son désir de s’entraîner constamment et elles le harcelaient durant ses quelques moments de solitude et de repos.


Il se leva et entama alors une promenade sur le chemin à l’ombre des arbres, des jeunes filles le suivaient, mais à bonne distance. Il espérait qu’une mission lui soit donné prochainement, il savait que ce ne serait pas une mission très compliquée mais ce serait déjà ça de gagné. Il se mit alors à admirer le paysage qui l’entourait, le parc de Konoha était agréable, calme, il ne supportait pas l’ébullition qui régnait en ville, et il ne s’y rendait que pour rendre service à son grand-père.

MessageSujet: Re: Repos et méditation   Lun 14 Juin - 4:55

Le soleil commençait déjà à se lever... Pourtant, l'air était fraiche comme au milieu de la nuit. C'est vrai qu'être en forêt faisait une légère différence que la chaleur d'un foyer. C'était la deuxième nuit que Ying passait dehors. Tout cela ne lui laisserait pas de bon souvenir... Une fugue n'a pas que de bons côtés. En fait, cela en a tout simplement pas.

À peine réveiller la jeune génin se leva. Elle s’étira en ballant un peu, puis se frotta les yeux. Par chance, la nuit avait été très calme alors, elle avait très bien pu récupérer de son entraînement nocturne de l’autre nuit.

* Bon... Qu'est-ce que je fais maintenant ? *

L'adolescente avait surtout envie d'une bonne douche et d'un repas... Surtout d'un repas. Elle avait mangé juste avant de partir pour de bon et cela remontait à hier matin. Alors que faire ? Son argent était resté dans sa chambre. Qu'une solution possible : Rentrer discrètement.

Sur ce, elle partit sur-le-champ. Ying avança d'un pas rapide et bien décider. Sa faim avait presque fait oublier tous ses autres problèmes qui l'avaient fait tomber dans l'horrible gouffre de la dépression. Tout droit... À droite... À gauche, suivi d'un petit sentier, du quartier marchant et quelques rues après elle tomba devant sa maison. Celle-ci s'accroupi sur le sole pour se cacher derrière les arbustes. Au loin elle pouvait apercevoir Logitomaru, son père adoptif, qui arrosait les plantes.

Pour ne pas se faire remarquer elle alla de l'autre côté de la maison. La fenêtre du salon, en haut, était ouverte ! Quelle chance ! Reste seulement à trouver un moyen d'y monter... C'était haut quand-même. Deux choix s'imposait : la gouttière ou les plantes grimpantes qui faisaient tout le mur. La gouttière semblait beaucoup plus solide. Malgré le fait que, derrière les plantes, il y avait la brique. Le contour de chaque brique était fait de sorte qu'e les doigts pouvaient si tenir. Ce n'était pas une très grande prise, mais c'est toujours mieux que rien...

Elle empoigna la gouttière et senti un léger craquement qui signifiait que ça n'allait pas tenir. La jeune femme continua tout de même. Celle-ci sauta pour atteindre un peu plus haut. Lorsqu'elle vit le chéneau commencer à plier elle mit sa main sur quelques branches de plantes qui s'arrachèrent immédiatement. Elle refit la même chose et trouva une branche assez grosse pour la soutenir le temps qu'elle agrippe le bord de la fenêtre. Celui-ci était encore plutôt loin la Niwa du donc, se donner un léger élan. Cette ardeur lui permit d'atteindre son but. Mais le choc qu'elle reçu lorsque son corps toucha la brique fut assez douloureux alors, elle n'arriva malheureusement pas à se tenir. La pauvre tomba en bas, sur le dos, dans l'herbe. Au moins ce n'était que du gazon...

À ce moment elle entendit une voie familière dans son dos. Sur le coup, elle sursauta. Mais elle savait que ce n'était que Daiku...

Daiku - Euh, qu'est-ce que tu fais ?

Ying se gratta la nuque, embarrasser. C'était assez gênant comme situation.

Ying - Bah... J'essaye d'entrer sans me faire voir pas Logitomaru.

Le jeune garçon la dévisagea un moment avant de continuer :

[Daiku] J'ose à peine te demander pourquoi... Mais, au cas que tu ne le saurais pas, on a des portes ici. Mon père est en avant alors tu n'as qu'à passer pas derrière.

À en voir sa réaction il n'était pas encore au courant que Ying était en pleine fugue de dépressif... Mais bon, quoi qu'il en soit elle s'empressa d'aller dans la maison. Elle commença par prendre un bon déjeuner rapide puis, une douche. Après s'être séché les cheveux au séchoir elle se mit une passe. C'est à ce moment qu'elle remarqua à quel point ses cheveux avait poussé depuis le temps.

Sans le savoir Ying était resté plus de trois heures à se pouponner. Aussi fallait dire, le plus compliquer fut de choisir son linge... Après dix minutes d'essai de mix elle finit par choisir son joli T-shirt blanc avec une magnifique jupe rose qu'elle trouvait très mignonne. Les deux vêtements allaient très bien ensemble.

Ensuite elle alla cherche quelque truc dans sa chambre comme un peu d'argent, des kunais et son sac pour tout y mettre. Le plus rapidement qu'elle le pu, elle repartit. La génin fit le plus attention possible pour ne pas être remarqué par Logitomaru et elle réussit très bien. Une fois dehors elle prit la direction de la forêt pour contourner l'aller principale. Se fut un jeu d'enfant !

Maintenant que la journée était bien commencé, où aller ? Un endroit où il n'y a pas trop de gens, le plus paisible possible avec une vue réussite. Le premier choix qui lui traversa l'esprit fut les ruelles... C'est calme et il n'y a pratiquement jamais personne, mais côté "vue réussite" ça laisse encore à prouver.

Sinon, le parc. Très bel endroit et il y a peu de gens à l'habitude. C'est à cet endroit qu'elle avait eu la chance de rencontrer Youso alors, elle n'y gardait que de bon souvenir. C'était l'endroit idéal pour s'apitoyer sur son sort.

Sans perdre une minute elle se dirigea vers sa destination. Ce n'était pas très loin d'où elle était déjà alors ça ne prit que quelques minutes. Rendu là-bas, elle ne vit rien de spécial globalement... Il y avait quelques personnes, mais trop loin pour les distinguer. Ils étaient tous prêts des bancs autour de la fontaine. L'adolescente avait envie d'une journée "solitude total", mais elle n'était tout de même pas pour s'asseoir sur le sole alors, elle alla vers les bancs.

Rendu à quelque mètre elle pu apercevoir les gens. Il y avait un jeune homme aux cheveux bruns avec des reflets rougeâtres, on dirait, ses yeux bruns faisaient rêver... Il était tout simplement parfait. C'était...

*Un ange tombé du ciel, non ! Un dieu, ou mieux c'est sans doute un kiriéen !*

La journée solitude de Ying allait être pour une autre fois. Aujourd'hui elle avait quelque chose de beaucoup plus important à faire ! L'homme parfait se tenait devant elle alors, elle ne pouvait rester là, à rien faire. C'est en ce jour d'été que la jeune femme allait tester ses compétences de drague pour la première fois.

Ying ne pris pas le temps de réfléchir avant d'aller aborder le garçon. Elle avait bien trop peur que la bande d'idiote un peu plus loin décide d'y aller avant. En affichant son plus beau sourire elle alla voir l'inconnu.

Rendu à environ un mettre de lui elle lui dit :

Ying - Euh... Salut, toi.

Elle cachait du mieux qu'elle pouvait la gêne dans son ton de voie, mais ses joues teint d'un rose-rouge très pâle la trahissait.

Ying - Je m'appelle Ying Niwa et toi c'est quoi ton nom ?

C'était bien commencé. Une présentation pas trop rapide, un sourire qui démontrait que Ying était très sympathique. Pour le moment, Celle-ci pouvait qu'espérer ne pas se planter.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Dernière édition par Ying Niwa le Mer 21 Juil - 0:29, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Repos et méditation   Lun 14 Juin - 16:04

Kabashi après avoir fait le tour du parc décida de s’asseoir à l’ombre d’un vieux chêne. A quelques mètres, les jeunes filles qui le suivaient étaient à la fontaine, il en avait assez, pourquoi était-ce lui que l’on dérangeait et pas un autre ? Le parc était trop fréquenté pour lui et pourtant beaucoup de konohéens considéraient ce lieu comme paisible. Afin d’être parfaitement seul, il était parfois obligé d’aller dans la forêt, seul endroit où on ne le suivrait pas.

Il était près de 17 heures, dans une heure il rentrerait chez lui, son grand-père avait finalement décidé de le laisser vivre seul. Il s’était trouvé un appartement éloigné du centre et dans un quartier calme. Non loin de l’endroit où il vivait se situait le quartier des Uchiha, probablement le clan le plus respecté et le plus représenté à Konoha, leur sharingan l’avait toujours intrigué, lui ne possédait aucun pouvoir de ce type, seule sa détermination a fait de lui ce qu’il est devenu. On disait que le sharingan permettait à son utilisateur d’anticiper chacunes des techniques et déplacements de son adversaire, une arme redoutable. Il méprisait ces pouvoirs héréditaires, pourquoi eux, qu’avaient-ils de plus ?

Au final, il décida de reprendre la lecture d’un livre que son grand-père lui avait donné, celui-ci contenait divers conseils afin de maîtriser les techniques de Genjutsu, c’était peut-être ça les techniques héréditaires de son clan, le Genjutsu, l’art de tromper l’adversaire par des illusions, il lut plus loin que les meilleurs dans ce domaine pouvaient même infliger des dégâts physiques à leurs cibles. On comparait souvent ces techniques à de la torture et pourtant cela le fascinait, contrôler l’esprit de son adversaire afin d’en faire ce que l’on veut, lui voler ses souvenirs, lui faire voir sa propre mort…

Soudain une jeune fille s’approcha de lui, elle le salua et se présenta. Il trouvait qu’elle était plutôt jolie, assez menue pas très grande, et avec des yeux verts ; les mêmes yeux verts que possédait sa mère, elle lui rappela de bons souvenirs et décida tout de même de se présenter du mieux qu’il pouvait.

[Kabashi] « Bonjour, je me nomme Uzukame Kabashi, que me veux-tu ? »

Il trouva sa présentation d’un banal consternant, mais que pouvait-il dire de plus ; il remarqua avec plaisir que les filles plus âgées qui le suivaient étaient subjuguées par la jeune fille qui avait eu le courage de lui parler, lui qui était d’un naturel si froid. Cela lui ramena le souvenir de la première jeune fille qui tenta de sortir avec lui, il était alors âgé de 16 ans et d’un regard il lui fit comprendre qu’il ne valait mieux pas le déranger, mais cette jeune fille l’intriguait, tout d’abord la ressemblance avec sa mère mais aussi une certaine assurance dans ses paroles trahies par des pommettes devenues roses, cela lui plaisait mais ce n’est pas pour cela qu’il comptait l’aider dans ce qu’elle avait commencé.

MessageSujet: Re: Repos et méditation   Mar 15 Juin - 3:38

Après un cour moment le garçon se présenta à son tour. Son nom était Kabashi. Il semblait bien sympathique, mais pas très intéressé à avoir une conversation avec Ying. Peut-être est-ce seulement une impression ? Mais dans tous les cas, la jeune Niwa ne lui en voudrait pas. Il y a un choix à tout et celui-ci avait bien le droit de vouloir être tranquille un moment.

L'adolescente se tourna et remarqua que la bande de fille était toujours là. Elles regardaient Ying bizarrement... Comme si, le fait d'aller parler à Kabashi, les avait un peu énervé ou surprise. Peut importe la raison de ce regard Ying se jura intérieurement que si celles-ci s'approchaient plus, pour venir l'emmerder, elle leur ferait regretter. Malgré le fait qu'elles soient plus nombreuses et plus grande, le genin n'était pas du tout impressionné. C'est pour cette raison qu'elle les dévisagea un moment avant de retourner son attention vers l'autre genin pour répondre à sa question.

Ying - Humm, est-ce que je peux te dire l'heure ?

Quoi ? c'était complètement stupide... Ying n'arrivait pas à croire qu'elle avait dit un truc comme ça. C'est certainement la gêne. Elle entendit alors ricaner derrière. Une autre preuve qui venait appuyer ses doutes. La konoichi tenta alors de se reprendre :

Ying - Euh, non ! Ce n'est pas ce que je voulais dire... Mais est-ce que ces filles sont avec toi ?

Celle-ci n'attendit pas la réponse de son interlocuteur et commença immédiatement à faire quelques signes avec ses mains. Par la suite, la jeune femme se tourna en direction des quatre adolescente plus âgé et leur lança un Katon.

En fait, sa réaction avait été sans doute un peu exagéré. Surtout que rien ne prouvait qu'elles riaient d'elle. Mais cela les fit partir alors, Ying en était bien contente. De plus, juste le fait d'avoir pu lancer son katon sur eux lui avait fait plaisir. Se fut aussi amusant que la fois où elle avait projeté son feu sur un vendeur lors de sa mission d'équipe.

Par la suite, elle se tourna puis alla s’asseoir à côté de Kabashi. Elle prit tout de même la peine de justifier son attaque un peu “sauvage”.

Ying - Désolé, elles m'énervaient.

En regardant un peu autour Ying remarqua que son feu avait brûlé un peu de gazon. Une chance qu'aucun incendie ne c'était déclaré. Cela n'avait pas été très prudent de sa part.

Ying remarqua alors qu'il possédait un bandeau ninja tout comme elle. Il était rattaché à son bras.

Ying - Tu es ninja ? Depuis combien de temps ?


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Dernière édition par Ying Niwa le Mer 21 Juil - 0:31, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Repos et méditation   Mar 15 Juin - 20:04

Kabashi était surpris par ce qui venait de se passer, en un instant, la jeune fille du nom de Ying avait lancé une katon sur les filles qui le suivaient dans le parc. Il se demandait d’où pouvait provenir une telle soudaineté, et le plus surprenant c’est qu’elle s’assit juste à côté de lui comme s’il ne s’était rien passé.

[Kabashi] « Tu vas t’attirer des ennuis à agir comme cela. »

Elle était très impulsive, comme il l’était lui-même quand il était plus jeune. La violence de sa réaction était disproportionnée, et les autres jeunes filles n’hésiteraient pas à revenir pour se venger d’un tel affront. Face à cette situation des plus loquaces il se mit à rire, et pas avec son rire glaçant habituel mais d’un rire sincère. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas éprouvé une telle sensation ; pas depuis la disparition de son père quand il avait sept ans…

°° [Kirato] « Tu dois te montrer plus perspicace, Kabashi. Ton Katon n’est pas le meilleur que tu puisses produire. »
[Kabashi] « J’aurais préféré rester à la maison aujourd’hui, père. Il pleut et je n’ai pas envie de me retrouver trempé, on pourrait voir la pratique un peu plus tard. »
[Kirato] « Tu dois continuer à t’entraîner, j’ai choisi cette journée pour la pratique car en mission tu seras confronté à des phénomènes météorologiques que tu ne maîtrises pas. En clair tu ne peux pas prévoir s’il va pleuvoir ou non, et l’objectif de cet entraînement est de voir si tu es capable de t’adapter à divers situations. En combat tu seras confronté à toutes sortes de facteurs, la météo mais aussi l’état du terrain ta forme du moment. Tu dois apprendre à contrôler ta force afin de la relâcher au moment opportun.»
[Kabashi] « Bien père »

Kabashi déclencha alors sa katon, elle était de bonne taille, il était content du résultat et son père aussi manifestement. Cela faisait près de 3 heures qu’il s’entraînait avec son père, il était exténué.

[Kirato] « Bon, ça suffit pour aujourd’hui, rentrons. »

Kabashi et son père rentrèrent en courant sous la pluie. Arrivés sur le pas de la porte ils retirèrent leurs chaussures.

[Kirato] « Nous sommes de retour ! Hum quelle bonne odeur, je me demande ce que ta mère nous a préparé. Files te changer, nous n’allons pas tarder d’aller à table. »
[Kabashi] « Toi aussi papa, tu vas de voir te changer rapidement, tu sais que maman ne supporte pas que l’on ne soit pas propre pour le dîner.
[Kirato] « Moi ce n’est rien, je suis son mari, elle ne me dira rien et puis ce n’est pas moi qui me suis entraîné. J’irais me changer après. »
[Massashi] « J’ai tout entendu ! Allez toi aussi vas te changer sinon je ne te laisserais pas entrer dans la salle à manger. Et plus vite que ça ! »

Kabashi et son père rirent tout les deux, le fait de voir son père se faire gronder était sans aucun doute la chose la plus drôle qu’il ait pu voir. Environ un quart d’heure plus tard ils se mirent à table.

[Massashi] « Bon appétit ! » °°


Kabashi revint à la réalité, ce souvenir lui était cher, mais son grand-père lui avait dit de ne pas trop s’y attacher, car il pourrait devenir une faiblesse. La jeune fille n’avait pas bougé, pourtant cela devait bien faire 10 minutes qu’il ne lui avait dit le moindre mot.

[Kabashi] « Pour répondre à ta question, je suis Genin depuis quelques temps déjà, et je pense que toi aussi vu ton âge. Ta démonstration de tout à l’heure était pour le moins imprévisible. Tu n’aurais pas du te préoccuper d’elles. Bon, je ne suis pas très doué pour la causette et surtout avec les filles. Alors je te demanderais, si tu comptes rester ici de ne pas faire trop de bruit car j’aimerais me concentrer dans ma lecture. »

Il ne s’était pas montré impoli et pensait avoir réussi à lui faire comprendre que sa présence ne le dérangeais pas du moment qu’elle n’était pas trop bavarde, mais il rêvait sans doute car jusqu’à maintenant il avait toujours su que les filles étaient trop bavardes, un peu comme les Uchiha avec leur arrogance en fait.

Il était 18 heures et le soleil brillait toujours, mais une petite brise se mit à souffler, ce qui lui rafraîchit le visage et le décida à rester plus longtemps dans le parc. Il reprit la lecture de son livre toujours aux côtés de la jeune fille qui l’avait abordé, cette rencontre avait été des plus surprenantes, et cela le fascinait, et puis il pouvait toujours rentrer plus tard.

°°=Flashback


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

MessageSujet: Re: Repos et méditation   Mer 16 Juin - 5:18

Il n’était pas très parleur. Peut-être que cela était tout simplement dans sa nature. À moins qu’il se foutait seulement de Ying. Malgré tout elle préférait croire le premier choix. Même si le deuxième était bien plus probable.

[Kabashi] « Tu vas t’attirer des ennuis à agir comme cela. »

La genin afficha un air surpris. Au moins il ne s'inquiétait pas pour elles alors, cela voulait dire qu'il ne les connaissait pas.

L'adolescente n'en avait rien à faire de toute façon, c'est normal s'attirer des ennuis. Même quand on essaye des éviter, ils viennent. Donc, à quoi bon gâcher son existence à prendre aucun risque et éviter l'inévitable ? C'est la nature de la vie et personne ne peut s'en sauver.

Ying - J'en doute bien... Mais bon, si elles reviennent pour un combat ça risque d'être très intéressant.

*Mes chances de les battre seraient à nul, mais ce serais un bon entraînement quand-même. *

À vrai dire Ying n'avait pas peur de les affronter pour une seule raison : leur âge. Elles étaient plus âgées alors, sa défaite serait moins humiliante. En autant que ce n'est pas une gamine de neuf ans tout va bien. Les enfants de cet âge son vorace de nos jours. C'était un combat deux contre un : une enfant contre une adolescente et un adolescent. Comment a-t-elle pu gagner ? C'est louche tout ça !

Après un ou deux minutes Ying entendit le jeune homme rire. La Niwa fit de-même, Malgré le fait qu'elle ne savait pas trop pourquoi ils riaient. Ses pensées l'avaient un peu mélangé. En tout cas, on dit que rire pour rien est bon pour le moral alors, bon.

Un léger vent soufflait calmement et il faisait beaucoup de bien, car il camouflait la chaleur étouffante d'un après-midi d'été. La chaude température de cette saison pouvait être, pour certain, insupportable, mais Ying en était bien contente. Pour le moment du moins. Au moins, elle ne gelait pas trop durant la nuit.

Mais un problème s'imposait : la pluie et autres imprévu de la nature. C'est une chose dont elle avait cruellement oublié de prendre en compte. Ce n'est pas rare la pluie durant l'été et qui dit pluie dit tempête et orage... Puis, que possédait-elle pour se protéger de ces inconvénients ? Rien. Ses armes ne lui serviraient absolument à rien pour cela. Même chose pour la lettre que son père lui avait écrite avant de l'abandonner ou son parchemin de technique. Ah, et puis, à quoi pour s'inquiéter pour cela... La pluie ne c'était pas encore montré et qui dit qu'elle se montrera.

Après un moment, le jeune Uzukame décida de briser le silence qui s'était imposé durant quelques temps. Il commença par affirmer ce que Ying croyait. Il était genin depuis déjà un bout. Il devina aussi qu'elle l'était tout comme grâce à son Katon. Il ajouta qu'il n'était pas doté d'un naturel pour parler aux gens. Ensuite, qu'il voulait bien de la présence de Ying, mais en autant qu'elle ne le dérange pas dans sa lecture.

Il avait été très poli, certes, mais est-ce vraiment une façon d'apprendre à connaître les gens ? Pas vraiment... La jeune femme était venue le voir parce qu'elle avait envie de le connaître et aussi parce qu'elle le trouvait bien charmant et non pour le regarder lire. C'est pourquoi Ying tenta de le convaincre de faire autre chose.

Ying - Je suis vraiment désolée de te déranger, ce n'était vraiment pas mon but de départ. Euh... Mais ça ne doit pas être très intéressant lire. Tu n'aurais pas envie de faire autre chose ? J'aimerais bien apprendre à te connaître. Moi aussi je suis genin alors, que dirais-tu d'un entraînement ? Ou quelque chose dans ce style... Tu es spécialiste en quoi ?

Elle lui sourit amicalement attendant une réponse à tout cela.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Dernière édition par Ying Niwa le Mer 21 Juil - 0:32, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Repos et méditation   Sam 19 Juin - 1:12

[Kabashi] « Je suis plutôt doué dans les techniques de Katon mais je compte me spécialiser dans le domaine des Genjutsu. Mon grand-père m’a beaucoup appris à ce sujet, et puis j’en apprends un peu plus en lisant ce livre, donc je te dirais qu’il n’est pas si inintéressant que tu le crois. Après j’accepte volontiers que nous nous entraînions. J’ai vu que tu maîtrisais la katon et que donc tu avais une affinité avec le Katon et j’aimerais bien voir quels sont tes autres talents, mais je ne pense pas que s’entraîner dans le parc soit raisonnable. »

C’était la première fois qu’une fille lui proposait de s’entraîner, habituellement elles voulaient absolument sortir avec lui. L’entraînement était son passe-temps favoris, mais parfois sa violence était si forte qu’il pouvait faire du mal aux autres, une sorte de folie meurtrière qui l’habitait, mais cette jeune fille semblait pouvoir l’apaiser. Elle était imprévisible et sympathique même si elle était maladroite dans ses actions, et son visage lui rappelait sa mère. Mais il ne devait pas s’éterniser sur le passé, il devait voir l’avenir s’il espérait un jour retrouver son père. Cette jeune fille était sincère et ne faisait pas de manières, c’est ce qui lui plaisait le plus chez elle, ce côté un peu rebelle. Il savait qu’il ne pourrait pas réussir seul, toutes ces années à Konoha à apprendre était très représentatif, il ne pourrait pas progresser sans des compagnons et sans maître. Son grand-père avait raison, il atteindrait son but avec Konoha et non pas seul comme il le pensait. Se lier d’amitié avec quelqu’un avait toujours été difficile pour lui, car les gens posent trop de question...Où sont tes parents ? Pourquoi es-tu si froid ? Toujours les mêmes questions qui revenaient sans cesse. Mais là pas tout ce qui l’intéressait c’était non pas mon passé mais mon présent.

[Kabashi] « Nous devrions aller dans la forêt pour nous entraîner, mais tu préfères peut-être remettre ça à demain, car il est déjà tard.»


Kabashi ne s’inquiétait pas de s’entraîner tard, son grand-père lui avait fait passer des nuits entières dehors lors des entraînements. Mais Ying, refuserais sans doute de s’entraîner à une heure pareille et ceci même si le soleil se couchait encore tard à cette période de l’année.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

MessageSujet: Re: Repos et méditation   Dim 20 Juin - 18:28

Cela ne prit qu'une minute avant d'avoir une réponse de son nouvel ami. Il était d'affinité Katon et se spécialisait dans le Genjutsu tout comme Ying. Tous les deux semblaient avoir plusieurs points en commun. Il lui expliqua ensuite que son livre lui servait à s'instruire sur son domaine choisi. Contre toute attente le garçon accepta l'invitation de Ying. Cela la surpris, car il n'avait pas l'air d'être le genre de personne à vouloir rester avec les autres. Il avait plus l'air d'être un jeune homme distant, solitaire et un peu froid, mais l'adolescente devait s'être trompé. Par la suite, il dit vouloir voir les autres talents de la Niwa... Il sera sans doute déçu puisque, de ce côté, elle ne croyait pas trop en avoir.

Comme Kabasi l'avait remarqué le parc n'était pas un très bon endroit pour s'entraîner. C'est vrai qu'avec les gens qui y passent, les bancs, la fontaine et l'espace peu vaste et sans rien était tous sauf raisonnable. Disons que c'est faisable, mais il y a mieux. De plus, les gens qui y venaient c'était pour se reposer et relaxer s'il y avait un entraînement directement dans leur chemin ils risqueraient d'être de mauvaise humeur.

Ying regarda autour d'elle. Un peu plus loin il y avait quelques personnes qui discutaient debout, devant des arbres. À droite, il y avait une vieille dame et un vieil homme qui étaient assit sur le bord de la fontaine et devant un jeune femme lisait un bouquin assise sur un banc. C'est rare qu'il y a autant de monde à cette heure. Le sombre de la nuit commençait à tomber pourtant. Tout cela était sans doute dû à la chaleur d'été. Il faisait si beau dehors alors, pourquoi rester enfermé ?

La jeune femme se retourna lorsqu'elle entendit Kabashi parler. Il lui proposa d'aller dans la forêt, un lieu bien plus adéquat. Mais il cru l'heure trop tard pour Ying alors, lui demanda si elle ne préférait pas remettre cela à demain.

Ying - Euh... Non. L'heure ne me dérange pas du tout et puis, de toute façon, je n'aie nulle part où aller. Bah si, la forêt... C'est là que j'aurais sans doute dormi alors, entre : y aller seul pour rien faire et attendre le lendemain ou y aller avec toi et pouvoir m'entraîner. Je prends avec plaisir le deuxième.

Elle lui fit un sourire angélique avant de se lever.

Ying - Je connais justement l'endroit idéal. Suit-moi je vais te montrer.

Les deux Genins commencèrent à avancer. La forêt n'était pas très loin. Dans environ dix minutes ils y seraient. Puis ensuite deux minutes de marche dans la forêt pour arriver au grand chêne. Pour faire un peu de conversation durant le trajet Ying lui demanda :

Ying - Parle-moi de toi un peu. Qui es-tu exactement ?

La jeune fille s'interrogeait beaucoup à son sujet. Il paraissait différent des autres, il avait comme un côté mystérieux en lui. Quelque chose qui incitait les gens à vouloir en savoir plus à son sujet. Mais celui-ci n'avait peut-être pas envie de parler de lui. Ils se connaissaient depuis environ seulement trente minutes. Par contre, Ying avait déjà confiance en Kabashi. Il semblait être une bonne personne.

Après être tourné sur le quartier marchant, ensuite sur quelque rue puis, passer par un champ inconnu. C'est la première fois que Ying passait par là, mais c'était le seul chemin qui éviterait de passer trop près de chez-elle... Ou plutôt son ancien chez-elle.

Droite... Gauche... Droit... tout droit et voilà le grand chêne. Cet arbre était vraiment immense. Chaque fois elle était aussi impressionnée. Il y en avait plusieurs grands chênes aux alentours, mais celui-ci était le plus grand.

Ying - Bon, nous y somme. Alors, quel genre d'entraînement as-tu envie de faire ? Je te laisse choisir.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Dernière édition par Ying Niwa le Mer 21 Juil - 0:34, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Repos et méditation   Lun 21 Juin - 11:49

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Vers la suite
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

MessageSujet: Re: Repos et méditation   Mer 23 Juin - 15:10

Kabashi : +18 XP
Ying : +24 XP

Sympathique session =) De grands progrès Ying, bravo.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Repos et méditation   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Un wookie en pleine méditation (ouvert)
» [Cours] Les bases et intérêts de la méditation
» Méditation devant un rocher [ouvert]
» Repos après un long voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-