Partagez | 
 

 [Mission de rang D] Gaeshi Mayokotô, l'artiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [Mission de rang D] Gaeshi Mayokotô, l'artiste   Dim 4 Juil - 23:23

Le soleil s’était levé et les rayons du Soleil illuminaient le village, quelque part à quelques encablures du centre se trouvait l’appartement de Kabashi Uzukame, près du quartier des Uchiha. Celui-ci était réveillé depuis quelques minutes, il était 10h36, il s’était endormi tard cette nuit là. Il avait lu des parchemins jusqu’à 3 heures du matin. Mais il devait se lever et se préparer, cet après-midi, il avait une mission à remplir. Il se dirigea vers sa cuisine et prit son petit-déjeuner, tout était calme, il appréciait se calme. Il prit sa douche et se changea, puis sortit.

Il se rendait au quartier marchand de Konoha ; le lieu grouillait de monde, il était près de midi lorsqu’il arriva. Le silence de son quartier était bien plus plaisant, ici les marchands criaient pour vendre toutes sortes de marchandises. Du poisson, du riz, des vêtements, de l’équipement ninja ; on pouvait trouver nombre de choses à des prix défiant toute concurrence. Mais Kabashi n’était pas là pour ça, il devait aider un marchand qui avait subit plusieurs actes de vandalisme par des gamins. Il avait rendez-vous avec celui-ci à 13h30, il allait profiter du temps qu’il lui restait pour se restaurer.

Il se dirigea alors vers un petit restaurant qui proposait un large choix de Ramen, c’était un plat complet qui convenait parfaitement aux shinobis. Il choisit des Ramen agrémenté de porc et de narutomaki. Après s’être rassasié, il se dirigea vers le stand du commerçant qu’il devait aider. On lui avait indiqué que le marchand portait un large chapeau de paille et un kimono bleu et rose, un assortiment particulier qui serait facile à identifier. Il parcourait la longue rue du quartier marchand, après 15 minutes de marche il trouva enfin l’homme qu’il recherchait. Son étale était pleine de vêtements pour le moins étranges. Des associations de couleur pas très commodes, du rouge foncé avec du jaune poussin, du bleu avec du kaki, du rose avec du marron, et puis les formes elles aussi étaient particulières. Il s’approcha alors de l’homme et se présenta.

[Kabashi] « Bonjour, mon nom est Uzukame Kabashi, je suis Genin de Konoha et là pour vous aider »

[Marchand] « Tu es un peu vieux pour un genin. Et puis ta tête ne me revient pas. Mais je comprends bien que le village n’envoie pas les meilleurs de ses éléments pour aider un pauvre commerçant comme moi. »

Le marchand lui avait répondu d’un ton cassant, qui rompait complètement avec le ridicule de sa tenue. Il n’avait même pas dénié lui dire bonjour et ne s’était pas présenté, en plus de cela, il empestait l’alcool à 10 mètres à la ronde. Kabashi lui répondit alors avec le même ton cassant qu’avait employé le marchand.

[Kabashi] « Je ne suis pas ici pour me faire insulter par un ivrogne. Qui plus est, on peut aisément vous faire la même remarque, votre politesse n’a d’égale que le ridicule de votre tenue. Vous demandé de l’aide au village et ceci correspond à m’avoir engagé, et que vous le vouliez ou non se sera moi qui accomplirait cette mission. »

[Marchand] « Doucement, garçon. Je te taquinais un peu. Mon nom est Gaeshi Mayokotô. Comme tu peux le voir mon étale n’est pas de grande taille, et je n’ai pas beaucoup de place pour entreposer les vêtements. »

[Kabashi] « C’est mieux ainsi, bon maintenant j’aimerais que vous me parliez des gamins qui ont vandalisé votre…étale.

[Gaeshi Mayokotô] « Ces gamins s’y prennent toujours à 5 pour vandaliser mon étale, ils ne doivent pas être très âgés, je dirais, pas plus de 12 ans pour le plus vieux.

[Kabashi] « Bien, et quel genre de vandalisme ont-ils fait ? »


[Gaeshi Mayokotô] « Et bien, ces viles chenapans, on eu l’impudence de mettre des graffiti sur les œuvres d’art que je vends. Ces sales gamins ont vandalisé toutes mes pièces uniques. »

[Kabashi] « Mais de quelles pièces uniques parlez-vous ? »

[Gaeshi Mayokotô] « Eh bien, espèce d’abruti, les vêtements qui sont exposés sur mon étale.

Ce n’était pas gagné d’avance, le marchand était un alcoolique et il se prenait pour un artiste, alors que ses soi-disant œuvres n’étaient que des horreurs invendables. Mais Kabashi devait tout de même accomplir cette mission, pour l’honneur du village.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

MessageSujet: Re: [Mission de rang D] Gaeshi Mayokotô, l'artiste   Lun 5 Juil - 1:34

Il était clair que l’après-midi que Kabashi allait passer ne serait pas de tout repos avec Mayokotô. Il était 15 heures maintenant, la foule affluait dans la rue, en plus du brouhaha des gens, il y avait les marchands qui criaient. Kabashi s’était assis sur une chaise et lisait un livre intitulé « Maître Yokâto, Tome 1, Un homme étrange ». Il avait trouvé ce livre dans une petite librairie, il racontait les histoires peu communes de maître Yokâto, une sorte de savant fou, un peu pervers, ça le changeais des livres de techniques habituels. Il avait acheté ce livre pour essayer, et c’est vrai qu’il lui plaisait. L’auteur n’était pas mentionné sur le livre, sans doute l’artiste pensait-il que son œuvre ne valait rien.

Depuis quelques temps, il avait éprouvé un sentiment de gaieté inhabituel, lui qui était d’un naturel froid s’était ouvert un peu plus. Peut-être était-ce sa rencontre avec Ying. Elle lui avait tellement rappelé sa mère.

Soudain il fut tiré de sa tranquillité par Mayokotô.

[Gaeshi Mayokotô] « Alors espèce de fainéant, tu crois pouvoir rester là sans rien faire toute la journée ! Tu vas m’aider, tu vois le chariot, là-bas. Tu vas me faire le plaisir de le décharger et de déposer la marchandise sur la deuxième étale. »

[Kabashi] « Quoi ! En plus de ma mission il faudrait en plus que je travaille à l’œil pour vous ! J’espère que c’est une blague. Ne comptez pas sur moi pour faire le sale boulot à votre place. »

[Gaeshi Mayokotô] « Tu es sous mes ordres pour l’instant, alors fais ce que je te dis ! »

[Kabashi] « Sous vos ordres !? Et puis quoi encore. C’est votre problème, pas le mien. Je suis là seulement pour les vandales. »

[Gaeshi Mayokotô] « Oui, c’est vrai…les gamins. Tu sais ils m’ont gâché mes journées, si tu pouvais me rendre ce service, je saurais être reconnaissant. »

[Kabashi] « Reconnaissant ? Mais bon sang, je ne vous aiderai pas à entretenir votre commerce. Maintenant laissez-moi tranquille. »


Mayokotô ne répondit pas, et partit, en titubant, chercher les vêtements. Celui-ci était tellement saoul qu’il trébucha et fit tout tomber parterre. Cette fois Kabashi n’avait pas trop le choix, il devait l’aider. Il releva le marchand et le mit dans sa chaise, puis il disposa les vêtements sur la deuxième étale.

[Kabashi] « Voilà, vous avez gagné. J’espère que vous avez repris vos esprits.»

Il ne réagissait pas et soudain :

[Gaeshi Mayokotô] « Apporte-moi du saké, j’ai soif ! »

[Kabashi] « Encore ! Vous ne toucherez pas une seule goutte de ce breuvage. Votre fiole est vide alors la boisson c’est fini.

[Gaeshi Mayokotô] « Tu veux ma mort ! J’ai soif, moi ! »

[Kabashi] « Vous n’avez qu’à boire de l’eau. »

[Gaeshi Mayokotô] « Ne me parle pas de cette boisson infâme. Moi je te parle d’un breuvage enivrant, qui te transporte vers des contrées inconnues. »

[Kabashi] « Bon redescendez sur Terre. Vous avez des clients. »

[Gaeshi Mayokotô] « Hein ?! Des clients ?! Euh…Bonjour messieurs, seriez-vous intéressé par ma nouvelle gamme de vêtements pour homme ? »

Et la journée continuait toujours, Mayokotô avais réussi à vendre un chapeau rose et un kimono vert et or particulièrement affreux. Il était près de 18h00 et les vandales ne s’étaient toujours pas montrés. Le marchand semblait se porter mieux depuis le temps qu’il n’avait rien ingurgité. Il avait les idées claires et réussissait à attirer quelques clients. Il avait fait un soleil de plomb tout l’après-midi et Kabashi avait fini par arriver au dernier chapitre de son roman.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

MessageSujet: Re: [Mission de rang D] Gaeshi Mayokotô, l'artiste   Lun 5 Juil - 17:12

Dans une heure le marchand allait fermer, il pourrait manger tranquillement un bol de Ramen, le travail de surveillance reprendrait le lendemain. Il y avait de moins en moins de monde, les premiers marchands commençaient à remballer leurs étales, et les salons de plaisir commençaient à ouvrir, d’ici une petite heure il ferait nuit. Kabashi était sur le point d’attaquer le dernier chapitre de son roman, jusqu’à maintenant, maître Yokâto n’avait inventé que des objets loufoques et pas très utiles, et il avait passé pas mal de temps à mater des jeunes filles dans les sources chaudes. Il avait finalement passé une après-midi plutôt tranquille, le marchand était dessaoulé et il semblait content de sa journée. Il avait vendu en tout pour près de 250£ de vêtements horribles, un vrai exploit.

[Gaeshi Mayokotô] « Je peux te remercier, je n’ai pas fais de telle journée depuis mes débuts à Kiri, mon village natal. J’étais ninja quand j’étais plus jeune, mais un satané instructeur m’a éliminé de son équipe et j’ai décidé d’abandonner la voie du ninja, pour me lancer dans le commerce. Je rêvais d’une grande enseigne de vêtements, ‘Chez Mayokotô, le plus grand couturier du pays du Feu’. Un rêve de fou… »


[Kabashi] « L’alcool ne vous va pas bien. Soyez méfiant à l’avenir. »

[Gaeshi Mayokotô] « Je ne pourrais pas m’en passer, d’ailleurs dès que j’aurais fini de ranger, je file au bar. »

L’air était frais, de nombreuses enseignes avaient fermé, et la rue était quasiment vide. Tout le monde s’était regroupé dans les bars, les restaurants et les salons de plaisance. Kabashi salua le marchand et se dirigea vers le même petit restaurant qu’à midi.

[Kabashi] « Bonsoir, je voudrais un assortiment de brochettes s’il vous plaît. »

[Serveur] « Autre chose ? »

[Gaeshi Mayokotô] « Kabashi ! J’ai besoin de ton aide ! »

[Kabashi] « Pourquoi ? »

Le commerçant avait couru à toute vitesse pour retrouver Kabashi, il était essoufflé et avait du mal à aligner ses mots.

[Gaeshi Mayokotô] « Les gamins…dont je t’ai parlé…ils m’ont vandalisé, viens vite les arrêter »


Kabashi ne répondit même pas et se dirigea rapidement vers l’emplacement du marchand. En effet 4 gamins s’étaient attaqués aux biens de Mayokotô.

[Kabashi] « Bande de sales garnements, vous allez me faire le plaisir d’arrêter ça tout de suite ! »

[Gamin] « Dispersion ! »

Les 4 compères s’enfuyaient en direction du Nord, Kabashi se mit à leur poursuite. Il n’avait vraiment pas envie d’une course poursuite dans les rues de Konoha. Comme le lui avait dit le marchand, les gamins n’étaient pas très âgés, mais ils n’étaient que 4, ou pouvait être passé le cinquième. Il les poursuivait à distance, il s’attendait à un petit piège de leur part, et il voulait connaître leur lieu de rendez-vous.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

MessageSujet: Re: [Mission de rang D] Gaeshi Mayokotô, l'artiste   Mer 7 Juil - 21:28

Kabashi suivait les gamins, mais soudain à un carrefour 2 d’entre eux continuèrent tout droit et les autres tournèrent à droite et à gauche. Il décida de suivre les deux de devant. Ils étaient maintenant dans le Nord du quartier marchand, l’endroit était désert et les deux gamins continuaient de courir. Ils prirent une rue sur la gauche, Kabashi décida de s’arrêter, et d’attendre leur réaction. Les deux gamins s’étaient arrêter dans une petite ruelle, ils devaient penser avoir semé leur poursuivant.

[Gamin] « Tu le vois, Ichiro ?

[Ichiro] « Non, on a surement réussi à le semer, nous sommes les plus rapide. On ferait mieux de rentrer maintenant. Les autres doivent déjà être à la planque. »

Kabashi les suivait discrètement, il était plutôt doué dans ce domaine, son grand-père lui avait appris à être discret. Ils continuèrent leur route vers le Sud du quartier, ils l’avaient attiré le plus loin possible de la planque. Les deux garçons s’arrêtèrent devant la porte d’une maison à vendre. Apparemment, ces gamins étaient des orphelins et ils vivaient comme ils pouvaient dans les rues. Le dénommé Ichiro s’approcha et frappa 2 coups, attendit, et frappa de nouveau mais 3 fois. Un code, ils étaient donc organisés. Ils entrèrent dans la maison et fermèrent la porte derrière eux.

Kabashi réfléchissait à la meilleure manière de les arrêter. Devait-il entrer en force ? Non, pas très discret, et les gamins s’enfuiraient. Ils devaient aussi s’assurer qu’ils étaient bien tous à l’intérieur. Il décida de monter sur le toit de la bâtisse, le plus discrètement possible, son faible poids lui permettait de ne pas faire céder les vieilles planches du toit. Il y avait un trou dans le plafond, il décida de l’emprunter, il était maintenant au premier étage. L’endroit était plein de poussière et de toiles d’araignées, les gamins ne devaient pas souvent monter à l’étage. Il entreprit de descendre les marches de l’escalier le plus silencieusement possible. Malheureusement pour lui, le plancher grinçait sous ses pieds, et il manquait des marches à l’escalier. Il entendit alors des voix, il tendit l’oreille et écouta.

[Gamin] « Voyons notre butin du jour. J’ai piqué un peu de nourriture, de quoi tenir 1 ou 2 jours de plus. J’ai piqué des vêtements à ce vieux fou de Mayokotô, ce n’est pas très joli mais c’est tout ce qu’on peut espérer voler. On a été poursuivit aujourd’hui, il va falloir redoubler de vigilance, on sera peut-être obligé de changer de planque. »

[Ichiro] « Je n’espère pas, on a eu assez de mal à trouver cette baraque abandonnée. »


[Gamin] « Il fallait bien que ça arrive un jour, les autorités nous auraient repérées de toute manière. »


Kabashi décida de descendre, les gamins avaient l’air de tous être là, et il avait hâte d’en finir avec cette mission. Il descendit rapidement les marches et se retrouva face aux gamins et se mit dos à la porte.

[Kabashi] « Bonsoir, les enfants. Vous vous amusez bien ? »


[Ichiro] « C’est le type de tout à l’heure ! Tu nous veux quoi ? »

[Kabashi] « J’ai une proposition à vous faire. »


Il n’avait pas vraiment le choix, si il essayait de les arrêter ils s’enfuiraient. Il réfléchit un instant à la proposition qu’il allait leur faire.

[Kabashi] « Vous pourriez rejoindre l’académie ninja de Konoha, vous seriez accueillis, nourris et logés. Et puis vous pourriez défendre votre village et je peux vous proposer de devenir peut-être un jour votre Sensei. »

Il pensait que la proposition était suffisamment intéressante pour les 5 gamins, et elle avait l’air de l’être à la vue de leurs visages.

[Ichiro] « Pourquoi pas, je m’appelle Ichiro, lui c’est Hidenari, là c’est Chikashi et les deux au fond c’est Izuru et Katsuo. Je pense que ta proposition est acceptable, n’est-ce pas les copains ? »

[Izuru] « Tu as raison, on devrait aller s’inscrire en tant qu’orphelin, il y aura peut-être de la place. »

[Kabashi] « Vous avez été facile à convaincre, j’imagine que vous ne pouviez plus supporter cette vie. »


[Ichiro] « C’est vrai, et on pensait que le village nous jetterait dehors si ils nous trouvaient à voler. »

[Kabashi] « Ce n’est pas bien grave, ce que vous avez fait, on va vous sermonner, c’est sûr. Mais bon, ce ne sera pas moi. Bon je vous fais confiance, mais je viendrais demain à l’académie voir si vous avez tenu votre parole. Sur ce, je vous souhaite une bonne nuit. »

L’intelligence de Kabashi lui avait permis de ne pas s’opposer aux gamins, il n’en avait pas l’envie de toute manière.

Il rejoignit alors Mayokotô et lui expliqua la situation, le marchand n’était pas très satisfait, mais Kabashi l’avait assuré qu’ils tiendraient leur parole.

[Gaeshi Mayokotô] « Je te fais confiance alors, j’espère pour toi qu’ils tiendront parole. »

[Kabashi] « Soyez en sûr. Bon je dois rapidement prévenir que ma mission est terminée et puis je aller dormir.»

[Gaeshi Mayokotô] « Je te souhaites une bonne nuit. »

Kabashi partit dans la nuit, la lune était pleine et elle éclairait parfaitement la rue. Il avait accomplie sa mission et il en était fier. Mais ce n’était rien comparé à ce qui l’attendait dans l’avenir.


Mission Terminée


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

MessageSujet: Re: [Mission de rang D] Gaeshi Mayokotô, l'artiste   Jeu 22 Juil - 18:19

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Kabashi - 29 XP / 25£ / 1 Réputation

// Quelques petits mots sur le contenu... L'ensemble m'a paru correct, mais j'ai trouvé beaucoup de répétitions qui hachent la lecture et la rendent parfois très... lourde.

Je note aussi que les personnages que tu joues sont très changeants, du moins que les transitions dans les comportements sont assez brutes. Je trouve ça dommage, bien que j'entende qu'on n'aie pas forcément la foi de faire de fins développements pour une simple mission D.

Quoi qu'il en soit, vois l'avis d'autres joueurs, peut-être pourrais-tu améliorer ça, à mon sens.

Dernier point, pense à faire le calcul de ta réputation, car comme indiqué dans les règles, si tu as un score de 10 tu ne peux pas bénéficier du point de cette mission.

Ce sera tout, félicitations pour ta réussite.\\

MessageSujet: Re: [Mission de rang D] Gaeshi Mayokotô, l'artiste   Jeu 22 Juil - 19:36

Merci pour tes conseils


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission de rang D] Gaeshi Mayokotô, l'artiste   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission de rang D] Gaeshi Mayokotô, l'artiste
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-