Partagez | 
 

 Une mission de rang C au pays des vagues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Une mission de rang C au pays des vagues   Mer 7 Juil - 0:40

°-o_o- Une mission de rang C au pays des vagues -o_o-°
°-o___.o-°-o.___o-°
[Précédent : Chez Akane!]

Il était environ huit heure du matin et Akane venait de se lever de son lit. Ce jour là était un grand jour, le jour de sa première mission. Une première mission difficile car elle était tout de même de rang C mais aussi une première mission à la fois rassurante et stressante car sa mère était la Chuunin qui allait l'accompagner. Le temps était gris et la journée s'annonçait pluvieuse mais ce n'était pas ce que redoutait le plus le jeune Genin. En effet, ce qu'il redoutait le plus était la vision de sa mère en train de le traiter comme un enfant. Il espérait que sa mère, qui était du genre stressée, ne le materne pas trop dès le début de la journée et qu'elle le laisse se débrouiller tout seul. Tout ce qu'il souhaitait pour ce voyage, c'était que Nura le traite comme l'un de ses anonymes Genins et aspirants qu'elle avait déjà eut à accompagner hors du village.

Il descendit au rez-de-chaussé, dans le séjour, ou se trouvait la seul table sur laquelle on pouvait manger, la table basse. Il prit un petit déjeuner consistant et retourna dans sa chambre afin de s'habiller. Il en profita pour ranger sa chambre, ne serrait-ce qu'un peu, car cette dernière était un vrai foutoir et car il savait qu'il n'allait pas partir seulement pour la journée mais pour plusieurs jours. Il fit son lit, rangea les bouquin qui trainaient sur son bureau et remit les vêtement, qui trainaient, à leur place, dans l'armoire. Prêt, il redescendit ensuite dans le salon et commença à attendre sa mère. Il attendit quelques minutes et cette dernière sortit de sa chambre, déjà prête à partir. Elle commença alors à briffer Akane sur les éventuelles dangers d'une mission de rang C, dangers que se dernier avait déjà évoqué la veille avec Asuka et Misara lors de la réunion à l'académie. Après un long monologue de la part de sa mère, Akane acquiesça d'un signe de tête et commença à préparer son sac de vivre dans la cuisine. Sa mère, déjà prête, s'en alla directement à la porte principale afin de voir les missions de rang C disponibles et Akane la suivit de quelques minutes. Ce dernier s'était préparé quelques sandwichs et avait pris deux gourdes d'eau, en partant du principe qu'il pourrait se ravitailler sur le chemin et arriver à destination. Mais il n'en était pas là, il devait rejoindre sa mère à la porte principale. Il partit donc de chez lui en prenant soin de bien fermer la porte derrière lui.

Dehors, le vent soufflait fort, quelques gouttes de pluie tombaient mais rien de bien alarmant. Il allait pleuvoir dans la journée, c'était certain, mais Akane et Nura serraient déjà loin du village à ce moment là. Le Genin s'arrêta quelques instant sur la place qui se trouvait devant chez lui. Aucun oiseau volait et les feuilles des arbres étaient fortement agitées par le vent. Personne n'était dehors à part lui et l'on ne voyait personne à travers les fenêtres, c'était étrangement calme. Un sacré orage devait se préparer pour qu'il y ait un tel silence. Les chats de la rue d'à coté ne se battaient pas non plus, comme à leur habitude. Le jeune homme s'en alla avec la nostalgie des premiers départs. Laissant derrière lui tout ce qu'il avait connu. En effet, c'était la première fois que Akane sortait du village, que ce soit en tant que ninja ou en tant que civil. Il s'en alla donc vers la porte principale tranquillement, un chemin qui allait lui prendre un peu moins d'une demi-heure.

Dans la rue, aucun magasin n'était ouvert. Certains marchands de passages avaient eu le courage de monter leur stand mais pour combien de temps? Avec l'orage qui se préparait, il n'étaient pas menés à rester longtemps sur place. Ils allaient tous partir, c'était sûr. Soit ils allaient partir à cause de la pluie, soit ils allaient partir à cause du manque de clients. Quoi qu'il en soit, il n'allaient surement pas tarder à plier bagages et à rejoindre un lieu où il seront au sec. Il y avait une place avec quelques arcades quelques rues plus loin. Peut-être que ceux qui connaissaient le mieux la ville partiraient s'y réfugier, qui sait. Akane regarda certaines fenêtres, n'apercevant personne à l'intérieur des appartements. Personne n'était encore levé au village et le Genin se demandait s'il était vraiment neuf heure du matin. On aurait cru qu'il était six heure avec ce nombre de marchand réduit, ces magasins fermé et la population non présente.

Enfin, après un petit moment, Akane arriva à la porte principale. Une grande arcade avec deux immenses plaques de bois formait cette dernière. A l'intérieur du village, au pied de la porte se trouvaient deux petites cabane. La cabane ou travaillaient les vigiles qui surveillaient la porte et la cabane ou se trouvaient les ordres de missions. C'est là qu'il allait! Sa mère devait déjà être à l'intérieur, il prit donc le temps d'observer le lieu dans lequel il se trouvait avant d'aller la rejoindre. Quelques ninjas gardaient l'entrée. Il y avait peu d'arbres et la place sur laquelle se trouvait Akane était immense. Enfin, il avança jusqu'à la cabane et ouvrit la porte.



MessageSujet: Re: Une mission de rang C au pays des vagues   Jeu 8 Juil - 23:00

Il entra dans la bâtisse. Celle-ci n'était pas très grande et tout en bois, un bois qui, d'ailleurs, était très sombre. Elle était éclairée par une seule fenêtre et par quelques ampoules, accrochées au plafond, sans lustres. La porte derrière lui, Akane pouvait voir, sans trop d'efforts, devant lui le bureau de la personne qui allait lui confier sa mission. A sa droite, sur le mur, éclairés par trois ampoules, se trouvaient les ordres de missions disponibles et, toujours à sa droite, sur le même mur que celui sur lequel était la porte, se trouvait la seule et unique fenêtre de ce petit bâtiment administratif. Derrière le bureau, accroché au mur, comme pour les ordres de missions, se trouvaient des affiches Wanted de plusieurs criminels. L'adolescent vit alors sa mère en train de parler avec le responsable du bureau. Ce dernier n'était pas d'une très grande taille et n'avait pas l'air d'une force surhumaine, loin de là. Son âge ne paraissait pas très avancé et il devait surement avoir entre vingt et trente ans. Le fait qu'il était blond aux yeux bleus devait probablement le rajeunir mais son âge n'était pas très avancé pour autant. Il avait un petit nez et une petite bouche ce qui le féminisait beaucoup. Il était vêtu d'un costume des ninjas de Kiri, un de ces costumes qui rendent anonymes leurs porteurs au sein de leur village car ils se fondent dans la masse de toutes les autre personnes portant le même costume, et dieu sait si ces personnes étaient nombreuses. Akane commença alors par un bonjour poli des plus banales.

-Bonjour, je suis venu chercher une mission avec ma mère.

Sa mère ne laissa pas le temps au responsable de répondre et conduisit alors le jeune Genin jusqu'au mur où se trouvaient les ordres de missions. Elle lui expliqua alors comment était organisé le mur.

-Voilà où tu vas prendre ta mission. Sur ce mur, nous avons toutes les missions disponibles actuellement mais nous allons nous contenter d'une mission de rang C, celles qui se trouvent à gauche du mur. J'ai déjà regardé les missions quand je suis arrivée et je pense que certaines te plairont, reviens me voir quand tu auras choisi la missions que nous ferons.

Sa mère retourna discuter avec le responsable du bureau, laissant totalement le choix de la mission à son fils. Ce dernier commença alors à examiner toutes les missions de rang C présentent sur le mur. Toutes étaient plus ou moins intéressantes et ces dernier allaient de missions diplomatique à missions de sauvetage. L'une des missions répertoriées intéressa tout particulièrement Akane. C'était une mission de sauvetage ou il fallait attraper un voleur avant que celui-ci ne fasse disparaître dans la nature ce qu'il avait volé. Il la décrocha du mur, revérifia bien que la mission qu'il avait pris était bien la mission qu'il souhaitait exécuter et retourna tranquillement voir les deux adultes.

-Voilà maman, j'ai choisi la mission.

-C'est bon, tu l'as choisi? Donne la moi alors.


Le Genin donna l'ordre de mission à sa mère. Cette dernière regarda rapidement de quoi il s'agissait et la rendit à son fils. Le sourir au lèvre, elle lui dit.

-Ok, va voir mon ami et valide avec lui le fait que tu ais pris la mission.

Akane alla devant le bureau et tendit l'ordre de mission au responsable. Celui-ci la pris et commença à écrire sur une feuille, dans un tableau, le code de la mission, son nom ainsi que le nom du responsable de la mission, soit la mère d'Akane, Nura Nimika. Après avoir noter toutes les informations dont il avait besoin, le responsable rendit l'ordre de mission à Akane. Nura pris alors la parole.

-C'est bon Akane, va m'attendre dehors, je te rejoins dans quelques minutes pour te faire un dernier briffing.

Akane sortit alors et s'installa devant la porte principale du village. Le temps ne s'était pas arrangé, bien au contraire, il faisait plus froid et les nuages étaient de plus en plus sombres. L'adolescent attendit sa mère là durant environ cinq minutes. Enfin, elle sortit du bureau et pris la parole.

-C'est bon, je suis là. Donc je vais te faire un dernier petit briffing avant le départ et après, direction le pays des vagues.

Nura ; Akane



MessageSujet: Re: Une mission de rang C au pays des vagues   Ven 9 Juil - 17:03

Elle alla se poster devant la porte principale, face au village et donc face à son fils. La porte était grande ouverte mais toutefois bien gardée, les gardes étant très vigilant par un temps aussi pourrit que celui-ci. En effet, c'était prouvé, le risque d'intrusion à l'intérieur du village était bien plus élevé un jour de mauvais temps qu'un jour de beau temps, les intrus se faufilant dans la brume et tentant par tout les moyen de rentrer à l'intérieur du village. La garde était par conséquent renforcée même si, en temps de paix, le risque qu'un autre village attaque Kiri était extrêmement faible. Mais là n'était pas le problème d'Akane et de sa mère. Tout ce qu'il restait à faire, à Nura, avant le départ était de briffer son fils pour la mission.

Akane avait peur que le briffing ne soit répétitif et que sa mère ne répète ce qu'elle lui avait déjà dit à la maison le matin même, a savoir les éventuels dangers que guettent une mission de rang C et comment ces dernières se déroulaient. Et c'est justement ce que fit la Nura durant une partie de son briffing. Fort heureusement pour le Genin, ce n'est pas ce qu'elle fit tout le long du briffing, elle rappela aussi les choses qui étaient noté sur l'ordre de mission à son fils, afin que, dès la mission entamée, ils puissent prvoir ce qu'ils auront à faire.

-Donc maintenant, je vais te rappeler ce que nous avons à faire pour cette mission. Le Daimyo du pays des vagues à contacter les forces de Kiri afin de retrouver un voleur. Ce voleur à volé une pièce en argent appartenant à la famille du Daimyo, c'est pourquoi nous ferons tout notre possible afin de rendre cet objet au Daimyo. Il est aussi noté que le mieux serait de ramener aussi le voleur au Daimyo. Les seules informations que nous avons sont l'identité de l'objet que le voleur à volé, à qui l'objet à été volé et le surnom du voleur, soit Jinshi. Nous ne savons ni pourquoi l'objet à été volé et tout ce qui ne concerne pas notre mission ne nous concerne pas. Nous devons nous contenter de ramener la pièce en argent au Daimyo avec, éventuellement, le voleur, ni plus ni moins. C'est clair?

-Oui mais par exemple, admettons que le Daimyo décide d'exécuter le voleur après que nous le lui ayons livré...

-Ca ne nous concerne en aucun cas. La mission sera terminer avec succès et nous n'aurons plus rien à faire, peu importe ce que le Daimyo choisirait de faire au voleur. C'est un autre pays, nous n'avons de toute façon aucun droit d'intervenir dans les affaires de ce dernier. Me suis-je bien faite comprendre?

-Oui, j'ai compris. Nous devons nous concentrer sur la mission et nous ne devons en aucun cas faire attention à tout ce qui sort du cadre de cette dernière.

-Exactement, sur ce, direction le pays des vagues, nous devons retrouver le voleur du nom de Jinshi!


Elle avait dit cette phrase avec tellement de vigueur et tellement d'enthousiasme qu'il était difficile d'imaginer que la mission soit un échec. La mission n'avait pas l'air très compliqué mais en bon ninja, la mère et le fils partirent sur leurs gardes afin de pouvoir parer à toutes les éventualités. Le temps était toujours aussi mauvais et devenait toujours de plus en plus mauvais. Le vent soufflait de plus en plus fort et le voyage jusqu'au pays des vagues s'annonçait, de ce fait, très festif et très mouvementé. Il ne pouvaient qu'espérer qu'il fasse beau au pays des vagues.

Nura ; Akane

°-o___.o-°-o.___o-°
[Suivant : Jinshi]



MessageSujet: Re: Une mission de rang C au pays des vagues   Mer 14 Juil - 21:14

Akane : + 18 XP

Je trouve qu'il y a une amélioration entre ce RP et le précédent auquel je viens de mettre l'XP.

Continue comme cela Smile
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une mission de rang C au pays des vagues   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Portes du Village-