Partagez | 
 

 [Menue-tâche] Déguisement [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [Menue-tâche] Déguisement [Terminée]   Mar 17 Aoû - 22:25

Prémices


La beauté de la Liberté semblait s'être ouverte au Nuke-Nin depuis sa fuite de Kiri, qui datait maintenant d'une année au moins. S'étant souvent interrogé sur ce sujet, il était clair qu'il ne se considérait pas comme un Déserteur pour la simple et bonne raison qu'il n'avait pratiquement pas côtoyé les institutions Ninjas du Village du Brouillard. Il n'était resté que quelques jours à l'Académie, n'avait en aucun cas passé d'examen et était d'ailleurs sans aucun doute la pauvre âme la moins connue du village lorsqu'il s'y en alla...

Cependant il se donna à penser avec un humour, qui le fit rire solitairement, que l'assassinat des deux jeunes Genins à la suite de son départ devait être une bonne raison pour lui d'être mis à mort par les forces du Pays de l'Eau s'ils le dénichaient. Encore faut-il qu'ils le fassent...

Manifestement, si Kiri possédait, aux dires de Suigara, une capacité militaire effrayante, Xenetha s'étonnait toujours de se voir rôder non loin du Village Ninja sans jamais y voir une quelconque équipe en patrouille. Comme quoi il semblait bien que c'était au plus près de l'ennemi qu'il nous attendrait le moins... Et sur cette même logique, le jeune adepte du Genjutsu avait toujours eu bien plus de mal à la frontière du Pays de l'Eau qu'en son sein, qui pourtant était peuplé d'individus des plus dangereux.

Non mécontent de pouvoir grandir et développer son art mental en ces forêts froides et rudes, Xenetha jouissait pour le moment d'un confort relatif et pouvait se permettre de se promener sans trop pousser la vigilance à l'extrême. Malgré tout, il n'aurait pas été juste de sa part de se dire qu'il n'était pas sur ses gardes, car connaissant de près la force Kiréenne, il n'aurait pas souhaité y faire face seul.

Lors de son intrusion dans le Village caché, il avait pu apercevoir ceux dont il apprit plus tard qu'on les surnommait les Oi-nin. Le Marché Noir dissimulait de nombreuses ressources et celles-ci n'étaient pas que matérielles. Les informations fusaient, gratuites bien que primordiales parfois, dans tous les recoins des étales glauques et bruyantes. Ces Ninjas faisant partie de l'élite des forces armées de leurs villages, étaient envoyés par leurs Kage pour traquer et éliminer les Déserteurs, quand ils n'étaient pas directement affectés à la garde de celui-ci. Et sans le savoir à l'époque, c'était de leurs masques que le Nuke-Nin s'était inspiré pour confectionner le sien, les trouvant bien plus esthétique qu'autre chose au départ. Il s'avérait que leur utilité loin de l'esthétisme présupposé était bien de garantir l'identité des Oi-nin en mission.

C'est aux écoutes de cette information que Zul se demandait pourquoi lui n'était pas traqué, et qu'il s'était dit que son masque pourrait lui ouvrir des possibilités alléchantes...
Traînant en Suigara, il chercha un moment l'une des étales les plus visitées du Marché, celle des objets de recèle arrachés aux mains des Shinobi. Parmis différentes armes et armures plus ou moins chères se trouvaient, hors de prix, plusieurs masques encore tâchés de sang, ayant appartenu à quelques Ninjas "chasseurs de déserteurs" qui se virent finalement chassés eux-mêmes, de toute évidence. Xenetha sortit sa propre création, ce qui ne manqua pas d'éveiller la curiosité des passants tous plus vils les uns que les autres, et ce qui lui valu quelques questions telles que celle de savoir s'il avait seul abattu un Oi-nin. Ce à quoi il répondit comme à son habitude par un silence de mort.

De toute façon il était déjà ailleurs, dans ses pensées, son plan était tout tracé et bien entendu dangereux, mais il allait jouer de cette arme qu'il ne supposait pas jusqu'alors, et autant qu'il le pourrait...



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Dernière édition par Xenetha Zul le Jeu 19 Aoû - 23:50, édité 1 fois

MessageSujet: Re: [Menue-tâche] Déguisement [Terminée]   Mer 18 Aoû - 1:29

Piège Nocturne

Si la vie du Nuke-Nin permet bien des privilèges du point de vue des libertés, elle a son revers de médaille. L'argent ne tombe pas du ciel, et tant que l'on ne s'est pas trouvé un filon ou un malfrat pour nous faire travailler régulièrement, il est impossible de vivre de son art Ninja, si incroyable cela puisse-t-il paraître.
Trouver le moyen de compenser le salaire d'un village, voilà ce qui constituerait l'examen de passage de rang chez les Nuke-Nin. C'est une tâche difficile pour trois raisons.
La première raison est que chaque village Ninja fait précieusement attention aux fonds qui circulent en son Pays et est rapidement alerté par les Gouverneurs des provinces si une affaire louche se profile. La seconde est qu'en étant Déserteur on ne trouve pas de travail "propre" si on veut utiliser ses techniques : ceux qui effectuent ces tâches légalement sont les Shinobi des villages cachés. La troisième est qu'une fois que l'on a trouvé la perle rare et qu'on ramasse enfin l'argent, il faut se débrouiller pour conserver la bonne affaire...

Pour ce qui est des filons, il y en a. Au Pays de l'Eau les sols humides favorisent l'agriculture, et les bourgades paysannes aux allures miséreuses offrent à leurs dirigeants des revenus mine de rien florissant. Xenetha le savait très bien, c'est ici qu'il fallait taper...

C'est donc tout naturellement que le Déserteur de Kiri s'en alla vers un petit village de l'Île de Yagi qu'il avait eu le loisir d'observer durant son oisiveté quotidienne. Toshoru était ce genre de hameaux tout récemment constitué, qui attirait les agriculteurs en recherche d'une structure économique stable pour leurs revenus. Il s'agissait d'un jeune village en somme, encore en construction par endroits pour loger les travailleurs de la terre ayant probablement déjà fait leurs bagages pour emménager ici et passer d'une vie de culture solitaire à l'intégration d'une communauté rizicole.

Le Ninja aguerri frappe toujours la nuit. S'il arrive en avance durant la journée ce n'est que bénéfique puisqu'il peut alors réfléchir avant le crépuscule. Zul suivrait ce principe. Rapide et bien orienté sur les terres du Pays de l'Eau il était arrivé avec célérité là où il souhaitait accomplir son plan et inspectait, comme à son habitude, avec précaution tous les recoins de Toshoru.
Cible facile, aucun garde à l'horizon. Peu étonnant de la part d'un patelin de ce type dont l'argent devait tout juste commencer à entrer. Plus important, aucun Ninja non plus. Du moins pas à vue d'œil... Peu probable également car même les Shinobi ne vivent pas d'amour et d'eau fraîche.

Au bout d'un long moment, la nuit commença à pointer son voile obscur et lentement la pupille de la Lune se fit entrevoir à travers le Brouillard épais qui entamait son ascension au-dessus des cimes touffues. Le silence vient alors toujours interrompre le brouhaha ambiant, comme si l'homme avait toujours une peur viscérale des ténèbres. Le petit vent timide mais frisquet qui vient fouetter les cheveux noir de jais de Xenetha refroidit l'atmosphère humide et marécageuse.

Le Déserteur enfile sa capuche profondément sur sa tête, qui ne laisse plus apparaître qu'une bouche froide comme l'hiver. La longue robe à capuchon noire qu'il porte offre aux spectres qui hantent les nuits un nouveau frère. Silencieux et tranquille, il plonge la main dans sa robe et y attrape son masque, semblable à celui d'un Oi-nin. Son apparence glacerait le sang des âmes les plus solides.
Tel un fantôme dans les ombres, le Nuke-Nin descend d'une branche et court se dissimuler avec vélocité derrière un bosquet qui devance la palissade toute récente de Toshoru. D'un bond assuré, il passe par-dessus celle-ci et fixe son regard masqué sur la plus grosse des maisons, qui doit être celle du gouverneur du village. Un bruit se fait entendre, un paysan sort par une porte et laisse celle-ci ouverte, ce qui pousse Xenetha à ne plus se mouvoir dans cette nuit troublée par la lumière qui éclaire le foyer. Après avoir récupéré un ustensile, l'agriculteur rentre chez lui et referme la porte, plongeant de nouveau la place du village dans la pénombre.
Xenetha passe de chaumière en chaumière, prenant soin de toujours longer celle-ci du côté extérieur du village, ce qui lui assure une très bonne dissimulation. Arrivé à la maison plutôt imposante du propriétaire de la communauté, il s'élance sur le palier quelque peu éclairé par les restes de luminosité intérieure que la porte laisse échapper par-dessous.

Un autre villageois sort de chez lui. Le Ninja se fige, prend par au décor et respire dans le rythme du vent. L'homme semble se diriger là où il est, et n'est plus qu'à trois mètres de lui. Probablement une requête pour le bourgmestre... Pas le temps de savoir de toute façon.

" Sagai ."

Le petit homme robuste s'effondre sur l'escalier avec fracas, et son crâne chutant sur l'angle d'une marche craque et vide du sang. Ce sera l'appât. Xenetha se place en amont de l'escalier, derrière un autre buisson épais, et envoie une pierre frapper bruyamment contre la porte d'entrée de la Maison du Gouverneur. Un bonhomme armé en sort, et court vers le cadavre encore tout frais. Il n'y a plus de temps à perdre. Xenetha saute sur la rampe qui longe l'escalier avec une discrétion féline, et profite de la diversion pour pénétrer la demeure, qui apparaît alors comme luxueuse à l'intérieur.

Le Déserteur est planté dans le hall d'entrée, accroupis, sur ses pieds et ses mains, le visage aux aguets. Un bruit de pas se fait entendre au fond d'un couloir en carrefour avec l'entrée. Le Ninja y fonce et y trouve un homme très bien vêtu, dans sa chambre, et bien en chair. Celui-ci, abasourdi et effrayé de la vision qu'il a en face de lui, s'apprête à hurler et entame son inspiration brève pour crier à l'aide. Avant que ce tumulte vienne troubler tout son travail d'intrusion, Xenetha lui pose la paume sur sa bouche avec force, et le couche sur son lit violemment. Le gros propriétaire se débat. Rapidement le Déserteur l'assomme avec le dos d'un poignard et prend soin de l'attacher à son lit solidement avec les différents tissus qu'il peut trouver dans la chambre à coucher.

Puis il ressort de la chambre. L'unique garde semble paniqué, et cherche quoi faire. Il observe avec vivacité à droite puis à gauche, et tourne en rond nerveusement. Il se retourne vers la maison et fixe le hall d'entrée avec un regard apeuré. Xenetha fait alors du bruit de façon ostentatoire en renversant un vase d'une richesse rare sur le parquet soigneusement entretenu de la Maison. Interloqué, le garde rentre. Ni une ni deux, le Nuke-Nin emploie une nouvelle fois le Genjutsu et celui-ci tombe à la renverse.
Rapidement, Zul va chercher le corps gisant sur le palier, et le traine dans le hall avec celui du soldat. Il fouille les poches de celui-ci, et y trouve un trousseau de clés, avec lequel il parvient à fermer la Porte d'entrée.

Il retourne alors dans la chambre, et patiente une heure, le temps de poser ses idées à plat dans son esprit. Une fois cela fait et bien préparé, il réveille le Gouverneur peu soucieux de sa sécurité avec quelques vives claques sur la joue gauche, encore humidifiée du filament de bave qui coulait de sa bouche pâteuse...



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

MessageSujet: Re: [Menue-tâche] Déguisement [Terminée]   Mer 18 Aoû - 1:40

Trouble Fait


Le jeune héritier se réveille avec agitation. A l'évidence il n'a absolument pas d'amnésie et est toujours autant effrayé de l'individu masqué et encapuchonné qui fixe sa fenêtre d'un air absent. Rapidement Zul tire les rideaux, éteint la lumière de la chambre et saute avec frénésie sur le lit. Ses deux jambes sont posées sur le matelas, il est accroupis devant le propriétaire en pleurs, les mains croisées sur ses genoux, la tête aussi bas que ceux-ci.
Xenetha savoure quelques minutes les larmes de sa victime, puis entame avec une voix horriblement tranquille...

" Salut. Hehehe. Ou bien tu n'es pas très respectueux des traditions ici, ou bien tu ne les connais pas, mais dans les deux cas tu... m'ennuies vraiment. Écoute-moi attentivement. J'ai tué ton garde du corps, fermé à clé ta Maison et suis arrivé ici sans aucun souci. Je vais te demander d'arrêter de hurler dès maintenant, sans quoi je vais devoir te tuer sur le champ. Ne te fais pas de souci pour moi, j'y suis très accoutumé, Hehe."

L
e gros bonhomme arrête net de hurler, et cesse même de pleurer, toujours tremblant de peur, le cœur prêt à rompre et la respiration à son comble.

" Ici on ne rigole pas avec nous. Tous les villages d'agriculteurs sont protégés étroitement par nos forces, et tu n'as pas l'air d'en avoir été tenu au courant, ce qui n'est pas plus mal dans le fond. Au moins les autres tiennent leur langue ! Haha !"

Le Déserteur marque une pause, et fixe toujours le visage livide de sa victime de son masque terrifiant...

"Ok. Je t'autorise à parler. Au moindre cri je te bute c'est compris ?"

Le riche propriétaire acquiesçe.

" - Tu vas me dire quel est ton nom, pour quelle raison tu es à la tête de ce village, et si tu sais qui je peux être.

- J-J-Je m'appelle Koguro Yagi... Je suis le petit fils de Monsieur Yagi, et... j'ai été... envoyé ici... pour commencer à exploiter une nouvelle Île au nom de la famille, dit il en pleurant. Je ne sais... pas... qui vous êtes !!

- Ok. Et arrête de chialer. Ta famille ne t'a pas dit qu'ici toutes les communautés agricoles versent un tribut régulier de 200 Ryos à Kiri, 200 Ryos par mois que nous venons chercher en récompense de la protection que nos terres vous assurent. Personne n'a encore vu la couleur des vôtres, et je suis ici pour régler l'affaire, au plus vite. Le mois dernier, nous sommes déjà venus vous les réclamer, avec une promesse pour aujourd'hui, il est normal que nous venions chercher notre dû.

- Je... Jamais je n'ai vu qui que ce soit ! Kiri ? Ma famille a eu affaire à eux pour sécuriser ses greniers il y a peu ! Mais jamais on ne m'a dit que vous agissiez de la sorte ! Nous payons toujours correctement ! Jamais je n'ai vu quelqu'un de chez vous en Toshoru ! Je... je vous en prie, je suis prêt à vous offrir tout ce que vous voulez ! Mais ne me faites pas de mal !

- Bien. Commence par aller me chercher les 200 Ryos que tu nous dois. N'essaye pas de fuir ou je te tue."

Xenetha détache l'homme, qui s'empresse d'attraper l'argent demandé pour le donner dans la main gelée du Nuke-Nin. Celui-ci ne dit pas merci.

" Assieds-toi sur le plumard, grouille. "

L'homme s'exécute aussitôt.

" C'est ok pour cette fois, car tu viens d'arriver ici. En compensation tu payeras 250 Ryos tous les mois, cela te refroidira de tenter une entourloupe supplémentaire. Je suis Oi-nin de Kiri no Sato. Je m'occupe des affaires nuisibles au village. Si tu manques au rendez-vous le mois prochain, je me chargerai de te faire la peau avant même que tu aies le temps de savourer ton sale coup en douce. Est-ce que c'est clair ?

- Oui..."

L'homme qui a encore les yeux en sanglots poursuit...

" - Ma garde personnelle m... m'attend, j'en suis sûr. Si il vous trouvent, ils vont vous tuer.

- Hahaha ! Hehehe. Hihihi."

Xenetha cesse de rire sur le champ. Quelqu'un vient de taper à la porte avec violence, et demande si Monsieur Koguro se porte bien. Celui-ci hurle et trois mercenaires bien armés pénètrent avec fracas dans la chambre, entourant le Nuke-Nin...

L'instant d'avant-combat est probablement le fruit de la moitié du travail d'une vie d'un Ninja. D'abord il analyse, ici ses opposants sont gauches, mais forts, ils sont robustes mais maladroits, en aucun cas des Shinobi. A la vue du Nuke-Nin au masque blanchâtre, un frisson parcourt leur corps et une goutte de sueur dévale le crâne de l'un d'entre eux avec la vitesse de la peur. Tous trois sont positionnés de façon à l'encercler, leurs mains, bien que fermes, tiennent avec miracle leurs armes respectives tant leurs membres sont tous tremblants.

Le premier s'élance, rapidement suivi des deux autres. Il envoie son sabre valser en direction du dos de Xenetha. Celui-ci se redresse, droit comme un i et évite le coup bien plus lent que ce dont il avait l'habitude. Forcé de bondir en l'air lorsque les deux autres envoient un coup d'estoc en direction de son ventre, il effectue une Mosure de l'Âme sur celui qui était à sa gauche, qui s'écroule devant ses confrères et sème la confusion.

Ses adversaires perdent un peu plus leur sang froid à chaque seconde, et son apparence n'aide en rien à luter contre cela. Sans s'en rendre compte les deux gardes reculent un peu, et passent quelques secondes à dévisager l'individu qui tue à distance sans qu'ils sachent comment.

" Voyez-vous, dit le Déserteur en retombant avec légèreté sur le lit du riche héritier, il est important de toujours comprendre la situation dans laquelle on se trouve. Le fait est que sans que vous puissiez savoir comment je peux tuer chacun des habitants de cette maison sans ciller. Vous êtes faibles."

Xenetha s'arrête quelques instants, d'un calme toujours aussi troublant. Il poursuit...

" Considérez votre cas comme perdu pour tous si l'un d'entre vous lève une arme de plus, j'aime autant vous le dire. Votre Seigneur ci-présent et en pleurs doit à Kiri no Sato de l'argent dont je perçois qu'il savait quelque chose. Il a tenté de nous entourlouper le mois dernier lorsqu'il a créé sa communauté agricole, et surement sans que vous en avoir tenu au courant. Quel dommage pour votre ami, il paye les frais d'une désinformation de la part de celui que vous devez protéger contre votre vie. Manque de bol les gars, vous ne valez rien contre un Oi-nin."

Zul enfile dans son manteau les 200 Ryos que le bourgmestre lui a donné quelques minutes plus tôt.

" Je vous laisse à vous trois la vie sauve en gage de preuve vivante que je suis bien passé ici cette nuit. Le mois prochain ainsi que pour la suite, vous me devrez 250 Ryos comme je l'ai dis. Est-ce bien clair ?
C'est aussi la dernière fois qu'un de vos gardes porte la main sur moi. La prochaine fois je vous tue en premier pour cela. Si j'apprends que quelqu'un est au courant de notre entretien je vous tuerai également. A très bientôt.
"

Zul saute avec rapidité et s'enfuit par la porte. Avant d'arriver dans le hall il a une dernière envie. Il fait volte-face et fixe les deux gardes toujours hébétés qui l'observent.

" Sagai. Kajino Reikon ".

Les deux soldats tombent au sol, leurs visages en sang par tous leurs orifices. Zul sort alors de la Maison, ferme la porte derrière lui, et prend le parcours inverse, discrètement, jusqu'à l'extérieur du village. Il bondit sur la branche d'où il avait commencé sa mission solitaire et décide d'attendre un petit moment...



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

MessageSujet: Re: [Menue-tâche] Déguisement [Terminée]   Mer 18 Aoû - 14:03

Bilan Positif


De toutes les questions qu'il se posaient, celle de savoir pourquoi un membre des Yagi n'avait pas bénéficié d'une protection rapprochée de la part d'un groupe de Ninjas de Kiri lui trottait le plus dans la tête. Et s'il avait été observé depuis le départ, si un Shinobi le regardait accomplir ses actions depuis le début en veillant bien à ce qu'il n'assassine pas le bourgmestre ? S'il était en ce moment même épié d'il ne savait où ?

Peu probable heureusement. Sans doute les Yagi se croyaient-ils à l'abri d'une attaque au sein d'une communauté aussi jeune que celle de Toshoru, qui plus est après avoir été ouvertement aidés par Kiri no Sato pour assurer la sécurité de ses greniers.
Quoi qu'il en soit, Xentha pouvait considérer la réussite de sa mission comme quasi- certaine, il avait réussi à imposer la terreur auprès de l'homme qui, le pensait-il, feignait d'être né de la dernière pluie. Il était fort probable que Koguro soit en train de baigner dans des affaires louches de Ryos et qu'il avait peur de voir un Ninja venir régler son compte pour cette raison.
L'hypothèse d'un héritier Yagi, famille qui possède une Île entière du Pays de l'Eau et qui est habituée à traiter avec le village caché du Brouillard, qui soit ignorant de tout cela est presque nulle.

Aussi le Nuke-Nin serait vigilant lorsqu'il viendrait chercher son tribut le mois prochain. Il faudrait alors s'assurer qu'aucun Ninja aux bonnes intentions ne soit venu protéger l'exploitation familiale naissante. Auquel cas c'est de tous autres hommes que Xenetha devrait affronter ici. Pas des mercenaires gauches mais bien des Ninjas aguerris maîtrisant probablement très bien le Suiton comme voie de prédilection...

Beaucoup de risques étaient pris ce soir. Il s'offrait à un tout autre échelon de banditisme. Si Kiri venait à apprendre qu'un Déserteur se faisait passer pour un Oi-nin en secret, cela pourrait s'avérer très dangereux pour lui. Mais à l'inverse lui pourrait subtiliser cette identité masquée pour accomplir des missions périlleuses tout en nuisant à la réputation du Village. Et l'idée lui plaisait.

Malgré cela, il était hors de question d'arborer son masque régulièrement, et il ne serait à utiliser que dans certaines situations, au risque de se faire chasser avec férocité par les véritables Oi-nin du Brouillard, qui ne trouveraient pas la blague propice à la rigolade. Le Nuke-Nin savait parfaitement où il mettait les pieds, et comment tisser la toile de son jeu. Sans nul doute, il avait ajouté une corde à son arc, et se verrait verser un salaire de 250 Ryos réguliers, chaque mois, ce qui lui permettrait d'élargir des horizons.

L'idée de trouver un compagnon commençait à trotter dans l'esprit du Déserteur... On est jamais mieux servi que par soi-même, mais la barrière de la solitude était inexorable dans bon nombre de situations auxquelles il allait être confronté rapidement.



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

MessageSujet: Re: [Menue-tâche] Déguisement [Terminée]   Sam 11 Sep - 15:54

Globalement, j'ai bien apprécié tes textes. C'est bien écrit, on évite le gros billisme et il y a des idées sympathiques bien exploitées. En somme, je trouve beaucoup de bon et peu (très peu) de mauvais.

Je ne sais pas s'il y a un texte où tu décris ton acquisition du masque d'Oï-nin, j'aurais bien aimé que tu étailles ce point, mais le mot magique "Suigara" fait effectivement des miracles. Cela me convient, attention toutefois à ne pas utiliser tout le temps comme solution de faciliter le marché noir. Si l'on t'y vois trop, certains pourraient avoir des idées ou peut-être la langue bien pendue.

Tu peux donc rajouter le masque d'Oï-nin dans ta fiche Ninja. En terme de jeu RPG, on pourrait dire que cela équivaut (si tu est habillé comme un Oï-nin) à une métamorphose de rang genin. Petite précision, la technique va être éditée prochainement (le NNE n'est pas fini de réviser, mais cette technique si), donc gardes à l'esprit que :

- Le masque est comme un Henge rang genin (si tu es habillé en Oï-nin)
- Cela ne te coûte pas de MP (mais te coûte 50 £ que je retirais du montant que tu gagnes avec ta menue tâche, après tout, je ne sais pas comment tu te l'es procuré et puis faut pas pousser mémé dans l'escalier Very Happy)
- Si tu croises un "adversaire", il pourra t'identifier s'il a un niveau supérieur de 5 ou plus au tien, s'il a un grade supérieur au tien, s'il fait parti des forces spéciales d'un village (ANBU, Oï-nin, Sannin et autre titre honorifique) ou s'il a un INT supérieure à 60.

Note que les masques, c'est fragile (je dis cela en pensant à d'éventuels affrontements)

Concernant la menue-tâche, je prends bonne note de ton chantage auprès de la petite bougarde :

- Tu gagnes + 1 en Réputation et + 150 £ (200 moins les 50 du masque)
- Il te faudra toutefois refaire au moins un RP par mois pour venir chercher ton argent (le staff validera à chaque fois - ou non - tes gains, cela pourra aussi déclencher de nouvelles situations RP voire RPG en fonction de tes écrits).
- Autre point, tu étales trois individus avec facilité. L'avantage qu'apporte le genjutsu est ici indéniable, surtout face à des individus faibles et surtout méconnaissant cet art. Cependant, cela n'est pas vrai pour tous les individus (même s'ils ne sont pas ninja). Enfin tout cela restait crédible et cohérent donc ça me convient Smile
- Dernier point, je valide ce RP parce qu'il est bon,j'espère que les autres seront aussi de qualité, mais saches que la difficulté va monter progressivement (je te rassure doucement au début) parce qu'on ne braconne pas sur les terres de Kiri impunément Razz

Zul : + 30 XP
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Menue-tâche] Déguisement [Terminée]   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-