Partagez | 
 

 Révélation médical.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Révélation médical.   Jeu 30 Sep - 1:22

Ce parc était foutrement grand. Konoha disposait là d’un bel espace de verdure et de tranquillité. De multitudes d’odeurs se mélangeaient en ce lieu. Celles de différentes variétés de fleurs plus ou moins étranges se mêlaient harmonieusement à l’odeur naturelle de l’humus laissé tel quel pour plus de simplicité.
Mash était bien. Il arpentait depuis deux minutes environ le chemin parcourant le parc de long en large sans s’être rendue compte que ce lieu était très fréquenté. Il flottait dans l’air un sentiment de liberté qu’on ne pouvait retrouvé nul par ailleurs en ce village militaire, et ça, c’était merveilleux.
Le jeune homme pris place sur un banc non loin d’un petit étang, tout en se sortant une de ses rares cigarettes. Pour lui, c’était un luxe de fumer, et il ne s’accordait ce privilège que dans des moments qu’il jugeait uniques. Celui-ci en était un. Il n’était pas pour ainsi dire « acro » à la clope, mais il n’en ressentait pas moins une satisfaction et une délivrance intense à l‘allumage. Chaque bouffé lui donnait plaisir, tandis que son esprit se permettait une escapade, loin de sa vie corporel. Il revoyait mentalement des paysages fabuleux qu’il avait croisés depuis son départ, tel que l’architecture originale et acrobatique du pays de la pluie, et son inoubliable rencontre avec l’océan. Il était encore amer de ne pas avoir pu en profiter plus, faute à la mésaventure de cette chienne, Kinimo, qu’il avait retrouvé échouée et malade sur le rivage.

La cendre lui tomba sur la jambe, il ne s’en rendit même pas compte. Une brise fraiche facilitait la perte dans ses pensés. Celles de Mash avaient dérivées et s’étaient laissées embarquer par les bons moments passé en tant que serveur au pays de la pluie. Le contact avec le client lui manquait, tout comme cette charmante demoiselle dont il n’avait jamais pu connaître le nom. Celle qui s’asseyait toujours à la table numéro six. Numéro six, c’est comme ça qu’il l’appelait avec son patron et ami, qui avait deviné le coup de cœur du jeune homme. Lui aussi lui manquait. Un jour il passera le voir, il lui devait bien ça.

La clope s’était entièrement consumée, et Mash pris la décision de partir. Peut être allait-il rester encore une nuit, afin de partir de bon matin pour profiter une dernière fois avant quelques temps d’un confort décent.
Quatre heures.
Il se leva puis pris la direction inverse. Direction l’hôtel, là bas, il trouvera peut être quelque chose à faire pour tuer le temps.
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Révélation médical.   Jeu 30 Sep - 19:52

    Comment disait-il déjà? A oui : "Encore une journée au paradis"... Il devait certainement pas avoir de job ce mec là. Une semaine seulement que les cours avaient commencés et mon corps tout entier me suppliait plus ardemment que jamais de rester au lit. Je lui aurais bien obéis, mais les choses étant ce qu'elles sont, je suis obligé d'aller en cours...

    Une semaine seulement et déjà la nostalgie m'emportait. Où était ce bon vieux temps où l'on apprenait des ninjutsu, où les professeurs étaient aimant et avaient de belles paires de seins, où l'on pouvait arriver en retard sans rien risque de bien méchant? Depuis quelques jours déjà l'apprentissage des jutsus avait été mis de côté, privilégiant ainsi le temps consacré à l'inculcation des préceptes ninja et autres inutilités du genre... Ça me donne envie de me rendormir...

    Au prix d'un effort surhumain j'ai enfin réussi à me redresser et à quitter mon lit. Quel fierté, je me suis réveillé avant même que mon réveille ne sonne. J'arriverais peut-être en cours sans avoir besoin de courir. Sans presser le pas et encore à mi chemin entre le monde des rêves et la réalité, j'ai traîné mon corps jusqu'au salon où m'attendait un petit-déjeuné gentiment préparé par ma mère. C'est dans ce genre de moment que l'on se rend compte que la vie serait tellement difficile si elle n'était pas là.

    Après m'être habillé et avoir bien profité du repas, j'ai pris la route pour l'académie. Je m'étais trompé, il aura quand même fallut que je cours pour arriver à l'heure sur place. J'ai pris place dans la salle où j'avais mon premier cour, certainement encore un truc sur la stratégie ou un autre sujet barbant. Tous les élèves étaient déjà là et il ne manquait plus que le professeur que ne tarda pas à arriver. Les cours allaient pouvoir commencer...


    ***

      [Professeur] - Décidez vous rapidement, ça ne peut que vous être bénéfique! Sur ce, vous pouvez rentrer chez vous. Profitez-en pour réviser!


    Finalement cette mâtiné n'était pas si horriblement chiant que je le pensais. Les 5 dernières minutes étaient plutôt pas mal. Après des cours harassant sur l'histoire du village, les professeurs en charge des 4 amphithéâtres sont intervenus en nous présentant chacun leurs branches de prédilection. Le corps professoral voulait que chaque élève choisisse rapidement un enseignement de spécialité qu'il suivrait durant son cursus à l'académie. Même si les présentations n'étaient pas particulièrement attirantes, ils disaient tous qu'il allait falloir travailler comme un damner, la perspective de reprendre un vrai apprentissage avec de vrais cours m'enchantait pas mal. Marre de l'histoire du monde shinobi et des cours sur les préceptes ninja!

    Après avoir avalé un bon repas préparé par ma mère, j'ai encore une fois fui le ménage qui m'attendait pour me réfugier dans le parc.

    C'était un endroit parfait. Calme, paisible, tout était fait pour nous détendre... Pourtant, je n'arrivais pas à me relaxer. Toute cette histoire me travaillait.

    Un enseignement de spécialité... Ça veut dire quoi? C'est une branche qu'on doit choisir et après on fait plus du tout d'autre chose? Je serais obligé de me passer de Taijutsu pour apprendre le ninjutsu? J'espère tout sauf ça, c'est bien trop dur de choisir à 12 ans quelque chose qui va déterminer notre futur... Et puis si je faisais un mauvais choix, je pourrais encore changer?.. En plus, les explications n'étaient pas super clair, il y avait des restrictions pour entrer dans les classes? Rah, je stresse! Il faut que je me détende... Pense à autre chose, pense à autre chose, ...


      [Akito] - Pense à autre chose, pense à autre chose, ...


    BAM! Je venais de percuter quelque chose. Marcher les yeux fixant ses pieds, ça n'était pas une très bonne idée.


      [Akito] - Rah, putain et corbeaux! Qui a foutu un mur ici?!


    Ça n'était pas un mur, c'était un homme.

MessageSujet: Re: Révélation médical.   Jeu 30 Sep - 23:08

Putain de gamins! Toujours à ne pas se préoccuper de ce qu’il se passe autour! Il faudrait être là pour eux, à la service, à être conciliant et généreux! Que dalle, d’la merde, d’la merde, d’la merde!
Mash se reprit. Cette journée était pas mal, et ce lieu magnifique. Pourquoi le gâcher en s’énervant pour pas grand-chose? Puis le gamin ne l’avait surement pas fait exprès. Après tout, à son âge, lui aussi aurait surement aimer jouer au ballon avec d’autre. Il se remémorait avec nostalgie ces parties de balle auxquels il était friand entre sept et douze, treize ans. Il n’était pas spécialement bon mais quand même, il en imposait par son sens tactique. Il trouvait toujours la petite faille chez l’équipe adverse. Si seulement il avait pu savoir tirer dans une balle sans l’envoyer loin de la destination prévue. Peut être que son destin aurait été différent, peut être qu’il ne serait pas là aujourd’hui.
Il sourit malgré tout puis renvoya la balle aux deux jeunes, qui le remercièrent d’un geste de la main.

Non, finalement, les gamins faisaient chier. Après avoir reçu un ballon un pleine poire deux minutes plus tôt, voilà qu’un autre plutôt étrange le percuta. En plus de ça, il était complètement à l’ouest. Un mur! Et puis merde comment il s’exprimait lui? « Putain et corbeau »? C’était quoi ça?

Cette fois ci le voyageur éclata. Mare des ces gamins qui pourrissaient sa journée. Pourquoi toujours lui? Ils pouvaient pas emmerder un vieux comme ils font d’habitude? Ca allait barder.

[Mash] - Non mais merde tu peux pas faire attention?! Qu’est-ce que vous avez tous aujourd’hui à me faire chier?

Mash l’examina en détail. Ses cheveux blanc et ses yeux bleus faisaient peur. Un vrai psychopathe celui là! S’il avait été shinobi, il aurait été classé directement dans le bingo book pour délit de bizarrerie, si ça avait existé. Il l’avait emmerdé? Mash allait pas se gêner.

[Mash] - Ouaa! C’est que tu fais peur avec tes cheveux blanc! T’es pas à l’école aujourd’hui? Non, je suis sur que tu t’es fais viré! Et pourquoi tu m’as pris pour un mur, je suis pas si baraque que ça quand même!

Il ne savait même pas s’il souhaitait que l’autre réponde ou qu’il parte en courant. Peut être que ce petit délinquant connaissait quelques bons endroits à Konoha où il était permis de bien s’amuser, tout en restant dans la légalité bien sûr. De nos jours, on commence tôt à picoler après tout!
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Révélation médical.   Sam 2 Oct - 13:00

    L'homme que je venais de percuter réagit au quart de tour, comme si j'avais été la source de toutes les emmerdes qui lui étaient tombées dessus depuis toujours. Je n'avais même pas eu le temps de songer à m'excuser, que déjà il s'en prenait à moi. Les adultes étaient tellement bizarres, à s'exciter comme des gamins dès que quelque chose ne leur plaisait pas...

    En l'examinant de plus prêt, il ressemblait à quelqu'un de plutôt normal, banal même. Il avait tout de même quelques têtes de plus que moi. La seule chose qui attirait l'attention sur son visage, c'était ses yeux me scrutant avec méfiance. Quoi?! Il n'avait jamais vu de gosses de Konoha?

      [Mash] - Ouaa! C’est que tu fais peur avec tes cheveux blancs! T’es pas à l’école aujourd’hui? Non, je suis sûr que tu t’es fait viré! Et pourquoi tu m’as pris pour un mur, je suis pas si baraque que ça quand même!


    Rah, tous ces préjugés sur mon apparence m'agaçaient. Je n'avais que des cheveux blancs, rien de bien étrange en comparaison à tous les aliens du village! Entre les ruches sur pattes, les mecs aux yeux blancs et les pyromanes en herbe, j'étais ce qui se rapprochait le plus d'une personne normale. Il voulait s'engueuler avec quelqu'un? J'étais tout prêt à passer mes nerfs sur lui.

      [Akito] - Nan t'aurais plutôt tendance à ressembler à un clodo!


    Ah, que c'était bon de pouvoir s'engueuler une bonne fois avec quelqu'un. Entre les professeurs, les parents et les viocs du village, on devait toujours se la fermer et faire la courbette comme d'aimables citoyens bien éduqués. Au moins avec un mec comme lui, j'avais pu oublier l'espace d'une minute toutes ces merdes qui nous pourrissent l'existence. Au moins il m'aura aidé à vider l'esprit.

      [Akito] - J'suis désolé d'avoir sali la belle cape de clodo de monsieur! Vla, content?


    Ça n'avait duré qu'une seconde, mais ça avait été si bon. J'avais presque réussit à oublier toute cette histoire d'enseignement et tout le tralala... Presque.

    Cette engueulade à peine terminée, je me remettais déjà à penser à mon avenir. Oubliant l'inconnu je me remettais à marmonner tout seul comme si personne ne m'entendait. Qu'allais-je faire de mon avenir?.. Mouarf, finalement même s'il m'avait permis de penser à autre chose quelques instants, il ne m'avait pas aidé à résoudre ce foutu dilemme.

      [Akito] - Putain si au moins il avait su faire du Ninjutsu ou de la médecine... Hey clodo, t'sais faire quelque chose de tes mains?

MessageSujet: Re: Révélation médical.   Mer 6 Oct - 20:04

Un clodo? Rien que ça! Il était pas tendre le gosse! En tout cas, Mash était content que celui-ci ne parte pas sans se défendre. Une bonne dispute remontait toujours le moral.
Le voyageur rester impassible. Il regardait le p’tit con se défouler sans broncher. Il voulait qu’il s’excuse, ne serait-ce que par politesse, ce que, bien sûr, Mash n’allait pas faire lui. C’était l’autre qui lui était rentré dedans tête baissé! Mash s’était bien décalé pour le laisser passer lorsque le gamin avait dévié sans même s’en rendre compte.

[Akito] - J'suis désolé d'avoir sali la belle cape de clodo de monsieur! Vla, content?

Content? Un peu oui! Forcément il n’était pas du tout sincère, il disait ça pour faire plaisir. Mash sourit de satisfaction. Aujourd’hui, il aura fait chier un gamin un peu pour rien. Que c’est bon d’emmerder les gens de temps à autres!

Mash ne répondit pas et regarda l’autre s’en aller en marmonnant. Vraiment étrange celui là. Personne n’aimera le croiser la nuit des les petites rues d’ici quatre, cinq ans, sûr!

Alors que le voyageur s’apprêtait à repartir, il entendit le gosse l’appeler. Pourquoi lui demandait-il s’il savait faire quelque chose de ses mains? Il le prenait pour un abruti très certainement! Mash n’était plus vraiment énervé, mais il souhaiter continuer dans le ton utilisé précédemment. Du moins pour un temps.

[Mash] - Si je sais faire quelque chose de mes mains? Oui, bien sûr! Par exemple, je peux les écraser sur ta misérable face pour te rendre plus moche que tu ne l’ais déjà! Ca ne serait pas rendre un service à l’humanité que de faire ça?

Il ne put s’empêcher de sourire lui-même à sa petite vanne. Il en faut peu pour être heureux.

[Mash] - Non, sérieusement, pourquoi tu me demandes ça?

Mash ne comprenait pas la question de jeune homme qui avait l’air d’être sérieux. Il était visiblement contrarié, comme dans une impasse. Si Mash pouvait l’aider, sérieusement, il allait le faire. Il lui devait bien, il avait passé ses nerfs sur lui alors qu’il ne le connaissait même pas. Encore un qui avait eu le malheur de tomber sur Mash au mauvais moment! Ce n’était pas le premier, ça n’allait pas être le dernier!
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Révélation médical.   Sam 9 Oct - 12:35

[Post pourri au possible, mais j'ai vraiment pas du tout d'inspi, désolé]

    Putain mais qu'est-ce qu'il m'énerve! Même en essayant d'être civilisé, les gens arrivent encore à m'emmerder par pur plaisir de m'emmerder. Enfin, je ne pouvais pas vraiment me permettre de le leur reprocher, après tout je passais facilement mes nerfs sur n'importe quel inconnu... Et puis merde, même s'il ne faut pas reprocher aux autres ses propres vices, j'en avais marre!

    Écraser ma misérable face? Mais putain c'est qui l'adulte responsable dans cette discution? J'avais même fait l'effort de m'excuser - enfin, presque - et lui n'avais su me répondre qu'en me provoquant encore plus! Il n'y a plus de pardon possible, j'ai trop envie de lui faire bouffer mon poing.


      [Mash] - Non, sérieusement, pourquoi tu me demandes ça?


    Il veut parler sérieusement? Putain mais c'est quoi ce cornichon géant qui agit comme le type le plus lunatique de cette foutu planète! Un instant il se défoule sur moi, l'instant d'après il devient un aimable citoyen.


      [Akito] - Pour rien! Si t'avais su pulvériser des rochers avec tes mains ou lancer des éclairs t'aurais au moins pu avoir une quelconque utilité au monde... J'paris que même moi j'pourrais faire bouffer ses dents à un mec comme toi!


    Alors que le propre du ninja était de se faire discret, j'agissais à l'inverse; mais qu'importe! S'il posait un doigt sur moi je me ferai le plaisir de me battre. Qu'il vienne avec sa taille de géant et son cerveau de cornichon, j'allai lui botter le cul!

MessageSujet: Re: Révélation médical.   Jeu 2 Déc - 18:30

Mash : +10 XP
Hokufu : +10 XP
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Révélation médical.   Jeu 3 Mar - 12:00

[Finalement j'aurais mit fin à cette session. J'aurais pris mon temps x) ]

On aurait dit deux corbeaux qui se piaillaient dessus pour avoir le dernier morceaux de chair sur un cadavre. Mash, c'était comme ça qu'il s'était présenté, et Akito avaient passé une bonne dizaine de minute à se lancer des pics l'un, l'autre. Si au départ ça n'était qu'une simple question de fierté, que l'on pourrait résumer à "qui a la plus grosse?", au fur et à mesure des minutes, la dispute c'était transformée en jeu. Un jeu auquel tous deux prenaient plaisir à jouer.

En fait, c'était un excellent moyen de se débarrasser de toute la colère que l'on avait contenue en soi, de cette boule au ventre qui nous empêchait de respirer... Assis tous deux sur un banc du parc Seibutsu, ils s'étaient enfin calmé. C'était le moment de faire de vrai présentation.

    [Akito] - Euh... Je sais plus vraiment si je l'ai beuglé toute à l'heure ou non, mais mon nom c'est Akito.

    [Mash] - Tu l'as "beuglé" comme tu dis.

    [Akito] - Ah et puis... Désolé pour t'être rentré dedans tout à l'heure...

    [Mash] - C'est pas bien grave...


Un silence s'installa rapidement entre nous. Aussi étrange que cela puisse paraitre, même si toute à l'heure nous n'hésitions même pas à nous lancer des saloperies digne de nous envoyer au trou si cela avait été permis, désormais nous étions redevenus deux étrangers. Les seules choses que nous connaissions l'un de l'autre, c'était le nom et la capacité à improviser ses injures.

Il n'aura pas fallut longtemps pour que tous mes soucis chassé par l'engueulade reviennent hanter mon esprit. Je ne savais pas vraiment quoi faire, devrais-je me lancer dans le Taijutsu? Ou peut-être faire du ninjutsu, ça sonne bien le ninjutsu... C'était toujours le même problème, je n'ai jamais su me décider, et encore maintenant la veille du jour où je dois rendre mon choix, j'arrive encore à douter.

    [Mash] - Dis moi gamin, tu fais quoi dans la vie? Tu vas à l'académie?

    [Akito] - Je... Ouai, j'vais à l'académie de Konoha... Et toi?

    [Mash] - Je suis un voyageur.

    [Akito] - Un voyageur? Ça consiste en quoi?

    [Mash] - Ça me semble évident : Je me balade de ville en ville, et quand j'ai besoin d'argent j'exerce un petit boulot. En fait, j'ai suivis un cursus Eisei, alors je peux exercer comme médecin de temps à autre.


Un voyageur médecin? Voilà qui ne courrait pas les rues. C'était peut-être une bonne occasion pour faire mon choix, ou au moins pour m'aider à le faire. Après tout, c'était un étranger, pourquoi ne pas lui demander franco ce qu'il pense de mon problème. Dans le pire des cas il repartirait sur les routes d'ici quelques jours et je n'aurais plus jamais à me soucier de ce mec.

    [Akito] - Je sais qu'on se connait pas depuis super longtemps mais... Admettons que tu sois confronté à un choix important. Le genre de choix qui déterminera certainement celui qu'on sera plus tard... Comment tu choisirais?

    [Mash] - Et bien...


Le voyageur prit une pause dans sa réponse pour allumer une cigarette qu'il venait de sortir d'un paquet lui-même sortis de sa poche. A le voir, on avait l'impression qu'il prenait un certain plaisir à inspirer ses premières bouffées. Je n'avais jamais su comprendre cette dépendance à la cigarette. Comment peut-on prendre tant de plaisir en abusant de quelque chose qui nous mènera certainement à la mort, d'autant plus en tant que médecin?

    [Mash] - Je ne suis peut-être pas la personne à consulter, mais pour ma part je me fie à ce que je sais et ce que j'aime faire. Prends cette cigarette par exemple : je sais qu'en la fumant je réduirais mon espérance de vie, mais je sais aussi que chaque bouffée m'offre un plaisir unique. J'ai pesé le pour et le contre et finalement la clope s'est avérée être ma décision finale. La seule chose qu'il te faut pour faire ce choix, c'est de la détermination.

    [Akito] - La détermination? Comment je peux être déterminer à me lancer dans l'inconnue alors que même s'il me déplait, il restera à jamais le choix qui m'est imposé?

    [Mash] - Arrête de t'encombrer de détails! Si tu est devenu ninja ça ne doit pas être pas la force des choses, si tu veux bien faire ton job tu dois l'aimer. Fais ce que tu aime, ce qui tu prendra plaisir à faire chaque matin en te levant, sinon tu ne seras jamais rien d'autre d'une épine dans le pied de ton entourage.


C'était crue, mais terriblement vrai. Je ne m'étais pas encore demandé ce que je voulais faire. Si je me lançais dans quelque chose que j'aime, je n'avais plus de regrets à avoir, parce que je sais que les autres choix ne m'auraient pas autant plu. Je n'avais plus à me demander quel était la branche qui m'offrait la plus grande puissance, ou les branches qui m'amèneraient à me retrouver en cours avec mes amis. Je n'avais qu'à faire ce qui me plait le plus... Restait à savoir ce que c'était!

Le voyageur, qui au fil de la conversation était devenu un précieux conseillé, se leva pour écraser sa cigarette contre le sol, en ralluma une puis tourna ses yeux pour fixer les miens. Il n'avait plus les yeux hautains et méprisant de notre première rencontre. J'y voyais désormais quelqu'un de sincère et de simple.

    [Mash] - Bon, c'est pas tout ça mais j'dois y aller. J'ai autre chose à faire que de discuter avec toi gamin! Bonne chance pour la suite et essaye les colorations, ça pourra peut-être résoudre ton problème de cheveux!

    [Akito] - Bonne chance à toi, t'en auras besoin. Il fait froid la nuit dans les rues de Konoha!


Mash me répondit d'un simple sourire, puis, d'un pas assuré, il me tourna le dos et prit la direction de la sortie du parc la plus proche. Avant de disparaitre de mon champ de vision, il s'est retourné pour m'adresser un dernier salut de la main... Finalement, il s'était révélé bien plus adulte que moi. J'avais encore des progrès à faire, et des conseils à suivre pour devenir un "grand".

MessageSujet: Re: Révélation médical.   Jeu 10 Mar - 14:09

    Akito ( Niveau 3 )
    : +0% Bonus Inclus
    : +6 XP

    : C'est une petite conclusion aux répliques amusantes =)
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Révélation médical.   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La délation peut elle être une bonne chose...
» Contre la délation
» La grande révélation
» Joker Médical
» Entrainement ninjutsu médical

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-