Partagez | 
 

 Les Immortels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Les Immortels   Mar 26 Oct - 18:58

Identité : Les Immortels
Chef : Haita Neko
Membres actuels : Haita Neko, Kaeko Hirojin, Tadashi Shoten, Nobuko Kanada
Statut : Actifs
Classe : SS
Générations : une

Motif de Notoriété : meilleure équipe de Kumogakure no Sato, rayonnement dans le monde entier comme l’une des équipes les plus impressionnantes depuis des générations.

Fonction Actuelle : l’équipe des Immortels est chargée de la plupart des contrats spéciaux du village, dont l’accès est parfois verrouillé même aux Oi-nin spécialisés. Urasa Yumito fait notamment partie de ces contrats, un adversaire bien trop dangereux et redoutable même pour les meilleurs limiers du village. Les Immortels ont en revanche la capacité de se mesurer à lui et ils travaillent sur le contrat depuis leur formation, dit-on.

Quand les Immortels ne sont pas en traque, ils exécutent des missions diverses. Ils ne cherchent pas nécessairement la difficulté et il serait faux d’affirmer qu’ils s’occupent de tout ce qui est difficile : personne ne sait mieux qu’eux qu’un village ne saurait se résumer à leur nom, et qu’il faut faire confiance à chacun pour accomplir ce qu’il se propose de faire. Néanmoins, ils mettent à profit leurs prérogatives défensives en n’hésitant pas à remplir des missions de sauvetage à l’étranger et quelque part, c’est quelque chose que tous les ravisseurs gardent dans un coin de leur tête. Leurs états de service sont éloquents, car l’équipe n’a pas encore été tenue en échec et les membres fondateurs sont toujours vivants aujourd’hui ce qui, à ce niveau d'excellence, est suffisamment rare pour être noté.

En dernier ressort, les Immortels sont chargés de la sécurité du chef du village. Kumo a appris de ses erreurs et après la mort imbécile de deux de ses Kage et la disparition d’un autre, ils savent que disposer d’une unité d’élite, peut-être la meilleure actuellement en activité dans le monde, n’est pas un luxe inutile. Cela contribue à renforcer considérablement l’aura de l’équipe, qui nourrit d’énormes espoirs dans l’ensemble du village et, pourrait-on dire, dans l’ensemble du Pays de la Foudre.

Il est à noter que les Immortels n’utilisent pas de noms d’emprunts. Leur identité n’est pas exactement un mystère, même s’ils travaillent masqués et que leurs masques sont à présent plus célèbres que leurs traits. C’est en partie à cause de Haita Neko, qui a été acclamé comme un génie bien avant d’entrer dans les forces spéciales : il était tout simplement inimitable, se cacher derrière un surnom était ridicule. Il tint cependant à conserver les masques lorsqu’ils travaillaient en tant qu’Immortels, afin de marquer la distinction. Aujourd’hui, ceux qui connaissaient les membres avant qu’ils ne deviennent ce qu’ils sont continuent à les fréquenter... les autres n’ont cependant probablement plus beaucoup d’occasions de les rencontrer par hasard.

Histoire : c’est Haita Neko qui, à dix-sept ans, fonda les Immortels.

A cette époque, il était déjà reconnu comme l’un des génies les plus brut qu'ait pu abriter le village, mais Haita ne se contenta pas d’être exceptionnel tout seul. Il savait que son vrai don, ce n’était pas d’être plus fort que les autres, plus rapide ou plus intelligent. Il avait la capacité de survivre et de faire survivre et pour qu’il puisse pleinement s’exprimer, il lui fallait des coéquipiers qui travailleraient avec lui, qui bénéficieraient de ce qu’il pouvait leur apporter. Haita s’était lié d’amitié avec un homme solidement bâti, Tadashi Shoten. Ce dernier était un Chuunin de trois ans l’aîné de Haita, mais ils s’entraînaient ensemble avec régularité. Tadashi n'était lui-même pas exactement un inconnu et de très nombreuses rumeurs couraient à son sujet, notamment sur son ascendance. C’était déjà après le miracle opéré par le jeune Haita aux portes du village, quand il avait ressuscité sans discussion possible un homme. Tadashi contribua à protéger Haita des attentions trop prononcées, il faisait en sorte que Haita garde les pieds sur terre - un trait qui était naturel chez lui, toutefois. Il savait que quand un génie éclot, il fallait qu’il soit encadré par des amis réels pour éviter qu’il ne se perde sur des sentiers où il ne pourrait que se gâcher. Car Haita avançait déjà sur un sentier glissant, au contact de l’un des hommes les plus dangereux au monde, Urasa Yumito, actuellement répertorié comme l’un des membres de l’organisation Asahi.

Mais il ne se perdit jamais. Il progressait très vite, grâce à Urasa et grâce à ses dispositions naturelles. Haita ne parle jamais de son ancien mentor avec des personnes pour qui il n’a pas une confiance absolue. Il est difficile d’estimer la relation qu’ils entretenaient l’un et l’autre, mais de l’avis des observateurs de l’époque, elle n’était pas conflictuelle, il n’y avait pas de duels d’ego comme cela peut parfois être le cas. Urasa témoignait une joie très réelle d’être au contact d’un génie et il semblait honoré de participer à son émancipation. Tadashi n’intervint jamais dans leur relation car il n’y avait pas lieu d’intervenir. Haita estime que son empreinte, à lui et à d’autres, ne l’a jamais quitté tout au long de son apprentissage avec Urasa. Car si Urasa était un homme de science, uniquement fasciné par la médecine, par le génie de la médecine et par ses manifestations, Haita savait qu’il y avait autre chose que cela.

Au cours de cette période, Haita fut élevé en héros dans le village. Quand il partait en mission avec son mentor, l’échec n’existait pas. Bien vite, Urasa le laissa partir seul ou avec ses camarades, car Haita n’avait pas d’équipe à lui. Il rencontra Kaeko Hirojin au début de sa dix-septième année et les jeunes gens se lièrent d’amitié. Tadashi et eux deux étaient Juunin, mais des Juunin uniquement tournés vers l’action, aucun d’entre eux ne s’occupant en parallèle d’une équipe. Ils passaient le plus clair de leur temps ensemble et c’est de façon très naturelle que Haita s'éloigna d’Urasa. On ne sait pas exactement ce que pouvait ressentir l’homme en voyant cela, mais il paraissait accueillir le phénomène très simplement. Il était seulement fier d’avoir connu, de son vivant, un jeune homme de cette qualité et il savait qu’il ferait de grandes choses, en bien ou en mal, même s’ils devaient un jour s’opposer.

Urasa quitta le village sans que cela ne soit un étonnement pour le jeune homme. Il s’y attendait, il avait vu l’ambition du savoir et il l’avait touché sans être blessé. Urasa, d’une façon détournée, avait partagé un peu de son ambition avec son élève car il présenta au Godaime Raikage, Kempachi, la formation d’une nouvelle équipe, composée de lui et de Tadashi. La demande fut validée et l’équipe amenée à devenir les illustres Immortels était née. A ce moment, ils n’avaient pas de nom, c’était seulement l’équipe de Haita. En trois mois, elle réalisa de grandes choses, la plupart s’appuyant sur le potentiel défensif de Haita. Il intégra Kaeko au moment où l’équipe réalisait ses premiers exploits, des exploits qui étaient attendus par tout le village. Il ne fut pas déçu, les missions s’enchaînaient, puis les contrats. Chacun portait la marque des Immortels. Le dernier chaînon de l’équipe, Nobuko Kanada, rejoint l’équipe. C’était un homme solide arrivé à Kumo seulement un an plus tôt, mais qui n’était pas exactement un débutant dans le domaine des shinobi. Il rencontra d’abord Tadashi puis se retrouva peu à peu mêlé aux Immortels, jusqu’à ce que Haita lui propose de les intégrer officiellement. Si Kaeko avait une puissance de feu phénoménale et était, à juste titre, décrite comme l’une des manipulatrices de la foudre les plus performantes de ces dernières années, Nobuko était d’une énorme polyvalence, capable de s’employer aussi bien en soutien aux côtés de Haita que d’une façon beaucoup plus offensive en jouant sur l’esprit de ses adversaires. Tadashi quant à lui encaissait assez prodigieusement les attaques ennemies.

Mais ce qui détacha complètement les Immortels d’une équipe commune, ce fut, il faut en convenir, Haita Neko. En moins d’un an d’existence au sein des Immortels, il multiplia les exploits sans compter. Il serait difficile d’établir la part entre les vérités et les légendes, mais il ne serait pas surprenant que la réalité aille bien plus loin que le conte. Quand il a mis au point Antei, personne n’imaginait que sa technique ferait trembler le monde de l’Eisei. Ce fut à partir du nom qu’il attribua à sa technique que l’on surnomma son équipe, qui avait gagné une identité. Antei, et la maîtrise de Haita sur sa technique, fondent la plupart des craintes des ennemis de Kumo. Car quand bien même parviendrait-on à surmonter cette extraordinaire barrière, il reste quatre des guerriers les plus terribles du village derrière... et ce n’est que la partie émergente des pouvoirs de Haita. On raconte ainsi facilement la fois où Tadashi est mort, que cela soit du domaine de la légende ou non, et comme Haita le ressuscita aussi simplement qu’il avait ressuscité l’homme des portes de Kumo. On raconte aussi comment Haita a été amené à mettre au point Kyokano Fushino, la Ronde des Immortels, dont le potentiel n’a jusqu’alors jamais eu l’occasion de s’exprimer pleinement... du moins, c'est ce que l'on croit savoir, les Immortels ne discutant jamais de leurs état de service.

Les Immortels sont entrés dans l’histoire de Kumo et ils le savent. Il n’est pas question pour eux de jouer aux fantômes intouchables, d’être seulement une légende au sein même de leur village. Ils savent que les temps actuels ne sont pas propices aux fantômes, ils savent que les gens veulent pouvoir s’attacher et toucher du doigt leurs légendes. Ces derniers temps, les Immortels reviennent parmi les mortels. Il n’en reste pas moins que leur emploi du temps à de quoi faire pâlir le plus travailleur des shinobi.

Role Play où ils apparaissent :

- Le Conclave : lumière sur les événements qui datent d'avant l'accession à la puissance de Haita, qui concernent la politique de Kumo. Haita et Kaeko sont déjà intégrés au Conclave.
- Un Prix pour l’Immortalité : confrontation entre Kaeko Hirojin, Haita Neko d'un côté et Misa Deita, Urasa Yumito de l'autre. Malgré la puissance déployée, personne n'a su prendre le dessus nettement.
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (Les Immortels) Le Stradivarius recrute!
» Les elfes immortels: qu'en est il de la faim et de la soif?
» Pour quelques immortels.. Beaucoup doivent mourir.. ( Renzaburo )
» Le choix des semis-elfes
» Qu'est ce qu'on va s'ennuyer en Terres Immortelles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Légendes du Monde :: Légendes de Kumo-