Partagez | 
 

 Voie Maritime menant a Kiri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Kakashi
Invité
avatar


MessageSujet: Voie Maritime menant a Kiri   Mar 22 Mar - 19:29

Rappel du premier message :

Voilà le chemin menant a Kiri Exclamation
Attention différents groupes d'homme y ontr été repéré Exclamation

AuteurMessage

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mer 7 Sep - 20:19

Alucard qui ramait a bord de l’embarcation, attendait des precisions de chihiro sur ce qu’elle pouvait voir…

« Alu,… il y a quelqu’un qui nous observe. »
« Il a l’aire vieux, je pense qu’il va nous accueillir. »


« Ok !, je rame plus vite. »

L’épais brouillard laissait voir l’homme en question, grand, des yeux verts brillants dans l’obscurité, et une longue criniere argentée.
Alucard arreta de ramer, et se mit aux cotés de chihiro.


Citation :
« Ola Etrangers !! »
« Avez-vous perdu votre chemin ? »
« Si c’est le cas, vous feriez mieux de le retrouver… Je ne sais pas si Kumo fait figure de bonne terre d’accueil en ce moment. »

« Je vous salue monsieur ! »
Alucard et Chihiro s’inclinerent en guise de respect. Et Alucard pris la parole.
« Non, nous n’avons pas perdus notre chemin. Car nous venons de Kiri no kuni, et voulons intégrer votre village, Kumo. »
Chihi parla a son tour :
« Vous dîtes que Kumo ne fais pas figure de terre d’accueil, expliquez nous »
« Car nous esperons ne pas avoir fais tout ce chemin pour repartir là d’où nous sommes partis… »


Alucard enchaina :
« De plus, je pense qu’ayant deserté notre village, nous sommes donc considérés comme traitres, et ne pouvons alors plus retourner a Kiri, sauf si nous voulons mourir… »
« Et puis, si vous le permettez, Qui êtes-vous ? »
« Moi, je me presente : Alucard Hyuga, medecin. Et voici mon amie : Chihiro Sanada kunoichi. »


Alucard et Chihiro attendaient des informations ou quelconque relfexions de cet homme inconnus.

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mer 7 Sep - 22:08

* Des déserteurs du village de Kiri? *

Son regard se porta instinctivement sur les bandeaux qu’il et elle portaient au front. L’icône du village caché du Pays de la Brume se dessinait en effet sur la plaque métallique.

« Je me nomme Shosuki, Jounin du village de Kumo, actuellement en état d’alerte maximale suite à l’introduction d’un intrus indésirable… »
« Mais je crois plutôt que le rôle de l'investigateur me revient plutôt qu’à toi, Alucard. »


Shosuki s’avança vers l’embarcation qui venait alors de prendre contact avec la rive.
Il apposa un pied sur la proue de la barque.


« Dites moi, si vous êtes déserteur, il y a bien une raison… »
« Pourquoi avez vous quitté le village qui vous a accueilli, et pourquoi avez vous choisi le village de Kumo en particulier. »

« Le Raikage m’a soufflé que les critères de recrutement allaient être corrigés suite aux petites mésaventures rencontrées récemment. »
« Kumo ne recherche pas des ninja prêts à abandonner à la moindre contrariété, mais prêts à se donner à fond sur leur aire d’entraînement et capables d’affronter les pires situations en toute lucidité… »
« Prouvez moi donc par chacune de vos réponses que vous valez le détour. »


* Héhé intéressant ce petit test. *

La barque se mouvait par des aller-retour réguliers d’avant en arrière sous l’impulsion de la jambe de Shosuki, qui attendait patiemment la réponse des nouveaux venus.

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mer 7 Sep - 22:53

Alucard écoutait son interlocuteur avec attention et respect.

*argh… des critères de recrutement…*

« Je vais vous répondre , en essayant, non, en étant le plus sincère possible. »
« Sachez que le village de Kiri no kuni était dirigé par un Kage respectable. Cependant, ce Mizukage dut partir en mission, et ainsi il fut absent pendant un très long moment. »
« Donc, le relais de la surveillance du village fut remis au juunin Full Metal, et au gennin Haku. Ce juunin fut le mien, il m’apprit l’art du ninjutsu, l’art niveau étudiant bien évidement. »
« Tout se passait a merveille ! J’apprenais, j’étudiais, je grandissais et évoluais. C’est alors qu’est arrivé Chihiro. Elle fut aussi mise sous la responsabilité de Full Metal. »
« Plus tard, le gennin Haku fut nommé Juunin, car les étudiants se faisaient trop nombreux pour un seul professeur. »
« J’ai été « placé » dans l’équipe de Full Metal tandis que Chihiro dû aller avec Haku. »
« C’est a partir de là que tout a basculé. »
« En effet, quelque temps plus tard, nous ne voyions plus grand monde avec chihiro. »
« Nous nous entraînions seuls, sans soutien derrière cela… nous avons discuté beaucoup, cela nous a permis de nous rapprocher l’un l’autre, mais trêve de bavardage, cela ne vous intéresse en rien. »


Chihiro continua :
« Alu, laisse moi la suite Wink »
« Quelques temps plus tard, le juunin Full Metal quitte le village par raison personnelle… Nous avons tous été choqués pendant un petit moment. »
« Haku continuait son travail de juunin, essayait de nous enseigner son savoir… etc. »
« Mais… mais elle ne s’occupait pas de moi.. je ne comprend pas… »


Un petit silence s’installa… puis elle repris :
« A ce moment là, les relations entre élèves ont beaucoup diminué, sauf pour moi et Alu. »
« Nous avons continué a nous voir régulièrement… »
« Le problème c’est que nous n’étions presque plus pris en charge par les personnes correspondantes. Le juunin Haku ne s’occupait plus de nous, si ce n’est que de nous féliciter une fois sur 10 parce qu’on s’entraînait ou étudiait. »
« Nous n’avions aucun suivi véritable ! et pour nous ce fut comme perdre tout notre apprentissage. »


« Mais nous avons attendus deux longs mois… pour voir si les choses évoluaient. » repris alucard.
« Mais a la fin de ce délai, rien avait changé… rien. »
« Nous avons donc discuté pour trouver une solution. »


Chihiro enchaîna :
« Et nous en sommes arrivés a Kumo, des rumeurs disaient que ce village renaissait ! Donc nous avions décidé de tenter le coup ! »
« De toute façon, ça ne pouvait pas entre pire que Kiri, pareil peut-être mais pas pire… »
« Et voilà pour ce qui est du comment et du pourquoi nous sommes ici… »


Alucard continua :
« Nous sommes des ninjas déterminés. Si nous avons quitter Kiri, c’est pour continuer d’évoluer. De plus, le fait d’avoir déserter un pays a agrandit notre expérience. »
« Une petite contrariété ne nous gênera point, seul un abandon au profit d’autrui nous laisserait perplexe. Nous voulons être jugés, et considérés avec égalité. »
« Je pense que Kumo serait le village où je serais le plus a même de m’épanouir. »
« En effet… ma famille a autrefois habité ici, dans les montagnes très nombreuses de ce pays. Et je crois que mon esprit s’est habitué. A kiri je ne pouvais me promener spirituellement il y avait de l’eau partout… rien d’autre… Alors qu’ici, les montagnes de kumo me permettrons de grandir, de m’épanouir comme je vous l’ai dis précédemment. »


Alucard, fier de son discours regarda chihiro, qui avait l’air tout autant déterminée. Ils posèrent ensuite leur regard sur l’homme dénommé Shosuki.

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mer 7 Sep - 23:28

A l'intérieur du village, pres des portes sud, une ombre filait a la vitesse du vent vers la sortie sans le moindre bruit de pas.

Les portes etaient fermés mais, on entendait du côté extérieur des personne converser entre elles. Karan put, grace a son ouïe fine et au vent lui apportant les échos de conversation, distinguer 5 gardes qu'il avait rencontré lors de son entrée mais aussi deux voix enfantine, un garcon et une fille.
Il y avait également une voix sure et autoritaire que karan ne connaissait guere.


*Il y a un attroupement on dirait. Ca ne sert donc a rien de sortir discrétement........parfait!.*

Ce terrifiant ninja qui s'etait spécalisé dans l'infiltration sans violence etait paradoxalement, d'un temperament relativement violent et ne pouvais demeurer trop longtemps sans assouvir sa soif de combats.
Le fait de contenir sa nature sauvage le plus longtemps possible en demeurant discret le rendait plus hargneux encore.
Tenter de resister un maximum avant d'exploser, ce passe-temps le conduisait a une extase malsaine; ce jour-la karan ne fit pas exeption de sa mauvaise manie et se mit a agiter nerveusement le boud des doigts pensant déjà a la suite des evenements.


*Tant pis si je rentre en retard.......*

Sans pouvoir se contenir davantage, le colosse poussa violement d'un coups les pans de portes depuis l'intérieur et penetra au beau milieu de "l'entretien".

"..............J'ai envie de m'amuser un peu avant de rentrer."

dit-il en accompagnant le tout d'un sourire malsain.

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Jeu 8 Sep - 0:46

« Il est évidemment important de consacrer un certains temps à l’entraînement, mais c’est loin d’être là toutes les occupations et qualités auxquelles doit se référer un shinobi digne de ce nom. »
« Comme vous l’avez souligné, il est vrai que le ressenti d’un ninja pour son village d’origine est particulièrement important afin d’éviter les mauvaises surprises… »
« Votre désertion envers Kiri est en cela un point qui peut s’avérer négatif. »
« Cela dit… »


L’inquiétude s’empara du visage d’habitude si serein de Shosuki.
Lors de son discours, il ne pouvait s’empêcher de se retourner régulièrement vers les portes de Kumo, d’où raisonnaient les cris des gardes qui dépérissaient sous les coups de boutoir de Karan.


« Voilà le mauvais moment pour parler de ces choses… »

Une ombre invisible et silencieuse. Au moment où il voulut se précipiter en vue de renforcer les effectifs déjà éparses, une montagne osseuse se dressa devant lui.

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Jeu 8 Sep - 0:48

« Uuhuh Inutile de fuir, il me faut du sang… »

Karan plongea ses yeux injectés d’hémoglobine dans le regard de Shosuki. Il n’eut que le temps de composer les signes de la Décapitation Fatale… Soudain, Shosuki ne fit plus qu’un avec l’élément de la terre, se déplaçant à sa guise sous la croûte terrestre.
Un rire nerveux retentit. Karan plongea profondément sa main dans la terre meuble de Kumo, pour la retirer énergiquement. Le Jounin était pris à son propre piège…
Karan l’éjecta à une dizaine de mètres de là d’un mouvement rotatif du bras.
Les deux étudiants étaient terrifiés devant la scène qui s’offrit à eux.
Karan se rapprochait…


« Ohoh les jolis yeux blancs que tu as mon garçon… »
Dit-il en caressant son sabre Judgment qui trépignait déjà.

De ses longues jambes, il rapprocha la barque de la rive.
Pulsion nerveuse du criminel psychopathe. Le son clinquant de l’épée que l’on ôte énergiquement de son fourreau retentit.
La lame se leva vers le ciel, croisant l’ éclat blanchâtre de la lune.
Puis s’abattit lourdement.

La silhouette d’Alucard resta un temps immobile.
Puis son bras entier s’affaissa, pour se désengager totalement de l’épaule qui le soutenait.
La suite ne fut composé que d’un afflux de sang qui se mélangea avec l’eau grise du fleuve.
Le membre déchiqueté s’envola, tournoyant dans le silence de la nuit.
Du sang éclaboussa le visage de Karan, qui s’en délecta aussitôt. La rune maléfique brillait de toute sa splendeur à travers l’épaisseur de l’épais manteau noir du Sennin.


* Ce goût… C’est bien celui de la puissance que me procure cette pierre. *

Karan fit ensuite volte face et s’apprêtait maintenant à longer le fleuve.
Le membre perdu retomba dans un bruit sourd sur le sol.

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Jeu 8 Sep - 1:11

Kimimaro arriva aux portes de Kumo.
Ne pouvant que faire état du carnage réalisé des mains d’un seul homme, il se précipita au dehors des murs du village.
La scène fut édifiante :

Son Jounin gisant à même le sol, pris de convulsions nerveuses inexplicables, un jeune étudiant inaugurant son tout jeune statut de manchot posté sur une barque, un lambeau de bras esseulé à quelques encablures de là sur l’herbe maculée de sang, et l’ombre de Karan se fondant progressivement aux ténèbres de la nuit…
Voici les quelques détails qui lui sautèrent aux yeux de prime abord.


* Bon sang… *

Devant un tel constat, le Raikage tomba à genoux sur le sol.

* Voici donc ce à quoi en sont réduit les villages différents villages cachés devant l’offensive de Kikuria ? *
* Après Suna, c’est maintenant au tour de Kumo de plier sous le poids de la puissance de l’Organisation Asahi… En attendant la suite. *
* Qui peut donc les arrêter. *


Le regard de Kimimaro se figea dans le vide.

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Jeu 8 Sep - 1:15

Alucard voyait la scene… il avait apercu le juunin a qui il avait parler avant, en train de voler dans les airs, et s’ecraser lourdement. Le sourire sadique de l’homme inconnue lui faisait peur…
La paralysie s’installa… et laissa place a de la tétanie. Le jeune ninja regardait avec obligation inconsciente l’homme s’approcher de lui…
Il entendit le bruit de la lame sortant du fourreaux, le bruit de la lame coupa l’air… et un autre bruit…
Puis, du sang jaillit de sa gauche.
Par reflexe, alucard tourna sa tete dans cette direction, et constata avec malheur que le bruit inconnu n’était autre que le son produit par un sabre coupant la chair, les os, puis la chair et enfin le vide…
Le visage du garçon se crispa de douleur intense, il ressentait chaque goutte de sang sortant de son corps comme s’il s’agissait d’une lame plantée a froid dans son epaule, nue de membre.



AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!

Un cri se fit entendre dans tout le village, la douleur, la tristesse et la detresse pouvaient etre compris et entendus dans ce cri d’agonie.
Le jeune ninja s’ecroula alors sur le sol dur du ponton en bois, criant avec rage. Il se tordait dans tous les sens, essayant de diminuer la douleur, tout en la subissant… Une marre de sang occupait a present la place de son ancien bras gauche, le liquide se faisait en plus grande quantité chaque seconde…

Chihiro affolée poussa un crie de panique, et s’approcha de son ami.


ALUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

Quelques larmes tomberent des yeux magnifiques de la kunoichi. Les gouttes allerent s’ecraser sur le visage du medecin agonisant au sol.

Soudain, dans la nuit noire et brumeuse que fut celle-ci, on entendait plus que les paroles de Chihiro… Le ninja deserteur de Kiri ne faisait plus aucun bruit,… la douleur avait gagner le combat, et le jeune garçon etait étendu au sol, évanouie, se vidant de son sang…


Dernière édition par le Jeu 8 Sep - 1:23, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Jeu 8 Sep - 1:22

[ Kimimaro, Alucard : +2EXP pour RP ]

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Jeu 8 Sep - 9:15

Les paupières de Shosuki s’entrouvrirent.
L’urgence de la situation le conduit à se relever promptement pour se précipiter vers le corps sans vie d’Alucard. Son pouls faillit s’éteindre à plusieurs reprises, donnant par là les premiers signes d’une mort certaine si rien n’était fait au plus vite. Car l’hémorragie ne cessait pas, et le sang coulait plus ou moins régulièrement, suivant les battements du cœur du jeune étudiant.


* Je ne peux quand même pas le laisser ainsi. *

Aidé par un des soldats épargnés par l’assaut, les corps d’Alucard et de Chihi, qui gisait elle aussi sur le sol, évanouie aux côtés du grand blessé, furent conduits jusqu’au centre ville afin de passer un séjour bien mérité à l’hôpital.

Shosuki croisa le regard de Kimimaro, toujours agenouillé, alors qu’il franchissait la grande porte du village.
D’un simple geste, Kimimaro signala au Jounin que l’Etat d’urgence n’avait désormais plus lieu d’être jusqu’à nouvel ordre.
Le temps était au nettoyage, au comptage des victimes, ainsi qu’à la réflexion…

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Sam 10 Sep - 0:18

Puis Kimimaro releva la tête.

* Puisqu’un village ne peut enterrer la menace… *

Les dires de Sakon lui revinrent en tête :

« Cependant, il n'est pas exclu qu'un jour, nous puissions travailler ensemble notamment si tu accordes toujours autant d'importance quant à la menace Kikuria... »

* Aucune autre solution ne semble se dessiner. *
* Si nous voulons avoir une chance d’éradiquer le mal, cela ne se fera que par l’union. *
* Et encore… Si cela est suffisant. *


C’est l’esprit innondé de questions sans réponses que Kimimaro remonta le pente menant à l’intérieur du village.

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Dim 30 Oct - 2:21

Chihiro prit une inspiration brutale. Elle avait le souffle coupé et cracha l'eau qui l'empêchait de respirer. Elle toussa longtemps, allongé sur la terre sablonneuse. Quand elle arriva à alimenter ses poumons en air de manière convenable, elle s'asseya et regarda autour d'elle. La rivière débouchait sur la mer, comme chacun sait, et celle-ci ne faisait pas exception à la règle. L'étudiante pensait que ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu la mer, et elle se souvint à quel point cela lui manquait.

"Je me demande ce qui se passe à Kiri."

Chihiro se releva doucement. Apparement, elle n'avait rien de cassé, mais elle savait que des bleus n'allaient pas tarder à se former aux endroits où elle avait percuté des rochers.

"J'ai de la chance!"

Puis Chihiro eut un brusque trouble. Elle avait perdu son bandeau. Elle avait perdu le bandeau de Kumo. Elle se mordit les lèvres.

"Ca ne veut rien dire! Ca ne veut absolument rien dire!"

Elle regarda le ciel étoilé pour ne pas pleurer.

"Je suis venue à Kumo, et on m'y a accepté. Alors pourquoi?"

La jeune fille regarda en face d'elle, à travers l'étendue d'eau.

"Pourquoi Kiri me manque tellement?"

"Si j'y retourne... Je subirai certainement le sort réservé aux déserteurs. Mais je ne peux me mentir à moi-même. Je veux rentrer, je ne m'habituerai jamais à Kumo, malgré la chaleur avec laquelle j'ai été accueillie."

Chihiro se retourna vers Kumo qui la surplombait, éloignée. Elle vit les lueurs à travers les fenêtres, et se rappela tout ce qu'elle avait vécu ici.

"Je suis désolée. Je vous remercie de m'avoir accueillie ici. Il est temps de nous dire adieu." murmura-t-elle.

Elle resta longtemps à observer la cité, puis elle concentra du chakra dans ses pieds. Bien que son corps soit endolori, elle savait qu'elle tiendrait jusqu'à l'autre rive. La jeune fille commença la longue marche sur l'eau qui la ramènerait à Kiri, où elle aurait à affronter les conséquences de ses actes.


Je suis une vilaine

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Lun 2 Jan - 23:43

Tamafune et moi voguions sur la mer déchainée, faisant fi des courants et des tumultes ; rien ne semblait pouvoir arrêter le grand Orochi. Au bout de quelques heures de voyage, nous finîmes par arriver aux frontières de Kumo.

Je sautai de la tête du gardien de Kiri et atterit sur le sable de la plage. Tamafune disparut dans un nuage de fumée, ne laissant derrière lui qu'une grande vague.


"Je continue seul à présent."


[Zabuza : +2 EXP RP]

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Lun 2 Jan - 23:59

Le Mizukage fut enfin en vu.
Les chunins gardiens des portes kuméennes, lancèrent immédiatement l’alerte, une fusée d’un bleu éclatant traversa le ciel.
Surtout que cet individu n’avait pas un moyen de locomotion très commun.

L’homme étant tout de même seul, ce fut le signal d’alerte moyen que transmirent les chunins.

Pendant ce temps dans le centre ville.


*Une alerte bleu… La porte de Kiri... Qu’est ce que cela signifie? Espérons que ce n’est pas ce Karan…*

Le Jeune chunin accourut donc vers les portes en question, en se disant qu’il serait temps d’apprendre la téléportation.
A peine fut il arrivé, qu’il aperçut un étranger, fort grand et rudement constitué.


*Ce serait dommage qu’il vienne en ennemi.*

Pensa Shisui en rigolant intérieurement. Il savait qu’il serait seul a l’affronter si l’homme se révélait être agressif. En effet, Kuroro, Shosuki ainsi que le Raikage étaient absents du village.
Le jeune Hyuuga s’efforça de prendre une voix assurée.


« Bonjour. »
« Qu’est ce qui vous amène à notre cher village ? »


NIV:12 EXP:107/120 pts de stat:0
HP: 142/142 MP: 238/238
FOR:14 AGI:27 VIT:11 DEX:12 INT:11 SAG:2
TAÏ:21 MED:13 NIN:12 GEN:7
Techniques,Armes&Armure:voir fiche
Argent:900£
¤[ Bad Bone team]¤


Dernière édition par le Mar 3 Jan - 0:15, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mar 3 Jan - 0:12

Sans montrer la moindre émotion, je m'avançai vers l'homme qui avait pris la parole jusqu'à laisser une distance d'un mètre entre lui et moi.

*Un Hyuuga en face de moi, trois Chunin sur les portes de la ville, et encore un homme de chaque côté du chemin .... on dirait que le village est sur la défensive ...*

"Je suis Zabuza Momochi, le Mizukage. J'ai fait un long chemin depuis Kiri no Kuni pour rencontrer Kimimaro, votre Raikage. J'ai des informations importantes à lui communiquer."

Je me doutais bien que le Raikage était absent, mais je ne voulais pas affoler les shinobi des nuages, ni dévoiler mon jeu immédiatement. J'avais l'habitude de mentir, et mon masque était d'une aide précieuse en ce qui concernait la dissimulation de toute émotion sur mon visage.

"Est-il possible que je m'entretienne avec lui ?"

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mar 3 Jan - 0:31

On pouvait dire que le Mizukage avait touché un méridien de Kumo, il venait de demander un entretien avec le Raikage… Absent pour le moment.
Shisui, face à une telle personne se sentait petit, mais il fallait qu’il fasse face.
Il s’était rarement trouvé dans une telle situation.

Le Hyuuga se gratta la gorge et regarda avec grand courage le grand homme dans les yeux, sans pour autant défier ou même manquer de respect.


« Je me présente tout d’abord, Hyuuga Shisui, chunin de Kumo. »

Il s’inclina suite à cela.

« Le Raikage est occupé pour le moment, vous m’envoyez navré. »

*Je ne peux lui demander ses intentions, mais si je ne les connais pas je serai obliger de le laisser devant la porte, et c’est une très mauvaise chose.*
*Je doit prendre une décision…*
*Est-ce cela la responsabilité ? Tout le village repose peut être sur mes épaules…*


« Comprenez moi Mizukage-sama, par les temps qui courent, je me dois de vous demander vos intentions en ce qui concerne Kumo. Il en va de la sécurité du village. »
« Les évènements récent nous obligent à rester sur nos gardes. »


Shisui appréhendais la réponse du Mizukage. La question de Shisui était osée, mais il ne peut laisser pénétrer une personne de cette puissance sans un minimum d’informations. De plus il pourrait s’agir d’un henge.
Shisui se disait qu’en posant quelques bonnes question il parviendrai, même si cela est risqué, à récolté les infos nécessaire a la prudence ou même à démasquer un quelconque henge.
Karan était bien entré déguisé en Kuroro.


NIV:12 EXP:107/120 pts de stat:0
HP: 142/142 MP: 238/238
FOR:14 AGI:27 VIT:11 DEX:12 INT:11 SAG:2
TAÏ:21 MED:13 NIN:12 GEN:7
Techniques,Armes&Armure:voir fiche
Argent:900£
¤[ Bad Bone team]¤

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mar 3 Jan - 0:53

*Ainsi donc les rumeurs étaient fondées ...*

"Je peux comprendre cette décision, je ferai de même si un inconnu disant être un Kage se présentait aux portes de Kiri.

Je suis venu apporter des informations au Raikage concernant la kunoichi Chihiro Sanada, ainsi que sur les mouvements de Suna no Kuni. Ce sont des données de la plus haute importance.

Je suis prêt à laisser mes armes à l'entrée si besoin est pour prouver ma bonne foi, je ne crains rien en venant ici et je n'ai pas d'intentions belliqueuses."


Suite à ces paroles, je dégainai Kubikiri Houchou et plantai le Grand Sabre de Kiri dans le sol devant moi et laissai mes bras et mes mains bien en évidence.

"Puis-je entrer à présent ?"

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mar 3 Jan - 1:03

En voyant l’immense épée se planter dans le sol devant lui, shisui faillit avoir un mouvement de recul, mais il se résigna.

« Je vous crois sur paroles, Mizukage-sama. »
« Mais j’ai bien peur que même si vos intentions ne sont pas nocives vous ne pourrez rencontrer le Raikage… »


*Il m’a l’air plutôt net.*

Shisui reprit confiance en lui et se sentit soudain plus important.

« Mais faites moi confiance, je peux tout à fait m’occuper de cette tache. »
« Je peux vous assurer que les informations parviendront aux oreilles de Kimimaro-sama sans encombres. »


Il parvint même à décrocher un sourire chaleureux et inspirant la confiance et s'inclina en signe de respect.

« Qu’en dites vous ? Cela vous épargnerai une perte de temps. »


NIV:12 EXP:107/120 pts de stat:0
HP: 142/142 MP: 238/238
FOR:14 AGI:27 VIT:11 DEX:12 INT:11 SAG:2
TAÏ:21 MED:13 NIN:12 GEN:7
Techniques,Armes&Armure:voir fiche
Argent:900£
¤[ Bad Bone team]¤

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mar 3 Jan - 1:14

"Je pense pouvoir te faire confiancen après tout j'imagine qu'en l'absence du Raikage tu es la main autoritaire vu que c'est toi qui viens m'acceuillir aux portes. Peut-on en parler à huis-clos ? Je préfèrerai t'en toucher mot sans aucune oreille autour de nous, les rumeurs ne doivent pas se répandre ..."

Je fixai à présent Shisui droit dans les yeux et insistai de mon regard.

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mar 3 Jan - 1:32

« Bien, il sera fait selon vos désir Mizukage-sama. »
« Je vous pris de bien vouloir me suivre a l’intérieur du village après avoir laisser vos armes au gardes. »


Shisui désignait le chunin a sa gauche se tenant droit comme un piquet, prêt à exécuter n’importe quel ordre.

« Encore une fois, je m’en excuse, mais je le fais pour le village. »

Ces petits détails réglés, Shisui rentra dans le village suivie du Mizukage et pris la direction de sa maison.
Il n’avait pas trouvé meilleur endroit que celui-ci.
Il traversèrent donc furtivement le centre ville et parvinrent jusqu'à la modeste habitation du chunin.


[Suite du RP : Maison de Hyuuga Sishui.]


NIV:12 EXP:107/120 pts de stat:0
HP: 142/142 MP: 238/238
FOR:14 AGI:27 VIT:11 DEX:12 INT:11 SAG:2
TAÏ:21 MED:13 NIN:12 GEN:7
Techniques,Armes&Armure:voir fiche
Argent:900£
¤[ Bad Bone team]¤

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mar 3 Jan - 1:42

[Shisui, Zabuza : +2 EXP RP]

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mer 4 Jan - 4:58

Les deux ninjas, Zabuza et Shisui, se retrouvèrent a nouveau devant les portes kuméennes.
Le Hyuuga pris une grande inspiration.


« Et bien, voilà que votre visite s’achève, elle aura été brève et très utile. »
« Je vous remercie et m’excuse encore pour l’absence du Raikage mais les informations seront transmises. »


Suite à ses mots, il s’inclina généreusement et ordonna aux garde de rendre les armes à leur détenteur.


NIV:12 EXP:107/120 pts de stat:0
HP: 142/142 MP: 238/238
FOR:14 AGI:27 VIT:11 DEX:12 INT:11 SAG:2
TAÏ:21 MED:13 NIN:12 GEN:7
Techniques,Armes&Armure:voir fiche
Argent:900£
¤[ Bad Bone team]¤

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mer 4 Jan - 10:04

Je remis Kubikiri Houchou dans mon dos et saluai Shisui de façon très militaire.

"Le Raikage n'était certes pas là, mais je constate que malgré l'absences des autorités de Kumo il reste encore quelqu'un capable de protéger le village des Nuages et faire des apprentis shinobis de véritables guerriers de l'ombre. Nous nous reverrons surement sous peu ; sur ce, entraînes toi bien jusqu'à ce jour."

J'invoquai à nouveau le grand serpent de mer et montai sur sa tête. Nous quittâmes Kumo dans les secondes qui suivirent, en direction de Kiri, notre village. J'eut un dernier regard vers le jeune Chunin, alors que nous nous éloignions vers l'horizon.

"A bientôt Jounin Hyuuga Shisui."

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Jeu 5 Jan - 2:14

Shisui était admiratif devant un tel homme. Il eu, selon lui, l’honneur d’assister à l’apparition de ce monstre marin.
Il salua à son tour Zabuza et fit demi tour afin de regagner le centre du village quand soudain…


*Il a dit... jounin ?...*

Le néo jounin se retourna brusquement vers le Mizukage mais il n’était déjà plus qu’une ombre s’effaçant du paysage aquatique.

*…*
*Qu’est ce que cela veut dire…*


Il décida d’effacer cette pensé pour l’instant, il avait beaucoup a faire.


NIV:12 EXP:107/120 pts de stat:0
HP: 142/142 MP: 238/238
FOR:14 AGI:27 VIT:11 DEX:12 INT:11 SAG:2
TAÏ:21 MED:13 NIN:12 GEN:7
Techniques,Armes&Armure:voir fiche
Argent:900£
¤[ Bad Bone team]¤

MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   Mar 26 Sep - 10:57

Assise sur un rocher, Saori enfourna un énième gâteau de riz soufflé et sucré dans sa bouche. Elle venait de découvrir pour la première fois que de telles choses existaient et s'était prise d'une passion sans nom pour ce genre de sucreries. Tout en finissant de mâcher ce qu'elle avait dans la bouche, elle enleva le grain qui lui restait collé sur la joue du bout de son doigt et l'attrapa avec sa langue.

*Je devrais peut être y aller plus doucement, je risque de ne plus rentrer dans mon kimono après...*

La jeune fille trépignait d'impatience. Elle avait rendez-vous avec une kunoichi de Kiri, selon les ordres qu'on lui avait donnés. Elle sortit la photo de Sana-khan, fournie par ses supérieurs, et la remit dans le decolleté de son kimono.

La façon dont ce dernier était porté lui donnait d'ailleurs une singulière allure. Son obi étant mal noué, Saori devait remonter la manche qui lui tombait de l'épaule toutes les cinq minutes, ce qui l'agaçait prodigieusement.


*Pffff je me ferai jamais à ce genre de vêtement ! Mais pourquoi faut que je porte ça pour la mission ? Les pantalons c'est tellement mieux !*

Saori baîlla à s'en décrocher la mâchoire, sans mettre la main devant la bouche, tel le garçon manqué qu'elle était. Puis, elle posa les coudes sur ses genoux et mis la tête dans les paumes de ses mains, scrutant le chemin en direction de Kiri.

Après encore quelques longues minutes d'attente, une forme se dessina en haut de la butte qui donnait sur son point d'observation. Un personnage emmitoufflé dans une cape jusqu'au nez, les cheveux devant les yeux et un sac porté sur l'épaule, aucun doute, c'était bien Sana-khan ! Saori attendit que son contact avance encore un peu pour s'assurer que c'était bien elle, puis se leva.

Elle se saisit de l'ombrelle rouge qu'elle avait laissée reposer contre son rocher et s'approcha de la kiréenne... et se cassa la figure dans la poussière quelques pas plus loin.


"Aieuuuuuuuuuuuuh ! C'est trop compliqué de marcher avec des geta aux pieds T____T"

La jeune fille se releva et épousseta son kimono puis s'inclina poliment devant Sana-khan, tout en remontant la manche de son habit. La kunoichi qui était habituée, de par sa vie passée, à s'habiller comme une dame du monde remarqua immédiatement tous les défauts dans la tenue de son interlocutrice.

[Sana-khan]
*Qu'est-ce que... ? Ne me dites pas que c'est avec elle que j'ai rendez-vous ???*

"Bonjour, Sana-khan-san ! Je suis Saori, je vous attendais. ^^"

[Sana-khan]
*Me voilà dans de beaux draps...*

"J'espère que vous avez fait bon voyage depuis Kiri."

[Sana-khan]
"Ca peut aller. J'ai l'habitude de la route."

"Ooooh ? Vous êtes une grande voyageuse alors ? Un peu comme moi ! ^____^

Venez, il faut que je vous explique les tenants et aboutissants de notre travail..."


HP: ???/??? MP: ???/???
FOR: ?? AGI: ?? VIT: ?? DEX: ?? INT: ?? SAG:??
TAI: ?? NIN: ?? GEN: ?? MED: ??
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Voie Maritime menant a Kiri   

Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Accident maritime : l’Etat Haïtien doit être responsabilisé
» Voie de la Navigation
» Piri piri piri [comme Kiri]
» Prérequis pour la voie de la Médecine
» La voie du Martyre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-