Partagez | 
 

 Yasuhiro Ika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Yasuhiro Ika    Dim 10 Avr - 15:21

Nom : Ika

Prénom : Yasuhiro

Âge : 16 ans

Village : Kumo

Affinité : Raiton

Grade Envisagé : Aspirant

Description Physique & Mentale (facultatif) :
Tous ça dans l'histoire.


Dernière édition par Yasuhiro Ika le Mar 12 Avr - 23:54, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Dim 10 Avr - 20:38

Histoire :
Village caché des Nuages
Kumo Gakure no Sato

Il y a de celà 15 ans

Dans le pays de la foudre, une famille quitta le village de Kumo pour pouvoir goûter à une vie plus douce. Elle se rendit dans une petite commune au bord du pays. Il s'y trouvait qu'un certain Muzune Ika s'y était déjà installé, il serait le frère de Kan, le futur père de famille. Le premier jour de leur départ, Kan regardait les montagnes sur le sentier. Il les trouvait majestueuses, rien ne pouvait prétendre leur faire face. Pas même les arbres élégants du pays du feu, ni même les "gros cailloux" comme il aimait les appeler du pays de la Terre. Sa femme allait bientôt montrer au monde un nouvel habitant, mais il ne verra le jour qu'au petit village côtier. Les parents voulurent l'appeler Yasuhiro, de part son silence, ce fut un beau bébé, il ne pleurait pas, ce qui était rare. Il voyait un ciel brumeux, une montagne à sa droite qui barrait le chemin des nuages et le bruit des vagues ressemblaient à une berceuse. Non, le pays de la foudre ne lui déplaisait pas, il semblait même que Kan ait vu un sourire sur les lèvres de son enfant, mais il le laissa avec sa femme car un homme devait le voir. Un ninja de Kumo, reconnaissable par son bandeau, presque aussi grand que le père Ika, mais il avait l'air moins menaçant. Il était d'ailleurs taillé comme s'il pouvait traverser la moindre fissure d'une maison, ses cheveux noirs et ses pupilles jaunes ... il avait l'air d'un homme mystérieux. Des plumes attachées au bras gauche, était-ce vraiment un ninja ? Il semblerait que oui, les deux s'éloignèrent un petit moment de la commune, la figure baissée, Kan et son ancien collègue Uhna.

Uhna : On dirait bien que tu as toujours voulu m'éviter depuis quelques temps, sans doute tu ne voulais pas me voir sur ton chemin, n'est-ce pas ?

Kan : J'ai préféré abandonner ma vie de ninja c'est tout. Uhna, j'ai maintenant une femme et je viens d'avoir un fils. Si j'ai quitté Kumo, c'est pour qu'on puisse être éloigné de tous les problèmes de la ville et que mon petit Yasuhiro vive en paix avec nous. Je ne voulais pas que tu le saches, Uhna. Tu aurais sans doute voulu me persuader de rester au village, mais ma décision était prise depuis longtemps. Je pensais déjà à une petite pause depuis quelques temps ... histoire que je me rafraîchisse la tête de l'eau qui borde notre pays.

Uhna : Il ne fallait pas que tu t'inquiètes pour si peu Kan. Tu sais, j'aimerais aussi avoir une femme et un enfant, de préférence une petite fille. Mais tu as de la chance d'avoir eu un garçon mon ami, il deviendra fort et grand ... comme son père.

Kan : Oui ...

Les deux s'arrêtèrent de parler. Ils étaient en train de fixer le rivage, Kan s'imaginait sur la plage avec son fils, on aurait dit que son but dans la vie, c'était de fonder une famille. Il souriait, rien qu'en y pensant. Uhna lui, ne rêvassait pas, il semblait toujours sur ses gardes. Une de ses plumes se détacha, mais il ne s'en rendit pas compte et resta à côté de Kan, les deux ne disaient toujours rien. Le silence, c'était assez perturbant, mais il prit fin lorsque Uhna demanda à Kan de nouveau :

Uhna : Et après...

Kan : Quoi donc ?

Uhna : Que lui conseilleras-tu lorsque ton petit sera devenu un homme, que lui diras-tu lorsqu'il sera temps pour vous de vous séparez ?

Kan : Tu sais Uhna, il ne faut pas être pressé. Laissons les choses se mettre en place, nous ne sommes pas dans une situation extrême il me semble. Ce garçon a besoin de vivre dans l'insouciance la plus totale. Il ne faudrait tout de même pas qu'il se pose trop de questions, du moins sur son avenir.

Uhna : Oui je comprends ... Je n'ai jamais vu une telle tranquillité dans ce pays, du moins c'est la première fois que j'entends un tel silence ... Dis moi, tu n'aurais pas choisi cet endroit dans le hasard le plus banal ?

Kan : Oh que non, c'est mon frère qui est à la tête de la commune : Muzune Ika.

Uhna : Je crois me souvenir de lui, un petit excité aux cheveux blancs qui ne passait son temps qu'à râler, je me trompe ?

Kan : Ahah, il était exactement comme ça à l'époque, oui ... Oui, c'était à l'époque ...

Il y eu de nouveau un long silence, les deux regardaient droit devant, de nouveau, Uhna reprit la parole.

Uhna : J'ai tout de même du mal à l'admettre, se sera vraiment étrange de ne plus t'avoir à nos côtés pour les missions et les combats ... Dis moi, quelqu'un d'autre sait que tu as déserté le village ?

Kan : C'est une excellente blague mon ami ! Ahahaha, rassure toi, je n'ai en aucun cas déserté le village de Kumo, et puis d'ailleurs, j'ai eu la comfirmation de maître Raikage.

Uhna : Hum, le maître Raikage c'est ça ? Je me demande bien comment tu as pu réussir à le convaincre, il tient tout de même à ses hommes.

Kan : Le maître Raikage m'a confié une mission : il a peur de ne plus avoir de contacte avec les petites communes autours du village caché de Kumo. Il a vu mon dossier et ma situation actuelle et m'a chargé de permettre à Kumo de garder le contacte avec cette commune et ses alentours. Il espère ainsi assurer la sécurité du pays.

Uhna : Je comprends, tu as alors accepté cette mission.

Kan : Oui ...

Les deux se regardèrent longtemps, puis avec un signe de la main, on vit Uhna partir dans un nuage de fumée. Kan resta debout, il regardait toujours la mer. La vie continuait.

Peu de temps après...
La jeunesse

Dans une petite maisonnette qui longe la route qui conduit vers un brouillard épais et gris, des protestations se font entendre. On dirait un gamin qui ne fait que gueuler, et une fois entré dans cette maisonnette, voici le gamin en question. Cheveux châtains hirsutes, un long vêtement marron, rougeâtre. Il porte un bandeau blanc sur le front. Il semble que le garçon soit très énervé, et ne semble pas vouloir se calmer, de la fureur ? Il sourit en même temps, c'est à ne plus rien comprendre. Les cris sont jetés sur un adulte, un peu plus grand tout de même mais l'âge lui courbe le dos, les cheveux qui commencent à virer vers le gris. Il porte aussi une petite barbichette noire, voilà : Muzune Ika.

Muzune : Arrête donc de gueuler Yasuhiro ! Mon petit Yasu', calme toi donc !

Yasuhiro : Non Non Non ! Ahah tonton. Tu voulais tricher ! Tu voulais tricher !

Muzune : Mais non ! Pas du tout ! C'est une partie d'échec, comment voudrais-tu que je triche à un jeu aussi grotesque ! ... Et Toc !

Yasuhiro : Tu vois ? Tu recommences ! C'est pas bien du tout, tu es tellement désespéré que tu ne veux pas t'avouer vaincu !

Les deux jouaient effectivement aux échecs, Muzune regardait son neveu, il pensait qu'il irait loin, avec un tel acharnement pour tout ce qui pouvait toucher à un défi. Il l'avait déjà battu à deux reprises tout à l'heure, et Muzune s'amusait bien comme Yasuhiro, malgré qu'il se fasse malmener. Yasuhiro était un gamin là, il n'avait pas plus de 8 ans, et toutes ses dents de laids étaient bien tombées. Mais la partie se finit sur un bruit de fracas et la porte de la maisonnette vola. Les deux furent surpris d'entendre un tel bruit, si sourd et si soudain.

La porte était ouverte, et la fumée entrait dans la maison. Devant eux se dressait alors un homme assez grand et aux épaules larges, portant un chapeau noir avec quelques déchirures sur les extrémités. Il ressemblait à un méchants qui apparaissaient dans les histoires pour les enfants. On voyait clairement qu'il n'était pas là pour simplement souhaiter une bonne journée, non, il était de ses types qui passaient leur temps à mettre la pagaye dans les rues, les villes, les maisons. Ses yeux noirs, sa barbe mal rasée et sa longue cicatrice sur son visage lui donnait un air encore plus menaçant. L'atmosphère devenait presque étouffante. Muzune manquait de souffle, mais sa bouche était grande ouverte, mais ses yeux ne voulaient pas voir ce personnage indigne, tellement la peur le paralysait. Yasuhiro semblait lui aussi terrifié, mais contrairement à son oncle, il continuait de regarder ce personnage imposant, par curiosité, car oui c'était la première fois qu'il voyait ce genre de choses arrivé, si vite et si brutalement. L'homme, toujours inconnu s'approcha. Il n'était pas pressé, on penserait même qu'il savourerait ce moment, ce moment exacte lorsque des personnes ressentent la peur. Il incarnait une sorte de cauchemard, et plus il avançait, plus il était difficile pour Yasuhiro de sortir de cette illusion.

Arrivé à une certaine distance, à quelques centimètres de Muzune, l'homme s'arrêta. Il regarda alors Muzune Ika en baissant tous simplement la tête, les deux étaient au sol. Il leva la main, le temps ne semblait plus aussi fluide d'ailleurs, sans doute la fumée. Il envoya alors un violent coup de poing dans la tête de l'oncle Muzune ! Yasuhiro n'y croyait pas, il vit même des gouttes de sang sur le visage de son oncle, Muzune n'était pas en forme, la puissance du coup l'avait projeté sur le côté avec une telle violence qu'il traversa toute la pièce. L'homme se pencha alors vers Yasuhiro, un sourire mal saint aux lèvres puis il dit au garçon, d'une voix grave.

??? : Je déteste qu'on ne me porte pas d'attention, tu as eu plus de courage que ce débris, gamin. Tu es tout essoufflé, ça ne va pas ? Tu es malade peut être ... ou ma présence te gène ? Peu importe, je ne suis pas là pour parler avec toi mon jeune garçon, je suis ici car je veux tuer ton père.

L'enfant resta de nouveau surpris et commença à paniquer. Il voulait savoir qu'est-ce que cet homme voulait à son père, il voulait savoir qu'il était, et qu'allait-il advenir de son oncle Muzune qui devait être soigné à tout prix. L'homme massif attrape alors Yasuhiro par les cheveux et le leva d'une main. Le gamin allait hurler car il pensait que ce mystérieux personnage voulait lui arracher sa tignasse, mais l'étranger plaça sur son épaule Yasuhiro puis il sortit de la maison. Le gamin était choqué, il ne pouvait plus se rebeller, il prit conscience qu'il était trop faible. Et il ne fit rien, il se laissa guider par ce gros personnage. Il n'était pas seul, le voilà qu'à la sortie, deux hommes l'attendaient.

??? : Hako, Chulla, on va devoir partir. Vous avez bien fait ce que j'ai demandé ?

Hako : Capitaine, nous avons réussi notre mission avec succès, c'est donc lui le fameux gamin ?

??? : C'est exact Hako, c'est le fils de Kan Ika. Mon plan va pouvoir se poursuivre à la perfection. Ce soir, Kan se rendra compte de l'enlèvement de son fils, et je pourrais enfin me venger de lui et toute sa famille.

Quelques minutes plus tard, les ravisseurs étaient partis. Une légère pluie commença à tomber sur le petit village, et Kan Ika arriva sur les lieux de l'enlèvement. Il fut dans un premier temps horrifié, de voir une telle pagaye dans la maison de son frère, puis il alla prendre de ses nouvelles. Muzune était assis, le nez en sang et l'arcade ouverte. Il conta alors à son petit frère tout ce qui avait pu se passer. Kan ragea lorsque son frère lui appris que Yasuhiro fut enlevé.

Revanche
Méchants et sanguinaires

Ses hommes mystérieux continuaient leurs chemins à travers les rochers. On arrivait bientôt à une sorte de campement : un sac vers la gauche, des papiers et autres détritus sur le sol derrière, un foyer entouré de cendres et d'os. Le plus grand des hommes déposa Yasuhiro sur le sol, puis il lui tourna le dos. Yasuhiro pensa alors qu'il fallait mieux s'enfuir, mais son corps refusait de bouger. C'est alors qu'Hako attrapa le gamin puis il le balança vers la gauche, du côté des sacs. Yasuhiro se cogna la tête contre l'un d'eux, on vit alors le grand homme à la barbe noir menacer son équipier, en passant sa main près de sa tête. Hako s'arrêta alors, Yasuhiro resta tout de même sous le choc. Pourquoi s'était-il mit tout d'un coup à s'en prendre à lui ? Et pourquoi ce grand barbu voulait tuer son père ?

Le grand bonhomme noir était appelé par ses camarades "Chef Akane". Chulla était le plus fin quand on comparait ses trois gaillards au niveau des formes. Il avait un bandana gris, avec une barbichette blonde et de petits yeux gris. On observait aussi un bandeau de ninja sur son épaule gauche, avec un gros trait au milieu. Il n'avait pas d'armes, du moins, Yasuhiro n'en voyait pas. Quand on le comparait à Hako, c'était une autre histoire. Plus petit que le chef, il était toutefois plus rond et une géante épée était accrochée dans son dos. Un tatouage survolait ses joues, de couleur verte et ressemblait vaguement à une toile, ou une spirale. les trois regardaient devant eux, il ne se souciait plus de Yasuhiro depuis quelques temps.

Il pensait qu'il allait pouvoir saisir une opportunité pour s'enfuir, mais s'il était repéré ? Qu'allait-il advenir de lui ? Allait-il être tué ? Il ne savait que faire, il regardait encore le dos de ses ravisseurs, et le manteau imposant du chef Akane lui donnait de mauvaises visions. Il paniqua de nouveau, puis il préfèra fermer les yeux comme l'avait fait Muzune avant, pour essayer de faire disparaitre ce qui semblait pour lui être un mauvais rêve. Mais rien. Il était toujours là, entre les rochers, isolé, loin de ses parents, loin de sa mère adorée. Il tenait pourtant le coup, il ne voulait pas afficher sa tristesse face à une telle situation. Il leva alors la tête, mais une explosion frappa de plein fouet les trois hommes face à lui ! Des fumigènes, voilà ce que c'était. Une fumée rouge engloba toute la zone et Yasuhiro se cacha les yeux et mit ses mains sur sa tête. Comme si cette position lui aurait permit de ce téléporter, ou d'être ailleurs. La fumée se dissipa, les trois hommes étaient toujours là. Ils regardèrent autour d'eux, il manquait quelque chose. Yasuhiro avait disparu.

Et ce fut bien Kan Ika, le père de Yasuhiro qui était venu. Yasuhiro ouvrit alors ses yeux. Il était surpris de le voir être si vite arrivé, Kan fixait ses adversaires. Chef Akane était furieux, on l'entendait crier sur ses équipiers, avec le gros Hako qui se plaignait du mauvais traitement. Kan arrêta de regarder les assaillants et il fixa son fils. Il voulait surement lui demander s'il allait bien, mais il n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche, car le gros Hako passait à l'action : il dégaina son épée et tenta un coup porté à l'horizontale. Ce même coup ne toucha rien, Yasuhiro était dans les bras de Kan, et ce dernier avait esquivé l'attaque. Kan mit son fils plus en arrière et fit face à Hako, le coéquipier du chef Akane se jeta sur l'ancien ninja de Kumo, mais le père envoya alors un coup de pied dans l'arme, ce qui la projeta dans les airs, il sauta ensuite pour atterrir derrière son adversaire. Hako se retourna aussitôt mais se prit un violent coup de coude dans la face, suivi d'un enchainement de coups de pied. Hako reculait, il tenta alors un coup de boule, de nouveau esquivé par Kan et il lui plaça un coup dans la mâchoire, le coup était porté avec une telle rapidité qu'Hako tomba au sol. Kan se retourna alors vers le chef Akane et son équipier Chulla. Tous ne bougeaient plus. La tension était à son paroxysme entre les deux camps ...

Explications ?

Chef Akane regardait Kan droit dans les yeux, son poing se sera et on voyait clairement que la colère prenait le contrôle de son corps. Ce dernier chargea Kan, mais l'ex-ninja de Kumo esquiva un coup de poing, il passa dans le dos de son adversaire et lui envoya un incroyable coup de pied dans la figure, lorsque le brigand se retourna. Il recula avec la puissance du coup, un tas de poussière se forma alors derrière lui. Chef Akane était près du corps de Hako, il posa alors un genou au sol. Il mit sa main devant son nez et s'aperçut qu'il y avait du sang. Il détestait le sang, mais n'en était nulement effrayé.

Chef Akane : Je comprends maintenant comment tu as pu tuer mon père, Kan Ika. Malheureusement, tu n'auras pas le plaisir de me tuer, moi !

En effet, il y a bien longtemps, lors d'une mission où était affectée Uhna et Kan, un groupe de brigands dirigés par un être sanguinaire détroussait les passants et brulait les maisons. C'est à ce moment-là, celui qu'on nomme Chef Akane qui vit son père se faire tuer par Kan Ika. La poitrine transpercée de kunaïs, et les chevilles cassés, personne ne pouvait sauver cet homme. "Chef Akane" avait alors 16 ans, et il se jura de se venger, de n'importe quels façons de ce ninja de Kumo. La justice fait des malheureux chez les criminels, et Kan se souvenait alors de ce passage assez violent de sa vie. Mais il ne regrettait rien, il avait d'une part fait son devoir et avait en autre, sauver la population du pays de la foudre d'une éventuelle menace à l'intérieur du pays.

Kan : Approche mon gars.

Le combat allait alors reprendre, Yasuhiro se sentait honteux d'être inutile. Il voulait à tout prix faire quelque chose, il vit des cailloux près du rocher où il était placé. Kan Ika se défendit face au Chef Akane avec des esquives et des contres grâce à ses avant-bras. Chef Akane ne cessait jamais de frapper, et il tenta un dernier coup de poing, esquivé par Kan. Il tenta alors de lui retourner le bras, afin de le disloquer, mais une fois le bras tenu, Akane le souleva avec son autre main en lui agrippant la gorge et l'envoya dans les airs. Kan retomba au sol. Il se releva sans trop de difficultés pour l'instant, la première idée qui lui venait à l'esprit était que cet homme était plus fort que son père. Kan dégaina alors son arme, mais Akane fit de même. Les deux se jetèrent l'un sur l'autre et l'échange n'était pas prêt de s'arrêter.

Yasuhiro était au pied du rocher, il ramassait des cailloux et pensait bien faire pour pouvoir aider son père. Puis il se rappela alors que les "méchants" étaient trois. Son père en avait mis un au tapis, et il combattait le chef. Mais qu'en était-il de se Chulla ? Il était troublé, il se retourna alors et comme le hasard aime les histoires qui se finissent mal, voilà que ce Chulla était devant lui. Lui était sur ses deux genoux, Chulla sur ses deux jambes. Le grand gaillard l'attrapa au niveau du col, puis il le fixa longtemps avec ses petits yeux. Il voulait le tuer, Yasuhiro ne savait que faire, alors il commença à se débattre et, personne ne savait si c'était sous sa volonté, ou alors si c'était l'instinct, mais un violent coup de tête frappa de plein fouet le nez de Chulla. Yasuhiro tomba au sol en se tenant le front, et Chulla était à genoux en train de jurer. Il avait les yeux remplis de haine, et il s'approcha alors doucement de Yasuhiro. Le petit recula, il était au bord du rocher, et envoyait des cailloux sur le brigand dans l'espoir d'éventuellement l'arrêter. Ses actions étaient vaines, mais pourtant Yasuhiro continua.

De l'autre côté, la lame de Kan s'était brisée en deux, suite à un trop violent coup sur un des rochers qui entourait la zone. Celle de Akane aussi. Les deux reprirent alors le corps à corps, mais cette fois, Akane envoya un coup de tête dans le visage de son adversaire, puis un coup de coude qui le sécha au sol. Akane reprit alors son épée et transperça Kan avec une vitesse éclaire ! Il semblait satisfait, il avait enfin tué le meurtrier de son père. Mais sa joie se dissipa lorsqu'un nuage de fumée lui révéla alors la victime de son épée : un cailloux. Il pensa alors à ses fameuses techniques ninja dont lui avait parlé son équipier Chulla, et il prit alors conscience que son adversaire n'était pas alors n'importe qui. Technique de substitution, Kan sortit de sa cachette et lança alors un kunaï explosif en direction de Akane, ce qui fit mouche ! Une grosse explosion surprit Akane, qui dans la fumée blanche n'arrivait plus à s'orienter. Il enragea, il sortit à toute vitesse de la zone, mais Kan l'avait attendu avec son pied dans la figure. Akane se remit sur pied très vite, il contra quelques attaques de son adversaire avec ses bras puis il voulut renvoyer un coup ... dans le vide.

Peut-être du courage, Yasuhiro continuait de résister à son agresseur. Chulla avait plusieurs égratignures sur tout le corps, mais à chaque coups donnés par Yasuhiro, Chulla s'énervait de plus en plus. Les deux étaient proches, Chulla attrapa la jambe de Yasuhiro et la lui faucha. Yasuhiro était au sol, et la sueur l'aveuglait, il paniquait de nouveau, il se disait qu'il aurait dû se préparer à un moment comme celui-ci. Chulla serrait les dents et il allait envoyer un coup dans le visage de Yasu'. Il ne pouvait pas l'esquiver, et il se dit alors qu'il allait mourir. De nouveau un nuage de fumée, c'était un ninja de Kumo qui était dos à Yasuhiro. Des plumes sur ses bras, et des cheveux noirs, cela ne pouvait être qu'Uhna. Mais Yasuhiro ne savait pas qu'il était, et il ne savait pas non plus s'il devait le prendre pour un allié ou pour un de ses autres malfaiteurs. Mais son opinion fut fixée, lorsqu'il vit que ce mystérieux ninja avait arrêté avec son pied le coup de Chulla. Le brigand leva alors les yeux vers Uhna, et on put presque voir un frisson traverser l'équipier de Akane.

Résolution

Chulla restait face à cet inconnu, perplexe. Il voyait juste derrière Yasuhiro. Il voulait simplement le tuer, donc il se leva mais lorsqu'il posa le pied sur le sol, Uhna lui envoya un violent coup de pied dans la figure suivi d'un coup d'épaule dans l'estomac. Chulla cracha du sang, il se tenait le ventre et était plié en deux, une très mauvaise idée car Uhna repartait à l'attaque. Il fit des signes d'incantations en courant vers son adversaire. Un clone ! Les deux Uhna foncèrent sur Chulla et envoyèrent un double écrasement de la nuque avec leurs pieds. Le cou de Chulla craqua, et il resta inerte au sol, Yasuhiro regardait toujours le ninja de Kumo qui était resté debout, face à un corps sans vie.

Kan était toujours en face de cet homme énervé, Akane regardait alors la lune. Il ne la voyait qu'en rouge, la rage lui injectait du sang dans ses yeux. Il ne voulait pas perdre face à l'homme qui lui avait prit son père, il voulait se venger. Kan comprennait, et trouvait cela injuste lui aussi, mais il se dit que s'il tuait cet homme, peut-être connaitra-t-il tout de même le repos éternel ? Akane sortit alors de sa ceinture trois couteaux. Il enleva sa veste noire, qui ne le gênait plus qu'autre chose, et il les lança en direction de Kan. L'ex ninja de Kumo les évita toute, mais il ne vit pas son adversaire lui foncer dessus et lui envoyer un énorme coup de genoux dans l'abdomen... suivi par un coup de coude dans le crâne de Kan ! Le père Ika était à genoux, une mauvaise idée car voilà qu'Akane envoya des couteaux dans le dos de Kan ! Le père tomba au sol et souffrait. Il se demandait comment pourrait-il bien se débarrasser d'une masse comme cet homme là.

Kan n'aimait pas tuer. Mais il se disait que s'il ne le mettait pas hors d'état, Akane s'en prendrait encore plus à sa famille. Il se remit alors debout, et il regarda derrière lui : il vit son fils, Yasuhiro accompagné d'Uhna. Il se retourna alors face à son opposant, et esquiva un coup de poing qui lui arrivait à une vitesse éclaire et ... il planta alors un kunaï dans le bras de son opposant. Pour se défendre, il envoya alors un violent coup de poing dans la tête de Kan, sans l'avoir forcément fait exprès, c'était comme qui dirait, un réflexe. Uhna vit son ancien partenaire en difficulté, il s'empressa de foncer vers Akane mais se fit arrêter par un violent coup, appelé aussi Clothesline dans cette situation. Le chef des brigands leva alors la tête vers Yasuhiro et un frison parcourût son corps. Il ne voyait plus un garçon prit de peur ou alors de désespoir, il vit les yeux du gamin, et il y remarqua quelque chose de plus en plus intriguant. Un lueur encore inconnue.

Yasuhiro regardait Akane droit dans les yeux, il était plus que déterminé et voulait montrer à cet homme qu'il n'avait plus peur de lui, et que plus jamais il n'aurait peur. C'était alors sa promesse, ses yeux ne révélaient aucune colère, aucune peine, ni aucune joie, il révélait chez cet enfant son avenir. Cet enfant, au regard troublant, se disait alors Akane à cet instant. Il voyait en lui la détermination à l'état pur, il voyait en lui un homme qui dont le destin lui disait que sa vie était vouée à l'échec, mais dont le coeur lui ordonnait de continuer, c'était un homme courageux. Il était encore petit, mais Akane voyait en lui cette sensation plus que noble. Il se rendit compte que cet enfant allait devenir quelqu'un, qu'il ne vouerait pas sa vie à la vengeance, ni même à un but précis et absurde que seul un homme pourrait vouer un attachement inutile et sans poésie. Yasuhiro montrait alors un nouveau visage, il en était fier. On aurait pu imaginer un sourire se dessiner sur le visage de cet enfant à cet instant, mais il était trop occupé à regarder cette bataille que livrait son père et son mystérieux sauveur. Il les admirait tous les deux, il réfléchissait alors. Akane ne voyait pas Kan se relever derrière lui.

Akane se retourna alors, suivant son instinct, il vit Kan qui lui fonçait droit dessus. Il tenta de reculer, mais la vitesse de son adversaire était trop élevée. Il n'eut pas le temps de réagir, et il se prit un kunaï dans la gorge ! Une giclée de sang apparut alors dans se sombre environnement, et Akane reculait en se tenant la gorge. Il se demandait ce qu'il se passait, serais-ce la fin pour lui ? Aurait-il fait tous ses efforts en vain ? Yasuhiro regardait alors la scène et semblait perplexe, il voyait bien alors un homme qui avait de mauvaises intentions, il voulait s'en prendre à lui et sa famille ... Malgré cela, Akane voulait arriver au bout de sa mission. Il le voyait à genoux, un couteau dans la gorge et tendant sa main comme s'il voulait étrangler Kan. L'homme tomba alors au sol, le bruit lourd de son corps épais résonnait sur la terre du pays de la foudre, et le silence de la nuit englobait la scène. Uhna et Kan rejoignirent Yasuhiro et tous revinrent au petit village. Uhna passa alors, pendant encore 8 années dans le village, de temps en temps, pour apprendre l'art ninja à Yasuhiro. Le petit comprenait ... mais dès lors, ce n'était plus un petit enfant, mais un petit homme. Kan se doutait alors de ce qu'il allait arriver à son fils, avec de telles exépriences et une telle compréhension des choses, Yasuhiro ne pouvait qu'aller à l'académie pour approfondir son apprentissage. Yasuhiro se mit donc en chemin vers le village de Kumo, il avait alors la motivation et la force et pensait très clairement qu'il pourrait réussir ses études. Il était alors jeune, avec ses 16 ans, une grande veste rouge et marron, qui lui arrivait au niveau de sa taille, ses cheveux n'avaient guère changé, des cheveux châtains hirsutes et le vent ne pouvait même pas avoir la force de s'opposer à sa route vers le village caché du pays de la foudre. Oui, il était devenu grand.

Le chemin était long, mais cela importait peu pour Yasuhiro qui lui continuait sa route. Il ne s'arrêtait pas de marcher. De nuit ou de jour, qu'importait pour lui, il était curieux de voir ce qu'il lui attendrait à Kumo, et comment il serait accueillit. Yasuhiro ne dormait pas, il continuait à marcher, et ceci durant deux jours et une nuit. Il arriva alors aux portes du village, après avoir traversé des torrents et masses de roches imposantes tout le long de son trajet. Uhna qui était parti en mission bien avant le départ de Yasu' prit alors connaissance de l'arrivée de Yasuhiro, il était fier de ce garçon, il voyait en lui un grand combattant. Uhna, il y a des années de cela, était en équipe avec son père, et il avait voulu à tout prix former le fils de son ami, pour en autre, lui rendre une sorte d'hommage. Depuis le jour où Yasuhiro devait faire face seul face à trois odieux personnages, dont un ancien Chuunin de Kumo. Uhna regardait alors le ciel, il voyait quelques nuages apparaitre, le temps allait devenir plus sombre d'un coup, mais Yasuhiro lui, continuera sa route vers la voie la plus claire.


Dernière édition par Yasuhiro Ika le Sam 23 Avr - 0:21, édité 8 fois

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Lun 11 Avr - 19:23

Bienvenu sur Ryoma.

A la lecture de ta fiche, je dois te dire que tu ne semble avoir le niveau pour jouer sur Ryoma. Tu fais de nombreuse fautes, des "ces" à la place des "ses", des mots écrits à l'oreille : "Tout alleur" s'écrit "tout à l'heure". Et tu fais joujou avec les temps de narration, ce qui rend le texte confus et désagréable à lire.
Concernant l'histoire, elle est... Vide. Ton personnage veux être ninja. Papa s'y oppose. Ton personnage fais une mini crise de rébellion, et un ninja qui espionnais son repas de famille lui dit d'attendre. Tu es inscris et tu fais le course avec un robot. (Non, les gens de s'appellent pas SX, SF, SM ou R2D2).
Ce n'est pas particulièrement palpitant ou instructif sur ton personnage, et ça me conforte dans l'idée que tu auras du mal à jouer sur Ryoma.

Je te conseille donc de lire quelques-unes des fiches validées pour te faire une idée du RP à faire, et d'éventuellement te mettre en quête d'un forum RP un peu plus apte à accueillir des débutants comme toi.

Dans tout les cas, je te souhaite bon courage.

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Lun 11 Avr - 19:49

Merci

Je n'ai pas vraiment à me justifier sur cette fiche, que moi même j'ai trouvé banal car c'est tout de même la première fois que j'essayais un RP avec un contexte plus sérieux (enfin cela dépend des situations) et avec justement des personnages comme ceux-là.

Après, si je suis venu sur Ryoma, c'était justement pour voir si un type de forum avec un univers que j'apprécie tout de même pouvait me tenter. Après, je suis d'accord que le personnage n'a pas l'air palpitant, que l'histoire aurait été à la limite "facultative" car je ne m'attendais pas à ce genre de présentation. Je prendrais les remarques sur ce "RP" (si on peut appeler ça un RP) en compte.

La question maintenant est, est-ce que je peux toujours changer les caractères de mon personnage, et ainsi retenter une belle histoire ?

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Lun 11 Avr - 19:53

Tu peux. Mais il te faudra faire de gros progrès comparé à ce que tu as fais là, et être capable de prouver que tu pourrais maintenir et améliorer le niveau, si tu es validé.
Donc, bon courage.

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Mer 20 Avr - 17:31

Je "up" ce sujet, mise à jour de l'histoire.

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Ven 22 Avr - 16:58

Il y a eut une nette amélioration ! Bravo !
Il reste cependant encore quelques petites fautes, des "ces" qui sont des "ses" par exemple, mais dans l'ensemble, c'est beaucoup plus agréable à lire que ton premier essai.

En revanche, j'aimerais que tu éclaircisses un point concernant ton histoire. Ton papounet. Il est visiblement ce qu'on pourrait considérer comme un déserteur vu qu'il a quitté son village et qu'il n'a pas l'air d'avoir mit beaucoup de gens au courant. Je te laisse trouver une explication crédible au pourquoi de sa survie durant tant d'années.
Il n'est pas forcé d'avoir déserté, il peut très bien avoir été envoyé dans le village de son frère pour une mission de longue durée, etc. Libre à toi de trouver quelque chose de cohérent.

Il y a aussi la fin de ton histoire qui est un peu trop brusque. Je comprends que tu voulais finir rapidement, mais j'aimerais que tu la retouches un peu. En expliquant comment il se rend à Kumo. Uhna l'y aurait amené ? Pourquoi ? Et qu'est ce qu'il faisait là lui d'abords ?

Je pense que si tu modifies ta fiche en prenant en compte ces quelques remarques, tu ne devrais pas tarder à être validé.

Bon courage !

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Jeu 28 Avr - 14:53

La fiche était éditée.
Désolé du Up brusque, c'est juste pour ne pas me faire oublier ^^"

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Jeu 28 Avr - 16:16

Désolé pour le temps d'attente. Je ne t'avais pas oublié.
Après une lecture de ta fiche à nouveau modifié, je te valide !

Yasuhiro Ika : +20xp BG

Cependant, tu risques d'attendre un peu avant de récupérer ta couleur de Kuméen.

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Jeu 28 Avr - 16:22

Ok, c'est pas grave
Je peux tout de même commencer à RP à Kumo, du moins à l'académie ? ^^

MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    Lun 2 Mai - 10:15

Tout d'abord je te souhaite la bienvenue parmi nous Yasu =)

Ensuite, désolé pour le retard de cette réponse mais te voilà avec ta couleur et tes accès pour Kumo. Tu es tout à fait libre de poster où bon te semble dans le village désormais.

Amuse-toi bien !
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Yasuhiro Ika    

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Peace of Mind [Malaw-Yasuhiro]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-