Partagez | 
 

 Remise à niveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Remise à niveau   Dim 17 Avr - 17:46

.°,o:O¦ Trouver sa voie ¦O:o,°.
"Remise à niveau"


Ce jour là, la pluie tombait abondamment sur Konoha, quelque chose de rare dans notre beau pays. C'était sans doute la raison pour laquelle de nombreux gamins s'étaient précipités dehors en bottes et manteau pour jouer dans les flaques. J'aurais aimé garder leur innocence toute la vie. Mais les choses changent, j'ai grandis et maintenant je suis sur le point de devenir un shinobi. J'ai même ma propre équipe... A oui, l'équipe! J'avais proposé la veille un entrainement à l'orée de la forêt à Setsu et Naisen en début d'après-midi. Je n'affectionnais pas particulièrement l'entrainement sous la pluie, mais la demande avait déjà été faite, plus moyen de revenir en arrière. J'espérais seulement ne pas être le seul à me déplacer.

Un simple petit déjeuné et une toilette rapide furent les simples rituels qui m'accompagnèrent avant de prendre le chemin habituel vers l'académie. Le soleil avait déjà commencé à éclairer le ciel, mais si l'averse avait encouragé les enfants à sortir, presque tous les commerçants ambulants avaient plié boutique pour la journée. Évidemment je n'avais pas pensé à prendre un parapluie ou une veste pour me tenir au sec. Mais qu'importait. J'allais de toute manière être trempé de sueur après l'entrainement matinal. Quelques gouttes - ou centaines de gouttes - de plus ou de moins, ça n'allait pas changer la donne. Sur place j'ai eu la bonne surprise de croiser Yûki et Tôki. L'Uchiha arborait un bandeau qu'il avait gagné pour ses bons résultats. L'écart se creuser entre lui et nous autres pauvres shinobi banaux. Raison de plus de commencer l'entrainement le plus tôt possible.


***



Bientôt treize heures. La pluie n'avait toujours pas cessé, mais j'avais séché depuis quelques heures déjà. Adossé à un arbre qui faisait office de point de rendez-vous, j'avais enfin réussis à me trouver un abris de fortune pour attendre mes camarades. En attendant qu'ils se présentent, s'ils se présentaient, j'ai trouvé bon d'emprunter - pour ne pas dire subtiliser - un rouleau de ninjutsu à l'académie. J'y ai trouvé quelques informations sur des techniques encore inconnues pour moi. Je comptais faire de cet entrainement l'occasion parfaite pour les ajouter à mon répertoire. Le clonage et la permutation. Deux techniques basiques du shinobi mais que je n'avais toujours pas eu le temps d'assimiler, certainement à cause de ma mauvaise volonté, je l'avoue.

Je n'avais pas eu à attendre longtemps avant que l'un de mes camarades me rejoigne. Il s'agissait de Setsu, la descendante des Aburame. C'était déjà elle qui avait été la plus ponctuelle lors de notre réunion avec Hakai. J'étais rassuré de voir que j'avais au moins su convaincre une personne.

[Setsu] - Salut Akito.

[Akito] - Salut! Tu n'as pas vu Naisen en venant je suppose?

[Setsu] - Non, aucunement.

[Akito] - Bon et bien commençons sans lui. Il nous rejoindra plus tard s'il est motivé.

Je me suis relevé - d'ailleurs elle était toujours aussi grande - puis lui ai tendu le rouleau que je lisais depuis quelques minutes à Setsu, lui expliquant mes projets pour cet entrainement. Elle me répondit sobrement qu'elle était elle aussi intéressée par ces techniques. L'entrainement allait donc pouvoir commencer, mais avant une question me taraudait.

[Akito] - Ces rouleaux sont bien beau, mais pas bien pratique. Je n'ai trouvé aucun "mode d'emploi" de la technique. Des suggestions?
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Remise à niveau   Mar 19 Avr - 21:45

Setsu avait reçu, de la part d'Akito, une offre qu'elle ne pouvait pas refuser. Celui-ci avait proposé aux membres de son équipe, autre que le chef, de se rencontrer le lendemain vers une heure dans la forêt situé à l'intérieur même du village caché de la feuille. Bien que Setsu soit la plus âgé du groupe, elle restait l'une des moins expérimentés. En effet, elle s'était inscrite à l'académie à l'âge de treize ans, mais elle n'avait pas réellement commencée l'entrainement dans les arts ninjas. En réalité, elle avait passée la grande partie de son temps à s'entrainer avec son père, qui n'avait pas fini de lui apprendre des choses, et elle avait, par le fait même, accorder moins d'importances aux enseignements de l'académie. Ce retard devait être comblé et cela était la raison principale de sa rencontre d'aujourd'hui.

En cette journée maussade, Setsu avait décidée de se vêtir autrement qu'à son habitude. Enfin, les changements restaient subtils, mais tout de même percevable pour les gens qui l'avaient au moins croisé une fois lors d'une journée ensoleillée. Premièrement, le collet de son gros manteau beige pâle ne lui remontait plus au menton, mais se rendait jusqu'au nez et finalement, ses cheveux n'étaient plus tellement visible puisque ceux-ci étaient couverts par le capuchon dudit manteau.

Après de brève salutation, Akito entama le vif du sujet.

[Akito] - Ces rouleaux sont bien beau, mais pas bien pratique. Je n'ai trouvé aucun "mode d'emploi" de la technique. Des suggestions?

Setsu tenait dans ses mains un rouleau sur lequel était inscrit : « Bunshin » en Kenji. C'était bien connu, les rouleaux de technique était d'une bonne aide pour la partie théorique des techniques, mais rien n'égalait les enseignements d'un professeur pour la partie pratique.

Elle ouvrit le rouleau d'un coup et jeta un coup d'oeil rapide à l'intérieur. Du point de vue de Setsu, Akito n'avait pas totalement raison. Le rouleau traitait des possibilités de la techniques, de ses effets et du comment elle fonctionne. Toutes ses informations, bien que très théorique, avaient leurs utilités. Il fallait simplement les voir.
[Setsu] – Je ne suis pas d'accord avec toi. Le rouleau peut nous être d'une grande utilité. Même s'il n'est pas inscrit : Faite ceci ou cela pour exécuter la techniques, il nous offre assez d'information pour le découvrir par nous-même.

Setsu referma le rouleau avant de le tendre vers Akito. Une fois celui-ci donné, elle remit ses mains dans ses poches

[Setsu] – Les Taos nécessaires à sont accomplissement sont même à notre disposition. C'est en quelques sortes le « mode d'emploi » pour reprendre tes paroles. Après, la quantité exacte de chakra à utilisé reste à trouver... mais qui pourrait bien dire : Il te faut tant de chakra. Tout dépend des gens.

Elle voulait dire par là qu'il était impossible d'inscrire sur un rouleau toutes les informations nécessaires à la réalisation d'une technique. Il y a certaine donné qui ne peuvent pas être jugé avec précision et les inscrire pourraient induire certaines personnes dans l'erreur. En effet, tout le monde ne dispose pas de la même réserve de chakra et inscrire « la technique demande une petite, une moyenne ou une grande quantité de chakra » serait faux. Il est possible qu'Akito perçoive la demande de chakra du Bunshin comme moyennement demandant alors que Setsu trouverais cela comme moindre.

[Setsu] – Nous allons devoir essayer. L'essaie-erreur est la meilleure des optiques que nous avons.

Par contre, il allait y avoir un petit problème. L'essaie-erreur demandait d'essayer plusieurs fois et Setsu était désavantager dans ce genre de situation. Les insectes qui vivaient en elle dévorait son chakra. Par chance, les entrainements passés avec son père lui avaient permit de vivre avec une faible quantité de chakra, mais elle allait quand même devoir faire attention à ses dépenses et elle allait devoir se reposer quelques fois.
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Remise à niveau   Jeu 21 Avr - 15:15

"Remise à niveau" - 2


Setsu semblait bien plus patiente et observatrice que moi. Elle n'avait eu aucun mal à discerner les points points que nous offrait le rouleaux, des mauvais. Pour un médecin, c'était un comble que de n'avoir pas su examiner correctement un simple rouleau. Il restait bien du progrès à faire de mon côté. La jeune Aburame proposa la méthode d'apprentissage à tâtons. Ça n'était pas particulièrement quelque chose que j'appréciais, mes réserves de chakra côtoyant le ridicule et le risible. J'arrivais à peine à maintenir une régénération de bas de gamme pendant deux minutes, alors puiser dans ses réserves sans réfléchir jusqu'à trouver ce qui nos convient, très peu pour moi.

[Setsu] – Nous allons devoir essayer. L'essaie-erreur est la meilleure des optiques que nous avons.

[Akito] - Pas d'autre choix visiblement... Faisons avec!

Malaxer du chakra et lui donner forme pour créer une illusion de soi, un clone immatériel à nos côtés. C'était la base du shinobi, ce qui définissait s'il allait être un ninja ou un bon à rien. Pour le moment, elle comme moi faisions partis du clan des bons à rien - ce qui me faisait au moins appartenir à un clan célèbre, même si c'est pour sa médiocrité -. J'ai jeté le rouleau au pied de l'arbre sur lequel j'avais plutôt reposé mon dos, et qui protégeait quelques unes de mes affaires de la pluie. Setsu était, plus encore que lors de notre première rencontre, cachée sous des épaisses couches de tissus. Je voyais à peine sa peau cachée derrière ses lunettes, sa capuche et ses mèches rebelles.

[Akito] - Ne te méprends pas, je ne suis pas comme Hakai-sensei, mais tu ne devrais pas enlever quelques couches? Malaxer du chakra, ça fait suer... Mais fais comme tu veux!

Ma remarque était peut-être déplacée, quand je lui demandais de retirer quelques couches de tissu, c'était certainement comme si je lui demandais d'enlever sa marque d'appartenance au clan. Après tout mis-à-part les Aburame eux-même, personne n'a jamais vu un de leurs enfants marcher sans leur longs manteaux et leurs lunettes noires. Je n'apprécierais pas qu'on me demande de me raser le crâne, cette couleur de cheveux si particulière était le seul trait commun à toute la famille du côté de mon père.

Sans oser recroiser le regard de Setsu part peur de me faire taper sur les doigts comme ce fut le cas pour Hakai, j'ai enlevé ma veste à capuchon pour être plus à l'aise, puis je me suis légèrement écarté de tout arbre et de l'Aburame. Avec une maîtrise du chakra aussi chaotique que la mienne et ma mémoire de chinchilla, j'avais peur de lancer une technique tout autre que le Bunshin. L'apprentissage passait aussi par cela comme disait mon père.

[Akito] - Ça va chier des bulles carrées!

Concentrant du chakra dans mon corps comme lors de l'utilisation du Henge, j'ai composé les quelques murdras qui composaient la technique puis ai simplement relâché la dose préalablement malaxée. Formellement cette technique ne devait pas être grandement différente du Henge. Le chakra que l'on modèle pour se créer une apparence, on devait s'en servir ici pour modeler un autre-nous. Le problème restait lui aussi le même que pour le Henge. Il fallait doser son chakra correctement et le modeler correctement. Lors de ma première utilisation du Henge, j'avais peiné à changé simplement la couleur de mes cheveux. J'osais à peine imaginer le résultat cette fois-ci.

Un nuage de fumée blanche éclata dès lors que j’eus relâche mon chakra. A mesure que la fumée se dissipait, j’appréhendais le résultat. J'appréhendais si bien que même la fumée presque disparue, je n'osais pas tourner les yeux en direction de ce qui - j'espérais - serait un clone.

[Akito] - Je... C'est comment?


Dernière édition par Hokufû Akito le Ven 22 Avr - 13:06, édité 1 fois
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Remise à niveau   Jeu 21 Avr - 16:44

[Akito] - Ne te méprends pas, je ne suis pas comme Hakai-sensei, mais tu ne devrais pas enlever quelques couches? Malaxer du chakra, ça fait suer... Mais fais comme tu veux!

Un léger sourire fit son apparition sur le visage de l'Aburame. Si seulement Akito pouvait voir aux-travers du col du manteau de Setsu. Contrairement à Hakai, la remarque d'Akito ne l'avait pas vexée, loin de là. Plusieurs raisons appuyaient cette impression. En premier lieu, Akito était très jeune et les gens de leurs âge ne sont pas totalement axés sur le corps. Bien que cela commence à prendre de plus en plus d'importance dans leur esprit, ce n'est encore qu'en petite partie. Ensuite de cela, Akito n'osait même pas regarder Setsu, chose qu'il aurait fait s'il n'avait pas été géné de formuler sa demande. Hakai ne l'aurai jamais lacher des yeux, même qu'il aurait sauté sur Setsu pour l'aider à retirer ses vêtements

[Setsu] - Ne t'en fais pas, j'ai l'habitude

Sans perdre plus de temps, le jeune homme lança le rouleau de technique au ras de l'arbre et formula une phrase qui n'avait de l'intérêt que pour lui. Setsu n'avait pas accorder, aux dires d'Akito, un plus grand intérêt que celui de simplement l'entendre. Quoi qu'il en soit, Akito s'éloigna de Setsu avant d'exécuter quelques mudras. Un épais nuage de fumé fit son apparition. La première réaction de Setsu fut une petite pensée pour son ami Reitan qui disparaissait toujours de cette façon.

Une fois l'épais nuage disparu, Setsu jetta un coup d'oeil sur les "exploits" de son partenaire. Akito semblait avoir comprit l'idée d'un clone de soi-même, cela était facilement percevable. Par contre, un légé détail lui avait passé sous le nez... enfin, pas si petit que cela


[Setsu] - C'est bien

Un peu de renforcement positif ne fait jamais de mal... Avant la critique

[Setsu] -
Mais tu ne trouves pas qu'il manque de... consistance ?

Sur ses paroles, Akito détourna son regard à moitié fermé vers le "clone". Une espèce de deuxième Akito était bien là, mais il était comment dire... mou ? Flasque ? Bref c'était plus une sorte de Jell-O à moitier solide que d'un clone capable de tromper l'adversaire. Un léger soupir de la part d'Akiro parvint aux oreilles de Setsu


[Setsu] - Le plus gros est fait... reste les détails.

Un autre nuage de fumé apparu en dirrection du clone. Une fois celui-ci dissipé, un seul Akito était visible. Le clone venait de disparaitre. Akito lui avait donné un petit coup de pied pour ne plus voir ce tas de "je ne sais quoi".

[Setsu] - Je crois savoir d'où vient le problème

Sans un mot de plus, Setsu se mit en possition - elle retira ses mains de ses poches -. Elle fit quelques mudras. Mudras qu'elle copia de ceux que venait d'effectuer son coéquipier. Après la dissipation du nuage de fumé habituel, une seconde Setsu fit son apparition. Une Setsu tout aussi raté que le clone d'Akito. Seulement, elle n'était pas dégourager. Non, elle souriait - encore fallait-il qu'Akito le remarque -.

[Setsu] - Le problème vient des mudras. Vers la fin de la séquence, tu as exécuter un Coq au lieu d'un Tigre.

Elle complémentait ses explications avec l'exécution des mudras, sans chakra pour ne pas effectuer des dépenses innutiles.

[Setsu] - Les deux taos sont presque similaire, l'erreur est tout à fait normal. Réessait
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Remise à niveau   Ven 22 Avr - 13:46


"Remise à niveau" - 3



[Setsu] - C'est bien! Mais tu ne trouves pas qu'il manque de... consistance ?

Évidemment, les espoirs ne sont pas la réalité. Mon clone, ou ce qui devait-être mon clone, était semblable à un amas de graisse sans os ni muscles. Une espèce unique en son genre de limace humaine. Si ce clone avait été aussi réel que Setsu ou moi, un bon anthropologue se serait jeté sur l'occasion pour l'étudier. Un homme-limace, du jamais vu dans l'histoire de l'humanité. Cette simple pensé m'arracha un soupir... Au moins il avait mon apparence, tout n'avait pas été vain.

Ne voulant plus voir cet pâle copie difforme de mon être, j'ai sans hésité envoyé mon pied dans son visage. Le Bunshin, raté ou non, avait l'unique capacité de pouvoir calmer vos nerfs dans une moindre mesure. Une nouvelle fois j'ai été aspiré dans un nuage de fumée qui s'est dégagé à la mort du clone limace. Espérons que personne n'ait plus à voir cette abomination.

[Setsu] - Je crois savoir d'où vient le problème

À son tour la jeune étudiante invoqua un clone. Une fois le nuage dissipé, deux Setsu bien distinctes avaient fait leur apparition. L'une était normale, et l'autre était, comme le mien quelques instant plus tôt, flasque et mou. Cette vision me rassura l'espace d'un instant, je n'étais pas le seul à louper quelque chose d'aussi basique qu'un Bunshin. Ce sentiment ne dura pas longtemps. L'Aburame m’expliqua clairement qu'elle avait repéré une erreur dans la composition de mes murdras. Elle n'avait fait que répéter mon erreur pour mieux me la faire comprendre.

À se demander si elle était professeur ou étudiante. Je n'arrivais décidément pas à cerner la personnalité de ma coéquipière. Je ne savais pas vraiment si elle était moqueuse ou compatissante, amusée ou perturbée. Il était particulièrement difficile de lire les émotions sur un visage caché par un col particulièrement haut et des lunettes sombres. J'avais l'impression de m'entrainer avec un de ces personnages tirés des légendes de l'est. Les "agents secrets"... Mais après tout, ça n'était qu'une envie égoïste de ma part de vouloir cerner les gens. Le jour viendra où j'arriverais certainement à comprendre sa personnalité. D'ici là, j'avais une technique à maîtriser.

[Akito] - Il ne reste plus qu'à recommencer je suppose...

Évidemment, quand les bons murdras sont utilisés, il est beaucoup plus simple de réaliser une technique. Ce fut le cas sans encombre pour ma nouvelle tentative. Bien que légèrement suffoquant - je n'avais pas été très généreux en chakra - le clone était opérationnel. Il pouvait marcher, courir et presque monter au arbres sans faire de crise d'hyperventilation. Un véritable miracle du ninjutsu. Une fois redescendu, non sans mal, j'ai achevé mon clone en puissance d'un simple coup derrière la nuque. Il faisait définitivement un bon défouloir! J'avais fais mes preuves, à Setsu de faire les siennes, même si je n'avais pas vraiment de doutes quant-à sa maitrise de la technique.

Mes prévisions se sont avérées exactes et bien que tout aussi suffoquant que le miens - certainement du au même problème de chakra - l'Aburame apparaissait désormais en double devant moi. Elle insista pour en recréer un plus viable, mais après sa création Setsu du se poser contre un arbre. Ses réserves de chakra devaient êtres moindre après trois clonages pour ne même pas avoir suffisamment de chakra pour pouvoir continuer sans se reposer quelques instants. Même si leurs secrets sont bien gardés, j'avais eu vent des capacités incroyables des insectes que les Aburame hébergeaient en eux contre du chakra. Il fallait une quantités astronomique de chakra pour pouvoir héberger suffisamment d'insecte pour le combat, un fait qui n'était pas sans m'impressionner.

[Akito] - Besoin d'une pause?

[Setsu] - Il semblerait, désolée.
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Remise à niveau   Mer 8 Juin - 2:02

Setsu était belle et bien au début de son apprentissage. Les arts ninjas n’étaient pas quelques choses de simple à maitriser. Selon elle, un vrai shinobi se devait d’avoir du cœur, du courage et de la détermination. Enfin, surtout de la détermination. Apprendre à malaxer son chakra n’était pas quelque chose de facile, même pour une Aburame. Bien entendu, elle pouvait rester consciente même dépourvue de chakra, mais elle ne pouvait pas en faire pousser de son propre corps et exécuter plusieurs techniques comme elle venait de le faire lui avait consommé une bonne partie de ses réserves. Triste est le sort des Aburame, mais plus tard, elle sera en mesure d’enchainer les techniques sans trop de difficulté. Pour l’heure, il fallait se reposer un peu avant de poursuivre l’entrainement.

Akito semblait avoir l’œil pour remarquer cela. En effet, il avait fait une petite remarque sur l’état de Setsu et avait proposé de prendre une pause. Après tout, n’était-il pas coéquipier pour rien ?

[Akito] -
Besoin d'une pause? Lui avait-il demandé

D’un signe de tête approbateur accompagner d’une petite phrase, elle lui fit signe qu’elle en avait effectivement besoin.


[Setsu] -
Il semblerait, désolée.

Aussi, elle s’adossa contre un arbre avant de s’assoir, le dos toujours accoter sur le tronc. Rapidement, le jeune homme sortie de son sac une bouteille d’eau qu’elle lança au visage de Setsu. Sans trop de peine, elle l’attrapa et en bu une gorgé

[Setsu] –
Merci !

Lui dit-elle avant de la lui relancer.


[Setsu] – Dit moi Akito

Celui-ci se retourna vers Setsu, le regard perdu dans ses lunettes de fumé essayant d’entrevoir la couleur de ses pupilles.


[Setsu] – Que penses-tu d’Hakai-sensei ?

Cette question avec plus de sens que ce que cela pouvait bien laisser paraitre. Hakai, Akito, Naisen et elle allait former une équipe à part entière. Elle voulait savoir ce que ses coéquipier pensait de leurs sensei… Pour elle, il n’était qu’un pervers comme les autres. Enfin, un pervers plutôt chiant et agressif…

[HRP : Pardons pour la grosseur, j'essais de me remettre dedans Razz]
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Remise à niveau   Mar 6 Sep - 16:01

Hokufû Akito (Niveau 6)
: +0% Bonus Inclus
: 12 XP
: Bunshin validée

Aburame Setsu
(Niveau 12)
: +20% Bonus Inclus
: 13 XP
: Bunshin validée

Merci pour la session Akito, on refait cela dès que tu veux Smile Et à ton retour, j'ai bien l'intention d'essayer une mission C avec toi Smile
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Remise à niveau   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Premier entraînement et remise à niveau. [PV : Nuage de Nuit et Nuage de Lune]
» Une petite remise à niveau/PV Haldir
» [UU] Remise à niveau - Débutant
» Remise à niveau
» Remise à niveau culturelle [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Forêt de Konoha-