Partagez | 
 

 Satochi Ryokai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Satochi Ryokai   Lun 5 Sep - 12:13

Nom : Ryokai

Prénom : Satochi

Âge : 15 ans

Village : Konoha

Affinité : Raiton

Grade Envisagé : Genin

Kekkai Genkai Souhaitée : Aucun .

Histoire:


-Chapitre 1 : Prologue (Terminé)
-Chapitre 2 : Le Récit de Shigeki (Terminé)
-Chapitre 3 : Le Prix à payer pour s'Améliorer (Terminé)
-Chapitre 4 : L'Ultime Épreuve (Terminé)


Dernière édition par Satochi Ryokai le Dim 11 Sep - 23:46, édité 6 fois

MessageSujet: Re: Satochi Ryokai   Lun 5 Sep - 14:38

Chapitre 1 : Prologue

Il y a 13 ans, Keira Azaguri et le Haut-Conseil de Konoha s'apprête à donner une Mission à une équipe composait de quatre Shinobis expérimentés...
Le premier était Masatoo Ryokai, le second Shigeki Mari, le troisième était une femme Towita Iko et pour finir Yasuo Yamakito, ces quatre Ninja avaient l'habitude de travailler ensemble et avaient déjà accomplis de nombreuses missions pour Konoha... Mais celle-ci allait sans le moindre doute être la plus difficile de toutes.


[Keira] - Bien ! Vous avez tous compris le but de la mission ? Récupérez ces documents et rapporté les au Village intactes.

[Équipe] - Compris Dame Keira !

[Keira] - Masatoo, tu prends le commandement de l'unité... On compte sur toi .

[Masatoo] - Vous pouvez compter sur moi Dame Keira.

[Keira] - Vous pouvez y aller, à bientôt.

Aussitôt dit, aussitôt fait, en un éclair les quatre Shinobis disparurent de la salle et se dirigeait à présent vers la sortie du village, lorsque le chef d'équipe s'adressa à ses hommes...

[Masatoo] - Cela vous dérange si on s'arrête cinq minutes ? Je dois dire un mot à ma femme ...

[Towita] - Bien sûr que non, arrêtons nous, nous ne sommes pas pressé.

La maison de Masatoo était sur le chemin, elle était située au Sud du village, à cents mètres de la sortie de Konoha,
Une fois sur place, l'homme poussa la porte d'entrée avant d'annoncer à voix très haute sa présence dans les lieux...


[Masatoo] - Rinako ! Je suis là !

Une jeune femme brune aux yeux noir perçants accourue alors auprès de son mari...

[Rinako] -Enfin te voilà ! Je suis contente de te voir, tu veux manger quelques choses j'ai préparé un bon petit plat...

Mais la jeune femme n'eut pas besoin d'entendre la réponse de son mari lorsqu'elle aperçu derrière celui-ci les trois autres Shinobis.

[Masatoo] -Désolé Rinako, je dois partir en mission, je ne peux pas faillir elle est très importante.

[Rinako] -Je comprends ...

[Masatoo] -Où est passé notre fils ?

[Rinako] -Dans le jardin, il s'amuse ses petits Shurikens ...

Soudain, une petite silhouette apparue derrière sa mère, s'accrochant fermement aux tabliers de celle-ci .
Masatoo s'abaissa et pris le petit garçon dans ses bras avant de se retourner vers ses compagnons de mission...


[Masatoo] - Je ne crois pas vous avoir déjà présenté mon fils Satochi, Satochi dit « bonjour » s'il te plait ...

[Satochi] -Bon...Bonjour dit-il avec sa petite voix tremblante et timide

Les trois Shinobis purent alors regarder le petit garçon brun âgé de deux ans siégeant dans les bras de son père.

[Shigeki] - Il te ressemble comme de goûte d'eau Masatoo, il a la même coiffure que toi

[Towita] - Et les mêmes yeux, dit-elle le sourire aux lèvres lorsqu'elle aperçu les yeux couleur sang du jeune garçon...

Les présentations terminées, Masatoo reposa son fils aux pieds de sa mère puis s'abaissa à son niveau tout en posant sa main droite dans la chevelure brune de son fils

[Masatoo] - Satochi, papa doit partir très loin, occupe toi bien de ta mère pendant que je ne serais pas là d'accord ...

Puis il se releva afin de s'adresser à sa femme qu'il n'allait pas revoir avant très longtemps.

[Masatoo] - Au revoir Rinako...

La mission était d'une très haute importance et ainsi la difficulté en était accrue, rien n'indiquait que Rinako et Satochi reverraient un jour Masatoo ...
Ainsi le petit garçon se plaça au milieu de la rue, rapidement rejoins par sa mère afin de regarder les quatre Shinobis quitter le village, jusqu'à qu'ils ne puissent plus les voir.
La mission était d'une très haute importance et ainsi la difficulté en était accrue, rien n'indiquait que Rinako et Satochi reverraient un jour Masatoo ...
Ainsi le petit garçon se plaça au milieu de la rue, rapidement rejoins par sa mère afin de regarder les quatre Shinobis quitter le village, jusqu'à qu'ils ne puissent plus les voir


[Fin du Chapitre 1 ]


Dernière édition par Satochi Ryokai le Dim 11 Sep - 23:41, édité 2 fois

MessageSujet: Re: Satochi Ryokai   Lun 5 Sep - 17:45

Chapitre 2 : Le récit de Shigeki


Trois ans se sont écoulés depuis le départ en mission de Masatoo Ryokai , son fils Satochi à bien grandit.
Il vient tout juste de s'inscrire à l'Académie de Ninja de Konoha dans le but de devenir un Shinobi respecté de tous.
Trois ans désormais que chaque jour Satochi attend impatiemment le retour de son père à la maison...
Mais après trois ans d'absences, la majorité des gens étaient pessimistes sur l'éventuel retour à Konoha de Masatoo. Satochi lui y croyait dur comme fer.

...............
FlashBack :

[Rinako] - Dame Keira ... Des nouvelles de l'unité de mon mari ?

[Keira] - Non Rinako ... toujours rien ...

C'était une discution qu'avait eu la mère de Satochi avec Keira il y a de cela plus de six mois lorsque Rinako inquiète pour son mari était allé trouver Dame Keira...

[Rinako] - Mais enfin c'est impossible, cela fait presque deux ans et demi qu'ils sont partis !
Quel genre de mission leur avez-vous confiez Bon Sang !


[Keira] -Désolé Rinako je ne peux rien te dire, cette mission est classée secrète... Toutefois, la possibilité que Masatoo ne revienne jamais est chaque semaine de plus en plus envisageable... Il faut vous préparer aux pires...

[Satochi] NON !!! Mon père reviendra ! J'en suis sûr !

[Keira] - J'aimerais pouvoir être aussi optimiste que toi mon cher Satochi Ryokai ...
...............

Jusqu’au jour où …

TOC TOC TOC


[Satochi] – C’est papa ! Maman papa est de retour s’écria le jeune garçon lorsqu’il entendit quelqu’un à la porte qui toquait.

D’un seul bon, Rinako se leva et rejoignit son fils afin d’ouvrir la porte…
Tous deux s’attendaient à retrouver Masatoo, seulement ce n’était pas lui qui découvrirent.
Un homme couvert de bandages aux bras ainsi qu’au visage se tenait devant leur porte, Le jeune garçon ne savait pas qui il était mais Rinako elle, elle le connaissait et bien en plus …


[Rinako] – Shigeki ! Que fais-tu ici ? Où est Masatoo ?

[Shigeki] – Bonjour Rinako … Puis je rentrer ? Je dois vous parler…

Dès lors une bien lourde atmosphère s’installa dans la maison, Satochi alors âgé de cinq ans regardait l’homme entrer l’air plus qu’accablé, sa mère tant qu’à elle avait foncé droit vers la cuisine afin de récupérer quelques tasses et une théière, le petit Satochi lui était parti avec ce Shigeki s’installer sur les petits coussins servant de siège près de la table basse, c’est alors que le petit garçon débute la conversation avec ce drôle d’homme…

[Satochi] – Je te connais, tu étais avec mon papa lorsqu’il est parti il y a trois ans !
Le visage du petit garçon s’illumina, car il n’était pas bête, si cet homme était au village, cela signifiait que son papa l’était aussi

[Shigeki] - Oui en effet, je m'appelle Shigeki Mori .

[Satochi] - Où il est papa ?

Shigeki ne savait trop quoi répondre, comment annoncer à un enfant que son papa avait perdu la vie ? il n'avait cependant pas le choix, il devait le faire ...

[Shigeki] - Ton papa, Ne reviendra pas Satochi je suis désolé ...

Quelques secondes plus tard, le bruit fracassant de verres éclatants sur le sol retentir dans la maison, lorsque Satochi se retourna, il put regarder impuissant sa mère à genoux, pleurant et hurlant le nom de Masatoo, ce n'est qu'à partir de ce moment-là que le petit Ryokai compris ce qui était arrivé à son papa et il fondit lui aussi en larme, laissant Shigeki bien triste lui aussi...
Les pleures durèrent pendant de longues minutes, elles semblaient interminables aux yeux du coéquipier de Masatoo, puis petit à petit la mère puis le fils cessèrent de pleurer.


[Shigeki] - Je partage les mêmes sentiments que vous... Je suis fier d'avoir fait équipe avec ton papa adressa-t-il au petit garçon alors qu'il venait de s'agenouiller devant lui en posant ses mains sur ses petites épaules... C'était un grand homme ! Prends le comme modèle est surpasse le !
Le petit garçon put constater dans les yeux de l'homme qui lui parlait, de petites larmes commençants à monter...


[Satochi] - Comment est-ce que papa est mort ? Dites le moi Monsieur s'il vous plait ...

[Shigeki] - Très bien petit, c'est la moindre des choses que je puisse faire pour ton père .
Comme vous le savez nous sommes partis en mission, dans un lointain pays, je ne peux malheureusement pas vous indiquer lequel pour des causes de confidentialités.
-C'est ainsi que cela s'est passé ...
.

---------------
Flash back :

Nous étions en marche vers ce fameux pays, le trajet était long si bien que nous avions mis, près de six mois pour nous y rendre. Lorsque nous fûmes arrivé, nous nous sommes concerté afin d'établir un plan d'action...

[Masatoo] - Ils n'ont pas l'air bien fort par ici, une attaque éclair devrait nous permettre de récupérer ces informations et d'être de retour au village dans six mois.

-------- ------

[Shigeki] -Mais nous autres pensions que c'était suicidaire, qu'il valait mieux s'infiltrer, afin de gagner la confiance des autres pour se rapprocher au plus prèsdes documents.
En tant que chef d'équipe, il aurait pu insister sur son idée, et nous n'aurions eu d'autres choix que de le suivre, cependant ton père préféra faire confiance à ses coéquipier.
Cela faisait près de deux ans que nous étions infiltré depuis près de deux ans, nous touchions au but, lorsque trois mercenaires arrivèrent, après quelques heures seulement, lieu où nous étions fut dévasté.
Mais dans la confusion, nous avions réussi à dérober les documents avant que tous les habitants de soit assassinés.
Alors nous avons fuit, seulement deux semaines plus tard, les trois mercenaires nous avaient rattrapé alors nous avons combattu...


---------------
FlashBack :

[Masatoo] - Nous n'avons plus le choix, on doit se battre.

[Towita] - Désolé Masatoo nous aurions mieux fait de d'écouter il y a deux ans.

[Yasuo] - Je partage l'avis de Towita, pardonne-nous.

[Masatoo] - Ne vous en faites pas ...
--------------

[Shigeki] -Nous faisions une très bonne équipe par notre alliance, nous avions réussi à abattre deux d'entre eux, mais le dernier était bien plus fort que les deux autres, alors que les deux autres avaient aisément le niveau d'un Juunin , l'affrontement nous avait donc beaucoup affaibli...

---------------
FlashBack :

[Towita] - Aah...Aah ... Masatoo ... Je n'ai presque plus de chakra !

[Masatoo] - Reposes toi! Tu es notre ninja médecin , économises tes forces .

[Towita] -Arg ! ... Aaaaaaaahhhhhh !!!!!

[Yasuo] - Enfoiré ! Crève!!
- Doton Doryuu Dango no Jutsu !

--------------

[Shigeki] -Mais il avait été trop lent, et lui aussi fut abattu, ce ninja était vraiment incroyable, il bougeait à une vitesse ahurissante, et avait une précision inégalable, nous n'étions pas de taille à quatre et nous venions de perdre deux camarades, sa situation était désastreuse, pourtant ...

--------------
FlashBack :

[Masatoo] - Shigeki, rentre au village et apporte les documents !

[Shigeki] - Et ... et toi ?

--------------

[Shegeki] - J'étais terrifié, mais Masatoo lui avait le sourire aux lèvres, comme s'il était heureux.

--------------
FlashBack :

[Masatoo] - Ne t'en fais pas pour moi, le plus important est que tu rentres au village saint et sauf afin de transmettre les informations

[Shigeki] - C'est du suicide ! Penses à ta femme et ton fils!

[Masatoo] - Ils comprendront...

[Shigeki] - Ils comprendront quoi ?Que tu as préféré mourir plutôt que de rentrer au village !

[Masatoo] - Si je ne le fais pas on mourra tous les deux ! et notre mort aura servi à rien !

[Shigeki] - Alors vas-y-toi !

[Masatoo] - Non, je suis le chef et je dois veiller à protéger mes compagnons quoi qu'il arrive, maintenant enfuis toi et ne te retourne surtout pas compris !
Tu expliqueras tout à ma femme et à mon fils ...
Quant à toi, promet moi de le protéger quoi qu'il advienne et surtout,
Tu lui diras de ma part qu'il deviendra un grand ninja, qu'il me surpassera et surtout dit à Satochi que je l'aime, et que je suis désolé ne pas avoir pu rentrer.
Tu connais mes dernières volontés Shigeki, alors part et ne t'arrête surtout pas, je compte sur toi mon ami ...


[Shigeki] - Pardonne nous Masatoo, à cause de nous tu ne reverras plus jamais ton petit garçon

[Masatoo] - Il sera fort, il surmontera cette épreuve, j'ai confiance en lui ... Maintenant part d'ici !

--------------

[Shigeki] - Les dernières images que j'ai de ton père, Satochi, c'est son sourire qu'affichait son visage lorsqu'il prononça ton prénom, puis c'est lorsqu'en me retournant brièvement, j'aperçus son bras tendu, empêchant l'ennemi de me poursuivre...
Ton père était un grand Shinobi et un exemple pour les générations futur de Shinobi...


Durant tout le récit de Shigeki, le petit Ryokai écouta attentivement, regardant de temps à autre sa maman qui avait tout aussi captivé que lui ...

[Shigeki] - Tu connais l'histoire de ton père à présent, et comme il me l'a demandé, je serai ton maître, je t'apprendrai à combattre.

[Rinako] -Merci beaucoup d'être venu Shigeki, nous allons pouvoir faire notre deuil à présent en sachant qu'il est parti pour sauver la vie d'une ami proche.

[Shigeki] - Ne me remercie pas, c'était mon devoir, je suis vraiment désolé.

[Rinako] - Tu n'as pas à te sentir coupable, tu as fait ce que ton capitaine d'avait demandé de faire en son âme et conscience, Masatoo savait ce qu'il faisait.

[Satochi] - Je deviendrai un Shinobi ! Je retrouverai celui qu'y a fait ça ,j'en fait la promesse !
Dès aujourd'hui commence, une nouvelle histoire ! Mon histoire ! Celle de Satochi RYOKAI !


[Fin du Chapitre 2 ]


Dernière édition par Satochi Ryokai le Dim 11 Sep - 23:31, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Satochi Ryokai   Lun 5 Sep - 20:05

Chapitre 3: Le Prix à payer pour s’Améliorer



Dix ans ont passés, le petit Satochi a bien grandit et n’a pas faillit à la promesse qu’il avait faite dix ans auparavant.
Il a en effet intégré l’Académie de Ninja de Konoha et arrive à présent dans la dernière ligne droite avant que sa carrière en tant que Shinobi du Village caché des Feuilles.
Nous retrouvons notre héros dans ce qui sera son dernier cours à l’Académie..


[Kosaku] -Bonjour à tous vous pouvez vous assoir .

Satochi était là lui aussi, plusieurs sentiments étaient en lui…
Il était fier d’être arrivé jusque là, d’avoir tenu la promesse faite à son défunt père, mais il était aussi rempli de tristesse, car il aurait tellement voulu qu’il soit là, à le voir grandir et s’améliorer, mais ce n’était et ne resterait qu’un rêve sans avenir, ainsi la triste réalité le ramena à la raison, car perdu dans ses pensées il en avait oublié l’appel et cela faisait maintenant trois fois que l’Instituteur l’appelait sans qu’il s’en rende compte, jusqu’à ce que celui-ci vienne personnellement le réveiller en donnant un violent coup sur le bureau du futur Shinobi.


[Kosaku] - Satochi Ryokai !! Pour la quatrième fois !

[Satochi] - Désolé Kosaku Sensei…. Présent ! Cria-t-il en levant son bras en l’air…

Ce geste fut beaucoup rire Fujiko, une fille assise à côté de lui, et qui était aussi sa meilleur amie, au même titre que Kinsue un garçon facilement irritable assis deux rangs plus bas , seul, suite aux bavardages incessant avec le jeune Ryokai…

[Kosaku] - Bien maintenant que tout le monde semble réveillé, on va pouvoir apprendre le dernier point essentiel pour mettre un terme à votre scolarité en vue des examens de la semaine prochaines…
Nous allons apprendre la technique du « Bunshin » ! Ou Clone de Poussière …
Comme vous vous en doutez surement il s’agira de faire apparaître des clones comme ceci .


Quelques secondes plus tard, deux copies du Sensei apparurent à ses côtés, sans que Satochi ou même les autres élèves ne puisse déterminer lequel était l’original, puis après avoir passé plusieurs dizaines de secondes sans émettre le moindre son, Kosaku annula sa technique avant de s’adresser à nouveau à ses élèves…

[Kosaku] - Cependant cette technique présente des faiblesses, tout d’abord , le nombres maximal de clones est de quatre… et pour finir , un clone de poussière disparais après avoir reçu le moindre contact physique.
Nous avons pris un peu de retard cette année et donc nous n’aurons pas le temps de pouvoir approfondir ce sujet.


Sur ces paroles, la cloche annonça la fin de la journée retentit alors, laissant place à l’extase des jeunes konohéens…
Sachant très bien qu’il n’arriverait pas à les retenir, l’Instituteur les laissa donc partir en leur laissant un dernier conseil qui consistait ne pas négliger l’épreuve finale… et de bien mettre à profit la semaine qui leur était offerte dans le but de leur donner la chance de mieux réviser.
Tous hochèrent la tête de haut en bas, mais Kosaku sentait bien que ce n’était que du vent…
Ils reviendrons l’année prochaine pensa-t-il …


Satochi et ses amis étaient à présent hors de l’Académie et se quittèrent aux niveau de chez Ichiraku afin de rentrer respectivement chez eux après c’être lancé un ultime défi.

[Kinsue] -Bien, On ne va pas se voir d’une semaine, faisons de notre mieux pour notre entraînement respectif ! On verra ensuite qui de nous trois et le plus fort !

[Fujiko] -Je te battrais Kinsue tu peux en être certain !

[Satochi] - On se calme les amis parce que celui qui sera le plus fort se nommera Satochi Ryokai !

Satochi se mit en route pour rentrer chez lui au plus vite, car son entraînement avait déjà débuté…
A peine était-il arrivé chez lui qu’il manqua de peu de recevoir un kunai en plein dans le front, s’il ne s’était pas baissé à temps, il releva alors la tête afin de voir qui était son agresseur …


[Satochi] -Mais vous êtes complètement malade ! S’écria-t-il .

[Shigeki] -Tu es en retard Satochi ! Je n’aime pas les retards !

[Satochi] -Héhé … Désolé Shigeki Sensei. J’ai un petit creux pas vous ?

[Shigeki] - Tu mangeras plus tard, l’heure est à l’entrainement ! Rejoins moi dans le jardin tout de suite.

[Satochi] - D’accord. Vous savez où est ma mère ?

[Shigeki] - Elle est sortie faire les courses.

Une première séance d’entraînement débuta alors, le principe avait était très simple, un petit combat amical, mais qui tourna très rapidement à l’avantage du Sensei plutôt qu’à son élève. Après avoir combattu pendant un long moment, Shigeki mut un terme à cet affrontement d’un ultime coup de pied qui envoya le jeune Ryokai s’écraser littéralement contre un arbre.

[Shigeki] - C’est fini pour aujourd’hui … Tu manques encore d’expérience mon petit… Ne relâche pas tes efforts durant cette semaine, nous nous reverrons dans six jours, afin de faire le point.

[Satochi] -Comment ? Vous n’allez pas m’entraîner ?

[Shigeki] - Tu n’as pas besoin de moi pour ce programme d’entrainement .

Il donna alors un petit morceau de parchemin à son petit protégé, à la vue du contenu de ce parchemin, le jeune garçon lança avec désespoir un regard vers son Sensei…

[Satochi] - Tous ça ? Vous avez perdu la tête ?

[Shigeki] - C’est le prix à payer si tu veux devenir aussi fort que ton père mon cher Satochi car au vue de ton niveau actuel tu ne pourra même pas réussi ton examen!
Je te laisse à présent, on se retrouve ici dans six jours à 17h précise.


Puis il disparu dans un écran de fumée laissant son disciple sans voix, celui-ci relu attentivement une nouvelle fois le papier que lui avait donné Shigeki… Et récita son contenu dans sa tête.
Parcourir 10Km, Faire 200 pompes et 200 abdos à la suite, faire une sieste, temps libres, méditation, repos . Cet entraînement était vraiment cruel et draconien. Mais si c’était le prix à payer pour un jour devenir Hokage alors Satochi Ryokai l’affronterait !
Et c’est-ce qu’il fit, durant toute une semaine, il ne cessa de s’entrainer repoussant à chaque fois ses limites, mettant à profit son temps libre afin de maîtriser le Bunshin .
Et le Jour J arrive afin… A 17h, Shegeki arriva dans le jardin des Ryokai mais il ne remarqua pas la présence du jeune Satochi.


[Satochi] -Haha !, Je vous ai eu Sensei !

Il venait de sortir de sa cachette, perché dans un arbre, il attendait que Shigeki baisse sa garde pour agir, malheureusement, celui-ci évita son attaque comme une fleur et répondit immédiatement à son assaut, le combat semblait être beaucoup plus rude que la dernière fois, le garçon avait fait des progrès considérables mais pas suffisants pour lui permettre de battre son Maître.

[Shigeki] -Tu as fait des progrès c’est indéniable seulement tu es encore trop lent ! Et beaucoup trop bruyant !
D’un bond il se projeta au niveau de son disciple et lui porta un méchant coup de point qui le projeta à nouveau contre le même arbre de la dernière fois…

[Shigeki] - Aucune résistance , c’est pitoyable !
Mais il avait parlé trop tôt, Satochi, se redressa péniblement sur ses deux jambes et adressa un sourire à son Maître.
[Satochi] - Alors Sensei ? vous n’arrivez pas à m’achever cette fois-ci c’est vous qui êtes faible.

[Shigeki] - Moi ! Shegeki Mori ! J’ai juré à ton père de prendre soin de toi jusqu’à ce que tu sois capable de te débrouiller seul, et ce jour n’est pas encore arrivé car je vais te donner une bonne leçon!

[Satochi] - On va voir ça , Bunshin no Justu !

[Shigeki] - Quoi ? Trois clones de poussière ?
D’un pas conquérants les quatre Satochi foncèrent sur Shigeki qui semblait troublé mais pas abattu car celui-ci riposta rapidement, mais il était tombé dans un piège

[Shigeki] Prends ça ! Avait-il crié lorsqu’il avait lancé quatre kunai en direction des Satochi. Seulement, au contact de ceci, les quatre disparurent, Comment ?!

BANG !
Le coup du disciple avait atteint sa cible en plein dans l’estomac

[Shigeki] - Je dois dire que tu m’as impressionné Satochi, l’entrainement est terminé, vas te reposer car demain tu devras être en forme pour l’examen.

[Satochi] - Compris Shigeki Sensei !

Sur ces belle paroles, le jeune Ryokai était allé ce coucher, tout comme lui avait ordonné de faire son Sensei Le lendemain était une journée qui promettait d'être éprouvante, il devait dans ce cas être en pleine possession de ses moyens, et pour la récupération, rien de mieux qu'une bonne nuit de sommeil.

[Fin du Chapitre 3 ]


Dernière édition par Satochi Ryokai le Dim 11 Sep - 13:46, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Satochi Ryokai   Ven 9 Sep - 11:15

Bienvenue sur Ryoma Satochi,

Si en soit la forme de la présentation ne pose pas de problème, l'histoire qui y est comptée est tout ce qu'il y a de plus normal, le fond lui n'est pas bon.

Première chose, il est impératif, et j'insiste vraiment, que tu te relises et que tu corriges les fautes d'orthographe. Habituellement, on attache moins d'importance à ce détail qu'au reste, mais là toutes les deux phrases il y a une faute, et je ne parle pas de tes conjugaisons à la première personne du singulier pratiquement toutes fausses dès lors que tu conjugues un verbe du deuxième ou troisième groupe.

Deuxième chose, au vu du P.S que tu m'as adressé dans ton Message Privé et ce que tu viens de décrire dans ta présentation, je t'invite très fortement à lire un minimum de règles sur le forum. Les missions de rang D sont auto-gérées par les joueurs eux-même et le Kage Bunshin est une technique interdite sur Ryoma. Il faut avoir au minimum le niveau 18 pour espérer la maitriser, or tu es niveau 1, comme la plupart des camarades de ton RP. L'académie n'apprend pas des techniques interdites à ses élèves. Tu devrais éditer tout ce passage, et peut-être plus parler de la technique Bunshin, basique, qui permet de créer jusqu'à quatre clones de poussière ( donc des clones qui volent en éclat au moindre contact ) plutôt que le Kage Bunshin qui sur Ryoma ne permet pas non plus de créer 100 clones.

Troisième chose, qui découle des deux premiers points, Ryoma n'a pas grand chose à voir avec le manga ou l'anime Naruto. Il est important que tu te plonges dans l'univers de Ryoma avant d'éditer ta présentation, car je doute sincèrement que tu saches où tu te trouves. Un passage par [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] sera un bon début.

Bon courage pour apporter toutes les modifications nécessaires et te documenter sérieusement.

MessageSujet: Re: Satochi Ryokai   Dim 11 Sep - 12:49

Chapitre 4 : L'Ultime Épreuve

Comme il fallait s'y attendre, Satochi, Fujiko et Kinsue avaient tout trois réussis leur examen,
Ils pensaient en avoir fini avec leurs examens,mais exclusivement, le Directeur de l'Académie Monsieur Fûma avait réservé aux derniers lauréats un ultime défi...
---------------
Flash Back:

[Monsieur Fûma] - Nagisa !

[Nagisa] -Oui Monsieur ?

[Monsieur Fûma] - Va me chercher mes trois Instituteurs .

[Nagisa] -Oui Monsieur ...

La jeune femme parti sur-le-champ afin de ramener à son patron les trois Senseis en charge des examens, celui-ci voulait leur donner un dernier ordre.
Trente minutes plus tard, elle réapparue, accompagné de Kosaku, Emon et Udo.

[Monsieur Fûma] - Alors? Je veux un rapport détaillé sur ces examens, combien ont réussi ?

Chacun leur tout, les Instituteurs donnèrent le nom des jeunes Shinobis ayant réussi leurs épreuves

[Monsieur Fûma] - Bien... Emon !

[Emon] -Oui Monsieur ...

[Monsieur Fûma] -Tu testera le petit Ryokai et ses amis, tu as cartes blanches, je veux un rapport dans deux semaines pas plus !

[Kosaku] - Pouquoi faire cela Monsieur ?

[Monsieur Fûma] -Pour le tester ! Si oui ou non ce garçon est apte à être un Shinobi .

[Kosaku] - Et Pourquoi ne serait-il pas apte à l'être ?!

[Monsieur Fûma] Silence Kosaku ! Emon j'attends ton rapport.

[Emon] -Bien Monsieur !

L'homme disparu alors aussitôt...
---------------

C'était une belle journée, cela faisait à présent près d'une semaine que les examen étaient enfin terminés, Satochi était dans sa chambre en train de méditer lorsqu'un kunai au bout duquel était accroché un message se planta dans le parquet
« J'ai tes amis, si tu veux les revoir rejoins moi dans une heure au terrain d'entrainement le plus éloigné, ne soit pas en retard si tu tiens à leur vie... à très vite . »
Le garçon serra les poings décidé à partir à la rescousse de ses amis.
Il sentait un sentiment de hargne et de haine le remplir, il descendit les escaliers à tout et n'est pas précédé d'une virgule."vitesse, et lorsqu'il s'approcha de la porte d'entrée il s'adressa vaguement à sa mère...


[Satochi] - Maman je dois y aller ! Avait-il dit alors qu'il claquait quelques instants plus tard la porte derrière lui juste avant que sa mère n'eut le temps de répondre.

[Rinako] - Où tu .... Rentre pour le dîner !

Satochi continuait de courir à travers le village en direction de la sortie de celui-ci, il se rapprochait du lieu de rendez-vous, il aurait pu y aller et arriver juste au bon moment, mais ses amis était une priorité il n'avait pas le droit de jouer avec leurs vies.
Il était en avance de plus de vingt minutes, lorsqu'il arriva sur les lieux..
Dans un premier temps, il put très nettement observer l'homme qui se tenait à présent à une dizaine de mètre que lui, il était beaucoup plus grand que le jeune Ryokai, qui malgré ses 1m75, faisait vraiment pâle figure.
Après la rage et la haine, c'était maintenant la peur qui s'était installé en lui, et lorsque l'homme avança son pied de quelques centimètres seulement, le premier réflexe du jeune garçon fut de reculer.


[Emon] - Alors, tu as peur ?

[Satochi] - ........
Il s'était vraiment fourré dans un sale pétrin, pourquoi était-il venu ?

La peur avait laissé place au doute, paralysant totalement le corps du jeune Shinobi.
Des questions de plus en plus longue prenaient place dans sa tête, que pouvait-il faire face à cet homme ?
Mais dans ses éternelles réflexions, il n'avait pas aperçu que l'homme se tenait à présent juste au-dessus de lui,


[Kinsue] - Satochiiiii !!! Attention !
La voix de son ami avait retenti au bon moment dans son esprit le ramenant à la raison juste à temps pour éviter le coup de poings l'homme qui s'écrasa dans le sol.

[Satochi] - Merci les amis ... Sans vous je me serais fait broyer par ce coup, et ces pourquoi,je suis décider à vous sauver !
Hey ! Tu entends ça ! Tu ne m'auras pas ! Et je vais commencer par détacher mes compagnons!
-Bunshin noNo Justu !

Quatre clone étaient apparus

[Satochi] - A l'attaque !!
Durant cet assaut, le vrai Satochi en avait profité pour tailler la corde qui retenait prisonnier ses deux amis avec son Kunai.

[Satochi] - Sympa cette technique pas vrai ? Idéale pour faire diversion et maintenant on va s'occuper de toi .

[Emon] -Hahahahaha!!! Je dois avouer que tu n'es pas si faible que ça, mais face à moi , ta force n'est rien!

[Kinsue] - Il se fiche de nous !

[Fujiko] - On va de tailler en pièce !
Sur ses paroles Kinsue et Fujiko avaient foncé droit sur l'homme mystérieux.

[Satochi] - Non! Pas comme ça !

BANG BANG !

Les deux jeunes Shinobi venaient tout deux d'encaisser un violent choc qui les repoussa au niveau de Satochi, inconscient...

[Emon] -Retour à l'expéditeur !

[Satochi] -Enfoire ! Tu vas voir !

Il venait de commettre la même erreur que les deux autres, et la punition fut la même.
Un puissant coup de pied l'expédia plusieurs mètres plus loin... Le jeune Ryokai eut beaucoup de mal
avant de se redresser sur ses jambes, se tenant le ventre au lieu de l'impact qui le faisait à présent souffrir...


[Emon] - Tu es tenace gamin, tu me rappelles beaucoup celui que j'ai combattu autre fois, il te ressemblait en tout point.

[Satochi] - Tu connaissais mon père ?! Tu l'as combattu ?

[Emon] - Oui, je fus son dernier adversaire...

[Satochi] - Alors c'était toi ! C'est toi qui a fait de moi un orphelin !

[Emon] -Héhé , et aujourd'hui c'est à ton tour, après je m'occuperai de ta mère !

[Satochi] -Si tu t'approches d'un seul cheveux de ma mère ...

[Emon] - Tu feras quoi ? Ton père aussi avait une grande bouche et c'est-ce qui lui coûta la vie.

[Satochi] - Tais toi ... Tais Toi !!!!!

Alors que la colère prenait possession de son esprit, Ryokai se lança à l'assaut de l'homme masqué, le combat fut long et difficile et Satochi finit pour la sixième fois son vol contre un arbre avant de se relever couvert, de blessures peu profonde mais douloureuse...

[Emon] - Tu es fort gamin ainsi, je pense que tu mérites un cadeau,

L'homme sauta dans un arbre afin de redescendre avec ce qui ressemblait à un ninja inconscient, regarde ce que je te ramène.
Sato ne pouvait pas en croire ses yeux, il se tenait devant la débouille de son père près de 12 ans après sa mort ? Le corps était parfaitement intacte... des larmes coulèrent le long de son visage avant de s'écraser sur le cadavre de Masatoo Ryokai... Mais il y avait un truc bizarre dans tout cela,, et Satochi venait de se rendre compte que ce combat n'était rien d'autre qu'une énorme mascarade.


[Satochi] - Et si tu me révélais ton identité ? J'aimerais bien connaître le nom de celui que j'affronte et qui a assassiné mon père .

[Emon] - Tu n'as pas besoin de le savoir étant donné que tu vas le rejoindre toi aussi !

[Satochi] -Désolé, mais je ne crois pas un mot de ce que tu dis... Tout simplement parce que si tu en étais capable ce serais déjà fait ... Car je pense être encore bien loin du niveau de mon père, alors si lui n'a pas survécu à un combat contre toi, mes amis et moi devrions être mort depuis longtemps !
De plus, comment le corps d'un homme peut encore être en si bon état quand on sait qu'il est depuis mort depuis près de 12 ans ?
Désolé,mais je ne marche plus dans ton embrouille !


Soudain l'homme disparut dans un écran de fumée, sans demander son reste afin, il arriva plusieurs minutes plus tard dans le bureau du directeur de l'Académie de Ninja de Konoha.

[Emon] -Test terminé Monsier, Emon au rapport ...

[Fin de la Présentation ]


Dernière édition par Satochi Ryokai le Dim 11 Sep - 23:41, édité 2 fois

MessageSujet: Re: Satochi Ryokai   Dim 11 Sep - 23:39

Voilà c'est enfin prêt ^^

Ce fut long et laborieux, mais je pense à voir réussi quelques choses d'assez potable ^^
C'est donc une toute nouvelles histoire avec un chapitre en plus , qui répond à la question facultative.

J'ai essayé de mettre un peu plus d'émotions, j'ai aussi introduit des flashback permettant d'en apprendre un peu plus sur mon histoire.
Pour finir j'aurais bien aîmé introduire 1 vidéo dans chaque chapitre cependant je n'en ai pas le droit, car je suis encore un nouveau membres :'(

En espérant bientôt pourvoir remplir des missions !

Satochi....


MessageSujet: Re: Satochi Ryokai   Mar 13 Sep - 12:53

Je vais faire court pour ne pas te faire attendre plus longtemps et parce que là je suis presque à court de temps ^^

Mais deux-trois choses pour ton avenir sur Ryoma :

# Bien te relire, revoir la conjugaison ( oui il y a encore des verbes dans ton texte où tu mets des terminaisons en -ait quand il faudrait mettre l'infinitif -er ) et les fautes de frappes encore nombreuses.

# Éviter l'arc en ciel de couleur, ça agresse les yeux et ça peut, ne pas donner envie de te lire ( j'étais personnellement obligé de surligner certaines répliques pour pouvoir les lire )

# Attention à ne pas surestimé ton personnage. Dans le dernier chapitre que tu as ajouté, j'ai trouvé ça limite la partie finale.

Mais je loue également ton acharnement à refaire une présentation conforme =) c'est pourquoi je te valide au rang de Genin à Konoha. Amuse-toi bien et n'hésite pas à contacter les autres konohéens pour tes premiers RP.

Satochi : +31 XP


P.S: je te demanderai de te trouver un autre avatar, ce personnage est déjà utilisé sur le forum =)

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Satochi Ryokai   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Satochi Ryokai
» Satochi Rakuzan's Clan
» Quand le Shinobi devient fermier [ Mission D - Rakuzan Satochi]
» Trois jours (Rakuzan Satochi)
» Carnet de Bord - Rakuzan Satochi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-