Partagez | 
 

 Temple Impérial du Raikage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Ven 17 Mar - 20:50

Rappel du premier message :

Le Raikage accueillit la vision de son bureau poussiéreux avec un brun dégoût. Pourquoi donc n’existait-il pas à Kumo des ninja ménagers dignes de confiance, au même titre que les ninja cuisiniers qui vouent leur existence à préparer des mets de qualité aux shinobi afin de leur redonner des forces lors de leurs périlleuses missions. Il soupira. Son souffle ne manqua pas d’atteindre l’épaisse couche poussiéreuse qui gisait sur le bureau. Un fin nuage grisâtre se forma à sa surface, puis s’évapora dans l’air suffoquant de renfermé qui habitait la pièce. C’est donc tout naturellement que Kimimaro se dirigea vers la grande fenêtre donnant une vue panoramique sur l’ensemble du village. Etant donnée la lourdeur qui régnait à l’extérieur, il n’avait pas l’intention de rafraîchir l’atmosphère de la pièce. Il souhaitait juste renouveler le peu d’oxygène qui régnait afin que la respiration y soit plus aisée.

Le Raikage remarqua ensuite de vieux documents, pour la plupart tirés d’anciens livres qu’il avait emprunté à la bibliothèque de la ville dans le but de mener quelques études sur ces forces occultes qui l’avaient inquiétées avant son départ.

* Nous reprendrons cela plus tard. Il est évident qu’une telle menace ne doit pas être négligée. *

La carte que Shisui avait lui-même découverte quelques mois plus tôt était elle aussi présente sur un coin du bureau. La croix rouge figurant sur cette dernière semblait le narguer. Il n’avait toujours pas trouvé la réponse à la question qu’il se posait, à savoir, quel endroit précis elle indiquait… Il faudra résoudre ces quelques énigmes qu’il avait laissé de côté le temps d’un long voyage. Mais les menaces étaient toujours là, rampant dans la pénombre tel un serpent distordant ses anneaux avant de happer énergiquement sa proie impuissante. Et il n’était donc pas question de les oublier ou de les négliger sous peine d’en subir le contrecoup un jour ou l’autre.

« … Prenez place, reposez vos jambes, soufflez un peu. » Souffla Shisui aux oreilles de Kimimaro.

Non. Il ne fallait pas exagérer. Le Raikage était peut être exténué par le long périple qu’il avait entrepris, mais ce n’était pas une raison pour qu’il soit traité comme l’aurait été Sarutobi [ Paix à son Âme… :prie: ], à l’apogée de son grand âge. Kimimaro préféra se tenir debout derrière son bureau à faire les cent pas. Shisui avait l’air pour le moins très motivé à l’idée d’énoncer son rapport, ce qui ne manqua pas de faire sourire Kimimaro. L’éclair pourpre de Kumo, comme il aimait à se surnommait, n’avait pas remarqué que le Kaguya aurait souhaité rester un peu longtemps au sein du grand auditorium qu’ils avaient traversé avant de se rendre dans le bureau. Qu’importe, ce ne sera que partie remise. La spontanéité du Jounin l’amenait à se concentrer davantage sur le contenu du rapport qu’il était sur le point d’énoncer.
Kimimaro stoppa ses allers et venus et se tenait tout ouï quant aux futurs paroles du Hyuuga. L’impatience le rongeait presque. Mais avec le temps, il avait appris, à maîtriser cette volonté de hâte propre à la jeunesse.


* Voyons donc ce que ce brave garçon a à nous raconter … *

« Vas-y Shisui, je t’écoute. »

AuteurMessage

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Ven 8 Sep - 9:45

[Kimimaro]
"Le seul moyen serait d’aller vérifier sur place…"

"Ca c'est une mission pour moi héhéhé ! Raikage-sama, je vous demande la permission de partir en mission pour voir de quoi il en retourne !"

Shosuki arborait un sourire que Riku n'avait encore jamais vu auparavant. Le Jounin semblait excité, comme un gamin de dix ans face à un nouveau jouet. Kimimaro leva les yeux vers lui et sourit à son tour, amusé.

[Kimimaro]
"Tu iras si tu passes à la visite médicale d'abord. Il est clair que je ne peux pas envoyer de simples Genin pour une telle mission, Shosuki. Si Asahi est dans le coup, ce sera une mission très dangereuse."

"A ce compte là, envoyez moi en mission avec Alucard ou avec vous même !"

[Kimimaro]
"Je réfléchirai à la question. Tu sais ce qu'il te reste à faire..."

"J'y vais de ce pas ! Allez Sieg ramène toi !"

"Woof !"

Shosuki sortit du bureau du Raikage en courant, comme s'il avait le diable aux trousses, son compagnon sur les talons. Il manqua de renverser un des gardes à l'entrée dans son empressement et s'en excusa tout en continuant sa course. Il filait à toute vitesse en direction de l'hôpital.

[Riku]
"Wow ! Je ne l'ai jamais vu comme ça !"

[Kimimaro]
"Il est toujours comme ça quand il s'agit de partir à l'aventure. C'est sa nature. Shosuki donne l'impression de toujours avoir l'air détendu, mais c'est quelqu'un qui garde beaucoup de choses pour lui... Cette mission c'est aussi une occasion pour lui de se changer les idées... Cependant, je crains que cela ne soit véritablement dangereux..."


[Je vous laisse poursuivre tous les deux vu que j'ai pas d'accès Internet le week end, je ne voudrais pas vous bloquer ^^]

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Ven 8 Sep - 16:51

[Kimimaro]
"Il est toujours comme ça quand il s'agit de partir à l'aventure. C'est sa nature. Shosuki donne l'impression de toujours avoir l'air détendu, mais c'est quelqu'un qui garde beaucoup de choses pour lui... Cette mission c'est aussi une occasion pour lui de se changer les idées... Cependant, je crains que cela ne soit véritablement dangereux..."

Riku arbora une moue dubitative, il avait l’impression de s’être fait couper l’herbe sous le pied. Lui, qui avait toujours souhaité être ninja voyait de quoi combler sa satisfaction. Cependant, Shosuki venait de le laisser seul, l’abandonnant au Raikage.

Jouant timidement avec ses doigts, il s’approcha de Kimimaro et lui demanda:


« Excusez-moi, Raikage. Moi je vais faire quoi pendant ce temps ? Je vais m’ennuyer, j’aimerai tant être un ninja… »

Il soupira alors de lassitude, il avait tout à apprendre, mais c’était le chemin obligatoire à tout Shinobi qui se respecte. Cependant il souhaitait ardemment brûler les étapes, évoluer à vitesse grand V.

Regardant ces chaussures, il tenta quand même de ruser :


« Dites, Raikage… Je pourrais rejoindre Shosuki ? Je promets de ne pas le déranger, de ne faire que regarder… Allez siouplait, m’sieur… »

Riku se mit à prier le Raikage. Il ne pouvait tenir en place, cet enfant avait besoin d’action, en permanence…

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Ven 8 Sep - 17:24

¤Riku¤
« Dites, Raikage… Je pourrais rejoindre Shosuki ? Je promets de ne pas le déranger, de ne faire que regarder… Allez siouplait, m’sieur… »

Côté besoin d’adrénaline, Riku et Shosuki se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. Pas étonnant que le Jounin avait pris ce petit étudiant sous son aile. Même s’il lui avait fait faux bond sur ce coup-là, il était évident que de bonnes choses allaient résulter de cette coopération.

Kimimaro avait observé Shosuki détaler comme un lapin avec un regard amusé. Il posa ses yeux sur Riku, comprenant très bien le sentiment de déception qui l’envahissait.

« Ne t’en fais pas Riku, Shosuki a quelques petits démêlés à résoudre avec les instances médicales du village. Cela ne saurait tarder… Dès sa petite visite terminée, je pense qu’il reviendra vers toi aussi vite qu’il est parti. »

Le Raikage avait parfaitement connaissance des antécédents médicaux de Shosuki. Même s’il avait insisté afin qu’il se rende à sa visite de routine, il n’en avait cure… Depuis le temps que Shosuki fumait, il devait bien bénéficier d’une protection triple couche au niveau de ses poumons.

Kimimaro s’orienta vers la carte reposant toujours sur le bureau.

* La lumière va être enfin faite sur ce point obscur de l'histoire de Kumo… *

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Dim 10 Sep - 19:02

[Kimimaro]
« Ne t’en fais pas Riku, Shosuki a quelques petits démêlés à résoudre avec les instances médicales du village. Cela ne saurait tarder… Dès sa petite visite terminée, je pense qu’il reviendra vers toi aussi vite qu’il est parti. »

Riku tournait en rond, il s’ennuyait. Que pouvait-il faire en attendant son senseï ? Mettant la main devant la bouche pour camoufler son bâillement, il sursauta à la venue d’une idée. Tout empressé et sautillant, il s’adressa d’une voix guillerette au Raikage :

« Dites, Raikage, vous ne pourriez pas m’apprendre une technique secrète ? Allez dites oui !! Ou sinon au moins quelques conseils; de votre part, ils valent de l’or… »

Le jeune homme s’était mis à faire les yeux doux à son Kage espérant qu’il accède à sa requête…

*Pourvu qu’il dise oui !! Pourvu qu’il dise oui !!*

Le jeune étudiant, encore tout émoustillé par sa récente accession au titre d’étudiant ninja de Kumo, souhaité ardemment progresser rapidement. Son enthousiasme pourrait lui nuire un jour, néanmoins cela restait une qualité immuable et reconnue chez tout bon Shinobi qui se respecte…

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Lun 11 Sep - 2:41

Obnubilés par ses pensées, Kimimaro ne remarqua pas que Riku s’agitait et frétillait comme un gardon à ses côtés. Il se concentra d’autant plus sur la carte, et fronça les sourcils, tâchant de discerner LE détail qui avait pu lui échapper. Maintenant qu’il avait accompli son devoir de ninja, et qu’il avait mis la main sur le médaillon, Riku semblait considérer que l’affaire de la carte était dorénavant close. Il n’avait plus qu’à laisser les hautes autorités du village se charger de la résolution du mystère encadrant ces deux cartes. Aussi, il n’hésita pas à s’intéresser à la suite qui se dessinerait pour lui en interrogeant le Kaguya :

¤Riku¤
« Dites, Raikage, vous ne pourriez pas m’apprendre une technique secrète ? Allez dites oui !! Ou sinon au moins quelques conseils; de votre part, ils valent de l’or… »

Le Raikage détacha difficilement ses yeux de la carte, et fixa l’étudiant du coin de l’œil.

« Je n’ai pas que ça à faire en ce moment tu sais… Et l’affaire très intéressante que tu viens de m’apporter ne va pas arranger les choses. »
« Qui plus est, ton professeur est Shosuki. Tu n’as qu’à attendre son retour, il n’en aura pas pour très longtemps. »


Il s’en retourna à sa carte, laissant Riku en compagnie de sa frustration. Devant la mine dépitée qu’afficha ce dernier, Kimimaro tenta de mettre de l’eau dans son vin.

« Bon… Dis-moi, que veux-tu savoir ? »

¤Riku¤
« Une technique secrète !! » s’exclama joyeusement le jeune étudiant.

« Mais voyons, comment peux-tu apprendre une technique secrète alors que tu ne maîtrises aucune des techniques de base ? Quoi d’autre ? »

¤Riku¤
« Ben je sais pas, toutes ces choses avec le… chakra… c’est bien ça ?… »

« Oui, c’est ça… Ne bouge pas, j’ai une solution… »

Kimimaro fit quelques pas en direction de son bureau, ouvrit un tiroir et saisit finalement un très joli bouquin ayant pour titre « Théorie de l’énergie psychique et corporelle ». Il le déposa devant le nez de Riku, qui fit de suite la moue.

« C’est avec ça que j’ai commencé… »

Les paroles du Raikage valorisèrent instantanément l’œuvre que Riku tenait entre les mains. Après tout, si le ninja le plus puissant de Kumo avait fait ses gammes avec cet instrument…

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Lun 11 Sep - 12:41

[Riku, Kimimaro, Zabuza (as Shosuki) : +5 EXP RP]

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Mer 13 Sep - 1:45

Rakurai venait tout juste de sortir de l'armurerie, il avait comme but désormais d'aller voir le Raïkage, ou toute personne possédant une autorité semblable, afin d voir avec lui le logement de Rakurai ainsi que de savoir quand commencerons les cours à l'académie, non pas qu'il était pressé, mais il préférait s'y prendre bien à l'avance.

Rakurai sortit dans la grande rue et il commençais à avancer tranquillement en direction de l'académie, il souhaitait voir le Raïkage et il avait le plus de chance de le rencontrer à l'académie. Il marchât donc tranquillement jusqu'à arriver devant les grande porte qu'il avait passer la première fois avec Zenko-san, enfin au moins il n'était pas sous l'emprise d'une illusion cette fois ci.

Il poussa la lourde porte d'entrée avant de pénétrer de manière solennel dans ce haut lieu d'enseignement de Kumo, il ne ressentait plus la grandeur de la première fois mais il ressentait toujours la grande valeur que possédait ce bâtiment. Il se dirigea donc doucement vers le bureau de l'accueil ou semblait se trouver un Ninja de Kumo assoupis derrière son bureau.


[Rakurai]
"Heu excuser moi."

[Ninja]
"Grmbl."

[Rakurai 1]
"DEBOUT!!!!!!"

Le Ninja se redressa subitement de son fauteuil et il tomba sur le sol sous les rires de Rakurai.

[Ninja]
"Ah qu'est ce qu'il y a? Qu'est ce que tu veux petit?"

[Rakurai]
"Oups, excusez moi, je vous ai réveillé? Le garde grogna en guise de réponse. Je souhaiterait voir le Raïkage ou tout du moins une personne responsable afin de me renseigner sur mon futur logement ainsi que sur les cours que je suivrais dans cette académie."

[Ninja]
"Tout va bien pour toi dis moi? Tu crois peut être que le Raïkage à que ça à faire, écouter les caprices d'enfant désagréable hein? Rakurai hocha négativement la tête tout en s'excusant de son comportement. Bah, pas la peine de t'excuser, je suis toujours irascible quand on me réveille brutalement, enfin c'est pas grave, alors tu souhaite voir le Raïkage hein? Pas de bol c'est pas ici que tu le trouvera, essaye au Temple Impérial il y traîne souvent c'est temps ci, je sait pas pourquoi, pour aller au Temple tu sort d'ici, tu prend la première ruelle à gauche et tu continue tout droit, tu peut pas le louper mon garçon, c'est le plus grand bâtiment de la ville sûrement."

Rakurai remercia le garde de sa gentillesse avant de sortir de l'académie, de toute façons il faudrait sûrement qu'il y revienne pour y suivre des cours alors il se disait qu'il ne s'agissait que d'un au revoir. Une fois dehors il avança quelque peut dans l'avenue avant de voir la première ruelle à gauche, il la prit et il se retrouva dans une avenue moindre, mais avec beaucoup plus de monde,e une majorité d'entre eux étant des ninjas, Rakurai se disait qu'il devait être sur la bonne voie.

Puis d'un coup il le vit, le grand Temple Impérial du Raikage, une immense bâtisse aux reflets doré et ou l'on sentait toute la grandeur du lieu, c'est avec la gorge sèche et les yeux grand ouvert que Rakurai pénétra dedans, à l'intérieur régnait un calme imposant, limite religieux, et le simple fait d'entendre le bruits de ses pas semblait grossier à Rakurai. Il se dirigea lentement vers l'accueil avant de dire d'une voie quelque peu rocailleuse.


[Rakurai]
"Ex-excuser moi, je suis Rakurai Yugen, et je souhaiterais rencontrer le Raïkage, peut il me recevoir?"

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Ven 15 Sep - 13:09

Un comité d’accueil en la personne d’une charmante secrétaire se situait juste avant un couloir menant au bureau du Raikage. Rakurai convint que c’était là un endroit de passage obligé pour avoir une chance rencontrer la personne qu’il souhaitait voir. La secrétaire était visiblement chargée de l’archivage des dossiers. Ne voulant trop la perturber dans sa tâche, il prit des pincettes en l’interrogeant.

¤Rakurai¤
« Ex-excusez moi, je suis Rakurai Yugen, et je souhaiterais rencontrer le Raïkage, peut il me recevoir ? »

Elle ne remarqua la présence de Rakurai qu’au moment où il lui adressa la parole. Alors en train de se battre avec une pile conséquente de dossiers, elle se résout à déposer ceux-ci sur son bureau. Elle poussa un long soupir de soulagement… Ne manquant pas l’occasion de se faire bien voir, Rakurai entra à nouveau en action.

¤Rakurai¤
« Vous voulez peut-être un coup de main, non ? »

¤La secrétaire¤
« Ouf… C’est très gentil, mais non ça va aller. A vrai dire, tu tombes très bien, c’est l’heure de ma pause. » Avoua-t-elle avec un grand sourire.

« Pour ce qui est du Raikage, il m’avait l’air très occupé la dernière que j’ai eu à faire à lui. A tel point qu’il m’a demandé de ne pas le déranger excepté en cas d’urgences. »

Une moue de déception se dessina sur les traits du tout nouvel étudiant de Kumo. Visiblement bien lunée, la secrétaire envoya un clin d’œil à Rakurai tout en appuyant sur le bouton de l’interphone.

¤La secrétaire¤
« On va voir ce qu’on peut faire pour toi… »

Après que la jolie jeune fille ait expliqué la situation, Rakurai parvint à capter ce qu’il devina comme étant le son de la voix du Raikage.

« Bien sûr les nouveaux étudiants font parti des priorités… »

En complément de la mine tout sourire de son interlocutrice, Rakurai comprit qu’il allait parvenir à ses fins :

¤La secrétaire¤
« Kimimaro-Sama vous attend. Première porte à droite au fond du couloir. »

Il se dirigea donc dans la direction qu’on lui avait indiqué, et poussa la porte du bureau. Il constata que Kimimaro parait au plus pressé et s’apprêtait apparemment à quitter les lieux.

« Tu dois donc être Rakurai si je ne m’abuse. Zenko m’a parlé de toi… Tu as l’air de t’être très bien rétabli dis-moi. »
« Qu’est-ce qui t’amène ici ? »

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Ven 15 Sep - 14:50

Rakurai remercia la secrétaire en s'inclinant avant de lui sourire aimablement avant d'aller rejoindre le bureau du Raïkage, il frappa à la porte et il entendis un simple "entre" venant d'une vois paisible, quoique forte, il ouvrit donc la porte et il vit, pour la première fois depuis son arrivé à Kumo, le symbole du village, le Raïkage Kimimaro, cet homme dégageait une aura assez impressionnante pour Rakurai, et ceux malgré le fait qu'il considérait sa famille comme forte, ce que dégageait cet homme, volontairement ou non, était encore plus impressionnant.

Le Raïkage était vêtu très étrangement comparé à la plupart des ninjas de Kumo, celui-ci arborait un vêtement impeccablement blanc. Lorsque Rakurai pénétra dans le bureau il leva les yeux vers lui et commenças à lui parler chaleureusement de sa rencontre avec Zenko-san, ce qui fit sourire Rakurai.


¤Kimimaro¤
« Tu dois donc être Rakurai si je ne m’abuse. Zenko m’a parlé de toi… Tu as l’air de t’être très bien rétabli dis-moi. »
« Qu’est-ce qui t’amène ici ? »


¤Rakurai¤
"Rétablis? Je ne crois pas Raïkage, mon cerveau me vrille horriblement et j'ai des nausées qui remontent à ma gorge encore assez régulièrement, enfin symptômes normaux lorsqu'on s'extrait d'une illusion, bien qu'elle soit relativement puissante comparé à ce que j'avais l'habitude de subir."

Il avait dis cela avec un sourire franc, il appréciait beaucoup Zenko-san pour sa franchise et surtout pour ses méthodes assez indirect et subtile, en effet au moment ou il l'avait rencontré jusqu'au moment ou il s'est éveillé dans la salle de classe, il était sous l'emprise d'une illusion particulièrement efficace et puissante. Cependant Rakurai estimé que c'était normale et si en tant que futur pratiquant du genjutsu il ne survivait pas à une illusion, autant arrêter de devenir ninja.

¤Rakurai 1¤
"Cependant je trouve que cela fait un bon exercice mentale avant de commencer les vraies cours à l'académie, certes c'est un peu dangereux comme méthode d'initiation, mais l'on à rien sans rien n'est ce pas Raïkage?"

¤Rakurai¤
"Cependant vous vous doutez bien que je ne suis pas venu vous voir pour discuter des méthodes d'acceptation de Zenko-san, aussi efficace soient elle, non, en fait je suis venu ici afin de vous poser diverses questions, la première étant fort simple à demander mais peut être plus difficile à trouver, pourriez vous m'indiquez ou est ce que je devrais vivre dans le village de Kumo? Et mon autre question, comme vous deviez très certainement vous y attendre, concerne les cours à l'académie de Kumo, pourriez vous me dire qui sera mon sensei ou bien préférez vous attendre encore avant de m'en attribuer un? Ce que je comprendrais parfaitement vu le fait que je suis relativement nouveau dans ce village."

Il avait parlé normalement, un peu trop rapidement sans doute, mais il ne souhaitait pas importuner le Raïkage trop longtemps avec ses histoires, sans compter le fait qu'il devrait aller faire quelque chose plus tard, seul et secrètement, enfin une chose à la fois, et l'important pour le moment étant la réponse du Raïkage.

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Ven 15 Sep - 18:15

Auron se présenta devant le temple du Raikage après s’être tromper encore 3 fois de route. Décidément, les rues de ce village n’était pas faites pour lui mais là n’était pas la question. Il avait enfin (re)trouvé le temple du Raikage. Il passa la porte d’entré et tomba sur un hall quasi-désert : seule une secrétaire était présente et apparemment, c’était l’heure de sa pause car elle sirotait tranquillement un café tandis qu’attendait une grosse pile de dossier sur son bureau. Il lui adressa la parole d’une voix légèrement enrouée après sa nuit passée dehors

« Excusez-moi, je cherche à rencontrer le Raikage. Je suis un nouvel étudiant et je n’ai pas encore de logement et je dois aussi me renseigner sur mon sensei. Savez-vous où se trouve son bureau ? »

La jolie secrétaire haussa les sourcils d’un air surpris, il y avait beaucoup de nouveaux étudiants ces temps-ci, avala une gorgée de café et répondis :

« Malheureusement le Raikage est déjà en entretien avec un autre étudiant, un certain Rakurai Yugen je crois. Il te faudra attendre ton tour pour t’entretenir avec Kimimaro-Sama. »

A cette réponse Auron alla s’asseoir sur l’un des siège proche qui constituait la salle d’attente et pensa au nom qu’avait prononcé la secrétaire : Yugen. Son pere lui en avait parlé quend il était petit c’est le nom d’une famille d’assassin célèbre pour leur rapidité. Si jamais un de leur membre était étudiant ici, ce serai une bonne occasion de lui faire ravaler son orgueil. Auron décida de laisser se problème de coté et détailla le hall d’entré du temple.

Le plafond du temple était haut pour donner une impression de petitesse aux visiteurs, les murs étaient constitués de grosses pierres incrustées les unes dans les autres avec des larges poutres à intervalles réguliers. Un tapis mauve était déroulé sur le sol et semblait avoir été nettoyer ressemant. D’ailleurs, en y repensant, le temple était extrêmement propre ! Puis à la vue d’un étrange spectacle il compris pourquoi :

Deux gardes entrèrent munis de serpillières, de seaux et de produits ménagers. Chacun portais un tablier de nettoyage propre au personnes chargé de la propreté. Après avoir salué la secrétaire un « Salut » morne, ils se mirent à la tache : ils astiquaient, frottaient, nettoyaient le temple déjà propre.
Auron contempla le spectacle d’un air amusé en attendant patiemment le tour de son entretien.

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Mar 19 Sep - 20:05

Etonnant. Selon ses dires, Rakurai avait déjà « l’habitude » de subir des expériences malheureuses dues à l’utilisation du Genjutsu bien avant Zenko. Le pourquoi de cette remarque effleura la pensée du Raikage… Il est vrai que Zenko n’avait pas fini de rédiger la fiche de ce nouvel étudiant, et que Kimimaro ne disposait donc d’aucune information sur lui. De toute manière, l’heure n’était nullement au passage d’un second entretien en compagnie du Raikage. Rakurai faisant parti des murs du village, il en saurait bien assez tôt, et puis, chacun des deux interlocuteurs avait bien mieux à faire que de se perdre dans un florilège de questions/réponses coûteux en temps. Cela lui rappela d’ailleurs qu’il était en train d’accomplir une tâche des plus importantes lorsqu’il avait reçu l’appel de sa secrétaire. Tout en écoutant attentivement le jeune étudiant, il se plongea dans l’exploration d’un paquetage au bord de son bureau, qui comprenait toutes sortes de vivres et de matériels de survie.

¤Rakurai 1¤
« Cependant je trouve que cela fait un bon exercice mentale avant de commencer les vraies cours à l'académie, certes c'est un peu dangereux comme méthode d'initiation, mais l'on à rien sans rien n'est ce pas Raïkage ? »

Le Kaguya se contenta d’acquiescer silencieusement à la question de Rakurai. Il se doutait bien qu’il n’était pas venu uniquement pour converser de cela, et attendait patiemment qu’il en vienne au fait tout en extrayant les affaires qu’il jugeait inutile d’emporter avec lui. Comme s’il avait lu dans ses pensées, Rakurai exposa les questions logistiques en pédagogiques qui le tracassaient. Cela correspondait aux attentes classiques des nouveaux étudiants investissant le village. La réponse de Kimimaro ne se fit pas attendre longtemps…

« Pour ce qui est de ton lieu d’habitation, il est évident que tu ne vas pas rester à la rue éternellement. Kumo dispose de tout un réseau d’immeubles immédiatement disponibles pour ses nouvelles recrues. Par immeubles, j’entends toutes sortes d’habitations… Ce sera à toi de choisir celle qui te convient le mieux. J’allais justement emprunter le grand boulevard du village. Tu peux m’accompagner si tu le souhaites… »

« Pour ce qui est du nom de ton futur sensei, il te sera bien dévoilé. Encore un peu de patience. »

Il tira sèchement sur les ficelles scellant l’ouverture du sac, et éleva ce dernier au niveau de ses épaules. Il prit la direction de la porte, et invita Rakurai à le rejoindre.

« Si tu as d’autres questions, nous pourrons bien sûr en parler sur la route. »

Sur la route… Il n’y était pas encore arrivé que l’hôtesse d’accueil héla le Raikage, et lui présenta un tout nouvel étudiant en la personne d’Auron. Celui-ci se leva de son siège et ne tarda pas à aller se présenter au Raikage.
« Bienvenue à Kumo Auron. Logement ? Sensei ? »
A la mine stupéfaite d’Auron, il comprit qu’il avait visé juste.
« Je t’en prie, suis-moi, nous allons régler tout cela de suite… »

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Mar 19 Sep - 21:15

A la réponse du Raïkage, Rakurai se sentit immédiatement mieux, après tout il avait été idiot de penser que Kumo ne disposerait pas d'habitation pour lui, et cela le rassura quelque peu, il irait donc faire un tour dans le quartier d'habitation de Kumo et il irait se renseigner sur les appartements libre, quelque chose de simple, calme et sobre lui irait parfaitement, il n'était pas compliqué.

Cependant il fut beaucoup moins satisfait de la seconde réponse du Raïkage mais il ne lui en tint pas rigueur, après tout c'était normal, il n'était qu'un simple novice dans ce village et souhaitait immédiatement savoir qui était son sensei était quelque peu, arrogant. Il sourit cependant à la seconde réponse du Raïkage avant de remettre ses lunettes sur son nez tout en faisant un signe de tête indiquant qui le remerciait de ses réponses.

Cependant au moment ou il se retournait pour sortir du bureau et laissez de ce fait le chef de Kumo à des affaires beaucoup plus importantes et pressante que les simples caprices d'un novice, il se leva en lui demandant de poser ses questions lorsqu'ils seront sur la route, un instant surpris par cette remarque Rakurai se remémora rapidement ce qu'il venait de dire avant de se souvenir qu'il lui avait dit qu'il devait se rendre dans le grand boulevard de Kumo et qu'il pourrait donc accompagner Rakurai à son futur chez lui.

Craignant que sa vois ne le trahisse en bafouillant et en se mélangeant les pinceaux dans ce qu'il souhaiterais dire réellement, Rakurai préféra seulement acquiescer de la tête à la demande du kage de Kumo, après tout il avait encore des questions, c'est vrai, mais il préférait les abordés de manière plus délicate, car après tout elles étaient assez personnel et il doutait que les réponses lui plaisent vraiment, mais il n'avait pas le choix après tout.

Il laissa donc la Raïkage ouvrir la porte de son bureau avant d'être interpellé par la secrétaire que Rakurai avait déjà rencontré, celle-ci indiqua rapidement qu'un second étudiant souhaitait le rencontrer et quand il se leva et qu'il se présentât, le kage le prit de vitesse en lui posant les deux questions que Rakurai venait de lui posait, ce qui fit sourire Rakurai qui en profitât pour réajuster ses lunettes sur son nez et pour saluer le nouveau, Auron selon lui, d'un simple et court signe de tête.

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Mer 20 Sep - 9:56

Auron n’attendit pas longtemps avant que la secrétaire ne le signale au Raikage qui sortait de son bureau accompagné d’un garçon qui portait lui aussi le bandeau de Kumo. C’était Rakurai Yugen.

Auron n’eut aucun problème à l’identifier comme tel : chacun de ses gestes était maîtrisé pour avoir une influence précise sur son entourage, chacun de ses mouvements était calculé et avait un but, chacune des ses paroles était contrôlé pour effectué une certaine impression.

Auron, qui avait été entraîné lui aussi à ce genre de choses, les repéra tout de suite et remarqua l’aisance avec laquelle il parvenait à se contrôler : cela était devenu naturelle chez lui. C’était bien un Yugen et il se promit de lui faire mordre la poussière pour lui prouver que se n'était pas la renommé de la famille qui faisait les assassins.

Tandis qu’il ruminait ses pensées, il se leva pour aller saluer le Raikage. Il emmergea alors et fut surpris par l’aspect du Raikage : légèrement plus grand que lui, il avait probablement 8 à 10 ans de plus que lui. Auron, qui s’était attendu à voir un homme assez âgé, resta bouche bée devant le Raikage alors que celui-ci lui adressait la parole :


« Bienvenue à Kumo Auron. Logement ? Sensei ? »

Auron garda son air stupéfait devant la simplicité des paroles du Raikage. Il enchaîna donc avec ces paroles :

« Je t’en prie, suis-moi, nous allons régler tout cela de suite… »

Auron, qui ne réussi qu’à émettre un balbutiement ressemblant à un « Je vous remercie » devant la rapidité d’action du Raikage, qui partait déjà en direction de la porte, s’engouffra à sa suite en direction du boulevard de Kumo au coté de Rakurai.

Et alors qu’ils suivaient le Raikage en direction des habitations qui formait la zone de logements, Auron engagea la conversation avec Rakurai. Il alla droit au but, sachant que faire des assauts de rhétorique avec une personne qui était au moins aussi doué que lui allait être fastidieux.

« Salut, alors comme ça tu t’appelle Rakurai Yugen ? Tu ne ferais pas partie de cette célèbre famille d’assassin qui porte le même nom que toi ? »


[ On poursuit sur le Boulevard of Broke Dreams ? ]

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Mer 20 Sep - 11:36

[ Oui ^^ ]

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Sam 28 Oct - 15:08

Shikano apparût comme une ombre à quelques mètres du temple de son maître , le Raikage .
Il savait très bien qu'il devait être classé mort ou déserteur dans les classes de Kumo . Mais , il était là , de retour , avec toujours son regard de barbare .
Il ferma les yeux pour respirer l'air électrique de Kumo , et fut soulevé par le vent kuméen , toujours présent dans ce village .
Il se resaisit avant de marcher vers l'entrée du temple . Il vit deux ombres à l'entrée , probablement les gardes du temple .
Il marcha d'un air vif , et arriva enfin à distinguer ces deux shinobis .
Comme prévu , il fut arrêter par ces deux-là .


" Qui es-tu étranger ? "

Lanca un des deux gardes .
Le barbare souleva sa cape qui cachait sa tête . L'autre garde fit un regard d'horreur , comme s'il venait de voir un monstre horrible en face de lui .


" Ne bouges plus , Shikano ! En tant que déserteur du village de Kumo , tu dois être enfermé ! "

" Attendez ! Pas de panique ! Je ne suis pas un déserteur . Sinon , pourquoi reviendrais-je dans ce village ? Je vais vous raconter ce qui m'est arrivé . C'est au cours de la mission avec Kempachi que je fis attirer dans un piège . Je ne me rapelle plus de la suite , je suis sincèrement désolé ! J'ai repris confiance dans la fôret à la sortie de Konoha , mais , il ne m'est rien arrivé de particulier ... "

Les gardes écoutaient de pleines oreilles . Un des deux souria avant de faire un geste de la main , voulant laisser passer Shikano .
Shikano remercia de sa tête , et rentra dans le temple .
Au fur et à mesure qu'il marchait , la tension augmentait dans ses cellules . Il s'arrêta net au niveau du tableau des ninjas du village . Il remarqua la liste s'élargissant .


* De nouvelles recrues , la fin de Shisui , et ........ , Kempachi jounin ?!? Eh bien , il a fait une fureur celui-là ! Je suis le seul genin du village ... *

Puis il continua sa marche , les mains dans les poches , puis , il vît une affiche annonçant que le Raikage était absent en ce moment .
C'était vrai que c'était la nuit , les gardes ont sûrement oubliés de l'annoncer .
Il se placa sur un des bancs pour attendre la tombée du jour .


[Je suis de retour Wink !]

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Dim 29 Oct - 23:06

Shiro se promena au centre ville en cherchant l'habitation de Kimimaro mais celui-ci ne trouva aucune pencarte pour indiquer le chemin.

"Mince alors. Kimimaro est le chef du village et aucune pencarte n'indique la direction à prendre."
"Vous avez bien dit Kimimaro?"

Shiro baissa les yeux et vit un vieillard à l'allure d'un domestique d'une grande demeure.
"Euh oui."
"Vous êtes donc nouveau dans ce village."
"Cela fait un petit moment que je suis arrivé mais je peux dire que j'étais un peu coupé du monde."
"Hmmm. Et bien le chemin pour l'habitation du Raikage n'est pas indiqué car tout le monde dans le village sait où il se trouve."
*Mince je n'ai jamais su où elle se touvait.*
"Tu veux savoir où elle se trouve ? "
"Oui si vous pouviez m'indiquer la route à emprunter."
"Et bien en fait l'habitation du raikage est en fait un temple qui se trouve juste au dessus de toi."

Shiro leva un peu le regard et vit un temple entouré de grandes murailles épaisses sur la plus grande colline du village.

"Ouaa c'est ça sa barraque, il se refuse rien mais d'un côté il est le chef du village."
"Oui voici sa demeure."
"Merci de m'avoir indiqué le chemin vieillard. Au revoir."

Shiro se dirigea donc vers le temple ou il fût accosté par les gardes.

"Que viens tu faire ici?"
"Je viens voir le raikage."
"Encore un ?"
"Je ne pense pas que le raikage soit rentré mais tu peux aller vérifier."

"Ok merci."

Les gardes laissèrent passer Shiro.
Il entra dans le grand Hall du temple où il observa un ninja assis sur un banc et une énorme pencarte.


*Je ne suis donc pas le seul à vouloir parler a Kimimaro.*
"Le raikage sera absent pour une durée indéterminée."
*Bon je ne vais pas l'attendre pour apprendre des jutsu.*
"Bon je vais aller à la bibliothéque pour m'aider à mon enseignement des jutsus."

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Dim 29 Oct - 23:58

La nuit ne voulait plus se terminer . Les secondes coulaient dans le corps de Shikano . Une ambiance très chaude le surmenait dans ce temple sacré .
Le barbare jouait avec son kunai usé , en quête de faire passer le temps . Il se coucha sur le banc collé à un mur avant de se resaisir en entendant des bruits de pas .


* Le Raikage ?!? Non , je ne pense pas ... Sûrement un des gardes qui veut me prévenir de son absence .*

Il regarda de plein oeil le couloir éclairé par deux lampes . Puis , petit à petit , il distingua un corps étranger .

* Ce n'est pas un garde ? Qui est-ce alors ? *

Se dit avant de cacher son kunai dans sa poche déchirée .
Puis il comprît que c'était une nouvelle recrue kuméenne , venue pour visiter le Raikage .
Il ne resta que quelques secondes , et repartît à vive allure vers une autre destination .
Le barbare souria avec bonté , joyeux de voir des étudiants aussi dynamiques dans le village .


* Décidement , la jeunesse ne dort pas ! ..... Mais , en fait ! En parlant de dormir , qu'en est-il de ma maison ?! Oh , non , je ne pense pas qu'ils l'ont détruite , enfin j'espère ... *

Se dit-il avant de se lever , fatigué d'attendre .

* Bon j'irais le voir demain , il faut maintenant que je fasse une visite ... *

Il marcha en sifflotant , les mains dans les poches , vers la sortie de ce lieu sacré .

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Ven 3 Nov - 18:12

C'était fait . Shikano était libre , et la première chose qu'il devait faire , prévenir le Raikage . Il s'empressa d'arriver devant la temple sacrée de Kimimaro-sama . Les gardes laissèrent passer le barbare sans aucunes paroles . Shikano les remercia d'un simple geste de la tête . Il jetta ses mains dans ses poches de sa nouvelle tenue avant de franchir la zone d'entrée du domaine sacré .

* J'espère au moins qu'il sera là cette fois ...... Je n'ai pas que ça à faire moi ! *

Se dit-il en s'excitant , car il devait s'entraîner au plus vite . Il avait perdu sa forme par rapport aux autres shinobis , mais il savait trèx bien qu'en quelques semaines d'entraînements , l'ancien Shikano réapparaitrait .
Il longea le couloir menant à la chambre du Raikage avec vitesse .


* Rien n'a changé ici ... Toujours ce même odeur d'os du clan Kaguya ! *

Songea t-il en lui même , avant de sortir un sourire très léger au niveau des lèvres .
Après quelques minutes de marches rapides , il arriva enfin devant la porte d'entrée de la chambre du Raikage .
A sa grande surprise , il y avait toujours ce même message accroché à la porte annoncant l'absence du Raikage .


* Mais bon sang , que fait le Raikage ? Il est en congés peut-être ? Mais où ? J'en serais d'avantage si je demande aux gardes , enfin , je l'espère ... *

Il sortit ses mains usées de ses poches , pour accélerer sa course en courant , mais la plaie de l'estomac l'empêchait de faire n'importe quelle activité physique .
Après environ dix minutes de marche lente , il arriva enfin aus niveaux des gardes .


" S'il vous plaît ! "

Lanca Shikano d'une vois grave . Un des gardes se retourna d'un geste vif et répondit .

" Oui ? "

" Quelle est la cause de l'absence du Raikage ? "

" Raikage-sama est en congés ... "

* Ah la la , mon sixième sens .... *

" Si je lui écris un message , pouvez-vous le lui filer ? "

Le garde accepta sans réfléchir . Shikano sortit un morceau de papier de sa poche , et s'empressa d'écrire qu'il étair de retour à Kumo , et que son rapport de "désertation" était chez Kempachi .
Puis il tendit le papier vers le garde , avant de s'éclipser .

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Dim 5 Nov - 18:46

[Shiro: +2EXP RP]
[Shikano: +5EXP RP]

MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   Mar 21 Nov - 23:50

Après mon aparté au cimetière, je me dirigeait vers le temple du Raikage-Sama avec un certain tourment qui me barbouillait le ventre. J’allait pour la première fois depuis trois ans, rencontrer, peut-être une membre de mon clan déchu. Mes pas se faisait de plus en plus excité, je ne savait plus où j’allais mais je me reprit pour ne pas paraître ingrat devant le personnage le plus important de Kumo.
Je ne comptait plus les minutes qui passait tellement elles se faisaient longues. Je voyait défiler les bâtiment, l’armurerie, le restaurant, la banque, la bibliothèque…

J’arrivais à l’intervalle du restaurant et de la bibliothèque, il me fallait maintenant trouver le sanctuaire de Kimimaro-Sama qui était dans cette surface, mais où… Je faisait des pas ici et la afin d’atteindre mon but. Mais je ne voyait rien, rien, mise à part des foyers et des chaumières avec les lumières allumées.
Je ne puis je m’enfonça dans une petite rue qui me mena à une plus grande. Les lumières de cette rue était flamboyante et semblait luxueuse, sûrement une rue qui menait à une grand monument comme une église, un Temple! Jackpot. C’était cette voie qu’il fallait que je suive.

Comme promit cette avenue me mena à l’endroit voulu. C’est ainsi que je rentra dans le grande bâtisse qu’était le Temple du Raikage. Je poussa une porte et une grande salle s’ouvra à moi. C’était un temple pour le moins technologique, pas une de ses temple sans vie que des personne vénérait on ne savait pourquoi.
En m’avança vers l’accueil mon cœur battait davantage et je ne pouvait l’arrêter. Une vielle femme s’adressa à moi.


« Bonjour, que voulez vous »

Je regardait les murs et sa voix sollicita mon attention.

« Euh, Pardon je viens pour prendre rendez vous avec le Raikage-Sama »
« Je prendrais l’horaire qu’il vous plaira et bien sur celle qui lui conviendra »

« Très bien, bien je regarde son emploi du temps et je vous tiens au courant de tout ça »
« Prenez place sur unes des chaises derrière vous »

« Bien, Merci, j’attendrais le temps qu’il faudra »

Je pris place dans l’une des chaises et croisa les jambes dans l’attente d’une réponse. J’était à la fois anxieux et heureux mais le sentiment qui envahissait ma tête était la curiosités je ne savait pas à quoi ressemblait mon homologue de clan.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Temple Impérial du Raikage   

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Calendrier Impérial
» Le culte impérial devlan
» [Guerrier]Commissaire impérial (réserver au membre de l'empire de sun wood)
» Demande de partenariat avec Le 68ème Impérial
» Comment devenir Sénateur Galactique ou Impérial?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-