Partagez | 
 

 [Mission de rang D] La fugue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [Mission de rang D] La fugue   Lun 23 Jan - 7:23

Le soleil se couchait sur le village de Konoha. L'air se rafraichissant, Kin décida de rentrer afin de passer la soirée au calme, chez elle. Sur le route, elle en profita pour s'imprégner de l'ambiance tranquille qui régnait sur le quartier populaire. De loin, elle pouvait déjà apercevoir sa maison. Elle accéléra le pas afin de pouvoir rapidement se réfugier sous sa couette. L'air fatigué et un sourire béat aux lèvres, elle monta les trois marches qui la séparait de la porte d'entrée. Vigoureusement, elle tourna la poignée et pénétra chez elle. Cela lui fit du bien de se retrouver au calme dans son univers. Elle s'enroula dans son épaisse couverture et entreprit de lire un énorme bouquin. Il relatait la vie pleine de péripéties d'un shinobi d'une autre époque. Personne ne savait s'il avait vraiment exister. Beaucoup disaient que ses exploits étaient trop improbables pour avoir été réellement accomplis par un homme. Quoi qu'il en soit, le roman connut un grand succès, si bien que malgré les années qui passèrent, de nombreux lecteurs continuaient de dévorer se pavé.
Une bougie à la flamme branlante éclairait les pages jaunies du roman. Toujours un sourire béat figé sur les lèvres, Kin savourait ce petit moment. Elle savait pertinemment qu'il ne durerait pas. Elle tournait les pages lentement, se délectant de chaque mots, relisant même les phrases qu'elle trouvait les plus joliment tournées. La lecture était vraiment un hobby pour elle. Elle pouvait passer des heures plonger dans les ouvrages de la bibliothèque de Konoha quel que soit le sujet abordé. Ses joues se teintèrent de rose. Sans doute lisait elle le chapitre où le héros faisait la rencontre de sa maîtresse. Elle le nierait sans doute si on le lui faisait remarquer mais Kin était une vraie romantique. Elle s'arracha à sa lecture, apparemment l'esprit occupée par des pensées plus importantes. Tout en se frottant les yeux, elle émit un bâillement sonore et sans-gêne.
Quelqu'un frappa à la porte d'entrée. Le bruit arracha à la jeune femme un tremblement.

*Qui peut bien venir chez moi à une heure pareille?*


Elle jeta au sol la couverture dans laquelle elle était lovée et se leva. Avec une lenteur exagérée elle descendit les escaliers. Avant d'ouvrir la porte, elle souffla.
Une femme, se dressait sur le pas de la porte. Kin la détailla du regard. Elle était grande, finement musclée. Ses cheveux roux encadraient un visage anguleux et ses yeux étaient exactement de la même couleur que le jade.

«Bonsoir. Je suis Kogin Ituko. Je viens vous expliquer les termes de la mission qui vous est confiée.»

Au fur et à mesure du discours de la jeune femme rousse, Kin baissait la tête, l'air dépité.

«Bonsoir. Vous devez vous tromper! J'ai accompli une mission très récemment et je...»

Rétorqua-t-elle dans l'espoir d'esquiver ses obligations.

«Les ordres du maître Hokage ne sont pas discutables. Sa sagesse est grande. Si une mission vous est confiée ce ne peut pas être une erreur!»


Tout en grimaçant, Kin pensa:

*Bah t'énerves pas mémère!*

Un sourire hypocrite figé sur son visage elle dit d'une voix douce:

«Très bien, dans ce cas, dites moi tout à propos de cette mission...»


Kogin qui n'affichait aucune expression s'exécuta:

«Kinari Hôjô est un enfant de Konoha qui a fugué. D'après nos estimations, il n'a pas encore quitter le village. Il doit encore se trouver dans les environs...»


Kin grimaçait. Cette mission l'ennuyait avant même qu'elle ne soit entamée. Elle se força à écouter Kogin jusqu'au bout.

«Cet enfant est un aspirant ninja. Il est de très faible niveau, il est donc en danger... Ramenez le à sa mère dans les plus brefs délais. Des témoins, l'ont aperçu se dirigeant vers le nord. En partant immédiatement, vous n'aurez pas de mal à le retrouver.»

Kin exécrait les enfants. Cette mission n'était pas faites pour elle mais elle n'avait pas le choix. Elle hocha la tête pour signifier qu'elle avait compris.

«Très bien, merci, je pars dans un instant.»


En refermant la porte au nez de Kogin, elle souffla à nouveau. Elle qui comptait finir sa lecture et se coucher... Il était temps de se préparer, il n'y avait pas de temps à perdre. Le gamin devait sans doute encore se trouver au cœur du village. S'il quittait les alentours, cette mission se corserait sérieusement.
Elle enfila sa tenue et réunit ses affaires. Elle sortit de chez elle et entama le chemin qui menait jusqu'aux portes du village en marchant. En passant près de ces immenses arches, elle se dit qu'il paraissait aisé de quitter le village en toute discrétion. Cependant, Kogin lui avait dit que le gamin était encore au village.
Kin sentait qu'on l'observait. C'était sans doute le résultat de son égocentrisme ajouté à une paranoïa liée à l'obscurité et au calme plat qui régnait à Konoha en cette heure tardive. Soudain, elle accéléra le pas et tout en courant à toute vitesse dans les rues du village, elle cherchait du regard sa cible. En un bond presque félin, elle atteignit les toits et put ainsi observer les passants plus facilement. Aucune trace du gamin. Elle décida d'aller dans la forêt de Konoha pensant qu'elle constituait une excellente cachette pour un fugueur.
La vie nocturne avait prit ses droits sur les lieux. Des hululements sordides résonnaient et le bruissement du vent dans les feuillages n'arrangeaient en rien l'inquiétude qu'éprouvait Kin. Après plusieurs heures de recherches infructueuses, Kin commençait à sérieusement douter de ses qualités de filature. Et si Kinari avait quitter le village? N'étant pas autorisée à quitter le village sans être accompagnée, Kin pensa:

*J'ai besoin d'aide pour cette mission. A qui pourrai-je en demander? Et pourquoi pas à Shinjin Hyuuga... Il est fort et son byakugan pourrait s'avérer utile pour cette mission!*

Kin se précipita hors de la forêt. En courant, elle atteignit rapidement le quartier nord du village. Elle demanda au premier passant qu'elle croisa:

«Bonsoir, savez vous où se trouve Shinjin Hyuuga? C'est une urgence!»

L'inconnu répondit d'une voix calme:

«Oui, il est à la bibliothèque...»


Pour une fois, elle avait de la chance! Elle se rendit donc en toute hâte à la bibliothèque et tout en déambulant entre les immenses étagères pleines de livres et de parchemins, elle chercha Jin' du regard. Soudain, elle l'aperçut. Elle était derrière lui mais elle avait l'intime conviction qu'il l'avait déjà repéré. Elle lui fit face et plongea son regard dans celui du jeune Hyuuga. Elle lâcha:

«Bonjour, j'ai besoin de votre aide.»

Kin allait droit au but. Elle n'avait pas de temps à perdre et peut être que le jeune fugueur était déjà sorti du village.

«Une mission m'a été accordée. Je doit retrouver et ramener un gamin qui à fugué. D'après mes recherches et mes estimations, il a déjà quitter les enceintes du village.»

La jeune kunoichi espérait vraiment que Jin' l'aiderait dans l'accomplissement de cette mission.
Soudain il sortit un dossier et griffonna quelques mots sur un bout de papier qu'il tendit à Kin. Elle lut:

Citation :
Retrouve moi à cette adresse avec un vêtement appartenant à Hôjô Kinari.

Kin hocha la tête sans un mot et décida de se rendre immédiatement à l'adresse indiquée par Jin'.


"Les branches des arbres trop chargés se rompent."


Dernière édition par Kin Saitô le Ven 17 Fév - 18:47, édité 5 fois

MessageSujet: Re: [Mission de rang D] La fugue   Ven 27 Jan - 21:45

Kin Saitô :
: + 12 XP
: + 0% BOnus Inclus

: In MP =P
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Mission de rang D] La fugue   Ven 9 Mar - 21:45

Nous arrivons au même temps au point de rendez-vous. Elle, avec des affaires de son disparu, et moi, avec Satsu Inuzuka. Normalement, à partir de la trace olfactive de vêtements, plus mon dojutsu, nous devrions être en mesure de traquer notre déserteur en herbe comme il se doit. Satsu est briefé, donc nous nous mettons de suite en route. Kin, toujours en beauté (il est étonnant de voir comment certaines shinobis arrivent à concilier fonctionnalité et esthétique. Un vrai casse tête de styliste, mais un plaisir pour les yeux des hommes), paraît un peu surprise par ce que nous faisons, à savoir que Satsu est en train de renifler les affaires de Kinari. Pour une fois, je vais peut-être donné des explications.

[Jin'] - C'est un membre du clan Inuzuka. Ils ont l'odorat beaucoup plus développé que nous, et normalement, Satsu devrait être en mesure de le retrace.

J'ai à peine fini mes mots, qu'effectivement...

[Satsu] - Je l'ai.

Il part en cours, et je me tourne vers Kin, avec un léger sourire.

[Jin'] - Il va remontrer sa trace olfactive. Au bout, il y a Kinari. Comment comptes-tu le ramener? De force, ou de façon plus diplomatique?

Nous fonçons, derrière Satsu, qui remonte la trace le plus vite possible. Il connaît les enjeux de la mission, et se presse donc. Comment cela est, de remonter des traces d'odeurs? Il doit y avoir comme des traces de différentes couleurs qui se croisent, en très grandes quantités partout dans les rues, et une appartient à Kinari. Dès qu'elle est détectée, il suffirait donc de la remonter. C'est étrange cette façon de s'imaginer les choses.
On parcourt un gros bout de Konoha. Des rues marchandes, où les gens passent, et ne nous remarquent même pas, trop habitués à voir des shinobis courir dans tous les coins. Ici, c'est une rôtisserie, avec une femme qui tourne une broche où sont accrochés trois poulets, juste à côté d'une épicerie qui étale ses fruits et légumes frais. De l'autre côté de la rue, un marchand de poissons harangue la foule pour essayer de vendre sa pêche. Au milieu de tout se monde, on voit une personne plus riche, suivie par son serviteur, ainsi qu'un porteur. En fait, ce ne sont pas "ses serviteurs", mais seulement des employés qui occupent une place moins élevée dans la maison. La gestion de l'Hokage, peut-être? Cette idée me fait sourire. Puis nous nous écartons des quartiers qui grouillent d'activité, les passants se font plus rares, ainsi que les bruits, les exclamations, les rires, les voix. Pour finalement arriver au pied d'un grillage qu'on ne connaît trop bien. Celui qui délimité Konoha de sa forêt, et plus loin, il y a une zone étroitement surveillée : celle qui marque la frontière de Konoha, de la forêt du village avec la forêt du pays. On n'est pas censé la franchir, dans n'importe quel sens. Et ce sont des ANBU qui sont souvent en faction, ils ne feront pas dans la dentelle si on essaie de passer. Satsu est surement au courant, mais Kin? IL me demande du regard. Ce n'est pas à moi de décider, ce n'est pas ma missions.

Je regarde Kin. Elle n'a pas l'air de vouloir renoncer. Avide, ou philanthrope? On verra ça plus tard. J'acquiesce, Satsu Inuzuka passe le grillage, je me mets en position pour faire la courte échelle à Kin, et l'envoie également par dessus, puis je saute à mon tour. J'active mon dojutsu, et ai maintenue une vue sur 360 degrés. Je le verrai probablement avant Satsu.

[Satsu] - On se rapproche. Je dirais, moins de dix kilomètres. Il nous regarde, et une lueur de malice passe dans ses yeux. À vue de nez!

Il s'esclaffe en repartant de plus belle. Je souris. Kin est devant moi, je ne peux donc pas observer sa réaction. On continue. Kinaria ne s'est pas déplacé sur les arbres, aussi on est obligé de courir au sol. On fait ça longtemps. Un ANBU nous a repéré, et nous suit, intrigué d'où nous allons, de ce que nous faisons. Je fais signe à mon équipe de fortune.

[Jin'] - Continuez. Je vous rejoins, je vais me renseigner.

Je me sépare, et fonce droit sur l'ANBU, qui me voit venir de loin, mais ne s'en cache pas pour autant.

[Jin'] - On chercher un gamin.

[ANBU] - Il est un peu plus au nord. Dans un creux de racine, et il a faiblement piégé le terrain. Déserteur?

[Jin'] - Non, fugue. Merci.

Je reprends la route. Ils n'ont pas quitté mon dojutsu, mais je peinerai trop à les rattraper, à la vitesse à laquelle ils vont, aussi je prends mon temps.

[voilà, tu fais arriver Jin' quand tu veux après avoir retrouvé le gosse.]


La faim justifie les moyens...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission de rang D] La fugue   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Forêt de Konoha-