Partagez | 
 

 Une rencontre conviviale.....(Kazuya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Une rencontre conviviale.....(Kazuya)   Mer 6 Juin - 17:48

Je me réveille de bonne humeur, le soleil traversait la fenêtre de ma chambre. Je me demandais ce que je vais faire durant cette belle journée et je me suis rendus à la douche en même temps. Je me détends une bonne heure avant de m’atteler à ma journée placé sous les meilleurs horizons. Vous savez, il y a toujours une personne à la maison donc je ne manquais pas de compagnie comme ça. Parfois, je souhaite avoir la maison pour moi-même un jour sans personne. Je rêvais doucement à ce moment mais bon, je garde mon espace vital qui comptait à mes yeux, je ne veux pas étouffer pour autant non plus. J’ai là chance d’avoir des parents qui me laisse mon indépendance et ma liberté lorsque je ne suis pas en famille. Bref, ce n’est pas le moment de me pencher sur mes pensées car je vais recevoir un homme chez moi, je n’en savais encore rien jusqu’à que quelqu’un toque à la porte. Auparavant, je me suis vêtue dans ma tenue de ninja tous à fait féminine et romantique, une touche originale me différencie des autres femmes. Je me coiffe en ayant mis mon bandeau, je brosse ma longue chevelure rose me venait de ma mère et mes yeux bleus azur de mon père, j’ai pris les traits symétriques et harmonieux des Yamanaka. Egalement les arts de mon clan qui incluse les genjutsus héréditaires, en sommes je suis douée pour ce domaine. Je commence à ranger ma chambre après m’être préparé avant de descendre des escaliers, la maison est bâtit sur cinq étages de hauteur. La raison était simple, l’arbre généalogique du clan Yamanaka comptait plusieurs branches familiales dont je venais aussi.

Je rejoins ma mère au séjour pour discuter de tous et de rien, j’aime avoir une complicité avec mes parents qui me comprennent et ils m’aiment tous les deux, je me plains pas un instant. Enfin, je suis consciente des avantages de mon clan par rapport aux ninjas du village de la feuille, Je prouvais mon talent shinobi à travers mes heures d’entrainement, mon efficacité en mission, mes efforts simplement. Vous savez pour une femme ninja, ce n’était pas simple de montrer notre valeur mais en persévérant. Nous avons imposé notre nom parmi les grands ninjas de Konoha, je n’en suis pas à ce niveau mais je me perfectionne de jour en en jour pour me surpasser et atteindre le paroxysme de mes compétences. Je vais réussir à grâce à ma volonté et mon intelligence pour me démarquer des Genin. Je recherche un livre que je n’avais pas lut lorsque je trouve mon bonheur, un ouvrage qui traite de l’art du genjutsus, je me plonge dans la lecture en ouvrant la première page. Assisse sur un sofa de la bibliothèque, je savourais un moment de détente dans mon coins. Soudainement, j’ai entendu un bruit provenant de la porte. Il s’agissait d’une visite d’un membre Uchiha, j’ouvre la porte en souriant d’un beau sourire puis je dis….

-Tu peux entrez, tu es un membre du clan Uchiha je présume, comment te nomme-tu ? Je suis Kanon Yamanaka.

-Je peux connaitre le plaisir de ta visite, tu veux voir une personne en particulier ? Tu peux t’assoir au séjour, je ramène du thé.

Dis j’en allant préparé le nécessaire pour accueillir ce bel homme, je reviens quelque minute plus tard, une conversation démarre entre nous….

MessageSujet: Re: Une rencontre conviviale.....(Kazuya)   Mer 6 Juin - 18:31

Vous me direz que je suis parano, mais n'empêche ... Je suis loin de me sentir à l'aise, là tout de suite.

Enfin, p't'être qu'il faudrait définir le cadre pour que vous compreniez mon soudain sentiment. Blablabla, journée ensoleillée, réveil un peu avant midi, repas pris, reproches à peine voilés de ma famille (tu t'entraînes pas assez, tu te barres pas en mission, t'es Chuunin putain de merde fais un truc de ta vie !), et j'étais sorti du Domaine du Renard, avec pour seul bagage mon long katana, dont la garde ressortait au-dessus de mon épaule osseuse. Bon, vous me direz précaution inutile, mais on ne sait jamais. Certaines personnes dans le clan sont à cran depuis que Takeshi a été viré. Le Cygne notamment, mais d'autres mineurs aussi. Bien que les membres du Conseil soit bel et bien contre ces actes, des rafles étaient commises de temps à autre, et parfois les rues de Konoha résonnaient de la symphonie de l'acier.
Définitivement, ce n'était pas une précaution superflue.

Puis, d'un autre coté, ça me donnait la classe. Et classe je le suis, depuis que je suis Chuunin.
Et doonc, qu'est-ce que je peux faire, là, tout de suite, maintenant ? Je pourrais profiter et m'installer à un bar. Ou aller chercher des amis pour faire un truc à la con comme nous seuls savons les faire ! Ou bien ... Ou bien acheter des fleurs.
Après tout, aujourd'hui était un jour important. Un anniversaire qu'il ne fallait pas oublier, et c'était pour cette raison que j'étais resté encore moins que de coutume au sein des quartiers Uchiha.
Mais c'était quelque chose que je devais faire, et faire seul. Je ne m'y connaissais pas tellement en fleurs, alors, naturellement, je me dirige là où on m'a toujours conseillé de le faire : Vers la demeure Yamanaka.

Oui, les Yamanaka. Vous savez, ces blondinets fragiles et superficiels qui ont une passion pour tout ce qui est floral et kawai. Enfin, c'est ce que disaient les gens jaloux et de mauvais goût. Ou juste ceux qui ont envie de se marrer un bon coup au dépend des autres. Le clan a assez partagé d'anecdotes pour me faire une idée sur eux. Et ils sont putain de dangereux. Et carrément vicieux. Les apparences se révèlent trompeuses, toujours. Mais ils étaient quand même doués pour les compositions florales, alors ce serait bête de pas leur passer le coucou. Comme ça, sans m'attarder. J'ai pas envie qu'ils me fassent un truc bizarre, même si j'ai conscience qu'en temps qu'Uchiha, ça serait bête.
J'ai mes propres défenses, et pas n'importe lesquelles.

J'étais déjà un peu à cran à ce moment-là.

Quand je suis arrivé là-bas, je me suis un peu détendu. A peine. Mais voir des enfants jouer dans un jardin fleuri avait la connotation universelle de paix. Et je n'y étais pas indifférent. Si bien que lorsque j'en interpelle un pour lui demander à qui m'adresser (histoire d'acheter des fleurs quoi), il me redirige vers une cousine à eux. Ils m'ont dit que je pouvais pas la rater, et sur le coup j'avoue ne pas avoir trop compris.
Tous les Yamanaka sont blonds, pas vrai ?
Alors pourquoi j'en ai une aux cheveux roses, juste en face de moi ? Car oui, vous voyez, à peine je pousse la porte d'entrée que c'est ça qui m'accueille. Une putain de Yamanaka aux cheveux roses. Vous trouvez pas ça louche vous ?
Bon, d'accord, ça peut arriver. Puis si ça se trouve c'est juste une teinture, je devrai me calmer. Mais le fait est qu'elle sache que je suis Uchiha, alors qu'à aucun moment j'ai sorti le sujet, et que rien dans mon habillement / physique ne pouvait le trahir, m'a clairement mis sur mes gardes.

Elle était mignonne. Elle semblait douce et innocente. Mais c'était ça justement le piège. Ils ont tous l'air comme ça, et puis ils vous font ces trucs qui vous change à jamais. Qui vous change d'homme libre à esclave.

Là, j'étais définitivement à cran.
Puis, au fur et à mesure qu'elle parlait, je me suis convaincu moi-même qu'elle ne représentait aucune menace. Même si, intérieurement, je flippais un peu. Avec un unique hochement de la tête, je me contentais de la suivre dans le séjour, pour m'assoir sur le canapé. Confortable qui plus est. Et c'est là, alors qu'elle part chercher du thé, que je me permets de soupirer de soulagement. Mais je suis pas encore sauvé. Déjà, à la base, c'était pas prévu ça.
Merde quoi, j'suis là pour acheter des fleurs, allô ! Mais il semblait que ça allait prendre un peu plus de temps que prévu.
Quand elle revient avec tout son attirail, et qu'elle s'est installée, je me permets enfin de parler.


- Appelle-moi Kazuya. Kanon, c'est bien ça ? Dis-moi, d'où tu connais mon appartenance ? J'sais bien que vous avez vos trucs de Yamanaka pour le savoir, mais ça me met un peu à cran qu'on sache des trucs sur moi que je sais pas.

Bon, j'étais un peu agressif sur le coup. Vu la tête qu'elle me faisait, j'avais bien l'impression qu'elle voulait pas causer cette réaction. Et je soupire. Parce que je me sens un peu désolé pour mon attitude. Avec ce sentiment qu'elle me manipule. Mais ça, c'est sûrement ma parano rampante, nan ?

- Désolé, j'suis un peu sur les nerfs ces derniers temps. Je me doute que tu voulais pas me vexer ou quoi que ce soit dans le genre, bref. Curieuse ta couleur de cheveux, tu sais ? J'ai une fois rencontrée une de tes cousines, une aux cheveux noirs. Pas très fréquentable, sans vouloir t'offenser. Bref, cela dit c'pas elle le sujet. Charmante demeure que tu as là, heu ... Tu as fait la déco ?

Que voulez-vous, quand on n'a pas l'art de la conversation ... Bah on l'a !

MessageSujet: Re: Une rencontre conviviale.....(Kazuya)   Mer 6 Juin - 19:38

-Je ne t’en veux pas, je me serais tenu sur mes gardes à ta place. J’ai entendu ou je t’ai aperçu près d’un membre de ta famille, donc j’ai fais le lien naturellement. Je suis enchantée Kazuya Uchiha, je connais peu de chose sur le camp, seulement l’histoire du clan et vos changements d’organisations. Tu vois un peu ou je t’embrouille ?

-Tu as rencontré ma cousine Mikasa Yamanaka, elle est égale à elle-même. Je suis une cousine Yamanaka, tu dois connaitre mon père Mitsuaki Yamanaka? Ma couleur de cheveux de me vient de ma mère, Fumika. Tu demande comment nous pouvons avoir une couleur de cheveux différente, Je te rassure sur mon cas, ma chevelure est naturelle.

Je buvais une tasse de thé en compagnie de mon invité, Kazuya Uchiha. Il avait des appréhensions à mon propos à cause de mes capacités Yamanaka. Je savais qu’on pouvait paraitre faible et superficiel mais les gens se trompaient lourdement. Combien de fois j’entendais le même refrain dans la rue ou auprès de la bouche des ninjas du village, je m’amusais à ignorer les rumeurs qui n’avaient aucun impact sur mon esprit. Je ne vivais pas pour les autres mais pour moi, je continuais mon chemin sans subir une influence quelconque. Je suis atterrer de constater les avis sur notre clan et je suis contente d’être une Yamanaka, il faut connaitre les personnes avant de porter un jugement sur quelqu’un. Enfin, tout le monde ne pensait pas comme moi et j’en m’en fichais totalement. Je poursuivais la conversation avec le Uchiha qui ma paraissait se détendre de plus en plus, dû moins j’espérais mit à l’aise de mon mieux. Je ne cherchais pas à accroitre son avis sur nos membres, il devait se demandait un truc dans le genre, est-ce que je vais revenir changé en sortant de la demeure Yamanaka ? Il n’avait aucun soucis à ce faire de ce côté et je ne mordais pas. J’appréciais de connaitre de nouvelle personne quel qu’en soit sa provenance ou ses origines par exemple. Je pouvais manipuler les pensées de celui-ci à ma guise, je ne suis pas un ninja qui abuse de ses traits héréditaires n’importe comment. Nous avons un point commun en réfléchissant, nous excellons dans les genjutsus et je pensais qu’il pouvait m’apporter son aide pour me perfectionner. Il avait le dojutsu du Sharingan, les yeux des Uchiha pouvaient copier les techniques de leur adversaire sauf les kekkai Genkai, il avait d’autre utilisation qui correspondait à leur talent.

-Tu veux un bouquet de fleur pour une occasion spéciale ? Nous sommes douées pour les compositions florales. Je peux te demander pourquoi on sous estime le clan Yamanaka, je pense qu’il faut éviter d’écouter les rumeurs nos propos. Je peux te rassurer que nous ne mangeons pas et je reconnais que nos arts héréditaires peuvent inquiéter l’entourage.

-Tu pourrais m’aider à m’améliorer en matière de Genjutsus, je suis douée dans ce domaine et je pense que tu peux m’apprendre des choses. Je suis pas une personne fausse et sans cœur, nous pouvons devenir des amis aussi, ce n’est pas interdit. Je veux te mettre à l’aise le mieux possible,


Je repense à ma phrase pendant quelque seconde puis je finis…

-Tu peux me parler de toi et moi inversement, nous allons faire connaissance de cette manière, tu es d’accord ?

Je ne connaissais pas sa réaction à mes réponses, je suis resté moi-même en faisant un sourire en buvant doucement mon thé. Je poursuis la conversation dans une ambiance conviviale et amicale, un climat détendu où l’on peut être naturelle, j’écoute Kazuya me dire…..

MessageSujet: Re: Une rencontre conviviale.....(Kazuya)   Mer 6 Juin - 20:19

Ça manquait de cohérence, mais pourquoi pas. Après tout, c'était normal hein, je suis à coté d'un Uchiha donc je suis forcément un Uchiha moi-même. Bref, on va dire que ça passe. Mais elle n'est définitivement pas méchante, alors bon ... J'suis pas Yamanaka, mais même moi je le sens ce genre de trucs. Puis, quand comme moi vous avez l'habitude de mentir, vous finissez par savoir qui ment ou pas. Héhéhé, si elle peut capter mes pensées, elle risque de penser que je suis pas quelqu'un de très bien. Soit, après tout, c'pas comme si je tenais à donner une bonne image de moi-même.
En tout cas, je pouvais me détendre, c'était le plus important. Je décidais de porter la tasse à mes lèvres, histoire de goûter le thé. Excellent et fort, comme je les aime. A croire qu'elle avait sondé mon esprit pour connaître mes goûts ... Comme moi, y'a pas que du mauvais dans cette connerie Yamanaka.

Imaginez un restaurant où, avant même d'avoir votre commande, on vous servirait votre plat préféré.
Un rêve, un rêve éveillé, mais un putain de rêve quand même. Et j'suis sûr que ça vaudrait la peine qu'il se réalise !

Mikasa, voilà son nom. Une Yamanaka dont j'avais la plus piètre opinion, pour ne dire que ça. Mais ce n'était pas le moment pour cracher de la bile à son sujet. Pour ce qui était de son père, bah, je ne pouvais pas dire que je le connaissais. Vu que je ne le connaissais pas. Bref, elle me fait un topo sur sa famille, et la seule chose que je peux faire, c'est hocher la tête en silence. Après tout, je pourrai dire quoi ? Cool, super, nice ? Mais je la connais de rien sa famille, à part Mikasa mais parce qu'on la retrouve dans des endroits louches avec des gens aussi louches du clan ... C'est limite si c'est pas un sujet de plaisanterie entre nous. Bref.

Maintenant, elle me parlait du Genjutsu. Soit elle lisait dans mon esprit, soit il y avait de gros stéréotypes sur les Uchihas doués dans tous les domaines mais surtout doués dans le Genjutsu. Putain, et c'est à moi qu'on dit *faut pas écouter les rumeurs blabla*. Je trouve ça un peu gonflé, osé, bref, tout ce qui va avec. J'aurai aimée lui dire *Ah mais tu te trompes, mais moi je fais que de la MEDECINE, c'est coooon.*, mais en fait, j'savais pas si je pouvais faire genre. Alors, autant lui dire la vérité, même si à vrai dire, j'étais un peu pressé pour donner un cours de quoi que ce soit, même du Genjutsu le plus basique.

Mais son dernier discours est vachement maladroit. Tellement que j'ai un peu de pitié pour elle, alors je veux bien lui rendre service. Elle a l'air bien seule comme fille.


- Hmm, ouais, si tu le dis. J'maîtrise quelques tours de passe-passe, pas quoi que ce soit de très glorieux ... Mais si tu y tiens tant, j'peux te faire une démo en live, comme ça histoire de t'en mettre plein la vue. Ca te tente ?

Je me penchais vers elle, dévoilais le Sharingan. Pas dans le but de la plonger dans un des Genjutsu dont j'avais le secret, mais juste histoire de me la péter comme ça, gratuitement. Je suis comme ça, et oui. Puis, avec un petit sourire en coin, je me reculais, et ajoutais tout simplement, sur le ton de la conversation.

- Il me faudrait des fleurs blanches, des lys. Un bouquet arrangé, de préférence. On ira dans le jardin pour s'entraîner, je t'attends là bas. Reviens avec le bouquet, et j'vais te faire voir ce que peu de gens ont eu la grâce - ou disgrâce - de voir dans toute leur vie.

Je me redressais, lentement. Tout pour me rendre classe, mais classe je le suis vu que je suis Chuunin.
Et, sans un regard, je me dirigeais au dehors, vers ce jardin fleuri que je ne connaissais pas du tout, mais dont je ne connaissais l'emplacement, au moins.

J'aurai dû prendre un biscuit au citron en fait ...

MessageSujet: Re: Une rencontre conviviale.....(Kazuya)   Ven 8 Juin - 21:29

Comme vous vous en doutez, je n’étais pas une douce fleur seulement. Je suis une jeune femme de caractère au tempérament fort et mystérieux, il y avait beaucoup de personnes qui commettaient la même erreur à propos du clan Yamanaka. A première vue, nous pouvons penser à des ninjas faibles et superficiels mais derrière les apparences qu’ont montraient, nous sommes des êtres dangereux à ne pas sous estimer. Bref, je démontrais une différence momentanée dans ma famille et en mission, je changeais complètement de visage pour dévoiler une Yamanaka talentueuse et combattive. Comme vous le savez déjà, je suis douée pour les genjutsus et les arts Yamanaka à un niveau basique mais prometteur. Je décuple mes compétences personnelles au fur et à mesure de mon développement, je constatais une évolution de mes capacités ninjas à chaque jour qui suit. Il venait du clan Uchiha, je voyais Kazuya comme une personne douée de talent héréditaire unique et je suis dans le même cas. Il n’avait pas à ressentir de la pitié, je savais me débrouiller et me surpasser à tous moment.

Ma gentillesse ne m’empêchait pas d’être une jeune femme d’une intelligence remarquable qui pouvait se sortir de situation et résoudre des énigmes codés. Bref, je suis pleine de ressource et de talent en sommes. Il y avait toujours le comparatif avec ma cousine Misaka, nous étions différentes l’une de l’autre et nous avons une bonne entente. Enfin, je n’étais pas une Yamanaka qui envier autrui et j’avançais à mon rythme. Je ne connaissais pas grand monde chez les Uchiha, je n’avais pas le plaisir de partager leur conversation tous le temps et je ne voulais pas courir après eux. Je faisais la connaissance d’un possesseur du dojutsu à trois virgules, le Sharingan. Kazuya me semblait sympathique et intéressant, il était un chuunin de Konoha qui venait par hasard à notre porte. Je me rendais au jardin familial pour confectionner une composition florale, j’ai harmonisé mon bouquet de fleur de manière magnifique. Maintenant, il fallait qu’il apprécie ma création florale et je me suis très bien débrouillé selon moi.

-Je veux bien une démonstration du fameux Sharingan, le dojutsu des Uchiha. Je t’embête un peu, c’est assez drôle à le prononcer en y pensant, peut être pas pour toi mais pas grave.

-Le Sharingan à trois virgules, il est étonnant à regarder de près. Tu l’as fais exprès pour m’impressionner ? Tu es quelqu’un de sympathique, tes pensées parlent pour toi. Ne t’inquiète pas, je ne manipule pas ton esprit.

Dis-j’en ramenant le bouquet de fleur à Kazuya dans le jardin, j’étais prête à m’entrainer…..

Je rejoignais celui-ci dans un coin du jardin, nous commençons à m’entrainer en matière de genjutsus. Je me demandais ce qu’il allait me proposer comme entrainement, je concentrais mon chakras avant toute chose et j’attendais les instructions du chuunin. Je ne faisais pas partie de son équipe mais il pouvait m’apporter des conseils précieux, je ne demandais rien de plus et rien de moins. Je prenais notre séance sous une ambiance amicale et détendue, je comptais progresser mes techniques en apprenant un genjutsu, j’appréhendais ce moment sous plusieurs possibilités.

-Le bouquet de fleur te plait j’espère ? Je me suis appliqué pour ta composition, soit honnête surtout.

Dis-j’en écoutant la réponse de celui-ci puis nous entamons l’entrainement improvisé…..
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre conviviale.....(Kazuya)   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Techniques de Kazuya
» Kamenashi Kazuya ft. Himself
» Kazuya Aikawa
» Retour du Cartoonist
» Kazuya Takeda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Centre du Village-