Partagez | 
 

 Kaoru Kubo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Kaoru Kubo   Sam 30 Juin - 15:02

Nom :  Kubo

Prénom : Kaoru

Âge : 16 ans

Village : Kumo

Affinité : Raiton

Grade Envisagé : Genin

Kekkai Genkai Souhaitée : aucune

Comment avez vous connu Ryoma? tour de jeu

Histoire :

Kaoru Kubo naquit 16 ans auparavant dans le village caché de la foudre. Elle est la seconde enfant d'une fratrie comprenant un frère aîné ainsi qu'une sœur cadette. Les parents de cette petite famille sont Ayame Kubo (la mère) et Sai Kubo (le père). Cette famille fait elle même partie intégrante du clan Kubo. Ce clan de moyenne importance au sein de Kumo n'a jamais compté de ninjas aux faits d'armes et aux talents exceptionnels. Bref, un clan mineur qui forme comme tant d'autres les forces du village caché de la foudre. De fait, nombre de membres du clan Kubo épouse la voie du ninja pour diverses raisons allant de la conviction profonde jusqu'au poids de la tradition familiale en passant par des motivations plus diffuses entre les deux extrêmes.

Cette brève présentation familiale effectuée, recentrons nous sur l’héroïne de ce récit. Plus précisément, l'un des épisodes les plus marquants pour la jeune fillette fondant pour partie sa décision à venir.

----

En ce jour d'automne, le ciel se pare d'une grisaille dont les teintes virent assez souvent au sombre. Aucune lumière ne filtre de ces épais nuages. La pluie tombe sans discontinuer et la foudre se fait entendre aux alentours. Pendant ce temps, dans la maison familiale du patriarche du clan Kubo, la plupart des familles sont réunies. Le doyen du clan va s'éteindre de vieillesse. Akira Kubo fut le premier ninja du clan Kubo. C'est à partir de lui que le clan s'est structuré pour être l'un des nombreux serviteurs du village caché de la foudre.

Un silence pesant se fait sentir dans la demeure. Tout au plus entend-t-on quelques personnes s'exprimant à voix basse. Les visages sont ternis par le chagrin d'un départ inéluctable. D'autres sont souillées par des larmes de tristesse. Kaoru, quant à elle, assiste à ce spectacle du haut de ses 5 ans. Elle sait que grand-père Daisuke va s'éteindre. On ne lui a pas caché la situation comme on ne minimise pas les morts de chaque shinobi en mission au sein du clan. Le clan Kubo est un clan ninja ce qui implique vivre avec la mort dès le plus jeune âge sans jamais masquer la réalité de cette voie. Bien évidemment, les détails pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes sont toujours éludés.

En ce jour, Kaoru est aussi emplie de peine parce qu'elle aimait bien « papy Daisuke », lui qui ne ratait jamais une occasion de lui parler de se vie de shinobi et de ses petits exploits en missions. Des péripéties qui lui avaient elle même donné l'envie d'emprunter la voie des ninjas. C'est ainsi qu'elle s'exprima à gorge déployée à l'issue d'une de ses nombreuses histoires : « Moi aussi un jour je serai une ninja forte et jolie ! ». Des paroles qui tirèrent un sourire approbateur du doyen aujourd'hui au crépuscule de sa vie.

Alors que la petite fille regarde aux alentours les différents spectateurs. L'un des piliers du clan sort de la chambre du doyen. Plusieurs adultes, hommes et femmes mélangés viennent à sa rencontre jusqu'à former un cercle. Une discussion à voix basse a lieu sans que Kaoru puisse y discerner quoique ce soit. Tout au plus peut-elle constater la réunion qui ne durera que quelques minutes. Dès lors plusieurs adultes se dirigent vers des adolescents et des enfants. Leur seul point commun est de faire parti de la 4e génération du clan Kubo. Chacun des parents parle à mi-voix à leurs enfants respectifs.
Sai se dirige vers son épouse qui est restée à proximité de Kaoru et de sa petite sœur (Kaede). Une minute plus tard, Koji (le frère aîné) arrive ayant entraperçu son père. Dès lors, Sai s'exprime en direction de ses enfants d'une voix calme.


« Les enfants, votre grand-père souhaite vous voir et vous parler. »

A peine ces mots prononcés, on conduisit les enfants à la chambre du vieillard dont la vie pouvait vaciller à chaque instant. La plupart des enfants ayant pu entrer dans la chambre du doyen, Kaoru s'engouffra entre ses cousins et cousines pour se rapprocher étant donné qu'elle n'y voyait pas grand chose compte tenu de sa taille. Dès qu'elle fut passé devant les membres de son clan, elle vit « papy Daisuke » le teint blême assis sur un lit. Le doyen tourna la tête pour regarder en direction des héritiers de la 4e génération. Un léger sourire se dessina sur le visage du vieillard. Par la suite, il s'exprima de la manière suivante d'une voix calme mais faible.

« Les enfants, je suis heureux de vous voir ici. Vous vous demandez certainement pourquoi j'ai demandé à vous voir. »

Les visages des adolescents de la 4e génération sont graves. Ceux des enfants d'un plus jeune âge sont plus marqué par la tristesse avec un sentiment diffus qu'il se passe quelque chose sans pouvoir mettre totalement le doigt dessus. Par la suite, la personne âgée repris la parole de la même manière que précédemment.

« J'ai servi Kumo toute ma vie en tant que Shinobi. Je vous en ai souvent parlé. Aujourd'hui, la vie me quitte et je pense l'avoir bien remplie jusqu'au bout en vous transmettant l'esprit même de ce qu'est à mes yeux la voie des ninjas. »

Le vieillard marque une pause, une absence de quelques instants se fait jour, puis il reprend.

« Pour vous rappeler à jamais de l'essence même de cette voie, laissez moi vous transmettre un petit proverbe que mon sensei m'avait lui même transmis.

Un ciel paré d'un manteau gris sombre signe d'une peur grandissante.
Une pluie tombant sans relâche prélude aux torrents de larmes et de sang.
Enfin un éclair qui s'abat avec force et rapidité pour disparaître jusqu'à la prochaine fois sans jamais prévenir à l'avance. Tel est le nindô des Shinobis de Kumo.

Les enfants souvenez-vous pour toujours de ces paroles et devenez des ninjas qui feront la fierté du clan. »


Le vieillard se tût puis repris une dernière fois sur un ton monocorde et usé.

« Maintenant les enfants venez près de moi. »

Dès lors, les enfants s'approchèrent tout autour du lit du vieil homme qui s'allongea et fut couvert par un aîné du clan. Kaoru, quant à elle, prit l'une des mains de son « papy » et la serra. Peu après, le vieillard tourna la tête en direction de la fillette et esquissa un léger sourire plein d'amour. Par la suite, il regarda l'ensemble des héritiers du clan Kubo. Enfin, vint son dernier soupir qui le fit lâcher la main de la jeune fille. Toute la scène se fit sous le regard des adultes resté en retrait à la demande du doyen qui s'en est allé. Ce fût le premier pas de Kaoru dans la voie des Shinobis même s'il ne fut pas conscient. Mais c'est aussi de cette manière qu'on emprunte un chemin sans forcément s'en rendre compte.

----

Cet épisode significatif du clan Kubo s'étant achevé puis progressivement éloigné, le souvenir et la douleur se sont aussi estompés bien qu'on oublie jamais les êtres qu'on a aimé. Kaoru a poursuivi sa vie de fille entre la famille et les amis avec ce destin qui se dessinait. En effet, Kaoru allait intégrer l'académie de Kumo sur la volonté de ses parents mais aussi la sienne.

Elle intégra donc une classe de jeune gens de son âge sous la houlette de maître Kenji Nakamura. Elle y apprit les bases théoriques de nombreux aspects de la voie du shinobi concernant le taijutsu et le ninjutsu. Elle s'aguerrit aussi physiquement et techniquement par de nombreux exercices. En revanche, elle ne se consacra pas au genjutsu n'ayant aucune aptitude dans le domaine. Toujours est-il que Kaoru était une élève dont les résultats était satisfaisant sans être brillant. Elle était avant tout une élève combative, travailleuse et palliait ses faiblesses par son raisonnement.
Ses premiers apprentissages furent aussi encadré par son père et son frère lorsque chacun d'eux en avait l'opportunité en dehors des leurs temps de missions respectifs.

De plus, comme toute jeune kunoichi en devenir, elle reçut d'autres enseignements plus spécifique aux publics féminins en suivant l'enseignement de maître Aiko Sagara. Chacune des filles de Kumo reçut donc les connaissances nécessaires afin de se fondre dans la masse comme toute jeune femme et en toutes circonstances car une Kunoichi devait aussi frapper dans l'ombre tout en ayant été à la lumière aux yeux de sa victime sans que celle-ci ne soit consciente de la supercherie.

Les années à l'académie s'écoulèrent sans trop d'accrocs entre l'enseignement shinobi et les dernières bêtises de l'enfance. L'obtention du diplôme de Shinobi vint enfin. L'obtention de ce diplôme, si précieux pour la jeune fille âgée de 12 ans, s'accompagnant du bandeau du village de Kumo décerné à chaque étudiant dont on reconnaît la valeur en tant que ninja.

----

Arrêtons nous sur ce passage plus précisément. Une fin d'après-midi de printemps pour le moins radieuse, sans l'ombre d'un nuage avec un soleil éclatant. A l'entrée de l'académie, une foule compacte est concentrée devant un immense tableau frappée de l'insigne de l'académie de Kumo. Beaucoup de bruit, des cris de joies successifs pour chacun des étudiants découvrant son nom synonyme de diplôme. Dans cette foule, Kaoru, du haut de ses 12 ans joue des coudes pour se diriger vers ce tableau.

* Pourvu que je sois sur cette fichue liste ! * Se dit-elle en son for intérieur.

A peine arrivée devant le tableau, la jeune adolescente tombe sur Anko. Pour ainsi dire, il s'agit de sa meilleure amie mais aussi sa plus grande rivale dans le vie de tous les jours. Comme qui dirait, qui aime bien châtie bien. Le proverbe semble tout à fait adapté pour les deux jeunes filles.

« Je suis admise ! » s'écria Anko en direction de Kaoru. «  Et toi ? » Lança-t-elle un brin espiègle et provocatrice.

Kaoru semblait hésitante, il y avait tant de noms. Il faut dire qu'il n'y avait pas que sa classes mais plus d'une centaine d'étudiants. Elle scruta maladroitement la liste puis s'y prit avec méthode dès que l'émotion fût passée. Quelques minutes de recherche pour trouver la lettre « k » puis y voir son nom signe qu'elle était aussi admise. Dès lors, elle renvoya sa camarade dans les cordes.

« Moi aussi je suis admise ! Tu ne croyais pas que j'allais te laisser être une genin toute seule aux côtés de Hyosuke... Tu sais bien qu'il est à moi. » Lança-t-elle sur un ton tout aussi espiègle.

A cette petite provocation, Anko ne pût réprimer cette phrase.


« Seulement dans tes rêves ma pauvre Kaoru... »

Dès lors, l'atmosphère devint « électrique » pour quelques secondes. Ce type de provocations respectives étant assez fréquentes pour les deux adolescentes. L'attention de chacun d'elles fût détournée par l'arrivée du père et du frère aîné de Kaoru qui purent, eux aussi, constater l'obtention du diplôme de la jeune fille. A cela, les membres de la famille de Kaoru ne purent réprimer leurs mots de félicitations tant l'émotion les submergeait. En effet, chaque nouveau membre du clan Kubo était perçu comme une très grande fierté pour chacun d'eux. Dès lors, Kaoru quitta son amie pour rejoindre les autres membres de sa famille restés en retrait étant donné la foule concentrée. Là, Kaoru pût apprendre la nouvelle à sa mère et à sa sœur cadette.

« Je suis reçue à l'examen de l'académie ! Je suis une ninja ! » S'exclama-t-elle avec enthousiasme.

* C'est aussi pour toi grand-père Daisuke. * Pensa-t-elle avec émotion en son for intérieur.

Dans quelques jours, une nouvelle vie attendait la jeune fille au sein d'une équipe avec un nouveau sensei. Mais pour l'heure, il était plus que temps de fêter la bonne nouvelle en famille. Quant au lendemain, la cérémonie de remise des bandeaux de Kumo prendrait une partie de la journée sous le regard de sa famille emplie de fierté. Pourtant ce n'était qu'une première marche bien insignifiante dans la voie du shinobi.

----


Quelques jours s'écoulèrent, Kaoru fut affectée à l'équipe 4 aux côtés Jin Kojima et Ichizo Fujita sous la responsabilité de Kohei Takeda. Un personnage quelque peu excentrique aux yeux des 3 adolescents. Il faut dire qu'arriver au point de rendez-vous pour y constater qu'un homme âgé entre 20 et 25 ans était en pleine lecture du paradis du batifolage n'était pas forcément signe d'un grand sérieux. Kaoru resta perplexe et ne pût réprimer cette pensée à la vue de ce spectacle.

* Mais c'est qui cet allumé ?! Ça s'annonce mal...*

Par la suite, chacun des nouveaux genin pût se présenter et présenter ses motivations profondes aux autres membres du groupe. Les motivations de l'adolescente résidant dans la volonté de suivre la voie tracée par son clan et des motifs plus frivole de son âge comme devenir la plus belle et séduisante Kunoichi du village surtout pour Hyosuke. Bref, un joyeux mélange des genre lié à des motivations profondes et d'autres beaucoup moins. La seconde partie des motivations laissant perplexe son sensei. Amusant quand on connait les lectures du maître.

Durant les 4 années suivantes, l'adolescente grandit en force et maturité en suivant les conseils de son sensei. Des conseils plutôt bons au final et qui firent progresser chacun des membres. Comme quoi on peut parfaitement lire le paradis du batifolage tout en étant un juunin et pédagogue de talent.
Le reste du temps étant alloué aux missions de rangs inférieur qui leur étaient confiés ainsi qu'à l'entraînement nécessaire pour progresser.
Lors de sa quinzième année, elle fut présentée à l'examen des Chuunin mais échoua. Cependant, ce fut une bonne expérience qui la fit encore progresser et gagner en maturité. Ses deux compères de missions, quant à eux, accédèrent au rang de chuunin lors de cet examen. Cette situation renforça sa motivation à faire encore mieux. Dans l’entre-temps, son intérêt pour Hyosuke s'était terni progressivement pour n'être qu'un vague souvenir aujourd'hui. A plus forte raison qu'il avait récupéré une réputation de tombeur peu enviable.

C'est ici que prend pied la suite des aventures de Kaoru.

Description Physique & Mentale (facultatif) :

Kaoru est une jeune femme mesurant 1m60 pour 55kg. C'est une adolescente aux formes bien proportionnées et athlétiques signe de l'entraînement qu'elle a suivi ces dernières années. Son visage est fin. Cette brune aux cheveux longs jusqu'aux épaules, qu'elle attache en mission, est doté d'une caractère combatif. Ses yeux sont de couleurs gris clairs. Il lui arrive d'être espiègle mais sait rester sérieuse lorsque la situation l'exige. Elle est relativement sociable avec autrui. Elle privilégie le raisonnement à la force brute en général.

En mission, elle porte un maillot à manche longue (de couleur noire) au dessus duquel elle revêt une veste légère à manches longues (de couleur verte). Ces deux vêtements épousent parfaitement les formes de l'adolescente. Elle porte aussi un legging de couleur noir ainsi qu'une paire de bottes « kunoichi » (s'apparente à des sandales ninjas montantes jusqu'en dessous des genoux). De plus, elle porte une ceinture en cuir sur laquelle sont situées différents étuis pouvant contenir différents objets. Elle porte un étui à la cuisse droite dans lequel est rangé son Kunai. En dessous de cet étui, elle a pour habitude de mettre une bandelette en coton qu'elle enroule soigneusement pour ensuite y mettre son étui attaché avec le plus grand soin. Elle porte des gants en cuir noir. Enfin, elle porte son bandeau ninja attaché à la tête.


Dernière édition par Kaoru Kubo le Lun 23 Juil - 12:36, édité 6 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Kaoru Kubo   Sam 30 Juin - 15:47

Bonjour à toi Kaoru, et bienvenue sur Ryoma, forum des shinobis. Nous te remercions de l’intérêt que tu portes à ce forum.

Je suis donc ici pour juger ta présentation. Mais, grand sadique que je suis, je serai là surtout pour t’aiguiller dans la bonne voie, c'est-à-dire celle qui te conduira à être validée !

Parlons donc de ta présentation. C’est clair et bien écrit : c’est un très bon point. Tu respectes la présentation demandée, parfait. Ton histoire est vraisemblable, aucun point n’est irréalisable et je n’ai pas repéré d’incohérence particulière dans ta trame. Tu passes donc déjà les plus grosses difficultés avec brio.

J’ai été sensible aux petites pointes du scénario qui me font penser aux relations Sakura-Ino ou au paradis du batifolage. Ce n’est pas interdit, attention à ne pas mentionner le manga néanmoins. Sur Ryoma, nous cherchons à nous éloigner de l’histoire de Naruto pour écrire notre propre histoire. C’est juste un petit rappel, rien d’alarmant.

Tu demandes donc le grade de genin, cela ne me pose pas de problème par rapport à la quantité et à la qualité d’écriture. Ton histoire est cohérente avec cette demande.

Cependant, et avant de te valider, je te demanderai de valider un point bien précis : ton histoire se passe à Kumo mais tu demandes le village caché de Kiri. Il faudrait que tu modifies ta demande ou ton RP pour que nous sachions si tu seras chez les bleus (Kiri) ou chez les violets (Kumo).

Si tu as des questions ou des demandes particulières, je suis à ton entière disposition.

MessageSujet: Re: Kaoru Kubo   Sam 30 Juin - 15:52

J'ai édité. J'ai oublié de corriger ce point. A l'origine, je pensais démarrer à Kiri puis j'ai changé d'avis en oubliant de corriger ce point sur la fiche de mon document word. ^^'

Concernant, les deux références à l'univers du manga. Je compte bien prendre mes distances vis-à-vis de l'univers. Ces deux références, je les voyais plus comme des clins d'oeil que je trouvais sympas d'incorporer. Mais j'ai bien compris l'optique qui est de s'éloigner du manga. Smile

P.S : j'ai corrigé, donc c'est Kumo mon village de départ.
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Kaoru Kubo   Sam 30 Juin - 15:59

Je te souhaite donc la bienvenue dans le village de Kumo.

+15 XP pour ta présentation.

Je me renseigne dès à présent pour te donner ta couleur. Dès que cela sera fait, tu auras accès aux sujets fiche ninja. Mais tu peux dès à présent poster dans ton nouveau village.

Si tu as des questions sur le système RP ou RPG, je suis à ton entière disposition (je me répète). Ma boite MP est ouverte (messagerie et tu ajoutes Tsuki Senjago).

Félicitations !

MessageSujet: Re: Kaoru Kubo   Sam 30 Juin - 16:02

Merci pour cet accueil!

Je m'en vais de ce pas dans mon village! Smile
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kaoru Kubo   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kurusu Kaoru ? Civil
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï
» Kaoru ? Fille ou Garçon ? | Fini
» On trouve toujours plus petit que soi (feat Kaoru Murasaki)
» Laisse moi le temps d'écrire ! Kaoru Mishiwa~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-