Partagez | 
 

 Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   Dim 1 Juil - 16:09

Aujourd'hui, Kaoru avait décidé de s'entraîner avec sa sœur âgée de 14 ans et se prénommant Satsuki. En effet, les deux sœurs aimaient particulièrement s'entraîner ensemble lorsqu'elles avaient toutes deux un peu de temps libre. Non pas qu'elles n'aimaient pas s'entraîner avec leurs camarades d'équipes mais c'était plus compliqué pour chacune d'elles étant donné qu'elles étaient dans des groupes constitués de garçons. Les garçons étant ce qu'ils sont, les rivalités masculines prenaient souvent le dessus. Les hormones dira-t-on, accompagné de l'âge bête des mecs... Et dans tout ça, les senseis hommes respectifs canalisaient tant bien que mal cette énergie. Un boulot à plein temps ! Un job qui ne laissaient que peu d'espace aux deux jeunes filles.

Toujours est-il que Kaoru et Satsuki avaient décidé de se rendre au parc « Yumekuteka ». Un endroit qui semblait adapté pour cet entraînement commun. D'autant, qu'il y avait tout un environnement verdoyant, boisé et accompagné d'un point d'eau. Bref, un cadre agréable pour se perfectionner.

Les deux jeunes adolescentes se dirigeaient donc vers le parc. Elles déambulaient dans les rues jusqu'à la destination connue. Le temps était au beau fixe. Le soleil réchauffaient de ses rayons chacun des habitants de Kumo. Peut-être trop pour les plus grincheux... Mais il y aurait toujours de mécontents et on y pouvait pas grand chose. La brise printanière se chargeaient, quant à elle, de minimiser l'impact de la chaleur régnant sur Kumo. Quelques nuages passaient dans le ciel bleu ça et là.

Finalement, les adolescentes arrivèrent à l'endroit souhaité. Elles y déposèrent leurs affaires vu qu'elles avaient prévu d'y passer la journée. Il fallait bien se restaurer aussi. D'où la présence de bentos dans leurs sacs respectifs. Dans la zone choisie, on y trouvait aussi un groupe de quatre personnes constitués de trois adolescents munis de bandeaux du village caché de la foudre ainsi qu'un jeune adulte avec ce même accessoire. Kaoru estimait l'âge entre 20 et 25 ans. Les trois jeunes essayaient de marcher tant bien que mal en utilisant leurs chakras et le sensei regardaient ce spectacle sans dire un seul mot. Kaoru et Satsuki regardèrent un instant ce spectacle sans mots dire tout en restant songeuse l'une comme l'autre. En effet, elles connaissaient cette technique mais ne savaient pas l'utiliser. Il y avait comme une envie de se joindre au groupe pour apprendre mais la gêne de déranger était plus grande à l'instant.
Takuan
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   Mar 3 Juil - 0:47

Spoiler:
 

Ne rien laisser transparaître, se montrer confiant, calme. Une âme de leader, un tempérament d’acier. Après tout, il se trouvait représenter la figure d’autorité ici, la voix de la raison, le cadre de la sagesse, du mérite et de la volonté. Oui oui, mesdames et messieurs, tout ça tout ça.


*Tout ça mon cul oui …*

Ce tableau idyllique fonctionnerait volontiers si tant est que le personnage principal ne s’avérait pas un sombre tocard incapable d’enseigner, parce qu’il manquait lui-même de connaissances… Il se serait bien passé d’une telle situation, mais il n’avait pas vraiment eu le choix. Le matin même, à l’entrée de l’Académie, alors qu’il allait tranquillement s’installer dans ses nouveaux quartiers avec l’insouciance des néophytes, il avait été pris à partie par de petits aspirants tous rikikis tout mimis qui lui demandèrent gentiment de les aider à faire leurs devoirs pour le lendemain. Au programme, la marche sur l’eau, bien sympathique, et extrêmement aisé, mais dont il n’avait jamais eu à se servir de son expérience de Toshiya. Les évènements s’enchaînant, il ne trouva pas le temps dans la matinée pour pratiquer avant le rendez-vous du midi, et son sens des engagements lui interdit de faire faux-bond. C’est donc avec un simple parchemin théorique et son bon sens qu’il se présenta au parc Yumekuteka.

Un magnifique point de verdure, ceci dit. Une jolie étendue verdoyante, toute en hauteurs et descentes, traversée par de nombreux chemins de balade qu’empruntent des passants de tous les âges. En son centre, un point d’eau, mi sauvage-mi travaillé, dans lequel canards et oies piaillaient en cœur. Un cadre parfait pour s’entraîner à l’art de la marche sur l’eau, ou pour couler de ridicule devant l’amère défaite sous le regard des badauds qui ne manqueraient pas de colporter la nouvelle.

* Mais non mais non, on va gérer gravos d’enfer, y a pas de soucis il suffit d’un peu de concentration *

Le pied s’enfonça dans l’eau. Les aspirants se regardèrent avec perplexité.

Takuan – Alors, ça, c’est ce qu’il ne faut justement pas faire. Pour maîtriser la marche sur l’eau, vous avez besoin… d’imagination. Il vous faut imaginer, visualiser votre chakra, représenter mentalement votre marche. Puis ensuite insuffler doucement ce chakra dans vos pieds et laisser votre imagination travailler. Comme…

Il tenta à nouveau, essayant d’appliquer lui-même les conseils aléatoires qu’il venait juste de donner à l’instant. Takuan s’imagina les nénuphars plus loin, tout près des roseaux, la manière dont ils tenaient à la surface de l’eau, tout aplatis. Il tenta de s’imaginer avec des nénuphars à la place des pieds, puis concentra plus fortement son chakra pour que le tout reste suffisamment stable.

Takuan - … ça. Oh !

Oh miracle, oh espoir, oh bonheur ! Il se surprit lui même, un coup de bol hallucinant le fit tenir bon. Mission accomplie, il pouvait maintenant reprendre son rôle d’imposteur en professeur confiant. Il croisa les bras et invitant ses élèves à en faire de même, vit deux demoiselles regarder avec attention la piètre prestation qu’il venait de donner. Peut-être connaissaient-elles déjà cette technique, et avaient-elles repéré sa supercherie ? Tant pis, il joua le jeu, et s’enfonça un peu plus dans le rôle de professeur.

Takuan – Bonjour mesdemoiselles, vous souhaitez nous rejoindre ? N’hésitez pas.

MessageSujet: Re: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   Mar 3 Juil - 22:22

L'enseignant que les deux adolescentes observaient de loin semblait s'y connaître. En effet, de prime abord, il semblait faire preuve d'assurance dans les quelques consignes qu'il donnait à ses ouailles. Des consignes à la fois concises et claires. L'instructeur finit par remarquer les deux demoiselles à l'arrêt et les interpella afin qu'elles se joignent au petit groupe déjà formé.

Une nouvelle occasion d'apprendre se présentait aux deux jeunes filles. Dès lors, les deux jeunes shinobis se regardèrent l'une et l'autre. Un sourire approbateur et complice se fit progressivement jour sur les deux visages féminins. En général, il ne fallait que peu de choses pour que les deux filles se comprennent l'une et l'autre. Les liens familiaux entre sœur étaient ainsi. Un mélange de complicité et de rivalité en fonction des circonstances. Des relations de sœurs d'une famille en somme.

L'aîné prit donc l'initiative de la parole dès qu'elle eût compris la situation. Les deux sœurs étaient sur la même longueur d'onde. Elles allaient donc accepter cette aimable proposition venant d'un ninja qu'elles supposaient d'un rang supérieur aux trois élèves supervisés. Du moins, dans leurs esprits respectifs, il ne pouvait en être autrementt.


« Avec plaisir sensei ! » Cria-t-elle de là où elles étaient toutes deux.

Par la suite, elle se dirigèrent conjointement vers le point d'eau sur lequel avait lieu la leçon du petit groupe. Arrivée près du lac, Kaoru marqua un temps d'arrêt et sa petite sœur lui emboîta le pas.


« Merci de nous proposer cette invitation à vous rejoindre. Je m'appelle Kaoru et voici Satsuki. » Dit-elle en levant la main pour se démarquer de sa soeur puis pointa de l'index la jeune Kubo à ses côtés.

« Enchanté de faire votre connaissance. Et vous, comment vous appelez-vous ? » Dit-elle tout en s'inclinant légèrement en signe de respect vis-à-vis de son aîné. Le « vous » incluant l'adulte mais aussi les élèves. La cadette de Kaoru l'imita sans dire un mot. Tout avait été dit, pas la peine d'en rajouter pour en faire des tonnes. Pendant quelques secondes, la kunoichi âgée de 16 ans resta empreinte et silencieuse. La leçon était au second plan pour l'instant. Il importait plus de faire la connaissance des membres du groupe avant de se lancer dans tout entraînement. La politesse et les liens de courtoisie d'abord.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien].
Mon [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien].
Takuan
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   Sam 7 Juil - 18:25

* Sensei ? Donc elles ont gobé elles aussi ! Parfait, je devrais m'en sortir pour aujourd'hui, mais il faut vraiment que je rattrape mon retard avant qu'on ne s'en rende compte*

Elles n'étaient qu'à quelques mètres de la classe improvisée, les yeux pétillants de joie et de bonne humeur. Takuan trouvait cela complètement incroyable. Il s'était imaginé les shinobis d'un village caché comme des militaires obéissants et fades, sérieux et entraînés jusqu'à la moelle, incapables d'éprouver la moindre émotion. Finalement, il avait découvert un magnifique village rempli de gens aux histoires et parcours différents, et le peu de shinobis qu'il avait rencontrés jusque là ne semblaient pas forcément des cracks des arts militaires, certains d'entre eux se révélaient même de piètres ninjas. Des êtres humains en somme, tout cela semblait plutôt rassurant. Dans un tel environnement, il pourrait se plaire, très certainement.

Kaoru - Merci de nous proposer cette invitation à vous rejoindre. Je m'appelle Kaoru et voici Satsuki.

Alors que les autres élèves tentaient leur chance à l'art de marcher sur l'eau, Takuan se contenta d'un petit signe de tête, suivi d'un sourire, sans bouger car il n'était pas sur de tenir s'il faisait trop de mouvements alors qu'il maîtrisait ce jutsu depuis à peine deux minutes. Elles l'invitèrent à donner son nom. Il rit intérieurement, tant cette demande paraissait bizarre, sachant qu'il allait se présenter naturellement d'ici quelques secondes.

Takuan - Takuan, enchanté.

Puisqu'elles étaient là pour la leçon, il leur répéta les instructions données précédemment. De leur côté les élèves ne s'étaient pas arrêtés pour se présenter. A cet âge, la politesse élémentaire ne paraissait pas une priorité, aussi Takuan ne leur en tint aucune rigueur. Après tout d'ici quelques heures la plupart d'entre eux s'oublieraient les uns les autres. Ainsi allait la vie.

Takuan - A votre tour, demoiselles. Montrez-moi ce dont vous êtes capable.

Spoiler:
 

MessageSujet: Re: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   Dim 8 Juil - 1:31

Le professeur du jour se présenta suite aux paroles de l’adolescente âgée de 16 ans. Il se prénommait Takuan. L'homme demeurait immobile sur l'eau. Ce constat tardif suscita cette réflexion pour elle même.

* Curieux... Il ne bouge pas des masses sur l'eau pour un juunin qui maîtrise la technique. Je m'attendais à ce qu'il soit moins statique... *

Cependant, elle évacua cette pensée aussi rapidement qu'elle était venue. Elle se concentra donc sur son apprentissage à venir en évoquant mentalement certains points lui passant par la tête au sujet de la technique en question.

* Suimen hokouno waza. La technique pour marcher sur l'eau. J'en ai entendu parler et je l'avais déjà vu en action mais je ne la maîtrise pas encore. Tout au plus, j'en connais les fondamentaux et encore... *

En effet, Koaru n'était pas une kunoichi précoce ce qui la faisait actuellement passer pour une ninja de seconde zone. Cependant, son comportement avait changé petit à petit l'incitant à fournir davantage d'efforts pour devenir meilleure dans chacun des domaines qu'étaient les siens. Il fallait dire que le dernier examen chuunin avait été une grosse désillusion. Son nindô était de ne plus abandonner quelque soit les circonstances et quelque soit la difficulté rencontrée.

« Nous connaissons cette technique en théorie mais nous ne nous sommes jamais exercés. L'astuce pour cette technique et la plus grande difficulté c'est de maîtriser l'afflux de chakra en fonction des mouvements de l'eau, c'est bien ça? » Énonça-t-elle d'une voix interrogatrice.

A cette interrogation, Satsuki ne pût s'empêcher d'en rajouter une couche.


« C'est ce qui différencie cette technique de celle utilisée pour grimper aux arbres car le tronc d'arbre est solide et pas liquide comme l'eau, c'est bien ça ? »

Tout en interrogeant Takuan les deux jeunes filles se dirigeaient vers le bord du lac afin d'expérimenter leurs dires respectifs par un exercice pratique. Pendant ce temps, elles espéraient peut-être des précisions venant de l'instructeur ou alors une redéfinition de leurs savoirs.
Kaoru stoppa net au bord du point d'eau, elle se concentra pour malaxer l'exacte proportion de chakra dont elle avait besoin pour son premier essai tout en effectuant les signes incantatoires de ninjutsu lui permettant de réussir son petit exploit du jour. Dans le même temps, sa cadette l'imita sans dire un seul mot. Dès que la genin âgée de 16 ans eut le sentiment d'avoir réussi à malaxer correctement le chakra puis d'avoir envoyé la bonne dose en direction dans les plantes de chacun de ses pieds, elle posa un premier pied sur la surface de l'eau puis le second. Les premiers résultats étaient pour le moins hésitants, Kaoru devait maintenir un équilibre instable tout en envoyant régulièrement des doses de chakra différents en fonction des mouvements de l'eau. Cet état de fait suscita la réflexion suivante de la part de la genin.


* Et galère, c'est plus compliqué qu'il n'y paraît... J'ai beaucoup de mal à utiliser mon chakra de manière efficace. Allez, Kaoru, on se concentre plus pour stabiliser tout ça ! *

A peine ces derniers mots mentaux énoncés, Kaoru redoubla de concentration pour réussir. Dans le même temps, Satsuki avait aussi fait ses premiers pas sur l'eau. Elle semblait en apparence faire preuve d'aisance. Ce constat fait, la rivalité familiale prit le dessus sur l'apprentissage dans l'esprit de Kaoru.

* Pas question de faire mauvaise figure devant Satsu' ! Ca serait trop la honte ! *

Kaoru poursuivit donc ses efforts pour se stabiliser. Finalement elle réussi à atteindre son objectif et ne pût réprimer sa réaction dès le constat apparent acquis.

« Je pense avoir réussi senssseeeeiii ! »

La fin de la phrase fut chaotique vu que Kaoru perdit le fil de sa concentration ce qui la fit chuter puis trébucher dans l'eau. Elle finit donc sur le plat du ventre dans l'eau. Heureusement, il n'y avait que quelques centimètres de profondeur... Sa maîtrise du chakra était bonne mais pas sur la durée comme en témoignait sa chute. Résultat : une chute dans l'eau et une Kaoru trempée jusqu'aux os. Dès lors, la genin commença à s’extirper de l'eau en se relevant à l'aide de ses bras puis en ré-utilisant son chakra via les plantes de chacun de ses pieds afin de pouvoir marcher de nouveau sur l'eau. Pendant ce temps, sa jeune sœur ne put réprimer son hilarité face à la situation. Grave erreur car la cadette subit le même sort faute de concentration. Là, ce fut Kaoru qui ne put réprimer son hilarité au même titre que les trois autres jeunes génins face à cette situation. Quelques instants s'écoulèrent jusqu'à ce que chacune des deux génins puissent se rétablir sur leurs deux jambes. L'équilibre était toujours aussi instable actuellement mais elles semblaient toutes deux tenir bons malgré les fluctuations de l'eau qui nécessitait de ré-équilibrer l'afflux de chakra en direction de leurs pieds. Le reste viendrait avec la pratique. Cette petite victoire suscita une réaction mentale enthousiaste de la part de kaoru.

* Génial ! J'y arrive ! J'y arrive ! *

A peine ces mots énoncées en son for intérieur, un petit sourire satisfait se dessina sur le visage de l'adolescente signe de sa satisfaction. Cependant, ces nombreux efforts physiques conjugués à l'intense concentration dont elle avait dû faire preuve jusqu'à maintenant eurent raison de ses réserves de chakras. Bref, la panne sèche de chakra qui eût pour conséquence de refaire chuter la jeune kunoichi dans l'eau une fois de plus. Dans l'entre-temps, les trois autres génins étaient aussi tombés dans l'eau. Par la suite, elle regagna la rivage à la nage puis s'allongea sur le dos avec une respiration irrégulière. Elle reprit des forces difficilement dans un premier temps. Il fallut bien des minutes pour qu'une once d'énergie refasse surface chez la jeune fille brune.

Spoiler:
 


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien].
Mon [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien].
Takuan
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   Lun 16 Juil - 1:08

Il se sentit limite inutile, et frustré à la fois, ce qui le surprit d'autant plus. Il aurait pourtant dû être content, bon sang de bonsoir ! En l'espace de dix minutes, même le plus pataud de la demi douzaine d'aspirants qui grouillaient autour de lui en avait terminé. Il comprenait mieux pourquoi de son côté il avait pu maîtriser la chose en quelques secondes. Il aurait été étonné qu'il en soit autrement ! Un apprentissage rondement mené, l'imposture menée à bien, tout rentrerait dans l'ordreet on en parlerait plus. Enfin presque...

L'heure du midi approchant, la plupart des aspirants disparurent aussi vite qu'ils étaient arrivés. Quel drôle de village... Certains d'entre eux devaient atteindre avec peine le mètre quarante, huit ou neuf ans à tout casser, et on leur enseignait déjà à tuer leur prochain. Quelle drôle d'époque aussi... Pour l'instant, ils le prenaient comme un jeu, mais d'ici quelques années, quand viendront leur première mission, et que de cet art de marcher sur l'eau, ils en feront une arme mortelle, qu'en serait-il ? Et quelle responsabilité Takuan porterait-il dans ces actes ? Tel lui semblait le fondement de son chemin en tant que Chuunin : n'enseigner dorénavant qu'à des personnes dont il sera certain qu'elles auront d'abord compris la voix de la sagesse, avant de comprendre la voie des armes.

Le Chuunin se frotta les mains de satisfaction, alors que les petites têtes n'étaient déjà plus visibles, disparues derrière les arbres des chemins sinueux qui les ramèneraient à la maison. Ses pensées divaguèrent tellement qu'il s'enfonça jusqu'aux chevilles dans l'eau de la mare... avant de se rendre compte que les deux demoiselles qui avaient pris part à l'exercice se trouvaient encore derrière son dos.

Takuan - Comme quoi, n'importe qui peut se déconcentrer, haha !

Comment garder la face quand tout est perdu... Voici le plus beau titre qu'il aurait pu donner à son futur livre, dans cet art qui commençait à devenir une spécialité malgré lui. Il s'extirpa de la mare, ses sandales d'osier ne craignaient pas l'eau, aussi ne songea-t-il bientôt plus à ses pieds mouillés. Il attrapa son chapeau de paille laissé sur l'herbe en attendant la fin de l'exercice quand il remarqua le parchemin qu'il avait complètement oublié entre temps, reçu de l'Académie le matin même. Très certainement pour préparer la visite chez le Doyen qu'il devait faire d'ici quelques heures. On lui demandait de s'occuper d'un tutorat particulier, à l'attention d'une seule et unique personne. Un programme destiné à former en profondeur des personnes considérées comme de futurs talents potentiels du village. Il relut rapidement le parchemin, ayant l'impression d'avoir loupé quelque chose. En effet, le nom lui avait mis la puce à l'oreille. Il regarda plus précisément la fille qu'il se rappelait s'appeler Kaoru.

Takuan - Dis moi, ton nom de famille ne serait pas Kubo, à tout hasard ?

Si c'était le cas, il venait de gagner une bonne demi journée à inviter l'élève en question, et avait déjà commencé sans le savoir la mission qui lui avait été confiée... Avant même que la confirmation lui soit donnée, il se mit à dépeindre la kunoichi. Toute fine et de taille normale, mais tout semblait petit face au géant que représentait Takuan avec son mètre quatre vingt dix et sa carrure de déménageur. Elle semblait dans la fleur de l'âge, toute en muscles et préparée comme il faut à l'exercice régulier d'un shinobi, signe d'abnégation et d'efforts consentis. Mais plus que tout, ce qui séduisait Takuan se trouvait dans les yeux de la demoiselle. Ils lui paraissaient paisibles, symboles d'une personnalité réfléchie, et enthousiaste. Voilà des qualités qui lui plairaient plus que tout, pour peu qu'elle soit la bonne Kaoru. Si tel était le cas, alors il sentit qu'il pourrait sans peine faire éclore le bourgeon d'innocence qu'elle représentait encore aujourd'hui. La façonner à son image, dans la mesure et la tempérance qui devraient être les qualités principales de tout shinobi... L'idée d'insuffler ses convictions dans les idéaux d'une élève le transportait de joie. Sans aucun doute, il se sentait fait pour ça. Enseigner, montrer la voie, voilà ce qui guiderait sa vie...



Spoiler:
 

MessageSujet: Re: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   Mar 17 Juil - 23:30

Les jeunes élèves de Takuan s'étaient éclipsés suite à la fin de la leçon. De lourds efforts pour de jeunes élèves mais nul doute que cet exercice les aura fait progresser. Pendant ce temps, Takuan scrutait du regard les jeunes génins partir au loin. Une minute d'inattention le fit légèrement prendre l'eau au niveau des chevilles. Il en fit lui même le constat en admettant clairement que même les plus expérimentés pouvaient se déconcentrer tout en plaisantant de la situation. Ces quelques mots firent émerger un léger sourire sur les visages respectifs des deux jeunes filles. Kaoru, quant à elle, ne put réprimer cette pensée.

* D'une certaine manière, c'est rassurant de voir qu'il y a des maîtres capable de rire d'eux mêmes malgré leur expérience. *

A peine cette pensée émise que Takuan questionna la Kunoichi au sujet de sa famille d'appartenance. La question la fit sourciller de curiosité. Pour Kaoru, rares étaient les questions sans objectifs cachés. La jeune kunoichi, mouillée jusqu'aux os, n'eût pas le temps de réfléchir plus en avant au motif de la question de son interlocuteur. En effet, un aigle vint se poser en face des deux jeunes filles. Au cou du rapace se trouvait un cartouche sur lequel on pouvait lire les Kanji du prénom de Kaoru. Dès que l'adolescente eût remarqué cela, elle s'approcha délicatement vers l'animal pour lui prendre le petit cartouche suspendu à son cou. Le cartouche entre ses mains, elle l'ouvrit puis déplia le papier sur lequel était inscrit le message. Là elle put lire les mots suivants :

Citation :
" Shinobi, vous êtes immédiatement convoqué à l'Académie. Veuillez-vous rendre dans les plus brefs délais au secrétariat de l'établissement.

Les autorités du village"

La lecture du message suscita la curiosité de la jeune femme en devenir. Le message était neutre mais l'urgence semblait se faire sentir. Assez inhabituel selon elle. Kaoru n'était pas habituée à ce type de message. Ce fut Satsuki qui sortit sa sœur de l'état dans lequel elle se trouvait. Là, la jeune ninja âgé de 16 ans reprit ses esprit et s'exprima en direction de Takuan.

« Oui sensei, je suis bien une membre du Clan Kubo. »

Elle n'en dit pas plus. Il était inutile pour l'instant de questionner Takuan sur le motif de son interrogation. La jeune shinobi aurait bien une réponse sous peu à n'en pas douter. Dès la réponse acquise, Takuan fit quelques pas pour regagner la terre ferme. Il s'approcha des deux jeunes filles, sa haute stature leur fit légèrement de l'ombre. Ensuite, il s'adressa à Kaoru d'un ton calme tout en demeurant souriant.

« Bien jeune fille, tu es donc la jeune personne que je recherche. Rejoins-moi en fin de journée dans les jardins de l'académie. A l'académie, tu te rendras à la salle d'entraînement des archers. »

Takuan marqua une pause et anticipa une réaction de Kaoru qui semblait dubitative étant donné les propos quelque peu sybillin de l'homme.

« Pas de question jeune fille. Tu sauras tout en temps voulu. » Conclut-il toujours aussi souriant.

Par la suite, il s’éclipsa lentement mais sûrement jusqu'à disparaître du champ de vision des deux génins. Une journée qui étaient déjà riche d'enseignement mais qui pourrait prendre une tournure encore plus riche apparemment.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien].
Mon [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien].
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   Sam 21 Juil - 16:12

Kaoru Kubo

+ 12 xp quantité
+ 8 xp originalité (bonne initiative, et bonne narration. J'aimes les persos, qui contrairement au mien, ne se prenne pas au sérieux)
- 1 xp qualité (quelques fautes que je qualifie d'ingénues, comme des méprises sur les sujets)
Total : 19 xp
Technique validée


Toshiya Takuan

+ 9 xp quantité
+ 7 xp originalité (même remarque que pour Kubo, plus l'imposture que j'ai beaucoup appréciée)
+1 xp qualité (pas de fautes reconnues)
Total : 17 xp
Technique validée



Comme vous le voyez, le nouveau système permet de rapprocher vos gains pour une quantité différente.


La faim justifie les moyens...
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   Sam 21 Juil - 17:16

EDIT STAFF RP :

Kaoru : Pour ton prochain RP, ta réserve de chakra est quasiment épuisée. De plus tu sembles être enrhumée.

Takuan : Une maman vient te voir à la fin de l'entraînement et te remercie de t'être occupé de son fils (+20 ryos). Elle te propose de donner des cours particuliers dans leur domaine (une idée de mission de rang D donc).

Félicitations à tous les deux.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Apprendre à marcher sur l'eau pour les nulles!   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amphithéâtre Ninjutsu
» une école pour apprendre la politesse...
» Questions pour apprendre à mieux se connaître
» Athala + Nous tombons toujours pour mieux apprendre à nous relever ;
» apprendre les noeuds de cordes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-