Partagez | 
 

 Mizugiwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Mizugiwa   Mar 24 Juil - 21:27

Nom : Inconnu

Prénom : Mizugiwa

Âge : 14 ans

Village : Kiri

Affinité : Suiton

Grade Envisagé : Aspirante Ninja

Kekkai Genkai Souhaitée : Aisu

Comment avez vous connu Ryoma? Top Site

Techniques gratuites choisies : Mizuno Yokusei (Maîtrise des Eaux) . Kyousei (Symbiose)

Histoire :

Île Tohoku, par une nuit d'été.

Entre l'index et le majeur de sa main gauche, l'enfant regardait la demi-lune, blanche et froide dans la nuit noire. Hissée jusqu'à ses genoux, l'eau ondulait tranquillement, au rythme d'une ride par battement de coeur. Elle aussi avait froid. Elle aussi se sentait seule.

L'enfant ramena son bras le long du corps, fit un pas de plus vers l'horizon. L'eau, naturellement, monta et calina le premier tiers de ses cuisses dénudées. L'eau était à l'enfant ce qu'une mère était à une fille : un réconfort. Pour cette raison, l'immersion lui était toujours tiède. L'équivalent d'une caresse.

Mais quelque chose remonta des profondeurs. Quelque chose de froid et de mauvais. L'annonce d'un changement important.

L'enfant cilla à peine. Avec toute la délicatesse du monde, elle captura seulement un peu d'eau entre ses mains jointes, se pencha ensuite pour l'amener à ses lèvres. Mais certainement pas pour la boire.

' Parle.

Les clapotis de l'eau n'eurent de cesse que de murmurer à ses oreilles.

' Je t'entends.

L'eau s'agita. Les vaguelettes se changèrent en vagues dont l'écume se répandit sur la plage, identique à la bave d'un chien enragé. L'enfant entendit. L'enfant sentit. Alors, elle pivota sur son bassin pour regarder derrière elle, là où devait s'étendre la plage. Mais la plage était cachée. L'ombre était déjà sur elle.

L'enfant cilla à peine. Son agresseur beaucoup moins.

En moins de temps qu'il en faut pour ciller, l'enfant se sentit arrachée à l'océan puis violemment plaquée sur un tapis de grains de sable. Le premier coup fut le plus douloureux, en plein visage. Un miel chaud, inodore, se mit à dégouliner de son nez, lui englua rapidement le cou. Le deuxième, toujours en pleine figure, lui arracha un filet d'eau à chaque oeil. Quant au dernier, elle ne le vit pas, ne le sentit pas. Pas tout de suite.

' Sale petit monstre ! Démon des eaux, maintenant que je t'ai capturé, dis-moi ton nom !

Elle ne connaissait qu'un seul nom.

' Mizu...

Le troisième coup tomba, plus lourd que les précédents. L'enfant ne distinguait plus rien. Le monde était voilé de nuages noirs. L'eau de ses yeux se mélangeait au miel de son nez.

' Ne te moque pas de moi sale petit monstre ! Ca fait plusieurs jours que tu traines par ici. La journée tu disparais, la nuit tu te baignes sur nos plages et tu ne cesses de parler, à qui parles-tu ?

L'effort fut surhumain.

' Mizu...

Le quatrième coup fut le dernier. Avant de sombrer dans un sommeil sans rêves, l'enfant déclara de sa voix profonde et innocente.

' Mizugiwa.*


^ ^ ^ ^


Kiri, par une nuit d'été.

Éclairé par les seuls rayons de lune, le bureau dégageait une impression d'obscurité étouffante. Deux silhouettes s'y entretenaient, rigides, dans leur fauteuil recouvert de velours. Le ton de leur voix trahissait un soupçon d'étonnement qui contrastait presque avec l'obscurantisme de leur entretien.

' Une Aisu dîtes-vous ?

' Je suis formel, il s'agit bien d'une Aisu. Son degré de connexion à l'élément suiton dépasse de loin les barrières conventionnelles. C'est un diamant brut. Elle n'a aucune connaissance des arts shinobi. Le néant absolu. Bien encadrée, je crois sincèrement qu'elle pourrait devenir une arme particulièrement redoutable pour le village.

' Qu'est-ce qui vous fait croire ça ?

' Je ne sais pas comment l'exprimer, mais elle ne semble pas posséder un caractère digne de ce nom. Elle me donne plutôt l'impression d'errer dans ce monde, sans but. Son regard n'exprime rien. Bien que battue à mort quand nous sommes tombés sur elle, elle ne semblait rien ressentir, ni peine, ni honte, rien.

' La personne que vous décrivez m'a tout l'air d'une démone. Je doute que nous puissions en tirer quoi que ce soit de profitable.

' Ne me dites pas que vous croyez aux fables de bonnes femmes. Ce n'est pas une démone, mais une enfant sans repères dont le potentiel pourrait bien dépasser nos espérances. Imaginez, une enfant sans peur, éduquée et formée par Kiri pour devenir une arme dénuée d'émotions. La kunoichi parfaite.

' J'imagine une enfant dénuée de limites, capable de frapper Kiri en plein cœur après que ce village lui ait tout appris. Voilà ce que je vois. Rien ne peut nous assurer de sa loyauté. Rien.

' C'est vrai.

Une chaise grinça, déplacée sur le parquet. Une silhouette s'éleva au centre du bureau, noire comme la nuit à l'exception de son masque blanc barré par un trait dont l'obscurité dénaturait la couleur.

' Mais je me demande ce qu'il pourrait advenir d'une enfant comme elle, si elle tombait entre de mauvaises mains. Je connais bien des personnes qui rêveraient de mettre la main sur un membre du clan Aisu pour lui arracher ses connaissances. A Kiri, sous nos yeux, elle serait en sécurité. Libre de développer son potentiel à son rythme.

' C'est un pari risqué.

' Comme tous les paris que ce village a fait jusqu'à maintenant. Nous formons des bras armés sensei, nul n'a jamais pu deviner s'ils allaient tous nous servir avec loyauté ou nous tromper. Cela n'a pas empêché le village de les former.

Un lourd silence s'installa. Un silence qui ne prit fin que lorsque la deuxième silhouette se redressa pour dépasser la première.

' Où est-elle en ce moment précis ?

' J'ai laissé un de mes hommes auprès d'elle pour la soigner. Ils n'ont pas quitté Tohoku.

' Très bien. Ramenez-la. Soyez discrets. L'enfant que vous décrivez m'a tout l'air d'une bombe à retardement. Et je n'aime pas vraiment l'impression qui me tiraille à son sujet.

' Vous viendrez à reconsidérer vos paroles quand vous la verrez en action sensei. Si vous aviez seulement pu contempler l'art avec lequel l'eau se déplaçait pour la sauver des griffes de ce garçon, même vous en auriez été ému.

' Je n'ai pas le temps d'avoir des émotions.

' Il semblerait que nous ayons trouvé votre fille spirituelle, dans ce cas.





* Mizugiwa : bord de l'eau, en japonais.


Dernière édition par Mizugiwa le Mer 25 Juil - 1:26, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Mizugiwa   Mer 25 Juil - 1:24

Bonsoir. J'ajoute seulement ce message pour vous prévenir que ma fiche est à priori terminée à mes yeux.

Pour expliquer ma démarche, j'ai un style d'écriture un peu particulier qui rebute parfois, j'en suis désolée. J'ai choisi le rang d'aspirante parce que je voudrais tout construire avec Mizugiwa au lieu d'arriver avec une vie de kunoichi plus ou moins établie. Je ne suis pas certaine de tout comprendre dans les fonctionnements des villages, mais j'aimerai monter une série d'écrits qui me permettrait de montrer ce qu'est une vie de shinobi pour quelqu'un comme Mizugiwa qui possède un don génétique qu'elle n'a pas demandé, et dont elle ne connaît au final, rien, si ce n'est ce qu'elle ressent au contact de l'eau.

J'en ai sans doute trop dit. Mais voila, vous pouvez comprendre comment j'ai construis ma fiche. Bonne lecture, si tant est qu'elle le soit.
Hakai Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Mizugiwa   Mer 25 Juil - 1:58

Et bien et bien... On est pas sûr de soit jeune fille? ^^ Sache que moi j'ai apprécié ton rp et que c'est le principal. L'homme à combler c'est moi Wink

Ton rp est simple, rafraîchissant, tu maîtrises presque parfaitement l'esprit de Kiri pour moi sans parler des Aisu. Il est vrai que certain sont considérés comme dangereux car incompris, ce n'est pas une généralité cependant. Tu te rattrapes en ayant d'écrit avant tout ton perso ainsi et non le clan Smile

Pour moi il n'y a aucun soucis pour rejoindre kiri au vue de ton rang et de ta kg. Ton niveau rp est bon, j'ai souligné quelque petite faute mais rien de trop grave.

Donc... je te souhaite la bienvenue dans ma famille bleu. Si tu as la moindre question, ma boite mp est ouverte, cependant je serais absent jusque vendredi environ alors les autres membres pourront t'aider jusque mon retour (au pire Tsuki qui est mon frère à mon numéro si ya vraiment urgence.)

Mizugiwa: +12 Exp



MessageSujet: Re: Mizugiwa   Mer 25 Juil - 2:23

Merci, je suis soulagée. Il me semblait bien compliqué de décrire un clan aussi riche et complexe que les Aisu. Je suis contente de lire que c'était le bon choix.

Si j'ai une question, je te la poserais. Merci encore.
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Mizugiwa   Mer 25 Juil - 11:10

Bienvenue à toi.
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Mizugiwa   Mer 25 Juil - 14:27

Je suis Tsuki en renchérissant sur un bienvenue! Clap CLap


La faim justifie les moyens...

MessageSujet: Re: Mizugiwa   Mer 25 Juil - 14:40

Merci à tous les deux.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mizugiwa   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mizugiwa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-