Partagez | 
 

 [Entraînement] Le poing rapide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [Entraînement] Le poing rapide   Dim 29 Juil - 19:10

[Viens de: Le nouveau départ]

Suite à sa journée d'hier, le jeune genin était allé se coucher, mais se leva très tôt pour pouvoir aller s'entraîner. Il commença sa routine matinale par un échauffement: deux heures de courses, mille redressements assis et mille pompes. Pour garder sa forme physique impeccable, il n'avait pas le choix de suivre ce régime de vie assez brutal. De plus, Nokodai adorait se balader en courant dans les rues du village, il découvrait de nouveau endroit jour après jour! Laissant son esprit airé, il couru durant une heure sans s'en rendre compte. C'est le bruit d'une autre personne qui s'entraînait qui le sortit de ses pensées. Curieux, le jeune homme inspecta les lieux et se rendit vite compte qu'il était maintenant devant l'académie de Kumo... Mais quel genre de techniques pourrait-il apprendre, lui qui ne connaissait que le taijutsu, cet art que beaucoup de shinobi semblait considéré comme un art second en importance par rapport au ninjutsu et au genjutsu... Il ouvrit discrètement la porte menant vers le terrain d'entraînement extérieur et fût surpris de voir un jeune homme, d'environ son âge, pratiquer une technique de taijustu! Nokodai l'inspecta de la tête et pied, regarda ses mouvements et tenta de déchiffrer les rudiments de cette technique. Malheureusement, il n'y avait qu'un point qui échappait au genin... Comment pouvait-il donner un coup de poing aussi rapidement sur le premier mouvement de l’enchaînement?! Cette vitesse était incroyable comparé au reste de ses mouvements... Il devait y avoir un secret dans ce premier coup et le jeune homme se mit en tête qu'il allait le trouver, mais, ne voulant recevoir de l'aide de personne, entra dans l'académie pour trouver un endroit où s'entraîner seul. Cherchant l'académie durant plusieurs minutes, il ne trouva aucun endroit pour s'entraîner en paix et à l'abri des regards... Il décida donc, quelque peu déçu, de quitter l'académie pour aller s'entraîner chez lui. Sur son chemin pour quitter l'établissement, il passa par l'administration et aperçu un comptoir dédié au prêt de matériel! Il s'approcha de la dame en service et formula sa demande.

Nokodai: "Bon matin mademoiselle, je voudrais savoir s'il est possible de louer un pantin d'entraînement?"

Dame au comptoir: "Mais bien sûr, présenté moi carte d'identité et vous devez me la laisser. Vous pourrez la récupérer lorsque vous viendrez retourner le matériel emprunté."

Nokodai: "Merci beaucoup mademoiselle!"

Sur ce, le genin donna sa carte d'admission et parti avec un des pantins de l'académie. Il se dépêcha de retourner à son appartement et installa le patin dans la pièce qui aurait dû être un salon, mais qui avait été modifié pour devenir une salle d'entraînement par le jeune homme. Poids. altères, cordes à danser et autres articles s'entassaient dans la petite pièce. Nokodai dû faire une place pour le pantin, car dans son petit appartement, il y avait peu de place pour un entraînement nécessitant autant d'espace. Suite au rangement du matériel et à l'installation du pantin, le genin repassa mentalement les étapes nécessaires pour effectuer la technique.

Nokodai - *Donc c'est un enchaînement en deux coups... Le premier coup de poing est très rapide permettant de créer une ouverture dans la garde de l'adversaire puis suivi d'un double coup dans l'ouverture de la garde. Ça semble facile... Mais je ne comprends toujours pas comment il faisait pour donner un coup aussi rapide, je vais devoir m'entraîner beaucoup avant de maîtriser ça! Satori Shoubu... C'est ça que l'homme disait... Ça veut dire "l'éveil du combattant", quel beau nom de technique pour la première que j'apprendrai ici! Ça doit être le destin!*

Nokodai, éprit d'une nouvelle détermination, commença son entraînement par le premier mouvement rapide permettant de créer une ouverture. Le mouvement devait se faire rapide et puissant pour pouvoir déstabiliser son adversaire. Le genin se concentra et donna un coup de poing le plus rapidement possible... Puis un autre... Et un autre... Pour finalement se rendre compte après quelques centaines d'essais que son coup n'était tout simplement pas assez rapide pour créer l'effet attendu... Borné dans sa tentative, il attacha des poids sur ses avant-bras totalisant cinquante livres par bras. Il se dit qu'après plusieurs heures avec des charges, il serait capable de frapper encore plus rapidement, jusqu'à atteindre la vitesse de l'étudiant qu'il avait vu se pratiquer ce matin! Après près de quatorze heures de coup sur le pantin, Nokodai décida d'enlever les poids pour voir s'il était maintenant capable de frapper à la vitesse de l'éclair. Malheureusement pour lui, il n'eut pas les résultats qu'il aurait voulu avoir... Bien sûr, sa vitesse avait augmenté, mais c'était toujours loin du but pour atteindre la vitesse nécessaire à cette technique... Il alla se coucher, déprimé de son manque d'avancement et se jura d'aller faire un tour à l'académie de Kumo au petites heures du matin pour trouver un livre ou quelque chose comme ça pour découvrir le secret de cette technique.


Dernière édition par Nokodai Yuchiro le Sam 4 Aoû - 8:35, édité 3 fois

MessageSujet: Re: [Entraînement] Le poing rapide   Lun 30 Juil - 20:05

Le jeune homme commença à sortir de son état léthargique… Pour soudainement se lever d’un trait, prêt à affronter la journée d’entraînement devant lui. Le tout pour se rendre compte que la noirceur n’avait toujours pas fait place au soleil matinal. Peu importe, Nokodai décida de débuter sa journée à cette heure matinale plutôt que d’essayer de se rendormir. Il entreprit sa course en passant directement à l’académie pour y trouver les renseignements nécessaires, mais celle-ci était fermée pendant la nuit. Dû à se fâcheux contretemps, il continua sa course dans les rues en éveilles, accompagné par le piaffement matinal des oiseaux. Deux heures plus tard, il repassa devant l’école pour shinobi et, à son grand bonheur, la dame au comptoir d’hier était en cour d’ouverture de la porte. Il passa la réception tel un éclair avant de trouver refuge dans la librairie. Une fois sur place, il fût ébahi par le nombre incommensurable d’ouvrage accumulé sur les étagères… Comment ferait-il donc pour trouver ce qu’il cherchait sans y passer la journée?! Il tenta rapidement de comprendre la façon de trier les livres, mais tous ces chiffres et références ne lui disait rien de bon. Il n’y avait aucune autre option disponible, il devait faire face à sa honte et sommer la bibliothécaire de l’aider dans ses recherches.

Nokodai : "Bon matin mademoiselle, je cherche un ouvrage en particulier… Auriez-vous un écrit pour la technique… Heu… Satori Shoubu, l’éveil du combattant?"

Bibliothécaire : "Bon matin! Vous le trouverez à la section T, rangée D, référence N10NIN10."

Le jeune homme regarda la dame, puis la quantité astronomique d’étagère, puis ses yeux se braquèrent sur la dame en question en signe de supplication.

Bibliothécaire : "Ah je comprends, c’est la première fois que vous venez quérir un écrit ici! Vous voyez comment les étagères sont disposées en îlots? Chaque îlot représente une section, que vous pourrez retrouver à l’entrée de chaque section. Pour ce qui est des rangées, les techniques sont ordonnées par difficulté. Pour vous pratiquer, vous irez explorer pour trouver l’ouvrage C1PLN dans la section G, rangée D."

La femme lui indiqua sa première destination et il disparu dans les étagères à la prospection de son ouvrage sur la technique de taijutsu tant convoité par le jeune homme. Après plusieurs essai-erreur, il comprit finalement le fonctionnement de la disposition de la bibliothèque et trouva rapidement le deuxième ouvrage que la dame lui recommandait. Lorsqu’il aperçu le titre, il s’irrita et failli lancer le bouquin de toutes ses forces, mais réussi à maîtriser son impulsion avant de faire un fou de lui… "Le chakra pour les nuls", c’était vexant, mais un mal nécessaire. Honteux d’avoir à lire sur un sujet aussi rudimentaire pour n’importe quel ninja, il apporta les livres à la bibliothécaire pour les faire validés. Après avoir emprunté les livres, il cacha l’ouvrage honteux sous l’autre et se dirigea en vitesse vers le parc Yumekuteka pour fureter son livre de taijutsu. Suite quelques minutes de lecture il comprit pourquoi il n'était pas capable de faire le Satori Shoubu... Le permier coup était accéléré par le chakra de l'utilisateur! C'était donc ça le truc pour la technique! Mort de honte, Nokodai cacha le livre expliquant le chakra à l'intérieur de son livre de technique de taijutsu et commença à s’initier aux bases du chakra en paix.

MessageSujet: Re: [Entraînement] Le poing rapide   Mar 21 Aoû - 5:20

Après quelques heures de lecture, il comprenait mieux maintenant… Le réseau de chakra était quelque peu comme le réseau sanguin dans le corps. L’ouvrage allait même jusqu’à dire que le chakra était aussi essentiel à la vie que le sang dans le système. Toujours quelque peu septique sur cette partie, Nokodai était maintenant rendu au chapitre de la manipulation de cette force invisible… Tellement invisible qu’il commençait à en perdre son sang froid. Vexé que cela ne fonctionne pas dès son premier essai, il libéra sa rage et lança le bouquin par terre sans faire attention à quoi que ce soit. Tentant de reprendre sa concentration, il fût surprit de se faire tendre le livre par un parfait inconnu… Puis se fut la honte qui l’envahi en se remémorant le titre de l’ouvrage. Il prit rapidement le livre et essaya tant bien que mal de cacher son embarras, ce que son interlocuteur s’empressa de remarquer.

Yaken: "Tu n’as pas à t’en faire, tout le monde est passé par là! L’apprentissage de la manipulation du chakra peut être complexe si tu n’as personne pour t’aider. Je m’appelle Yaken, si tu veux, je peux t’apprendre à le maîtriser."

L'homme inspecta derrière lui, comme s'il s'assurait de ne pas être suivi, puis poursuivi d'un chuchotement.

Yaken: "Ce sera notre petit secret si tu veux, je n'en parlerai a personne."

Il enchaîna d'un clin d’œil à l'endroit du genin... Celui-ci était tout simplement mort de honte, mais il n'avait guère le choix. Voyant bien que son entraînement n’avançait pas, il était maintenant obligé de se tourner vers une personne plus compétant pour l'aider.

Nokodai: "Tant que vous jurez que ça restera entre vous et moi, sa me va... Nokodai, merci du coup de main."

Ne se doutant aucunement qu'il avait devant lui un professeur de l'académie, redoutant plus que tout être catalogué comme un abruti dans ses futurs cours, il pu s'amuser tout en essayant de suivre les conseils de l'étranger. De plus, maintenant qu'il avait un instructeur pour bien lui enseigner, les progrès se firent extrêmement rapidement! Si bien, qu'en seulement 30 minutes, il manipulait déjà son chakra comme bon lui semble. Il avait maintenant quelque chose de concret au bout des doigts: Une lueur bleuté. C'était la manifestation physique du chakra selon Yaken. Une chose bien mystérieuse et qui restait toujours aussi difficile comprendre pour le jeune genin.

Yaken: "Bon, maintenant que tu es devenu un expert, je crois que mon travail ici..."

Nokodai: "Attendez!"

Nokodai se surprit à presque crier cette dernière exclamation. Reprenant son calme habituel, il continua.

Nokodai: "Attendez, j'aimerais de l'aide pour une technique que j’essaie d'apprendre depuis deux jours déjà... Satori Shoubu, ça vous dit quelque chose? Parce que je ne comprends pas comment l'on peut faire accélérer son poing grâce au chakra."

Yaken: "Avec plaisir, mais assis toi pour l'instant. On doit apprendre la théorie avant de commencer le pratique, sinon c'est inutile."

Même si le jeune homme n'aimait pas cette façon de faire, il fit ce que le professeur lui demanda, car il avait vraiment besoin d'aide. La maîtrise du chakra n'était décidément pas son point fort. Le chuunin prit une branche non loin de là et commença à dessiner sur le sol. Ses explications n'auraient pu être plus clair, à chaque fois qu'il aurait la bouche, Nokodai apprenait autant qu'une session de dix heures de lectures. L'instructeur avait réussi à captiver son auditoire, mais lui restait toujours aux aguets, car il savait bien que le jeune homme devant lui aurait tôt fait de disparaître si quelqu'un aurait pu le voir prendre des cours sur le chakra. Suite à une bonne heure de cour théorique, le genin se sentait d'attaque pour tester ses nouvelles connaissances. Quel ne fût pas sa joie en réussissant l'enchaînement complet de Satori Shoubu après uniquement trois essais! Une joie immense l'emplie alors qui répétait la technique encore et encore. Une fois revenu à lui-même, il se retourna pour remercier son professeur, mais celui-ci était déjà disparu... Mais Nokodai se rappellerait bien de son nom. Yaken... Un chic type ce mec!

[Suite: [Mission D] - Le Caillou Bleu]
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Entraînement] Le poing rapide   Mer 22 Aoû - 17:39

Nokodai : + 19XP
Technique validée
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Entraînement] Le poing rapide   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Entraînement] Le poing rapide
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: L'Académie de Kumo-