Partagez | 
 

 [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Mer 15 Aoû - 11:55

Et voilà, c'était déjà l'heure. Un an que ça n'était pas arrivé : le tournois annuel de l'Académie. Un moment redouté par autant de professeurs que d'aspirants et de genin. Est-ce que mon poulain va faire bonne impression? Qui sera le roi de la promo à l'Académie? Si pour nous autre organisateurs, c'était juste une occasion d'annuler l'espace d'une matinée toutes les missions, c'était pour eux une opportunité. L'opportunité de prouver que c'était EUX qu'il fallait absolument avoir dans son équipe. Qu'ils seraient les genins à surveiller car ils seraient l'élite de demain.

Mais cette année, les autorités de Konoha ont décidé de pimenter le jeu. Ce ne sera plus un tournois en individuel, mais en groupe. En clan pour être précis. Uchiha, Hyuuga, Aburame, tous enverront leurs champions. N'oublions pas non plus les "autres". Ceux qui ne sont pas issus d'une famille prestigieuse mais qui créent souvent la surprise. Shimomura Yoko était un bon exemple à son époque.

Les règles sont simple. On évite de détruire les bâtiments et le portrait de son adversaire. Tout le reste est autorisé, que ce soit perfide ou non. Un simple arbitre détermine la fin du match. Vous qui avez été invités à participer pendant vos cours, allez rejoindre votre groupe en attendant l'annonce des combats.

Citation :
Evénement pour le village de Konoha concernant les étudiants et les genin. Un post d’introduction est demandé pour valider la participation.

Durée de l’événement : 4 à 5 posts par participant, introduction comprise. Si vous voulez produire du jeu entre vous pendant l'event rien ne vous en empêche.

Gain
: variable en fonction du résultat.


Dernière édition par Tsubaki Hasuno le Ven 17 Aoû - 19:46, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Mer 15 Aoû - 22:06

[Suki] « Tsuki, on va être en retard ! »

Chaque matin, c’est cette voix qui le réveillait, lui dictait les tâches à accomplir, les « corvées » comme il aimait les appeler, et cela jusqu’à ce qu’il sorte de l’appartement minuscule. Il le faisait, certes en rechignant, mais il le faisait quand même. Car après tout, cette voix, c’était celle de sa mère. Il ne l’avouerait jamais mais c’était bien la personne qu’il aimait le plus au monde, la seule peut-être. Mais aujourd’hui, ce n’était pas un matin comme les autres.

[Tsuki] « J’arrive maman ! »

Tsuki se trouvait dans sa chambre, devant le petit miroir collé sur son armoire. Le regard déterminé, il finit de serrer un foulard rouge en guise de bandeau. Son sac à dos attrapé, il claqua la porte en sortant, laissant un silence inhabituel derrière lui.

***

[Tsuki] « Le tournoi annuel ? »

Quelques jours plus tôt, Suki Setsuna terminait de servir son fils dans leur cuisine – salle à manger. Le petit garçon était plus enclin à écouter sa mère depuis qu’il avait eu la preuve qu’elle s’y connaissait bien mieux en traditions shinobi.

[Suki] « Tout à fait. Chaque année, les aspirants et les genins s’affrontent dans l’arène. Les gradins sont remplis par une foule de villageois, et chacun encourage son préféré. »

Tsuki attrapa un gros morceau de viande avec les mains, sa mère lui tapa sur les doigts sans un mot et Tsuki sût qu’il devait prendre ses couverts.

[Tsuki] « Et qu’est-ce qu’ils font dans cette « à reine » ? »

La mère fût surprise par cette question aussi inattendue que stupide.

[Suki] « Ba ils se battent ! Tout le monde les regardent s’affronter pour savoir qui est le plus fort. Ils se battent pour l’honneur de leur clan. »

Un bruit de métal affola la mère qui mit instinctivement une de ses mains sur son ventre rond, instinct maternel. Elle regarda autour d’elle avant de comprendre que son fils avait renversé le contenu de son bol, couverts compris.

Elle s’assit ensuite simplement, le sourire aux lèvres, connaissant par cœur les prochains mots qui résonneraient à ses oreilles.

[Tsuki] « Je veux participer ! »


***

Sa mère assise dans les gradins, Tsuki insista pour passer la grande porte seul. Ses outils étaient préparés, sa ficelle bien accrochée et ses techniques bien en tête. La tension était palpable et il se surprit à revoir la scène de combat qu’il l’avait opposé au jongleur. Ça avait été la seule et unique fois qu’il avait combattu quelqu’un pour de vrai. Allait-il ressentir la même dose d’adrénaline ?

C’est donc les gargouillis dans le ventre qu’il s’avança dans la poussière jusqu’à ce qui semblait être l’organisatrice des hostilités.

MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Jeu 16 Aoû - 22:56

La foule était monstre ; le soleil tapait sur cette arène, fierté de Konoha. Les spectateurs se levaient déjà, le bruit emplissait les gradins, on gueulait sa joie de voir les jeunes pousses s'affronter. Il y avait beaucoup de parents, beaucoup d'étudiants et de jeunes shinobis. Quelques vieux visages semblaient intéressés par le tournoi, surtout les professeurs de l'académie qui avait enseignés à ces recrus. Les hauts gradés semblaient absents, néanmoins.
Facilement, d'un coup d'oeil circulaire et attentif, on apercevait ce petit groupe terne qui détonnait avec l'ensemble de la foule. Sapés de leurs imperméables, les Aburame étaient bien silencieux. Père et Mère trônaient au centre de la petite famille, impassibles, tandis que Shaku, un peu plus à l'écart, semblait rire dans son grand col habituellement ouvert. Seules les jumelles moulinaient des bras pour encourager leur grand frère présent en cette journée de fête. Elles s'agitaient tant que leurs Mushidama peinaient à rester dans les nids intérieurs. Mais mis à part ses jeunes soeurs, les cousins, cousines, oncles et tantes qui assistaient — en petit nombre — restaient tout aussi impassibles que les parents de l'enfant du clan. Poussant un soupir, Ri' s'adossa au battant d'une des portes qui donnaient dans l'arène, confortablement à l'ombre. Les mains aux poches, il camouflait ainsi le tremblement de ses doigts, tant il était énervé. Suis-je vraiment prêt ?

Ribenji ne se rappelait pas bien de ce qui l'avait conduit ici. Il devait sûrement travailler encore sur sa maîtrise de ses insectes, sur son respect des traditions, quand son père le lui avait demandé... Ou n'était-ce un autre de ces paris stupides passé avec Shaku, que Ribenji avait relevé sans plus se soucier des formalités. Pour prouver qu'il n'était pas le dernier. Aujourd'hui dans cette arène, peu prêt, nerveux, il se demandait s'il pouvait finalement relever le défi. Après tout, il était loin du niveau de ses camarades de classe, plus soucieux de son développement personnel que de son côté technique. Il connaissait bien les bases, mais une fois en pratique, ça pourrait devenir cahoteux. Enfin, il verrait bien. Il poussa un nouveau soupir avant de réajuster ses lunettes sur son nez et d'avancer vers le centre de l'arène. Heureusement, il pouvait compter sur son sang froid...

Ribenji était entré dans les vestiaires, histoire de se rafraîchir un peu. Il n'avait pas fait attention aux jeunes idiots qui, sur les bancs près des casiers, se voyaient déjà vainqueurs. Semblant de stratégie en tête, l'Aburame était impatient d'en découdre, après tout. Ténébreux, il avait passé à son front un ruban de soie large et noir, pour représenter le port du bandeau ninja. Encore aspirant, il n'avait toujours pas droit à ce sublime insigne. C'est en ressortant des toilettes qu'il avait malheureusement bousculé un jeune garçon, grassouillet, fébrile, qui tentait d'attacher son bandeau à son cou. Le métal percuta le sol, résonnant dans la tête de Ribenji comme une insulte. Dégoûté, l'Aburame s'était à peine retenu de lui lancer un regard noir. Cet insigne, il le voulait, il le désirait. Il ferait tout pour l'avoir, récupérer ce qu'il aurait déjà dû avoir. Le voir ainsi manipulé par un incapable le tétanisait... Sur l'arène, il ferait mordre la poussière à cet impertinent !

Sang froid mon cul oui...
Le soleil était toujours aussi dur pour Ri', qui le détestait toujours autant. Sa silhouette froide, son pas lent mais calculé, il avait tout d'un Aburame. Et Ribenji prenait un grand plaisir à dégager cet aura mystérieux, ce côté sombre et occulté de la personnalité de son clan. Pour sûr, il jouerait avec cela durant l'épreuve, pour, malgré tout, se hisser dans les premières places. Tel était son objectif.
Il se présenta sommairement à l'organisatrice, l'air absent. Son nom suffisait, elle avait une liste après tout. L'enfant du clan préféra juger plutôt les autres participants. Il en reconnu quelques-uns, dont Tsuki. Il n'était pas dans sa classe. Il ne le connaissait que de nom, que de clan. Et que de talent. Comme tout les membres de son clan, Tsuki était une tête et un modèle. Il était un Senjago.

Vigilance était de mise.

Spoiler:
 

MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Jeu 23 Aoû - 13:36

La liste était à peine à semi remplie, mais il faudrait s'en contenter. Comme d'habitude il était difficile de réunir tous les genins et les aspirants de Konoha. Entre ceux qui ne voulaient pas et ceux qui ne pouvaient pas, on se retrouvait généralement avec un comité plus réduit. Ça n'était pas un mal, les organisateurs avaient d'habitude. Les aspirants présents étaient désireux d'en découdre et on pourrait leurs proposer de passer plus d'une fois sur le ring. Sur l’arène étaient présent une petite douzaine de gamins, représentant pour la majorité l'un des clans de Konoha. Un coup d’œil à la montre, il est désormais certain que personne d'autre ne viendrait. Le tournois allait commencer.

Pour leurs expliquer les règles, c'était Tsubaki qui avait été choisie cette année. Habituellement, c'était une charge qu'on laissait à Sasaku - le doyen - mais ce dernier c'était désisté, appelé par Konoha pour prendre en charge les blessures des gamins qu'on envoyait à l'examen Chuunin. Reiko disait qu'il leurs faudrait au moins un colosse comme lui pour les rassurer. Tsubaki se serait bien passé de cette charge, c'était plutôt ennuyeux et il fallait contenir la fougue des clans sur les bancs, mais c'était le hasard qui avait fait son choix. Il fallait le remercier pour ne pas avoir choisit Daiki.

S'avançant, toujours parfaitement bien vêtue, la Chuunin a fait s'éteindre le brouhaha provoqué par les discutions des uns et des autres.

Tsubaki - Bonjour à tous, élèves comme familles. Cette année encore nous remettons en jeu le titre de vainqueur du tournois de l'académie. Les règles sont simple. Tour à tour vous piocherez dans cette boite pour déterminer l'ordre de passage des combats. Les règles sont simple. Les combats se feront en deux manches gagantes. Interdiction de porter des coups mortels, de détruire le paysage, d'essayer d’arracher les yeux, bla bla bla. L'aire de combat n'a pas de limite, mais si vous pouviez vous contenter de rester sur l'arêne, ça ferait le plaisir des spectateur. Sur ceux, piochez un numéro et espérez que la chance vous sourira!

Citation :
Tsuki et Ribenji, vous piochez respectivement les numéros 8 et 9. Le tout se déroulera en deux tours par combat
Fonctionnement : On garde l'ordre de post, vous m'envoyez vos actions pour chaque tour par MP et je posterais le résultat des combats ici même pour que vous puissiez écrire vos RP.
Details : Je vous propose de ne poster qu'après chaque combat résolu. Évidemment, ce ne sera pas un combat d'anthologie mais cela vous fera une première expérience RPG. Le gagnant sera simplement celui qui fait le plus mal à l'autre.

Bonne chance

Combat d'entrainement

Situation à distance

Masse : Peu de terre
Pélagie : 0

Combattant :

Tsuki Senjago
Aburame Ribenji

MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Lun 27 Aoû - 12:55

Citation :
Action 1 :

Ribenji prend l'initiative en se rapprochant rapidement de son adversaire. (Activation de l'action de réserve, si Tsuki attaque à distance, rejoindre le corps à corps). Le Senjago n'appréciant que moyennement cette proximité décide de s'éloigner à nouveau.

Citation :
Action 2 :

Les hostilité sont déclarées. Ribenji décide de porter le premier sang en jetant deux petits shuriken sur son adversaire qui ne parvient pas à les esquiver. (-7 HP)*2 Ce dernier répond en faisant une formidable démonstration de sa maitrise du Katon (-22HP, -10MP). Le coup semble faire des ravages, et le jeune Aburame ne semble déjà presque plus en état de se battre.
Note : Tsuki, penses à préciser ton armure dans ta fiche Ninja. J'ai pris la valeur 3ARM, n'ayant trouvé aucun post d'amélioration de ton armure dans l'armurerie de Konoha). Ribenji, ton action de réserve ne se déclanche pas, car les Arcanes ne sont pas concernées par l'esquive.

Citation :
Action 3 :

Ribenji, probablement encore sonné par la dernière attaque, n'est pas capable d'agir et récupère un peu de chakra (+ 5MP). Tsuki lance à nouveau un Katon dévastateur, mais l'arbitre intervient, protégeant Ribenji de l'attaque (-10MP).

Citation :
Action 4

L'arbitre déclare le match terminé, décision acceptée sans autre par Tsuki, victorieux.

~~

Tsuki
-14HP ... -20MP

Ribenji
-22HP ... -0MP

~~

Bon, pas de grande surprise, la différence de niveau a beaucoup compté. Tsuki pouvait tuer Ribenji sur un seul tour. J'aurais aimé avoir plus d'aspirants pour faire des combats plus équilibrés.

Me MP si problème. Je vous laisse poster un petit truc, puis on refera un autre combat RPG si ça vous dis, sinon on enchaine sur la suite de l'event.

MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Jeu 30 Aoû - 23:17

Les adversaires se présentaient à peine au public, les paris ne faisaient que commencer que le bras de l'arbitre tomba, déclarant l'ouverture du match. Ribenji sursauta, par instinct, comme si un arc réflexe activait tout son corps. Ses yeux percèrent le premier mouvement du Senjago et commanda rapidement au corps d'agir. Pour un être lambda, un de ces simples parents de petits ninjas stupides, la vitesse avec laquelle Ri' engagea le corps à corps — qui n'était pas sensationnelle mais meilleure que celle de son opposant — put lui faire croire que l'Aburame avait rapidement pris l'avantage. Or, alors que Ribenji brisait la distance, et que Tsuki, peu à l'aise avec cette proximité, reculait d'un nouveau bond, il savait bien que ça ne durerait pas longtemps. Instinct pratique, son entraînement l'aidait, sûrement par chance. La différence de niveau était flagrante. Tsuki avait un bien meilleur contrôle de soi, ou du moins, de ses capacités. Son côté Senjago marquait son visage de cette expression brutale, virile, propre à ce clan. Il reculait mais pour mieux attaquer, Ri' ne le savait que trop bien. Il devrait faire attention.

C'était son premier combat et c'était grisant. Complètement. Tsuki foulait maintenant le sol de ses pieds, rétablissant la distance sécuritaire, que la main de l'enfant du clan plongeait dans sa manche, dans son imper, pour fouiller dans sa poche à shuriken et en saisir des jointures deux. D'un mouvement plutôt agile pour son rang, il pivota sur lui même, envoyant son bras devant avant même que son corps n'est fini de tourner. Comme coulant de sa manche, les armes volèrent vite, fendant l'espace d'un bruit sec. Ribenji voulait briser les taos que Tsuki exécutait, il voulait être plus rapide et seulement se baser sur son agilité...
La foule retint son souffle lorsque l'un des deux petits shurikens fendit la pommette du garçon, lui faisant fermer un oeil. Le sang gicla peu. L'autre entailla son avant bras. Les deux armes se perdirent contre le mur, derrière Tsuki. Ribenji réceptionnait sa pirouette, le visage comme il était habitué, impassible, et ses lunettes furent inondées de lumière. Le feu rongea le sol, rongea l'arène, tandis que la foule poussait des cris de joie. Quelle maîtrise !
Ribenji croisa les bras, serrant les dents. Les flammes vinrent le gruger, l'immoler. Il faillit pousser un cri, de douleur, la chaleur était bonne, trop bonne, désagréable... Comme ce soleil, toujours trop chaud. Ses insectes bourdonnaient de mécontentement, lui-même bouillonnait. Une seule attaque et tant de dégâts. L'Aburame roula vers l'arrière, retombant finalement sur ses genoux, tandis que sous les encouragements des spectateurs, Tsuki engageait déjà la seconde vague de flammes. Le col fumant, ouvert, Ri' ne pouvait plus cacher sa moue de perdant, ainsi que sa douleur que son visage transmettait. Ses doigts serrèrent le bois de l'arène, tout son corps se prépara à bondir, ses sens s'ouvrirent. Ribenji pensait pouvoir agir avant, esquiver. Comme il le faisait si bien contre son père, lorsqu'ils s'entraînaient au taijutsu — art que détestait le garçon. Les flammes sortirent une nouvelle fois de la bouche du Senjago. Un sourire tenta de fendre le portrait de l'Aburame quand il se souvint :

Tu ne pourras jamais esquiver le ninjutsu. Rien n'est plus parfait que le ninjutsu. Et par extension, ton kekkai genkai.

L'image de père revint en tête de Ribenji. Cette phrase qu'il lui avait dit pour la première fois, qu'il avait espérer ne jamais répéter. Mince. Ri' figea, ferma les yeux, cogna du poing, impuissant. Les flammes le rongeraient, car il était tombé.
La suite se passa très vite...


Un corps c'était interposé, entre lui et Tsuki. D'un simple coup de bras, il avait dissipé l'arcane. Puis on avait déplacé l'Aburame sur le côté, s'assurant qu'il tenait le coup. Teigneux, Ribenji avait usé de son peu de force pour s'assurer qu'on ne le déshabille pas. Il ne voulait pas qu'on voit son corps. Son corps appartenait à son clan, ainsi que la vue de ce corps. Un corps troué, où ses insectes s'affairaient déjà à tenter de réparer. Tandis que sur l'arène, Tsuki se faisait déclarer vainqueur, que la foule l'acclamait... Tsubaki Hasuno se penchait au dessus de Ri', s'assurant qu'il aille bien. Le garçon poussa un soupir et s'assit sur le bord du lit de camp monté pour l'occasion. Il roula ses épaules, ignorant la douleur qui aurait dû lui faire tirer la langue. Il était à peine bander. Il se leva avec peine et se dirigea vers l'arène. D'un pas un peu chancelant, il y remonta. Ses mains dans ses poches, de retour chez lui, il s’équiperait d'un nouvel imperméable.

RIBENJI - Ce n'est pas terminé ! Ce n'était que la première manche. Tsuki Senjago, je te propose un défi. Affronte moi à armes égales. Sans arcanes, sans ninjutsu, grâce aux poings et aux armes !

Il avait parlé assez fort pour que certains gens le siffle, approuvant sa bravoure, bien que cela semblait perdu d'avance.
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Lun 3 Sep - 19:26

L’excitation du combat se mêlait à l’appréhension du spectacle. Oui, Tsuki était impressionné par la foule présente dans l’arène. Pourtant, il fallait le faire. Le tournoi des Clans était le moyen le plus rapide pour se faire remarquer, pour montrer le flamboiement de son chakra si particulier.

Tsuki espérait intérieurement que des membres Senjago étaient venus. Un jour, il leur montrera personnellement de quoi il est capable.

Mais le cri de l’arbitre le sortit de ses visions d’avenir et ses rêves de gloires. Il était temps de se battre !

D’abord un peu perdu, il ne réfléchit pas longtemps à ce qu’il avait à faire car, jeune aspirant qu’il était, il ne s’était approprié qu’une seule tactique de combat : le Katon.

Son ennemi aux lunettes noires s’approcha dangereusement et, même si Tsuki aurait voulu lui lancer son arcane directement, il comprit rapidement qu’une attaque si proche ferait sûrement autant de dégâts à l’ennemi qu’à lui-même. Il recula rapidement mais pas trop, et il enchaîna sur les signes incantatoires.

Il ne voulait pas passer pour un lâche. Surtout, c’était le moment de montrer à Konoha l’héritage qu’il lui avait laissé.

En criant de toutes ses forces, il écrasa son ennemi sous le flôts de flammes noires, les flammes des Senjago. Puissant et rapide, ce feu léchait les parcelles de peau de son adversaire. Celui-ci ne semblait pas résister à sa technique et Tsuki s’en réjouissait. Son entraînement avait-il porté ses fruits ?

Jouant de cette conquête trouvée, de ce pouvoir auquel il aspirait tant, il décida d’en jouer encore et encore. C’est pourquoi il cracha des flammes noires encore et encore. Ce nouveau jeu lui plaisait, à dire vrai, c’était la première fois qu’il ressentait autant de joie depuis son arrivée.

Des outils ninja le touchèrent, son ennemi avait riposté et Tsuki n’avait rien vu venir du tout. Tsuki expérimentait cette douleur particulière, lui qui avait connu les coups et les brûlures, il n’avait jamais été touché par un kunai. Mais qu’importe car l’adrénaline avait couvert une grande partie de cette douleur et ce n’était certainement pas ça qui l’empêcherait de jouer une nouvelle fois avec le feu.

Le Katon version Senjago, oxymore de la technique par cette sombre clarté étonnante, voulut atteindre une nouvelle fois l’Aburame, mais c’était sans compter l’arbitre qui arrêta l’attaque d’une seule main.

[Arbitre] « Combat terminé. Tsuki Senjago vainqueur. »

Un bruit démentiel s’échappa des gradins, faisant sursauter l’enfant de la Lune. Des gens applaudissaient, d’autres sifflaient, encore une drôle de coutume des habitants de Konoha. Tsuki était encore gêné mais il était aussi très content d’avoir remporté son premier combat officiel. Oui, ses flammes avaient terrassé un adversaire. Le cercle infernal était-il enfin cassé ? Plus de coups, plus d’humiliation ? Etait-ce lui désormais qui allait regarder les gens de haut ?

RIBENJI - Ce n'est pas terminé ! Ce n'était que la première manche. Tsuki Senjago, je te propose un défi. Affronte moi à armes égales. Sans arcanes, sans ninjutsu, grâce aux poings et aux armes !

Il parlait accroupi, assis sur une civière, le ton de défi tentait de racheter l’affront qu’il venait de subir. Tsuki comprenait tout à fait mais les Senjago ne réagissent pas comme ça, jamais.

Au Senjagosan, Mont Sacré du Clan, une telle demande n’aurait jamais eu lieu. Combattre, sans flamme, sans son feu, n’avait aucun intérêt. On se bat pour faire vibrer sa flamme. Relever un défi sans l’utiliser reviendrait à vivre sans respirer : c’était impossible. Tsuki n’en avait pas la force.

Mais l’adversaire l’intéressait.

[Tsuki] « Jamais sans le feu. Mais plus tard, si tu le souhaites, je relèverai ton défi. La Lune a battu la Mouche aujourd’hui. »

Il aurait voulu faire une sortie spectaculaire mais, il ne savait pas où allait et ce qu’il allait se passer ensuite. Il préféra donc rester prêt de l’arbitre, attendant les directives de l’adulte.

[Tsuki] * Il a arrêté ma technique d’une seule main, pas mal. *

MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Mer 5 Sep - 19:54

Ainsi se finissait le premier tour des matchs. Rien de spectaculaire jusque là : ceux qui avaient étés repéré avant ce tournois c'étaient clairement distingué. Aucune surprise. Enfin, presque aucune, il y avait bien ce vieux Senjago. Il était le père d'une jeune gamine, 13 ans à peine, amenée à combattre un Uchiha au second tour. Pas de chance pour elle, mais même avec tout son talent, elle ne pouvait pas s'échapper des genjutsu du prodige. Une défaite comme pas mal d'autre aujourd'hui, ce ne serait pas la première ni la dernière. Mais le père, il ne l'entendait pas de la même oreille, et un Senjago qui s'énerve ça a tendance à cracher des flammes.

Il a suffit d'un coup, une flammèche de colère comme Daiki nous en montrait tant à l'académie, et le toit prenait feu. A se demandait qui était l'architecte qui avait fait poser un toit en bois dans un village où les pyromanes sont plus nombreux que les civils. L'incendit progressait vite, et il faudrait quelques bonnes minutes avant de pouvoir ramener des maîtres Suiton.

Tsubaki - Le tournois se termine ici, les enfants. Tous les shinobis présent sont mobilisés pour gérer cet incendie. Évacuez les salles du premier étage et occupez vous de récupérer un maximum de rouleau.

[HRP : Je vous laisse poster comme vous le sentez, si vous voulez travailler ensemble ou non. J'interviendrais dès qu'il me semblera bon de le faire. Ribenji, si tu veux un autre combat RP, je peux t’arranger ça. MP moi.]
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Dim 16 Sep - 14:18

Heureux de sa victoire, Tsuki tentait de récupérer en attendant la suite du tournoi annuel. Le combat s’était très bien passé pour lui. Il avait gagné haut la main, il avait adoré ça. Et qu’importe les trous sur sa peau…

Subitement, la foule devint plus bruyante. Les cris de joie étaient différents. Il observa par la fenêtre de la loge des combattants, le feu avait pris sur le toit des gradins… La chuunin organisatrice déboula dans la pièce à grands pas.

Tsubaki - Le tournois se termine ici, les enfants. Tous les shinobis présent sont mobilisés pour gérer cet incendie. Évacuez les salles du premier étage et occupez vous de récupérer un maximum de rouleau.

Premier étage mon œil ! Sa mère était dans les gradins, qu’est-ce qu’il en avait à faire de ces fichus rouleaux !

Il sauta rapidement en direction de l’escalier, faisant tomber la chaise sur laquelle il était accoudé. Sa mère, il n’y avait plus que ça qui comptait pour lui. Il ne fallait pas qu’il lui arrive quoi que ce soit !

L’enfant de la Lune était apeuré, l’excitation du combat était retombée pour laisser place à un autre type de stress. Il courrait, utilisant toute son énergie qui lui restait, le souffle court et bruyant. Non, il ne fallait pas arriver trop tard. Cette boule dans son ventre l’incapacitait autant qu’elle le faisait enrager. Il arriva enfin en bas de l’escalier.

Le feu était plus intense et couvrait une plus grande surface. Non, l’incendie noir progressait trop vite. La peur monta encore d’un cran.

[Tsuki] « Maman ! Maman ! »

Tsuki était maintenant dans l’arène, il courait en direction des gradins, passant son regard sur chacun des spectateurs à la recherche de Suki Setsuna. Et si elle se faisait bousculée, et si le bébé recevait des coups ? Non, ça ne se pouvait pas !

Il bondit dans les gradins, s’approchant au plus près des personnes à évacuer. Il y avait trop de monde, on n’y voyait rien. Son temps rouge devint blême.

[Tsuki] « Ne poussez pas s’il vous plaît… Ne poussez pas bande d’abrutis ! »

MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   Mar 2 Oct - 17:27

La panique avait rapidement envahi les gradins, une panique justifiée bien qu'un peu excessive. C'est toujours le problème quand on ramène plus de civils que de militaires sur un terrain, à la moindre situation imprévue, c'est la panique. On comptait bien une dizaine de blessés, à cause des bousculades et des piétinements, ainsi qu'un rat mort écrasé sous les talons d'une jeune fille. Le feu avait, lui, été très rapidement maîtrisé. Si les spécialistes Suiton ont mis leur temps pour arriver, déjà quelques spécialistes Fuinjutsu ont pu s'occuper de protéger au mieux la bâtisse, en posant des Kekkai ou en appliquant des sceaux pour ralentir la progression des maigres flammes.

On ne déplore que la perte de trois ouvrages parmi lesquels une édition originale de Murakami. C'est un beau gâchis, mais il vaut mieux toujours perdre des bouquins que des vies humaines, pas vrai?

Au final, aucun vainqueur n'a été déclaré, Tsuki a été évacué vers l'hôpital pour s'occuper de ses quelques coupures, en plus des contusions que lui avait infligé la foule en délire. Ribenji a, lui, simplement déserté l'endroit très que le feu avait éclaté. On dit que des Aburame n'aiment pas le feu, mais tout de même...

[Bon, cet évent n'aura pas été aussi glorieux que je l'aurais espéré. Désolé d'avoir trainé pour le clore, en espérant revoir Ribenji RP bientôt.]



Ribenji Aburame : +19xp
Tsuki Senjago : + 20xp
Akito as Tsubaki : +16xp
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event Konoha]Tournoi Annuel de l'Académie   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tournoi annuel du "Meilleur tireur de West Blue"[PV Ivan]
» Le Grand Tournoi Annuel de Tir à l'Arc - 1ere édition
» [Event Konoha : Les petites têtes] Equipe Bleu
» [Event Konoha : Les petites têtes] Equipe Jaune
» Genin à Konoha !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: L'Académie de Konoha-