Partagez | 
 

 Organisation Bansetsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Organisation Bansetsu   Ven 24 Aoû - 17:09

Elle se retourna en enfonçant son bras destructeur dans un mur de bois laissant place a un trou béant. L'homme pour qui le coup était destiné avait réussit à l'éviter en reculant d'un pas, il s'attendait à cette réaction de la part de la femme aux cheveux violet. Il s'avança sec vers Rin qui quitta le corps en corps en un bond, toujours sur ses gardes. L'homme exécuta des taos et posa sa main sur ce qui restait du mur de bois. Des longues lignes d'encre noir recouvrit la surface puis s'illumina d'une couleur bleuté. Les débris, eux aussi recouvert des mêmes symboles, reprirent leurs place d'origine, comme si Rin ne les avaient jamais déloger. Pourtant, Rin ressentait les contrecoups des effets de sa technique. La femme qui accompagnait l'homme fut la première è briser le silence.

[Femme] – Depuis combien de temps sais-tu que nous te suivons?

Car cela était clair, Rin avait remarqué la présence des deux personnes. Sinon elle ne les auraient pas attaqués sans raison.

[Rin Isatsu] – Depuis trois jours, mais c'est la première fois que vous venez si près. Depuis combien de temps me suivez-vous?

Un sourire se dessina sur le visage de la femme, Rin avait un sens de l'observation non négligeable et les elle les avait remarqués rapidement. Que pouvait-elle espérer de mieux? Sa réputation la précédait.

[Femme] – Depuis quatre jours.

Les gens avaient commencés à se rameuter autour des trois concernés. L'air était palpable et la tentions très vive. Le moindre faux pas engendrerait une rué de coup et de sang. Au moment où Rin dégaina son Katana, un homme de milice s'approcha du trio, mais figea avant de reculer de quelques pas. Le stress dans l'air était si intense que son corps ne voulait même plus avance, comme s'il était écraser par la volontaire des deux personnes qui s'affrontaient.

[Femme] – Tu n'a pas la force pour nous affrontez tous les deux. Range ça, nous ne sommes pas la pour ta tête, mais pour toi.

Rin fronça un sourcil et ne fit rien. Elle regarda attentivement les deux personnes. L'homme avait les cheveux court couleur jaïs et les yeux bleus. Il portait une veste ouvert sans chandail laissant ainsi dévoiler les quelques cicatrices qu'il avait. À sa ceinture droite, il y avait un Katana. Rin déduisit qu'il était gaucher. Il portait un pantalon de la même couleur que sa veste et ses cheveux. Il était décontracter et n'avait même pas dégainer en réponse à Rin. Soit il était très confiant en ses compétences, soit il ne voulait réellement pas lui faire de mal. Rin lui donnait le même âge qu'elle.

La femme était un mystère pour Rin. Elle avait de long cheveux blonds et les yeux bleus elle aussi. Sa taille fine assortie à son visage lui donnait un air angélique et trop gentille pour être vrai. Elle avait une voix douce, sans doute avait-elle pratiquer le chant quand elle était plus jeune. Elle ne savait pas pourquoi, mais Rin avait l'impression que cette femme avait du sang sur les et pourtant son apparence n'était vraiment pas celle d'une combattante.

Son attention revint sur le combat quand l'homme exécuta quelques taos puis leva la main gauche. Elle avait raison, il était bel et bien gaucher. Un claquement de doigt se fit ressentir puis plus rien. Plus aucun bruit. Elle ne pouvait même plus entendre la respiration des gens qui l'entouraient. Comme si le temps venait d'être figé.


[Femme] – Matsuo ne peut pas rester comme ça très long, nous voulons parler, mais pas ici il y a trop de monde. Matsuo va utiliser un sceau de téléportation, mais tu dois être d'accord pour être téléporter.

Rin expia un soupir


[Rin Isatsu] – Ne me prends pas pour une conne

[Femme] – Nous ne te voulons pas de mal

Au moment où elle termina sa phrase, le temps revient à la normal. Rin ne savait pas si elle devait leur faire confiance, mais elle avait un atout dans sa botte, juste pour des situations comme celle là.

[Rin Isatsu] – À une condition, tu devra lié ton destin au miens. Si tu me fais un coup fourré, tu mourra. C'est la preuve que je veux pour te croire.

La femme lui fit un signe de oui de la tête, elle connaissait bien le sceau que Rin allait utiliser. Le sceau de l'oiseau en cage scelle le destin d'une personne à une règle. Ici, Rin comptait l'utiliser pour éviter de recevoir un coup dans le dos. Si vraiment ses intentions n'étaient pas mauvaise, elle ne courait aucun danger avec le sceau, dans le cas contraire, si elle devait tenter quelque chose, cela la tuerais immédiatement.

Rin s'avança vers la femme en exécutant quelques taos. L'instant d'après, elle imposa sa main entre les seins de la blonde et le Kanji du serment fit son apparition. Un Kanji de couleur voilet. La shokinkaze rangea son katana et fit signe à Matsuo de les téléporter. À son tour, il imposa ses mains sur le sol et tous les trois disparurent dans un éclair bleuté.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Organisation Bansetsu   Lun 27 Aoû - 18:12

Un froid mordant avait prit la place de l’atmosphère tendu et entouré de gens. Les trois personnes venaient d’être téléporter à plusieurs centaines de kilomètre de leur endroit d’origine. Ajoutons à cela le sceau inconnu qu’il avait utilisée plus tôt pour réparer les objets, l’homme faisait preuve d’une maîtrise exceptionnel pour les sceaux… Une maîtrise que convoitait Rin et qui la rendait jalouse. Ils se trouvaient maintenant à l’intérieur d’une caverne. La roche était vieille de plusieurs milliards d’années et le manque d’oxygène que pouvait ressentir Rin plaçaient le lieu à une altitude que peu de montagne dépassaient dans le monde. Elle pouvait apercevoir la sortie par-dessus l’épaule de son interlocutrice, dehors, une tempête faisait rage. Une tempête tellement violente que même son père n’aurait pas oser s’aventurer hors du confort de sa maison.

[Femme] – Nous sommes…

Elle n’eut pas le temps de placer un mot de plus que Rin la coupa.

[Rin Isatsu] – Dans une des chaines de montagne longeant le pays de la foudre, sans doute sommes-nous dans le pays de la neige, à en juger par la température. Dit-elle en pointant la sortie.

La femme, agacée d’avoir été coupée, reprit en ignorant complètement la remarque de la Shokinkaze.

[Femme] –
Dans l’un des repères de mon organisation.

Rin, dont le visage laisser paraitre un « Je m’en foutisme » ne porta pas plus d’attention a son interlocutrice, préférant garder un œil sur l’homme… En réalité, elle était très rancunière et voulait se venger du comportement de la femme.

[Rin Isatsu] – Donc, maintenant je peux savoir pourquoi je suis là ?

[Femme] – Mon prénom est Itami. Je suis la tête d’une organisation du nom de Bansetsu Kamisama. L’éloquence divine. Et voici mon bras gauche, Matsuo Kuniumi.

Rin soupira

[Rin Isatsu] – C’est bien beau, mais moi dans tout ça ?

La femme pointa du regard le bras droit de Rin.

[Itami] – Je suis présentement à la recherche du dernier membre pour mon organisation. Plus spécifiquement, j’ai besoin d’un bras droit et les rumeurs sur toi disent que ton bras droit frappe fort. Ça j’ai pu le constater.

Rin esquissa de nouveau un sourire

[Rin Isatsu] – Et elles disent quoi d’autre les rumeurs ?

La femme entra la main dans son kimono et en ressortie un parchemin qu’elle lança à Rin. La Shokinkaze le déroula aussi tôt. Il s’agissait d’information sur elle. Il y en avait de toute sorte. Il y avait les relations conflictuelles avec sa mère, les circonstances de la mort de son père (qu’elle ne savait même pas elle-même). Il y avait des évaluations psychologiques disant qu’elle était instable et explosive, la moindre petite étincelle pouvait la faire exploser. Il y avait aussi un bilan de ses compétances (par chance, pas très à jour) disant qu’elle frappait avec une force surhumaine et destructeurs et qu’elle avait un sens de l’observation extraordinaire. Le rouleau inquiéta Rin au plus haut point. Par précaution, elle le déchira puis le brûla, même si elle savait qu’il ne s’agissait pas là du seul en circulation

[Itami] – Dit moi, que penses-tu des villages cachés ?

[Rin Isatsu] – Ils ont fait tuer mon père. Je ne les porte pas spécialement dans mon cœur.

Rin les haïssait. Elle avait pensé aller rejoindre Kumogakure une fois, à cause de sa maladie, mais sa haine lui empêchait de le faire. Cela lui était déjà arriver de croiser des shinobis en mission lors de ses traques où de ses voyages et ils avaient tous une attitude supérieure. Il était d’une politesse tellement factrice que cela l’énervait au plus point. Rajoutez à cela la traque et la mort de son père, elle ne les appréciait vraiment pas.

[Itami] – Nous avons au moins cela en commun. Konoha ma laisser pour morte en pleine mission. Mes coéquipiers n’ont même pas cherché à ramener mon corps dans mon clan. Si cela n’avait pas été de Matsuo, je serais morte. Le plus frustrant, c’est qu’officiellement je suis morte et mon corps détruit en combat. Officieusement, ils étaient trop lâches pour ramener mon corps.

Rin se tourna vers Matsuo

[Rin Isatsu] – Et toi, ta raison ?

Matsuo tourna la tête

[Matsuo] – J’ai tué un coéquipier en pleine mission, puis j’ai déserté. Depuis je suis traqué et je veux que cela s’arrête.
Rin allait poursuivre la discutions, mais un petit bruit se fit entendre. Bruit qu’elle fut la seule a remarquer.

[Rin Isatsu] – Je vous arrête, il semblerait que cette discutions soit devenu publique.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Dernière édition par Rin Isatsu le Sam 8 Sep - 20:57, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Organisation Bansetsu   Ven 7 Sep - 5:18

Action 1 a écrit:
Action 1 : Rin est la plus rapide et fend sous terre l'espace qui la sépare de son adversaire avec une décapitation qui vise le tibia (- 60 MP), ce dernier avait cependant prévu le coups et utilisa la permutation (- 27 MP) pour éviter l'attaque et ce dégager du corps à corps, il ne put cependant éviter tout l'assaut (- 20 HP). La Yamanaka enfonce l'esprit de son adversaire avec une suspension temporelle (- 40 MP) celui-ci est perturbé (-80 eva). Matsuo prépare une technique.

Note : Avec une action de réserve le genjutsu pouvait passé avant l'attaque physique.

Action 2 a écrit:
Action 2 : Le combattant isolé récupère un peu ses esprit (+ 50 eva). Il prépare une technique. Rin engage le corps à corps. La yamanaka attaque à nouveau avec la même technique (- 40 MP), son adversaire est derechef perturbé (- 80 eva). Matsuo continu de préparer sa technique.

Action 3 a écrit:
Action 3 : Le combattant isolé retrouve un peu ses repères (+ 95 eva). Rin fappe de son bâton avec précision le plexus de son adversaire (- 60 MP). Celui-ci sous le choc (- 13 HP) ne peut rien faire. La Yamanaka s'en prend maintenant aux souvenir de son adversaire avec un amnésie (- 40 MP), son adversaire est débousolé (- 30 techniques). Matsuo relâche finalement son arcane, un temps des dieux (- 140 MP), grâce auquel il fait pleuvoir un déluge de coup terriblement précis avec son kyoketsu shoge (- 258 HP).

Note : Je n'ai pas vu l'équipement du combattant solitaire. Vu son build, il n'a sans doute comme équipement qu'une armure. Je lui ai attribué une cuirasse ninja HQ [20]

Action 4 a écrit:
Action 4 : Le combattant isolé récupère un peu ses esprits (+ 30 eva + 22 techniques). Rin emploie un gouwan (- 40 MP) qui percute violemment sont adversaire (- 82 HP). Celui-ci est encore sous le choc du coup au plexus et ne fais rien. La Yamanaka utilise à nouveau le choc psychique amnésie (- 40 MP), les souvenirs de son adversaire lui échappent (- 30 technique). Matsuo le frappe avec son kyoketsu shoge (- 22 HP).



Résumé :

Combattant isolé :

- 395 HP
- 27 MP
Une action en préparation
-8 techniques à l'action 1 du tour suivant
Plexus déjà reçu
Au corps à corps avec Rin Isatsu, à distance des autres

Total: - 395 HP / - 27 MP

Rin Isatsu :

- 0 HP
- 160 MP
Un gouwan déjà utilisé
Au corps à corps avec son adversaire, à distance des autres

Total: - 0 HP / - 160 MP

Itami Yamanaka :

- 0 HP
- 120 MP
Au corps à corps Matsuo Kuniumi à distance des autres

Total: - 0 HP / - 120 MP

Matsuo Kuniumi :

- 0 HP
- 120 MP
Au corps à corps Itami Yamanaka à distance des autres

Total: - 0 HP / - 120 MP


Pélagie sur le terrain : 0
Masse de terre : suffisamment de terre
Rin Isatsu a l'initiative sur son adversaire qui a l'initiative sur Itami Yamanaka qui a l'initiative sur Matsuo Kuniumi.

MessageSujet: Re: Organisation Bansetsu   Jeu 13 Sep - 16:05

Action 1 a écrit:
Action 1 : Rin est la plus rapide et emploie un gouwan (- 40 MP), son adversaire évite cependant le coup de justesse et enchaîne sur un genjutsu complexe (- 145 MP) qui siphonne le chakra de l'homme au kyoketsu shoge (- 96 MP). La Yamanaka attaque l'esprit de son adversaire avec des morsures de l'âme (- 50 MP) celui-ci encaisse relativement bien l'assaut étant lui-même un spécialiste du genjutsu (- 45 MP). Matsuo frappe son adversaire avec son kyoketsu shoge (- 22 HP).

Note : Rin n'oublies pas de préciser le grade et tout ce qui va autour de tes technique. J'ai considéré que tu avais lancé les morsures de l'âme au rang chunin-jounin avec un décuplement mental.

Action 2 a écrit:
Action 2 : Le Yamanaka paye ses entretiens (- 60 MP). Le combattant isolé maintient et subit des genjutsu (- 45 HP) (- 90 MP). Matsuo est sous l'emprise de morsures de l'esprit (- 96 MP). Rin emploie un gouwan (- 40 MP) mais son adversaire l'évite avec brio. Celui réitère son genjutsu (- 145 MP) qui siphonne tout autant les réserve de Matsuo (- 96 MP). La yamanaka attaque à nouveau avec la même technique (- 50 MP), avec la même efficacité (- 45 HP). Matsuo frappe de son kyoketsu shoge avec une précision mortelle son adversaire (- 86 HP) qui s'effondre sous le choc, inconscient.


Résumé :

Combattant isolé :

- 243 HP
- 380 MP
Plexus déjà reçu
Au corps à corps avec Rin Isatsu, à distance des autres

Total: - 638 HP / - 407 MP

Inconscient


Rin Isatsu :

- 0 HP
- 80 MP
3 gouwan déjà utilisés
Au corps à corps avec son adversaire, à distance des autres

Total: - 0 HP / - 240 MP


Itami Yamanaka :

- 0 HP
- 288 MP
Au corps à corps Matsuo Kuniumi à distance des autres

Total: - 0 HP / - 568 MP


Matsuo Kuniumi :

- 0 HP
- 120 MP
Au corps à corps Itami Yamanaka à distance des autres

Total: - 0 HP / - 120 MP


Pélagie sur le terrain : 0
Masse de terre : suffisamment de terre
Rin Isatsu a l'initiative sur son adversaire qui a l'initiative sur Itami Yamanaka qui a l'initiative sur Matsuo Kuniumi.


Dernière édition par Jikaku Sattva le Lun 17 Sep - 17:04, édité 2 fois

MessageSujet: Re: Organisation Bansetsu   Jeu 13 Sep - 16:05

[Réservé]
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Organisation Bansetsu   Ven 14 Sep - 17:42

[Réservé ; Description RP du combat]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Organisation Bansetsu   Ven 14 Sep - 18:41

Le corps gisait là, sur le sol eneigner des montagnes du pays de la neige. Une tempête ravagais le pays et le corps commençait à s'ensevelir sous des couches d'une poudre froide et blanchâtre. Matsuo, le nukenin de kiri saissisa le chandail du corps innerte et s'en servit pour essuyer le sang qui tachait son arme. Itami s'avaça vers l'homme décédé pour le fouiller. Après quelque instant, elle trouva un rouleau dans un étuit. Fermement, elle le déroulea et en lu le contenue. Son visage alternait entre colère et dégoût. Comme Rin auparavent, elle déchira puis brula le torchons qu'elle tenait dans ses mains l'instant d'avant. Itami tourna le regard vers Matsuo, son bras gauche.

[Itami] - Débarasse-nous du corps.

Avait-elle dit sur un ton ferme et autoritaire. Matsuo posa sa main sur le corps et en un claquement de doigts, il disparut dans un éclair bleuté. Matsuo avait cette étrange manie qui le poussait à claquer des doigts dès qu'il activait un sceau, comme une sorte de signature propre à lui, comme un espèce de T.O.C. Rin, dont les habits étaient maintenant couvers du sang de la victime essayait tant bien que mal d'en détacher le plus possible. Sans succès, elle soupirat puis fixa Itami encore énervée par sa rescente lecture.

[Rin Isatsu] - Un espion ?

Encore la représentation du talent que Rin avait pour citer l'évidence. La chef hocha la tête.

[Rin Isatsu] - D'une organisation adverse ?

Elle hocha encore une fois la tête, mais cette fois-ci accompagner de parole.

[Itami] - Oui et non. Il s'agit d'une organisation oui, mais pas des adversaires potentiel.

Un éclair bleuté éclata annonça le retour de Matsuo. Itami se retourna vers Matsu ne laissant pas le temps à Rin de continuer. De toute façon, rien ne disait qu'ils n'étaient pas surveillé. Aussi, Rin préféra jouer la carte de sureté.

[Rin Isatsu] - Tu peux nous déplacer ?

Disait-elle avec un regard sérieux.

Il hocha négativement la tête (décidément, hocher la tête était un passe-temps pour les deux nukenin).

[Matsuo] - Je n'ai plus de chakra.

Voila qui était assez embêtant. Itami avait un petit sac dans le bas de son dos et juste un peu plus haut que son os illiaque. Elle plongea la main dans sa besace et en sortie une petite pilule.

[Itami] - Mange-ça, c'est trop peu pour une téléportation, mais tu pourra sceller l'entré. dit-elle en lui jettant la pilule bleu elle aussi (le bleu est une couleur redondante chez eux)

Après lui avoir donné la pilule, Itami fit signe à Rin de la suivre et rentra dans la caverne. Une fois à l'intérieur, elle exécuta quelque tao et posa un sceau sur une parroie rocheuse. Il s'agisait d'un sceau que Rin reconnaissait, mais qu'elle ne maitrisait pas. C'était un sceau jaune qui permettait d'ouvrir les portes. Une partie de la pierre s'enfonça bruillament laissant ainsi place a une piece secrète. Elle fit signe à Rin de la suivre une nouvelle fois, chose qu'elle fit sans rouspetter. Rin comprenait l'importance de la situation et cela n'était vraiment pas le temps de faire jouer son caractère de merde. Elle savait au moins quand se taire et écouter. Matsuo ferma la marche et quand la pièce se referma, il utilisa les dernières réserves de chakra que lui avait conférer la pilule pour scéler la porte. Tant que le sceau sera là, personne ne pourrait entrer ou sortir de cette pièce.

[Rin Isatsu] - Votre organisation est si connu que cela ? s'empressa-t-elle de dire.

Rin voulait des explications.

[Itami] - Bien sur que non, personne ne connait nos vrai intention.

Rin haussa les éplaules

[Rin Isatsu] - Une taupe dans ce cas

Matsuo cogna le poing contre une petite table. La pièce était éclairer aux torches. L'intérieur de la caverne avait été aménager de façon à pouvoir recevoir une douzaine de personne et leur équipement sans problème.

[Matsuo] - C'est impossible.

[Rin Isatsu] - Permet moi d'en douter...

Itami sentait que la discution allait s'enflammer et elle préféra poursuivre et y mettre fin.

[Itami] - Personne dans l'organisation ne connait nos intentions. À part Matsuo et toi si tu accepte notre offre. Cela te fera aussi étrange, mais personne dans l'organisation n'a la possibilité de nous trahir.

Rin haussa un sourcil

[Rin Isatsu] - Pourquoi ?

[Itami] - Si tu veux en savoir plus, tu va devoir nous rejoindre, la suite est strictement confidentielle.

Matsuo s'approcha de Rin.

[Matsuo] - Tu as deux choix. Soit tu nous rejoint, soit je scèle les dernières 24 heures de ta mémoire avec un sceau de ma confection.

Il s'agissait sans doute de la première proposition que recevait Rin depuis qu'elle voyage. De plus, emmerder les villages cachés l'enchanterait au plus haut point, mais si elle savait qu'elle risquerait sa vie.

[Rin Isatsu] - Quel serait mon rôle ?

Itami haussa les épaules comme s'il s'agissait d'une évidence.

[Itami] - Ton rôle sera de me proteger moi, par tout les moyens. Comme un garde du corps le ferait.

Le rôle de garde du corps convenait parfaitement à Rin.

[Rin Isatsu] - Et j'y gagne quoi ?

Un sourire pincer apparu sur le visage d'Itami. Après tout, Rin était une mercenaire. Elle ne faisait pas dans la charité.

[Itami] - Les informations sur toi pourraient disparaitre de la circulation..

Rin expira un soupir, puis un sourire.

[Rin Isatsu] - Ouais, ça me va.

Itami pointa le sceau que Rin lui avait poser.

[Itami] - Je vais te poser le même sceau. Comme tu disposera d'information très importante, si tu les divulgues tu mourra.

Cela allait de soi, aussi Rin accepta mais avec une condition elle aussi.

[Rin Isatsu] - Par contre, tu va garder mon sceau. La condition que j'ai fixé est : "ne me roule pas". Comme ça, j'aurrai la certitude que tu ne m'utilisera pas pour me jetter après.

***


[Rin Isatsu] - Je veux en savoir plus.

Itami acquissa

[Itami] - Il y a une technique qui se transmet de génération en génération dans ma famille, mon clan si on veut. Cette technique me permet de controler l'esprit d'une personne et de le soumettre à ma volonté. C'est pour cela qu'il ne peut pas y avoir de taupe, tous les membres des autres équipes sont mes marionnetes. Ils n'ont pas de volonté propre si ce n'est que la mienne.

Rin était ébahi par cela. Elle n'aurait jamais imaginer qu'une telle technique puisse exister. C'était une chance qu'elle eut poser et laisser le sceau sur Itami. Si jamais elle venait à essayer de controler Rin, celui-ci s'activerait et la tuerait.

[Rin Isatsu] - Donc, l'autre organisation... Doit-on les craindres ?

Itami hocha négativement de la tête.

[Itami] - Selon les informations contenue dans le parchemin, il s'agirait d'une organisation basé sur l'espionage et seulement l'espionage. Leur but est de chercher des informations. Information qu'il vont par la suite vendre aux villages cachés et aux marchés noir pour un bon paquet de Ryo. il n'en n'ont pas après nous, officellement nous n'existont même pas. Il en ont après Matsuo.

L'intérogation dans le visage de Rin se faisait clairement sentir.

[Itami] - Matsuo est un déserteur et le gars qu'on a tué récoltait des informations sur lui. Le parchemin parlait de ses activités, sa personnalité et ses compétances et un peu de moi, mais plus comme une compagne de voyage. Ça il na pas eut le temps de le transmettre.

[Rin Isatsu] - Comment se fait-il qu'il sache où se trouve la cachette ? Il vous a suivi

[Itami] - je ne sais pas, il nous a surement suivi...

[Rin Isatsu] - Alors il va faloir tout détruire ici et partir sans revenir.

Matsuo éclata de rire, comme si Rin venait de raconter une bonne blague. Il riait jusqu'au moment ou son regard se posa sur le poing crisper de Rin et sur son visage sérieux.

[Matsuo] - Attends, mais t'es sérieuse ?

Rin hocha la tête (comme quoi le tic se transmet)

[Rin Isatsu] - Comme une crise cardiaque.

Matsuo et Itami n'était pas forcément d'accord avec les propos de Rin, mais ils savaient qu'ils devaient se fondre dans la nature et disparaitre. Les capacités de Matsu en matière de sceau allait grandement facilité la chose.

[Rin Isatsu] - Oh ! C'est LE quartier général ?

Matsuo claqua sa paume sur son front. Le talent de Rin pour citer l'évidence n'allait pas en compatibilité avec le tempérament du nukenin.

[Matsuo] - Non ! C'est UN QG. Tu ne le savais pas, ils viennent en paquet de six.

Le ton sur lequel il prononça cela fit exploser le caractère colérique de Rin.

[Rin Isatsu] - Vous m'engagez pour vous proteger, mais quand je fais mon job, tu me met des bâtons dans les roues. Si ta envie de crever te gêne pas, comme ça on aura la paix. Ils sont la pour TOI, je te ferais remarquer.

Matsuo avala sa salive. Rin était imposante quand elle explosait (et encore, elle se retenait). Il savait qu'elle l'acotait en terme de combat, c'était d'ailleurs pour cela qu'elle avait été engagé elle. Néanmoins, Rin n'avait pas l'envie de cogner. Lorsqu'elle était sur un job, elle était complètement différente. Comme s'il existait une Rin de tout les jours, explosive, rancunière, frappe facile et suceptible ainsi qu'une Rin professionnelle, explosive, imposante, posé et sur d'elle-même. Tout du moins, c'était l'impression qu'elle dégagait.

[EN CONSTRUCTION]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Organisation Bansetsu   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» L'organisation Hellsing!
» Réorganisation de l'équipe modératrice
» Organisation de l'artillerie Française
» Nouvel organisation du clan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-