Partagez | 
 

 Hebi - Mer de verdure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Hebi - Mer de verdure   Jeu 9 Mai - 21:16


Hebi - Mer de verdure



Le terrain est plutôt plat. C’est une zone idéale pour s’installer, sans contrainte de climats ou de reliefs. Surtout que les kilomètres d'herbes sauvages ne sont en rien une contrainte pour le voyage ou la construction. C’est pourquoi on y trouve Boya, capitale du pays du feu, la plus grande ville du monde, mais aussi Konoha, sa petite sœur militaire.  La région a été le théâtre des guerres les plus sanglantes par le passé car il était un mythe de dire que quiconque contrôle le centre de Nawa contrôle Nawa. Le dicton n’a toujours pas été contredit aujourd’hui.


Dernière édition par Maître du jeu le Sam 26 Oct - 21:30, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Dim 4 Aoû - 16:06


Déplacement a écrit:

Départ de Konoha à 6 heures du matin.

M7 - Plaine, route : +3 heures (6h-9h)
M6 - Plaine, route : +3 heures (9h-12h)
N6 - Plaine, route : +3 heures (12h-15h)
O6 - Plaine, route : +3 heures (15h-18h)

1 Tranche de 12 heures : 1 jet de dé


Dernière édition par Hyûma le Dim 11 Aoû - 22:02, édité 2 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Dim 4 Aoû - 16:06

Le membre 'Hyûma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Hebi' :

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Dim 4 Aoû - 16:40

Déplacement a écrit:

Sur la route d'Hebi, à 18 heures le soir.

P6 - Plaine, route : +3 heures (18h-21h)
Bivouac :
1er tour de garde, Kenshin, +3heures (21h-24h)
2ème tour de garde, Shun, +3heures (0h-3h)
3ème tour de garde, Hyûma, +3heures (3h-6h)

1 Tranche de 12 heures : 1 jet de dé
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Dim 4 Aoû - 16:40

Le membre 'Hyûma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Hebi' :

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Dim 4 Aoû - 16:43

Déplacement a écrit:

Départ de la route P6, à 6 heures du matin.

Q6 - Plaine, route : +3 heures (6h-9h)
R7 - Plaine, route : +3 heures (9h-12h)
S7 - Plaine, route : +3 heures (12h-15h)
S8 - Plaine, route : +3 heures (15h-18h)

1 Tranche de 12 heures : 1 jet de dé
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Dim 4 Aoû - 16:43

Le membre 'Hyûma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Hebi' :
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 7 Aoû - 12:19

Action 1


Action : Le chien fonce vers sa cible mais il reçoit un coup de bâton dès qu'il arrive au corps à corps (-12 HP).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -
Chien : -12Hp



Action 2


Action : Un combat homme contre bête démarre au corps à corps. Tandis que Hyuma reçoit des dégâts (-4 Hp), le chien esquive.
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -4Hp
Chien : -12Hp



Action 3


Action : Le combat continue.Cette fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -8Hp
Chien : -24Hp



Action 4


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -12Hp
Chien : -36Hp



Un dé est lancé pour savoir si le chien s'enfuit : attaque maintenue.
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 7 Aoû - 16:35

Action 5


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -16Hp
Chien : -48Hp



Action 6


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -20Hp
Chien : -60Hp



Action 7


Action : Le combat continue mais cette fois le chein réalise un coup critique (Hyuma -14 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -34Hp
Chien : -72Hp



Action 8


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -38Hp
Chien : -84Hp




Un dé est lancé pour savoir si le chien s'enfuit : attaque maintenue.
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 7 Aoû - 16:40

Action 9


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -42Hp
Chien : -96Hp



Action 10


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -46Hp
Chien : -108Hp



Action 11


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -50Hp
Chien : -120Hp



Action 12


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -54Hp
Chien : -132Hp




Un dé est lancé pour savoir si le chien s'enfuit : attaque maintenue.
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 7 Aoû - 16:58

Action 13


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -58Hp
Chien : -144Hp



Action 14


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -62Hp
Chien : -156Hp



Action 15


Action : Le combat continue. Encore une fois, chacun des coups porte (Hyuma -4 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -66Hp
Chien : -168Hp



Action 16


Action : Le combat continue mais cette fois le chien réalise un coup critique (Hyuma -14 Hp, Chien -12Hp).
Entretien : Aucun
Bilan : au contact
Hyûma : -80Hp
Chien : -180Hp




Un dé est lancé pour savoir si le chien s'enfuit : l'ennemi tente de s'enfuir.

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 7 Aoû - 18:00


Déplacement a écrit:

Sur la route d'Hebi, à 18 heures le soir.

T8 - Plaine, route : +3 heures (18h-21h)
Bivouac :
1er tour de garde, Kenshin, +3heures (21h-24h)
2ème tour de garde, Shun, +3heures (0h-3h)
3ème tour de garde, Hyûma, +3heures (3h-6h)

1 Tranche de 12 heures : 1 jet de dé


Dernière édition par Hyûma le Dim 11 Aoû - 22:03, édité 3 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 7 Aoû - 18:00

Le membre 'Hyûma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Hebi' :

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 7 Aoû - 18:04

Déplacement a écrit:
Départ de la route T8, à 6 heures du matin.

T9 - Plaine, route : +3 heures (6h-9h)
U9 - Plaine, route : +3 heures (9h-12h), Terminus : Port de Tate

Dernière Tranche : 1 jet de dé
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 7 Aoû - 18:04

Le membre 'Hyûma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Hebi' :

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Sam 24 Aoû - 19:00

« Un jour, mon ancêtre Gurdil, ♫
Partit creuser, très loin dans la foréééééét !! ♪ »

Hyûma était heureux et chantait donc à tu-tête à travers la plaine d'Hebi, sous la voûte céleste d'un bleu parfait, nullement tâchée de l'ombre d'un nuage. Ce qui pouvait très vite évoluer au vu des talents musicaux du majordome...

La femme de Shao, le Gentil Organisateur de la station balnéaire de Tate, leur avait préparé un beau petit panier repas bien garni (anchois confits, anguilles marinées dans vinaigre et enroulées dans des lamelles d'algues, gâteaux de riz et marmelade de coques), Tenzen, le vieux papa de Shao, avait dépoussiéré sa panoplie de prospecteur qui moisissait et rouillait au grenier et hop, le majordome et l'ancêtre était parti dard-dard sur les routes pour la première leçon pratique du jeune homme.

Tenzen avançait à l'allure d'une tortue rhumatisante sur déambulateur, mais ce n'était pas grave : il faisait beau, c'était les vacances, on était franchement pas pressé. De toute façon, Hyûma tractait une petite carriole emplie d'un monceau de bric-et-de-brocs dont il n'avait pas la moindre idée de l'utilité, donc il se serait probablement crevé en essayant de piquer un sprint avec.

« Y'avé soi-disant du Mithril, ♫
Si y'en avé, on sé pas ou-i se trouvééééé !! ♪ »

Les deux hommes s'étaient éloignés du hameau fortifié en suivant tout simplement la route, parce que s'était quand même plus simple pour se déplacer. Puis, après quelques heures de marche, Tenzen avait estimé qu'il était temps de s'aventurer dans l'immensité sauvage à la recherche de terres encore inexplorées par l'homme (selon ses propres termes) et la fine équipe avait coupé gaiement à travers les herbes, à la recherche d'un site qui fleurait bon l'expérience idéale pour un débutant comme Hyûma.

« Il fiiii~iit sa caba-... gné ? »

Le majordome interrompit brusquement sa chansonnette alors que le vieux papa de Shao lui pointait un truc, visiblement tout excité.

« Là ! Là, gamin !
_ Pourquoi tu veux me donner le La ?
_ Ce coin, c'est un bon coin ! Tu vas faire tes premières armes ici !
_ Ah bon ? T'es sûr, j'ai rien entendu ? T'avais pas dit qu'on devait entendre un bon coin nous dire que c'en est un ?
_ C'est parce que tu chantes trop fau... hum, fort, gamin. C'est pour ça que t'as pas entendu.
_ Ah flûte, j'savais pas...
_ Ben maintenant tu le sais. Comme ça, tu feras silence quand on rentrera.
_ Meuhtropas, rigola Hyûma. Quand on rentrera, on cherchera pas un bon coin alors c'est pas grave.
_ Grmblbmblblmblm...
_ Bon, c'est ousqu'on creuse ? Je fais quoi ? J'peux me servir de la grosse pioche ? Allez, quoi, ç'a l'air terrible !
_ Minute, papillon ! Il faut faire les choses dans le bonne ordre. On va s'y mettre tous les deux, tu verras, ça serra très simple. »

Pendant que Tenzen supervisait à l'aide de sa longue expérience, Hyûma s'affaira donc. Il s'agissait d'abord d'étendre la nappe de pique-nique et les coussins pour que le vieux puisse s'asseoir confortablement, veiller à laisser le panier-repas à ses côtés parce « les vieux, ça se déshydratent, gamin, tu voudrais pas qu'il m'arrive malheur, pas vrai ? », planter un parasol pour le protéger des affres du soleil, puis un deuxième pour anticiper le déplacement du soleil... et enfin, faire mumuse avec la pioche !

Dans un premier temps, Hyûma arpenta la zone à grands pas, jusqu'à ce que le vieil homme lui signale que là, non pas là, un pas en arrière, oui, là, là, c'est bon. Quelques coups de pioches plus tard et le majordome se tenait devant un petit trou d'un petite dizaine de centimètres, large d'une demi-douzaine de diamètre.

Il alla ensuite cherche le matériel à carotter. Il s'agissait d'un tube creux d'un mètre long, un peu plus large à l'une de ses extrémités qu'à l'autre, et dans lequel se trouvaient imbriqués les uns dans les autres quatre autres tubes. Le majordome les retira les uns des autres et enfonça celui qui se trouvait au cœur dans le petit trou qu'il venait de creuser.

Saisissant la pioche, Hyûma en fit pivoter la tête – une astuce de Tenzen : les pioches de mineurs sont multi-fonctions, le bout pointue sert à creuser, et l'autre bout où s'enfonce le manche sert de marteau – et se mit en devoir de frapper comme un sourd sur la sonde, l'enfonçant à chaque coup de plusieurs centimètres dans la terre. Il ne lui fallut que quelques minutes pour ficher presque jusqu'à ras-de-terre la sonde.

Le majordome se saisit alors du deuxième tube creux en partant du cœur, celui dans lequel avait été contenu la sonde pendant le voyage. La partie la plus large de la sonde était prévu pour s'encastrer parfaitement dans la continuité de la partie étroite du deuxième tronçon. Une fois ce tronçon vissé à la sonde, on obtenait donc une pointe creuse de deux mètres, qu'il s'agissait à nouveau d'enfoncer dans le sol.
Ce dont ne se fit pas prier le majordome.

Ce n'est qu'après avoir vissé le troisième tronçon et l'avoir enfoncé à moitié dans le sol que Hyûma sentit un changement : lorsqu'il tapait sur la pointe, celle-ci ne rendait plus le même bruit ni ne s'enfonçait autant qu'avant dans le sol.

« Hééé ! L'ancêtre, ça marche plus, ton truc ! Mince, si ça se trouve, je l'ai cassé ?
_ T'occupes gamin, c'est maintenant que le boulot commence : tu viens d'enfoncer la sonde à travers la terre et tu arrives à la roche ! Dorénavant, va falloir verser de la sueur pour entamer la pierre et voir ce qu'elle contient.
_ Oooooh. Ok ! S'enthousiasma Hyûma. C'est comme si c'était fait ! »

Tenzen poursuivit son explication, abordant des trucs à propos de terres crues, de roches sédimentaires, de granulométries et autres néologismes exotiques qu'on aurait dit qu'il inventait sur place, mais Hyûma n'écoutait déjà plus. Un défi physique ? Bwahahaha ! C'était relevé ! On allait voir qui, de la pierre et du soleil ou de lui, allait l'emporter !

Soulevait la pioche avec un aisance détonante, le majordome se consacra tout entier à sa tâche, sans penser à rien, tout à la joie de ressentir ses muscles rouler et jouer à chaque aller-retour, l'impact vibrer dans ses avant-bras et voir la sonde s'enfoncer inexorablement dans le sol.

Il fallut plusieurs heures au majordome pour enfoncer les cinq tronçons de la sonde dans l'herbe. Mais Tenzen lui assura que c'était maintenant que les choses intéressantes commençaient – ce qui enchanta Hyûma qui s'était déjà bien amusé à taper en boucle sur la sonde : ça lui rappelait certains jeux de fêtes foraines. Maintenant, affirma l'ancêtre, on allait retirer la sonde du sol et voir ce qu'elle contenait !

Hyûma inséra deux boucles dans les trous prévus à cet effet dans la paroi de la sonde, et tira, la soulevant de terre. Le machin pesait son poids, mais à force d'efforts et d'ahanements – et avec l'aide de quelques conseils pratiques de Tenzen – le majordome parvint à ressortir de terre le tronçon supérieur de la sonde.

Impatient comme un gamin qui découvrent les paquets cadeaux au pied du sapin le lendemain de noël, Hyûma se jeta sur la partie émergée de la sonde et dégoupilla la section supérieure avec frénésie avant de la faire basculer sur la bâche un peu moisie que Tenzen avait tiré du grenier. Tout le contenu de gravats de la section de sonde se répandit dessus, uniquement de la terre, des petits cailloux sans intérêts et quelques racines...

Devant la mine désappointée du petiot, l'ancêtre ne put s'empêcher de s'esclaffer.

« C'est normal, gamin : c'est le principe du carottage. Tu obtiens une réplique du sol, du coup, ce que tu obtiens en haut de ta section équivaut à ce qui est à la surface. Ce sont les sections profondes qui te renseignent sur ce qui se trouvent dans la roche en profondeur, tu comprends ?
_ Ho, ben oui, bien sûr, affirma Hyûma avec un sourire bienheureux.
_ Ok... En fait, c'est comme la pêche : c'est le filet qui est le plus bas qui capture les poissons qui vivent un peu en profondeur. Donc c'est ta section de sonde la plus basse qui capture les caillasses des profondeurs, tandis que la section de surface capture les éléments de surface.
_ Ah, Ok !
_ D'ailleurs, si tu te souviens, c'est lorsque tu enfonçais la troisième section que tu as rencontré la roche. Donc les deux premières sections ne vont contenir que de la terre et c'est la troisième section qui va commencer à avoir des échantillons de roches.
_ Ben c'est logique, c'est elle qui a tapé dans la roche !
_ Heu, comment t'expliquer... Bref, continue, continue, ça va devenir de plus en plus palpitant !
_ Trop facile, en plus, c'est de plus en plus léger au fur et à mesure qu'on en enlève ! »

Et le majordome s'attela derechef à remonter la sonde pour extraire le quatrième tronçon.

Déplacement a écrit:

Départ de Tate, 6 Heures

U9 – Plaine, route, 6 Heures (6h-12h)
Expertise de la Roche, 5 Heure (12h17h)

1 Tranche entamée : 1 jet de renconte


Dernière édition par Hyûma le Sam 24 Aoû - 19:09, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Sam 24 Aoû - 19:00

Le membre 'Hyûma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Hebi' :

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Dim 25 Aoû - 12:36

Hyûma était en train de s'escrimer sur l'espèce de minuscule longue-vue, tournant et tournant l'optique afin de changer la diffraction du verre polarisateur. Il ne s'arrêtait que le temps de se plonger dans le vénérable bouquin à l'entêtante odeur de moisie de Tenzen pour vérifier sur les photos s'il voyait la même chose. Finalement, au bout d'un quart d'heure, le majordome tendit tout son attirail à l’ancêtre.

« J'ai trouvé, s'exclama joyeusement Hyûma. C'est du granit !
_ Ouais, exact, approuva Tenzen qui n'avait eut besoin que d'un simple coup d'oeil sur la caillasse pour identifier sa nature. Pas mal.
_ Haha ! Ouais, ch'uis en train de choper le coup, là ! Ok, alors le granit, c'est bien ? On en fait quoi ?
_ Rien.
_ Rien ? Comment ça, rien ?
_ C'est pas un métal, juste de la caillasse. Et plutôt commune, qui plus est : t'en trouve à la pelle sur la côte, gamin.
_ Alors... ça vaut pas un clou ?? Se lamenta un majordome effondré.
_ Tout à fait.
_ M'enfin, c'est toi qu'a dit que c'était un super coin pour débuter ! Pourquoi qu'on trouve rien alors ?
_ Holà, j'ai jamais dit qu'on trouverait quelque chose, fit Tenzen. Mais l'identification du granit est l'une des meilleures bases pour apprendre à identifier les pierres, donc je me suis dit que c'était l'idéal pour ta première application pratique, voilà tout, improvisa l'ancêtre.
_ Waaaaah... C'est chouette, tu penses vraiment à tout.
_ Qu'est-ce que tu veux, gamin : c'est l'expérience. Ça viendra avec le temps pour toi aussi.
_ Wahou, t'es un prof du tonnerre, j'ai de trop la chance de t'avoir rencontré ! S'esbaudit Hyûma. Bon, faut pas rester sur un échec ! On recommence !
_ Attends, attends, attends, t'as vu l'heure ? Il est plus que temps de rentrer. Allez, remballe-les affaires.
_ Hein !? Mais 'faut toujours se remettre en selle après une chute ! C'est grand frère qui l'a dit ! Donc faut recommencer jusqu'à ce qu'on trouve quelque chose !
_ Y'a plus le temps. Pis ch'uis plus tout jeune, moi, j'ai passé l'âge de passer ma journée dans la cambrousse.
_ Ok, alors on fait comme ça : toi tu rentres pendant que moi je réessaye, d'accord ?
_ T'as vraiment la tête dure, toi ! Bougre d'imbécile, comment tu comptes bosser dans le noir ? On a pas emmené de lumière.
_ Ben y'a la lune, ça suffira.
_ Pas pour voir quelque chose avec le microscope à diffraction, gamin.
_ Le quoi ?
_ La mini-longue-vue. T'auras qu'à revenir t'amuser un autre jour. T'inquiètes pas, la terre va pas s'enfuir pendant que t'auras le dos tourné, gamin.
_ Ben oui maieuh...
_ Quoi, tu laisserais un pauvre vieillard grabataire handicapé débile et sénile se perdre tout seul dans une plaine gigantesque où milles bestioles pleines de griffes et de crocs se cachent derrière le moindre brin d'herbe ?
_ Rholàlàlà... Bon, d'accord, on rentre, alors... »

Le majordome se mit à réentasser les affaires dans la petite carriole. Il aurait tout le temps plus tarde de remettre en pratique son savoir fraîchement acquis.

Déplacement a écrit:

Départ de U9 - Plaine d'Hebi, 17h

T9 - Plaine, Route, 6 heures, 17h-22h

1h inclus dans la tranche précédente.
Nouvelle tranche entamée : 1 jet de rencontre


Dernière édition par Hyûma le Dim 25 Aoû - 14:00, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Dim 25 Aoû - 12:36

Le membre 'Hyûma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Hebi' :

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Ven 30 Aoû - 23:22

Le soleil commençait à poindre au-dessus de l'horizon, embrasant l'océan de lueurs oranges et violettes. La mer était calme et paisible, et les vagues montaient sans bruit mourir sur la grève. C'était un spectacle magnifique, comme Tate en connaissant presque chaque jour qu'Amaterasu faisait.
Shao hocha la tête, captivé comme chaque fois par ce spectacle. Malgré toute une vie passée à contempler pareil spectacle, il n'arrivait toujours pas à s'en lasser. Surtout les matins comme ça, calme et froid, à l'écart du hameau à l'abandon, où pas un bruit ne venait perturbé le

« Gyaaaaah ! »

*PLOUF !*

Shao secoua la tête, dépité, avant de se retourner avec un soupir blasé. À côté de lui, un gros filet noir, couvert de limons et de sable, se débattait dans les vagues mourantes de la grève, gesticulant pour se relever tout en se répandant en ronchonnades et scrogneugneux.

« Les filets, c'est clairement pas ton truc, gamin, constata Shao.
_ Mèèèèèheu, c'est pas ma faute, rouspéta Hyûma. C'te fichue instrument de torture arrête pas de se glisser sous mes pieds à la moindre occasion !
_ Je préfère me dire que tu le fais exprès, c'est pas possible autrement... »

Le vieux pécheur aida le jeune homme à s'extirper de son filet avant de le relever. Devant l'enthousiasme du garçon, la veille, il n'avait pas su résister et avait décider de l'emmener pêcher avec lui, au filet, sur la plage. Certes, sur le bateau, le gamin avait fâcheusement tendance à se retrouver à la bail, mais bon... Entouré de flottes et empoté comme il était, cela n'avait rien d'étonnant. Sur une plage, ça irait, n'est-ce-pas ?
Grossière erreur !
Le gamin avait visiblement un don pour faire déraper les choses, même les plus simples.

« Bon, on va tout reprendre depuis le début, fit Shao. Tout d'abord, tu prends ton filet par les mailles internes.
_ Ouais, approuva le jeune homme.
_ Ensuite, tu fais bien attention à NE PAS marcher sur le reste du filet.
_ Rooooh, c'est bon, j'le fais pas à chaque fois, hein...
_ Avec toi, on est jamais trop prudent.
_ Tsss... T'as le malheur de gaffé une fois et ça te poursuit le restant de ta vie.
_ Ensuite, d'un seul mouvement, montra le pécheur, tu lances ton filet dans un mouvement rotatif pour lui faire prendre de l'ampleur et l'envoyer dans l'eau. »

Joignant le geste à la parole, Shao tourbillonna sec et son filet s'éleva dans l'air, se déployant en un instant, avant de s'abattre de tout son long dans les vagues. Le pécheur ramena alors le filet à lui et exhiba deux poissons qui frétillaient à l'intérieur.

« Et voilà, c'est pas plus compliqué que ça. À toi, gamin.
_ Ouais, trop fastoche ! »

Hyûma attrapa les mailles de son filet, vérifia soigneusement que ce traître d'instrument n'était pas planqué près de ses pieds, avant de s'élancer, tournant sur lui-même avant de lâcher son filet.
Malheureusement, le gros sac de nœuds n'en fit encore une fois qu'à sa tête, et en l’occurrence, s'enroula bien gentiment autour des jambes de l'Aspirant. Un court instant, le majordome tituba en équilibre, battant des mains pour rétablir son assiette, avant de s'effondrer une nouvelle fois dans un cri déchirant accompagné d'une gerbe d'eau.
C'était quand même dur, la vie de pécheur...

Après quelques secondes pendant lesquelles Shao passa en revue sa vie pour tenter de comprendre ce qu'essayait bien de lui faire payer les Dieux en l'affublant d'un apprenti aussi peu dégourdi, le pécheur enleva sa main de ses yeux avant de jeter un regard dépité au jeune homme.

« Non, non et non, c'est pas du tout comme ça qu'il faut faire !
_ Je m'en suis aperçu...
_ Je ne te demande pas de sauter et tourbillonner sur toi-même, juste de lancer ce fichu filet. C'est pourtant pas compliqué ! Interdiction de bouger les jambes. Recommence.
_ Ouais !! »

S'il y avait bien une chose qu'on ne pouvait reprocher à Hyûma, c'était l'ardeur qu'il mettait à essayer. Il pouvait bien rater cent fois quelque chose, il restait persuadé qu'il allait réussir à la cent-unième tentative. Son enthousiasme puéril et son optimisme sans borne faisaient de lui quelqu'un de passablement borné, pour le meilleur et pour le pire.

Ainsi, le jeune homme se releva aussitôt dépêtré de son filet, avant de reprendre. D'abord, saisir le sac de nœuds par les mailles, ensuite vérifié que ce traître ne se glissait pas sous les pieds. Après, pétrifier les jambes, et ensuite...

Le filet s'envola, avant de retomber en une grosse masse inextricable de câbles et de nœuds. Stupidement optimiste, le majordome n'en tira pas moins à lui le filet, pour s'apercevoir, désappointé, que celui-ci ne contenait pas le moindre poisson.

« Héééééé ! Pourquoi ça marche pas ! C'est trop pas juste, ça ! Pourquoi j'ai pas de poissons, moi ? Il est cassé ton filet, pépé ? Ch'uis sûr que c'est à cause de tous ces trous !
_ Crétin, t'appelle ça lancer un filet ? S'amusa Shao. On essaye pas d'assommer les poissons, on veut les emprisonner ! Si tu ne déploies pas ton filet pendant que tu le lances, ça ne sert strictement à rien, tu comprends ?
_ Gneuh...
_ Regarde ! Tu ne bouges pas les jambes, mais tu fais pivoter ton buste et tes épaules, hop, un demi-tour, fit Shao en mimant le geste. C'est ça qui donne de l'amplitude au mouvement et permet au filet de s'étendre.
_ Aaaaah... Ok ! J'vais le faire !! »

Chaud bouillant, le jeune homme ramassa en vitesse son filet, l'attrapa par une maille, vérifia que le machin ne traînait pas dans ses pattes, s'écarta en s'apercevant que c'était le cas, se campa solidement sur ses jambes, exécuta un quart de tour à son buste et...

Cette fois-ci, le filet s'éleva, à demi-pivotant, tandis que les bouées qui le lestaient s'écartaient sous l'action de la force centrifuge, étalant toute l'envergure du filet dans le ciel.
À peine le filet heurta-t-il la surface des flots que Hyûma se mit à tirer dessus comme un dingue, tout excité d'avoir réussi. Aussi ne captura-t-il qu'un unique petit poisson tout ridicule, mais cela suffit à le faire pavoiser comme un gosse.

« Bwahahaha ! Cette fois, j'ai le coup de main, pépé ! Je te l'avais bien dit : j'ai ça dans le sang. Ch'uis un pécheur-né ! 
_ T'aurais pu attendre qu'il touche le fond...
_ Ben tu m'avais pas dit, non plus ! »

La matinée s'écoula paisiblement. Et force fut d'admettre à Shao qu'il allait peut-être lui falloir revoir son jugement sur le gamin. Certes, lui-même avait l'expérience. Mais le gosse, lui, avait autre chose. Les réflexes, d'un part. Mais surtout, il avait l’œil : contrairement au pécheur, Hyûma les voyait, lui, les poissons. Aussi ne lançait-il pas le filet au hasard des flots en essayant de pêcher quelque chose au petit bonheur la chance. Non. Lui ne lançait son filet qu'afin de capturer quelque chose de précis. Et à la longue, les prises du gamin avait donc tout naturellement grossie plus rapidement que celle de Shao.

Finalement, les deux pécheurs roulèrent les encombrants filets et chargèrent chacun leur panier à poisson avant de reprendre le chemin de la maison.

« Bwahahaha ! C'est mémé qui va être contente ! Se félicita Hyûma. Je me demande comment elle va cuisiner tout ça ? Soupe ? Gratin ? Grill ? Rholàlàlà, j'ai hâte de voir ça !
_ C'est sûr, elle va avoir de quoi faire, approuva Shao. Je ne m'attendais pas à ce que tu te débrouilles aussi bien à la pèche au filet, gamin, Sur le bateau, t'es une calamité avec un filet.... On a raflé pas mal de poissons, pour sûr.
_ Je te l'avais dit, pépé : ch'uis un pécheur-né ! C'st trop facile un filet, la poiscaille n'a aucune chance.
_ Ouais. Avec un bon filet, y'a rien qui peut t'échapper, gamin ! »

Hyûma se figea sur place.
Avec un bon filet, y'a rien qui peut s'échapper.
Avec un bon filet.
Rien qui peut s'échapper.
Filet.
Rien.

« Roooh punaise, pépé, t'es trop un génie ! Je t'aime ! Wouhou !
_ Heu... ça va bien, gamin ?
_ Mais si ! Nyahahaha ! S'enthousiasma Hyûma. C'est trop simple : je vais utiliser un filet pour empêcher le chien de s'enfuir !
_ Le chien ?
_ Mais vi ! Dans la plaine, y'a des tas de gros toutous tout ronchon tout mignon, expliqua le majordome.
_ Des molosses sanguinaires affamés de chairs fraîches, ouais !
_ Et je m'étais dit que j'allais en capturer un pour Sanae, parce qu'elle adore les boules de poils. Ouais, sûr. C'est carrément son genre. Je suis sûr qu'elle adorera une présence chaleureuse et amicale à la maison. Un bon gros toutou tout craquant tout aimant. Elle va a-do-rer !
_ Alors là, permet-moi d'en douter...
_ T'y connais rien, pépé. Ch'uis un majordome, c'est mon job de connaître les goûts de ma patronne. Bref : quand je suis venu ici, y'a une de ces boules de poils qui s'est pointé, sauf que j'ai pas pu l'attraper parce qu'elle s'est enfui en courant et qu'on était pressé. Mais même si j'avais pu la poursuivre, elle courait beaucoup trop vite pour moi... Mais avec un filet...
_ Tu veux... coincé un chien sauvage sous un filet pour l'empêcher de se tirer ?
_ Ben ouais ! Je cite : « avec un bon filet, y'a rien qui peut s'échapper ». Nyahahaha ! Je vais trouver un chien pour Sanae !
_ Hé ben... Inutile de commenter, t'en fera qu'à ta tête, de toute façon... »

*
* *

Et c'est ainsi que le lendemain, dès les premières lueurs de l'aube, une silhouette solitaire se mit à arpenter la lande, un gros filet de pèche roulé sur l'épaule, chantonnant et appelant « pitipitpitit ! » à tue-tête.
Même les gros nuages noirs à l'horizon ne pouvait entamer son enthousiasme inoxydable. Hyûma en était persuadé : il allait ramener un bon gros toutou à Sanae!

Déplacement a écrit:

Départ de Tate – 6 heure

U9 – Plaine, route, 3 heures (6h-9h)

1 Tranche entamée : 1 jet de rencontre
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Ven 30 Aoû - 23:22

Le membre 'Hyûma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Hebi' :

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 4 Sep - 18:17

Action 1


Action : Le serpent se jette vivement sur Hyûma qui lui administre un revers de sabre (23Dégâts) avant d'enchaîner un nouveau coup (23Dégâts).
Bilan : Au contact
Hyûma : -
Serpent : -46Hp


Action 2


Action : Le serpent mord Hyûma et lui injecte son poison (10Dégâts), le jeune homme riposte (22Dégâts).
Bilan : Au contact
Hyûma : -22Hp, Venin Destructeur (Coeur 1)
Serpent : -68Hp


Action 3


Action : Le serpent mord Hyûma et lui injecte son poison (0Dégâts), le jeune homme riposte (23Dégâts).
Bilan : Au contact
Hyûma : -22Hp, Venin Destructeur (Yeux 1, Coeur 1)
Serpent : -91Hp


Action 4


Action : Le serpent mord Hyûma et lui injecte son poison (0Dégâts), le jeune homme riposte (23Dégâts) et enchaîne (23Dégâts).
Bilan : Au contact
Hyûma : -22Hp, Venin Destructeur (Yeux 1, Coeur 2)
Serpent : -137Hp


Un dé est lancé pour savoir si le serpent s'enfuit : attaque maintenue.


_________________

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 4 Sep - 18:20

Action 5


Action : Le serpent mord Hyûma et lui injecte son poison (0Dégâts), le jeune homme riposte (23Dégâts).
Bilan : Au contact
Hyûma : -22Hp, Venin Destructeur (Yeux 2, Coeur 2)
Serpent : -160Hp


Action 6


Action : Le serpent mord Hyûma et lui injecte son poison (0Dégâts), le jeune homme riposte (23Dégâts) et le tue.
Bilan : Au contact
Hyûma : -22Hp, Venin Destructeur (Yeux 2, Coeur 3)
Serpent : -183Hp


Victoire de Hyûma Gouryoku

Spoiler:
 


_________________

MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 4 Sep - 18:39

Hyûma poussa un soupir tout en laissant reposer son sabre de bois sur son épaule. C'est que cette saloperie était franchement agressive, dis donc !
Avec un peu de chance, il en irait de même pour le chien. Clairement, Sanae ne voudrait jamais d'une chiffe molle. Il en faudrait un avec de la niak !

L'aspirant contempla un instant son mollet. La sale bête avait laissé deux jolis petits trous ronds là où elle l'avait mordu. Diable, et si la bestiole était venimeuse ?

« Bwahahaha ! Je risque d'être mal si c'est le cas. » Rigola Hyûma.

L'éventualité ne l'inquiétait pas plus. C'est bien connu, les venins des serpents agissent à long terme, et le long terme, on s'en fiche, parce que c'est loin, ça.

Hyûma arracha la tête du serpent et la jeta au loin, avant d'entreprendre de le dépiauter de sa peau. Une fois cuit, ça lui fera un excellent casse-croûte ! Et puis, ça le changerait un peu du poisson, la denrée omniprésente de Tate.

Il n'y avait pas à dire, c'était franchement une journée qui s'annonçait bien.

Le majordome rengaina son sabre et chargea de nouveau le gros filet avant de reprendre son exploration erratique.

« Pitipitpiti ! Viens voir Tonton Hyûma ! J'ai un cadeau pour toi ! »

Cette fois-ci, il allait débusquer un chien pour Sanae.

Déplacement a écrit:

10 heures d'explorations.

9 heures inclus dans la précédente tranche.
1 heures dans une nouvelle tranche de 12h - 1 jet de rencontre
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   Mer 4 Sep - 18:39

Le membre 'Hyûma' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Hebi' :
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hebi - Mer de verdure   

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Hebi - Mer de verdure
» Fiche technique de Moudoku Hebi
» Hebi-chan
» [Libre] De bosses et de verdure
» Un coin de verdure pour toi et moi. ~ Marissa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Sequences archivées - 3e version-