Partagez | 
 

 Tour du Raikage - Les Hauteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Tour du Raikage - Les Hauteurs   Jeu 9 Mai - 21:56

Tour du Raikage - Les Hauteurs


Le sommet de la tour du Raikage est donc entièrement réservé à ses appartements et à son bureau. C'est dans ce dernier qu'il prend des décisions sur le futur de la ville en compagnie de ses conseillers ou encore qu'il entend les demandes des groupes plus ou moins importants qui composent le village, aussi bien les prêtres que les représentants du clan Toshiya ou Isatsu.

Les pièces sont vastes mais également très haute, le plafond du dernier étage est à plus de trois mètres du sol. En effet, c'était encore un moyen pour eux de prendre encore quelques centimètres au ciel dont les nuages les narguaient de par leur hauteur. Autre luxe que cet espace, la vue du dernier balcon est inégalable dans tous le pays de par son magnifique couché de soleil derrière les montagnes où ses derniers éclats viennent donner une couleur envoûtantes aux nuages.


Dernière édition par Maître du jeu le Sam 7 Sep - 22:42, édité 1 fois
Kabashi Senjago
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Tour du Raikage - Les Hauteurs   Jeu 1 Aoû - 12:14

Daiki et Koge se dirigèrent ainsi vers la tour du Raikage, un bâtiment majestueux, construit en l’honneur de ceux qui dirigeaient ce pays. Il contenait essentiellement les esprits militaires, c’était le lieu principal de décision concernant la guerre. Pour le moment son rôle était essentiellement la réorganisation du système militaire actuel, et ce n’était pas une mince affaire. Du recrutement à l’instruction sans oubliez le déploiement des forces sur le territoire et la formation de groupes équilibrés. Le travail qui attendait Daiki était titanesque, surtout que ses prédécesseurs n’avaient rien fait pour préparer le terrain, enfin c’est ce qu’il supposait étant donné leur faible présence au poste de Raikage.

Les deux hommes faisaient face aux immenses portes de la tour, là un garde les salua et prit soin de leur ouvrir la porte, visiblement Daiki était attendu et les hommes de la tour étaient déjà au courant de son identité. Daiki était chuunin et son visage était donc plutôt connu puisqu’il faisait partie d’une minorité d’officiers, et beaucoup avait entendus parler de lui pour son caractère et son sens inné de la stratégie. Mais le Nidaime, car tel était son titre désormais, ne comptait se laisser intimider par quelques ragots à son sujet.

« Bon, nous y voilà. Le bureau du Daimyo est tout proche, j’ai hâte de connaître l’avis de cet homme sur la situation. Mais j’espère qu’il sait ce qu’il fait en mettant un athée à la tête de ce village.  »

« On dit de lui que c’est homme sage, et un très bon croyant. Je pense qu’il souhaite une personne capable d’avoir un regard différent sur le pays. »

Daiki ne répondit pas, il marchait de son pas nonchalant aux côtés de son camarade, ils arrivèrent à la porte du Daimyo, deux gardes encadraient la porte. Ils furent invités à entrer. Face à la porte se situait le bureau de l’homme le plus influent du pays.

« Bonjour Nidaime. Et vous devez être Koge ? »

« C’est bien ça »

A la lumière du jour, le Daimyo avait les airs d’un homme dévoré par le travail, la barbe grisonnante, les mains sèches et le corps visiblement affaibli. Cependant, malgré son état, il nous montrait un sourire de bienvenue chaleureux.

« Bien, asseyez-vous, mettez-vous à l’aise. Alors, j’imagine que vous venez prendre vos responsabilités de Kage, et bien je vous les donne, ainsi que les clés de ce village. Pour ma part je n’ai pas beaucoup de temps à vous accorder. Les responsabilités ont un coup bien plus grand qu’on ne le croit, et j’espère que vous saurez me délester d’une part de cette lourde tâche. »

« Bien sûr, c’est bien pour ça que nous sommes là. Je tenais à vous informer que je comptais faire de Koge mon conseiller. J’aimerai également avoir un état des lieux, afin de savoir par où commencer. »

Il se leva et regarda par la fenêtre, l’on voyait clairement son visage épuisé, malgré tout sa carrure montrait qu’il s’agissait d’un homme qui s’entretenait bien, mais que le travail avait peu à peu rongé.

« Vous savez, tous ces gens sont sous vos ordres maintenant, ce n’est pas à moi de vous dire quoi faire. Je vous ai choisi parce que je sais que vous saurez faire de cet endroit un temple dédié à la guerre, j’attends de vous que vous formiez la meilleure des armées. Vous êtes mon chef militaire, et vous avez tous les droits pour prendre les mesures qui s’imposent. »

Daiki ressentit de nouveau cette vague de responsabilités le traverser, mais il savait qu’il saurait faire face, désormais il n’y avait plus de chemin de retour.

« Très bien, dans ce cas je n’ai plus qu’à me rendre à mon propre bureau j’imagine. Au revoir. »

Daiki sortit du bureau sans plus de cérémonie, Koge le suivait de près. Le bureau du Kage était à deux pas, là encore, deux gardes encadraient la porte.

« Bonjour Raikage »

Le Nidaime afficha un visage de surprise, c’est vrai que maintenant il était de ceux qu’on saluait, mais le nom de « Raikage » continuerai un moment à lui siffler aux oreilles.

« Au moins, ça ressemble à chez toi »

Une immense pile de documents s’était accumulée sur le bureau à tel point qu’on distinguait à peine le siège qui se cachait derrière. Daiki prit sa place, et tourna sur lui-même.

« Bon, bienvenue dans mes nouveaux appartements. »

Il saisit une feuille sur le haut de la pile, on pouvait y lire « Liste des nouveaux aspirants », il y a avait une dizaine de noms, il reconnut celui de Kokei. Il y avait aussi une liste approximative des effectifs, des demandes diverses, de futures missions pour le village.

« Faut que je rédige un discours, je m’occuperai de tout ça après. »

« Je vais m’en occuper, je te promets pas que tout soit réglé aujourd’hui, mais je vais faire avec le temps que j’ai. »

« Merci. »


« Un homme est plus un homme par les choses qu'il tait que par celles qu'il dit. »

MessageSujet: Re: Tour du Raikage - Les Hauteurs   Jeu 8 Aoû - 14:25

Expérience:

Daiki: 6 points pour le RP




Évitez au possible de faire parler mon personnage dans vos RP (outre les citations), si vous en avez le besoin maladif contactez moi par MP afin que l'on puisse s'arranger.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tour du Raikage - Les Hauteurs   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Tour du monde virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Sequences archivées - 3e version-