Partagez | 
 

 [Présentation] - Mumei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ibuki Senjago
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: [Présentation] - Mumei   Mar 6 Mai - 10:11

MUMEI Mumei peut se traduire par l'anonyme, le sans-nom.  Mumei est l'identité bafouée de son existence.  Mumei est plus qu'un nom, Mumei c'est comment il se définie : en inconnu.


« Toi, quel est ton nom ? » fit la voix joliette de la jeune femme, dont les longs cheveux en tresses aboutissaient à deux anneaux, de chaque côté de sa nuque, sur l'armure de fer blanc qui s'harmonisait avec son kimono tout aussi immaculé. Trois longues files s'étiraient devant une table où elle était attablée, et deux autres prenaient, comme elle, les noms des nouveaux arrivants.  Ainsi débutait Kiri.

L'homme juste devant céda sa place.  La jeune femme répéta sa question, machinalement, mais avec une compassion étonnante.  « Toi, quel est ton nom ? »

Le jeune garçon, devant elle, s'il voulut rester impassible, fronça tout de même ses sourcils fins.  Il n'était pas très grand, mais beaucoup de grâce transpirait de sous les loques dont il était vêtu.  Son regard profond manquait d'étincelle, tandis que sa longue et crasseuse chevelure couleur encre dégoulinait sous la pluie.  Bien qu'encore imberbe, il était un homme, pensa-t-elle.

« Je suis Mumei. »

La plume de la belle se suspendit au dessus du papier.  Mumei...  Soit, elle l'inscrivit.

Ce fut comme inscrire le nom d'un fantôme, pensa-t-il.

* * *

La jeune femme avait pris son temps, pour comprendre Mumei. Elle se nommait Sora, n'était pas naïve et aimait la chaleur humaine. Avec Mumei, elle n'y trouvait pas son compte. Mais ce puits de froideur la mystifiait si bien qu'après chaque nuit passée en sa compagnie — ils ne se voyaient que la nuit, dans un lit — elle avait continuer à s'y enfoncer. Puis, une fois le fond sondé, elle était remontée, surprise. La simplicité avec laquelle était construit son puits était d'une simplicité dérisoire.

Ses émotions étaient transposées.

Ainsi, Mumei ne souriait jamais, ne s'emportait jamais, ne s'attristait jamais. Il fronçait des sourcils, dans un geste purement interrogatif. Il fronçait les sourcils pourquoi il ne comprenait pas son indifférence, son manque de vivacité. Il ressentait des choses, mais ne pouvait les exprimer clairement. Alors il fronçait les sourcils. Prononcé, peu prononcé ; une fois, d'affilé ; il fronçait lorsqu'il l'embrassait, il fronçait lorsqu'il jouissait. Une petite ride s'était même creusée entre ses sourcils, et chaque nuit, Sora prenait soin de la lui embrassée, lorsqu'il s'endormait sur son ventre. Mumei était un homme, et comme tous les hommes, Mumei était un enfant fragile.

Puis Sora était allée voir ailleurs, car une fois le puits sondé, les froncements de sourcils de Mumei l'avaient fatiguée. Les larmes ne coulèrent pas, mais la ride se creusa encore, cette nuit là, car il s'avoua qu'il l'avait follement aimée.

* * *

Jiri Teiretsu était la cause de son malheur, il le savait. Jiri Teiretsu était débarqué il y avait à peine une demi-dizaine d'années auparavant, avait jeté un nouveau poids dans la balance du chaos qui régnait déjà sur Mage puis avait remporté la bataille. Aidé des Aisu, le clan de Mumei avait été décimé, comme tant d'autres. Puis l'archipel avait commencée à ployer sous sa grande force de frappe, et Nagumo s'était joint à lui. Les Yamanaka a ses côté, il avait pu s'établir sur la côte Ouest de Mage. Les peuples et les survivants de la conquête de l'île n'avaient eu que deux choix : fuir ou intégrer le camp adverse.

Pourtant, Mumei ne se souvenait plus pourquoi il avait rejoint Kiri. Jamais il n'avait froncé les sourcils de vengeance, ni de rage. Il avait pleine conscience de ce qu'il avait dû endurer, de comment le nouveau Daimyo était venu le cueillir dans son existence démolie, pour l'annexer. Mais lorsqu'il y pensait, Mumei ne ressentait rien et son regard était complètement mort. Sora refusait d'ailleurs de le voir dans cet état. Elle en se morfondait de l'était léthargique du garçon. « Tu n'as que quinze ans et tu es déjà mort, » répétait-elle en sanglot, le corps tressaillant.
Mumei avait toujours aimé cette compassion chez elle. Il en fronçait vraiment pour elle !

Aussi, ce vide ne permettait pas au garçon de comprendre ses motivations. Il savait cependant qu'il avait un but, celui de réapprendre à exprimer ses émotions, pour reconquérir Sora. Retrouver son passé, en quelque sorte. Alors il sublimait son vide par cette motivation, se disant que vivre à Kiri lui serait bénéfique.

* * *

Son statut d'orphelin de la guerre, Mumei ne le cachait plus. La conquête de Mage était terminée, deux autres des îles avaient déjà rejoint le pays de l'eau. Le village shinobi s'attelait désormais à renforcer leurs effectifs. Affecté au port en tant qu'Aspirant, Mumei était vêtu légèrement. Une grande corde nouée autour de la taille, son kimono sombre ouvert sur un torse balafré de plusieurs croix, les cheveux nouées en longue queue de cheval, il portait une boîte. Soudainement, on l'interpela. « Mumei de Kiri ? » C'était le nom que l'on donnait aux orphelins aspirants. « Mumei de Kiri ? »

Mumei déposa la boîte et prit le temps de s'éponger et de se revêtir avant de répondre en levant le bras, silencieux comme à son habitude. L'autre le toisa. Plutôt petit, pensa-t-il. « Nous avons l'honneur de vous informer que vous ferez parti de l'équipe numéro un, le Daiichidankai. Nos félicitations. »

Le Daiichidankai... Mumei en avait entendu parlé. Un projet qui semblait rassembler membres de clan et civils, de façon proportionnelle, pour démontrer l'homogénéité du village. Mumei fronça les sourcils puis retourna à sa boîte. Quelques regards s'étaient tournés vers lui, mais il n'y fit pas attention. Le Daiichidankai existait depuis la fondation des rangs shinobis, ou suivant de peu. Certain disait que c'était un honneur de faire parti de cette première équipe, qu'elle bénéficiait d'avantages et bénéfices pratiques. Pour d'autres, ce n'était que du flan, un acte dérisoire pour glorifier le travail en équipe.
Et les plus mauvaises langues prêtaient de moins bonnes intentions au projet...

Pour Mumei, le Daiichidankai n'était qu'une étape de plus. Mais peut-être se trompait-il...

NINDÔ Recouvrer Sora, ses émotions et son passé.


EN BREF Mumei a 16 ans, est petit (1m50), pèse 67 kilos : robuste mais gracieux. Ses cheveux sont noirs comme l'encre, il les porte longs. Suite à la conquête de Mage, un choc post-traumatique lui a fait transposer ses émotions en froncement de sourcil, lui donnant une véritable poker face. Son regard semble éteint. Il porte généralement un kimono assez sobre, ceinturé à la taille par une épaisse corde nouée dans son dos. Son corps est balafré de plusieurs croix. Mumei est amoureux d'une jeune femme de 20 ans, Sora, aussi belle que chaleureuse. Ils ont déjà eu une relation difficile à expliquer puis elle l'a laissé. Mumei cherche donc à la reconquérir en lui démontrant qu'il peut vivre ses émotions normalement. Pour cela, il compte devenir shinobi, Jiri Teiketsu et par extension Kiri et son Mizukage étant inévitablement lié à son passé et à son choc traumatique.

Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Présentation] - Mumei   Mar 6 Mai - 10:39

Bonjour Mumei, bon retour parmi nous !

Je suis ravi d’avoir une présentation à valider aussi rapidement. Ton personnage respecte le contexte et tu ouvres des portes pour de futures évolutions. Tu t’inscris déjà dans le forum avec ton projet d’équipe. J’ai hâte de voir si d’autres joueurs voudront s’y intégrer.

Mes félicitations, je te valide au rang d’aspirant de Kiri. Le grade de Genin est distribué rapidement si le joueur prouve sa motivation. Pour toute question sur les changements du règlement, n’hésite pas à me MP.

Bon retour à la maison !

Mumei : +9XP
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Informations :: Présentations :: Abandons-