Partagez | 
 

 [Présentation] Roy Kurowashi (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [Présentation] Roy Kurowashi (en cours)    Mer 3 Sep - 14:08

Nom : Kurowashi.
Prénom : Roy.
Age : 19.
Village : Kumo.

Histoire :


Il faisait nuit noire, le genre de nuit où on a l'impression que des yeux nous observe depuis les tréfonds de la foret, et comme pour renforcer ce sentiment une douce brize faisait vibrer les feuilles en leur arrachant un petit grognement, bizarre les feuilles ça ne grogne pas d'habitude ?. Roy compris soudainement la dangerosité de la situation, il avait le front baigner de sueur, le visage ravager par la peur, les sens aux aguets, soudainement une ombre sortit des buissons, trop tard le loup l'avait mordu à la gorge, ses pattes puissantes lui fourrageaient le torse réduisant en morceaux son justaucorps en cuir, il continua de se débattre tandis que ses forces l’abandonnaient, il s’écroula et se réveilla instantanément dans son lit; il sourit *Ce n'est qu'un cauchemar !*.

Satechi est un village perdue au milieu des montagnes Rakuen, les forets qui entoure le village est le repaire d'une meute de loup qu'on dit démoniaque et doué de pouvoir magique, le mal-alpha de le meute, un grand loup brun avait, dit-on, une fois dévoré une troupe entière de soldat du Daimyo a lui seul, c'est sans doute la que se trouve l'origine de la phobie de Roy, la peur de la foret noire et surtout la peur de l’inconnue. Durant sa plus tendre enfance Roy avait grandi dans la crainte et la suspicion, le village entier était rongé par ce mal qu'en appelle la peur, la peur des brigands, la peur de la nature, la peur de sois-même, et l'arrivait de cette nouvelle énergie n'a fait que renforcé ce sentiment. Néanmoins les hommes de Satechi peuvent se vanter de l'efficacité de leur système défensif, un réseau de poste avancé relié par des tunnels souterrains et qui se rejoigne dans, ce qu'on appelle au village, la salle de la dernière chance, une gigantesque salle souterraine qui sert de refuge aux villageois en cas d'attaque et en même temps de grenier, les entrés sont surveillés par la garde et si jamais l'ennemie réussissaient a les battre, les pièges prenaient la relève. Tous cela avait valu au village une certaine renommé, un village de fou où les gens passaient le plus claire de leurs temps à consolider les mures de leur maison plutôt qu'à en construire.

A l'age de 14 ans, Roy avait commencé à changer la crainte faisait place à la curiosité, la foret se métamorphosa en un terrain de jeux immense et le village en une prison boueuse. Le clan Kurowashi s’étaient mis au service du village à une époque où la paix régnait en maître, leur rôle consistaient à pourvoyer le village en gibiers et à explorer les environs, de nos jour leur tache est resté la même mais la difficulté avait quadruplé, d'une part a cause des loups et de l'autre à cause des brigands, en conséquence le clan intensifia la formation des jeunes recrues. Comme tous les hommes de son clan Roy avait dû escalader des montagnes, chasser dans les forets, traquer des brigands et enfin, l'ultime épreuve, capturer un aigle avec nul autre artifice qu'un petit filet, c'est cette épreuve qui avait valu au clan son nom. Roy escalada la montagne Iguru, haute de plus de trois mille mètres, là il trouva son aigle, Buredo, aussi noir qu'une nuit sans lune, au début il avait cru avoir affaire à un corbeaux à cause de la noirceur de sa robe mais son bec pointue ainsi que ses puissantes griffent ne faisaient aucun doute sur sa race, la capture se passa dans la simplicité la plus totale, la tradition voulait que le chasseur capture l'aigle dans un filet tissé de lin et l'asperge de saké, afin de seller un pacte entre l'aigle et le prétendant au titre de chasseur du clan, mais Roy n'avait nullement besoin de filet puisque le jeune aigle ne pouvait vraisemblablement pas voler, il le porta contre sa poitrine et entrepris la décente, une fois en bas il examina l'aigle et se rendit compte qu'il avait les deux ailes cassé, il avait entreprit la longue escalade pour rien ! la rage se mêla à la pitié après tous sans lui l'aigle serai surement mort. De retour au village il escomptait donner l'aigle à son petit frère, Amatsu, pour qu'il s'occupe du frêle être, alors qu'il ouvrait la cage, l'aigle pris son envole sous les yeux abasourdis de son petit frère;

Amatsu : Whoua il vole Aniki !! T'as réussies, Père vas être fière de toi !

Un sourire au lèvre, Roy répondit.

Roy : Je vais surtout enfin pouvoir me la couler douce, plus d'entrainement a 4h du mate, plus de coup sur la tête pour avoir oublier les effet d'une plante, plus de course effréné à travers les tunnels et surtout plus de lit improvisé dans des foret puante, je vais enfin pouvoir dormir dans un vrai lit !

Il s'imagina déjà faire la grasse mâtiné jusqu’à midi, le soir même une petite fête fut organisé en son honneur, il se vit confié une dague recourbé de bonne qualité, un arc fabriqué par son oncle, en bois et ivoire son plus grand chef-d’œuvre avait-il dit en affichant un grand sourire, et enfin le cadeau finale un somptueux katana dont la garde était incrusté d'un rubis en forme d'aigle, sur la lame les nom des précédent propriétaire, son prénom y figurait. Tant d'attention lui titilla la conscience, il ne comptait plus se la couler douce comme il le souhaitez durant toute son enfance il n’aspirait qu'a une vie tranquille mais maintenant il comptait faire quelque chose de sa vie, décidément ce katana devait avoir quelque pouvoir qui vous rend obnubilé par le clan. C'est ainsi, qu'a l'age de 17 ans, Roy réussit à gagner sa place en se monde avec un objectif à remplir; servir son clan du mieux qu'il le peux.

Des années plus tard, le jeune hommes devint un chasseur accomplie, rompue au art secret du clan. Les missions devinrent de plus en plus facile, a chaque victoire il se sentait oppresser, comme ci le village était devenue trop petit. il avait besoin de plus de challenge, son tableau de chasse englobait tout les bêtes qualifié de terrifiante par les gens du village. Prononcé son surnom, Pied-sang qu'il acquit après avoir traqué un violeur alors même qu'il avait une blessure au pied laissant ainsi des traces de pas sanglant derrière lui, auprès des brigands suffisaient à les faire détalait comme des lapins, il ne lui manquait plus qu'un monstre à ajouter a son tableau de chasse pour recevoir le titre de l'ultime chasseur; Le loup brun, le mal-alpha;
"Il ne manque plus qu'un trophée pour compléter mon tableau de chasse, le grand loup brun .... j'irai le chasser demain.", lâcha-t-il à son père, un demi sourire se dessinât sur le visage de ce derniers ;
" Ton arrogance te perdra fils !" , il s’arrêta un instant puis repris; " Soit, tu as ma bénédiction, mais tache de revenir vivant ! ".

Roy inclinât la tête.

la nuit suivante, il avait refait le même rêve qu'il faisaient étant enfant, le mal-alpha l'avait mordu à la gorge et se mit à déchiqueter son justaucorps, le réveille fut plus difficile que l'autre fois il avait mal partout; le soleil commençait à envoyer ses lances ardentes s’écrasaient sur sa face, *c'est le grand jour !* se disait il.

Une demi-heure plus tard, il se tenait devant l'entré de la foret au loup, une foret normale à première vu, il continua droit devant lui à la recherche du moindre indice concernant la présence des loups, son aigle voler au dessus de sa tête, il devait avoir une vu magnifique de la haut, Buredo émit un petit cris strident et vira à l'est, signe qu'il avait trouver ou remarquer quelque chose, une fois sur place le chasseur découvrit un petit ruisseau qui coulait tranquillement le long de la montagne, plus loin une touffe de poil qui devait appartenir a un lapin, reconnaissable à la blancheur du poil et sa finesse, plus loin des traces de sang et juste à coter la carcasse du dit lapin "on y'est presque", soudainement il sentit un danger approcher, aussitôt il monta sur un arbre et se cala bien entre ses feuilles. Un gigantesque loup blanc apparut blessé à la patte gauche du sang séché lui recouvrer la plaie, le loup s'adossa à l'arbre et entreprit de faire une petit somme quelque seconde passèrent lorsque un deuxième loup vint se coucher prés du premiers, puis un deuxième et un troisième, finalement toute une meute venaient de s'installer sous ses pieds, il était condamner à attendre la nuit pour pouvoir descendre de son arbre. Des heures s'écoulèrent avant que le soleil ne se décide à tirer sa révérence, la meute se réveilla petit à petit mais encore aucun signe de sa cible, la meute se dispersât et une fraction de seconde plus tard l'endroit recouvra son calme d'origine, la nuit était tombé et la lune inondait la foret de sa lumière douce, Roy préféra attendre un peu avant de continuer la chasse, ses yeux se refermèrent et quand il les rouvrit un grand loup brun apparut, aussi trapue qu'un molosse, le muscle saillant, la bouche ressemblait à un véritable piège à ours vivant tant l'alignement et la longueur des dents évoquaient les lames dont il est équipé, sa fourrure brune sombre donnait à la bête une aura de rage bestiale, *C'est lui* en joignant le geste à la parole, il bonda son arc, le monstre ne sentit apparemment pas sa présence, il continua de marcher vers le ruisseau, la flèche vola droit dans la tête du loup mais le loup avait fait un petit sot de coté pour esquiver l'attaque, il leva la tête pour chercher l'agresseur des yeux, une deuxième flèche vola et cette fois ci s’enfonça dans le crane du loup mais au lieu de tomber raide mort il fonçât sur l'arbre où se trouvait Roy, avec la rapidité de l’éclaire il mordit sa jambe grace a un saut extraordinaire et le tira vers le bas avec une force qu'on aurait dit celle d'un bœuf, il s’élança encore une fois mais cette fois c’était pour mordre dans le bois qui craqua sous la pression exercé par la mâchoire, Roy se releva rapidement et tira une dague de sa ceinture et la lança en direction du loup qui esquivât avec l'adresse du serpent, mais la seconde d’après le chasseur avait tiré son katana et le lui planta dans le dos, la douleur rendit le loup encore plus bestiale que jamais, il poussa un hurlement rauque et saccadé par la douleur, le hurlement déconcentra Roy ce qui permit au loup de planter ses dent dans sa jambe, la douleur le fit tomber par terre comme ci cette dernière s’était dérober sous ses pieds, le loup recula un instant pour dégageait le katana de son dot et la flèche de son crane, le chasseur en profita pour se relever mais le loup fut plus rapide, un bond prodigieux et l'instant d’après le loup était sur son torse, le projetant à terre, mais au même moment Buredo fondit sur le loup ce qui permit à son maître de saisir la mâchoire du loup, au derniers moment, à deux main.
Le sang coulait sur le visage crisper par l'effort de Roy, petit à petit l’étau de la mâchoire se refermait, il était entrain de perdre, le chasseur devient la proie. Son cerveau refusait de répondre, il ne pouvait plus penser qu'à la grande gueule pourpre qui se tenait devant lui, les secondes devinrent des heures et les heures se transformèrent en années le temps s’était arrêter. Cette foret serait son tombeau et son corps nourrira les loups, un sourire amère se dessina sur son visage alors que ses mains allait l'abandonnaient, soudainement il sentit une étrange force, une force qu'il n'avait jamais ressentie, elle venait, il le sentait, à la fois de l’énergie de ses muscles mais aussi de la force de son esprit, il compris; *C'est donc ça l’énergie qu'on appelle chakra * étrangement son adversaire en était enveloppé de la tete au patte * Son corps a été baigné dans du chakra, La foret entière est constamment baigné de chakra ! * instinctivement il concentra cette nouvelle force dans ses bras la tête du loup céda un peu, la frayeur se lisait maintenant dans les yeux du prédateur, la tête se tourna encore un peu *je peux le faire* encore un autre effort et le craquement de l'os retentit dans la foret un son qui sonna comme une douce symphonie aux oreilles du vainqueur, le loup s’écroula sur lui et dans un ultime soubresaut, envoya sa patte crever les yeux de son assassin, une de ses griffes, la plus longue, lui dessina une ligne sanglante qui traversait son œil, sans doute un cadeau d'adieux de la part du loup, le jeune homme se releva péniblement, la peur avait disparu pour faire place à la douleur. Aussitôt l'aigle émit un son bref mais aigu; *un danger approche* le jeune homme se saisit du loup, le mis sur son épaule avec une force qu'il n'aurait jamais cru capable de déployer et courra à toute vitesse à travers la foret, le bruit sourd d'une meute en chasse lui parvint, il en avait après lui mais à sa grande surprise il réussit à les distancer, dans son état un homme normal ne pouvais courir à une telle vitesse ni porter un si lourd fardeau *telle est donc la puissance du chakra !*. Une fois hors de la foret il s'accorda une pause et aussitôt il s’écroula, sa plaie à la jambe en forme de croissant de lune pisser le sang, son torse ressemblait a une étoffe écarlate froissé, son œil gauche le faisaient horriblement souffrir, des bout de peaux pendait sur ses main et l'os était mis à nu tant la chair fut entamé, il se sentit lessiver, épuiser, il en avait trop fait, il avait atteint ses limites. Le monde tournait autour de lui, le fardeau devenait de plus en plus lourd et ses blessure semblait s’être multiplier le long de son corps. au bout de quelque minute, il finit par s'évanouir, son trophée par dessus.

MessageSujet: Re: [Présentation] Roy Kurowashi (en cours)    Mer 10 Sep - 17:49

Salutations Roy et sois le bienvenu sur le forum.
Je souhaiterais savoir si tu comptes terminer ta présentation, si ce n'est pas le cas ou que je n'ai pas de réponse d'ici une semaine elle sera déplacée dans la section des abandons.

Il te sera possible de la récupérer en demandant à un Responsable des présentations ou au Maître du jeu.




Évitez au possible de faire parler mon personnage dans vos RP (outre les citations), si vous en avez le besoin maladif contactez moi par MP afin que l'on puisse s'arranger.

MessageSujet: Re: [Présentation] Roy Kurowashi (en cours)    Mer 10 Sep - 20:54

Kyōshirō Yumiya a écrit:
Salutations Roy et sois le bienvenu sur le forum.
Je souhaiterais savoir si tu comptes terminer ta présentation, si ce n'est pas le cas ou que je n'ai pas de réponse d'ici une semaine elle sera déplacée dans la section des abandons.

Il te sera possible de la récupérer en demandant à un Responsable des présentations ou au Maître du jeu.

Bonsoir Kyoshiro,

oui, je compte bien terminer ma présentation d'ici une ou deux semaine mais avant j'aimerais savoir ce que vous en pensez ?

MessageSujet: Re: [Présentation] Roy Kurowashi (en cours)    Ven 12 Sep - 16:03

Message du 10/09/2014:
 
Navré pour le retard, je n'ai pas pu m'en occuper dans les temps.
En ce qui concerne ton texte vois-ci ce que je relève:

- premièrement les fautes, il y a quelques petites erreurs sur les mots (j'en profite pour souligner le fait que forêt s'écrit ainsi, foret sans accent c'est l'appareil qui permet de... forer), probablement un manque d'attention sur le moment, et ce n'est pas à celles-ci que je fais référence. Je parle de la conjugaison, beaucoup de verbes sont au singulier à la place du pluriel, infinitif au lieu du participe adéquate, etc... je te conseille donc de porter particulièrement attention à ça lors de tes relectures. Note bien que ça n'affectera pas ta validation outre-mesure.

- deuxièmement le village, tu fais référence à un village assez précis et "complexe". En as-tu parlé avec le Maître du jeu afin d'avoir son approbation?

- troisièmement tu parles d'un certain nombre d'armes, sache que ton personnage peut les posséder dans ton texte mais ne pourra pas s'en servir en combat tant que tu ne les auras pas achetées.

Il me semble que c'est tout.




Évitez au possible de faire parler mon personnage dans vos RP (outre les citations), si vous en avez le besoin maladif contactez moi par MP afin que l'on puisse s'arranger.

MessageSujet: Re: [Présentation] Roy Kurowashi (en cours)    Sam 13 Sep - 20:36

Kyōshirō Yumiya a écrit:
Message du 10/09/2014:
 
Navré pour le retard, je n'ai pas pu m'en occuper dans les temps.
En ce qui concerne ton texte vois-ci ce que je relève:

- premièrement les fautes, il y a quelques petites erreurs sur les mots (j'en profite pour souligner le fait que forêt s'écrit ainsi, foret sans accent c'est l'appareil qui permet de... forer), probablement un manque d'attention sur le moment, et ce n'est pas à celles-ci que je fais référence. Je parle de la conjugaison, beaucoup de verbes sont au singulier à la place du pluriel, infinitif au lieu du participe adéquate, etc... je te conseille donc de porter particulièrement attention à ça lors de tes relectures. Note bien que ça n'affectera pas ta validation outre-mesure.

je vais y faire attention promis !

Kyōshirō Yumiya a écrit:
[spoiler=Message du 10/09/2014]
- deuxièmement le village, tu fais référence à un village assez précis et "complexe". En as-tu parlé avec le Maître du jeu afin d'avoir son approbation?
Non, mais cela n'a aucun impacte sur l'univers puisque à la fin le village n'existe plus (oups j'ai dévoilé la fin  blush ).
Kyōshirō Yumiya a écrit:
[spoiler=Message du 10/09/2014]
- troisièmement tu parles d'un certain nombre d'armes, sache que ton personnage peut les posséder dans ton texte mais ne pourra pas s'en servir en combat tant que tu ne les auras pas achetées.

Il me semble que c'est tout.

Pas de problème thumleft .

MessageSujet: Re: [Présentation] Roy Kurowashi (en cours)    Sam 13 Sep - 21:01

Pour le village ça corrigera le soucis, mais il faudrait y aller mollo sur l'aspect réputé du village.
La France pourrait disparaitre demain le monde n'oublierait pas pour autant son existence.

Bon courage pour la suite en tout cas.




Évitez au possible de faire parler mon personnage dans vos RP (outre les citations), si vous en avez le besoin maladif contactez moi par MP afin que l'on puisse s'arranger.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Présentation] Roy Kurowashi (en cours)    

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation Evil Slash [en cours]
» Présentation de Lilith [en cours]
» Présentation Kuji Naasu (en cours)
» The Lucky Rabbit's Show! (présentation d'Oswald) [En cours]
» Présentation de Skan ( En Cours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Informations :: Présentations :: Abandons-