Partagez | 
 

 Daiisu Aisu - Entraînements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Daiisu Aisu - Entraînements   Lun 18 Mai - 5:48

.:: Chapitre intemporel – Entraînement ::.
.:: De corps et âme: Shintai ::.


“Ce que cache mon langage, mon corps le dit. Mon corps est un enfant entêté, mon langage est un adulte très civilisé…”  - Roland Barthes

Aujourd'hui allait être une journée éprouvante. En effet, j'avais mise en place un petit planning pour me tenir occupée. Voyez-vous, la vie d'un outil de futur destructions massives n'était pas quelque chose qui devait être prise à la légère. La plus grande partie de mon temps tournait autour de mon entraînement dans les arts de la guerre. Si je n'étais pas en cours afin d'en apprendre plus sur cette mystérieuse énergie qu'est le chakra, j'étais à l'extérieur à m’entraîner corps et âme afin de m'élever au rang de guerrière. Pas n'importe qu'elle guerrière, mais la meilleure. je voulait être une fierté pour mon clan.  Tout comme Sangoku s'était entraîner intensément pour devenir le guerrier le plus fort de son univers, j'allais devoir en faire de même à mon tour et afin de m'aider, j'avais monter un plan de ma journée.

La première partie de ma journée allait être concentrée sur le Shintai, le corps. J'avais prévu des exercices qui allait pousser les limites de mon corps aux maximum. Le tout dans un parcours que j'ai bâtisse le : ''Parcours de la mort pour mon petit cœur de mauviette'' où le ''PMPMPCM''.  Cela consistait à courir en rond comme une folle en alternant entre la course à pied à travers le village, suivi de longueurs dans le lac. Le tout en alternance jusqu'à ce que ma patate veuille exploser dans ma poitrine.

La seconde partie de ma journée allait être tournée sur le Tamashii, l'âme. Parce que avoir un corps parfaitement  bien entraîner ne servait à rien sans l'âme pour l'accompagner, j'allais devoir passer une partie de ma journée à méditer sur le sens de la vie, sur mon futur dans le village et à essayer de faire bouger des chaises par le pouvoir de la force (ou pas).

***

Aller il est maintenant temps de commencer la première partie de mon super PMPMPCM! Mon parcours partait de la maison de mes parents dans le cartier Aisu et d'aller en direction de l'académie histoire d'aller voir qui s'entraînait en cette journée sans cours officiels pour finalement aller faire un tour près du lac où je ferais quelques longueurs avant de repartir en direction de ma maison, pour refaire le trajet une seconde fois, puis une troisième fois, puis une quatrième fois, puis rien parce que je vais sûrement avoir perdu connaissance en plein milieu du parcours, si je fini par me rendre jusque là

[Daiisu] – C'est un départ !!!!

Pensais-je en marchant les cinq première minutes. Quoi? J'aurai dû commencer par courir? Et les échauffements, vous en avez entendu parler? Vous vous attendez peut-être à ce que je commence à courir histoire de m'étirer un muscle et d'avoir une raison pour prendre une journée off? Vous avez si peu d'estime pour moi que vous m'imaginez déjà agonisante? MOI, AGONISANTE! Non mais, vous devriez avoir honte d'imaginer une petite fille, douce comme un fleur, parfait comme un soufflé, agonisante à vos pieds.

Bref, les cinq première minutes se firent à la marche. Rien de bien particulier. Rien... du... tout. Quoi, vous vous attendiez à quelque chose d'intéressant? C'est pas parce que c'est un récit qu'il doit forcément toujours y avoir quelque chose de palpitant. Vous vous attendiez à un rebondissement? La vie n'est pas toujours faite d’événement quand même. Il y a des jours comme ça, plus calme que d'autre. Piquer l'intérêt du lecteur? Je suis pas la pour ton intérêt, je suis la pour m'entraîner afin de devenir génialissime. Enfin, plus que je ne le suis déjà.

Enfin, une fois l’échauffement terminé, il était temps de s'attaquer à la course. L'important pour travailler ma petite patate était de le pousser à bout, mais sans trop afin de ne pas juste mourir PAF là sur le sol. Je comptais dans ma tête 60 bateau. Avant de me reposer pour un 90 bateau de marche et cela pendant 4 reprise. Après, je passais à 60 bateau de course, pour 60 bateau de marche pour un autre quatre, puis 90 bateau de course, pour 60 bateau de marche et elle vécut heureuse et eut beaucoup d'enfant. Ah non, c'est pas ça! Et ainsi de suite.


***

Une fois la course terminée, venait maintenant le temps de la nage dans ce... minuscule point d'eau près du village. Ah oui, j'allais oubliée... Le sadisme L’intérêt du lecteur. Pendant la course, j'ai croisé des gens ennuyant. Je suis tombé trois fois, je me suis écorcher le genou une fois et maintenant je saigne. C'est bon, je peux continuer à mon entraînement maintenant?

Donc, il était maintenant temps de faire des aller et retour à la nage. Oui, mais non, c'était juste pas possible. Je n'avais pas trouver de point d'eau assez grand... Du coup, pour la nage c'est raté. Voici un jolie apprentissage de la vie. Il n'est pas possible de tout avoir dans la vie. Non non. Cependant, ce point d'eau me semblait assez profond afin de pratiquer mes poumons, mais ce n'était pas le moment, j'avais prévu cela pour une autre journée.

Il était donc maintenant temps de retournée chez moi, à la course toujours. J'étais rendu à 120 secondes de course pour 30 secondes de marche!


***

N'ayant pas trouvé de point d'eau assez grand, j'ai passé l'avant midi à courir comme une folle dans tout le village.



~ Daiisu's Theme Song ~


Dernière édition par Daiisu Aisu le Mer 20 Mai - 7:42, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Lun 18 Mai - 19:30

*Les gens lui jetèrent des cailloux à chaque passage et elle finit sa vie, seule et bossue dans le caniveau.* Very Happy

Blague à part, je te valide ton entraînement. +10HP. Beau travail !


Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Mer 20 Mai - 7:40

.:: Chapitre intemporel – Entraînement ::.
.:: De corps et âme: Tamashii  ::.

“Ce que cache mon langage, mon corps le dit. Mon corps est un enfant entêté, mon langage est un adulte très civilisé…”  - Roland Barthes

Il ne devait pas être très loin de midi. Le soleil était haut, il faisait chaud et je suais comme une cochonne. Je sentais le dessous bras d'un joueur de football après une partie à 30 degré. Je venais de finir la partie cardio de mon entraînement de la journée et j'allais sauter dans la douche avant le dîner. La seconde partie de la journée allait être centré sur l'âme, le Tamashii. Il était important, pour le futur du village, que ses guerriers et guerrières soient en forme de corps et d'esprit. Dans cet univers impitoyable, où l'erreur est fatale, la moindre lacune pipait les dés du destin.

***

Une fois ma douche prise et un bon petit repas dans le ventre, j'étais enfin prête à débuter la partie mentale de mon entraînement d'aujourd'hui. Il ne me restais plus qu'à installer la partie la plus importante de l’entraînement. Trois chaises autour de moi, pourquoi? Continuer à lire et vous allez comprendre. Quand même, je ne vais pas toujours tout vous révéler en partant.

J'installais donc trois chaises autour de moi et m'assieds donc en plein milieu, sur un petit coussin fait à la main par ma grand-mère. Cette information n'avait absolument aucune importance, mais je tenais à vous le dire... que le coussin était fait avec amour par ma grand-mère.

L'idée était donc de méditer. Il fallait méditer afin de faire la paix avec mon dedans et mon dehors. C'était plus facile à dire qu'à faire hein. Parce que pour méditer, il fallait se vider la tête et arrêter de penser. Par contre, si j'arrêtais de penser, vous n'allez plus être capable de suivre. Parce que bon, c'est en quelques sortes mes pensés qui sont écrite. Tiens, si c'est mes pensées, elles sont où les petites étoiles? Est-ce que je pense encore avec... mes petites étoiles?


[Daiisu] * BANANE *

Ouf, je suis correcte!

Revenons-en à nos moutons, se vider la tête.

***

Quelques minutes passèrent avant qu'une idée brillante ne... oh tiens, pratique les trois petites étoiles d'élipse non? Donc, ma brillante idée!

***

Il fallu à peu près 3 heures avant que quelqu'un ne viennent briser l'équilibre de ma concentration et de ma méditation. C'était l'une de mes plus jeune de mes sœurs qui venait faire un tour et voulait savoir ce que je faisais. Dès son entré, je lui avait à peine laisser le temps d'entrer que je fis un faux bruit de respiration à la Darth Vader.

[Daiisu] – Hana... Je suis ta sœur!

Ne comprenant pas trop ce que je disais, elle échappa un

[Hana] – Quoi?

En balançant ma main devant mon visage, comme si je voulais chasser une odeur de sous mon nez.

[Daiisu] – Rien rien, laisse tomber.

Il ne lui fallu pas très longtemps pour remarquer ma brillante idée.

[Hana] – Heuuum, qu'est-ce que tu fous? Pourquoi tu as suspendu trois chaises au plafond?

Elle ne comprenait pas la subtilité de ma référence... L'idée avec la méditation était d'utiliser la force pour soulever les chaises, mais comme c'est pas le contexte dans lequel je suis, j'ai improvisé et j'ai accrochée les draps à une poutre du plafond avec des draps pour donner un semblant de lévitation. Génialisime non?

[Hana] – Est-ce que c'est mes draps?

Oops!
[Demande de validation : MP]



~ Daiisu's Theme Song ~


Dernière édition par Daiisu Aisu le Mer 20 Mai - 8:11, édité 1 fois
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Mer 20 Mai - 8:10

Yukiko Aisu

.:: Chapitre intemporel – Entraînement ::.
.:: À la manière barbare  ::.

Il n'y avait presque personne à table aujourd'hui. En fait, elles n'étaient que deux. Daiisu et Yukiko, la première étant moi et la seconde étant ma plus jeune sœur. Yukiko ne devait pas avoir plus de 8 ans et déjà, elle s'intéressait à ce que ses grandes sœurs faisaient pour le village. Elle était née un peu coupé de tout. Enfin, c'était l'impression qu'elle laissait. Elle ne semblait pas s'intéresser à beaucoup de chose si ce n'est que ce que nous faisions. Pas parce que cela la passionnait, mais plutôt l'inverse, parce que rien ne l'intéressait vraiment.

[Yukiko] – T'es libre aujourd'hui ?

Me demanda-t-elle au pire moment du repas, tu sais, celui où tu sais que la bouché que tu allais prendre allait être trop grosse, mais que tu la prenais quand même parce que bon, il n'y avait pas grand monde d'important à table, donc au diable les manières des parents. En fait, plus j'y pensais et plus il m'apparaissait clair qu'elle était doué pour ça, faire quelque chose au pire moment possible.

[Daiisu] – Pourbouah!

Dis-je avec grâce et zéro retenu, pour le peu de fois où je dois bien me conduire, et en lui envoyant des morceaux de riz en pleine face.

[Yukiko] -Tu as envie que je te cogne?

Dit-elle avec le plus grand des sérieux du monde.

[Daiisu] – Heuu quoi? T'es folle, microbe.

Elle hocha de la tête. Elle avait l'habitude de mes petits surnom affectueux à son égard et c'était habituée au point où elle ne les entendais même plus.

[Yukiko] – J'ai vu un groupe de jeune se mettre des coups à l'académie. Ça forgerais le corps, il paraît. Donc t'a envie que je te cogne?

Elle n'avait pas totalement tord, j'avais entendu parler du cours où un groupe d'élève s'était envoyé des coups afin de s'entraîner. Ce genre d'entraînement m'avait déjà effectivement traversé l'esprit et l'idée n'était pas totalement stupide, mais ce qui m'embêtais le plus dans cette idée, c'est cette absence de remords dans la voix de ma sœur. Une version minuscule de Ted Bundy.

[Daiisu] – Je sens que je vais le regretter, mais okay.

Un petit sourire apparu sur le visage de Yukiko.

[Yukiko] – Yay!

Je laissait s'échapper un soupir

[Daiisu] – Essaie pas de ne pas y prendre trop de plaisir.


***


J'avais comme ce petit sentiment que j'avais accepter une idée de con. Enfin, il fallait bien que je m’entraîne à prendre des coups et je n'allais pas laisser des inconnues me frapper, je valais quand même plus que ça.

[Yukiko] – Prête?

Me dit-elle en fermant son tout petit point et en le brandissant dans les airs.

[Daiisu] * Non, mais elle doit frapper comme une mouche avec sa tentative de poing*

Je lui fit signe que oui. L'erreur... Oh mon MJ, l'erreur de ma vie. Elle me frappa en plein ventre. Son petit poing ridicule avait une telle force que je m'écroula au sol. C'est comme si j'avais reçu un camion dans mon bedon.

[Yukiko] – Ça va?

Je me releva avec tant de difficulté.

[Daiisu] – C'est le vent qui t'a aidé, continuons!

Nous continuâmes ainsi jusqu'à ce que mes pauvres os n'en peuvent plus. Comment un si petit microbe comme elle pouvait avoir une telle force.
[Demande de validation : Vitalité]



~ Daiisu's Theme Song ~
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Mer 20 Mai - 8:49

Yukiko Aisu

.:: Chapitre intemporel – Entraînement ::.
.::De la vase dans les cheveux   ::.


Des bloody ecchymoses. J'avais des ecchymoses... des putin de bleus partout sur le corps. Des foutus bleus partout. Pourquoi? Parce que j'avais eu la brillante idée de me laisser cogner par ma petite sœur. Cette phrase devait être étrange à lire non? Le fait de les regarder me faisait mal. J'avais mal à la vie. Voilà, je l'avais dit. MAL À LA VIE.

Il fallait que je me relaxe dans un point d'eau. J'en avait remarqué un il y a quelques jours pendant ma super balade autour du village. Il m'était venu à l'idée d'améliorer la capacité de mes poumons. Après tout, ce n'était pas possible de savoir où allait avoir lieu mes futurs combat, il fallait être préparer à tout. Bon, je pensais prendre un peu de temps pour moi histoire de me refaire des forces, mais pourquoi ne pas joindre l'utile à l'agréable. Non? Après tout, c'est ça la vie que nous avons choisit? Celle de futur arme.


***

Il me fallu plus d'une bonne heure pour retrouver le point d'eau en question. Pourquoi? Parce que je suis probablement la personne ayant le pire sens de l'orientation que vous allez probablement croiser et cela, au monde. Cette capacité – parce que oui, c'est une capacité rendu là -  était tellement intense que j'arrivais à me perdre même sur une ligne droite. Si si, et ça ma mise dans une situation particulière. Je vous raconterais ça quand j'aurai fini de digérer l'événement.

Je pris le temps de retirer mes vêtements avant de me glisser dans le point d'eau. Il ne me restait que mes sous-vêtements, je ne suis pas une nudiste quand même. Avoue que tu étais en train d'imaginer mon corps parfait, dans cette eau ridiculement froide hein. Le point d'eau ne devait pas être plus grand que l'académie ne terme de longueur. L'eau était sale, puisque stagnante, mais bon, ne faisons pas les difficiles.

Si j'étais effectivement venu ici pour m'entraîner, je n'avais pas tellement le cœur à rentrer ma tête dans cette eau crasse. Étrangement, cela me faisait du bien, à mes bleus de je veux dire. Il fallait ce qu'il fallait. Je pris mon courage à deux mains avant d'enfoncer ma tête dans l'eau. J'arrivais facilement au fond, ce n'était pas très profond. Le sol était vaseuse et il y avait quelques algues qui me fit faire le saut en premier lieu. L'eau avait un goût étrange, j'essayais donc de garder ma bouche la plus fermer que possible.

Le but de l'entraînement était simple, essayer de rester dans l'eau le plus longtemps possible. Autant en faire un jeu en même temps non? Tant pis, je ne voyais vraiment pas comment transformer ça en jeu, si ce n'est qu'une compétition avec moi-même, mais c'est peu constructif.

Venais-je à peine de remettre ma tête sous l'eau que je sentit comme un choc au dessus de moi, puis un coup de fesse sur la tête. Qu'est-ce qui venait de ses passer? Je ne voulais pas ouvrir les yeux dans cette crasse aussi, je remonta. La chose en fit de même.

Quel choc quand je réalisa ce qui venait de me ''tomber'' dessus. Cette petite peste de Yukiko... complètement nue venait de sauter dans l'eau avant de m'écraser son cul sur la tête.


[Daiisu] – Qu'est-ce que tu fous ici

Lui dis-je en essayant de garder mon calme. Elle éclata de rire en voyant ma surprise.

[[Yukiko] – Je t'ai suivi t'es j'ai voulu te faire une surprise donc. TADA!

Je lui mit mon poing sur la tête afin de la faire couler un peu.

[Daiisu] – Il ne suffit pas de dire TADA... Tarla. Et met quelques choses, si jamais quelqu'un arrive... Juste d'y penser, j'ai honte. Un peu de manière quand tu n'es pas à la maison.

Elle sortit un peu déçu, elle semblait vraiment vouloir me faire une surprise. Voilà... maintenant je me sentais mal.

[Daiisu] – Met quelque chose, on va faire une compétition. Tant que t'es là, autant que tu me serve à quelque chose.

Voilà au moins quelque chose pour pimenter un peu l'entraînement.
[Demande de validation : HP - J'ai essayer de rendre le faire de faire de l’apnée intéressant. Je me suis un peu tiré une balle dans le pied en pensant que cela allait être intéressant à écrire, mais pas à 1h50 du matin. D'où le rajout de la partie avec la soeur, mais bon, c'était pas mal ma limite haha][/center]



~ Daiisu's Theme Song ~


Dernière édition par Daiisu Aisu le Jeu 21 Mai - 18:11, édité 4 fois
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Mer 20 Mai - 9:14

Yukiko Aisu

.:: Chapitre intemporel – Entraînement ::.
.:: Des poids et un parcours  ::.

Le matin venait tout juste de se lever sur le village que j'étais déjà à l'extérieur. Je m'étais fixé une mission pour aujourd'hui. Augmenter ma masse musculaire. Ma petite sœur ma joliment fait remarqué, pendant le soupé, que j'avais les bras d'une échalote. Du coup, merci Yukiko, je me suis mise à complexe comme une folle et maintenant je me dois de changer ça.

Donc, me voilà, réveiller à 8 heures du matin en train de fabriquer des petites poches de sable que j'allais pouvoir me fixé aux bras et aux jambes tandis que je participe à un petit parcours que j'ai appelé le '' Parcours de stimulation musculaire extrême pour faillot  motivé'' où le '' PSMEFM. Par contre, il faut comprendre une chose, quand je dis que je suis en train de fabriquer des sac de sable, je veux Yukiko et quand je dis que je suis motivé, je veux dire, pas du tout.


[Daiisu] – Tu as voulu me complexer, maintenant paye.

Lui dis-je en imitant un coup de fouet.

[Yukiko]Meeeeeeeeeh

Voilà tout ce qu'elle arriva à sortir.

L'idée du parcours était simple. À tout les matins et ce pendant plusieurs semaines, j'allais devoir effectuer le même trajet, avec les mêmes obstacles et ce, avec des poids sur moi. J'allais commencer aujourd'hui et augmenter le poids à mesure que j'allais m'habituer. Le parcours était relativement simple, courir sur quelques mètres, avant de soulever des altères. Puis on quitte la station pour aller faire des redressement assis, puis des push-up, puis on retourne faire des altères et ainsi de suite. C'était l'idée de base, j'allais évidement rajouter des parties dans le parcours au fur et mesure.

Je visais sur l'entraînement quotidiens pour la masse musculaire plutôt que sur des grosses séances ici et là. Je trouvais cette idée plus efficace,mais rien ne m'empêchait d'en faire une grosse par semaine non plus.

[Yukiko] - J'ai fini

Je mis les poids sur mon poignet et mes chevilles et débuta le parcours. D'abord la course. Yukiko m'imita elle aussi, mais sans les poids. J'avais choisis de ne rien dire parce que bon, cela n'en valait pas vraiment la peine.

Vient rapidement le tour des altères. Je commença avec des poids quand même léger et Yukiko... avec une brindille et le gros sourire au visage.

[Daiisu] - Tu m'aide pas là.

J'aurai du me taire, je venais de lui donner une raison de me pourrir la vie. Pendant les redressements assit, elle faisait semblent d'en faire super rapidement et lors des push-up, elle en fit elle aussi, mais sur mon dos...

[Demande de validation : Force. Boooon, dodo. Cette idée de con que j'ai eu de me dire : Jo, tu dois te taper 4 entraînements avant le dodo.]



~ Daiisu's Theme Song ~


Dernière édition par Daiisu Aisu le Jeu 21 Mai - 18:11, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Mer 20 Mai - 14:09

Validation : +1FOR ^^


Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Mer 20 Mai - 18:07

Yukiko Aisu

.:: Chapitre Intemporel – Entraînements ::.
.:: Samurai-like  ::.

Des bruits  de bois se frappant l'un contre l'autre résonnait en plein milieu de la forêt. D'un côté, il y avait moi, les mains en sang et le visage couvert de coups. De l'autre, il y avait ma plus jeune sœur Yukiko, essoufflée de l’entraînement et couverte de bleus sur les bras et les jambes. J’épargnais son visage, moi. Comment m'étais-je retrouvé là vous demandez-vous? C'était très simple. Vous connaissez le Aisu de l'académie non? Sinon aller fouillez dans le forum et vous le verrez. C'est quelqu'un qui me faisait très envie. Pas sexuellement quand même, je suis bien trop jeune. Mais bien parce qu'il était réputé comme étant le guerrier le plus fort du village et je voulais un jour porter ce titre moi aussi, afin de prouver que le clan Aisu ne donnait pas naissance à des bons à rien. Je m'étais donc aventurer dans la forêt dans l'espoir de trouver un morceau de bois d'une longueur raisonnable et fait comme si c'était une épée. Enfin, vous avez lu l'entête non, vous devez bien vous doutez de mes intentions.

Mon idée était simple quoi que purement inefficace. Je voulais aller dans la forêt histoire de frapper des arbres et me faire croire que c'était un entraînements alors que ce n'était que des fabulations d'une jeune fille trop stresser. Le fait est que, cela à tout de même tourné en entraînements quand ma petite sœur m'a rejoint. Cette chipie ne faisait rien d'autre que me suivre, même je m'éloignais le plus possible afin qu'elle ne me suive pas. En même temps, quand elle me rejoignait, j'avais tendance à la faire participer à mes entraînements et cela la renforçait probablement à continuer. C'était la dernière fois que j'allais faire ça, promis!

Donc, plutôt que de frapper comme une cingler sur un arbre, j'ai choisis de le faire sur ma petite sœur qui m'agaçait. Tiens, cette phrase me ferais presque passer pour une folle. Nous avions débutée l’entraînement de façon douce, presque mole jusqu'à ce qu'elle me frappe au visage. Depuis, nous nous déchaînions l'une sur l'autre. Bon, je devais l'avouer. Yukiko était doué pour quelqu'un de 8 ans et si elle n'avait pas encore reçu de coup au visage, ce n'était pas parce que je l'épargnais, mais bien parce que je n'arrivais tout simplement pas à lui en coller une, même en y allant de toute mes forces.

[Yukiko] – Ok, c'est assez.

Dit-elle en s'effondrant au sol, haletant comme un chien au soleil. Elle semblait avoir de la difficulté à respirer. Il était sans doute là, la limite de ses huit ans. Je dis cela, mais j'étais moi même sur le bord de la perte de connaissance. Il ne s'en était fallu que d'un cheveux.
[Demande de validation : Force et Vitalité.]



~ Daiisu's Theme Song ~


Dernière édition par Daiisu Aisu le Sam 23 Mai - 21:28, édité 2 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Mer 20 Mai - 23:36

Je valide + 10MP mais tu vas trop vite j'arrive pas à suivre XD !


Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Jeu 21 Mai - 13:48

Validation : VIT +1


Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Jeu 21 Mai - 18:44

.:: Chapitre Intemporel – Entraînements ::.
.:: Première journée de la semaine  ::.

J'étais rapidement venue à une conclusion des plus désagréable. Une conclusion si difficilement acceptable pour quelqu'un dans ma situation – celle de futur arme de Konoha.- Une conclusion tellement ancré dans le sexisme, mais oh combien réel. Je lançais vraiment comme fille. Comment étais-je arrivée à cette conclusion? En essayant de lancer mon verre d'eau à la figure de ma sœur. Pourquoi? Je ne m'en souvenais même plus. Elle m'avait fait chier et ma réaction avait été de lui lancer mon verre d'eau, seulement j'avais tellement raté mon coup, que c'était mon père qui l'avait reçu. Lui qui n'était même pas dans la même pièce. Bon en même temps, je n'avais pas prise en considération le poids de l'eau et il l'avait bien cherché. Il avait juste à ne pas être dans le salon.

Du coup, j'avais prise l'une des plus grosses décision de ma semaine. J'allais passer les sept prochains jours à ne m’entraîner que sur une chose et seulement une. Ma capacité à balancer des trucs au visage du microbe. Bien entendu, j'avais des cours entre temps, mais eux ne comptaient pas comme de l’entraînement. Puisque je n'avais pas vraiment le choix d'y aller.

La première journée était simple, je m'étais installée dans la forêt et j'avais apportée avec moi des petits sacs fait à la main avec du sable à l'intérieur. Quand j'étais gamine, j'adorai jouer à cela. J'avais appeler ça le Hacky. Le jeu était simple, il fallait empêcher le sac de retomber par terre en utilisant ses pieds. Je m'étais dit que cela allait faire un parfait objet afin de me pratiquer à lancer des trucs. J'avais aussi amené un peu de peinture afin de peinturer une cible sur un arbre.

Une fois la peinture fraîchement mise, je pris mon premier Hacky et le balança de toute mes forces. Il n'atteignit même pas la cible. Pas parce que je manquait de force – quoi que cela pourrait être plus haut, ma statistique n'est que de 2 -, mais parce que je l'avais balancer sur l'arbre à côté de lui. Au moins, il avait toucher du bois et non pas une personne vivante. Je pris le second et lança celui là aussi de toute mes forces, mais trébucha en même temps. Bonne nouvelle, il avait atteint l'arbre que je voulais. C'était déjà ça de gagner, même s'il l'avait fait en roulant. En effet, cet entraînement n'allait pas être du luxe.

Enfin bon, je n'allais quand même pas vous embêter avec mes lancés de balle quand même. Surtout parce que je n'avais pas envie d'être vue en pleine échec. Vous devez vous souvenir de moi comme étant quelqu'un ayant réussit dans la vie. Donc aller hop, les étoiles, faites votre job.


***

Ah, le doux plaisir des trois petites étoiles. Je venais tout juste de terminer ma première journée. J'avais le bras encore correcte quoi qu'un peu endolori par les mouvements répétitifs, mais le poids des hacky n'étant pas si élevé, je m'en sortais bien. Au final, j'avais réussit à atteindre ma cible quelques fois, mais la peinture n'étant pas complètement sèche, mes balles avaient des jolie rond rouge à certain endroit. J'avais aussi passé la pause du midi à réfléchir à une façon de travailler ma dextérité dans la vie de tout les jours et j'avais prise une décision que vous connaîtrez dans le prochain poste. Il faut garder du suspense quand même, sinon vous ne lirez pas la suite. Sauf le MJ, parce qu'il doit me valider mes entraînements.
[Demande de validation : Dextérité.]



~ Daiisu's Theme Song ~
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Jeu 21 Mai - 22:47

.:: Chapitre Intemporel – Entraînements ::.
.:: Troisième journées de la semaine  ::.

Bon, je sais que j'avais dis que j'allais vous révéler ma super bonne idée afin de travailler ma dextérité dans mon prochain poste, mais je voulais dire, mon prochain poste ici. Je sais, je sais, je n'étais pas vraiment claire, mais bon. Donc, mon idée de génie, c'est super simple. Je vais apprendre à tout faire des deux mains! Si si, c'est tout simple. Non, mais essayer d'y penser trente secondes. Être ambidextre allait être un énorme avantage pour moi. Imaginez ça, j'affronte quelqu'un qui à l'habitude de se battre contre quelqu'un de la main droite. Je change de main, il est tout mélangé et moi ça ne m'affecte pas le moins du monde. En plus, dans le mot ambidextre, il y avait DEX. Comme dans dextérité!

Bon, je pousse peut-être les choses un peu loin, mais être capable de tout faire de la gauche et de la droite, allait forcément facilité certaine action. Forcément, j'allais devenir plus précise dans mes gestes et cela ne pouvait que m'être positif. Par contre, je ne savais pas trop quoi faire afin de développer cette capacité. Vite comme ça, je ne voyais que deux choses. La première était de prendre un temps afin de m'habituer à écrire de la main gauche, mais il me fallait aussi quelque chose à faire dans la vie en générale et pas seulement ici et là. Et puis, je n'allais certainement pas être capable d'écrire de la main gauche du premier coup. D'où la seconde partie de mon idée. J'allais me forcer à tout faire de la main gauche. Ouvrir ma porte, manger, m'habiller, taper ma sœur. Tout de la main gauche. - Si si, c'est google qui me le conseil-.



***


J'avais passé une partie de la journée à essayer de vivre de la main gauche. Oui, une partie de la journée, parce que premièrement, la journée n'était pas terminée et deuxièmement, on vient vite à oublier qu'il faut utiliser la main gauche. Je devrais demandé une augmentation de l'intelligence juste à cause de la concentration que ça prends tout faire de la main gauche. Aussi, si je dis essayer, c'est parce qu'il m'est arrivé quelques fois de me frustrer contre ce que j'essayais de faire de l'autre main parce que je n'y arrivais pas. Je pensais notamment à cuisiner. Avais-tu déjà essayé de manger un bol de nouille de la main gauche. Premièrement, le jour où tu décides de manger de la main gauche, les nouilles se sont toutes passés le mot pour devenir ultra glissante et deuxièmement, tu deviens attardés. Non mais franchement, va te chercher un paquet de Mister Noodle à l'épicerie et essais. Tu va en mettre PARTOUT et tu va avoir l'impression que ta main veut juste pas que tu manges ou bien que tes baguettes se moquent de toi et partent dans tout les sens juste pour t'emmerder.

Mais bon, tout cela était derrière moi. Venait maintenant le moment le plus difficile de la journée. Celui où j'allais essayer d'écrire de l'autre main. Quel idée de con que j'avais eu de devenir ambidextre. Sur le coup, sa me semblait amusant. Oui oui, amusant...  en effet, c'est pas le bon mot. Stupide était le bon mot.

À peine venais-je de prendre le pinceau que déjà, je ne le tenais pas de la bonne façon et c'est marrant, mais ma main, elle voulait pas le tenir de la bonne façon. Même si mon cerveau le lui répétait. J'avais écrit des caractères sur une feuille et le but était de les réécrire de la même façon, mais de l'autre main et ainsi avoir une comparaison. Oui je sais, comparaison n'est pas le bon mot non plus. Honte serait plus approprié. Avoir honte...

Quelques tentatives plus tard, je parvint à écrire un mot. Oh mon MJ, mais j'avais une calligraphie horripilante de cette main. On aurait dit un homme. J'écrivais comme un homme. Bien loin de la grace et de la finesse des filles. Un homme... avec du poil... et qui grogne...
[Demande de validation : Dextérité]



~ Daiisu's Theme Song ~
Hakai Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Sam 23 Mai - 21:13

RP Validé: +2 Dex

J'espère que ce sera bien la dernière fois que je donnerais de la Dex pour avoir jeté des paniers de sable x)
Hakai Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Sam 23 Mai - 22:44

RP Validé: +1 Vit; +10 HP; +1 For

Attention au premier RP. On sent que tu n'avais pas prévu de venir participer à la classe, et pourtant, tu y es ^^ A éviter. Sinon beau rp.
Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Sam 23 Mai - 23:01


Yukiko Aisu

.:: Chapitre Intemporel – Entraînements ::.
.:: Quatrième journées de la semaine  ::.

Aujourd'hui allait être la quatrième journées que ma semaine que j'allais dédié à la dextérité. Faisons un petit résumé. La première journée, j'ai balancée des hacky sur une cible. La deuxième, j'ai balancer des trucs sur un collègue et la troisième, j'ai commencée à écrire de l'autre main. Qu'allais-je bien pouvoir faire aujourd'hui qui allait être différent de balancer des trucs sur les gens? Après tout, je venais de faire dire de trouver autre chose que de balancer des trucs pour augmenter ma dextérité. Je savais quoi faire. J'allais devoir attraper des choses. La coordination œil/main était un facteur important dans la pince de précision. Cette sympathique pince anthropologique.

Là où cela me posait problème, c'était du point de vue pratique de l’entraînement. J'allais avoir besoin de quelqu'un pour me balancer des choses afin de les attraper. Je ne pouvais pas utiliser un lanceur de balle, ça n'existait pas ici. J'allais devoir demander au microbe de m'aider. Après, qu'est-ce que j'allais bien pouvoir lui demander de me lancer? Pourquoi pas des roches.

Le gnome (le microbe, whatever), dormait encore. Je n'allais quand même pas privé une si petite fille de son sommeil réparateur. Quel monstre serais-je si je venais à la réveiller afin d’assouvir mon désir personnel de devenir la plus grande guerrière du village. Pensais-je en lui balançant un sceau d'eau au visage.


[Yukiko] – ÇA VA PAS, T'ES FOLLE

Me cria-t-elle folle de rage. J'en avais les larmes aux yeux.

[Daiisu] – Tu va réveiller tout le monde

Avant qu'elle ne puisse me crier le : ''Je m'en fous'' qu'elle allait me dire -je la connaissais par cœur -. Je lui attrapa la tête et mit ma main sur sa bouche. Sa réaction, me mordre la main, la salope. Je lui mis un coup dans les côtes – un petit coup quand même - avant de poursuivre.

[Daiisu] – Arrête, j'ai besoin de toi.

Si j'avais été en mesure de voir ses yeux, j'y aurai sans doute vu des étincelles, mais c'était la réalité. Je n'allais quand même pas m'auto-lancer des choses. C'était comme physiquement pas possible.

***

Nous étions donc partie à la recherche de roche plutôt pratique à lancer et nous nous étions donnés comme point de rendez-vous, l'arbre avec la cible peinturé dessus. J'étais la première arrivé avec mon tas de roche. Pourquoi un tas, alors que je n'en aurais sans doute eu besoin que d'un peu? Sans doute parce que je venais juste d'y penser et je voulais augmenter ma statistique de perception. Quoi, elle n'existait pas ici? Et zut.

Yukiko arriva quelques minutes plus tard avec elle aussi, un tas de roche. Nous nous étions installé devant un arbre et j'avais dessiner une ligne au sol avec mon pied – tiens, j'ai comme une impression de déjà vu-. Un plus jeune membre d'une famille, balançant des roches derrières une ligne à un frère plus vieux. Vous savez, ils ont les cheveux noir et le plus souvent, des habits orange et bleu? Je n'arrivais vraiment pas à mettre le doigt dessus, enfin bon.

Yukiko prit une belle roche dans ses mains et prit son élan. Elle me la balança en plein corps. Rapidement, je leva le bras dans les airs avant de le rabattre sur la roche, la main grandement ouverte. Au moment où j’attrapai la roche, une idée, que j'aurai dû avoir je sais pas quelques heures plutôt me passa par la tête.


[Daiisu] *Idée de con*

La douleur qui venait de me traverser la main était insupportable. Je savais bien que je ne m'étais pas bousiller un doigt, la douleur venait du creux de la main, mais bon sang que ça faisait. J'en avais eu des idées de con dans la vie - ou dans mes vies, comme emprunter au marché noir.- Par contre, celle la, c'était quelque chose.

Je mis les genoux au sol, la tête entre les jambes et en tenant ma main droite. La douleur commençait à se calmer que j’essaie de trouver quelque chose d'autre. Lorsque que je relevais la tête, il y avait Yukiko en train de jouer avec des balles de Hacky que j'avais oublié là. Ils étaient crasse, mais c'était sans doute une meilleure chose à lancer que des putin de roches.



~ Daiisu's Theme Song ~
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Dim 24 Mai - 13:34

Validation : +1DEX ou +1VIT au choix.


Daiisu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Mar 14 Juil - 12:58

La force. C'était quand quelque chose d'étrange ça, la force. C'était tellement un concept particulier, que certaine personne arrivait même à déplacer des objets par la force. Bon okay, dans un tout autre univers  - sans faire de jeu de mot douteux.- Dans mon monde, je n'avais pas encore porter attention à cette caractéristique fort -là le jeu de mot était voulu- intéressante. Je ne m'étais pas encore VRAIMENT entraîner dans cette caractéristique. Je me souvenais d'un entraînement avec Yukiko, mais sans plus.

J'avais comme désire dans la vie, d'apprendre à manier des armes. En toute logique, la force allait forcément – haha – jouer un rôle relativement important non? Maintenant la question à 100 peau de castor. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire afin d'améliorer cette caractéristique? J'avais plusieurs idée en tête, mais il valait mieux les conserver pour plus tard, j'allais devoir enchaîner les entraînements de force, maintenant que j'en avais terminée avec la dextérité.

Aujourd'hui, la journée allait tourner autour de l'utilisation d'un nouvel article ajouté à mon terrain d'entraînement depuis les secondes qui venaient de passer. Rien de bien folichons. Deux planches, un ''coussin'' de bois et le tout fixé à un arbre avec de la corde. - et non pas un cousin fixé à un arbre. Quoi que l'idée d'attacher Soujuu et le lui mettre deux ou trois coups dans le ventre me plaisait assez.-

L'idée cette fois-ci était vraiment de taper sur le makiwara afin de devenir meilleure. Si seulement les choses dans la vie était aussi simple. Tiens, cogne sur ton professeur et tu aura la note de passe. Cogne sur ton patron et tu obtiendras une promotion. Cogne sur ton ventre et ton cancer disparaîtra. Les choses ne fonctionnaient pas toujours comme ça ici. ''Cogne sur Hikari et crève.'' Voilà quoi.

Je m'installais donc devant cet arbre saucissonner. Le poing lever, je l’abattis sur le makiwara qui - vola en éclat, en emportant la forêt derrière lui.- Si seulement cela pouvait être autre chose que mon imagination. Sans déconné, ça t'avais fait un bruit de fou. Ça claquait un Makiwara.



~ Daiisu's Theme Song ~
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   Jeu 16 Juil - 11:20

Daiisu, +1 FOR


La faim justifie les moyens...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Daiisu Aisu - Entraînements   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Volucité - Unys : Nouvelle région et entraînements.
» Patrouille générale : entraînements et futurs baptêmes || Libre au Clan
» Terrains d'entraînements personnels. [PV Bejita - Takamura]
» Un entrainement plus que dangereux [Pv: Riku Kaisuki]
» Les entraînements nocturnes... c'est le mal [with Denzel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Konoha :: 
Les résidences
 :: quartier Aisu
-