Partagez | 
 

 [Flashback] Un kimono de soie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Takuan
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: [Flashback] Un kimono de soie...   Mer 20 Mai - 14:09

(J'aimerais profiter de ce flashback pour le valider en tant qu'entraînement à la sagesse, vitalité et agilité. Sagesse pour la discussion du premier post. Agilité pour le second. Vitalité pour le dernier, puisque l'exercice s'est fini en une épreuve d'endurance sur plusieurs heures.)

Citation :


Tenba-san. Shinobi au village caché de la Feuille.
31 ans
Responsable de missions de reconnaissance et de négociation.

Apparence physique : Son corps musculeux et robuste témoigne d'un entraînement intense. Elevé selon les principes d'une école zen, Tenba porte les drapures des moines et un bâton de voyage. Son crâne rasé met l'accent sur une longue barbe fournie, témoin de ses longs voyages sans confort et d'une sagesse obtenue à la sueur de ses voyages nombreux.



Le repas avait été frugal depuis quelques jours, mais ni Tenba, ni Takuan n'avaient l'air de s'en plaindre. Les derniers jours de marche n'avaient pas été de tout repos, et le chemin vers l'Ouest qu'ils avaient emprunté ne possédait pas plus que quelques maisons éparses, sans auberge ni marché. Le garçon n'avait presque pas posé de questions, se contentant de suivre Tenba d'un air curieux, regardant les alentours constamment comme s'il était sorti de chez lui pour la première fois de sa vie. Et diable qu'il avait raison. Il s'agissait pour Takuan du plus long voyage de sa vie. Les précédents n'avaient consisté qu'en d'interminables allez-retours vers la rivière afin de remplir les seaux d'eau pour l'auberge. Le moine semblait intrigué par cet enfant. Tantôt il se demandait bien pourquoi il l'avait pris sous son aile, et puis soudainement, il repérait à nouveau ces éclairs de lucidité qui témoignaient d'un potentiel indéniable. Il estima qu'il était temps d'engager la conversation, et c'est alors qu'au même moment, le jeune homme prit la parole.

[Takuan] - Puis-je vous poser une question, Tenba-san ?

Ce dernier acquiesça, un doux sourire sur les lèvres.

[Takuan] - Que fais-je ici avec vous ? Allez vous me ramener à l'auberge ensuite ?

Cette naïveté lui semblait presque touchante, mais elle ne pardonnerait pas le jour où il jonglerait entre la vie et la mort. Il fallait le faire grandir, et puisque c'était Tenba-san qui l'avait extirpé de sa condition de servant, ce serait à lui de lui enseigner les bases de la vie dans ce monde. Il entama une long monologue sur l'état du monde autour d'eux. Le monde féodal et ses complications, les quatre grands clans, et puis le chakra...

[Tenba] - La prédisposition à l'utilisation du chakra est innée à chaque individu. Certains naissent avec de grandes capacités, d'autres non. Ainsi est la vie. Et parfois, certains ne s'en rendent pas compte et passent une vie de servitude alors qu'ils sont doués de talents insondables...

Takuan se renfrogna, comme pour marquer sa propre désapprobation à ce qu'il allait répondre immédiatement.

[Takuan] - Voulez-vous dire que vous m'avez sorti de là parce que je fais partie de ces gens ?

[Tenba] - Tout à fait. Un talent comme le tien ne doit pas moisir dans un bordel de province.

[Takuan] - Ca signifie que vous n'auriez rien fait si je n'avais pas montré ces talents ?

Le moine se redressa, comme pour prendre une posture un peu plus solennelle. Takuan avait le don de poser les questions dérangeantes, mais Tenba ne voulait pas s'en détourner par lâcheté.

[Tenba] - La vie est ainsi, jeune homme. En ce moment même, combien d'enfants meurent de faim ? Combien sont tués dans l'enfer des batailles ou la peur d'une attaque de bandits ? Combien se noient, combien décèdent de maladie, combien se blessent fatalement dans un accident ?

Il marqua une pause.

[Tenba] - Et tous ces enfants pourraient me poser la même question : pourquoi ne suis-je pas venu en leur aide ? Je n'ai pas la réponse à ça. Je ne suis pas un homme bien. Personne sur cette Terre n'est totalement bon pour tout le monde. J'ai décidé d'être bon pour toi, accepte ce cadeau et si tu te sens redevable, un jour, à ton tour, tu offriras ce présent à quelqu'un d'autre.

Takuan semblait confus, et ne répondit rien. Un signe de sagesse se dit Tenba, car il n'y avait rien à répondre. Le soleil venait d'atteindre son zénith. Tenba bondit sur ses jambes et annonça le plan de la journée à son protégé.

[Tenba] Aujourd'hui, nous ne voyagerons pas plus loin. Il est temps de commencer ton apprentissage. Tu ne peux pas arriver au village de la feuille dans l'état actuel, tu serais la risée des autres pensionnaires de l'académie. Aussi, je t'ai concocté un petit programme pour te mettre à niveau...

Les choses sérieuses pouvaient commencer...


Dernière édition par Takuan le Mer 20 Mai - 22:23, édité 2 fois
Takuan
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Flashback] Un kimono de soie...   Mer 20 Mai - 17:50

A quelques centaines de mètres, le chemin semblait interrompu par une dense forêt tropicale, dont les sonorités multiples témoignaient d'une riche vie animale.

[Takuan] - Où allons-nous Tenba-san ?

[Tenba] - Pas plus loin qu'ici. Lève les yeux.

Vers la cime des arbres, le jeune homme put apercevoir un grand nombre de capucins, occupés à se dépouiller, ou à manger des sortes de noix qu'ils cueillaient à même les branches.

[Tenba] - Nous allons entraîner ton agilité, Takuan. D'ici quelques secondes, ces petits êtres amicaux vont le devenir un peu moins.

Tenba attrapa un caillou au sol, puis le lança prêt d'une branche où trois singes somnolents bronzaient à travers les feuillages. Dans leur sursaut, ils commencèrent à crier, bientôt rejoints par le reste de la troupe. Une cacophonie incompréhensible se répandait à travers les environs. Tout à coup, une noix fusa vers les deux hommes en contrebas. Puis une autre, et une autre encore. Les capucins ripostaient, et ils ne rigolaient pas.

[Takuan] - Vous les avez provoqué, Tenba-san, ils ne sont pas contents maintenant..

[Tenba] - C'est le but. Esquive ! A droite !

*Bonk*

[Takuan] - Aie !

Une petite marque rouge apparut bientôt sur la tempe de Takuan. Pas de sang, simplement une sorte de colorant rouge qui émanait des pores de la noix.

[Tenba] - Dès que tu seras touché, du rouge apparaîtra sur la zone. Esquive autant que possible, et si tu ne peux pas esquiver complètement, évite au maximum les points vitaux.

Tenba ramassa une des noix, recupéra un peu du colorant, et traça sur les haillons de Takuan plusieurs cercles, autour des zones vitales.

[Tenba] - Aucune noix ne doit tâcher ces zones. Je te laisse, je pars chercher notre souper. Reviens au camp à la tombée de la nuit.

Avant de partir, le moine aggripa une nouvelle poignée de noix et les lança à nouveau sur les capucins. Leur riposte redoubla d'intensité. Un grand sourire d'amusement se dessina sur le visage du shinobi.

[Tenba] - Courage !

Takuan regarda l'homme, un peu perplexe. Mais après tout, cela correspondait bien à la philosophie du garçon. Il ne pensait pas être capable de faire du mal. Alors apprendre à esquiver, pourquoi pas. Il tenta plusieurs postures. Bien calé sur ses jambes, il commença par tenter de dévier les noix à l'aide de ses bras, se pensant incapable de toutes les esquiver. Il se concentra avant tout sur les noix qui ciblaient sa tête, son coeur et son abdomen. Il laissa les autres le frapper. Le début se passa bien, la plupart des capucins le visaient à la tête, ce qui lui permettait de prévoir la trajectoire des lancers la plupart du temps. Il sous estima cependant sa capacité à repousser les noix avec la paume des mains. Bientôt, au rouge de leur sève se mêla le rouge des hématomes qu'il aurait le lendemain et les jours suivants. Il perdura malgré tout pendant plusieurs minutes, avant de se sentir incapable de contrer plus encore à l'aide de ses mains. Il fallait changer de stratégie. Le temps d'y penser, il se réfugia derrière un arbre plus loin, même s'il savait qu'il n'obtiendrait que quelques secondes de répit, le temps que les singes se décalent et reprennent leur travail de sape dans le brouhaha des feuillages secoués et des cris stridents....
Takuan
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Flashback] Un kimono de soie...   Mer 20 Mai - 22:01

L'astre solaire commença sa course vers l'horizon lorsque Takuan revint vers le camp, l'air passablement éreinté.

[Takuan] - J'abandonne Tenba-san...

Le moine était affairé près du feu de camp, à bouillir de l'eau en vue de préparer la soupe du soir, et peut être un thé entre temps.

[Tenba] - Haha, trop fatigué pour continuer ?

Le jeune homme souffla un grand coup, puis vint s'asseoir sur le rondin de bois à ses côtés.

[Takuan] - Non, pas vraiment. Mais j'ai perdu

[Tenba] - Comment ça ?

Takuan montra une marque rouge au niveau du coeur.

[Takuan] - J'ai été touché. Si c'était un vrai combat, je serais mort, n'est-ce pas ?

Il touchait du doigt pour la première fois une vérité à laquelle personne n'est jamais préparé. Tenba le regarda d'un air soucieux, puis estima que le garçon pourrait endurer la vérité.

[Tenba] - En effet. Il faut pouvoir se préparer à cette éventualité. Tous les hommes doivent mourir un jour.

Takuan frôlait du doigt la marque rouge sur son coeur. Un océan de pensées inondait son esprit.

[Takuan] - Et certains mériteraient de l'être plus tôt que d'autres...

Tenba ne répondit pas. Lui aussi enfermait ses démons dans un coin de son esprit. Il se contenta de tapoter l'épaule du jeune homme et de se concentrer à nouveau sur le récipient fumant.

[Tenba] - Que dis-tu d'aller te laver dans la rivière plus bas ? La soupe sera prête à ton retour.

[Takuan] - Hai!

Le garçon se leva d'un bond, et obéit à la suggestion avec l'enthousiasme d'un bambin. Tenba n'en revenait pas encore, le garçon avait passé presque quatre heures avant de recevoir un coup létal. Etait-ce de la simple chance ? Le moine fut tenté de penser ainsi, surtout à en voir l'aspect frêle et peu convaincant du garçon. Ou bien avait-il compensé la faiblesse physique par un mental astucieux?

Lorsqu'il revint, un paquet recouvert de papier l'attendait sur le rondin.

[Takuan] - Qu'est-ce que c'est ?

Le moine leva la tête vers son disciple, et lui annonça la nouvelle, d'un air nonchalant mais qui cachait une certaine excitation mêlée d'appréhension.

[Tenba] - Nous allons bientôt rejoindre le village où je dois faire affaire. Et tu ne peux pas rester habillé ainsi dans de tels haillons. Aussi, j'ai profité de l'après midi pour t'acheter une tenue plus décente.

Takuan reçut son premier cadeau en silence, même si son long sourire ne trompait personne. Il déplia le papier solennellement, comme s'il manipulait une bulle de savon, puis déroula les deux tuniques et la drapure qui composaient son nouvel habit. Le tissu orangé ressemblait à du lin robuste et léger. La couche inférieure, composée d'un mélange de coton et de soie, était la texture la plus douce qu'il n'ait jamais porté sur lui. Une ceinture sombre et des sandales neuves complétaient le tout. Il s'habilla avec cérémonie, et ne parvint pas à émettre le moindre son de toute la soirée. Tenba-san savait cependant toute la symbolique de son cadeau, et il n'aurait pu percevoir meilleur remerciement que la révérence prononcée qu'il lui avait adressé une fois habillé. Cet enfant ferait bientôt des merveilles. Le monde regorgeait décidément d'un tel gâchis. Combien de prodiges comme ce garçon se cachaient dans les campagnes alentours ? Cette perspective lui laissa le vertige et la nausée. Tant de diamants bruts à dénicher, et combien tomberaient malgré tout dans l'oubli ?
Hakai Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: [Flashback] Un kimono de soie...   Lun 25 Mai - 16:17

RP Validé: +1 Sag; +1 Vit; +1Agi

De bon rp qui nous fait apprendre d'avantage sur les origines de Takuan et sa relation avec Temba. Petite mise en garde cependant, peu de gens dans le monde n'ont connaissance du chakra et saurait encore plus mettre un nom sur les événements que ce dernier provoque. Évitons donc que Temba soit maître Kennobi ^^
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Flashback] Un kimono de soie...   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Au sujet de la soie
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» Commande de fil de soie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Konoha :: 
L'Académie
 :: dortoirs (orphelinat)
-