Partagez | 
 

 Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Jeu 4 Juin - 13:24

Ce sujet est réservé au groupe 1 pour l'épreuve physique.




Dernière édition par Maître du jeu le Jeu 4 Juin - 17:52, édité 1 fois
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Jeu 4 Juin - 17:51

[Je me dévoue pour faire le RP d'introduction. Ça sera mieux ensuite.]

Le choc de l'entrainement d'hier se ressentait dans tout son corps. Il s’était retrouvé une nouvelle fois à l’infirmerie pour son deuxième échec. Son amour propre n’avait jamais été autant affecté depuis son inscription à l’Académie.

Il commençait à se faire à l’idée qu’il n’était pas fait pour ça. Après tout, les Isatsus n’ont jamais été destinés à être des guerriers. Ils connaissaient les techniques de survie, la chasse, l’agriculture et, même si tout cela n’avait franchement rien d’existant, Yosuke s’en serait contenté comme prix de consolation. Mais la convocation le lendemain soir à l’amphithéâtre bousculait tous ses pronostics.

En entrant de la salle, il reconnut immédiatement Hikari. Yosuke tenta de ne pas croiser son regard et alla s’installer sur le côté. Il reconnût d’autres têtes au loin parmi les élèves, mais il n’osa pas aller s’installer près d’eux, écoutant seul le discours des professeurs.

***


[Yosuke] * Une course à pied, pendant cinq heures…*

A y réfléchir, c’était exactement ce qu’il craignait. Malgré son bannissement, qui aujourd’hui l’aurait bien arrangé, il devait réaliser un exercice physique dénué de sens devant Hikari. Et sans l’avouer à personne, Yosuke savait très bien qu’il était en train de payer son manque d’assiduité à l’entraînement. Il aurait aimé prendre une allure nonchalante, se diriger vers le professeur et lui dire : « Et, pourquoi pas recommencer les shurikens plutôt ? ». Bien oui, l’exercice au moins ne durerait pas cinq heures et en pleine nuit ! Cinq trous, 20 secondes de traumatisme et ça serait terminé…

Les groupes étaient en train de se former, et comme à son habitude Yosuke ne savait pas quoi faire. Est-ce qu’il fallait partir seul ? Est-ce qu’il fallait attendre ? Est-ce que…

[Seiya] – Salut.

Yosuke se retourna. L’un de ses gardes du corps de la veille, celui avec la jambe de bois, l’avait rejoint. Est-ce que ça voulait dire qu’il voulait se mettre en groupe avec lui ?

[Yosuke] – Bonjour. Je suis Yosuke, merci pour hier.

Non mais attendez une seconde. Jambe de bois, course. Course, jambe de bois. Yosuke n’avait pas vraiment besoin d’analyser la situation pour voir que quelque chose n’allait pas. Mais comment lui dire… Est-ce que c’était mieux d’être tout seul ou d’être avec lui ? Non, la question était plutôt de savoir s’il fallait lui dire franchement non ou inventer un bobard ? Ou alors peut-être …

[Midori] – Salut !

Que, quoi ?! Qui c’est ? Cheveux roses… La petite sœur de Madoka ?

[Seiya] – Ah je ne t’ai pas reconnu sans le teint bleuâtre.

[Yosuke] – Ah les glaçons c’est ça ? Ne me dis pas que tu es en attente d’amputation ?! … Pardon.

Pourquoi il avait sorti un truc aussi débile. Il avait du mal à être avec une personne, mais avec deux. Ne pas paraître idiot été impossible. Pourquoi il n’y a pas d’Isatsus ici ? Shinjin et Madoka sont introuvables et il se retrouva avec une future amputée et un ex-futur-amputé.

Stop. Attendez une seconde. Jambe de bois, engelures. Engelures, jambes de bois. C’est ça ! En réalité, cette équipe, c’est le bon plan. Ils ne vont pas courir vite, ils doivent rester ensemble. Du coup, Yosuke arrivera certainement à suivre le rythme avec une composition d’équipe comme celle-là ! Est-ce qu’il devait sourire ? Est-ce qu’il devait ne rien laisser paraître ? Ou est-ce qu’il…

[Qazea] – Salut.

Deux jambes, deux bras, deux yeux, même pas de cicatrices… Non, je le reconnais. Il est arrivé deuxième au classement général.

[Yosuke] * Nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon !*

Pourquoi le destin s’acharnait-il sur lui ? Il doit surement courir hyper vite. Il voudra peut-être même lâché les deux autres après cinq minutes et si Yosuke refuse, il paraîtra comme un fénéant… C’est dégueulasse.

On l’appela brièvement. Le temps que sa pensée se démêle, les autres avaient convenus de commencer à courir. Voilà qu’il passe pour un fainéant toujours dans la lune maintenant.

A petites foulées, ils commencèrent doucement. Yosuke ne menait pas, il suivait comme il faisait toujours. Pour l’instant le corps suivant, mais son esprit n’était pas du tout réceptif à cet exercice.

Les lumières de l’Académie s’éteignirent. Quelques personnes, dont Yosuke s’arrêtèrent, surpris. Un hochement de tête, un regard surpris à ses coéquipiers, et rapidement ils entreprirent de prendre les escaliers pour courir dans les étages. Est-ce que les professeurs voulaient simplement économiser des bougies ?

[J'ai fait parler vos personnages. Si ça ne vous convient pas, n'hésitez pas à me le dire.]


Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Jeu 4 Juin - 17:51

Le membre 'Yosuke Isatsu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Ex. Physique' :


Seiya Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Sam 6 Juin - 16:37

Seiya n'était pas habitué à courir, le claquement distinctif de sa jambe de bois sur le sol suivi par le bruit de la canne battait le rythme le plus rapide et irrégulier qu'il avait jamais entendu. Malgré son appréhension, il se devait de continuer. Il était dans un groupe et il ne voulait pas être un boulet pour eux alors à chaque fin de rythme, il tentait de garder le même tempo, jambe, corps en avant, rattrapage à l'aide de la canne puis jambe, et ainsi de suite. Les couloirs de l'académie étaient vastes, assez pour qu'un groupe de quatre élèves puissent courir sans difficulté. Les portes fermées défilaient devant leurs yeux, l'allure n'était pas élevée, et Seiya se surprenait à suivre le groupe sans trop de difficulté. Son sentiment d'excitation était plus intense. Il se sentait égal aux autres, puisqu'il avançait à la même allure, seul le bruit du bois qui s'entrechoque et cette posture à la limite du déséquilibre le différenciait des coureurs de son groupe.

Alors que tout allait bien pour le groupe qui avançait à une allure modérée mais régulière, les lumières s'éteignirent laissant place à une obscurité totale qui ne dura quelque seconde avant qu'elle ne s'estompe et laisse apparaître une pénombre où il demeurait difficile de bien distinguer les choses. Le changement fut brutal et le groupe s'arrêta quelques instants, cherchant le regard des autres sans le trouver.

Les lumières ne se rallumèrent pas. Seiya en déduisit, comme les autres, que cela faisait partie de l'exercice. Ils continuèrent ainsi leur course et empruntèrent les escaliers pour courir dans les couloirs supérieurs. Les marches furent montées à vive allure et la cuisse de Seiya se crispa de douleur au bout de l'ascension. Mais il ne devait rien dire, ce groupe semblait le considérer comme un des leur, il n'avait fait encore aucune réflexion sur le bruit sourd qu'il provoquait, et l'Isatsu voyait qu'ils le cherchaient du regard régulièrement pour savoir s'il arrivait à tenir la cadence. Ils avançaient dans le couloir quand Seiya entendit un son strident retentir derrière eux. C'était une sorte de sifflement, c'est l'air qui provoquait ce son, il en était sûr. Il allait se retourner, lorsqu'il sentit une main l'agripper par l'épaule et l'entraîner vers le sol. Sous l'effet de la pression, le haut de son corps se pencha aussitôt, c'est à ce moment qu'il perçut le souffle musical froler sa nuque à l'endroit même où son torse se situait un instant auparavant.
Il se retourna pour remercier celui qui avait évité la collision avec l'objet, c'était Qazea.
Sans attendre et par réflexe, ils se précipitèrent dans une salle à porté. Tout le monde était essoufflé, seul le bruit irrégulier des respirations rompait le silence de la nuit.

[Seiya]-P*****! C'était quoi ça ? Demanda Seiya? Dans ces longues lignes droites, on est une cible facile !
Les quatre élèves penchèrent leurs têtes au travers de la porte pour tenter d'apercevoir le fond du couloir, mais celui-ci demeurait un tableau noir.
Bon ! On ne s'est arrêté que quelques secondes, mais c'est déjà trop, et de ma faute ! Rajouta-t-il en baissant la tête. Allez ! On y retourne ! Dit-il, déterminé cette fois-ci, à affronter tous les obstacles qui se dresseraient sur leur chemin.
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Sam 6 Juin - 16:50

Tandis que Seiya avait évité de justesse une collision avec la silhouette fantomatique grâce à Qazea, le groupe s'était réfugié dans une salle de classe non loin, le temps de prendre leurs esprits.

Malheureusement, les portes de la classe s'ouvrirent violemment et le fantôme poussa un cri strident. Elle agrippa et tenta d'attirer dans la nuit l'un des occupants de la salle.

[HRP Un élève sera considéré hors jeu si la valeur du dé correspond à son nom. Il ne pourra plus RP. Les valeurs du dé sont choisies en fonction de vos RP, de vos personnages et de votre activité.

Midori : de 0 à 3.
Qazea : de 4 à 6
Seiya : de 7 à 8
Yosuke : 9
Personne : 10

Le fantôme est encore à votre poursuite.
1H de course effectuée.]




Dernière édition par Maître du jeu le Sam 6 Juin - 16:50, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Sam 6 Juin - 16:50

Le membre 'Maître du jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Midori Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Sam 6 Juin - 18:46

Alors que Midori s'était à peine remise de l'entraînement de la veille, voilà qu'elle avait été convoquée, elle et certains de ses camardes, à l'amphithéâtre pour la suite du programme.
Elle était déterminée pour se rattraper de la veille. En effet, son entrainement n'était pas mauvais en soi, la connexion entre les exercices était même plutôt cohérente, mais elle avait oublié un seul détail : ses capacités physiques. En effet, elle n'était vraiment pas apte pour le moment à assumer un tel programme, et devait s'améliorer. Et cela tombait  bien, puisque l'exercice du jour, ou plutôt du soir pour ce cas-là, portait sur une amélioration physique. Une course de cinq heures dans le bâtiment, sans interruption. L'exercice pouvant être fait en équipe, Midori se dirigea vers les aspirants qui étaient eux aussi dans l'équipe de Fumiko la veille. Si elle n'avait pas fait l'effort de s'entraîner avec eux la veille, elle comptait bien se rattraper. En effet, pour devenir un bon ninja, il fallait également avoir un bon esprit d'équipe et s'avoir palier ses faiblesses avec les forces des autres.

Alors qu'elle salua ses camarades, ceux-ci semblaient se souvenir d'elle que à cause de son échec.


[Seiya] – Ah je ne t’ai pas reconnu sans le teint bleuâtre.

[Yosuke] – Ah les glaçons c’est ça ? Ne me dis pas que tu es en attente d’amputation ?! … Pardon.


Midori sourit à ces remarques. Elle n'était pas particulièrement susceptible ou rancunière, et puis elle estimait qu'elle le méritait peu être un peu également. Elle répondu avec beaucoup d'humour, et tout autant de détermination :

[Midori] – Il paraît que le froid est très bon pour la circulation du sang, tout particulièrement avant un entraînement physique. C'est donc plutôt bien tombé finalement, au vu de l'épreuve, n'est-ce pas ?

Et justement, en parlant de l'épreuve, il était temps de commencer à courir. La tête du groupe fut très rapidement prise par un jeune homme aux cheveux bruns que Midori n'avait jamais aperçu, et qui semblait gêné Yosuke de par sa présence. Yosuke qui avait d'ailleurs démarré un peu en retard, mais qui rejoignit rapidement le groupe. Celui qui avait le plus de difficulté était bien évidemment Seiya, de part son handicap physique. Mais il ne voulait pas se laisser abattre, et sa détermination faisait face à toute épreuve.

Midori quant à elle, était dans la moyenne. Très volontaire, elle ne voulait cependant pas en faire trop pour ne pas gâcher son énergie, car c'était avant tout une épreuve d'endurance, et qu'elle sentait tout de même le contre-coup de la veille. Elle se retrouva donc vers la fin du groupe, sans pour autant montrer un signe d'épuisement excessif ou de volonté d'abandon.

Alors qu'ils étaient à environ une heure de course, les lumières s'éteignirent. Si cela eu pour effet de stopper toute l'équipe, en raison de l'étonnement que cela avait provoqué, ils continuèrent néanmoins leur course en direction des escaliers. Une fois dans les couloirs du haut, des choses étranges commencèrent à se dérouler. Un sifflement étrange se fit entendre, le genre qui glace le sang, et qui ne rassurait pas du tout la jeune fille aux cheveux roses. Certains tentèrent de relativiser, disant que ce n'était que le bruit de l'air et qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, mais Midori avait un mauvais pressentiment. Inquiétudes qui s'amplifièrent après que Seiya manqua de tomber au sol, tout juste rattrapé par Qazea. Le groupe se précipita alors dans une salle de classe, tous plus ou moins terrifié. Midori elle avait très peur. L'environnement lui semblait glacée, tout comme lorsqu'elle était dans la cuve la veille, c'était comme si la mort se trouvait en leur compagnie. Seiya semblait plus énervé que terrorisé 


[Seiya]- P*****! C'était quoi ça ?


Midori, elle, restait silencieuse. Inquiète, elle était persuadée que ce qui venait de se passer ne faisait pas parti de l'entrainement. Se passait-il quelque chose de néfaste à l'académie ? Elle se devait de rester prudente...
En voyant que rien ne se passait lorsqu'ils eurent vérifié au fond du couloir, Seiya se motiva et voulu reprendre la route.



[Seiya] - Bon ! On ne s'est arrêté que quelques secondes, mais c'est déjà trop, et de ma faute ! Rajouta-t-il en baissant la tête. Allez ! On y retourne !

Mais alors qu'il avait à peine fini sa phrase, les portes s'ouvrirent en grand avec fracas, et une sorte d’apparition se tenait au milieu. Midori ne croyait pas aux fantômes auparavant, mais cela lui rappela une des légendes qu'elle avait lu la veille dans le livre qui lui avait servi à son exercice. Il paraît que certaines personnes, au moment de leur mort, ne s'en aillent pas tout à fait. Leurs âmes continuent à errer dans le monde des vivants. Ces âmes, communément appelés "fantôme" peuvent rester pour des raisons bien différentes. Certains attendent un événement particulier qui leur apporteraient la paix, comme voir leurs enfants se marier, ou d'autres cherchent la vengeance, ou à revenir dans le monde des vivants de manière indirecte, en tentant de posséder le corps de quelqu'un d'autre. 

Cette apparition là avait quelque chose d'hostile, elle poussa un cri aiguë, effrayant, et se dirigea vers le groupe des aspirants. Tous s'en allèrent pour reprendre la course, cette fois-ci non pas d'endurance, mais bel et bien de survie. Mais Midori ne fit pas un geste, ses jambes ne voulaient plus lui répondre. Et il ne s'agissait pas de la fatigue de l'exercice, mais elle était tout simplement tétanisé. Elle se fit alors saisir et emmener dans la pénombre, elle ne voyait plus rien. Néanmoins, le fait de pouvoir être capturé, et non de se faire posséder, l'interpella. Cet acte n'était pas habituel, les fantômes étant immatériels. Elle tenta alors de se dégager en gesticulant, mais finit par s'évanouir en sentant une douleur dans la nuque.

Cet enlèvement était-il d'origine surnaturelle, ou s'agissait-il d'un coup monté envers les aspirants ? Des ennemis de Konoha ? Un piège prévus par les professeurs ? Rien n'était moins sûr, et les aspirants allaient devoir continuer leur course, sans savoir ce qui allait advenir de Midori ...



____________________________________




HRP: Je me suis permis de répondre, étant donné qu'à partir de là je vais pas pouvoir continuer à priori. Bonne chance pour la suite !
Qazea Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Dim 7 Juin - 21:35

Hors rp:
 

La nuit était à présent tombée depuis quelques heures, mais je ne dormais pas. Je ne savais pas avec certitude l'heure qu'il était, mais je n'avais jamais eu un endormissement facile et Morphée ne venait jamais me chercher avant une ou deux heures du matin. Quoi qu'il en soit, les enseignants nous avaient convoqués dans l’amphithéâtre. Hikari nous accueillit avec ses méchancetés habituelles, nous indiquant que nous allions devoir courir six heures car notre résistance n'était pas assez élevé pour malaxer le Chakra. A peine tapa-t-il des mains que je rejoignis mon groupe. Je connaissais la plupart des personnes ici mais me concentrais uniquement sur mon but. Nous commencions rapidement à courir à petites foulées et je pris la tête.

Pendant la première demie-heure, j'eus beaucoup de mal à me concentrer sur ma respiration malgré le fait que je savais que c'était ce qu'il fallait faire. Un jeune homme courrais rapidement et étais presque à mon niveau mais l'une de ses jambes était faite de bois. Nous avançions donc à une vitesse régulière mais peu élevée quand les lumières s'éteignirent en laissant place à une totale obscurité. La lumière de la lune pénétra le bâtiment et nous reprîmes la route. Lors de notre montée des escaliers, une sorte de spectre faillit toucher mon camarade jambe de bois qui faillit tomber. Je le rattrapais et le tirais à moi avant que nous courrions jusqu'à la salle la plus proche. Je n'avais pas peur pour ma part. Les lumières qui s'éteignent, un spectre… Tout ceci était trop louche. Ça faisait partis de l'entraînement, j'en étais sûr.

Mon camarade jambe de bois s'excusa et voulut repartir aussitôt. Je m'apprêtais à acquiescer lorsque la porte s'ouvrit en grand et que l'apparition pénétra dans la pièce. Notre groupe s'écarta pour esquiver le spectre fantomatique. Tous sauf la jeune femme aux cheveux rose qui n'esquissa pas un seul geste et se fit emmener dans la pénombre de la nuit. Nous étions tous restés immobiles de longues minutes. Alors que je restai muet, les autres se mirent à paniquer.

" Qu'est-ce que c'était ? Un fantôme ? Pas possible. Il doit y avoir une autre explication, une autre explication, une autre explication..."

Et merde. Il avait pété un plomb. Je lançais mon regard vers Seiya.

" ……."

Son regard était vite, et il ne réagissait plus.

" Une autre explication, une autre explication, une autre explication..."

Je me décidais cette fois à prendre les choses en mains.

"Vous n'avez toujours pas compris ? Les lumières qui s'éteignent, le fantôme… C'est le test des professeurs ! Ils vont nous harceler avec leurs terrifiants pouvoirs si ils trouvent que nous n'allons pas assez vite ! Suivez-moi, vite !"

Je repartis au pas de course. Je traînais au début mes deux camarades, mais ils se mirent ensuite à courir par leur propres moyens, l'adrénaline les faisant accélérer.
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Dim 7 Juin - 21:35

Le membre 'Qazea Toshiya' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Ex. Physique' :
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Dim 7 Juin - 22:35

La joyeuse troupe s'était élancé dans un fracas trop grand. Mais un bruit plus fort encore leur indiquèrent que leurs ennuis ne faisaient que commencer. Un reptile géant leur barrait la route, mais il ne fallait pas penser reculer car, derrière eux, le fantôme livide de cette femme était réapparu.


Seiya Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Lun 8 Juin - 15:38

[Seiya]*Nous sommes faits, comme des rats ! Pensa Seiya.
Ils avaient couru jusqu'ici pourchassé par le fantôme qui avait emporté Midori. Seiya ne cessait de penser à elle. Il aurait voulu jouer les héros et arracher la jeune Toshiya des mains de cette chose. Il aurait voulu maîtriser ce fameux chakra pour ne plus fuir, pour faire face, et affronter tout ce qui se mettrait en travers de leur chemin. Mais il n'était qu'un handicapé qui courait à vive allure poussé par la peur et le remord. Ils avaient parcouru les couloirs quelques minutes quand ce grognement vint casser la musique des pas qui martelaient le sol. Un grognement superbe, en la, qui se brisait en une note dièse aussi délicate qu'inquiétante. Seule mère Nature savait jouer de telles notes, mais ses barytons à elle, étaient en général de dangereux prédateur. Ils s'arrêtèrent net, une masse semblait se décoller de la pénombre en face.
Une peau écaillée, un teint verdâtre, une tête énorme. Seiya n'avait jamais vu cette créature dans la nature, et comment aurait-il pu ? Il était persuadé que ce genre de créature appartenait au folklore clanique. Qu'elles n'étaient que légendes et superstitions. Mais il avait un fantôme à ses trousses et un reptile géant en face de lui qui barrait la route au groupe d'aspirant.
La panique qui envahissait Seiya était réelle, et pourtant, quelque chose sonnait faux dans tous cela. Il avait envie de découvrir plus, il fallait qu'il écoute, mais il y avait tellement de bruit, tellement de chaos sonore...

Un deuxième grognement fit sortir Seiya de sa torpeur. Ils étaient là, le fantôme, une vielle au teint blafard avançant les yeux perdu dans le néant et se rapprochant du groupe, et de l'autre côté, les yeux jeune du lézard qui fixait le groupe et avançait doucement, pas à pas, comme un gourmet qui observe l'esthétique du plat qu'il va déguster.

Si Qazea disait vrai, et que tout ceci n'était que subterfuge, c'était vraiment bien fait. Les Isatsu chassaient, c'était dans leur nature, mais c'était eux les prédateurs et Seiya se rendait compte aujourd'hui qu'il était bien moins aisé d'être la proie. Le fantôme avançait à une vitesse régulière, mais le lézard géant, lui, accélérait le pas à chaque foulée. S'ils allaient à sa rencontre l'un ou plusieurs d'entre eux se feraient prendre, s'ils rebroussaient chemin, ils avaient une chance de tous échapper aux fantômes, mais elles étaient assez maigres. Seiya tenta de faire taire la cacophonie de la situation et observa ses alentours en essayant de se calmer.

[Seiya]*La porte ! Pensa-t-il. Celle-ci apparaissant sur le moment comme un signe de la clémence des dieux.

[Seiya]- Ne bougez pas ! S'exclama-t-il aux autres.
Vous voyez la porte sur notre droite, si on l'ouvre au bon moment, on peut éviter la grosse bestiole qui continuera sa course vers le fantôme, à ce moment, on sort et on court dans la direction opposée. Avec un peu de chance, ils se battront entre eux.
La dernière phrase sonna comme une prière. Seiya savait qu'il jouait gros là-dessus, si les autres faisaient le choix de lui faire confiance, il ne pouvait échouer à nouveau. Il y avait eu Midori, et c'était déjà trop.
Le lézard fonçait sur eux à présent, le groupe ne bougeait toujours pas. Seiya fit un léger pas vers la porte et glissa sa canne dans l'entrebâillement. Le moment venu, il ouvrirait la porte pour qu'ils puissent s'y jeter dans l'élan. La canne était un avantage minuscule, mais tout était bon à prendre.
Les yeux fixés sur le corps imposant du reptile, Seiya comptait les pas du prédateur à la manière d'une danse, le reptile se déplaçait à la mesure de quatre pas tous les temps, c'était son tempo, un rythme effréné.

Plus que quatre-temps. La danse du prédateur était belle, il respectait sa partition avec la régularité d'un métronome, il menait le bal, mais bientôt, les aspirants allaient entrer en scène.

Trois temps, le rythme s'enchaînait toujours sur le même tempo, il fallait l'épouser, synchroniser ses mouvements avec ceux de la bête. Il fallait devenir le partenaire du prédateur.

Deux temps, la chorégraphie débutait, les pas des shinobis répondaient au tempo.
[Seiya] *Le contre-temps, le contre temps ! Se répétait-il. Il faut un contre temps, un silence d'un demi-temps, et repartir dans la danse !

Le fantôme, le lézard, les aspirants, la symphonie qu'ils composaient tous arrivait à son emballement. Les notes plus aigües des trois apprentis shinobis répondaient enfin aux chants des deux créatures, la musique s'emballait. L'orchestre offrait le bouquet final de la partition, mais pour eux, cela ne voulait dire qu'une chose : il ne restait plus qu'un temps pour agir.
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Mar 9 Juin - 22:14

Le plan était clair : attendre le bon moment pour ouvrir la porte, espérer éviter le lézard en entrant dans la salle puis partir aussi tôt vers le chemin dégagé.

[0 : Seiya se fait attraper par le lézard et est entraîné dans la nuit.
1 : Yosuke se fait attraper par le lézard et est entraîné dans la nuit.
2 : Qazea se fait attraper par le lézard et est entraîné dans la nuit.
3 à 5 : Le plan fonctionne mais le lézard arrache la jambe de Seiya au passage. Ils sont à vos trousses.
6 à 10 : le lézard saute sur le fantôme tandis que vous vous échappez. Ils sont à vos trousses.]


Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Mar 9 Juin - 22:14

Le membre 'Maître du jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Qazea Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Mer 10 Juin - 17:51

HRP:
 

Suite à ma demande, nous courrions donc dans le couloir en faisant un bruit digne des cinq cents diables. Malheureusement pour nous, un bruit encore plus fort résonna derrière devant nous. Une sorte de gigantesue reptile nous barrait la route. Alors que nous esquissions un mouvement de recul, le fantôme livide de la femme apparut derrière nous de nouveau.

* Et merde ! *

Seiya eut une idée bruyante en ce servant de la porte pour que les monstres se jettent dessus l'un sur l'autre. Une idée en rapport avec une porte, une porte qui pouvais aussi bien nous sauver que nous détruire. Nous effectuons son plan à la perfection et réussissons à nous abriter derrière la porte au prix de la jambe en bois de Seiya. Je pris Seiya sur mon dos et m'adressais aux autres.

- Seiya, merci de ton plan ! Je vais te porter, je suis le plus rapide de nous. Toi, Yosuke, cours aussi vite que tu peux, il faut qu'on les sèmes !

S'en suivit une terrible course poursuite ou notre but était de courir le plus longtemps possible sans nous faire avoir par les professeurs.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Mer 10 Juin - 19:16

[Pas de souci. A la limite, je préfère ! A vous de réagir à ce RP avant le prochain lancer de dé.]

Yosuke subissait la scène en accéléré. Un fantôme, Midori enlevée, puis un reptile géant, un saut et Seiya qui perdait sa jambe.

[Qazea] - Toi, Yosuke, cours aussi vite que tu peux, il faut qu'on les sèmes !

Qazea parlait trop vite. L’aspirant tourna la tête, puis, très lentement, il hocha la tête. Il n’était pas en état de faire quoi que ce soit d’autres.

Ils se mirent à courir le plus vite possible. Le pouls de Yosuke s’accélérait encore, le stress tendait ses muscles à son maximum et l’adrénaline provoquait chez lui un état de léthargie cérébrale auquel il n’était pas habitué. Son esprit d’analyse était hors course, et aucune pensée, mise à part *Cours !* ne lui venait en cet instant. Il ne fit aucune remarque quand, en jetant un regard derrière lui, il vit le dinosaure et le fantôme s’éparpillaient en une dizaine de sphères chacun avant de se reconstituer.

[Yosuke] – C’est pas possible, c’est pas possible, c’est pas possible…

Il tomba à la renverse, la tête en avant. Les yeux révulsés, il tremblait de tout son long, tentant de se mettre en position fœtale…

Un fardeau de plus pour son équipe.


Seiya Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Jeu 11 Juin - 1:52

Ils avaient avancé de quelques centaines de mètres depuis qu'ils avaient échappé de justesse aux deux monstres, mais quelque chose avait changé en Seiya.
Il avait un temps pensé à abandonner, n'étant plus qu'un fardeau pour son équipe sans sa prothèse, mais il n'avait pas eu le temps; Ses deux coéquipiers n'avaient pas pensé une seconde à le laisser derrière, Qazea l'avait porté sur son dos sans se plaindre, et chaque fois qu'il se sentait glisser, la poigne du Toshiya s'intensifiait et il accélérait le pas. Yosuke, lui, était à sa limite, mais aucun son de complainte ne s'échappait entre son souffle haletant, il faisait preuve d'un courage et d'une ténacité à toute épreuve. Seiya oscillait entre la panique, et un certain plaisir qu'il n'expliquait pas. Il tourna les yeux vers Yosuke pour vérifier qu'il avait pris le virage, ses yeux s'écarquillèrent alors qu'il empoigna le bras de Qazea.

[Yosu]-Yosu est tombé! dit-il.

Il descendit du dos de Qazea, et, à l'aide du mur se dirigea vers son congénère qui était pris de convulsions.

Ils ne pouvaient plus fuir, si Qazea pouvait porter une personne, seul un adulte entrainé aurait été capable de porter les deux Isatsu en même temps.
Il tenta de rassurer Yosu et se pencha, mais son geste fut interrompu par le grognement distinctif de la bête.
Le reptile avançait toujours de sa démarche régulière, comme un danseur. Un temps, quatre pas. À ses côtés flottait le corps livide de cette femme, qui paraissait plus triste qu'enragée maintenant que Seiya l'observait de face.

Il jeta un dernier regard à Yosuke et avança doucement au-devant des créatures.

[Yosu]- Les profs nous ont dit de courir, mais c'est une course d'endurance, on peut courir au rythme qu'on veut bordel, alors pourquoi envoyer ces trucs ?! Qazea, maintenant nous ne pouvons plus fuir, si on arrive à les chasser, on pourra finir la course tranquillement. de toute façons, on ne peut rester là à rien faire!

Avec un dernier sourire qui se voulait plein d'assurance vers Yosu, Seiya se précipita en sautillant avec son pied valide, aidé par le mur et sa canne. Donc il ne se précipita pas, mais avança plutôt vers les deux monstres. Il aurait pu espérer plus héroïque comme démarche pour un homme allant pour la première fois au-devant d'ennemis effrayants, mais, mère nature, est parfois une s*****.

[Yosu]*Allez ! Tout ce qui ne tue pas te rend plus fort ! Et tu vas surement pas mourir merde ! Donc tu seras plus fort bordel !

Une petite voix au fond de lui répondit :

[Yosu]*Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort ou handicapé.

[Yosu]: *c'est bien ce que je dis! tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort ou...C******!

HRP:
 
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Jeu 11 Juin - 8:39

Seiya et Qazea décident de tenter le tout pour le tout : l'affrontement.

[0 : Qazea et Seiya se font attraper et sont emmenés vers les ténèbres du couloi. Ils sont considérés KO.
1 : Qazea seul est attrapé. Il est considéré KO.
2 à 4 : Seiya seul est attrapé. Il est considéré KO.
5 à 7 : Yosuke seul est attrapé. Il est considéré KO.
8 à 10 : L'équipe résiste.]

2H sont passées.




Dernière édition par Maître du jeu le Jeu 11 Juin - 8:40, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Jeu 11 Juin - 8:39

Le membre 'Maître du jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Seiya Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Jeu 11 Juin - 17:58

Il avait lutté jusqu'à sa limite, mais le fantôme était trop rapide, et surtout, il n'avait aucune substance physique. Les coups de canne que délivrait Seiya ne faisait que fendre l'air ce qui le fatiguait encore plus. Dans le brouhaha de la bataille qu'il livrait, il ne distinguait plus que des formes et des sons qui allaient de concert. Tout allait trop vite, et malgré son handicap, son corps évitait assez bien les assauts ennemies.
Cependant, au bout de ce qui lui parut des heures mais qui n'était en fait que quelques secondes, les monstres commencèrent à dominer le combat.

Agitant sa canne, il parvint à esquiver un saut du reptile et basculant vers l'arrière, mais alors qu'il s'aprétait à toucher le sol et repartir de plus belle, il sentit une entrave glacée s'enrouler autour de lui. Doucement, le couloir s'estompait, les couleurs devenaient pâle et les sons étaient comme étouffé par un mur épais. Seiya leva les yeux et regarda la femme livide qui l'emportait loin de ses amis, de ceux qui ne l'avait pas laissé tomber.
Son regard n'exprimait aucune agressivité et alors qu'il sombrait dans l'inconscience, il fut traversé par une image, et, arrêta soudain de se débattre. Il avait perdu le combat, il fallait l'admettre, mais, avec un peu de chance, il allait enfin savoir où avait été emmenée Midori.
Qazea Toshiya
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Jeu 11 Juin - 20:23

Lorsque je demandais à mon coéquipier de courir aussi vite qu'il le pouvait, il ne put que hocher la tête tout doucement. Bordel, que lui arrivait-t-il ? Nous nous mettions tout deux à courir. Je pouvais ressentir la reconnaissance jusqu'au fin fond de l'être à la jambe de bois que je portais avec difficulté sur mon dos. Au dernier instant, il s'écroula à terre. La tête en avant et les yeux révulsés, il tremblait autant qu'un corps humain le pouvait avant de se mettre en position fœtale. Je perdis espoir quelques instants. Même avec toute ma volonté, je ne pouvais pas porter deux personnes.

Alors que j'avais perdu espoir, le jeune homme descendit de mon dos sans attendre une seule seconde, et se dirigea vers le jeune homme convulsionnaire en s’appuyant sur le mur. Alors qu'il tentait de rassurer le jeune homme de son clan, le grognement de la bête résonna. Il jura en se demandant pourquoi les professeurs nous avaient envoyés de telles choses à nos trousses alors qu'il ne s'agissait que d'une simple course d'endurance. Seiya lança un dernier regard à Yosuke et il se précipita vers les deux monstres.

* Je ne peux pas le laisser se battre seul.*

Je le rejoignis et nous luttions tout les deux jusqu'à notre limite physique. Je comprenais à présent ce que souhaitaient faire les professeurs. Nous poussés à nos dernières limites pour nous améliorer. Les coups ne touchaient aucunement le fantôme qui n'avait aucune substance et l'énorme bête était bien trop résistante pour de simples élèves comme nous. Puis un coup de queue. Et le fantôme enroula mon ami qu'il fit tomber dans l’inconscience avant de l'amener plus loin. J'avais honte de le dire, mais c'était la solution qui m'arrangeait le plus. Je ne pouvais porter qu'une seule personne, et il fallait courir avec le reste de son groupe. J'aurais honnêtement préféré que ce soit cette larve de Yosuke qui soit emmené. Mais il s'agissait de mon ami qui avait été enlevé et je ne voulais pas que son sacrifice soit vain. Il ne restait plus que la grosse bestiole qui était bien trop lente pour me rattraper – du moins c'est ce que je croyais. Je mis Yosuke sur mon dos et courrai de toutes mes forces.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Jeu 11 Juin - 23:20

Ses yeux étaient fermés mais il était aveuglé de flashs lumineux très brefs mais dont l’intensité lui transperçait la rétine. A chacun d’entre eux, il voyait une image, il ressentait une émotion ou il entendait quelqu’un criait. Ça lui rappelait le feu, la cendre et la fumée. Ça lui rappelait les cris d’hommes, de femmes et d’enfants. Ça lui rappelait sa mère, son père, son frère…

D’autres cris, d’autres coups, d’autres plaintes se firent entendre… Mais elles étaient inhabituelles. Yosuke faisait souvent ce cauchemar traumatisant mais c’était bien la première fois que de nouveaux sons s’y ajoutaient. Normal, puisque ce qu’il entendait était la réalité…

***

Les paupières étaient lourdes. Quand il essaya, de les ouvrir, ce fût d’abord l’engourdissement dans tout son corps qu’il ressentit, le faisant presque regretter d’avoir quitté son cauchemar.

Les murs défilaient, il bougeait. Finalement, il comprit ce que Qazea était en train de le porter.

[Yosuke] – Merci.

Ils s’arrêtèrent un instant pour le laisser descendre. Les joues rouges, Yosuke ne put rien dire de plus. Il accepta simplement de reprendre la course le plus vite possible. Quelques minutes passèrent, toujours dans le stress de la traque. Yosuke était essoufflé comme jamais, mais ça ne devait être rien par rapport à Qazea. Bien sûr, il avait remarqué l’absence de Seiya, mais il n’osait trop poser la question. De toute façon, il en connaissait déjà la réponse. Mais c’est en broyant du noir qu’un détail lui revint.

[Yosuke] – Qazea, je… Je crois que j’ai vu quelque chose tout à l’heure. Quand je suis tombé je veux dire…

Sans doute n’allait-il pas assez vite dans ses explications. Même dans une telle situation, sa timidité, et sa honte surtout, prenaient le dessus.

[Yosuke] – Tout à l’heure, quand ils se sont percutés… Ils sont tombés en morceaux, comme pour un puzzle… Et ensuite, ils se sont reconstruits…

Il toussa le plus silencieusement possible. Son corps avait été mis à rude épreuve par la crouse, le stress et sa crise. Il commençait à atteindre ses limites.

[Yosuke] – Je veux juste dire. Il doit y avoir un moyen de les arrêter. Ce ne sont pas des fantômes, je le sais maintenant.


Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Sam 13 Juin - 18:00

Le groupe 3 croise le groupe 1 dans leur course. Vos RP sont à poster à la suite. Merci.


Ayena Satoru
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Lun 15 Juin - 1:15

Ses pas martelaient les marches de l'escalier central. De temps à autres, Ayena vérifiait que Kurasu avait bien emboité le pas. Pour courir vite et sous la pression il était doué, mais elle préférait s'assurer de sa présence. La jeune fille ne doutait pas qu'au moment opportun, le garçon s'illustrerait d'une façon ou d'une autre; pourvu, simplement, qu'il ne dépasse plus les limites fixées par les encadrants.

Tout de même… Un Hikari vert, aux yeux rouges… Tandis que le colimaçon défilait sous ses yeux, l'adolescente ne pouvait s'empêcher de repenser à ce qui les avait mis dans le pétrin.

Leur arrivé à l'étage la sortit de ses rêveries. Sans attendre elle fonça vers le couloir le plus proche et qui était censé les mener aux cuisines. Ses pieds se plantèrent largement dans le sol, lui offrant de s'arrêter dans une longue glissade. Le binôme se retrouvait face à face avec un autre groupe d'étudiants.


- … Ce sont pas des fantômes, je le sais maintenant.

Dévisageant les deux compères, elle leva un sourcil sans les quitter des yeux.

- On dirait que vous avez vu un mort… leur lança-t-elle froidement. De quels fantômes tu parles?

D'étranges créatures, des fantômes… Les yeux plissés et la mâchoire serrée, Ayena agitait son esprit en tous sens pour imprimer une logique sur les évènements qui avaient cours entre les murs du bâtiment.

*J'en suis certaine, désormais… Le seul vrai danger, c'est Hikari lui-même, ou Takki. Il faut qu'on la trouve… Je suis prête à parier qu'elle est dehors, à manigancer quelque chose qu'il ne faudrait pas que l'on découvre.*

Son regard se porta sur Qazea et Yosuke, tandis qu'un petit sourire se dessinait sur son visage.


Citation :
Satoru Ayena - 16 ans - 1m62 - 53kg

Apparence Physique

Grande pour son âge elle admet une silhouette que la puberté n'a pas terminé de dessiner. Ayena s'en sort néanmoins avec des mensurations respectables et des courbes construisant un corps fin d'apparence presque athlétique.

Sa peau est pâle et ses cheveux atypiques. De prime abord foncés, ils jouent un jeu de couleurs étonnant en laissant la lumière les rendre argents et scintillants. Ayena leur accorde deux iris gris, souvent glaciaux et les fait ressortir en portant des vêtements sombres.


Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   Mer 17 Juin - 17:36

La dead line est dépassée depuis bien longtemps. Vous pouvez donc terminé ce RP dans les conditions normales mais n'attendez pas la fin de ce RP pour participer au jour 3. Néanmoins, si vous souhaitez avoir votre bonus de stats, ne traînez pas trop.

Je vous donne le bonus temporaire :

Midori : +1VIT +1AGI (complet)
Seiya : +1VIT +1AGI +1DEX (complet)
Qazea : +2AGI +1FOR (incomplet)
Yosuke : +2AGI +1INT (incomplet)
Karusu : +2AGI +1VIT (incomplet)
Ayena : +2AGI +1INT (incomplet)


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 1   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J1 Maîtrise du chakra - Groupe d'Hikari
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Élévation a la prêtrise du clerc skaski
» Élévation a la prêtrise des clercs Amadeus0 & Brennach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Konoha :: 
L'Académie
 :: salles de cours
-