Partagez | 
 

 Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Jeu 4 Juin - 18:59

Ce sujet est réservé à l'épreuve physique du groupe 3.


Kurasu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Sam 6 Juin - 18:05

Nous revoilà partis pour un second round. Konoha était tenace. Le village semblait vouloir a tout prix déclencher ce qu’il appelait l’éveil. Cette lueur bleue n’inspirait pas confiance à Kurasu. Il ferait tout pour l’éviter, surtout si l’on risquait d’y succomber. Avec les autres élèves, ils étaient réunis autour de Hikari et de Takki. A sa droite, un moine, et sa gauche, une fille de la rue. Tous deux semblaient plus âgés.
« Je comprends rien aux heures. Le moine ? Quitte a pas se séparer, tu nous aideras ? »
Et sans le savoir, le groupe 3 s’était formé.


Dernière édition par Kurasu le Sam 6 Juin - 18:21, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Sam 6 Juin - 18:05

Le membre 'Kurasu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Ex. Physique' :
Kurasu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Sam 6 Juin - 21:05

Hikari Senjago. Kurasu s’en rappelait. C’était à son cours qu’il avait fait sa première apparition publique. Brève, anonyme, mais qui l’avait forcé à se dévoiler. Et il l’avait fait pour une seule raison. Comptabiliser une expérience utile, qui aurait pu lui sauver la vie dans le futur. En voyant les autres enfants devenir plus fort et apprendre de leurs erreurs, il s’était résolu à faire de même. Tandis qu’il venait tout juste d’adhérer officiellement a l’académie, l’orphelin s’était déjà fait des ennemis parmi les élèves, sous prétexte qu’il n’appartenait a aucun clan et qu’il était donc un moins que rien. On lui avait rapporté qu’il avait fini troisième, le professeur l’ayant noté sans même connaître son nom. Il ne savait absolument pas ce que cela signifiait, on avait dû lui expliquer qu’il avait obtenu l’un de meilleurs résultats. Sans doute cela attirait les foudres de certains de ses collègues. Kurasu n’appréciait pas forcément ses méthodes, mais elles marchaient. Peut-être que cela n’était pas son style. Sûrement qu’il souffrait d’un manque de contrôle. En survie, perdre le contrôle, c’est s’en remettre a quelque chose d’autre qu’a soi. Et n’importe quel survivant en a horreur.

En revanche, pour ce qui est du manque de respect constant, il n’appréciait pas du tout. Certes, jamais de sa vie Kurasu n’avait été respecté. Il avait toujours vécu comme un sauvageon, un lâche et un voleur. C’est pourquoi, lorsque Takki Isatsu, une professeure dont il n’avait encore participé à aucun cours, prit la parole, une étrange sensation s’en prit sur le jeune garçon. Une douceur affirmée se dégageait de la dame, une première dans la vie de l’orphelin qui ne se souvenait même plus de celle de sa mère. Cela le déstabilisait. De plus, ses explications étaient plus claires, plus concises. Il veillerait à participer à un de ses cours dès lors qu’une occasion se présenterait. Néanmoins, ça n’enlevait en rien la difficulté de l’exercice. Courir... Toute la nuit ? Jamais Kurasu n’avait fourni de tel effort. Il y a bien eut certaines traques a son encontre qui ont duré plusieurs jours. Mais cela n’avait pas été un effort constant et continu aussi long. L’utilisation de la fourberie l’avait énormément aidé.

Au moment ou l’écho du claquement des mains d’Hikari résonnait, la classe se mit en mouvement. Avec son groupe, très fraichement formé, Kurasu commençait à trainer des pattes. Le garçon n’était pas du tout enchanté à l’idée de s’épuiser pour rien. Ralentissant son groupe, Kurasu justifiait avec ce qui l’arrangeait bien, de toutes évidences. Le seul objectif : ne pas s’arrêter. Conclusion : On peut courir comme des escargots. Et si c’est moins vite, le sauvageon n’en trouverait cela que plus plaisant. La chevelure d’argent trouvait le temps incroyablement long. Courir sans objectif, simplement pour courir. De toute sa misérable vie, il n’avait jamais rien fait de tel. S’il courrait, il y avait toujours une raison. S’échapper, se rendre à un endroit. Kurasu ne faisait jamais rien qui ne lui apportait rien. Tout travail mérite salaire. Quel paradoxe pour un voleur qui se contentait de dérober celui d’autrui. Alors que le petit groupe était rendu à un certain nombre de tour du domaine autorisé – Kurasu ne pouvant compter – une porte coulissa tandis qu’ils passaient a côté.

Dans leur course, ils ne purent voir qui en était a l’origine et se retrouvaient déjà quelques mètres plus loin a cause de leurs élans. Une voix s’échappait de la pièce. Kurasu se retournait. Il était à l’affut de la moindre petite action qui briserait son ennui. Courir pour rien, a son grand étonnement, était plus dur psychologiquement que physiquement. Même s’il courrait extraordinairement lentement, et qu’il changerait d’avis au cours des heures qui s’écouleraient. Une mèche blonde apparaissait dans le couloir, et le visage d’Hikari se révélait. Il avait l’air étrangement en colère. Pour le rassurer d’un plausible malentendu, Kurasu se retournait tout en se déplaçant en marche arrière pour mieux se faire entendre :


« On s’est pas arrêté et on est pas sor- »

Coupé net dans sa justification, Kurasu fit pression sur ses chevilles pour lui assurer un retournement et une accélération non négligeable. Lui qui avait tant insisté pour aller le moins rapidement possible, le voila qu’il essayait de planter ses compagnons sur place.

« ON S’BAAAAAAAAAAAARRE ! IL A DES PUTINS D’YEUX ROUGES ! »

Des putins de yeux rouges ! Merde, c'est pas normal !  


Dernière édition par Kurasu le Sam 6 Juin - 22:47, édité 2 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Sam 6 Juin - 22:02

L'étrange Hikari vous court après en hurlant à la mort : "Tuer ! Tuer !".
Une heure est passée.


Kurasu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Dim 7 Juin - 17:03

Des putins de yeux rouges, et une voix flippante ! Si glauque et spectrale qu’elle vous glaçait le dos, et vous faisait hérisser le poil. L’épouvante tenait Kurasu dans le creux de sa main. Le garçon était effrayé par son poursuivant. « Tuer, Tuer » Et puis quoi encore ? Il était d’autant plus effrayant qu’il avait l’allure d’Hikari Senjago. Le plus jeune professeur qui vous mettait KO a l’aide d’un seul shuriken. Imaginez ces effets cumulés dans le crâne d’un enfant qui avait déjà croisé des psychopathes assez exceptionnels sur sa route. Tout ce qu’il avait vécu le rattrapait. S’il avait certainement plus d’armes que les autres pour ce genre de péripétie, il en connaissait qu’encore mieux les risques et les répercutions, et irrémédiablement, son effroi était d’autant plus intense. La terreur floutait son esprit et sa capacité d’analyse, seule l’action avait de l’importance a ce moment. Le sauvageon courrait et courrait. Les grognements du Dark Hikari ne poussaient qu’à accélérer toujours et encore. Il en oubliait même ses coéquipiers. Seule sa vie importait. Les vociférations de l’affront à la vie du véritable zombi, infatigable, semblaient diminuer.

Mais il était proche ! A un tournant d’un couloir, Kurasu voyait un autre élève en pleine bataille avec un blond, musclé, bronzé et… Un autre putin d’Hikari Senjago !!??!! C’est quoi ce bordel ! Ca veut dire quoi ? L’élève gigotait comme un jambon, quand soudain l’asticot se fit pousser des jambes, pour décrocher une phénoménale mandale dans la gueule du zombie. High kick ! Si magnifique ! L’élève a la longue tignasse pu s’échapper, la peur au ventre. Apparemment, cette... Créature était moins puissante que le Senjago originel. Dès qu’un coin mort se présentait, Kurasu s’y engouffrait. Le voici arrivé dans une classe. Rapidement, il l’examina en tournant la tête, et ouvrit une fenêtre. Juste au cas où… Ayant un répit, un moment de calme, les battements de son cœur qui déchirait sa cage thoracique se calmait, et son souffle se fit moins vigoureux. Prenant le risque de sortir une demi-tête vers l’extérieur, il voyait la grande fille qui l’avait accompagné. D’une main, il pinçait ses vêtements et la tirait à l’intérieur. Il prit une chaise qu’il mit sous la poignée, pour la bloquer en cas d’intrus. Reprenant son souffle, il murmurait :


« C’quoi c’bordel ? J’ai vu un autre putin d’Hikari chelou ! Ils vont nous zigouiller si on n’trouve pas l’vrai ! »

Son œil lorgnait sur la fenêtre et sur la porte. Fuir était encore la meilleure solution pour l’instant.


Dernière édition par Kurasu le Dim 7 Juin - 19:21, édité 1 fois
Ayena Satoru
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Dim 7 Juin - 20:08

Elle aurait préféré être fatiguée, s'être faite réveiller et finalement se retrouver dans cette mauvaise situation en étant plus reposée.

Elle ne connaissait pas les personnes qui l'accompagnaient et qu'elle avait rejointes sans grande intention. Elle aurait dû y réfléchir deux fois avant de s'avancer vers un groupe. Ce gamin, qu'elle avait croisé dans le cours de Chikara de la veille, semblait surexcité. Il avait soudainement redoublé d'effort et criait en s'agitant en tous sens.

Ayena ne comprit pas immédiatement ses motivations. Le voyant détaler elle se retourna pour constater les faits par elle-même.

Il y avait effectivement urgence…

Pendant un instant, la jeune fille s'immobilisa, n'offrant qu'un écarquillement d'yeux à ce Hikari totalement déjanté.


*Bouge. Bouge… BOUGE, LA PUTIN DE TOI!*

Elle se retourna et emboîta le pas de Kurasu comme elle le put.

- Tuer! Tuer!!

Elle courut le plus rapidement possible, l'esprit focalisé sur une seule et unique chose: s'en éloigner le plus possible. Devant elle, Kurasu avait disparu. C'était donc chacun pour soi…

Elle se retourna pour vérifier qu'elle semait effectivement Hikari quand on l'empoigna pour la tirer dans une salle. Kurasu bloqua  la porte avec une chaise et se tourna vers elle.

- C'quoi c'bordel? J'ai vu un autre putin d'Hikari chelou! Ils vont nous zigouiller si on n'trouve pas le vrai!

Reprenant son souffle, les mains sur les genoux, Ayena se redressa soudain à l'entente de cette nouvelle. Ça lui semblait soudain clair…

- T'as pu le toucher? Il faisait quoi?

- Il voulait choper un élève

Elle regarda dans le vide un instant, puis faisant la moue, elle se résigna en secouant la tête.

- Non… pas possible… Il faut qu'on trouve Hikari-senseï. Sinon il faut qu'on fonce au ref ou n'importe quel endroit où trouver des armes.

Elle regarda autour d'elle, à la recherche d'une solution quand un grand choc ébranla la porte.

- Il arrive… Viens!

Elle fonça vers la fenêtre ouverte.

- Il faut qu'on rejoigne l'autre salle, on sortira là-bas pendant qu'il essaie d'ouvrir ici!

Ce disant elle passa la fenêtre et longea le mur jusqu'à l'amphithéâtre suivant. Puis elle traversa la pièce pour retourner dans le couloir. Elle s'assura que la voie était libre et fit signe à Kurasu de lui emboîter le pas.


Citation :
Satoru Ayena - 16 ans - 1m62 - 53kg

Apparence Physique

Grande pour son âge elle admet une silhouette que la puberté n'a pas terminé de dessiner. Ayena s'en sort néanmoins avec des mensurations respectables et des courbes construisant un corps fin d'apparence presque athlétique.

Sa peau est pâle et ses cheveux atypiques. De prime abord foncés, ils jouent un jeu de couleurs étonnant en laissant la lumière les rendre argents et scintillants. Ayena leur accorde deux iris gris, souvent glaciaux et les fait ressortir en portant des vêtements sombres.




Dernière édition par Ayena Satoru le Mar 16 Juin - 21:54, édité 3 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Mar 9 Juin - 22:41


[Hikari] " Bouh."

Hikari leur avait emboîté le pas. Il était entré dans la pièce par la même fenêtre que les deux protagonistes. Il craquait sa nuque et semblait s'échauffer.

[Hikari] "Vous êtes sortis par la fenêtre. Merci."

Il finit par les articulations des jambes.

[Hikari] " On vous a dit de ne pas sortir de l'Académie, non ? Au moins, il n'y a pas que Takki qui va pouvoir s'amuser. Près à prendre une vraie leçon physique ? "

Il serra des poings et s'élança vers les deux aspirants.




Dernière édition par Maître du jeu le Ven 12 Juin - 22:10, édité 2 fois
Ayena Satoru
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Ven 12 Juin - 20:41

Elle n'avait pas parcouru la moitié de la salle que des pas frappèrent sur le sol. Ce fut cependant la voix d'Hikari qui la fit se retourner. Ses yeux se posèrent sur le jeune blondinet qui les avait probablement suivis. Quand? Depuis combien de temps? Ils étaient pourtant seuls dans la salle précédente, elle l'aurait juré. Pourtant, par elle ne savait quel moyen, Hikari avait remarqué leur brève entorse au règlement.

*Takki?*

Cette simple affirmation confortait son opinion. Mais elle n'avait pas le temps de réfléchir et ne se fût que cette brève pensée, elle avait déjà perdu de précieux centièmes de seconde.

- La ferme, abruti! Tu vas les attirer!

Elle jeta un regard abasourdi à Kurasu.

- T'es con ou quoi? Il est pas là pour…

Mais il n'y avait pas le temps de parler…

Hikari était rapide, bien plus rapide que Chikara. Il dégageait pourtant tout autant de force. Sans qu'elle ne sût trop comment, Ayena poussa Kurasu et se jeta dans la direction opposée afin de laisser l'enseignant passer entre eux deux.

Bon point pour une survie immédiate, mais il se trouvait désormais entre eux et la sortie.

Dans sa précipitation, la jeune fille n'avait pas pensé à une façon bien définie de se rattraper. Elle roula au sol sans grande maîtrise et termina sa course contre un bureau et des chaises. Se relevant néanmoins, elle jeta un coup d'œil vers Kurasu.


*On va y rester...*

Dans un élan de folie, l'adolescente saisit le dossier d'une des chaises et se mit à courir vers l'autre gamin. Se rapprochant, dans le même temps, du spécialiste du taijutsu, elle en profita pour lui jeter la chaise de toutes ses forces.

- Bouge!

Elle saisit Kurasu par le bras et l'entraîna avec lui vers la porte.

*Faut s'barrer!*


Citation :
Satoru Ayena - 16 ans - 1m62 - 53kg

Apparence Physique

Grande pour son âge elle admet une silhouette que la puberté n'a pas terminé de dessiner. Ayena s'en sort néanmoins avec des mensurations respectables et des courbes construisant un corps fin d'apparence presque athlétique.

Sa peau est pâle et ses cheveux atypiques. De prime abord foncés, ils jouent un jeu de couleurs étonnant en laissant la lumière les rendre argents et scintillants. Ayena leur accorde deux iris gris, souvent glaciaux et les fait ressortir en portant des vêtements sombres.




Dernière édition par Ayena Satoru le Sam 13 Juin - 0:10, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Ven 12 Juin - 22:18


Elle pousse, elle balance des chaises...

[Hikari] " Je ne t'ai pas encore invitée à prendre un verre, et on en est déjà à se balancer des chaises chérie ?"

Hikari reprit la chaise et la lança avec plus de force que de précision vers les deux fuyards.

[Voyons qui reçoit la chaise.
0 : la chaise fait tomber les deux aspirants. Hikari vous rattrape facilement.
1 : la chaise touche Karusu. Hikari le rattrape facilement. Ayena peut choisir de s'échapper.
2 : la chaise touche Ayena. Hikari la rattrape facilement. Karusu peut choisir de s'échapper.
3 à 10 : Hikari rate ses cibles. Vous avez une chance de fuir.]


Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Ven 12 Juin - 22:18

Le membre 'Maître du jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Kurasu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Ven 12 Juin - 23:36

Kurasu était d’accord avec Ayena. S’il ne trouvait pas Hikari, il devait s’armer contre ce monstre. Et s’il le trouvait … tenir un repère serait probablement la prochaine étape aussi. Le professeur les protégerait sûrement, s’il en avait la force. Le problème était que ces cas de clones aux yeux rouges ne semblaient pas isoler. Ils ne seraient donc pas les seuls à chercher actuellement les professeurs. C’est pour cette raison que quelque soit la situation, il fallait s’armer. Kurasu et Ayena avaient la même logique, c’était bon à savoir. Un grand à-coup à la porte les forçaient à achever précipitamment leurs réunions stratégiques. Sans se faire désiré, le sauvageon lui emboita le pas comme son ombre. Contourner le zombie d’Hikari était la première chose à faire. Seulement, au moment où le garçon se laissait tomber au sol, il voyait du coin de l’œil que la porte se fissurait. Il n’était question que de temps avant qu’elle n’explose. Le contournement allait être plus facile, il serait sûrement entré dans la pièce, leur permettant de s’échapper sans difficulté. Il sourit a cette idée. Ils n’auront qu’à faire attention aux autres Hikari. Cette idée lui faisait moins peur que d’être poursuivis. C’était une situation à laquelle il était plus habitué ; se faufiler et esquiver les problèmes. Il était passé maître dans cet art, quand il n’échouait pas pour s’aventurer dans une fuite précipitée. Au signe de son équipière, Kurasu la rejoignait dans la nouvelle pièce et couloir qu’ils avaient longé de l’extérieur.
« Bouh »
Sursaut. C’était quoi ça ? Se retournant, Kurasu voyait Hikar.. Oh bordel ! Faut dégager en vitesse, encore une de ces bestioles aux yeux rouges. Alors qu’il prenait déjà son élan, prêt à pousser Ayena pour l’aider -  et déboucher la sortie il faut l’avouer – il s’arrêtait net. Il ne se jetait pas sur eux ? Il croyait que des larmes lui montaient aux yeux, il n’avait jamais pensé qu’il serait aussi heureux en voyant le professeur qui avait essayé de les tabasser avec des faux shurikens. Hikari s’échauffait, et se craquait les os : il était prêt a en découdre avec ces imposteurs ! Jusqu’à l’incompréhension ?
« La ferme abruti ! T’vas les attirer ! »
Kurasu affichait clairement un regard de haine et d’instinct de survie a l’un de ses professeurs. On ne plaisante pas quand il s’agit de la vie avec Kurasu ! Il n’avait jamais insulté directement quelqu’un depuis son arrivé officielle. Il avait certes déjà manqué de respect, sans le savoir, de part ses attitudes encore très rurale et sauvageonne. Mais c’était tout.
« T’es con quoi ? Il est pas la pour… »
Hikari disparut. Ou plutôt, était si peu visible que Kurasu eut la sensation qu’il se déplaçait tel un fantôme. Il sentit une impulsion dans une de ses épaules, et se faisait pousser à l’autre coin de la salle. La grande fille qui était avec lui était impressionnante. Elle prenait une chaise pour charger Hikari qui pourtant la désarmait. Ayena se saisissait de Kurasu et l’extirpait de la situation, à elle seule, alors qu’une chaise explosait non loin d’eux ! Incroyable ! Ensemble, ils sortaient de la pièce grâce à l’angle libre qui s’était créé. Le sauvageon, ayant enfin un temps mort mise a part qu’il lui suffisait de mécaniquement agiter ses jambes suffisamment rapidement, prit le temps de réfléchir. Dans la nouvelle course folle qui s’engageait, Kurasu, toujours perdu sur la situation, proposait à sa sauveuse :  
« Ca t'dis pas d'l'envoyer tout droit vers son double aux yeux rouges ? »
« Ca marchera pas... ! »
« Un vrai katana ça t’plairais ? Suis-moi ! »
Dans ses pensées, enfin, les paroles d’Hikari résonnaient. Pourquoi avait-il mentionné Takki ?
Pauvre Kurasu, il n’avait pas encore fait la découverte du genjutsu.. 
Ayena Satoru
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Sam 13 Juin - 0:09

Le couloir, enfin!

Au moins, Kurasu était véloce. Peut-être un peu trop, mais elle préférait ça qu'un traînard. Jetant parfois un œil par-dessus son épaule, Ayena tentait de réfléchir à la suite. Pour cette petite incartade ils auraient probablement le droit à un redressement en bonne et due forme; mais d'ici là il fallait ne pas se faire aplatir par l'épreuve.


- Un vrai katana, ça te plairait? Suis-moi!

Un vrai katana? Un couteau serait déjà pas mal… Tout ce qu'elle savait en faire c'était éplucher des légumes et couper de la viande. Ceci dit, basculé dans un autre schéma elle pouvait tout aussi bien en trancher au cours d'un combat.

Se contentant d'un signe de tête affirmatif, l'adolescente entreprit de suivre, tant bien que mal, son équipier du soir. Ce dernier traversa le rez-de-chaussée et fonça vers la porte qui donnait sur les jardins.


*Pas encore?!*

- Pour de bon! T'es sérieux?! Cria-t-elle à Kurasu tandis qu'il s'apprêtait à franchir la porte.

Elle ralentit brusquement sa course pour finalement s'arrêter.

- Non, non, non! On sort pas une deuxième fois! Lança-t-elle. Viens!!

Elle fit volte-face et s'engagea dans l'escalier central.

- Magne-toi! On va aux cuisines!

Là-bas, elle trouverait de quoi s'équiper. Certes, un kunai ou un tanto aurait mieux fait l'affaire, mais elle ignorait totalement où s'en procurer; or l'urgence dictait ses actions.

*Tant qu'ils ont de quoi dépecer ou découper de gros morceaux…*


Citation :
Satoru Ayena - 16 ans - 1m62 - 53kg

Apparence Physique

Grande pour son âge elle admet une silhouette que la puberté n'a pas terminé de dessiner. Ayena s'en sort néanmoins avec des mensurations respectables et des courbes construisant un corps fin d'apparence presque athlétique.

Sa peau est pâle et ses cheveux atypiques. De prime abord foncés, ils jouent un jeu de couleurs étonnant en laissant la lumière les rendre argents et scintillants. Ayena leur accorde deux iris gris, souvent glaciaux et les fait ressortir en portant des vêtements sombres.


Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Sam 13 Juin - 17:15

2e heure validée.

Les deux aspirants tentent d'accéder aux cuisines. Seulement, le chemin est long pour y accéder, sans compter qu'ils auraient croiser le vrai Hikari en route. Que vont-ils rencontrer en chemin ?

[0 à 2 : Lancer de dé pour une nouvelle menace.
3 à 5 : Les aspirants arrivent à accéder à la cuisine sans croiser personne.
6 à 10 : Les deux aspirants croisent le chemin de Yosuke et Qazea. ]


Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Sam 13 Juin - 17:15

Le membre 'Maître du jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   Sam 13 Juin - 17:16

Direction donc le sujet suivant pour rejoindre l'autre groupe => ici.


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jour 2 Maîtrise du chakra - Groupe 3   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J1 Maîtrise du chakra - Groupe d'Hikari
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Élévation a la prêtrise du clerc skaski
» Élévation a la prêtrise des clercs Amadeus0 & Brennach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Konoha :: 
L'Académie
 :: salles de cours
-